[RÉCIT 40K] Juste une larme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RÉCIT 40K] Juste une larme.

Message par Macharius le Mar 14 Fév 2012 - 21:51

Exclamation  Le texte que vous allez découvrir n'est pas de moi, mais d'un ami passionné de Warhammer 40,000 et ayant déjà écrit plusieurs fics.  Exclamation

Etait-cela la Mort ? Juste un engourdissement et le sommeil ? Le corps de Tzel chutait dans le vide. Un cri de terreur primaire n’eut que le temps de naître dans sa gorge avant qu’il ne s’écrase sur le sol dans un bruit sourd, sa vie s’échappant comme le sang s’échappait du trou béant qui avait succédé à sa côte gauche. Sa respiration était saccadée et il se tordait pathétiquement de douleur, des morceaux de verre fichés dans le dos et poussant des gémissements plaintifs, étouffés par la douleur de sa cage thoracique brisé. Il regardait le clocher, là où son destin s’était achevé. Tezl sentit les rayons du soleil sur son visage, et sourit. Ce monde était noyé sous des pluies torrentielles sauf aujourd’hui, où le soleil pointait enfin le bout de son nez, accompagné d’une douce brise. Le Garde leva les bras vers le ciel, ferma les paumes pour se cacher du soleil.
- Les astres au creux de ma main… Belle journée pour mourir… Murmura-t-il avant de partir d’un rire fou, pris de fièvre.

Ses bras retombèrent mollement au sol, et il colla sa tête contre le sol, juste pour sentir le froid du béton contre sa joue. Malgré le voile de fatigue tombé sur ses yeux, il distinguait encore ses camarades luttant contre de gigantesques formes aux contours flous, enveloppées dans des nappes d’un brouillard vert nauséabond. Tzel reconnut au loin le vrombissement des Maraudeurs se rapprochant. Autrefois, sur le terrain, il avait trouvé ce grondement rassurant, mais maintenant, il le submergeait d’une terreur animale, son triste et monotone chant annonçant sa mort prochaine. Le Garde ferma les yeux et attendit. Le vacarme se fit plus intense et une ombre lui cacha le soleil. Avec un bruit de vérins hydrauliques, les bombardiers déversèrent leurs tapis de bombes.

Autour de lui, la citée était silencieuse dans sa chute. De loin en loin, on entendait l'effondrement d'un mur, d'un toit. Une brique se descellait, suivie d'une autre, puis d'une autre, dans un éboulement mélodieux. Ici et là, des nuages de poussière s'élevaient dans le ciel. Un mur de flammes sauta d'une maison à l’autre comme elle était vaporisée dans une tempête de shrapnels, à seulement quelques mètres des combats.

Malgré le sifflement de ses oreilles, il percevait encore un crépitement sporadique et le sifflement aigu des bombes. Puis une déflagration sourde dispersa ses camarades qui disparurent dans une tempête de flammes, périssant sans une plainte. Le sifflement recommençait encore et toujours, promesse mortelle faite aux hommes. Il voulut hurler mais son cri ne sorti que sous la forme du bulle de sang éclatant dans sa bouche.
La ville mourrait sous les bombes et le son lui revint. D’immenses immeubles s’affaissaient sur eux-mêmes avant de s’écrouler, soulevant d’immenses tourbillons de poussière. Le vacarme des bâtiments s’effondrant rendant plus terrifiant encore le ballet de mort des bombardiers.

Tandis que le sifflement des bombes enflait, Tzel en imagina une lui arriver dessus. << Ce n’est pas possible… Ce n’est pas possible… Ce n’est pas possible ! >> Hurlais son âme. Mais son corps était déjà préparé, il n’avait plus mal, son cœur ratait un battement et repartait. Une voix monta des tréfonds de son âme, lui faisant milles promesses. Mais une seule l’intéressait : la promesse de sa survie. Dans ses derniers souffles, Tzel marmonna une dernière prière à la gloire de l’Empereur, une unique larme roulant au coin de son œil. Il ferma les yeux, s’offrant aux ténèbres tandis qu’il fut soufflé par la bombe et que les dernières paroles de son hymne ne parvinrent jamais à franchir ses lèvres, engloutie à jamais par sa fin…


avatar

Macharius
Space Marine
Space Marine

Messages : 390
Age : 21
Localisation : Macharia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RÉCIT 40K] Juste une larme.

Message par Administration le Mer 15 Fév 2012 - 4:31

Bien que ce petit texte manque pour le moment de précision fluffique il est de bonne qualité (écriture et grammaire). Et son rythme est dynamique.
Nous attendons la suite... Rolling Eyes

horus



PS-1 : le symbole attention est réservé à l'usage exclusif de la modération ou de l'administration du forum, j'ai l'ai donc remplacé par un smiley plus approprié.

PS-2 : ce texte n'étant pas de toi je l'ai placé en citation.
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RÉCIT 40K] Juste une larme.

Message par Corax le Mer 15 Fév 2012 - 10:06

Pas trop fan d'histoire sur la Garde à part les Fantômes et les Apôtres.

Mais le texte est trés bien fais.
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 39
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RÉCIT 40K] Juste une larme.

Message par Turielo le Mer 15 Fév 2012 - 12:55

félicitations à ton ami! Très bon récit de la fin d'un GI! le fluff n'est pas très important pour ma part dans des récits comme celui là, l'ambiance est suffisamment intense et on sent le désespoir du mourant, dont l'âme est presque sur le point de basculer dans l'ultime espoir que représente la damnation même si (je suppose) il y résiste. Si suite il y a, en tout cas ça constitue une superbe intro!
plusun


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
avatar

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 29
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RÉCIT 40K] Juste une larme.

Message par Macharius le Mer 15 Fév 2012 - 13:49

Horus Lupercal d) Merci. C'est compris. Wink

Malheureusement, l'auteur n'a pas continué l'histoire par peur de bacler le travail. Il trouvait ses suites très poussives et a préféré gardé l'intro seule.


avatar

Macharius
Space Marine
Space Marine

Messages : 390
Age : 21
Localisation : Macharia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RÉCIT 40K] Juste une larme.

Message par Lorgar le Mer 15 Fév 2012 - 15:09

Le fluff n'est pas important sur un texte aussi court, je le trouve bien ancré dans l'univers du 41ème millénaire. Il y a tout de même des références avec les maraudeurs, le fait que les gi soient utilisés comme de la chair à canon...

C'est un très bon texte, félicitations à ton pote et merci à toi de nous le faire découvrir.


"Je suis l'Urizen, j'apporte le verbe et ma parole est sacrée ! Buvez mon savoir jusqu'à la lie, abreuvez vous de mes paroles et embrasez ma foi car je suis la voix de l'empereur"

lorgar
avatar

Lorgar
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 603
Age : 26
Localisation : Lyon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RÉCIT 40K] Juste une larme.

Message par Logan Grimnar le Jeu 16 Fév 2012 - 15:52

J'avais bien des compliments à lâchés, mais mes frères Lorgar et Turielo ont tous dit ce que je pensais. rire1
En tout ca c'est le genre de style que j'apprécie. Wink


spacewolfspacewolves
avatar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 22
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RÉCIT 40K] Juste une larme.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum