Mechanicum de Graham McNeill.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

43% 43% 
[ 23 ]
48% 48% 
[ 26 ]
7% 7% 
[ 4 ]
2% 2% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 54

Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Macharius le Ven 29 Juin 2012 - 17:02

Le roman Mechanicum de Graham McNeill va être réédité en Novembre 2012 !
Date prévisionnelle : le 23 novembre 2012.

Présentation :



==> MECHANICUM de Graham McNeill

Alors que les flammes insidieuses de la trahison se répandent dans l’Imperium, Horus commence à mobiliser les forces qui lui sont loyales et complote afin de corrompre ou d’anéantir ceux qui tentent de s’élever contre ses projets. Un combat s’engage, un combat pour conquérir le coeur et l’âme des forces impériales dans lequel les space marines, l’armée impériale, les légions Titaniques et bien d’autres encore vont être entraînés, avec ou sans leur consentement. Dans ce récit aux proportions épiques, Graham McNeill nous plonge dans l’histoire de la guerre civile qui déchira Mars et qui fut à l’origine du Mechanicum Noir.

November 2012 • ISBN 9781780300702




Je l'ai fini cette nuit et je dois dire qu'il m'a scotché. oui

Scénario et Mise en Scène : 4/5
Du tout bon de ce côté. On suit l'histoire qui fait un peu plus de 400 pages sans se lasser. Les combats, si ils sont très peux nombreux sont dantesques.

Fluff : 5/5
Énormément d'informations sur le Mechanicum, les Légions Titaniques, Mars et... d'autres choses que je ne dévoilerais pas. Smile

Appréciation Personnelle : 9/10
J'ai vraiment aimé ce livre puisque le Mechanicum n'est pas souvent ( jamais ) le centre des livres. Les personnages sont bien écrits, le scénario tient la route, beaucoup de fluff. Une très bonne pioche.

Total : 18/20


avatar

Macharius
Space Marine
Space Marine

Messages : 390
Age : 21
Localisation : Macharia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Administration le Ven 29 Juin 2012 - 17:14

Hum, c'est une idée ton sujet mais ce roman n'a pas encore été réédité en français par la Black Library.
Nous allons le laisser en place, mais j'ai collé un avertissement en tête de ton message, et j'ai refais la mise en forme.
Je posterai une critique d'appréciation sur ce roman plus tard, mais dans l'ensemble c'est un bon livre.
Smile
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Macharius le Ven 29 Juin 2012 - 17:16

D'ac, merci Horus. Smile


avatar

Macharius
Space Marine
Space Marine

Messages : 390
Age : 21
Localisation : Macharia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Maestitia le Ven 29 Juin 2012 - 17:29

Je suis tombé amoureux du Mechanicum après avoir lu ce roman de McNeill, il est géniale, intéressant, prenant et y a pas de Space Marine, du coup on parcours le livre bien différemment et c'est tant mieux!

L'avenir de Mars est primordiale dans l'HH, et il est parfaitement retranscrit dans ce tome Wink


Dernière Critique : Furie Rouge
avatar

Maestitia
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1441
Localisation : Armageddon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Solathen le Ven 29 Juin 2012 - 20:46

Bon pour moi, rien que pour l'honorable fin des loyalistes. Après j'ai des réserves sur le dragon, "l'intervention" très relative des Imperial Fists et l'idée que pendant 7 ans l'Empereur laisse un nid de traitres au centre du système de Sol sans les exterminer.
avatar

Solathen
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 944
Age : 35
Localisation : Planète Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Maestitia le Ven 29 Juin 2012 - 21:07

Solathen a écrit:Bon pour moi, rien que pour l'honorable fin des loyalistes. Après j'ai des réserves sur le dragon, "l'intervention" très relative des Imperial Fists et l'idée que pendant 7 ans l'Empereur laisse un nid de traitres au centre du système de Sol sans les exterminer.
Il est dans le Vault, en train de jouer à l'Alchimiste avec sa boîte de jeu Fisher Price XD
Peut pas être partout à la fois!

Moi j'ai adoré le coup du dragon mais surtout le flash back qui a lieu à ce moment là : on apprendra un peu le passé de l'Empereur.


Dernière Critique : Furie Rouge
avatar

Maestitia
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1441
Localisation : Armageddon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Zso Sahaal le Jeu 5 Juil 2012 - 20:52

Vous allez rigoler mais je me suis rendu compte qu'il était sur mon étagère et que je ne l'ai jamais lu Rolling Eyes (c'est le seul de l'hérésie en VF que je n'ai pas lu et pourtant je l'ai acheté dès sa sorti...)

Je fini de relire "les faux dieux" et j'attaque mechanicum...

nightlords bloodangels


"Paix , Konrad Curze , je suis venu pour te ramener chez toi"...
"Ce n'est pas mon nom , je suis Night Haunter , père , et je sais déjà ce que vous projetez pour moi"...
avatar

Zso Sahaal
Space Marine
Space Marine

Messages : 434
Age : 44
Localisation : Pas de Calais (quand je ne suis pas dans l'oeil de la terreur...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Varney le Jeu 5 Juil 2012 - 21:26

C'est le comble de ne pas l'avoir lu alors que tu est en train de "relire" Les Faux Dieux. Razz

Pour ma part, j'ai bien aimé ce roman qui m'a fait pensé à Titanicus, même si c'est pas vraiment la même chose. Le fait qu'il n'y ait pas de space marines ne m'a pas dérangé plus que ça, les personnages étaient quand même attachants et j'ai beaucoup aimé la fin qui était assez imprévisible.
J'hésite à voter entre "bon" et "excellent". Je crois que je vais mettre "excellent" même si j'ai connu mieux, c'est un très bon roman. Wink


avatar

Varney
Primarque
Primarque

Messages : 3292
Age : 27
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Zso Sahaal le Jeu 5 Juil 2012 - 23:51

Tu n'as pas tord mais je voulais me remettre en tête le passage de Davin (j’ai lu ce bouquin dés sa sortie chez BI, ça commence à dater…) et une chose en entraînant une autre et bien je relie le livre Rolling Eyes ...
Mais promis j’attaque dés que je ai terminé « Les Faux Dieux » (d’ailleurs je l’ai annoncé dans mon profil…)

nightlords bloodangels


"Paix , Konrad Curze , je suis venu pour te ramener chez toi"...
"Ce n'est pas mon nom , je suis Night Haunter , père , et je sais déjà ce que vous projetez pour moi"...
avatar

Zso Sahaal
Space Marine
Space Marine

Messages : 434
Age : 44
Localisation : Pas de Calais (quand je ne suis pas dans l'oeil de la terreur...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Administration le Ven 6 Juil 2012 - 2:23

J'ai lu ce roman il y a plus de deux ans mais j'en ai gardé une très bonne impression et j'en garde encore des détails qui me motiveraient presque à le relire.
Quoiqu'il en soit voilà ce que j'en pense :

- Scénario et mise en scène = 4/5
De très bonne idées, plusieurs histoires parallèles qui se suivent avec intérêt, et comme toujours dans les romans de McNeill un fin dantesque, une bataille homérique décrite avec minutie et passion.
Tous les personnages sont intéressants et bien décris, du plus petit sans grade au plus haut placés dans la hiérarchie du Mechanicum.
Nous avons même droit à un très court et bref rappel de l'arrivée de l'Empereur sur Mars (sous forme métaphorique).

- Style et écriture = 5/5
Du grand McNeill, très en forme, au sommet de son art. On ne s’ennuie jamais et la traduction est excellente.

- Intérêt fluffique = 5/5
Énorme car jusque là je n'avais aucune idée du pourquoi et du comment à quoi ressemblait la société des adorateurs de l'Omnimessie. Beaucoup de petits détails qui apportent de la profondeur.

- Appréciation personnelle = 5/5
Ce roman se lit comme on peut apprécier de voir un bon film de David Lynch. C'est sombre, gothique et étrange. Un peu pervers (sans connotation sexuelle s'entend). La perversion est dans la corruption du Chaos qui touche les personnages et les différentes factions qui cohabitent sur Mars, que ce soit dans les cités-forges ou dans les Legio Titaniques.

- Note globale = 19/20
Un très bon roman qui nous propose un éclairage complet sur le Mechanicum de Mars et toute sa complexité.

Smile


Dernière édition par Horus Lupercal le Ven 6 Juil 2012 - 9:26, édité 1 fois
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Honsou Tof le Ven 6 Juil 2012 - 9:24

Je rejoins Horus. Je ne m'en souviens plus très bien mais j'en garde un bon souvenir. Tout ce qui a été dit me donne aussi l'envie de le relire....D'ailleurs, pour moi, les trois premiers tomes de l'Hérésie mériteraient une relecture....


" Dans le doute, frappe encore...."   chaosign


http://arghail.blogspot.be/
avatar

Honsou Tof
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2301
Age : 50
Localisation : Terne et grise Belgique au coeur chaud

http://arghail.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Genesis Saga le Lun 9 Juil 2012 - 9:28

Pour ma part j'ai pas mal apprécié ce roman, mais j'y ai trouvé parfois certaines longueurs. Peut être suis-je le seul?!
Cela vient sûrement du fait que je ne suis pas trop fan de l'Omnimessie et autre truc sur le dieu machine, c'est pas ce qui me plait le plus dans warhammer 40k.

Mais j'avoue que c'est très bien écrit et j'ai vraiment adoré les batailles, elles sont magnifiquement retranscrites.

Ma critique notée viendra d'ici peu!
avatar

Genesis Saga
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 695
Age : 30
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Zso Sahaal le Mer 18 Juil 2012 - 9:43

Salut,

Alors, j’ai attaqué la lecture et au bout d’une centaine de pages, j’ai arrêté…
Je ne dis pas que le livre est nul attention, c’est juste que je ne suis pas dedans quoi…Je ne sais pas si c’est tout simplement le fait que je n’accroche pas trop sur le sujet (le Mechanicus , légion titaniques etc…) ou que je lis d’autre chose en ce moment (chose à ne pas fa ire quand même ça rend les lectures compliquées Rolling Eyes …)
Bref , je reprendrai la lecture de ce livre plus tard…

nightlords blacklegion


"Paix , Konrad Curze , je suis venu pour te ramener chez toi"...
"Ce n'est pas mon nom , je suis Night Haunter , père , et je sais déjà ce que vous projetez pour moi"...
avatar

Zso Sahaal
Space Marine
Space Marine

Messages : 434
Age : 44
Localisation : Pas de Calais (quand je ne suis pas dans l'oeil de la terreur...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par loken79 le Mer 18 Juil 2012 - 11:13

- Scénario et mise en scène = 4/5
Les Mechanicums mis a jour (enfin), les dissensions entres les grand maitres des forges principales de Mars, les rivalités ouvertes entre de grandes Legio titanique, et surtout les chevaliers de Taranis (pas entendu parler d'eux depuis la V2).
Ils y a juste l'histoire du Dragon qui et un peu tirer par les cheveux.

- Style et écriture = 5/5
McNeill, au sommet de son art.

- Intérêt fluffique = 5/5
Très éducatif, jusque là, rien sinon que des combats avait lieux sur Mars (avec des armes interdites).
Maintenant on a une idée des combats et des enjeux qui se son passé sur la planète rouge.

- Appréciation personnelle = 4/5
un très bon roman, pas le temps de s’ennuyer, on ce demande comment sa va terminé, quelle tournure cela va prendre.
j'ai beaucoup aimer !

- Note globale = 17/20
Un très très bon roman, qui dévoile toute la complexité du Mechanicum et la part prise dans la guerre civile.

Smile


"Des liens de fraternité ont été brisés et nous ne sommes plus des Sons of Horus.
Ce nom n'a plus de signification pour nous.
Nous sommes redevenus les Luna Wolves, les soldats de l'Empereur!"
TUEZ POUR LES VIVANTS , ET TUEZ POUR LES MORTS


agila
avatar

loken79
Space Marine
Space Marine

Messages : 231
Age : 38
Localisation : Segmentum Solar , poitou charentes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par BlooDrunk le Mar 24 Juil 2012 - 12:45

J'ai vraiment adoré!
Le Mechanicus, sujet trop rarement abordé, ici traité avec brio.
Lu il à un moment déjà, mais une deuxième lecture s'envisage fortement!


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7934
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Administration le Mar 31 Juil 2012 - 9:59

Bonne nouvelle pour ceux qui l'attendaient depuis longtemps ! Le roman "Mechanicum" de Graham McNeill sera réédité par la Black Libary France le 23 novembre 2012 !
Smile
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Le Roi Ecarlate le Dim 19 Aoû 2012 - 9:28

Le 23 novembre! 2 jours avant l'anniversaire de mon frère, donc, il n'aura pas de cadeau car je vais acquérir ce roman à la place Razz

Plus sérieusement, j'espère que je ne serai pas déçu par le contenu de cette oeuvre. Cependant, mon choix est fait, il fera parti de ma collection.
avatar

Le Roi Ecarlate
Scout
Scout

Messages : 11
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Maestitia le Dim 19 Aoû 2012 - 14:24

Le Roi Ecarlate a écrit:Le 23 novembre! 2 jours avant l'anniversaire de mon frère, donc, il n'aura pas de cadeau car je vais acquérir ce roman à la place Razz

Plus sérieusement, j'espère que je ne serai pas déçu par le contenu de cette oeuvre. Cependant, mon choix est fait, il fera parti de ma collection.
Il est beaucoup trop intéressant pour être décevant ;]


Dernière Critique : Furie Rouge
avatar

Maestitia
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1441
Localisation : Armageddon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Dies Irae le Mer 22 Aoû 2012 - 19:46

Fini de le lire ce matin, est j'ai vraiment tres apprécier ce roman.

C'est vrai qu'on apprends beaucoup de choses très intéressantes sur le mechanicum et un peu sur les légions titaniques.
Perso je trouve que la partie trone/decodeur akhashique est un poil trop longue. J'aurais préféré qu'il s'attarde plus sur les effets de la perversion du code du mechanicum noir, sur les combats et les destruction entre les différentes factions (trop survolés parfois) un peu plus sur le sort du contingent des Imperial fists, ....
Bref c'est un peu la même chose que pour tous les romans de l'Hersie je trouve les fins traitées beaucoup trop rapidement.

Mais ce sont juste des broutilles, histoire de trouver quelque chose à redire Laughing c'est une lecture que je conseil à tout le monde.
avatar

Dies Irae
Space Marine
Space Marine

Messages : 199
Age : 42
Localisation : Oullins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Adepte Koko le Dim 23 Déc 2012 - 18:03

J'ai terminé le livre il y a une heure, aussi je me permets de faire remonter le sujet pour apporter mon avis qui, je l'espère, incitera d'autres personnes à le lire ! Vous trouverez ci-dessous ma critique, organisée suivant la grille de lecture du forum (et donc sans spoil, du moins je l'espère), suivie d'une critique un peu plus poussée pour ceux qui l'ont déjà lu ou qui se fichent d'être spoilés.

Mise en scène 4/5: Le récit est bien présenté, les personnages sont assez variés, quoique le personnage principal et ses supers amis m'ont un peu agacé (un peu trop cucul comme on dit). Comme on pouvait s'y attendre, l'histoire a lieu sur Mars, ce qui est un cadre idéal pour un récit de science fiction. On rentre assez vite dans l'histoire, et on découvre Mars en même temps que le personnage principal, ce qui nous aide à prendre conscience de la grandeur (et pas que la taille) de cette planète clé de l'Imperium, et de l'ancienneté de cette société qui s'est développée parallèlement à celle de Terra, et qui est complètement différente !

style et écriture : 3/5. Un style correct, qu'on lit facilement sans qu'il soit transcendant pour autant. Je n'ai pas trouvé de lourdeurs dans le style de McNeill, ni d'erreurs de traductions.

intérêt fluffique 5/5: Le livre dévoile de nombreuses informations. Sur Mars et ses habitants bien sûr (à qui on donne trop souvent un rôle secondaire de mécanos un peu foufous), mais aussi sur l'Empereur et sa relation avec la planète rouge, sur les secrets qui entourent le Mechanicum et sur le rôle de celui-ci lors de l'Hérésie (qui n'est pas des moindres, loin de là !).

appréciation personnelle 5/5: Loin d'être un roman accessoire au cycle de l'Hérésie d'Horus, Mechanicum est donc, en plus d'être en soi un bon livre, un passage obligatoire car les événements qui ont eu lieu sur Mars seront déterminants pour la suite. A lire pour tout fan de l'Hérésie, d'autant qu'un livre sans space marine, ça s'apprécie de temps en temps !

note globale : 17/20

Spoiler:
critique personnelle :
J'ai beaucoup apprécié ce livre, malgré mes craintes, alimentées par les critiques que j'avais lues, et aussi par l'absence d'astartes. Et c'est précisément cette absence de space marines qui donne tout son intérêt à cette œuvre. En effet, il apporte un nombre conséquent d'informations sur le Mechanicum (comme on pouvait s'y attendre), qui est trop souvent relégué à un rôle secondaire dans les livres, surtout lorsque les astartes sont les personnages principaux.

Sur la forme, le style de McNeill est bon, sans être exceptionnel pour autant. Le roman se laisse lire, le style n'est ni trop lourd ni transcendant.

Sur le fond, ce livre est une petite mine d'informations, comme je le disais en introduction. En plus des informations apportées sur le Mechanicum, j'ai apprécié que McNeill fasse apparaître dans le livre le paradoxe qu'est le clergé de Mars : comment peut-on allier science et religion, alors même que les deux sont à première vue inconciliables (puisqu'elles ont entre autre pour but d'expliquer ce qui échappe à l'Homme). Ce mélange entre religion et technologie est vraiment l'un des attraits principaux de 40k, et il renforce le côté absurde de cet univers. La divergence des différents adeptes à ce sujet est aussi intéressante, de même que leurs croyances quant à l'Omnimessie (qui est-il ? Existe t-il ? Est-il l'Empereur ? Faut-il rendre un culte à la machine ?).

L'histoire du Dragon de Mars est aussi intéressante et plutôt crédible (pour une histoire de w40k s'entend !), et s'inscrit dans la volonté de la BL de faire de l'Empereur un être omniscient qui avait tout prévu (p418). Ce point de vue est intéressant mais il a certaines failles : si l'Empereur est à ce point capable de prédire l'avenir (et dans le cas du dragon de mars, il prévoit des événements qui se dérouleront près de 30 000 ans plus tard, c'est dire si c'est précis !), comment a t-il pu laisser ses fils détruire son œuvre ? (en fait, c'est la même question qui revient à chaque fois...).

J'ai trouvé le personnage principal (Dalia Cythera) plutôt moyen, un peu trop sentimentale à mon goût (je sais bien que w40k c'est pas que de la baston et encore heureux, mais la vie du petit groupe était un peu trop empreinte de bons sentiments d'amitié trogentils à mon goût). Finalement, l'intérêt de ce personnage est plus le rôle qu'elle jouera à la fin (devenir la nouvelle gardienne du Dragon) que son histoire en tant que telle.

J'ai adoré le cadre du récit : Mars, la planète idéale pour des récits de science fiction, car relativement si proche de nous ! Et dire qu'on est censés la Terraformer en 2100... Faut qu'on se grouille ! Les scènes de bataille de titans de la fin sont aussi bien sympas ! On appréciera aussi l'absence d'erreurs chronologiques majeures, si ce n'est une éventuelle : la noosphère est inventée depuis peu lorsque le roman commence (il me semble). Or, dans la Bataille de Calth, les personnages du Mechanicum semblent être habitués à l'utiliser, et la transmission de cette nouvelle technologie me paraît donc un peu rapide, mais rien de très grave quant à la chronologie de l'Hérésie.

En résumé, un très bon livre qui fait découvrir le rôle du Mechanicum, mais aussi certains agissements de l'Empereur (ce qui confirme qu'il n'a pas fait que rester dans l'ombre pendant tout ce temps), et MÊME, Ô saint Graal de tout passionné de l'hérésie, cinq lignes (oui, j'ai bien dit cinq !!) sur les légions manquantes (p380, et c'est toujours bon à prendre).


L'Empereur protège
avatar

Adepte Koko
Scout
Scout

Messages : 96
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par BlooDrunk le Dim 23 Déc 2012 - 18:50

Bravo pour cette belle critique! plusun


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7934
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Vietlord le Lun 24 Déc 2012 - 20:02

@Adepte Koko: pour mélanger Religion et Technologie, je te conseille Fondation de Asimov study , voir Prélude-à-Fondation pour gérer l'Impérium


Oni soit qui mal y pense
avatar

Vietlord
Space Marine
Space Marine

Messages : 419

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par ivankaiser le Ven 10 Jan 2014 - 10:39

J'ai adoré ce roman. j'ai voté excellent. Il est intelligent, l'ambiance et là et la fin est terrible.

avatar

ivankaiser
Space Marine
Space Marine

Messages : 344
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Gaara le Ven 30 Mai 2014 - 7:16

J'ai voté bon.

Au départ je l'ai acheté pour compléter ma collection mais je n'étais pas enthousiaste, et au final j'ai été plus que surpris et je l'ai dévoré tellement il était prenant.

Par contre je sais pas vous mais je trouve le schéma des livres HH répétitif :

Présentation => Les loyalistes prennent un gros coup sur la gueule => sur le point de porter le coup fatal, les traitres pêchent par orgueil = Les loyalistes perdent mais ils ont portés un coup fatal aux traitres alors qu'une victoire aisée leur été destinée.


L'espoir amène la déception  blacklegion 
avatar

Gaara
Scout
Scout

Messages : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Solathen le Ven 30 Mai 2014 - 12:57

C'est le début de la série car sur les derniers romans: Vengeful Spirit ou encore Betrayer il n'y a même pas le 'coup fatal". Des trempes qu'ils se prennent. Smile
avatar

Solathen
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 944
Age : 35
Localisation : Planète Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechanicum de Graham McNeill.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum