L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_lcap72%L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_rcap 72% 
[ 59 ]
L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_lcap27%L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_rcap 27% 
[ 22 ]
L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_lcap0%L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_lcap1%L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_rcap 1% 
[ 1 ]
L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_lcap0%L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 82

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par BlooDrunk le Jeu 17 Juil 2014 - 14:11

plusun pour ta critique.

Par contre essaye de te relire et d'éditer ton post, il y à quelques fautes de frappe.  Wink


Dernière édition par BlooDrunk le Jeu 17 Juil 2014 - 14:55, édité 1 fois


L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8626
Age : 37
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par PetitPierre le Jeu 17 Juil 2014 - 14:33

Merci de veiller Smile


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
PetitPierre

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2518
Age : 35
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par juanito76120 le Lun 9 Fév 2015 - 14:57

Sans vouloir déterrer un vieux topic, ni faire de la redite des précédents postes, voici vite fait mon ressenti à la clôture de ce premier tome.

Très bonne entrée en matière, le style d'écriture est simple et efficace.

Je reviens sur l'avis précédent, les batailles sont bizarrement moins bien décrites que l'entourage. Mais ça ne me déplaît pas, cela traduit une volonté d'inscrire le texte dans un niveau de SF en évitant le cliché "GROS BOLTER + PRIMARQUE = BOUUUM"

On s'attache aux personnages, leurs descriptions sont bonnes. J'aurais peut-être aimé un peu plus même. Mais ce n'est que le premier tome, un personnage se construit et se définit au cours des tomes. j'espère être satisfait par les évolutions psychologiques de chacun.
J'aime beaucoup cette "humanisation" de tous les êtres (xénos, humains, astartes etc.).

Pour la note : un 14/20. Il m'a manqué quelques petites choses pour donner plus.
Mais l'histoire est installée, le teasing fonctionne, je vais aller me plonger dans le tome 2.
juanito76120

juanito76120
Scout
Scout

Messages : 22
Age : 32
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par Variel le Lun 9 Fév 2015 - 20:29

J'ai adoré ce livre, et il est pour l'instant un de mes bouquins préférés !!!

Pour la note je mettrai 18/20.
Même si le livre n'est pas parfait, il mérite selon moi une telle note.

Le style de Abnett est sympa, je trouve qu'il décrit bien tout ce qui se passe et les personnages sont attachants.


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
Variel

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par Variel le Dim 23 Aoû 2015 - 15:07

Salut à tous !
J'avais déjà fait une mini critique sur l'Ascension d'Horus mais j'ai décidé de bosser sur une vrai critique conventionnelle. C'est parti :

Scénario et mise en scène : 4,5/5
Attention, spoiler :
SPOILER:
En gros il y a trois parties dans le bouquin. La première parle des Sons of Horus (qui viennent d'être nommés ainsi grâce au triomphe du ''maître de guerre'', leur primarque...Horus. Ils combattent sur une planète gouvernée par l'Empereur (un autre qui se prend pour le méga grand maître de l'Imperium de l'Humanité) pour que la population se ralie au (vrai) Empereur. C'est là que Hastur Sejanus, favori de Horus et capitaine de la 4ème Compagnie des Sons of Horus est envoyé pour négocier avec le (faux, cette fois) Empereur. Les opérations tournent mal, Sejanus est tué, alors Horus envoie une autre force dirigée par son écuyer, Maloghurst. La flotte se fait descendre et l'écuyer (je vais l'apppeler comme ça, ça sera plus rapide) est prétendu tué sauf qu'il est recueilli par des péquenauds de la planète. Donc Horus (le gars le plus patient de l'univers tout entier) envoie (enfin) une autre expédition cette fois-ci pour buter le faux Empereur (quand je dis le faux, je parle pas de celui de l'Humanité, hein). Donc le capitaine Garviel Loken, le capitaine de la 10ème Compagnie arrive le premier au palais de l'Empereur (et impressionne le capitaine Abaddon, vous connaissez ?). Finalement Horus se téléporte (magie ?) et défonce l'Empereur. Donc, à ce moment, la population accepte la suprématie de l'Empereur sauf les rebelles qui la contestent et se barrent dans les montagnes. Donc pendant ce temps, Horus est impressionné par les exploits de Loken et décide de l'intégrer au Mournival (le conseil du Primarque). Sur le sol de la planète, le Mechanicum refait une ville impériale et invite plein de gens pour contempler les créations de Peeter Egon Momus (un architecte). Encore ailleurs, des Terminators sont déployés afin de défoncer toute résistance de la part des rebelles. Loken y va aussi avec son sergent préféré (qu'il a d'ailleurs nommé capitaine) qui a perdu la main (juste au sens propre) et un autre sergent qui-comme-il-était-plus-âgé-que-l'autre-segent-que-Loken-a-nommé-capitaine-il-est-jaloux-parce-qu'il-voulait-lui-aussi-devenir-capitaine. Finalement, Samus (un démon) prend possession du corps de l'autre sergent (le jaloux) parce que c'est plus facile avec un gars qui a des doutes. Il affronte Loken qui le démolit, sauf qu'il réssuscite. Il se métamorphose en un vilain amalgame de Space Marine et de démon et attaque tout ce qu'il voit. Il se fait finalement re-démolir par Loken et Vipus (le sergent qu'il a nommé capitaine). En gros, c'est la fin de la première partie.
La deuxième partie commence avec des Emperor's Children coincé sur une planète du nom de Meurtre. Les Emperor's Children ne peuvent pas partir à cause de perturbations climatiques. Ils sont avec des Blood Angels dont il n'ont aucune trace. Les Sons of Horus parviennent à atterrir sur la planète, mais entre temps les Emperor's Children ont découvert que les Blood Angels étaient décédés et que la planète était habitée par des aliens insectoïdes balaises visiblement en colère que des Space Marines roses squattent leur planète sans leur (bienveillante) autorisation. Donc les Sons of Horus avec à leur tête Tarik Torgaddon (le capitaine de la 2ème compagnie des Sons of Horus et le meilleur personnage de l'Hérésie d'Horus à mon goût) arrivent après que Saul Tarvitz (capitaine des EC) ait fait pété un arbre-champignon et apparemment déstabilisé les phénomènes météorologiques. Une fois qu'ils ont atterri, Torgaddon clashe le haut commandeur Eidolon (qui prétend qu'utiliser des munitions pour détruire les arbres ça sert à rien) et prend le commandement des forces sur Meurthe en disant justement à Tarvitz que c'est une excellente idée de mettre en miette les arbres. La nuit, Tarvitz et Lucius (qui sera plus tard appelé l’Éternel) découvrent que les insectes reconstruisent les arbres et entreprennent donc de détruire les insectes. Finalement, les forces combinées de l'Adeptus Astartes annihilent les insectes et repartent contents sur leurs vaisseaux.
La troisième partie débute lorsque un vaisseau bizarre prend contact avec le Vengeful Spirit (le vaisseau du Maître de Guerre Horus) en disant qu'ils sont une branche de l'Humanité qui a découvert plein plein de choses. D'abord ils sont pas contents car les habitants de Meurtre étaient placés sous leur ''protection'' mais après ils disent qu'ils sont contents car ils ont trouvés leur cousins. Les Sons of Horus, quelques Emperor's Children et Erebus (le Haut Chapelain des Word Bearers) sont invités par l'Interex (les cousins) à aller sur leur planète. Il y a donc un repas. Loken, qui est de garde, devient pote avec un gentil monsieur de l'Interex sauf qu'il y a un problème au musée de l'Interex (contenent des Anathames). L'Interex attaque alors les Space Marines qui répliquent férocement et ravagent leurs cousins. Loken lui est sympa et ampute juste le bras de son copain le gentil monsieur puis demande aux autres copains (ou cousins) de lui faire un garrot sinon il va mourir.
Finalement à la fin on apprend que c'est Erebus (bouh le méchant) qui a volé une Anathame et aussi que la flotte des Sons of Horus se dirigent vers Davin pour continuer la Grande Croisade.
To be Continued.

Donc, tout ce blabla pour décrire (un petit peu) l'histoire de ce premier tome. Seul point négatif dans le bouquin, on (en tout cas je) a du mal à croire que c'est le premier conflit le plus meurtrier de toute l'histoire de l'Imperium, mais plutôt que c'est une bataille à peu près comme les autres. Mais le scénario est quand même vachement bien !

Style et écriture : 4/5
Abnett écrit super bien, d'un style assez différent de celui de Kyme, Counter ou même Swallow. Les phrases ne sont pas tournées de la même façon, mais c'est un vrai plaisir à lire, bien décrit, supers dialogues, etc.

Intérêt fluffique : 5/5
Le vrai point fort (avec le scénario, la mise en scène et le style de l'écriture What a Face ) de ce roman. On apprend plein de choses sur l'Empereur (le vrai comme le faux (même si j'aurais tendance à dire qu'ils sont tous les deux faux Very Happy )), sur plusieurs Primarques (Horus, Sanguinius et Rogal Dorn pour ne citer qu'eux), sur les Sons of Horus/Luna Wolves, Emperor's Children, un petit peu sur les Blood Angels et Imperial Fists, sur Meurtre, sur l'Interex, les flottes expéditionnaires, ce qui arrive aux gens choisis pour devenir les gouverneurs d'un monde conquis par les légions de Space Marines pendant la Grande Croisade, etc. Une vrai pépite !

Appréciation personnelle : 5/5
Pour moi l'un des meilleurs bouquins de la BL (j'ai voté excellent). Tout ce que j'attends d'un bon livre sur 40K (ou 30K) y est. Les personnages sont super attachants, particulièrement Horus (difficile à croire que ses actions vont mener à la plus grande guerre qu'ait connue la Galaxie). On apprend qu'Erebus est en quelque sorte à l'origine de tout. Eidolon est quant à lui carrément détestable (j'étais plutôt heureux quand Torgaddon le remballe et lui fait ravaler sa fierté). Il y a beaucoup de combats, et je l'ai tellement apprécié que je l'ai lu pour la 8ème fois récemment.
L'ascension d'Horus est pour moi un succès total !

Total : 18,5/20


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
Variel

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par Thelvyn le Mer 28 Déc 2016 - 15:19

Que dire de plus à tout ce qui précède mon post.. Pas grand chose ! Ce 1er tome a aussi été mon premier roman de l'univers Warhammer 40k, je l'ai acheté par simple curiosité, pensant n'en lire qu'un pour ne pas mourir con et .... la boîte de pandore était ouverte !

Découvrant l'univers avec ce roman (j'avais seulement joué au jeu Space Marine sur PS3 avant ça), j'ai trouvé que c'était une très belle entrée en matière. Des personnages attachants, une intrigue bien menée, un background qui éveille la curiosité et le tout très bien écrit, avec ce roman, j'ai succombé à l'hérésie !
Thelvyn

Thelvyn
Scout
Scout

Messages : 10
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par Galaxion le Dim 14 Jan 2018 - 20:18

Je me permet de vous partager la critique que j'avais faites de ce tome sur un autre site en 2016, lorsque je découvrais les romans de W40k.

"Après des heures passées à peindre des figurines et jouer aux jeux de stratégie Warhammer 40 000, je m'attaque aux romans contant la fameuse histoire de l'hérésie d'Horus. Un univers riche où la guerre est omniprésente, des humains génétiquement modifiés sous des armures colossales, des races extraterrestres aussi dangereuses que diverses, voilà ce que je connaissais globalement de Warhammer 40 000. Mais ce roman va bien plus en profondeur, offre de belle surprise et montre un univers encore plus passionnant.

On suit principalement Loken, capitaine d'une compagnie de la légion des Luna Wolves, qui mène la croisade de l'empereur pour exterminer les races extraterrestres et répandre la domination de l'humanité. La guerre, la guerre et encore la guerre, voilà le credo de cette humanité à travers la galaxie, néanmoins, malgré des passages de batailles épiques qui nous ferons frissonner et crier intérieurement « Gloire à l'Impérium ! », l'auteur développe beaucoup l'aspect plus « philosophique » de tout cette univers.

Pour cela il s'appuie sur différent point de vue : Loken, space marine redoutable qui se pose beaucoup de question quant à l'action de la croisade, ne laissant pas le choix aux espèces massacrées. Horus également est un personnage très compliqué, il est le Maître de guerre mais donne la priorité à la paix, ce qui peut paraître totalement contraire à l'idéologie de l'Empereur. D'autres points de vue sont développés : les commémorateurs, sorte de poètes et journalistes pour l'Impérium, ils donnent un aspect extérieur qui permet de regarder autrement toute cette histoire. Les space marines sont aussi plein de surprise, pour dénoter avec cette ambiance assez sombre, l'humour est assez présent dans les dialogues, ça surprend mais c'est très bien mené. L'auteur gère parfaitement son histoire, où il alterne les points de vue et ainsi le rythme pour donner un bon tempo.

Ce livre nous apprend beaucoup de chose sur l'univers de Warhammer 40k, des races peu connues (les mégarachnides, la société de l'interex...), puis l'origine du Chaos qui, à l'époque de l'histoire était encore très flou. Bref, pour les plus passionnés comme pour les novices, c'est un vrai régal de découvrir tout ça et d'en apprendre un peu plus sur Warhammer. Dan Abnett réussi à merveille à capter l'ambiance de cet univers si particulier et à le retranscrire au fil de ses pages, c'est un pur bonheur."

Note : 20/20


Dernière édition par Galaxion le Lun 15 Jan 2018 - 15:05, édité 1 fois


L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Admech15
Galaxion

Galaxion
Scout
Scout

Messages : 27
Age : 26

https://www.facebook.com/FaunaFloraPictures

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par - Ghost of Arkio - le Dim 14 Jan 2018 - 22:21

Meh,

je me permets de te permettre aussi de remarquer qu'en arrivant sur un forum, tu as normalement lu les règles/la charte.

Bannières et avatar ont des limites techniques (ton avatar déborde) et pour éviter de surcharger les pages inutilement article 14 :
- pas de hauteur à plus de 200px total (transparence ou pas)
- pas de largeur à +70% de la largeur fixe des posts (~720)
- pas d'icônes animées (gyrophares, icônes de Primarques gigotantes, etc.)

Donc, tu prends paint, irfanview ou n'importe quoi avec un zoom et une fonction de capture, et tu réduis tout ca stp. (asap)
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par Galaxion le Lun 15 Jan 2018 - 12:49

Oui chef wolf


L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Admech15
Galaxion

Galaxion
Scout
Scout

Messages : 27
Age : 26

https://www.facebook.com/FaunaFloraPictures

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par Vaïkan le Dim 28 Juil 2019 - 23:44

A l'heure où tous les regards se tournent vers le Siège de Terra, j'ai fait mon rebelle Rolling Eyes

Je vous présente donc ma relecture de ce tome "là-où-tout-à-commencer" : study

- Résumé personnel =

Spoiler sur la trame narrative:
Première Partie : Nous retrouvons la 16ème Légion : les Luna Wolves (dirigée par Horus, le Maître de Guerre lui-même !). Durant leur croisade pour ramener les différents foyers de l’Humanité dans le giron de l’Imperium, la 63ème Flotte Expéditionnaire en vient à en découvrir une, justement. Bien entendu, des émissaires leur sont envoyés mais… Leur Empereur refuse d’admettre qu’il n’est pas le « Vrai Empereur » ! Par conséquent, une guerre d’assujettissement est déclenchée. Au final, leur monarque est abattu.

Malgré une victoire éclatante, une poche de résistance subsiste au sein du Pic des Murmures. Leur résistance étant trop farouche pour l’infanterie « de base » de l’Imperium, une compagnie d’Astartes (la 10ème, mené par le Capitaine Loken) est dépêchée. En l’espace de quelques minutes, la forteresse est prise (là où l’armée était bloquée depuis plusieurs semaines, tout de même)… Toutefois, lors de cet affrontement, un Space Marine se retourne contre les siens (brisant par la même tous les codes d’honneur des légionnaires) ! Avant que Xavyer Jubal ne soit maîtrisé, plusieurs de ses frères sont abattus. Ils seront, ainsi, les seuls pertes de cet affrontement… Par la suite, Loken sera mit dans le secret par son Primarque : le Warp peut prendre possession des Astartes (un peu comme pour les psykers). Même si ce cas de figure reste anecdotique.

Deuxième Partie : Alors qu’un contingent de Blood Angels est en difficulté, des Emperor’s Children leur apporte leur soutien (même si parler de mission de secours aurait été plus appropriée)… Malheureusement pour ces derniers, la planète (surnommée « Meurtre ») a un climat atmosphérique des plus violent : la plupart des nacelles de débarquement se retrouvent éparpillées et bien loin les unes des autres !

Pendant leurs fouilles, un groupe d’Emperor’s Children se fait attaquer par des xénos locaux. Ces derniers existent sous plusieurs formes (comme des sous-spécifications d’une même espèce) et sont comparés à des arachnides. Durant l’un de leurs affrontements, un gigantesque arbre est réduit en un amas de cendres. Conséquence inattendue, les communications ne sont plus brouillées et un calme relatif se forme au niveau de ses « orages-boucliers » !

Peu après, la 63ème flotte expéditionnaire arrive dans le système (elle-même suivit de la flotte de Sanguinius). Ces dernier mèneront une guerre de six mois sur Meurtre (le premier, d’ailleurs, depuis la nomination d’Horus au « grade » de Maître de Guerre).

Troisième Partie : Cette planète, Meurtre, faisait partie d’un autre vaste empire humain : l’Interex. Cette société diffère radicalement de la politique de l’Imperium vis-à-vis des xénos. Là où l’Empereur a décrété leur extermination totale, l’Interex tente de les incorporer à leur société… Malgré cette divergence fondamentale, Horus tente des pourparlers (la guerre contre des humains ne doit survenir qu’en dernier recours).

Mais, du à un quiproquo par rapport au vol d’une arme, des hostilités sont déclenchées ! Bien malgré lui, le Maître de Guerre se retrouve forcé de guerroyer avec cet Interex…


- Infos en vrac =

Spoiler sur le contenu:
● La 16ème Légion, les Luna Wolves : sur une armure blanche, ils portent, en guise de symbole, une tête de loup sur un croissant de lune (le tout en noir). Ils utilisent le Cthonia, monde natal de leur Primarque Horus (même s’il n’y a pas vécut), comme jargon de bataille. L’idée de renommer sa Légion en Son of Horus date du Triomphe d’Ullanor.

● La phrase d’accroche du roman : « J’étais là, le jour où Horus a tué l’Empereur… ».

● La Grande Croisade dure depuis 203 ans. Elle est composée de 4 297 Flottes Expéditionnaires, 6 000 secondaires et de 372 en attente de réapprovisionnement. Par ailleurs, des artistes accompagnent ces flottes (pour commémorer cette ultime guerre). Les chances pour devenir un itérateur sont de 1 /100 000 (alors que les Astartes : 1 / 1 000) !

● La 63ème Flotte est celle du Maître de Guerre. Son vaisseau amiral est le Vengeful Spirit.

● Horus fut nommé Maître de Guerre (et donc, comme substitut de l’Empereur en son absence) après 202 ans de Croisade, après le Triomphe d’Ullanor. Il est très proche de Sanguinius.

● Horus s’entoure d’un Mournival : un groupe de quatre Capitaines de Compagnie, afin de le conseiller. Il est composé de Loken (dernier en date à y être intégré), Ezekyle Abaddon, Horus Aximand, et Tarik Torgaddon. Chacun de ses membres représente une étape de la lune. En 200 ans d’existence, il y eut 12 membres au Mournival.

● La soumission du Faux-Empereur prend lieu sur la planète 63-19 (19ème planète soumise par la 63ème Flotte). La Légion incorpore des armures Terminators (très récemment introduites dans l’arsenal des Légions) !

● Le symbole de l’Oeil de Terra fut attribué à Horus Lupercal durant la célébration d’Ullanor (qui réunit pas moins de 9 Primarques, 100 000 Astartes, 8 000 000 de soldats. C’est, par ailleurs, à la suite de ce Triomphe sur les Peaux-Vertes, que l’Empereur se retira de la Croisade…

● Le Conseil de Terra a depuis longtemps interdit « toute vie artificielle sans aucun composant organique ».

● Les Emperor’s Children : armure violette et or. Ces membres recherchent la perfection (enseignement de leur Primarque Fulgrim). Lucius en est le meilleur escrimeur. Cette Légion s’est battu, à leurs débuts, aux côtés des Luna Wolves (elle n’était pas assez importante, en terme d’effectifs, pour être autonome).

● Les Imperial Fist terminent leurs missions en cours, puis se dirigeront vers Terra.

● En plus du serment des Astartes, les Luna Wolves pratiquent le Serment de l’Instant.

● Prochaine destination (après le conflit avec l’Interex) : la lune de Davin. Elle fut soumise par les Luna Wolves et les World Bearers, il y a de ça 60 ans…

- Scénario et mise en scène = 5/5

J’étais là, le jour où Horus a tué l’Empereur… Ainsi commence le premier tome de l’Hérésie d’Horus. Malgré le caractère humoristique (donné par son narrateur : Garviel Loken) de cette formulation, le lecteur sait pertinemment à quoi s’attendre. Une guerre sans fin, ravageant tout l’Imperium et ce, pour les dix prochains millénaires !

La complexité de la tâche, confiée à Dan Abnett (l’auteur), fut de poser les bases d’un récit s’étalant sur plus de cinquante volumes ! Mais, histoire de se « compliquer la vie », il décida de nous dévoiler un Horus fidèle au Trône. Là où le lecteur aurait pu s’attendre à un être corrompu, rebelle, insoumis, violent : il se retrouva avec un Maître de Guerre subtil diplomatiquement et d’avantage enclin à la paix qu’à une guerre hypothétiquement « évitable ». La surprise fut des plus agréable !

Quant à la mise en scène, les différents champs de batailles (63-19, Meurtre, Interex) furent autant de possibilités pour Dan Abnett de développer le caractère de ce Primarque. Un être résolu (même si le conflit l’afflige), intraitable (avec les xénos) et qui osait une certaine « flexibilité / interprétation » vis-à-vis des ordres de son Père (lorsqu’un cas unique se présentait à lui).

Par ailleurs, le Capitaine de la 10ème Compagnie (Garviel Loken) ne fut pas le seul point de vue, de ces conflits. En effet, les Flottes Expéditionnaires accueillaient des artistes de tous les arts (des « commémorateurs »). Et ce fut donc tout naturellement que quelques passages leurs furent alloués. Cela permit d’adopter un point de vue plus humain (et même un peu naïf), qui contrastait avec la brutalité d’un Space Marine (a fortiori de la 16ème Légion, la plus crainte d’entre toute !).


- Style et écriture = 4/5

En ce qui concerne le style d’écriture de cet auteur, il est des plus efficaces ! Ce dernier est parvenu à introduire tellement de fluff (qui servira de base pour toute cette série), des personnages travaillés et bien distincts, ainsi que de subtils avant-goût (pour ceux qui ont lu d’autres œuvres ultérieures) au cours de son récit qu’il ne peut être que plébiscité !

Lors d’une préface d’un autre de ses romans (Premier et Unique), l’auteur nous dévoilait qu’il hésitait à rédiger des aventures avec des Astartes (qu’il considérait comme étant trop « semblable »). Autant dire que le pari est réussit (en ce qui concerne ce roman, en tous cas)…

Un petit bémol pourrait être toutefois attribué au caractère un peu naïf du Capitaine Loken. Même si, en contre-argument, il représentait l’un des penchants du Mournival (un regroupement de Capitaines, aux caractères très différents, chargé de conseiller le Maître de Guerre).


- Intérêt fluff = 5/5

Ce roman alterne entre des scènes d’actions, qui sont alors des « prétextes » pour l’écrivain de développer le caractère de ses protagonistes (Loken, Horus, Lucius, Tarvitz…), et des scènes plus paisibles. Ces dernières furent alors l’occasion de quelques « pépites de fluff » ! Quelques unes auront même perduré jusqu’au 41ème Millénaire (sous une forme ou une autre) : l’interdiction stricte de toute forme de vie totalement artificielle, les armures Terminators (probablement le modèle Cataphactii, même s’il n’est pas nommé ainsi explicitement), le danger de l’Immaterium (ou Warp)…

Il existe aussi d’autres apports (sur des sujets très variés): les Légions (contrairement aux Chapitres), les Proto-Astartes (en armure Mk I) chargés de soumettre les techno-barbares, placer un poing sur la poitrine (qui était le signe « Pro-Unité », avant l’aigle bicéphale), Horus porte une bague Perse forgée un an avant la naissance de l’Empereur…


- Appréciation personnelle = 4/5

L’Ascension d’Horus fut le premier roman que j’ai lu, au sein de ce vaste univers qu’est Warhammer 40.000. Même si, au sens strict du terme, il s’agit de la franchise « The Horus Heresy »… La nostalgie a donc probablement interféré avec ma modeste critique (lors de ma relecture).

Toutefois, je reste persuadé qu’il s’agit là d’un excellent roman ! Il est même d’avantage que cela, dans la mesure où ce premier tome fait partie de la « trilogie d’ouverture » (de cette série). Ce volume est donc, selon moi, une obligation : tant sur la qualité du récit que de son utilité (autant joindre l’utile à l’agréable, n’est-ce pas ?)…



- Note globale = 18/20

merci  (pour avoir pris le temps de lire "tout ça")


study Pour l'intégralité de mes retours, c'est par ici study
Vaïkan

Vaïkan
Scout
Scout

Messages : 47
Age : 27
Localisation : Montpellier

https://www.dropbox.com/home

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 29 Juil 2019 - 16:46

Lire donne envie d'écrire (j'en sais qq chose avec ma collec de revues gratte ciel), surtout que les excellents romans à Black Library, ben faut se lever tôt maintenant pour en trouver!

Merci pour la review détaillée et surtout l'effort de mise en page soigné, c'est pas banal chez nous ! Very Happy

Ha!.. le bon vieux temps des débuts inspirés et des formats poche de qualitay à 8€.. . après ça se gatte progressivement, comme avec les séries HBO, les licences de Bethesda ou les dealers de shit du monde entier.. toujours d'énormes efforts au début pour pomper/mettre en culture un public de fans qui après suivra par habitude et nostalgie, peu importe si la cam baisse en qualité, que des grosses bourdes se multiplient, que les produits deviennent outrageusement onéreux dans leur packaging et leur modèle économique pour cacher la misère, ... y aura pas mal de hauts et des bas dans les tomes suivants et surtout une hausse exponentielle de bling bling. bon courage avec la world company de Lenton, ces bouquins restent de l'aveu même des éditeurs des goodies pour faire vendre les figs.



- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1 - Page 3 Empty Re: L’Ascension d’Horus de Dan Abnett, l'Hérésie d'Horus Tome 1

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum