[Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

 :: FLUFF :: Warhammer 40K

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Administration le Sam 14 Mai 2011 - 16:18

==> Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium :


Source = http://secteur-calixis.fr/encyclopedie-warhammer-40000-livre-1-imperium/chronologie-warhammer-40000


aigle2


Note importante : cette compilation est à considérer avec précaution. Elle n’est en aucun cas exhaustive et peut comporter des erreurs.
N'hésitez pas à contacter l'administrateur pour signaler une erreur ou un oubli.


PRE-HISTOIRE DE L’IMPERIUM

-9000 : Naissance de l’Empereur.

-8000 à -1400 : Naissance des dieux du Chaos Khorne, Tzeentch et Nurgle.

? : Les Eldars apprirent des Slanns la technologie des tunnels Warp.

? : L'ancienne culture Slann disparaît. Les Slanns mettent en garde les Eldars contre leur chute.

1 : Début de l'ère chrétienne et du calendrier impérial.

2,100 : Terraformation de Mars.

3,000 : Découverte du Warp.

15,000 (M16) : Des vaisseaux spatiaux subluminiques commencent lentement à coloniser les étoiles les plus proches.

MOYEN AGE TECHNOLOGIQUE

20,000 (M21): Moyen-Âge Technologique. La découverte des Navigateurs et le développement des moteurs warp aident à l'accélération de la colonisation. La galaxie est explorée en moins de 1.000 ans. Développement de la technologie SCS. Invention des Titans.

? : La Grande Diaspora : l'humanité cherche à remodeler la galaxie à son image, en important par exemple des animaux familiers sur des planètes.

21,000 (M22) : Guerres Extraterrestres. L'humanité rencontre et commence à combattre les Orks et les Eldars.

ERE DES LUTTES

23,000 (M24) à 24,000 (M25) : Ere des Luttes. Apparition des pouvoirs psychiques et des entités du warp. Terra est coupée de ses colonies par des tempêtes warp. Apparition des abhumains. L'homme se met à combattre l'homme. Perte du système SCS. Ere de l’Isolation : les mondes Squats se retrouvent coupés du reste de la galaxie. Formation des Ligues Squats. C'est l'ère des Techno-barbares.

24,000 (M25) : Le Traité d’Horiax mentionne des techniques d'altération génétique.

27,000 (M28) : Guerre civile sur Terra. La toute première génération de guerriers améliorés aide l'Empereur à conquérir la planète.

27,500 ? (500.M28) : Apparition de l'Empereur. Union de toutes les factions terrestres. Début de l'Imperium. Ere des échanges : pendant 3.000 ans, les Squats commercent avec les Orks et les Eldars.

28,000 (M29) : Projet Primarques. 20 Primarques sont créés par l'Empereur. Les embryons sont transportés dans le Warp et envoyés aux quatre coins de la galaxie par les forces du Chaos.

? : Ere des Batailles : Les Squats sont trahis par les Orks et les Eldars.

? : Première Fondation. 20 Légions Space Marines sont créées à partir d'échantillons du patrimoine génétique des Primarques.

? : Les Eldars, se remémorant les avertissements des Slanns, construisent les Vaisseaux-mondes.

? : Chute des Eldars. La société Eldar s'effondre, donnant naissance au Dieu du Chaos Slaanesh. Les mondes d'origine des Eldars sont perdus lors de la formation de l’Œil de la Terreur. Fin des Tempêtes warp et de l'Ere des Luttes.

AGE DE L'IMPERIUM

28,812 (812.M29), et peut-être même dès 28.000 : GRANDE CROISADE. Les Primarques sont redécouverts et placés à la tête de leurs Légions Space Marines respectives. L'humanité place la galaxie sous le signe de la Pax Imperialis. Néanmoins, la culture génétique accélérée utilisée pour combler les grands besoins en Marines provoque l'apparition de la corruption génétique.

28,826 (826.M29) : Durant un banquet fêtant la pacification du système Cheraut, le Seigneur Princeps Ichabod Lethrai raconte l'histoire du conflit entre les Primarques Konrad Kurze et Rogal Dorn. Peu après leur dispute, Kurze disparut. Il amène sa flotte en orbite autour de Nostramo et détruit la planète, commettant ainsi le premier acte d'une campagne de terreur au cours de laquelle il se détournera de l'Empereur.

29,125 ? (125.M30) : Les Space Marines Lunar Wolves sont renommés Sons of Horus en l’honneur de leur Primarque, le Maître de Guerre Horus après sa victoire lors de la campagne d’Ullanor..

29,350 (350.M30) : Reconquête de Karis Cephalon durant la Grande Croisade.

30,013 (013.M31) : L'HERESIE D'HORUS. Sept Légions Space Marines sont envoyées contre Horus, mais quatre se rallient à sa cause et trois (?) sont détruites. Les Space Marines combattent leurs frères renégats à travers toute la galaxie.

30,014 (014.M31) : Purge d’Istvaan III. Le Maître de Guerre Horus, assisté de quatre autres légions renégates, bombarde Istvaan III avec des missiles viraux pour réprimer une rébellion mineure. La frégate Eisenstein parvint à s'échapper, portant à la connaissance de l'Imperium les actions hérétiques d'Horus.

SIEGE DE TERRA. Horus fait le siège du Palais de l'Empereur. L'Empereur se téléporte à bord de la Barge de Bataille d'Horus. Sanguinius est tué par Horus à bord de cette même barge. Horus est mortellement blessé par l’Empereur, mais ce dernier, à l'agonie, est placé sur le Trône d'Or.

30,014 (014.M31) à 30,021 (021.M31) : Grandes Purges. Les forces renégates sont harcelées par les loyalistes à travers toute la galaxie. Les forces du Chaos se retirent dans l'Œil de la Terreur.

30,000 ? (M.31) : "L'essor de l'Homme" de Dionerius décrit les Wulfen, la 13ème Compagnie des Space Wolves, et comment ils entrèrent dans l'Œil de la Terreur pour poursuivre les légions renégates à la fin de l'Hérésie d'Horus. Les Primarques Roboute Guilliman et Rogal Dorn ne voulant pas perdre des Space Marines dans une telle campagne, ils mettent en garde les Space Wolves, bien que l'on ne sache pas si Leman Russ envoya les Wulfen ou s'ils partirent de leur propre chef. On n'entendit plus jamais parler des Wulfen après cela.

? : Roboute Guilliman compile le Codex Astartes, mettant en place de nouvelles doctrines quant à l'organisation des légions Space Marines.

30,021 (021.M31) : Seconde Fondation. Les Légions Space Marine sont séparées en chapitres. Les Chevaliers Gris sont créés en secret.

? : Bjorn Main-Terrible devient le premier Grand Loup après la disparition de Leman Russ. Après avoir été mortellement blessé, il passe les 500 années suivantes en première ligne de toutes les batailles, dans le corps d'un Dreadnought.

30,084 (084.M31) : Jaghatai Khan disparaît lors d'un combat contre les Eldars Noirs sur Corusil V, un monde proche du Maëlstrom. On pense qu'il poursuivit un Seigneur Eldar Noir à travers un portail xenos menant dans la partie du warp occupée par les Eldars Noirs (Commoragh ?).

? : Fondation Noire (13ème Fondation). Nombre et destin des chapitres créés inconnus. Aucun document faisant référence à ces chapitres ni aucun échantillon de leur patrimoine génétique ne fut conservé par l'Adeptus Terra.

31,000 ? (M.32) : La forteresse des Space Wolves, le Croc, est attaquée par Magnus le Rouge et les Thousand Sons en représailles à la destruction de Prospero.

Le Temple de l'Empereur-Sauveur est reconnu comme la religion officielle de l'Imperium, et se donne le titre d'Adeptus Ministorum.

31,200 (200.M32) : L'Ecclésiarque Veneris II devient un Haut Seigneur de Terra.

31,243 (243.M32) : L'Inquisiteur Damakso est le premier a émettre l'hypothèse que les dieux du Chaos utilisent des mortels pour manifester leurs pouvoirs dans l'univers physique.

31,500 (500.M32) : Le rang d'Ecclésiarque devient un poste permanent parmi les Hauts Seigneurs de Terra.

33,000 (M34) : Croisade Blackstar. Les forces du Chaos émergent de l’Œil de la Terreur pour mettre sur pied une croisade dans le Secteur Ganglax. Le Champion de Khorne Ekrak conquiert M'laan XIII et le transforme en monde démon.

34,000 (M35) : Le pouvoir de l'Ecclésiarchie décroît.

34,200 (200.M35) : Sous l'autorité de Benedin IV, l'Ecclésiarchie se base sur Ophelia VII et regagne en puissance.

34,342 (342.M35) : L'Inquisiteur Eisenhorn déclare l'Inquisiteur Quixos hérétique et Extremis Diabolus. Eisenhorn dirigea une équipe qui traqua et tua Quixos trois ans plus tard (Quixos était alors vieux de 300 ans environs).

34,344 (344.M35) : Première inspection impériale des complexes de Tombes d'Angelis (Gorkamorka). Plus tard en M35, un Space Hulk Ork s'écrase sur Angelis, enterrant vivants les impériaux dans les temples. Les survivants régressent à un état sauvage et deviennent les Diggas. Il est possible que les Nécrons se soient alliés avec certains Diggas pour dépasser les autres tribus et repousser les Orks.

34,359 (359.M35) : Des explorateurs impériaux parviennent à accéder aux tombes Nécrontyr désertes sur Angelis.

34,500 (500.M35) : Greigor XI devient Ecclésiarque et décrète que l'Ecclésiarchie va retourner sur Terra.

34,762 (762.M35) à 34.765 (765.M35) : L'escouade de scouts de Tallarn des "Lurenz's Gravediggers" harcèlent les forces Eldars sur Holon Prime.

34,843 (843.M35) : Un appel de détresse du monde de Grendel est examiné. Il fut découvert que la planète avait été attaquée et que tous les habitants avaient été tués par les Night Lords, qui avaient fait usage de guerre psychologique.

34,??? (Fin du M35) : Bataille du Sabre. Les Gardes de Tallarn répriment la rébellion de Chaemos.

? : Fondation Maudite. La 21ème Fondation a lieu juste avant l'Age de l'Apostasie. C’est la plus grande Fondation depuis la Seconde. Les expériences qui permirent la création massive de Space Marines améliorés ne se déroulèrent pas comme prévu. Les Fire Hawks, les Flame Falcons, les Black Dragons et d'autres chapitres sont créés avec un patrimoine génétique maudit. Certains de ces chapitres mutent horriblement. La corruption physique extrême et spontanée des Flame Falcons fait d'eux des êtres tout sauf humains. Ce chapitre fut déclaré Excommmunicate et chassés du monde de Lethe, leur monde d'origine, par les Chevaliers Gris.

35,000 (M36) : Rédaction du Mythos Angelica Mortis, qui inclut une description du Champion de l'Empereur dans son appendice CXVI, "L’Honneur des Légions Astartes".

35,266 (266.M36) : Sebastian Thor naît sur Dimmamar.

L’Âge de l’Apostasie : Augmentation du nombre de tempêtes Warp. L'Imperium est en ébullition. L'Ecclésiarchie devient de plus en plus tyrannique. Le nombre d'attaques de la part du Chaos et des Orks augmente. Zhoros (monde d'origine des Fire Hawks) est bombardé par des ogives thermiques. Le Haut Seigneur Vandire accède au pouvoir et fait des Filles de l'Empereur sa garde personnelle. Sebastian Thor devient une menace pour Vandire, mais lorsque ce dernier envoie la flotte des Frateris Templars pour détruire Dimmamar, la flotte est anéantie par une tempête Warp dans le système de Clax. Vandire est finalement vaincu par les forces combinées de la Tech Guard, de Space Marines et de l'Adeptus Custodes, réunis sous la bannière de la Confédération de la Lumière dirigée par Thor.

Guerres de la Vengeance. Peu après la mort du Haut Seigneur Goge Vandire, Tziz Jarek, un Assassin Callidus sous les ordres de Vandire, tue le Grand Maître des Assassins et prend son identité. Mais le Grand Maître s'était lui-même fait remplacé par un autre Assassin Callidus. Il rassemble les Assassins qui lui étaient encore loyaux pour mener une guerre contre l'usurpateur, et les deux camps utilisent d'horribles armes de destruction. Finalement, le Grand Maître tue Jarek et se retire de exil qu'il s'était lui-même imposé. L'Inquisiteur Jaeger, après avoir enquêté sur cette guerre, crée l'Ordo Sicarius pour surveiller l'Officio Assassinorum et ainsi empêcher un tel événement de se reproduire.

35,288 (288.M36) : Décret Passif. Les Hauts Seigneurs de Terra interdisent à l'Ecclésiarchie d'avoir le contrôle d'"hommes en armes". Sebastian Thor crée alors les ordres militants de l'Adepta Sororitas, uniquement composé de femmes.

35,298 (298.M36) : Sebastian Thor quitte le palais écclésiarchal et part pour un voyage de 80 ans à travers tout l'Imperium, dans le but de réprimer l'hérésie et l'apostasie.

35,300 (300.M36) : Fléau de l’Incroyance. Le Cardinal Bucharis, avec l'aide de l'Amiral Sehalla et du Colonel Gasto, crée un empire sanglant depuis Gathalamor, s'étendant de Bakka au sud à Fenris au nord, et y inclut la flotte à Hydraphur. Bucharis décréte que le credo de Terra est une cause perdue, et que Gathalamor est le nouveau centre de la Foi. Lorsque son empire arrive aux frontières des territoires contrôlés par les Space Wolves, une guerre spatiale et terrestre prolongée a lieu, incluant un siège de trois ans de la Forteresse-Monastère des Space Wolves sur Fenris, le Croc.

35,378 (378.M36) : Sebastian Thor retourne sur Terra et meurt à l'age de 112 ans. L'Ecclésiarque Alexis XXII, successeur de Thor, sépare le Couvent Sanctorum et le Couvent Prioris en deux Ordres chacun, formant ainsi les Ordres Militants du Calice d'Ebène, du Coeur Valeureux, du Coeur Flamboyant et du Voile d'Argent.

35,453 (453.M36) : Conflit de Beelze. Les Eldars du vaisseau-monde Alaitoc causent la rupture des relations diplomatiques avec le Lexicos Aldus Mari.

35,694 (694.M36) : Quête des SCS. Le Chef-Artisan Tilius commence sa quête de SCS en état de marche.

35,776 (776.M36) : La 16ème Légion d'Acier d'Armageddon, envoyée sur Cassell, met un terme à la rébellion du culte de la Voie de la Chair de l'Empereur en moins de 6 heures.

35,994 (994.M36) : Le SCS du Razorback est découvert par Tilius.

36,563 (563.M37) : L'Assassin Urhua Thereaux du Temple Venenum est envoyé pour tuer le Gouverneur renégat Yawell. Son vaisseau est happé par une faille du warp, et est retenu en stase temporelle pendant 698 ans.

36,361 (361.M37) : Bataille opposant Space Marines renégats menés par Orik le Vil de l'Alpha Legion contre les Cadiens sur Mihok Secundus.

37,261 (261.M38) : l’Assassin Thereaux, inconscient de la stase temporelle dans laquelle il se trouvait, se rend au lieu prévu pour découvrir que le Gouverneur est mort depuis longtemps et qu'il a été remplacé par un comité anti-Impérial d’un millier de membres. Thereaux passe trois jours à empoisonner toutes les chaises de l'auditorium du comité, afin de tuer tous ses membres.

37,437 (437.M38) : Premier contact avec le Vaisseau-monde Eldar Iybraesil dans le Cadrant Ouest, Segmentum Obscurus.

37,788 (788.M38) : L'Ecclésiarque Deacis VI crée deux Ordres supplémentaires de Sororitas : la Rose Sanglante et la Rose Sacrée.

37,873 (873.M38) : Le vaisseau d'exploration Incalculus Stellar amène une construction xenos à la base de recherches située sur l'astéroïde de Skopios. La base est alors envahie par un ennemi inconnu, puis transformée en usine de construction de robots squelettiques. La base est alors détruite et déclarée Purgatus pour 300 ans.

38, 763 (763.M39) : La variante Crusader du Land Raider est officiellement reconnue par les Technoprêtres de Mars.

38,985 (985.M39) : Guerre civile Squat. La Ligue de Thor combat la Ligue de Grindel lors de l'exploration de la forteresse perdue de Dargon. Invention du Cyclope.

38,985 (985.M39) : Croisade Donienne. Les Black Templars nettoient le secteur Donien de la présence des Orks.

38,998 (998.M38) : Le Space Hulk Unholy Harbinger émerge du Warp près du point de saut de Cloras.

39,433 (433.M40) : L'Autarche de la planète Krieg déclare l'indépendance et renonce à l'Empereur. Le Colonel Jurten du 33ème de Krieg lance une campagne de purge atomique de cinq ans qui transforme Krieg en désert irradié. Les forces de la Death Korps de Krieg sont depuis parties en quête de l'absolution.

39,561 (561.M40) : Disculpation de Nexxas, bataille opposant les Emperor's Children et la Garde Impériale.

39,666 (666.M40) : Une patrouille impériale engage des vaisseaux de guerre Nécrons dans le système Yuctan. Seul un destroyer de classe Cobra parvient à s'échapper. Lorsque la flotte impériale revient, tous les colons de la planète ont disparu.

39,675 (675.M40) : Le monde-ruche Viddium est conquis par les Eldars Noirs.

39,924 (924.M40) : Un assassin Vindicare détruit un Gargant et tue le Seigneur de Guerre Urglak l'Instoppable sur Roxanzand.

39,989 (989.M40) : Le Vaisseau-Monde Eldar Yme-Loc est détecté dans le Segmentum Obscurus, cadrant Ouest.

40,085 (085.M41) : Sur ordre de l'Inquisiteur Scallen, les Sœurs de Bataille de l'Ordre du Coeur Valeureux purgent la ruche Tumulus sur la planète Farglum de toute présence du culte Epicurien.

40,139 (139.M41) : Les forces d'Abaddon terminent la construction du Tueur de Planètes (Planet Killer) dans l’Œil de la Terreur.

40,142 (142.M41) à 40,160 (160.M41) : Abaddon utilise le Tueur de Planètes pour conduire une Croisade Noire qui ravage le secteur Gothique.

40,154 (154.M41) : Le Tueur de Planètes est finalement détruit. L'Inquisiteur Horst ne trouvera pourtant aucune trace de débris lors de son investigation, deux ans plus tard.

40,213 (213.M41) : Castaburg est envahi par les Orks, sous la direction du Seigneur de Guerre Skarmork. La Death Korps de Krieg contre-attaque.

40,273 (273.M41) : L'Inquisiteur Drako visite Stalinvast, et y découvre l'Hydra. Stalinvast est détruite.

40,356 (356.M41) : Naissance de Macharius, fils de Pella, Commandeur Impérial de Donia.

40,359 (359.M41) : Copul IV est purgé par les Ultramarines.

40,367 (367.M41) : Le monde Ork de Balur est nettoyé par une campagne Space Marine et Garde Impériale menée par Marneus Calgar.

40,371 (371.M41) : Le Frère-Sergent Severus des Ultramarines est blessé sur Corinth et placé dans un Dreadnought. Il reviendra pour une croisade Corinthienne de 7 ans en 698.M41.

40,373 (373.M41) : Meurtres d'Inquisiteurs. L'Inquisiteur Drako lance un assaut sur la Bibliothèque Interdite. La planète Sabulorb est incinérée. Drako est tué dans la Toile.

40,374 (374.M41) : Macharius devient Colonel du XXVI Donien.

40,379 (379.M41) : Macharius devient général de la IVème armée Donienne lors de la rébellion de Roxane.

40,380 (380.M41) : Macharius prend la forteresse du chef rebelle Roxane Mountjoy et sauve le Commandeur Stellaire Phillips. Il devint par la suite le commandant en second de Phillips.

40,386 (386.M41) : Le Commandeur Stellaire Phillips meurt. Macharius est promu Commandeur Stellaire.

40,387 (387.M41) à 40,391 (391.M41) : Alors que l'armée de Macharius s'agrandit, ce dernier reconquiert les mondes de Lands End, Morbellum et Jalfrezi III.

40,392 (392.M41) : Macharius commence sa grande conquête de l'Ouest galactique. Plus d'une centaine de mondes cédent devant lui et ses généraux lors des sept années qui suivent. Le monde-ruche de Persépolis est recontacté après 5.000 ans d'isolement. Macharius découvre la tombe de l'ancien explorateur Indijona l'Errant, et s'approprie son casque.

40,393 (393.M41) : Lors d'un combat contre des Space Marines du Chaos sur Zaga IV, Macharius est blessé à la poitrine par un bolt, mais ce dernier n'explose pas. Les Confesseurs proclameront qu'il s'agit d'un miracle de l'Empereur.

40,395 (395.M41) : Macharius ordonne la destruction du monde technologiquement avancé d'Adrantis V à l'aide d'une comète déviée de sa trajectoire. Il disperse son 3ème groupe armé.

40,396 (396.M41) : Les Secondes et Cinquièmes armées de Macharius dépassent la limite de perception de l'Astronomican.

40,398 (398.M41) : Malgré la lenteur des voyages Warp, Macharius conquiert 15 mondes, et en détruit 7.

40,399 (399.M41) : Macharius bombarde le Palais Carnitus de Leminitus. Ses généraux décident que les conquêtes doivent cesser.

40,400 (400.M41) : Macharius meurt avant d'avoir atteint les anciennes frontières de l'Imperium.

40,401 (401.M41) : Macharius est inhumé sur Macharia, sa première base d'opérations.

40,450 (450.M41) à 40,465 (465.M41) : Manuscrit de Hesten, documentant les principes du Dieu Incarné (Doctrine Thorienne), compilé par l'Inquisiteur Hesten.

40,474 (474.M41) : Emeutes d'Armageddon. Des tempêtes Warp coupent Armageddon du reste de la galaxie. Les restrictions alimentaires conduisent à une rébellion armée dans une douzaine de ruches.

40,567 (567.M41) : Le Sergent Lystander est récompensé du Laurier Impérial pour ses actes de bravoure sous le feu ennemi durant la pacification d'une insurrection hérétique sur Iduno.

40,659 (659.M41) : Logan Grimnar devient le nouveau Loup Suprême des Space Wolves.

40,698 (698.M41) : Croisade Corinthienne. Marneus Calgar est élu leader d'une force de Space Marines composée d'Ultramarines, de Lamenters, de Marines Errant, d'Angels of Absolution, et de Silver Skulls lancée dans une croisade de 7 ans. L'empire Ork de Charadon subit une série de lourdes défaites, retardant l'invasion de la Waaagh Argluk de 30 ans.

40,704 (704.M41) : Siège de Tulwa. Marneus Calgar mène une force d'infiltration qui détruit la Forteresse de la Souffrance des Iron Warriors.

40,737 (737.M41) : On découvre que la planète Valos a été vidée de toute vie par la Flotte-Ruche Behemoth.

40.738 (738.M41) : 26ème Fondation. La plus récente à ce jour.

40,745 (745.M41) : Les représailles des Ultramarines contre l'Empire Tau tournent court, du fait de l'invasion de la Flotte-Ruche Behemoth.

Premiere Guerre Tyrannique. La Flotte-Ruche BEHEMOTH attaque le monde d'origine des Ultramarines, Macragge. Elle est finalement vaincue, au prix du sacrifice de la totalité de la Première Compagnie des Ultramarines.

40,759 (759.M41) : Purge de Quintarn. Marneus Calgar mène ses forces contre des pillards Ork qui avaient capturés le triple système de Quintarn, Tarentus et Masali (faisant partie de l'Empire d'Ultramar) dans le sillage de la Flotte-Ruche Behemoth.

40, 765 (765.M41) : Pertes de chapitres Space Marines à cette date: 13 Chapitres sont perdus dans le Warp, 21 ont subi des pertes irrécupérables à la bataille, 9 connurent des instabilités ou des dégénérescences dans leur patrimoine génétique, 4 furent purgés sur ordre de l'Inquisition, et 16 disparurent dans d'autres circonstances.

40,780 (780.M41) : Rebellion du Quatrieme Cadrant.

40,801 (801.M41) : Le vaisseau-monde Eldar Lugannath est détecté par l'Imperium.

40,807 (807.M41) : Purge de Jhanna. Marneus Calgar conduit deux compagnies Ultramarines dans la répression de la rébellion des cités océaniques d'Omon et Vorlencia, qui avait été lancée par des renégats et des Space Marines du Chaos.

40,815 (815.M41) : Le Loup Suprême des Space Wolves Sven Ironhand renie son serment et conduit sa Grande Compagnie en exil dans la Bordure Extérieure. (?!)

40,853 (853.M41) : Bataille de Steel Cross. Le Capitaine Cortez des Crimson Fists tue un Seigneur de Guerre Ork et sa garde du corps.

40,861 (861.M41) : Bataille d'Arconar. Marneus Calgar vainc une coalition de Pillards Eldars sur le monde sauvage d'Arconar, dispersant leurs forces et capturant leurs bases à la fois sur la planète et en dehors de celle-ci.

40, 867 (867.M41) : Le Capitaine Cortez des Crimson Fists brise les lignes Eldars malgré les 17 blessures dont il souffre, dont une ayant traversé un de ses deux coeurs et deux touches d'armes lourdes.

40,879 (879.M41) : Bataille de Knarts Landing. Marneus Calgar vainc une armée rebelle dirigée par le Général Dornal dans une bataille de 30 jours sur le monde industriel de Knart's Landing. Les Ultramarines subiront moins de 17% de pertes.

40,891 (891.M41) : Première Guerre pour Armageddon. Une incursion du Chaos menée par Angron et ses World Eaters est repoussée par les Space Wolves et les Chevaliers Gris.

40, 892 (892.M41) : Cortez défend une brèche dans les murs de la Forteresse de Maladon pendant 21 heures de combats ininterrompus.

40,897 (897.M41) : Massacre au Sanctuaire 101. La forteresse de l'Adepta Sororitas est détruite par un raid Nécron.

40,901 (901.M41) : Guerre de Badab. Le Maître de chapitre des Tiger Claws, Lufgt Huron, se révolte.

40,903 (903.M41) : Les chapitres Space Marines Lamenters, Mantis Warriors et Executioners se joignent à la révolte. Parallèlement, le Capitaine Cortez des Crimson Fists combat pendant les six semaines entières de la campagne Kardienne sans aucun ravitaillement, après que ceux-ci aient été interceptés par les troupes ennemies lors du déploiement.

40,904 (904.M41) : Les Fire Hawks se vengent après que leur vaisseau de ravitaillement ait été capturé par les rebelles.

40,906 (906.M41) : Les chapitres Space Marines Red Scorpions et Minotaurs sont appelés en renfort pour stopper la révolte.

40,907 (907.M41) ou 40,913 (913.M41) : Les chapitres Space Marines Executioners et Lamenters partent pour une croisade de 100 ans en pénitence.

40,917 (917.M41) : Bataille d'Amion. Red Talons & Légion d'Acier contre des forces impériales rebelles.

40,940 (940.M41) : Des cultes de Tzeentch se révoltent sur la planète Chicano. Le monde est perdu.

40,941 (941.M41) à 40,942 (942.M41) : Seconde Guerre pour Armageddon. Une Waaagh ! Ork menée par Ghazghkull Mag Uruk Thraka attaque le monde-ruche d'Armageddon. Les forces du Seigneur Herman Von Straub sont sauvées grâce aux actions du Commissaire Yarrick.

40,942 (942.M41) : Le Commandeur Eldar Yriel devient leader de la flotte du Vaisseau-Monde Iyanden.

40,944 (944.M41) : Croisade de Balur. Marneus Calgar est élu leader d'une Croisade Space Marine agissant contre des mondes situés le long de la Bordure Extérieure. Les opérations commencent avec la purge du monde de Balur, aux mains des Orks, et se terminent avec la dévastation du monde de Boros.

40,945 (945.M41) à 40,959 (959.M41) : Ghazghkull Mag Uruk Thraka lance des raids sur de nombreuses planètes.

40,946 (946.M41) : Mise en place de stations de surveillance aux limites du système d'Armageddon. Elles sont baptisées Dante, Yarrick et Mannheim.

40,962 (962.M41) : Une base impériale sur Buca III est annihilée par un astéroïde servant de base aux Orks (Thraka).

40,963 (963.M41) : La Forteresse-Monastère des Fire Hawks, le Rapturous Rex, est envoyée dans le secteur du monde de Crow pour enquêter sur les agissements des Eldars Noirs. Le chapitre entier disparaît dans le Warp en cours de route.

40, 972 (972.M41) : L'agri-monde Impérial Chigon 17 est envahi par des Orks sous le commandement de Ghazghkull Thraka, et utilisant des tactiques de guérilla.

40,976 (976.M41) : La Flotte-Ruche Perseus est détectée par les Ultramarines.

40,981 (981.M41) : Durlan Ocellati découvre une route Warp à travers la Roue de Feu.

40,982 (982.M41) : Dernière rencontre avec la Flotte-Ruche Perseus. Cette dernière dérive hors du système.

40,983 (983.M41) : Les Fire Hawks sont déclarés perdus dans le Warp.

40,984 (984.M41) : Bataille de Hell Town. Les Dragons Pyréens assignés à une base équatoriale sur Armageddon désertent, laissant les Chasseurs d'Orks d'Armageddon seuls pour défendre la base contre une invasion Ork.

40,986 (986.M41) : Le Croiseur Impérial Radiant Way est détruit par des pirates Orks menés par Ghazghkull Thraka.

40,987 (987.M41) : La 591ème croisade des Space Wolves prend fin dans la Roue de Feu (Orks éradiqués).

40,988 (988.M41) : Les Crimson Fists sont pratiquement éradiqués par leur propre missile lors de l'assaut Ork de leur Forteresse-Monastère sur le monde de Rynn.

40,989 (989.M41) : Des Terminators Blood Angels sont tués lors de l'exploration d'un Space Hulk.

40,992 (992.M41) : Seconde Guerre Tyrannique. Le vaisseau-monde Eldar Iyanden est presque détruit par la Flotte-Ruche Kraken. Le chapitre Space Marine des Lamenters est perdu. Le chapitre des Scythes of the Emperor est très affaibli, et son monde d'origine est perdu.

40,992 (992.M41) : Le VIIIème régiment Kimmerien combat des Orks dans la Bordure Extérieure. Ils sont assistés par la Grande Compagnie renégate de Jotun Bearclaw, qui avait refusé de retourner sur Fenris après un combat sur Ichar IV à cause du temps de trajet nécessaire.

40,995 (995.M41) : Bataille de Korsk II. Le Seigneur Vorlak mène une rébellion qui est écrasée par les Space Marines lors d'une bataille de tanks majeure sur les plaines de Korsk II.

Défense d'Ichar IV. Marneus Calgar joue le rôle de Commandeur Suprême lors de la défense d'Ichar IV, un monde industriel vital de la Bordure Extérieure. Les envahisseurs Tyranides de la Flotte-Ruche Kraken sont tenus en échec par les efforts combinés des Space Marines, de la Garde Impériale et des Eldars.

40,998 (998.M41) : L'Historicus Coran Celecius est condamné pour hérésie pour ses travaux faisant le lien entre le massacre de l'ermitage d'Aphis et les Nécrontyrs, ainsi qu'avec d'autres mystérieuses rencontres.


aigle2


Dernière édition par Horus Lupercal le Lun 30 Mai 2011 - 4:19, édité 1 fois

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Administration le Jeu 26 Mai 2011 - 8:30

==> L'historique de Warhammer 40 000

aigle

Résumé et hommage à Taran

Depuis fort fort longtemps, je navigue régulièrement sur le site de Taran histoire de me renseigner sur le background de Warhammer 40 000. Mine de rien, on imagine assez mal le boulot qu'un tel site a du demander.

Cependant, après avoir discuté avec de nombreuses personnes ( une cinquantaine environ) commençant le hobby et/ou étant assez jeunes, je me suis apperçu que ces dernières éprouvaient certaines difficultés à comprendre les bases du fluff. Et à chaque fois qu'elle se renseignèrent sur de forums, différentes versions leur étaient proposées.

C'était la base de mon sujet sur le néo-fluff (post version 1 et 2 du jeu) et l'archeo-fluff. Or, même en conseillant la lecture des différentes rubriques de Taran, j'eus en gros toujours les mêmes échos : foutredieu, c'est touffu le site, tu pourrais pas m'expliquer ?

Première envie, leur dire de se sortir le doigt du lieu où le soleil ne brille jamais mais bon, peut-être leur diatribe est-elle justifiée. C'est pourquoi, je vais essayer de faire une sorte de résumé de l'historique et de chaque organisation en précisant où s'arrête l'ancien fluff et où débute le plus récent histoire que tout le monde s'y retrouve.

Autant dire que je sens qu'on va me sortir que ça sert à rien (surement), que mon avis n'est pas bon (tant mieux, on me corrigera) et que je ne vais pas finir mon truc (on verra bien). Mais si ce sujet illumine quelques personnes, ben ça sera toujours ça de gagner.

Je vais commencer par l'Empereur car après tout, ce dernier est un peu l'emblème du jeu et de l'historique. J'ai volontairement mis de côté certain aspect car Taran apporte nombres de précisions. Bref, si ce qui suit vous plait, allez sur ce site pour approfondir vos connaissances.

L'Empereur de l'Humanité

I- la naissance de "l'Empereur".

Pour bien comprendre la base de l'historique de warhammer 40000, il faut tout d'abord se pencher sur son principal acteur : l'Empereur. Pour de nombreux joueurs, l'histoire de l'empereur commence sur Terra à l'issue de l'unification de la planète à la tête d'une horde techno-barbare. Cependant, ce personnage central et pourtant si mystérieux voit ses origines remonter à bien plus loin. Pour bien comprendre comment il apparut, on doit ,en premier lieu, appréhender les relations entre la race humaine et la dimension du Warp.

A l'aube de l'humanité, quelque uns parmi les premiers hommes développèrent une affinité, une relation particulière avec le Warp. Ils furent les premiers chamans, guides spirituels de leurs semblables. Ils utilisaient alors d'humbles pouvoirs pour faciliter la vie de leurs tribus.Le warp, à cette époque n'était encore qu'un reflet psychique de notre monde que l'apparition de l'homme n'avait qu'à peine troublée.

L'humanité pris petit à petit son essor et ce fut le début des premières civilisations. Le warp s'adapta aussi à cette nouvelle situation. « Modelées » par la psyché des hommes, des pensées émergèrent dans cette océan d'énergie. Les guerres, les premières grandes épidémie, la peur de la mort et la politique perturbèrent le warp ce qui inquiéta les chamanes. Le warp leur donnait un grand pouvoir, celui de pouvoir se réincarner, leurs âmes transportées dans cette mer psychique vers de nouveaux corps. Les remous annonçant la naissance des puissances du chaos perturbèrent ce phénomènes.

Après de longues études, ces sorciers entrevirent un futur où le warp donnerait naissance à des entités qui asserviraient l'humanité. Ils décidèrent alors,dans un rituel de grande ampleur, de se suicider pour que l'ensemble de leurs âmes se réincarne dans un seul corps. Le futur Empereur naquit vers -8000 avant J.-C quelque part en Anatolie ( suite à la remarque d'un cabot, je précise que l'Anatolie c'est ça : Anatolie )

Par la suite, jusqu'à l'époque où l'humanité (peut-être aidé par ce mystérieux immortel qui se cache dans les remous de l'histoire) découvre le voyage spatial et les moteurs warp, l'Empereur observe, sonde le warp pour observer le futur ennemi. Selon le livre Realms of Chaos, à la fin de notre Moyen Age, les trois puissances de la ruine, Khorne, Nurgle et Tzeentch émergent enfin.

NB : nous noterons ici que Games Workshop ne retient plus dans son background que la période où l'Empereur rassemble l'humanité après l'ère des luttes pour reconquérir les étoiles. En fait, sa présence est bien antérieure et on s'aperçoit que, possédant toutes les connaissances des chamans, il connait dès le début la menace que constitue le Chaos.


II - De l'ère des Luttes à la reconquête de l'Humanité

L'humanité quitte enfin notre système solaire et, grâce à la technologie des moteurs warp et à la naissance des psykers navigateurs, elle colonise la galaxie. C'est une ère de prospérité sans précédent et de progrès technologiques. Cependant, la montée en puissance des puissances du chaos et, surtout, la venue d'une future puissance (voir plus bas) perturbent le warp et isolent donc les colonies humaines. Le Chaos commence alors son œuvre de corruption. La Terre, isolée, sombre dans l'anarchie dans une lutte constante pour les dernières ressources. L'Empereur attend un dernier signe pour se découvrir : la naissance de Slaanesh.

Si on peut estimer que les humains ont créé Khorne, Nurgle et Tzeentch, ce sont les Eldars à qui nous devons la naissance du Prince du Chaos. Cette race aux émotions exacerbées développa une forme d'hédonisme tellement poussé qu'une bonne partie des Eldars pratiquèrent des cultes malsains où tout était permis. Il n'en fallait pas plus pour que l'entité qui deviendrait Slaanesh croisse dans le warp et finissent par le perturber de ses rêves. Sa naissance fut aussi brutal que son cri. La race eldar fut en grande partie décimée mais ce cri dissipa aussi les tempêtes du warp. L'Empereur tenait sa chance de conquête et d'unification de la race humaine.

Profitant des immenses connaissances technologiques et ésotérique à sa disposition, l'Empereur leva une armée de techno-barbares (l'ambiance de l'époque rappelle celle de Mad Max et de Ken le survivant) pour conquérir la planète. 200 ans après la naissance de Slaanesh, après la transformation de la Lune (Luna) base spatiale et une reprise de contact avec Mars, l'Empereur put commencer sa Grande Croisade.

NB : c'est à partir d'ici que le background actuel commence.


III- Le projet primarque et la Grande Croisade.

L'Empereur savait que pour lutter contre le Chaos et reconquérir la galaxie, il ne pouvait pas accomplir cette exploit seul. Il décida de réunir toutes les connaissances scientifiques de son époque pour créer des surhommes dont le but était d'être les généraux de ses armées: les primarques. A partir des codes génétique de ces derniers, il créa des soldats bien plus puissant que des humains ordinaire par une amélioration de leur métabolisme, Ces spaces marines furent l'arme principale de l'Empereur pour étendre son Imperium à travers les étoiles.

cependant, si l'Empereur devinaient la menace du Chaos pour l'humanité. les Puissances de la Ruine connaissait elles aussi la personne de l'Empereur et ses plans : purger la galaxie des croyances, des superstitions, de la peur et établir une paix forcée. Ceci aurait coupé à la source la puissance des dieux du Warp. Aussi, dans une débauche de puissance, ils arrivèrent à percer les défenses du laboratoire où attendant les fœtus des primarques, Ils les dispersèrent dans la galaxie à travers le warp puisqu'ils ne pouvaient pas les détruire. Malgré cette perte, l'Empereur décida de maintenir son plan et, à la tête des premières légions space marines, il quitta le système solaire pour entamer ses conquêtes.

La Croisade eut trois buts : unifier l'humanité dans la galaxie, repousser l'influence du chaos, des races extra-terrestres et, enfin, retrouver les primarques grâce au lien que l'Empereur entretenait avec eux. Les retrouvant un à un, l'Empereur disposa enfin de ses généraux. Il leur confia à chacun la légion qui leur correspondait et ce fut montée en puissance de la Croisade.


NB : le fluff diverge ici entre arche-fluff et néo-fluff, la Grande Croisade est à la base un moyen de briser l'influence du Chaos sur notre univers car l'Empereur connait le risque que les puissances de la Ruine font peser sur le genre humain (et surtout sur l'évolution de l'humanité vers une race de psykers). Il cherche les psykers trop faibles, déviant pour les neutraliser (Vaisseaux noirs) et instaure une dictature visant à « lobotomiser » l'humanité pour qu'elle n'influence plus trop le warp jusqu'au moment où le passage de l'humain au psyker sera suffisamment sûr. Dans le néo-fluff, seul l'unification de l'humanité est retenue.


IV- L'Hérésie d'Horus.

Les puissances du chaos se retrouvèrent acculées mais elles disposaient encore d'une arme dans le maniement de laquelle elles excellaient : la tentation. Les primarques si puissants furent-ils n'en restaient pas moins des hommes avec leur envie, leur faiblesse et, bien souvent, un certain orgeil. Par des manigances, des fausses visions et en exacerbant leurs défauts, chaque primarque fut tenté. Si certains restèrent de marbre, conditionnés par un sens du devoir, quelques un d'entre eux virent leur volonté se fissurer.

Horus, le premier Primarque retrouvé et, en quelque sorte le fils prodige de l'Empereur, pensa que son père avait trahi la Grande Croisade en se retirant sur Terra (l'Empereur s'assurait alors de la cohésion de son empire galactique) pour laisser des politiciens et des membres d'une administration qui n'avait jamais vu la guerre dirigeaient l'Impérium. Il prépara alors un piège pour affaiblir les primarques qu'il ne pensait pas pouvoir convertir à sa cause.

NB : le résumé est ici volontairement grossier. Vu la quantité de textes sur l'Hérésie d'Horus, je ne pense pas qu'il soir nécessaire de développer à outrance.

Les légions envoyées contre lui furent massacrées sur Istvan V. Horus partit alors en guerre contre l'oeuvre de son père. Les puissances du chaos (Horus ne les voyait qu'en tant qu'allié et non comme étant leur serviteur) profitèrent de ce déchainement de violence pour reprendre de la puissance et de nouveaux interagir avec force dans l'univers réel. Arrivé sur Terra, la plus grande bataille de l'humanité pu commencer : le siège du Palais.

Les légions de spaces marines, les soldats de l'armée impériale, les légions titaniques s'entretuèrent. L'univers réel fut affaibli par les démons rituellement invoqués. Pourtant l'Empereur et ses fidèles tinrent bons. Horus réussit enfin a manœuvrer ses troupes (encore que...) pour percer les défenses du palais. Il ne fit finalement qu'une seule erreur, abaisser les boucliers de son vaisseau de guerre (certain disent pour savourer la fin de son père, d'autres pour forcer ce dernier à le défier car le siège du palais piétinait). L'Empereur, les primarques Sanguinius, Dorn et leurs hommes se télé portèrent sur le vaisseau du maitre de guerre. Sanguinius mourut de la main d'Horus tandis que ce dernier devait finalement succombé, terrassé par la formidable puissance psychique de son père.
Image IPB
L'Empereur était vainqueur, cependant la déflagration psychique qu'il dut enployer pour tuer un Horus appuyé par les dieux du Chaos, ravagea son corps.


V- Le Trône d'Or

Le corps brisé de l'Empereur fut ramené sur Terre où il fut placé dans une immense machine destiné à le maintenir en vie, le Trône d'Or. Si son corps était quasiment détruit, son esprit perdurait et permettait à son Imperium de perdurer. Cependant, une crainte est toujours présente, le trône maintiendra-t-il l'Empereur en vie pour l'éternité ?

NB : A partir de là, le vaste foutoir où nous aimons bouger nos tas de métal, de plastique et de résine. Univers vaste pour lequel nous nous mettons joyeusement sur la gueule dans cette rubrique^^ A noter que dans les livres d'Artwork sur Warhammer 40 000, des précisons auraient été ajoutées sur le trône d'or.

Je connaissais ^^ honte à moi, j'aurais du préciser.



Les Primarques : les fils de l'Empereur


I- Le projet Primarque

Lors de la reconquête de Terra, l'Empereur sut que pour organiser au mieux sa conquête des étoiles et des colonies humaines, il lui fallait des généraux hors du commun. Dans ce but, il assembla les meilleurs scientifiques de l'humanité pour créer des hommes hors du commun : les Primarques.

NB : Dans certains romans de la Black Library, on peut supposer que les expériences en génétiques dont sont issus les Primarques furent réalisées dans un laboratoire situé sous l'Himalaya.

Le plus grand secret fut maintenu autour de ce projet et vingt primarques furent finalement créé. Il est aussi précisé que l'Empereur utilisa les énergie du Warp pour accomplir son oeuvre. Ce qui peut expliquer que certains primarques aient eu une apparence étrange (Sanguinus, Magnus, Leman Russ). Chaque primarque devait exceller dans un domaine particulier ou, au contraire, avoir des aptitudes d'une grande polyvlance. Cependant, le projet ne connu pas la fin prévue.

En effet, un psyker aussi puissant que l'Empereur avait attiré l'attention des puissances de la ruine. Les dieux du chaos virent dans ces primarques une menace pour leur emprise sur le mode réel, aussi décidèrent-ils de les anéantir. Ils unirent leurs pouvoirs pour briser la protection psychique que l'Empereur avait placée autour des incubateurs et créèrent une faille dans la réalité. Cette ouverture sur le Warp aurait du anéantir les embryons mais la puissance que durent employés les dieux pour briser la protection aténua l'effet prévu.

Au lieu d'être détruit, chaque embryons fut projeté dans le Warp pour finalement échouer dans l'espace réel sur des mondes éparpillés dans la galaxie. Ils grandirent sur des mondes aux cultures aussi diverses que variées ce qui modela en grande partie leur vision de l'humanité et du monde.


II- La création des légions et la redécouverte des primarques.

L'Empereur ne disposait donc plus des primarques lorsque les tempêtes Warp isolant les différents secteurs de a galaxie se dissipèrent. Il se mit alors au travail pour créer, à partir du patrimoine génétique de chaque primarque, vingt légions de space marine. Avec ces dernières sous ses ordres il entreprit la reconquête des domaines de l'humanité : ce fut la grande Croisade.

NB : il est bon de noter qu'une partie des space marines de la Grande Croisade furent donc ,dès le départ, liés à l'Empereur et non à leur primarque. A titre d'exemple (cf à la fuite de l'Eisenstein page 112), la XIV° légion, celle de la Death Guard, se nommait les Dusk Raiders, spécialisée dans le combat nocturne. Quand les primarques furent retrouvés, ils utilisèrent alors le plus souvent leur monde d'adoption comme vivier pour les futures recrues et renommèrent leur légion. Cela peut paraître anodin mais, toujours dans les romans de la Black Library, cela créa une grande différence lors de l'Hérésie. A lire donc, si vous voulez appréhender l'hérésie d'un point de vue « humain » et non plus comme un immense drame à l'Iliade.

La découverte de chaque primarque eut lieu selon des scénarii différents. Horus fut le premier et lia donc des liens particuliers avec son père. Dorn se présenta de lui même à l'Empereur. Leman Russ n'accepta l'autorité de son père qu'après un bon coup de gantelet énergétique dans les crocs, etc. Le point point commun à ces retrouvailles fut le don d'une légion space marine à chaque primarque, celle qui fut créée à partir de leurs gènes propres.

Après, il est difficile de savoir si le fluff parle de la réalité ou de légendes. Chaque primarque disposait de ressources propres voir de pouvoirs quasi surnaturels. La résistance hors du commun de Mortarion aux poisons, maladies et autres souillures. Les sens d'un loup de Leman Russ, le don de prophétie de Konrad, les pouvoirs psychiques sans équivalent de Magnus, etc... L'intervention de l'énergie du Warp à leur création – et peut-être durant leur voyage dans le Warp – en avait fait des êtres au delà du genre humain. Et pourtant, si de corps et d'esprit, ils étaient hors norme, ce fut bien leurs sentiments bien humains qui jouèrent durant l'Hérésie.

Durant la Croisade, ils purent faire l'étalage de leurs expériences couplées à celles de l'Empereur. Chacun avaient ses méthodes propres, usant de diplomatie, de ruses ou par la force pour conquérir des mondes afin de les associer à l'Imperium naissant. Je développerai plus bas chaque primarque connu mais il faut signaler d'entrée que deux d'entre eux sont inconnus pour des raisons que les auteurs n'ont jamais données. Peut-être la mode actuelles des romans nous donnera des indices et une explications mais pour l'instant, aucune trace des primarques numéro 2 et 11.


III- La Trahison. Les tentations du Chaos.

Les puissances de la ruines se virent donc acculées à certains secteurs de la galaxie par l'avancée de l'Empereur. Elles jouèrent alors leur atout, la corruption. Oui mais là où corrompre un humain par des promesses ou par la crainte se révélait être assez simple, l'Empereur était hors de portée de telles méthodes. Il restait donc les primarques qui avait la double avantage d'être des êtres dotés de sentiments humains et qui disposait d'une puissance militaire importante.

Mais même un primarque ne pouvait être corrompu dirtectement de part la puissance de sa psychée. Aussi, les dieux du chaos manœuvrèrent pour titiller les sentiments de ces surhommes : Angron et cette colère de n'avoir pu mourir à la tête de son armée de gladiateur, la frustration de Perturabo, le désir de perfection de Fulgrim, etc... A cette époque, l'Empereur s'était retiré de la Croisade pour régir l'Imperium et les légion étaient dispersées. Ceci facilita ce vaste plan visant à retourner contre l'Empereur sa propre arme.

Au début, la frustration se met en place puis ce fut la décison de reprendre l'Imperium à son père par Horus. Ce qu'il est important de signaler, c'est bien la méthode employée par les puissances de la ruine. Elles ne s'imposèrent pas mais dirigèrent dans l'ombre pour progressivement apparaitre au grand jour. On ne peut comparer les primarque lors de la trahison d'Istvan V et durant le siège de Terra où leur corruption était beaucoup plus évidente. Si Horus part en guerre, c'est qu'il se juge plus apte que son père pour diriger l'humanité vers la grandeur et non parce qu'on lui a ordonné.

NB : cet aspect, vous le trouverez dans les romans et en particulier dans le tome 2 où durant sa maladie sur Davin, Horus voit un futur où l'Empereur est déifié. Pour lui qui a combattu au nom de la logique, d'un idéal fondamentalement athée, c'est une trahison. Bien sur, cette vision de dieux du chaos n'est véridiques que parce qu'Horus se retourne contre son père et met en route ce futur où l'Empereur sera déifié après l'Hérésie... trop trop fort le dieu du chaos quand même^^)


IV- Les primarques après l'hérésie.

Par la suite, certains primarques mourront durant l'affrontement ou après l'hérésie. Certains, parmi les traitres, deviendront des princes démons pour avoir servi au mieux leurs sombres maitres. Et c'est là que l'on voit tout le chemin d'un Fulgrim par exemple : fils chéri de l'Empereur (il a le droit de porter la marque de l'aigle impérial), personnage dont le désir de perfection le mena à l'orgueil puis à Slaanech et enfin la "consécration", prince démon de Slaanesh et donc serviteur de ce dernier.

Les Primarques restés loyaux durent remettre de l'ordre dans l'Imperium et se mirent d'accord (après de violents débats dégénérant parfois à l'opposition armée) de diviser les légions loyaliste en de nombreux chapitres : entités plus flexibles et surtout moins dangereuse à grande échelle. Ils devinrent des Saints de l'Imperium et assurèrent, même mort la cohésion, de ce dernier.

NB : A propos du retour des primarques. Dans le Fluff actuel, on peut lire de nombreuses légendes indiquant un retour des primarques durant la fin des temps dans le plus pur style du Ragnarök nordique. Dans le vieux fluff, il est précisé qu'ils sont morts. A vous de voir si vous préférez un Imperium où des saintes reviennent purger les chaotiques (cf Sabbat Mater de Dan Abnett) ou un univers plus froid, basique où ce qui est mort est mort.

V- Les dix huit primarques connus : pédigrés et histoire.

Je procéderais ici par l'ordre des légions même s'il serait plus pertinent de commencer par Horus vu qu'il fut le premier primarque retrouvé. A vous de voir.

1- Lion El'Jonson, primarque des Dark Angel.

La capsule incubatrice contenant le futur primarque des Dark Angel atterit sur le monde de Caliban à la frontière nord de l'Oeil de la Terreur. La planète subissait depuis bien longtemps l'ifluence quotidiennedu chaos en la personne de créatures mutées qui sortaient des forêts pour chasser les habitants. Ces derniers devaient se terrer dans des forteresses protégées par des ordres de chevalerie usant d'une technologie proche de celle de la Terra de l'ère des luttes.

Une des fratries de chevaliers les plus connues, l'Ordre envoya en mission de purge un groupe de guerriers dans la forêt. Ils tombèrent alors sur une créature hirsute qui les observait depuis leur entrée dans les bois. Cette chose n'était autre que le primarque qui avait fait mieux que survivre durant dix ans. Un des chevalier lui tira un bolt qui blessa cette étrange bête (Cf page 11 du codex Ange de la Mort V3 pour la rencontre entre le primarque et les premiers humains qu'il voyait). Mais avant que les guerriers puissent l'achever, l'un d'entre eux s'approcha de l'être et s'apperçut que c'était un humain. Luther venait de rencontrer celui qui serait nommé plus tard Lion El'Jonson (le Lion, fils de la Forêt).

Au contact des humains, le primarque appris rapidement tout ce que ses maître d'armes pouvait lui apprendre. Lui, taciturne, tacticien dans l'âme et Luther, homme passionné et vif, apportèrent à l'Ordre une force telle que tous les nobles et chevaliers de Caliban s'unirent peu à peu aux deux compagnons. La purification de la planète put alors commencée.

Le Chaos vaincu, Lion fut nommé grand maître de l'Ordre. Cette première distinction entre Luther et lui engendra une certaine jalousie chez son ami. Et celle ci ne fit que croître quand l'Empereur trouva enfin son fils. Le maître de l'humanité confia la première légion à Lion tandis que Luther devait administré la planète. Le primarque renomma sa légion Dark Angels.


Le lion participa à la Grande Croisade mais son domaine d'action l'éloigna de Terra quand débuta l'Hérésie. La légion des Dark Angle ne put que participer à la poursuite des traitres vers l'Oeil de la Terreur. En cours de route, le primarque voulut revoir son monde d'adoption de Caliban. Ce qu'il vit le glaça d'effroi.

Rongé par l'amertume et la jalousie, Luther avait embrassé la foi des dieux sombres pour pouvoir se venger de son vieil ami. Fou de colère, Lion mena l'assaut en personne sur la forteresse de l'Ordre et combattit Luther pendant que la flotte bombardait la planète. Le combat titanesque vit la victoire d'un Luther aux pouvoirs amplifiés par les dieux. Mais au moment de porter le coup de grâce, il réalisa sa folie et renia le Chaos à la vue de son ami Lion agonisant.

Fou de colère, les puissances de la Ruine couvrirent Caliban d'un Ouragan warp qui détruisit la planète bien affaiblie par le bombardement orbital. Seul survécut le Roc, la forteresse de l'Ordre protégée par un puissant champ de force. Les Dark Angels découvrirent un Luther complètement fou qui bredouillait que le Lion reviendrait le pardonner. Le corps du primarque ne fut pas retrouvé.

NB : Lion est-il mort ? Est-il perdu dans le warp comme les déchus ? Régénère-t-il son corps au côté de Ceux qui Regardent dans les Ténèbres ? A vous de voir ce qui vous plait le plus moi personnellement, je m'en cogne. Cette histoire ressemble beaucoup à celle de Siegfried et Hagen dans la mythologie nordique, le héros tué par son plus fidèle ami qui sombre dans la folie. Même la prophétie de Luther est très proche du Ragnarök, la fin des temps où les héros reviendront combattre une dernière fois au côté des dieux

2- La II° légion

Ah, j'aime ça les légions perdues dont on ne sait rien (quelque micro bribes de fluff et encore). Donc, je résume :faites vous plaisir sur une éventuelle Bisounours Légion, inventez une historie trop mystérieuse genre "Le retour du fils caché de la vengeance de la mort qui tue : la légende du primarque Shaolin" et puis basta.

3- Fulgrim, primarque des Emperor's Childrens


NB : oui, je sais un Nota Bene d'entrée peut paraître étrange mais il faut préciser un élément important. Les anciens textes ne parlent que très peu de la vie des primarques avant leur entrée dans la Grande Croisade. C'est pourquoi, je me réfère pour beaucoup au White Dwarf N°84 d'avril 2001, Voilà, c'était pour préciser que j'utilise surtout du néo-fluff.

Sur la planète Chemos, une colonie minière survivant dans la mesure de ses faibles moyens, atterrit la capsule contenant le futur Fulgrim. Le crash fut apperçut par les gardes d'une usine-forteresse nommée Callax.

Sur place, des gardes envoyés vérifiéce qu'il en était trouvèrent un jeune enfant. La sentence aurait du être la mort pour cet être « inutile » mais ces yeux firent une grande impression au capitaine de l'équipe d'éclaireurs. Rentrant avec l'enfant, il demanda l'autorisation de l'adopter. Il lui donna enfin le nom de Fulgrim en référence à un dieu créateurs de leurs légendes.

NB : on retrouve régulièrement ce fait dans l'histoire des primarques. Leur présence quasi surnaturelle est toujours ressentie par les humains "ordinaires" ce qui les mène souvent vers les rênes du pouvoir.

Le primarque grandit rapidement et assimila tout ce que son mentor pouvait lui enseigner. Il devint ingénieur de la cité dès ses quinze ans et décida d'employer ses capacité pour rendre sa grandeur à ce monde agonisant. Il réussit à pousser les chefs à ré-ouvrir des mines abandonnées et à explorerer d'ancienne usines. Les technologies qui furent trouvées en conjonction avec des quantités croissantes de minerai permirent l'amélioration des machines de recyclage.

Arriva enfin le temps où la planète, suite à l'union de toutes les usines-forteresses, put enfin dépasser le simple satde de l'autosuffisance. Fulgrim permit à son peuple d'adoption de redécouvrir autre chose que la survie : l'art, la philosophie, la culture. Cinquante ans après son arrivée, Fulgrim devint le dirigeant de la planète.

Peu après l'Empereur arriva en orbite autour de la planète et ce qu'il vit lui plut. Fulgrim reconnut en l'Empereur et ses frêres des êtres civilisés envers lesquels il pouvait placer sa loyauté. Il lui fur remit la III° légion. Cette dernière ne disposait que de peu d'effectifs (deux cents guerriers) suite à la perte du patrimoine de Fulgrim lors de l'accident du laboratoire sur Terra. Il prononça alors le célèbre discours qui émut son père au point qu'il lui accorda de porter en blason l'aigle impérial.

Par la suite, Fulgrim fut confier à Horus pour que ses Emperor's Childrens puissent combattre auprès des Luna Wolfes le temps que la légion étoffa ses rangs. Ce que l'on retiendra du primarque et qui influança sa légion, ce fut essentiellement ce désir quasi compulsilf de rechercher la perfection en toute chose, la guerre en particulier. Fulgrim était orgueilleux mais il voyait dans ce sentiment un but. Ne jamais se reposer sur ses lauriers, toujours aller de l'avant pour justifier cet orgueil.

Au tout début de l'hérésie, ce fut Fulgrim que l'Empereur envoya aurpès d'Horus pour que ce dernier justifie les actes perpertrés sur certains mondes. Horus profita alors du désir de perfection de Fulgrim pour lui proposer un monde où il pourrait atteindre cet idéal que l'Imperium lui refuserait. Slaneesh lui susurra de nombreuses promesses où l'extase d'un monde parfait lui serait accordé. Devant la présence d'Horus et l'influence du dieu des plaisirs, la volonté de Fulgrim fondit peut à peu. Il se fit l'allié d'Horus et emmena sa légion dans la trahison.

NB : dans les romans de la Black Library qui traitent de l'Hérésie d'Horus ( les Faux Dieux ), ce dernier offre à Fulgrim lors de leur entrevue une arme xeno visiblement marquée par le chaos. Les auteurs laissent entendre que le Maître de Guerre aurait juste rassuré Fulgrim sur ce qu'on lui reprochait et laissé la lame corompre le primarque par sa seule présence. Donc attention, on trouve souvent de nombreuses raisons à la trahison de chaque primarque.

En arrivant sur Terra, le noble primarque n'était plus le même. Des drogues stimulantes fabriquées en masse par l'apothicaire principale de la légion, Fabius Bile, avait fait de Fulgrim et de la légion une horde de psychopates accros à des sentations toujours plus intenses. Il lacha ses Emperor's children non pas sur le Palais mais sur les civils qu'il offrit en sacrifice à Slaanesh. Quand il comprit que le siège était perdu, il s'enfuit vers l'Oeil de la Terreur en laissant derrière lui un sillage de destructions. De ses nombreuses exactions, Fulgrim fut récompensé par son dieu en accédant au rang de prince démon d'un monde démoniaque où il put enfin connaître son éternité de plaisirs.

NB : si vous lisez le roman Fulgrim, la vision que vous avez du Primarque risque de changer du tout au tout ainsi que son destin. Je ne livre pas de spoilers mais croyez moi, ça change pas mal de la version officielle ^^ personnellement j'ai beaucoup aimé.

4- Perturabo, primarque des Iron Warrior.

Au même titre que Lion El'Jonson, Perturabo ne fut pas découvert dès son arrivée sur la planète d'Olympia. Ce monde était couvert d'un relief montagneux particulièrement escarpé. L'humanité s'y était regroupée en cités-état indépendantes. Et c'est justement grimpant une falaise à mains nues que des gardes de la cité de Lochos rencontrèrent pour la première fois le primarque. Impressionnés par la détermination dont le jeune homme faisait preuve, ils le conduisirent auprès du tyran de la ville, un certain Dammekos.

Le dirigeant de la cité l'adopta mais là où les autres primarques purent acquérir des connaissances, celles inées de Perturabo firent qu'Olympia n'avait rien à lui proposé. Son intelligence acérée l'avait placé à la tête des armées de Lochos. C'est donc un être mélancolique et convaincu de sa supériorité sur une humanité qui ne pouvait rien lui apporter que l'Empereur trouva en arrivant sur la planète.

L'Empereur lui confia la légion des Iron Warriors et en fit le seigneur de la planète au grand déplaisir de Dammekos pour qui Perturabo n'avait que peu d'affection. Il se trouva que sa légion partageait avec lui cette froide analyse de tout ce qu'il l'entourait. Il fut donc rapidement désigné comme étant un maître en matière de siège et de fortifications.


Mais cette spécialité exarcerba le côté sombre et amer de Perturabo. Ces troupes et lui même avaient une réputation de tueurs loin de la magnanimité d'un Horus. Les sièges usaient les nerfs de la légion au point que le primarque ne songeait jamais à accorder la rédition à ses ennemis. De plus, sa légion était souvent obligée de laisser des garnisons sur les mondes conquis ce qui la morcelait d'autant plus que la Croisade avançait.

Enfin, le primarque ne s'entendait que fort mal avec certains de ses frêres. Dorn en particulier, de part son honnêteté sans faille, l'irritait. Pour ses frêres, Perturabo était le brave gars intelligent qui s'occupait des préaparatif d'une invasion pendant qu'eux prenaient la gloire sur le terrain. L'armertume finit par le ronger au point q'un jour, Horus (qui venait juste de décider de trahir) le prévint qu'Olympia se révoltait. La honte d'être le seigneur d'un monde rebelle fit que Perturabo envoya sa légion dans une purge si violente que le choc des massacres passés, il sut que l'Empereur ne lui pardonnerait pas ce geste.

Aprenant qu'Horus comptait renverser l'Empereur, ce père même qui l'avait placé dans cette situation où ses nerfs avaient laché, il se décida à rejoindre le Maître de guerre. Il allait montrer à tous qu'il n'était ni un chien de garde ni la cinquième roue du carosse.

Lors du siège de Terra, le primarque supervisa avec sa légion la création d'une brèche dans les murailles du Palais de Terra. De mêmes que les autres légions renégates, les Iron Warrior fuirent l'arrivée des renforts impériaux suite à la mort d'Horus. Mais avant cela, Perturabo se vengea d'un affront perpétré par Dorn des années plus tôt. Il piégea le primarque des imperial fist, fou de chagrin de voir le coprs de son père ravagé, dans ce que l'on appela la Cage de Fer, une planète transformée en un vaste piège. Une fois Dorn vaincu, il fut élevé au rang de Prince Démon et devint le seigneur d'un monde démon.

4- Jaghataï Khan, primarque des White Scars.

Le futur primarque des White Scars vit sa capsule se diriger vers le monde Chogoris dans le segmentum pacificus. Cette planète, retombée au niveau technologique de la poudre noire, était similaire par bien des points à notre terre. L'essentiel de ce monde était soumis au Seigneur Palatine grâce à ses armées de cavaliers lourds et de fusiliers.

C'est dans les immenses plaines à l'est de l'empire palatin que le primarque vit sa légende débuter. Il fut recuilli par une tribue de cavaliers nomades, les Talskar. Leur chef vit en cet enfant un don des dieux et lui apprit tout ce qu'un nomade devait savoir pour survivre. Bien sûr, la venue d'un tel être provoqua des jalousies dans les autres clans ce qui provoqua des rixes sanglantes (à noter que les nomades n'avaient visiblement pas besoin de grandes raisons pour se faire la guerre). Il vengea la mort de son père en exterminant la tribue de ses assassins puis las de ces guerres stériles il décida d'unifier les clans.

Dix ans plus tard, pris dans une avalanche, Jaghataï Khan rencontra le fils du Seigneur Palatine et son escorte. Comme tous les siens, ce dernier appréciait la chasse à l'homme ce que le primarque lui fit payer de sa vie. Un message arriva alors à la capitale de l'empire affirmant l'indépendance des clans.

NB : Dans le vieux fluff, il est évident que la noblesse de l'empire palatin adorait les dieux du chaos. Cet aspect est moins clair en V3. Jaghataï est un des primarques qui fut, comme Lion El'Jonson, mis en face très tôt de la menace corruptrice du chaos sur les êtres humains

Palatine entra dans une grande fureur et lança ses armées contres les peuples des plaines. Mais l'intelligence tactique du Khan appuyée par la rapidité de la cavalerie légère des nomades retourna le poids et le nombres des Chogoriens contre eux. Puis, usant de ruses, de subterfuges et de diversions, il prit à la tête de son armée les villes de l'empire jusqu'à la capitale. Là, les nobles lui livrèrent la tête de Palatine en échange de sa clémence.

Une fois de plus, c'est sur un monde unifié que l'Empereur découvrit son fils perdu. Il le mit à la tête de la légion des White Scars et usa de la rapidité, de la fougue de cette dernière dans les conflits où la force comptait moins que la mobilité. Au même titre que Leman Russ, Jaghataï Khan était un primarque au caractère vif et qui transmit à sa légion la férocité de ses origines nomades.

Durant l'Hérésie d'Horus, le primarque fit partie des défenseurs du Palais reprenant les portes lors du charge héroïque et capturant le spacioport ce qui jugula le flot des hérétiques. Après la défaite du Maître de Guerre, il continua le combat durant soixante dix ans pour maintenir la stabilité de l'Imperium auprès des primarques survivants. Il disparut lorsqu'il poursuivit dans une faille du Warp des pirates eldars noir qui avaient résuit en esclavage des habitant de Chogoris.

NB : Ici encore, il n'y a pas d'allusion à la mort du primarque dans l'archeo-fluff si ce n'est une phrase générale indiquant la mort de tous les primarques au bout d'un certain temps, mais cela reste un peu flou. La V3 a apporté cette légende qui laisse planer le doute quant au sort de Jaghata¨menant une guerre éternelle contre les eldars noirs dans leur monde hors de lunivers matériel. Reviendra-t-il ? est-il mort de vieillesse, au combat, etc... ? A vous de décider selon vos goûts car rien n'est précisé.

5- Leman Russ, primarque des space wolfes.

Au même titre que Lion El'Jonson (avec qui le primarque a eu des relations très houleuses), l'histoire de Leman Russ reprend le thème de l'enfant sauvage ammené vers la civilisation. Sa capsule s'écrasa sur le monde glacé de Fenris, une planète au fréquents séïsme et d'une rare hostilité pour l'homme. Une civilisation médiévale très proche de celle des Viking survivaient ici tout en pratiquant des raids entre clans. Mais au lieu d'être recueilli par des hommes, ce fut une louve qui trouva le jeune primarque. Elle en fit un membre de sa portée et le jeune homme vécut ainsi parmis une meute de loups fenrissiens aussi gros que des poneys !


C'est lors d'une battue des Fenrissiens que ces dernier tombèrent sur la mère de "Russ" et l'abattirent. Quelle ne furent pas leur surprise de se voir confronter à un humain sauvage. Mortellement touché par des volées de flèches, le futur primarque s'évanouit sans bien sûr décédé. Ce fut le début des l'apprentissage de l'humanité par Russ au contact du chef du clan qui l'adopta, frappé par la présence de cet enfant loup !

Là encore, le don inné de chaque primarque à susciter la loyauté et l'enthousiasme fit de Russ le chef légitime des Fenrissiens en peu de temps. C'est à ce moment là que l'Empereur découvrit son fils... et il ne fut pas déçu ^^ Car s'il était un chef respecté pour sa bravoure, son intelligence et sa sagesse, Leman Russ n'en était pas moins un rustre assez mal dégrossi ! L'Empereur vint à lui sous l'anonymat d'un voyageur. Leman le défia alors à un concours.... de boissons et de boustifaille..... L'Empereur, un peu énervé, lui reprocha alors de n'être q'une brute ivre sans cervelle. Le combat put alors commencer et il fut violent compte tenu de la nature des deux protagoniste. L'Empereur assomma finalement Russ d'un revers de son gantelet énergétique. A son réveil, Russ reconnut sa défaite en riant et jura allégeance à son père.

Sa légion et lui même apporta à la Grande Croisade une fougue emplie d'une ruse animale. Lors de l'Hérésie, Russ resta bien entendu fidèle à l'Empereur. Cependant, il ne put participer à la défense du Palais, car, comme son rival de toujours Lion El'Jonson, la croisade l'avait éloigné de Terra. Ce fut lui qui porta le coup fatal à la planète de Magnus le Rouge, primarque des Thousand Sons entrainant une inimitié mortelle entre les deux légions.

Leman Russ mourut après l'Hérésie d'Horus maisi l promit de revenir pour la dernière Bataille contre le Chaos.

6- Rogal Dorn, Primarque des Imperial Fist

On ne sait finalement que peu de chose du passé du Primarque Rogal Dorn. Il apparut à l'Empereur quand ce dernier dirigea la Croisade dans le secteur d'Inwit. Il se présenta à la tête d'une station spatiale d'une taille gigantesque, Phalanx, et jura allégeance à l'Empereur.

Le Maître de l'humanité lui confia la septième légion et fit de Rogal Dorn, avec Horus, l'un de ses proches conseillers. Rapidement, le caractère posé, méthodique et acharné de Dorn et de sa légion décidèrent l'Empereur de faire des Imperial Fist sa garde prétorienne. Un honneur que remarquèrent vite les autres Primarques.

A part avec Perturabo, maître assiégeant opposé au génie défensif de Dorn, le primarque de la septième légion était apprécié de ses frères. Il fut à l'origine des plans pour faire du Palais impérial la forteresse la plus imprenable de la galaxie. C'est ce qui permit à l'Empereur plus tard de déjouer l'hérésie d'Horus.......


Rogal Dorn fut son bras droit et remplaça Horus auprès de l'Empereur durant la crise. Il défendit le Palais avec Jagathaï et Sanguinius e ce fut lui qui découvrit sur la barge d'Horus le corps sans vie de Sanguinius et l'Empereur brisé. Son calme légendaire s'en trouva balayé et il mena sa légion dans une croisade punitive pendant laquelle il poursuivit les renégats ne leur laissant aucun répit.

Ce ne fut que la requête de Roboute Guilliman, Primarque des Ultramarine, qui lui fit abandonner sa quête vengeresse. On notera qu'il combattit une dernière Perturabo et ne fut sauvé du piège de ce dernier que par l'intervention des Ultramarine bien décidés à ne pas laisser le Primarque mourir en vain. Il mourut bien plus tard en empêchant une croisade noire d'atteindre Cadia.

7- Konrad Curze, Primarque des Night Lords

Konrad Curze vit ses première année être comparables à celles de Russ et de Lion en ce sens où il ne fut pas confronté de suite à l'humanité. On décrit qu'il percuta littéralement la planète Nostramo pour s'enfoncer profondément dans le sol de la planète. Les habitants de ce monde virent alors sortir de la crevasse une enfant ruisselant de métal en fusion (on notera que le primarques résistent décidément à pratiquement tout !). Conrad se réfugia alors dans les bas fond des cités où il survécut en se nourrissant des formes de vies qui régnaient en ces lieux abjects.

La planète, riche en adamantium, était gouverné par des nobles qui laissaient la population vivre dans une misère crasseuse. la criminalité atteignaient des sommets. Mais pour les dirigeants corrompus, pour la pègre et les révolutionnaires, un prédateur était désormais présent. Par des séries de meurtres atroces et par la peur, celui que les habitant de Nostramo appelèrent le Night Haunter ammena la "paix" sur ce monde et en prit le contrôle. Rapidement, il combla son retard en matière d'érudition faisant, ici encore, la preuve
de l'intelligence surnaturelle des Primarques. Mais aussi civilisé qu'il le devint, Conrad restait malgré tout un tueur sauvage qui ne tolérait aucune remise en cause de son autorité.


Sa rencontre avec l'Empereur, Conrad la vit dans ses visions car il était avec un don de prophétie. Il prit alors la tête de sa légion, s'entraina auprès de Fulgrim et commença sa mission durant la grande croisade. Ses méthode furent celles qu'il avait appliqué sur Nostramo. Peur, destruction totale pour marquer les esprit et cruauté appliquée avec méthode firent que rapidement le seul nom des Night Lords suffisait pour que des systèmes se rendent sans combattre.

Cependant les dons prophétiques de Conrad lui firent voir un avenir sombre où il mourrait des mains de son père. Il s'en confia à Fulgrim qui lui même en parla à Dorn. Mais ce dernier, outragé que l'on porte atteinte à la dignité de l'Empereur, en vint au main avec Conrad. Suite à ce duel, Conrad devint comme fou, quitta la Croisade et alla détruire à la tête de sa légion sa propre planète natale. Les dieux du chaos avaient enfin une prise réelle sur le Night Haunter et firent du Primarque, un instrument des destruction et de dépradation en rejoignant Horus.

Conrad fut finalement abattu par un assassin impérial. Il se laissa volontairement tué pour prouver, dans un dernier geste de folie, que sa vision était vraie et que sa trahison était justifiée. L'Empereur, ou plutôt son représentant, venait pour le tuer.....

8- Sanguinius, Primarque des Blood Angels

C'est sur la planète Baal que le jeune Sanguinius atterrit. Cette planète n'était plus qu'un désert radioactif où survivaient comme ils le pouvaient des tribus humaines soumis aux dangers (faunes hostile, mutants, etc..) et à la malnutrition.

Il fut tout d'abord décidé de tuer cet être étrange au corps parfait mais dont des ailes commencer à pousser dans le dos ( NB : Sanguinius, avec Magnus le Rouge est un des primarques dont l'immersion dans le warp a provoqué des mutations très nettes, bien plus que le don de prophétie de Conrad ou l'albinisme de Corax) mais finalement, sa venue miraculeuse et sa beauté dans un monde où tous naissaient souvent avec des déformations (pas des mutations hein, des malformations) firent qu'il fut adopté par les tribu des Blood.

Ses pouvoirs de Primarques lui permirent rapidement de survivre sans combinaison dans cet univers radioactif et les membres virent la puissance de sa colère quand des mutants attaquèrent son camp. Sanguinius était un symbole de pureté autant qu'un creuset de colère. Sous son autorité, les Blood parvinrent à repousser la menace mutante et à reconquérir leur monde. vint alors l'Empereur que Sanguinius reconnut immédiatement comme son père en lui prêtant allégeance. La légion des Blood Angels lui fut confiée et Sanguinius intégra la Grande Croisade.


Lors de l'Hérésie d'Horus, le Primarque et sa légion firent partis des défenseurs du Palais de Terra. Il tint la Porte Ultime, affrontant un Buveur de Sang mais son destin devait le rattraper lors de l'acte final du siège. Lorsque Horus abaissa les bouclier de sa barge, il fut le premier à suivre l'Empereur bien que sachant que cela le mènerait à la mort ( NB : selon certaines sources de néo-fluff voir d'ancien, Sanguinius était doté d'une forme de prescience au même titre que Conrad Cruze). Il fut le premier à rencontrer Horus qui le tua (NB : cela renforce l'aspect tragédie grecque de l'Hérésie d'Horus car, selon les romans de la BL, Horus et Sanguinius s'estiment mutuellement et sont vraisemblablement des amis). De l'agonie de leur Primarque, les Blood Angels allaient être marqués à jamais. La dépouille de Sanginius fut ramenée sur Terra par Rogal Dorn en même temps que le corps brisé de l'Empereur.

NB : là où Russ et son destin font penser aux sagas nordiques où les héros choisissent de s'opposer à une fin programmée du monde par pure fierté ou par résignation , je trouve que le destin de Sanguinius fait penser à une tragédie grecque où, comme Achille, Hector, on sent que le héros va rencontrer son destin et que malgré tout, il préfère affronter la mort que le déshonneur.

aigle2

Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Ys le Lun 31 Oct 2011 - 8:00

Une question toute bête: quelle est la datation officielle impériale??? La même que nous et donc en étant en 40M et qqes on est dans 38M ans??? Parce que ça ferait bizarre pour l'Empereur d'avoir accepté de maintenir un système faisant référence à un quelconque fils de dieu... Smile

Ys
Space Marine
Space Marine

Messages : 231
Age : 41
Localisation : Saint Emilion (33)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Invité le Lun 31 Oct 2011 - 10:55

Il faut bien un système de datation après tout, ne serait-ce que pour s'y retrouver dans la chronologie des événements de l'histoire de l'humanité. Je pense que ce choix est arbitraire.
Pour ma part j'aurai préféré que cela se base sur ma propre date de naissance, 8000 ans avant le petit Jésus, mais nos amis de chez GW ont préféré le calendrier chrétien, leur référence temporelle du moment.
Et puis pour nous autres occidentaux cela nous fait un bon repère référentiel. Au moins on sait où se situer par rapport au futur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Roboutte Guilliman le Lun 31 Oct 2011 - 11:36

Depuis fort fort longtemps, je navigue régulièrement sur le site de
Taran histoire de me renseigner sur le background de Warhammer 40 000.
Mine de rien, on imagine assez mal le boulot qu'un tel site a du
demander.

Sur ce site, je porte mon nom de Guerre.. Sarddok. ( qui est une contraction de sardaukar, bien sur, que mes amis/ennemis de jeu m'ont donné, pour mon coté: " je lache rien, même quand c'est foutu")
On y retrouve quelques nouvelles que j'ai traduite a l'époque. et Patatovitch, le maitre des lieux est extrèmement cool.


Give a monkey a brain... And He'll swear that he's the center of the Universe

Roboutte Guilliman
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 4523
Age : 50
Localisation : Suisse, Montpellier, Savoie.. Le multiverse quoi

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par White Scars le Mer 29 Fév 2012 - 20:06

La date de naissance exacte de l'Empereur est - 8000 avant JC ( comme écrit dans le second post d'Horus ) et non - 9000 comme écrit dans son premier post.



White Scars
Scout
Scout

Messages : 42
Age : 23
Localisation : France / Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Angel of fire le Dim 5 Jan 2014 - 5:52

Pour info dans le Codex Dark Angel, on dit que Lion El Jonson, se régénère et qu'il est "gardé" par Ceux qui Regarde dans les ténébre.


Le feu...
Tous doivent périr par le feu!!

Angel of fire
Scout
Scout

Messages : 131
Localisation : Me suis perdu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par uther33 le Dim 5 Jan 2014 - 10:19

Angel of fire a écrit:Pour info dans le Codex Dark Angel, on dit que Lion El Jonson, se régénère et qu'il est "gardé" par Ceux qui Regarde dans les ténébre.

Halte à l'action de nécromancie !!!

Attention aux remontés de vieux sujets surtout si les informations, que tu veux ajouter, sont un peu "légères" et n'apportent pas de grandes nouveautés.


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 46
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Emperor le Dim 5 Jan 2014 - 13:12


Tiens moi j'aimerais bien, si possible, revenir un peu sur ce qui a été dis au-dessus ; je trouve ça intéressant.

C'est vrai ça, pourquoi avoir gardé l'Anno Domini (an 1) comme origine du calendrier Impérial alors que c'est clairement un truc Chrétien à la base : religion qui a par la suite été éradiquée de Terra, comme les autres.

C'est un calendrier basé sur une Hérésie quand on y pense. Si les pélos de l'Imperium l'apprenaient, ça foutrait un gros bordel...  Rolling Eyes 

Bref, pourquoi n'avoir pas choisi, comme il a été dis plus haut, la date de naissance de notre Empereur bien-aimé par exemple, ou un autre évènement majeur ?


Alors c'est sûr ça parle mieux aux joueurs/lecteurs que nous sommes, on s'y réfère mieux et on sait qu'au moins là 40k, c'est bien 40k, mais fluffiquement comment c'est expliqué ?

Par soucis pratique ? Pour être dans la continuité de l'Empire Romain ? Sur le même principe que les gouvernements laïques actuels l'utilisent aussi ? Ça vaut une autre date ? Un évènement majeur inconnu a eu lieu sur Terra à cette période ? JC n'était pas ce qu'il était ?


Je n'ai rien trouvé là-dessus, et je ne pense pas qu'il y ait quelque chose, mais sait-on jamais. Smile





Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 3699

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par major luke el jonson le Dim 5 Jan 2014 - 14:31

En partant du principe que l'empereur est et a toujours étaitété, comment lui donner une date de naissance? Si on voulait une base saine expurgée de toutes connotations religieuses religion on pourrait prendre la conquête spéciale spatiale genre première navet habiter navette habitée ou même le début de l'unification de la terre sous la bananière bannière de l'empereur ...

EDIT -GHOST: il faut vraiment que tu mettes comme bonne résolution 2014 la relecture et l'expression écrite en position numéro 1.


lion Repent! For tomorrow you die! darkangels

alpharius La guerre est simplement une mesure d'hygiène pour la galaxie

major luke el jonson
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1016
Age : 22
Localisation : Montauban 82 Terra

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Magnus le Dim 5 Jan 2014 - 22:12

Primo je viens de perdre deux dixième à mon oeil gauche à déchiffrer ton message...

Secundo pourquoi partir de ce principe de l"l'Empereur a toujours été" vu qu'il n'existe nul part , suis même pas sur que le Credo Impérial en parle. Jusqu'a preuve du contraire , dans le fluff Big E est né vers -8000 en Anatolie.

Tertio fluffiquement parlant cela pourrait être une datation qui serait sortie de l'Age des Ténèbres et resté comme ancrage commun aux terriens. Remarque dans les bouquins de l'HH il est fait assez souvent référence aux Romanii (Rome ) donc ptet qu'ils pensent que cette date de 0 se réfère à eux ?


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 38
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Illuminati le Dim 5 Jan 2014 - 22:47

Cette histoire de l'an zéro, c'est un truc qui m'a toujours intrigué dans le fluff (et d'ailleurs cela n'a jamais été expliqué depuis).
Mais à lire entre les lignes, on arrive tout de même à deviner peut-être pourquoi. Comme tu le soulèves justement, Magnus, on voit notamment qu'au moment de l'Hérésie, les personnages font régulièrement allusion aux civilisations antiques (Rome, Grèce, Egypte entre autre). Signe qu'au moment des guerres d'Unification, il existait encore des références à la lointaine antiquité. A cela, on sait que la dernière religion en vigueur (celle détruite par l'Empereur) était la religion cathérique (on le sait par Oll Personn) qui est une évolution de la religion chrétienne, toujours en vigueur avant l'Imperium et donc forcément héritière du passé et donc de sa longue chronologie.

Partant de là, il est facile de comprendre d'où vient le système de datation toujours en vigueur, même avec l'avènement de l'Imperium et l'abolition des religions.
Alors, pourquoi l'Empereur décide-t-il de conserver le calendrier grégorien ?
Ce n'est pas juste une histoire de tradition ou de religion en fait, il s'agit là des bases de l'histoire avec un grand H.
30 000 ans plus tard, Jésus n'a plus aucun sens, tout comme les religions qui sont relayées dans un passé lointain et obscurantiste. Refaire un nouveau calendrier aurait signifier faire table rase du passé. Or, l'Empereur ne cherchait pas à effacer ou modifier le passé de l'humanité, il cherchait juste à écrire son futur...

Bon, la suite et le plantage qui suivit, on connait ^^

@Major Luke :
Ok, on voit que tu as l'air très fâché avec le français, pourtant le navet habité et la bananière de l'Empereur, j'avoue que ça m'a bien fais rire Wink
Pour les modos, c'est moins sûr... hum 


Vil xenos omniscient

Illuminati
Space Marine
Space Marine

Messages : 273
Age : 43
Localisation : Quelque part dans la Bibliothèque Interdite

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 6 Jan 2014 - 3:41

Si-si ça m'a fait rigolé Smile

Et pour l'origine de l'an zéro, je pense qu'il n'existe ni histoire ni préméditation,
seulement des raisons pratiques et un poil dans la main des créateurs du fluff. (s'ils avaient su en 1987 jusqu'où leurs histoires iraient... )

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9555

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Emperor le Lun 6 Jan 2014 - 12:18


Ok, c'est bien ce que je pensais. Pauvres fans que nous sommes à supputer sur des éléments tertiaires que les concepteurs ont intégrés de façon random. Smile

M'enfin, on peut espérer des éléments de réponse un de ces quatre, même si après tout, l'Imperium n'a pas forcément inventé l'eau chaude dans tous les domaines...





Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 3699

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par ANVAL THAWN le Lun 6 Jan 2014 - 19:56

..Non surtout au niveau du totalitarisme...


-----------------------------------------------------------------------------------------------
IMPERATOR INVOCATO DIABOLUS DAEMONICA EXORCIST
:inquisition:

ANVAL THAWN
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1325
Age : 37
Localisation : Titan

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fluff] Chronologie synoptique de l'histoire de l'Humanité jusqu'à l'Imperium

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: FLUFF :: Warhammer 40K

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum