L’Épée de Caledor de William King

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

33% 33% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

L’Épée de Caledor de William King

Message par Administration le Mer 1 Aoû 2012 - 3:49

Le roman Trilogie Tyrion et Teclis T2 : l’Épée de Caledor de William King sera publié en français, en grand format, le 7 décembre 2012 par la Black Library France.
Tout comme le premier tome de cette série, il bénéficiera d'une double sortie simultanée le même mois en anglais et en français.

Le 6 décembre 2013, soit un an après sa sortie en format premium, ce roman sera réédité au format semi-poche à 14€.

Présentation :


==> L'EPEE DE CALEDOR de William King.

Tyrion est un maître d’armes sans égal et Teclis est le plus puissant mage de sa génération, d’une puissance égale à celle du grand Caledor. Ensemble, ces jumeaux forment le duo le plus redouté du Vieux Monde. Tyrion et Teclis s’aventurent dans les mortelles jungles de Lustrie à la recherche de la mythique épée de Caledor : Croc du Soleil. Alors qu’ils cherchent ce puissant artefact, les elfes noirs poursuivent leur assaut contre Ulthuan, et envoient l’assassin Urian Lamepoison tuer la Reine Éternelle. Pendant ce temps, au coeur des royaumes du Chaos, le Roi-Sorcier Malékith conclu un pacte avec le démon N’Kari…

Décembre 2012 25€ format premium • Décembre 2013 14€ format semi-poche • ISBN 9781780300856

- Ci-dessous, couverture française officielle :



- Ci-dessous, couverture originale du roman à paraître en décembre prochain :


MàJ le 1er septembre 2013 par Uther33


logo1 billking


Dernière édition par Horus Lupercal le Sam 24 Nov 2012 - 4:15, édité 3 fois
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Uriel Ventris le Mer 1 Aoû 2012 - 8:49

Décembre est encore loin...

Tu as eu les infos de sortie Horus?
(Bon on savait pour l'Epée de Caledor)


ultramar In Mortis est Gloriam!ultramar
avatar

Uriel Ventris
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1376
Age : 31
Localisation : Newcastle

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Administration le Mer 1 Aoû 2012 - 10:14

Uriel Ventris a écrit:Tu as eu les infos de sortie Horus?
(Bon on savait pour l'Epée de Caledor)

Amazon est mon ami.
Tous les titres de la BLF à paraître jusqu'au mois de décembre sont maintenant en précommande. Smile
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Administration le Mer 14 Nov 2012 - 6:30

Hier, la Black Lib a proposé sur son blog un bref extrait de ce roman, en anglais malheureusement.
Faut juste savoir qu'il sera disponible en français (grand format, couverture rigide) à partir du début décembre.

Today, we’d like to share a rather amusing story from the Black Library Weekender. But first, we’ve got an extract from Sword of Caledor for you. Here we see the twins Tyrion and Teclis battling the ferocious lizardmen.

Tyrion sprang forward, lashing out with his sword. His first blow separated the head from one lizardman’s body. His blade caught another in the chest. Greenish blood flowed and the air took on an odd coppery tang. The lizardman shrieked, the sound of its voice like the hissing of a boiling kettle until the note went too high to be audible to his ears. Tyrion twisted his blade, turning it until it grated against rib. He leaned forward, hoping to hit the heart but not sure of the layout of the internal organs that a lizardman might possess.

Of one thing he was certain – he was causing his victim a great deal of pain, judging by the way it screeched. Its tail curled around, threatening to hit him with the force of a bludgeon. He leapt over the blow, even as two of the lizardman’s companions closed in from either side. Tyrion caught one in the throat with his sword, where the windpipe ought to be. Something crunched under the blow and the lizardman fell backwards, mouth open in a silent scream, no sound being emitted from its broken voice box, then the pommel of his blade connected with the snout of the other lizardman with sickening force. It too halted momentarily, stunned. Tyrion split its skull with his sword and then wheeled to stab the other as it clutched at its slashed throat.


Sword of Caledor is available to download and pre-order now.

Pour les anglophiles et ceux qui lisent le bas gothique dans le texte, sachez qu'il est déjà en précommande en anglais sur le site web de la BL.

logo2 billking
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Sire Lambert le Mer 14 Nov 2012 - 9:47

Dites donc, quand je lis le texte français du 4e de couv tout en haut du sujet, je me dis que la traduction automatique n'est pas prête de me mettre au chômage... Et c'est tant mieux. Wink

À part ça, ceux qui ont aimé le premier tome aimeront aussi celui-là. Une belle immersion dans le fluff des hauts elfes et l'histoire du monde de Warhammer.

Sire Lambert
avatar

Sire Lambert
Scout
Scout

Messages : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Administration le Mer 14 Nov 2012 - 10:34

Sire Lambert a écrit:Dites donc, quand je lis le texte français du 4e de couv tout en haut du sujet, je me dis que la traduction automatique n'est pas prête de me mettre au chômage... Et c'est tant mieux. Wink
Sire Lambert

Oui, tant mieux. Smile
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par EZEKIELS le Mer 14 Nov 2012 - 16:57

j'ai vraiment hâte de lire cette suite du "le sang d'Aenarion " sa sortie officielle est prévue pour quelle date ?


Edit Uther: Des majuscules et des points ???


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
avatar

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 23
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Administration le Mer 14 Nov 2012 - 17:18

EZEKIELS a écrit:j'ai vraiment hâte de lire cette suite du "le sang d'Aenarion " sa sortie officielle est prévue pour quelle date ?

Hum... hum C'est écrit dans le premier message de présentation de ce titre, le 7 décembre. Rolling Eyes
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par EZEKIELS le Mer 14 Nov 2012 - 18:29

oups pardon ^^


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
avatar

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 23
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Corax le Mer 14 Nov 2012 - 21:41

Je vais le prendre vu que j'ai déjà le premier livre de la Trilogie.


corax  ravenguards

d) Codex Raven Guard
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6740
Age : 40
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Falkus Kibre le Jeu 15 Nov 2012 - 4:14

Pareil pour moi, surtout que j'ai vraiment aimé le premiers tome.
Sans oublié que ça me rappelle mes débuts dans les mondes de GW, ma première armé était des Hauts-Elfes, et je retrouve dans cette série le "légendaire" et la magnificence de cette race qui m'avait temps plus à l'époque, dans l'ancien codex (plus ou moins 10 ans).
avatar

Falkus Kibre
Scout
Scout

Messages : 69
Age : 27
Localisation : ariege, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Administration le Lun 24 Déc 2012 - 5:39

Une superbe illustration de Tyrion et Teclis :


Source d) http://jsfantasy.deviantart.com/gallery/

avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par tioelscorpio le Lun 24 Déc 2012 - 7:30

Très beau dessin, ils sont super j'aime beaucoup l'épée et l'armure Tyrion.


konrad "Je suis le Night Haunter et je sais ce que vous avez prévu pour moi."
angron "Du sang pour Horus"
avatar

tioelscorpio
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1689
Age : 22
Localisation : Vers Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Invité le Lun 24 Déc 2012 - 7:53

Je lirai ce roman plus tard, j'ai pas mal de retard à rattraper pour le moment. Very Happy
Simpa l'illustration, bien réussie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par EZEKIELS le Lun 24 Déc 2012 - 10:39

Plutot pas mal . Mais asser décevant comparer au premier tome.


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
avatar

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 23
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Sanguinius le Lun 24 Déc 2012 - 12:05

Je préfère quand même Tyrion à son frère qui semble un peu trop enthousiaste. Very Happy


bloodangels Il n'y a que la mort qui n'a pas de solution. bloodangels
sanguinius
avatar

Sanguinius
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1442
Age : 26
Localisation : Baal, Nice, le Grand Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Corax le Lun 24 Déc 2012 - 12:31

Magnifique illustration de ces deux Légendes des Haut-Elfes.


corax  ravenguards

d) Codex Raven Guard
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6740
Age : 40
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par EZEKIELS le Ven 11 Jan 2013 - 23:20

j'essayerai de poster d'ici ce week end un compte rendu complet.


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
avatar

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 23
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par uther33 le Dim 1 Sep 2013 - 8:04

Voilà une information intéressante et à retenir : L'épée de Caledor a été l'un des premiers romans à sortir au format premium à 25 €. Un an après sa sortie à ce format, BLF le réédite mais au format à 14€. Nous n'avons pas encore le format poche mais c'est un début ... Attendons la suite.

A noter aussi que le prix de l'ebook à 15.99 € devrait aussi baisser à 8.99 € ou 9.99€

Date de sortie au nouveau format : le 6 décembre 2013


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
avatar

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 47
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Nico. le Dim 1 Sep 2013 - 11:25

"Le Sang d'Aenarion" a été le tout premier format à 25€ (12/2011) Français et est ressorti 1 an plus tard en semi-poche à 14€ (12/2012). Caledor sera le deuxième en Décembre.


Je ne pense pas qu'il y aura de format poche, sinon ce serait cette année qu'Aenarion devrait arriver ainsi (2 ans après Hardback, 1 an après semi-poche).


En revanche, le truc gênant est qu'entre ces deux romans la taille des formats Harback ont changés, mon Aenarion est plus petit de 0,5cm que mon Caledor. C'est peu, mais c'est moche dans une bibliothèque...


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8317
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Silverhand le Sam 7 Déc 2013 - 13:41

Comment dire...
En tant que lecteurs, vous savez aussi bien que moi qu'il est rare que l'on trouve un roman qui va tant nous tenir en haleine que nous le lisons vraiment d'une traite, en oubliant totalement nos devoirs. C'est parfois lié au fait qu'on ait pas de vie sociale ou autres, mais ça peut aussi être lié à la qualité du roman.
C'est face à l'un de ces romans que l'on se trouve ici. Sans aucun doute possible, il s'agit du meilleur roman que j'ai jamais pu lire chez la Black library, et s'il n'est pas de taille à rivaliser avec les titans de la littérature fantasy, je suis obligé de reconnaitre que pour moi en tout cas, ce roman va entrer dans la légende.
Explications:

Scénario et mise en scène: 5/5.
Il est étonnant que William King arrive à faire autant avec aussi peu d'évènements. Fondamentalement, le roman se divise en trois partie, dont une seule fait avancer le scénario. Et quel scénario ! Bien loin du paisible Sang d'Aenarion qui s'accélérait sur la fin, le scénario de ce roman avance à un rythme soutenu grâce aux scènes des elfes noirs, qui font avancer l'intrigue à elles seules, bien qu'elles ne représentent même pas un tiers du roman. On serait tenté de croire dès lors que les scènes avec les hauts-elfes ne mènent à rien, mais j'affirme que c'est faux.
Ce roman est appelé "Un roman de Tyrion et Teclis", et il mérite bien ce titre. Car comme dans le premier, l'intrigue est plus ou moins délaissée au profit de l'évolution des personnages de Tyrion et Teclis. Si le premier nous présentait deux nobles peu sûrs d'eux et faisant leurs premiers pas en comptant l'un sur l'autre, on découvre ici, un siècle plus tard, deux véritables princes d'Ulthuan. Ils n'ont pas encore la notoriété qu'ils auront plus tard, mais agissent déjà comme tels, et ont pris leur indépendance l'un vis à vis de l'autre, tout en n'oubliant jamais qu'ils sont frères jumeaux. Très bien traité sur ce plan-là, le roman n'ennuie donc jamais, car là où on pourrait avoir l'impression que l'intrigue avance lentement, ce sont des dialogues magnifiques entre des personnages au développement impeccable qui viennent captiver notre attention.
Et méfions-nous, car si Tyrion et Teclis sont des véritables travaux d'orfèvre en matière de développement de personnages, les autres protagonistes ne sont pas en reste ! Que dire de Malékith et Morathi, que j'ai ici l'impression de découvrir, et qui ont véritablement des personnalités très complexes et faisant montre d'un travail magnifique ! Que dire également des autres elfes noirs, ou des autres hauts-elfes, qui sont des joyaux sur ce plan-là, même s'ils n'apparaissent parfois qu'une page ! Il en va de même pour les quelques humains que l'on croise. C'est tout le premier roman Warhammer que je lis et dont je retienne tous les noms de personnages. Un travail magnifique.

Intérêt fluffique: 5/5
Je ne le cacherais pas, la première chose que j'ai faite après avoir fermé le roman, c'est aller sur la bibliothèque impériale pour voir le fluff abordé par le roman, j'avais l'impression qu'il y avait des divergences. Et c'est effectivement le cas. Cependant, ça l'est au sens positif du terme. Bien loin de se contenter de reprendre le fluff déjà existant et de rajouter des tartines de texte pour masquer cela, William King a véritablement choisi de s'approprier le fluff et de le modifier à sa convenance. Bien entendu, il ne se permet pas de grands bouleversements, mais il modifie les détails, non pas selon ses envies, mais selon la pertinence et l'apport que cela aura pour l'histoire. Et le résultat est tout simplement bluffant. Pour chaque modification qu'il a pu faire, même si cela peut paraitre étrange aux puristes, on se rend bien vite compte qu'elle fait partie d'un plan minutieusement préparé par William King afin d'apporter plus de pertinence au roman.
C'est à la fois ingénieux et courageux, car en faisant cela, il se libère des contraintes de l'univers de Warhammer et le remodèle afin de le rendre plus cohérent, de tisser une toile plus belle, sans oublier d'en respecter l'ambiance dramatique (très bien rendue ici, mais j'y viendrais plus tard). Et au sortir du roman, je m'interroge carrément sur la possibilité d'une nouvelle ère dans le fluff Warhammer dont ce roman serait le précurseur: les romans Black library pourraient commencer à véritablement cesser de se contenter de modifier certains détails, mais créer du fluff. Et ça c'est une excellente nouvelle.

Style et écriture: 5/5
Sans exagérer, je pense qu'il s'agit de William King au mieux de sa forme. Il y a régulièrement des fautes d'orthographe (et très, très, très souvent des espaces qui n'ont pas été mis), mais là où William King a fait fort, c'est que ces défauts ne nuisent pas au plaisir de lecture.
On l'aura déjà compris à travers certains détails que j'ai pu donner plus haut, mais William King a créé une véritable ambiance pour son roman. Chaque personnage est unique et attachant, chaque évènement nous fait rire ou pleure (quand même pas, mais vous voyez le message). La pression monte en continu, et on en vient à souhaiter que William King fasse fi du fluff et retire l'attaque d'Avelorn.
C'est une scène que l'on appréhende beaucoup. Car si les elfes noirs sont rendus sympathiques par le roman, William King a fait attention de bien rappeler leur cruauté. Et si du côté des hauts-elfes il a parfaitement rendu le côté orgueilleux, on en vient à souhaiter que ce malheur n'arrive pas. Et quand il arrive, c'est à la fois une torture psychologique et un plaisir de lecture. Torture car c'est superbement bien écrit, le ton est dramatique, et plaisir de lecture... Car c'est superbement bien écrit là aussi.
Très honnêtement, William King a vraiment dû miser là-dessus pour nous raconter ce roman, car on savait à l'avance tout ce qu'il s'y passerait pour peu qu'on connaisse le fluff. Et réussir à rendre le roman aussi passionnant malgré cette connaissance de l'intrigue est un pur chef d’œuvre.

Appréciation personnelle: 5/5.
Je crois que j'ai été assez clair ^^
Je vais quand même dire qu'en achetant ce roman, j'avais beaucoup d'attentes au vu de la bonne qualité de son prédécesseur. Et je n'ai absolument pas été déçu, bien au contraire. Le sang d'Aenarion est véritablement éclipsé par son successeur, et en ce qui me concerne, lors de la sortie du fléau de Malékith en semi-poche (grrr), je répondrais présent.

[b]Note finale: 20/20[b]
(ah oui au fait, j'ai noté "excellent" dans le sondage ^^)
avatar

Silverhand
Scout
Scout

Messages : 18
Age : 23
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Nico. le Sam 7 Déc 2013 - 19:17

Merci pour ton retour sur le tome 2 de l'excellente série Tyion & Teclis.

J'espère que la conclusion sera du même niveau, si seulement la BL pense à envoyer mon livre un jour ... (stupide erreur de ne pas l'avoir commandé sur Amazon comme d'habitude, je l'aurai déjà reçu Jeudi !).

Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8317
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par ERIK MORKAI le Dim 15 Déc 2013 - 21:58

Ba dit donc ça c'est de l’enthousiasme, personnellement j'ai pas accroché plus que ça, j'en suis au 3/4 du troisième tome, et je ne trouve pas que cette trilogie soit un franc succès. Scénario assez simpliste, peu de suspense. J'attendais beaucoup mieux de la part de cet auteur.


Pour l'Empereur, Pour RUSS et Pour la Gloire!
avatar

ERIK MORKAI
Space Marine
Space Marine

Messages : 206
Age : 28
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par drong le Dim 15 Déc 2013 - 23:06

Ca donne envie d'essayer la serie Smile surtout qu'a l'époque vu le prix c'était pas possible. Peu etre me laissé tenter si c est du niveaux des tomes de l'age des legends sur les elfes. scratch 
avatar

drong
Space Marine
Space Marine

Messages : 189
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par ERIK MORKAI le Lun 16 Déc 2013 - 11:14

Perso je trouvais les tomes de L'Age des Légende beaucoup mieux travaillés, surtout les 2 premiers. La trilogie de Teclis et Tyrion n'est pas du tout de la même envergure.


Pour l'Empereur, Pour RUSS et Pour la Gloire!
avatar

ERIK MORKAI
Space Marine
Space Marine

Messages : 206
Age : 28
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Épée de Caledor de William King

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum