Les Primarques

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du recueil :

10% 10% 
[ 4 ]
57% 57% 
[ 24 ]
31% 31% 
[ 13 ]
0% 0% 
[ 0 ]
2% 2% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 42

Re: Les Primarques

Message par Frere Nikodemus le Mer 3 Avr 2013 - 20:42

- Ghost of Arkio - a écrit:Quelle est selon toi le sens de la chute de la nouvelle sur l'Alpha Legion? qu'est-ce qui t'as déçu?
(en spoiler stp)

Spoiler:
En fait de chute, je songeais plutôt à la conclusion de l'assaut de Tenebrae qu'à la discussion entre A et O, mais cette dernière en découle:
Le concept "c'est moi mais c'est pas moi" -> les Alphas sont les rois du double jeu, mais de là à ce qu'un SM de base puisse se faire passer pour un Primarque juste en ayant ingéré de son sang...
Le double jeu A/O: j'ai du mal à croire que l'un puisse faire quelque choses d'aussi gros dans le dos de l'autre (ou alors l'Alpha Légion devrait songer à changer de nom et de patron Wink )



"A la fin tout tourne mal ; si ça semble s'arranger, c'est que ce n'est pas encore la fin."
avatar

Frere Nikodemus
Scout
Scout

Messages : 85
Age : 38
Localisation : fosse de Barrens

http://tactic-team.keuf.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 3 Avr 2013 - 21:07

Réponse:

Spoiler:

@Se faire passer pour le primarque: Rien d'étonnant selon moi. Le principe de l'Alpha est celui du sous Cdt Marcos: on a tous la même barbe et la cagoule, mais tu sens quand c'est le vrai.. à cause de la voix, de la présence, des souvenirs.
Le but de l'alpha est de tous se ressembler. Tout est dit dans Legion où on n'est jamais sûr que c'est le bon. Certains n'ont jamais rencontré le primarque en vrai, et il suffisait donc d'assimiler sa voix et ses souvenirs. Le briefing sera fait par le primarque, la mission casque verrouillé par son lieutenant, dont la carrure impressionnante pour un légionnaire a été pointée dès le début par l'auteur.

@Double jeu A/O: quoi de + logique! rire1 ils sont en train de se rendre compte que la fable de la cabale n'est pas aussi simple à avaler en théorie et en réalité; à quoi s'ajoute l'ambition d'alpharius (cf Délivrance Perdue).
On sait dans ce roman qu'Alpharius choisit seul d'abandonner le soutient/le parrainage de la Cabale.. sans avoir consulté Omegon (!) 1ère fêlure.

Derrière l'image du serpent qui frappe, j'ai pensé à 2 choses:
- il va organiser la défaite d'Horus, trop confiant en lui au dessus de Terra. (rejoignant le rôle du soldat Pius découvert dans la Bataille de Calth)
- il va organiser la mort de l'Empereur, car son âme déjà vouée au Chaos.
- il parle de son frère... lorsque ce dernier se fera tuer par Roboute, et qu'il prendra le contrôle de la légion pour lui seul. "marre d'être un simple double".

avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Frere Nikodemus le Mer 3 Avr 2013 - 21:34

Tu en sais plus que moi! Wink
Spoiler:
lorsque ce dernier se fera tuer par Roboute
WTF! Ou? Quand? Comment?

Pour le reste:
Spoiler:
La Cabale: les relations décrites dans "Légion" entre Alpha et cette mystérieuse entité (xéno, warpesque?) sont tendues. Omégon ne serait pas au courant? Les Jumeaux de l'Empereur, les plus grosses tètes de l'Hydre? Ou alors Alpharius surpasse largement son frère...

Se faire passer pour le Primarque: ok si on bavasse avec, qu'on le regarde "au repos", mais dans le feu de l'action, un Primarque dépasse de loin et en tout le meilleur des SM, le parallèle Omégon/Marcos ne colle pas car l'un des deux est loin d'être un humain et c'est dur de le cacher quand on défend sa vie... non?

Par contre je te rejoins sur l'aspect: "l'Alpha Légion va tirer les marrons du feu de l'Hérésie d'Horus", pour la plus grande gloire de la Cabale, mais pas celle des fils d'A/O...



"A la fin tout tourne mal ; si ça semble s'arranger, c'est que ce n'est pas encore la fin."
avatar

Frere Nikodemus
Scout
Scout

Messages : 85
Age : 38
Localisation : fosse de Barrens

http://tactic-team.keuf.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Emperor le Mer 3 Avr 2013 - 23:36


Spoiler:
Alpharius et Omegon sont des nabots (pour des Primarques), donc avec un gros marine pour remplacer l'un des deux, c'est plausible.

Bon après c'est vrai qu'il paraissait faiblard pour un Primarque dans la mission, il en chie un peu le man.

Les Alphas sont les rois du double jeu ? Peut-être mais pas du triple apparemment. L'escouade paraît surprise d'être laissée sur place à la fin, vouée à l'oblitération pour préserver le secret sur toute l'affaire.

C'est l’hôpital qui se fout de la charité...




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4099

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 4 Avr 2013 - 6:04

Spoiler:

Le symbole de l'Hydre de la légion a 3 têtes..
Celui de l'Imperium 2 et c'est déjà pas triste.
Mais pourquoi pas un omegon skizo ou préparant un coup en solo avec la cabale?
après tout c'est l'avenir de la galaxie qui est en jeu, ça a fait déjà trahir des frères.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Frere Nikodemus le Jeu 4 Avr 2013 - 7:50

- Ghost of Arkio - a écrit:
Spoiler:

Le symbole de l'Hydre de la légion a 3 têtes..
Celui de l'Imperium 2 et c'est déjà pas triste.
Mais pourquoi pas un omegon skizo ou préparant un coup en solo avec la cabale?
après tout c'est l'avenir de la galaxie qui est en jeu, ça a fait déjà trahir des frères.

une sorte de "Fight Club 40K"? J'aime bien l'idée en fait!
lol!



"A la fin tout tourne mal ; si ça semble s'arranger, c'est que ce n'est pas encore la fin."
avatar

Frere Nikodemus
Scout
Scout

Messages : 85
Age : 38
Localisation : fosse de Barrens

http://tactic-team.keuf.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Ravayne le Mar 9 Avr 2013 - 16:36

Je viens de finir « Les Primarques » et voici ma critique :

Déjà, points négatifs, le format et le prix (mais bon, on en a déjà largement parlé ici, je ne vais donc pas revenir dessus). Point positif, le superbe artwork de couverture, vraiment épique, genre « héros de la mythologie ».


Fulgrim et les Emperor’s Children :
Scénario et mise en scène: 3/5
Le scénario est plutôt sans intérêt. C’est les personnages qui sont importants, et pas l’histoire, somme toute bateau. L’évolution, tant physique que morale, des principaux officiers et du primarque des Emperor’s Children est vraiment intéressante par contre. On les sent déjà tous bien « barrés » dans leurs têtes et dans leur délire sado-maso, bien en accord avec leur nouvelle allégeance. Ils me font penser aux eldars noirs (évidemment).

Style et écriture: 3/5
Le style est surprenant au début, et un peu rébarbatif, mais au final, il correspond plutôt bien à cette légion.

Intérêt fluffique: 2/5
On n’apprend pas grand-chose qu’on ne sache déjà, mis à part une ou deux petites choses croustillantes (dont je ne dirais rien histoire de ne pas spoiler). Ah si, j’oubliais, un peu de fluff sur les noise marines (les kakophonies).

Appréciation perso: 3/5
Nouvelle plutôt moyenne dans l’ensemble, rachetée par la mise en lumière de certains personnages (Lucius et Fabius notamment), et la description de la déchéance de cette légion. La fin de l’histoire me laisse franchement perplexe (mais c’est peut être aussi le but de l’auteur).
Total 11/20

Ferrus manus et les Iron Hands :
Scénario et mise en scène: 1/5
Scénario tiré par les cheveux, brouillon, personnages insipides, bref, la malédiction des Iron Hands continue. Après, c’est quand même une légion très très austère, donc bon, ça aide pas non plus à faire quelque chose de sexy.

Style et écriture: 2/5
Les batailles sont bien décrites, mais c’est un peu le minimum syndical dans une nouvelle de l’hérésie d’Horus.

Intérêt fluffique: 3/5
Tout l’intérêt est dans la description de la mentalité « particulière » de cette légion et de son primarque, un brin borné et bourrin (j’ai pas dis con hein Wink). On les sent aussi vachement limités côté tactique –préparation d’artillerie puis charge de terminator, point barre- . A la moindre surprise, ça part en sucette.
Spoiler:
Heureusement pour les loyalistes, Ferrus se fait buter sur Istvaan plus tard.
On est à des années-lumière d’un Rouboute Guilliman pour le coup.

Appréciation perso: 1/5
La nouvelle que j’ai le moins aimée dans ce livre. C’est dommage car les Iron Hands méritent mieux, je pense. Surtout qu’il avait moyen de faire quelque chose de sympa avec le background des clans de Medusa, les liens avec le Mechanicum, etc.
Total 7/20 (bon, ok, je suis un peu sévère là, mais j’attendais mieux pour les IH).


Le Lion et les Dark Angels :
Scénario et mise en scène: 4/5
L’histoire est pas mal, avec des surprises, des personnages intéressants pour la suite.
Spoiler:
comme Typhon et l’entité Tuchulcha entre autre.
Il y a aussi quelques révélations qui valent leur pesant de cacahouètes. Et contrairement à certains, j’ai bien aimé le personnage du Lion. Je le voyais beaucoup plus froid que ça. M’étonne pas qu’il se soit embrouillé avec Leman Russ du coup.

Style et écriture: 4/5
Rien à dire. Plaisant et agréable à lire.

Intérêt fluffique: 4/5
Pas mal de choses à se mettre sous la dent.
Spoiler:
avec les archivistes, les rapports du Lion avec ses frangins, la gestion des Iron Hands après la mort de leur primarque, etc.


Appréciation perso: 3/5
Une bonne surprise, d’autant qu’après les autres romans sur les DA, que j’ai trouvé pas terribles du tout (pour rester poli), je partais sur un a priori négatif. Ça m’a réconcilié avec les Dark Angels.
Total 15/20


Les jumeaux et l’Alpha légion :
Scénario et mise en scène: 4/5
Là on part sur du tarabiscoté et du machiavélique, ce qui est tout à fait dans le ton de la légion, et de ce qu’on a pu lire dans « Délivrance perdue ». Les rebondissements sont "légions" (mouarff).

Style et écriture : 4/5
J’ai bien aimé les flash back. Ça embrouille un peu plus l’esprit du lecteur (dans le bon sens du terme). Idem que pour la première nouvelle, le style colle bien avec la légion.

Intérêt fluffique : 3/5
On croit apprendre pas mal de choses, mais au final on en sait encore moins qu’au début sur l’orientation et les objectifs de l’Alpha legion et des jumeaux. J’adore cette aura de mystère et d’incertitude qui plane sur l’Alpha legion, qui est ma légion renégate favorite (avec les Night Lords bien sûr). Un peu de fluff sur les démiurges et les mystérieux pylônes aussi au passage, c’est toujours ça de pris.

Appréciation perso : 4/5
Une très bonne nouvelle, riche en événements et en questions, avec une fin très surprenante.
Total 15/20

Moyenne du bouquin : 12/20. J’aimerais bien une suite* avec les quelques primarques dont on n’entend pas beaucoup parler pour le moment dans le cycle de l’Hérésie (genre le Khan, Dorn, Mortarion, Sanguinius).

* Merci Solathen, je viens de voir tes précisions à ce sujet.
avatar

Ravayne
Scout
Scout

Messages : 16
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 9 Avr 2013 - 21:39

+1 pour la critique construite et respectant au poil le modèle du forum.

C'est aussi p.e. parce que tu as écrit la plupart de tout ce que je pensais en substance de ce recueil. pirat mis à part:
- IH: malédiction? j'ai bien aimé le Ferrus de Graham proposant gracieusement aux humains de l'Interex l'absolution s'ils se rendaient (et condamnaient leurs compagnons xenos au génocide), ainsi que sa colère lorsqu'il apprend de Fulgrim la trahison d'Horus. Dan n'aurait pas pu faire mieux. Smile Mais en effet ici c'est un autre, enfermé dans un scénario où il apparaît fragile et vulnérable, déjà près de mourir alors que le véritable choc doit venir sur Istvaan V des mains symbolique de son propre frère. Un primarque n'est pas un Ventris.

Par ailleurs j'ai apprécié aussi la dernière nouvelle minutée à la 'Mission Impossible'; et c'était pas gagné vu que je m'étais un peu ennuyé sur les 3 autres, abordant donc la dernière de mauvaise humeur. Finalement le récit m'a tenu en haleine du début à la fin et la démonstration est en effet tout à fait en phase avec cette Legio.

Mais la vraie déception est p.e. l'absence de beaucoup de primarques attendus qui sont en train de prendre leur essor dans la série HH (le Khan, Dorn, Mortarion, Sanguinius, donc) et pas une sorte de flashback nostalgique et incomplet sur les 1er tomes. Neutral

----------------------------------------------------

EDIT ... dis-donc, tu n'aurais pas oublié de te présenter ? mecontent
--> ça se passe
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Ravayne le Mer 10 Avr 2013 - 16:34

- Ghost of Arkio - a écrit:- IH: malédiction? j'ai bien aimé le Ferrus de Graham proposant gracieusement aux humains de l'Interex l'absolution s'ils se rendaient (et condamnaient leurs compagnons xenos au génocide), ainsi que sa colère lorsqu'il apprend de Fulgrim la trahison d'Horus. Dan n'aurait pas pu faire mieux. Smile
Arf, oui tu as raison, désolé, mais j'ai dû lire ça y a un bon bout de temps déjà et ça m'était sorti de l'esprit.

- Ghost of Arkio - a écrit:
EDIT ... dis-donc, tu n'aurais pas oublié de te présenter ? mecontent

Embarassed Si effectivement. Voilà, oubli corrigé.
avatar

Ravayne
Scout
Scout

Messages : 16
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Le mal entendu le Mer 17 Avr 2013 - 17:42

Belle critique Ravayne!

Je suis en train de lire ce livre. J'ai finis les deux premières histoires. Je suis quand même un tout petit peu déçus pour le moment, j'ai trouvé qu'il manquait quelque chose à Magnus.
A croire que comme tout le monde sait déjà qu'il va mourir, on lui retire du charisme ...

Pour l'histoire sur Fulgrim, au début je me suis demandé l’intérêt de faire encore une histoire sur lui. Mais au long du récit j'aime bien le côté changement de ses officiers et la fin m'a surprit, et plutôt en bien.

Quand j'aurais fini les deux autres je ferais une notation. En attendant j'attaque la part du Lion. ^^
avatar

Le mal entendu
Scout
Scout

Messages : 136
Age : 31
Localisation : Paris, segmentum solar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Ollanius Pius le Mer 17 Avr 2013 - 19:51

- Ghost of Arkio - a écrit:+1 j'ai bien aimé le Ferrus de Graham proposant gracieusement aux humains de l'Interex l'absolution s'ils se rendaient (et condamnaient leurs compagnons xenos au génocide)


En faite, ce n'est pas l'Interex, mais le Diasporex...bien qu'ils sont singulièrement pas mal le même concept. Des fois je me demande si McNeill ne n'est pas bourré durant l'écriture et à écrit l'Interex de la mauvaise façon. Mais bon!

http://warhammer40k.wikia.com/wiki/Diasporex
-----------------------------

ah puis, j'ai un commentaire comme ça sur Fulgrim pour ceux qui ont lu le bouquin et qui ont eu une réaction négative récurrente sur un certain moment en particulier de la nouvelle :

Spoiler:
Je pige pas les gens qui comprennent pas pourquoi le pied de Fulgrim repousse. Il est possédé par un puissant daemon et il est totalement corrompues...où est la surprise et/ou le scandale ici?

Ollanius Pius
Scout
Scout

Messages : 36
Age : 35
Localisation : Montréal, Qc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 17 Avr 2013 - 20:26

Tiens, encore un article du wikia qui ressemble étrangement à celui du lexi...
..celui du lexi étant le + ancien.. au moins c'est pas du 1:1 cette fois.

Interex, Diasporex, Tampex, il va falloir que je m'interesse de + près aux races xenos éteintes.. Smile
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par BlooDrunk le Jeu 18 Avr 2013 - 9:56

- Ghost of Arkio - a écrit:Tiens, encore un article du wikia qui ressemble étrangement à celui du lexi...
..celui du lexi étant le + ancien.. au moins c'est pas du 1:1 cette fois.

Interex, Diasporex, Tampex, il va falloir que je m'interesse de + près aux races xenos éteintes.. Smile

[HS/on]
Je remarque également cet état de fait à chaque fois que je fait une recherche de fluff sur google, je tombe systématiquement sur le lexi et le wikia, et les deux articles sont souvent quasiment identiques... Ce pompage sans scrupule est vraiment déplorable, mais on ne peut rien y faire... Neutral
[HS/off]


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7934
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Solathen le Jeu 18 Avr 2013 - 16:46

[HS/on]
En dehors d'une Dramatis Personae absolue (que perso j'ai à la maison Smile ): l'historique, les chronologies, les flottes expéditionnaires, les artworks, les vaisseaux, les armements et véhicules,... il reste vraiment pas grand chose sur l'HH.

La création reste difficile, car finalement les auteurs de la BL ont tous pouvoir et j'avoue n'avoir plus qu'un ou deux sujets/projets de " thème - surprise" sous le coude.

[HS/off]
avatar

Solathen
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 944
Age : 35
Localisation : Planète Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par ANVAL THAWN le Sam 21 Sep 2013 - 15:48

Je viens de finir « Les Primarques » :

Emperor’s Children :
Scénario et mise en scène: 2/5
Le scénario est assez moue du genoux, et qui n'apporte pas de réel intérêt sur l'après ISTVAAN V.
Et puis Lucius en plus ! Rolling Eyes  Bref !
et le coup de Fulgrim qui à récupérer son corps... ça sent le "Oups, la possession d'un primarque sa plait pas, faut que je me rattrape vite fais"
Mc Neill aurai pus nous trouver autre chose que ce petit tour de passe passe.

Style et écriture: 3/5
Le style ? Ben c'est du Mc Neill, mais en chiant cette fois ci.

Intérêt fluffique: 1/5
On n’apprend que dalle. (super) Mad 

Appréciation perso: 2/5
Nouvelle plutôt barbante, pourtant enthousiaste au début, mais au final... ben voilà !
(au faite les cristaux ? y vont servir à quoi ? si quelqu'un peu me le dire, parce que j'ai pas pigé du tout a quoi il vont servir)
Note : 8/20

Iron Hands :
Scénario et mise en scène: 2/5
Un Scénario sur des Eldars qui tente encore une fois de manipuler leur avenir..mais sans succès.
Et tout ça avec Ferrus et sa Légion.
Bref un peu chiant, bien que j'ai apprécier les lien qui l'unisse a son frère Vulkan. okay 

Style et écriture: 2/5
Rien à redire sur les combats, par contre le passage de la grottes... au secours!!! pénible.

Intérêt fluffique: 3/5
Aucun malheureusement. confused Mais le refus de combattre autrement que par le fer...Aaaah ! Very Happy 

Appréciation perso: 1/5
La 10 éme Légion mériter mieux que cette nouvelle.
Note: 8/20

Dark Angels :
Scénario et mise en scène: 4/5
La trame bien ficelé et des perso bien utiliser, une nouvelle faite sur mesure pour la 1°Légion.
Par contre des pourparler et des cessez le feux en plaine guerre civile...euh... je suis pas sur que l'auteur sais de quoi il parle là. (il devrai regarder les infos)
Et puis, un Primarque sa peut tuer un Démon Majeur en un moulinet d'épée ? Suspect 

Style et écriture: 4/5
Agréable.

Intérêt fluffique: 4/5
Le Lion, un vrai petit en.... toujours autant parano, etc... Mais je suis pas sur d'avoir bien compris les dernières pages et leurs répercutions fluffique.

Appréciation perso: 4/5
Note:  16/20


l’Alpha légion
:
Scénario et mise en scène: 5/5
ÉPOUSTOUFLANT !  INCROYABLE ! SURPRENANT !

Style et écriture : 4/5
J'adore les flash back. Donc oui, et l'écriture et soigné.

Intérêt fluffique : 2/5
On croit en apprendre , mais à la fin, on en est au même point.

Appréciation perso: 5/5
l'Alpha Légion, et ben elle à pas fini de faire couler de l'encre et des idées dans nos tétes.
Surement la plus mystérieuse, et tant mieux si sa reste ainsi. Moi c'est ça que j'aime.
Note : 16/20

PS: On peut en avoir d'autre de livre sur les autres Primarques ?

EDIT: Voilà, c'est rectifié, mille excuses. Very Happy

EDIT GHOST: voilà, j'ai actualisé ton post avec tes modifications. à l'avenir édite ton post pour toute modification. @Magnus: tu peux supprimer ton post aussi. merci pour ta vigilance ; )


-----------------------------------------------------------------------------------------------
IMPERATOR INVOCATO DIABOLUS DAEMONICA EXORCIST
:inquisition:
avatar

ANVAL THAWN
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1325
Age : 38
Localisation : Titan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par BlooDrunk le Ven 27 Sep 2013 - 22:24

Bon, voilà mon retour sur ce recueil:

Voté: Passable Neutral 

Donc vu que j'ai très peu apprécié je ne vais pas faire une critique standardisée, pour moi ce bouquin ne mérite d'ailleurs pas de s'attarder dessus. Vous l'aurez compris, j'ai pas trop aimé.

On passe sur l'intérêt limité des nouvelles au niveau de la chronologie de l'HH, elles n'apportent rien, vous pourrez donc parfaitement vous en passer, mais bon c'est le principe du recueil de nouvelles (on adhère ou pas).

Pour moi la seule que se détache du lot est celle sur les EC, très sympa, mais tout de même imparfaite (un comble pour les EC Razz ), quelques lourdeurs et répétitions, mais sinon c'est très plaisant. Bien écrit, rythmé et rempli de fluff. Pour moi la seule nouvelle vraiment de qualité dans cet ouvrage.

La deuxième sur les IH était pas mal, j'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur cette légion, les batailles sont sympas, mais tout le périple de Ferrus égaré m'à un peu gonflé. Donc une nouvelle assez moyenne.

La troisième, qui commençait si bien, m'a finalement vite lassé, c'est très bof. J'accroche pas, désolé de pas pouvoir en dire plus. Et puis les DA avec leur cul entre deux chaises j'ai jamais kiffé.

La quatrième, Oh my god... Le mot qui me vient à l'esprit est "pénible", je me suis forcé à la lecture à coups de fouet et c'était pour moi un calvaire. Déjà je n'accroche pas du tout au style infiltration à la james-bond, et la légion qui monte une opération contre la légion, lol.. Remarquez j'aime pas non plus le poker, donc tout ce bluff et cette histoire hâchée en flash-back..; beurk. Le style d'écriture de l'auteur n'aide pas non plus.
C'est simple je n'ai pas réussi à la terminer, tellement ça me gavait... J'ai fermé le livre définitivement à 20 ou 30 pages de la fin. Chose rare pour ma part, et donc symptomatique d'un écrit médiocre.

Voilà, donc à mon avis: pas indispensable du tout comme recueil, sauf si vous êtes un gros fanboy des EC ou IH.

Sur ce je m'en vais sur des lectures plus excitantes: Signus Daemonicus et Le Don de l'Empereur.
bounce


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7934
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Horus Aximand le Mer 9 Oct 2013 - 18:49

Je l'ai terminé il y a quelques semaines.
Pour moi, la seule nouvelle ou j'ai vraiment accroché est la 4ème.
Les autres, je n'ai vraiment pas vu l'intéret. Surtout la 1ère
Spoiler:
avec la séance de sadomaso
Et pour être honnête, je n'ai pas tout compris.
Ce n'est pas une réussite ce bouquin. Rolling Eyes


chaos  Gloire a Abaddon   chaos
avatar

Horus Aximand
Space Marine
Space Marine

Messages : 189
Localisation : ?????

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par drong le Mer 9 Oct 2013 - 22:09

Ouep la 1ere c'est un peu n'importe quoi comme tu le dis .
Spoiler:
Ou marius choisie une poire pour la mettre dans le boule du primarque tout en tournant la manivelle
Franchement pour moi c'est pas très sérieux cette nouvelle a oublier du fluff..., j'imagine mal des space marine et tonton fulgrim tout joyeux avec leur poire Evil or Very Mad .
avatar

drong
Space Marine
Space Marine

Messages : 186
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Kajah Haig'uiye le Jeu 10 Oct 2013 - 18:51

J'avais zappé le coup de la poire lol! 

Personnellement, j'ai apprécié le livre, lu quasi d'une traite, maintenant, il est pas nécessaire dans l'évolution de l'hérésie à vrai dire.
Moi j'ai été quelque peu déçu pour les Iron Hand, mais c'est mon humble avis.


ironhands "La chair est faible."
                  Crédo Iron Hand
avatar

Kajah Haig'uiye
Space Marine
Space Marine

Messages : 431
Age : 31
Localisation : Sur un tas de cailloux au milieu de la boue.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par MysterJZ le Jeu 21 Nov 2013 - 11:19

J'ai voté "passable" également ; ce qui résume à la fois (pour moi) la qualité d'écriture et l'intérêt pour l'HH.
Je ne vais pas trop paraphraser ce que vous avez dit pour certains. Mais donner un bref avis personnel.

1ère nouvelle extremement surprenante voire un peu incrédible à mes yeux. Certains aspects "secrets" et de possession m'ont bien plu. Mais le rôle et l'enrolement de Fulgrim par les forces du chaos (et les explications, me laissent perplexes). Bonne qualité scénaristique dans l'ensemble. Ecriture prenante, comme un bon polar noir.

2nde nouvelle longuette et peu lourde. Interêt pour l'HH correct. On ressort en ce disant que l'ami Ferrus peu parfois être effectivement un peu bourrinos - "neuneu" mais bon. Ecriture parfois alenbiquée. Mezzo

3ème nouvelle : de loin la plus intéressante et travaillée. Le rôle du LION et ses combats sont intéressants. Le conflit planétaire méritait plus d'explications. Je suis resté un peu surpris par le fait que les DA n'exterminent pas les forces de Mortarion étant donné leur penchant ouvert pour Horus (quel intérêt a-t-il eu à faire cela???). Nouvelle bien écrite.

4ème et dernière - et très pénible - histoire : l'Alpha Légion!
Ahhh. Mon dieu. Non seulement, comme d'autres l'ont dit, c'était par moment affreusement mal écrit et mal expliqué. Mais on commence à s'emmeler les pinceaux dans cette légion. La cohérence des faits devient limite. Dans l'absolu je n'ai pas craints l'infiltration, c'était "original" mais la crédibilité de l'opération m'a laissé plus que sceptique.

Voilà. Donc de manière général, ce reccueil n'était pas très abouti et poussif malgré quelques petites infos Hérésie.
Vivement de lire la suite de l'HH! ^^


La connaissance est en elle-même puissance.
thousandsons
avatar

MysterJZ
Space Marine
Space Marine

Messages : 223
Age : 37
Localisation : Genève ou sur Prospero...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Vlad le Dim 6 Avr 2014 - 13:12

Fini ce week-end :

Et le Reflet se brisa de Graham McNeill

Scénario et mise en scène : 4/5

Même si j'ai un peu moins apprécié la seconde partie, celle de la séance de torture, car trop longue, notamment dans le discours du torturé, elle se lit tout de même très bien, avec son lot de fluff/petites révélations. J'ai bien aimé aussi les personnages décrits, Lucius, Kaesoron, ou encore Fabius, qui,malgré la petite taille de la nouvelle, ont tous une certaine consistance. L'état d'esprit post-Istvaan de la légion est bien décrit, et au final, c'est cela qui prime sur l'histoire en elle-même : découvrir le nouveau visage de Emperor's Children.

Style et écriture : 3.5/5

L'une des meilleures du recueil, bien construite, bien écrite (même si pas aussi bonne que Fulgrim). McNeill est vraiment à l'aise avec ces Emperor's Children, même si cette fois le texte est parfois un peu lourd dans son écriture et les répétitions que le parsèment (McNeill aime les figures de style).

Intérêt fluffique : 2.5/5

Pas grand-chose à se mettre sous la dent, mais quelques infos tout de même, plus sur le nouvel état d'esprit et le comportement de la légion, ainsi que quelques infos sur les Kakophonies ou la Maraviglia.

Appréciation personnelle : 4/5

L'une des meilleurs nouvelles du recueil, sans aucun doute, car même si elle ne nous apprend que peu de choses, elle reste bien plus intéressante dans sa lecture de part le style de McNeill que les deux nouvelles qui lui succèdent.

Note totale : 14/20

***

Triomphe de Fer de Nick Kyme

Scénario et mise en scène : 3/5

La destruction de nodes sur un planète oubliée n'est qu'un prétexte pour montrer Ferrus Manus en proie à ses doutes et ses hésitations, avec les premiers indices de son futur distillé par des Eldars qui décidément n'en finissent plus d'échouer dans leurs ''pourparlers'' avec les Primarques. Les parties avec Ferrus Manus seules finissent par trainer un peu en longueur, mais les batailles que livrent ses fils restent assez intéressante à suivre, et montre un peu plus en détail d'état d'esprit et le côté très pragmatique des Iron Hands (mention spéciale au premier affrontement entre les Morlocks et les Banshee, avec cette idée de retourner la force des iron Hands contre eux).

Intérêt fluffique : 3/5

Quelques infos sur Ferrus Manus et les liens qu'il entretient avec Mortarion et surtout, avec Vulkan. On apprend aussi quelques petites choses sur le fonctionnement de la légion au combat, leur mépris de la chair, leurs tactiques de combat. Souvent des choses que l'on connaissait déjà, mais Kyme a le mérite de les développer un peu plus en profondeur.

Style et écriture : 3/5

J'aime assez le style de Kyme, même s'il n'est pas aussi bon que McNeill ou Sanders en ce qui concerne ce recueil. Bien que ces personnages soient un peu lisses, ils restent intéressant à suivre, tout comme Ferrus. Idem pour les Eldars et les personnalités des deux Prophètes.

Appréciation personnelle : 3.5/20

Pas la nouvelle que j'ai préféré, mais elle reste très agréable à suivre, grâce en partie au style assez fluide de Kyme.

Note totale : 12.5/20

***

Le Lion de Gav Thorpe

Scénario et mise en scène : 2.5/5

Quelques bonnes idées malgré au final un scénario qui se révèle un peu long à démarrer. Les bons points tiennent dans la batailles spatiales, qui je trouve sont réellement bien décrites par Gav. L'entité de Perditus est aussi une très bonne trouvaille, tout comme le retour de Typhon et du Terminus Est. Reste par contre quelques points un peu plus gênant, comme le manque de charisme flagrant des personnages Dark Angels ou Iron Hands (totalement sous-exploités, une page de description pour ne plus les voir ou presque par la suite). Idem pour le Lion, bien moins ''impressionnant'' que beaucoup de ses frères, et manquant de charisme par rapport à un Horus, un Fulgrim, ou un Sanguinius.

Intérêt fluffique : 3.5/5

Le point fort de la nouvelle. On en apprend plus sur les relations du Lion avec certains de ses frères, ainsi que pour le rôle des archivistes post-Nikaea/Itsvaan. Le Lion est un ''rebelle'', qui n'hésite pas à marcher sur les édits de son Père si la situation l'exige. On en apprend un peu aussi sur les Iron Hands après la mort de Manus (mais vraiment un peu), ainsi que sur Typhon, et sa nouvelle allégeance qui prend de plus en plus d'importance.

Style et écriture : 2/5

N'ayant déjà pas vraiment aimé les précédents romans sur les Dark Angels de Gav Thorpe, j'ai eu du mal à m'attacher à un peu tout les personnages, de part leur manque flagrant de charisme (Corswain, pour ne citer que lui). C'est bien dommage pour une nouvelle qui en comporte autant.

Appréciation personnelle : 2/5

La nouvelle que j'ai de loin le moins aimé, et celle que j'ai mis le plus de temps à lire.

Note totale : 10/20

***

Le Serpent en dessous de Rob Sanders

Scénario et mise en scène : 4/5

Mensonges, infiltrations, pièges, plans retors...Tout ce qui fait que l'Alpha Legion est l'Alpha Legion. Le scénario est très bien construit, et se lit avec d'autant plus d'intérêt qu'on ne sait pas toujours où se trouve la vérité dans les pensées des différents personnages. Les révélations et les rebondissements s'enchainent sans temps-mort. Mention spéciale à la dernière partie, qui alterne présent et flash-back, et qui donne une lecture bien particulière du plan d'Omegon.

Intérêt fluffique : 3.5/5

On apprend sans en apprendre sur l'Alpha Legion, enfermée dans ses mystères et ses objectifs flous. On n'en sait guère plus sur la loyauté de la Legion à la fin de la nouvelle, mais les indices distillés tout du long donnent beaucoup de piment à cette histoire. On en apprend aussi un sur les démiurges, et lien indirect qui lient les technologies démiurges à l'histoire sont vraiment bien trouvés.

Style et écriture : 4/5

Décidément, je prend de plus en plus de plaisir à lire du Rob Sanders. Il prouve bien son statut d'auteur montant, et j'ai hâte de le lire à nouveau sur l'Hérésie d'Horus. Son style est fluide et maitrisé, ses personnages, notamment Omegon, réellement plaisant à suivre, tout en ayant un charisme qui faisait cruellement défaut au Lion de Thorpe. De plus, le découpage de la nouvelle, alternant flash-back et présent, vérités et faux-semblants collent à merveille à l'Alpha Legion.

Appréciation personnelle : 4.5/5

La nouvelle que j'ai préféré du recueil, la plus prenant des quatre avec celle de McNeill, et peut-être la mieux écrite. Gros +1 pour la fin, digne de l'Alpha Legion.

Note totale : 16/20


Note finale : 14/20 (arrondi)

Noté bon, essentiellement grâce aux nouvelles de McNeill et Sanders qui, même si elles ne nous apprennent pas grand-chose niveau fluff, elles sont clairement au-dessus des deux autres, même si j'aurai aimé voir d'autres Primarques que le Lion ou Fulgrim (par exemple, Mortarion, Vulkan, ou encore Perturabo).


avatar

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3277
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Dies Irae le Dim 6 Avr 2014 - 17:13

Kelsier Criid a écrit:
J'aime assez le style de Kyme, même s'il n'est pas aussi bon que McNeill ou Sanders en ce qui concerne ce recueil. Bien que ces personnages soient un peu lisses, ils restent intéressant à suivre, tout comme Ferrus. Idem pour les Eldars et les personnalités des deux Prophètes.
[

Le traducteur doit etre tres bon car Kyme en VO c'est vraiment une purge !

avatar

Dies Irae
Space Marine
Space Marine

Messages : 199
Age : 42
Localisation : Oullins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Vlad le Dim 6 Avr 2014 - 17:33

Je ne lis qu'en VF, donc je ne peux pas te dire, mais oui, sans doute que la traduction y fait un peu.


avatar

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3277
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum