La Légion des Damnés de Rob Sander

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_lcap45%La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_rcap 45% 
[ 13 ]
La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_lcap48%La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_rcap 48% 
[ 14 ]
La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_lcap7%La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_rcap 7% 
[ 2 ]
La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_lcap0%La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_lcap0%La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 29

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Babindeldotar le Sam 18 Mai 2013 - 23:27

Sans avoir lut le livre, je me souvient lors de mes jeunes années ( c'est loin Rolling Eyes ), d'un article dans white dwarf sur une légion des damnés.

Peut être est ce là un début d'hérésie chaotique affectant mon cerveaux, mais si je me souvient bien il n'y avait pour encadrement qu'un sergent, pas d'héralique d'un quelconque chapitre, juste des armures noires et une tête de mort sur l'épaulière.

Cette escouade apparaissait la où les forces impériales étais en difficulté et disparaissais une fois la bataille finit. pas de paroles, pas de cadavre, rien que la puissance du courroux de l'empereur sur la tête des impies.

Y'a t'il une connexion ? ou totalement HS pour moi ? What a Face


Twisted Evil  Ok mes agneaux, viandez moi ces Loqueteux   bolter

La prévision est difficile, surtout lorsqu'elle concerne l'avenir. P.Dac   yoda
Babindeldotar

Babindeldotar
Scout
Scout

Messages : 136
Age : 41
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Leman Russ le Sam 18 Mai 2013 - 23:30

C'est bien une légion mystérieuse. Wink



La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Space_10
Leman Russ

Leman Russ
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5839
Age : 49
Localisation : Finistère Sud

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 18 Mai 2013 - 23:46

@Babindeldotar: non, tu as raison sur toute la ligne, mais leur fluff est + complexe.

Regarde par ex. là.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Turielo le Ven 26 Juil 2013 - 14:31

Je viens de finir le livre il y a quelques instants, et je dois dire que j'ai passé un super moment... passé la frustration de me dire que le titre est en effet trompeur.
Et au final je me dit que c'est une bonne chose! C'est comme pour les Aliens (films) où le principe de la chose c'est qu'on flippe parce qu'on ne sait pas vraiment à quoi on a affaire. A partir du moment où ils ont rajouté des images de la créature à go-go, ça perd tout son punch. Ben là c'est pareil. Le mystère est jouissif quand il reste...un mystère.

Mais revenons à nos moutons space marines.
Déjà les Excoriators: un régal pour tout fan de fluff, de part la profusion de détails sur le Chapitre, mais aussi sur les Fils de Dorn en général (bien des infos sur le Primarque himself, la fameuse Fête des Lames, certains de leurs rites communs, etc...). Ensuite un Chapitre intéressant et des personnages vraiment chouettes qui sortent du rang stéréotypé du Space Marine demi dieu sans vices et sans peur. On a là des types au bout du rouleau, qui ont une poisse d'enfer, qui sont d'une humeur massacrante (littéralement!) et qui surtout sont des Space Marines: "je sers l'Empereur et l'Imperium, tu me suis ou tu crève" Le face à face avec les gogos de l'Ecclésiarchie est un très bon exemple de leur particularité au sein de l'Imperium.

Le Furiocoste: Bon ben Khorne, quoi! Du sang, des tripes, de la psychose en veux tu en voilà! Mais vraiment plaisant car pas caricatural non plus, justement: on ressent bien la folie, la fureur haineuse des serviteurs de Khorne, et on a plaisir à vraiment visualiser les cohortes de sang et d'airain de "l'Incarnation de la Guerre", avec ses démons, ses SM renégats, ses cultistes, et tutti quanti. Les combats dans ce bouquin sont d'une violence quasi visuelle que j'ai rarement retrouvé à ce niveau dans les livres de 40k!

Un monde funéraire:J'en avais eu un petit aperçu dans le diptyque Blood Angel, ici on en a encore une autre présentation, et d'un point de vue fluff, c'est assez intéressant. Voilà, juste histoire de dire! (et pinaise le coup des tombes! couillu, mais chapeau quand même, fallait oser!)

La lecture: Eh bien tout a été dit plus haut: on a du mal à décrocher, on est plongé dedans, c'est hyper glauque, et jusqu'au bout on y croit tout en sachant que le massacre ne fera aucun quartier. Une immersion violente et délectable doublée d'une chape poisseuse d'atmosphère oppressante. Un très bon moment!
L'histoire en plus est certes assez simple si on se la fait en résumé, mais se pose super bien, avec de bons rebondissements et une très bonne ambiance à suspens.

Une note? Bon je suis pas très bon à donner des notes, je conseillerai juste de le lire (c'est comme certains l'ont dit le meilleur Space Marines Battles avec Hellsreach à mon sens).
Allez, j'vous fait plaisir, je tente:
Histoire 5/5 (j'vais pas me répéter, non? tout est écrit au dessus! Wink )
Fluff 4/5 (des petits détails par ci par là, mais de beaux détails! comme je l'aime!)
Ecriture (5/5) (idem, t'avais qu'à bien m'lire plus haut! héhé!)
....me*** il me manque 5 points à donner que'que part...
ouais bon bref: 14/15, et paf!

Merci m'sieurs dames! Maintenant allez donc le lire! study 


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par BlooDrunk le Ven 26 Juil 2013 - 20:59

Superbe critique Turielo, ça donne envie, faut vraiment que je me décide à le lire, je l'attaquerais surement après Prospero Brûle que je tarde à finir.


La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8623
Age : 37
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Maestitia le Sam 27 Juil 2013 - 5:56

Très bonne analyse Turielo. J'ai ressentis la même chose que toi.
Si tu as aimé ce roman et le style de Sanders, je te conseille de regarder ce qu'il a écrit d'autre car c'est vraiment un excellent auteur.


La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Fr-red-furyDernière Critique : Furie Rouge
Maestitia

Maestitia
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1441
Localisation : Armageddon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 27 Juil 2013 - 7:13

Oui, idem pour moi;
moi aussi il m'a étonné par sa qualité et son originalité,
tous les astartes battle devraient être écrits par des auteurs de cette trempe et là ils les auraient peu être + souvent, leur 17-20€ Smile
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par EZEKIELS le Sam 27 Juil 2013 - 10:11

Franchement tu donnes envie Turielo. Et pourtant l'Empereur sait que je n'aime pas les Spaces Marine battles.
Mais pourtant si tu dis que c'est du ressort de "Helsreach" alors pourquoi pas.


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
EZEKIELS

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 25
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Magnifique le Sam 27 Juil 2013 - 15:15

Je suis du même avis que Turielo mais il ne mentionne pas ce qui pour moi est le meilleur point de ce roman, le Fléau, son héros... ou pas.

Franchement, il est rare qu'on trouve un personnage Space Marine aussi... épais. C'est le Space Marine dans toute sa valeur martial tout en brillant par les aspects qui font généralement défaut aux personnages des autres romans, ses doutes et sa "scoumoune" de tous les jours.

Son côté vétéran revenu de tout qui joue son rôle parce qu'au final il est fait pour ça même si on le sent vieillissant (ce qui est encore plus rare chez les Space Marine qu'on nous présente habituellement). En fait ce qu'on aime chez lui, c'est ce qui en fait un humain avant un Space marine (même s'il est capable de se mettre une peigné avec un Buveur de Sang, faut pas déconner quand même What a Face ) .

J'ai vraiment eu un coup de coeur pour ce gars, tant ce type de héros est rare chez les SM. Peu nombreux sont ceux qui m'ont semblé aussi intéressant, Uriel Ventris, jadis, même si on pouvait lui reprocher sont côté toujours trop propre et droit dans ses bottes (un ultramarines quoi...) et Priad des Iron Snakes. Et encore sont-ils à part, Uriel car au final dans les 2 derniers volumes, ce qui en faisait sa particularité est presque gommé et il rentre dans le rang (je n'ai jamais vraiment compris la moralité de la fin de la série... enfin si mais je l'ai trouvé décevante) et Priad ainsi que son chapitre sont à part car créés pas Abnett a une époque où il ne connaissait pas parfaitement le fluff SM et où il les a largement idéalisé et humanisé.

Bref, splendide héros pour un super roman, si vous ne devez n'avoir qu'un SM Battle que ce soit celui-là.
Magnifique

Magnifique
Space Marine
Space Marine

Messages : 397
Age : 38
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 27 Juil 2013 - 16:27

Et le coup de théatre à la fin :
Spoiler:
quand on découvre qu'il avait piqué l'arme récompense de Dorn comme un écolier ^^
ça le rend juste encore + touchant.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Magnifique le Sam 27 Juil 2013 - 17:12

Bon exemple Ghost...

En fait pour finir sur ce personnage, il m'a fait pensé à certains marines pré-hérésie qu'on peut côtoyer dans les romans HH's (Loken par exemple). Des gars qui sont certes des surhommes et des machines à tuer mais qui sont encore, dans une certaine mesure, des humains avec leurs caractères, leurs ambitions et leurs doutes. Sans le côté extrémiste lobotomisé qu'on trouve habituellement chez les SM (loyalistes comme hérétiques).

Le Fléau me fait un peu penser au Faucheur d'Ames des Night Lords en un sens, preuve que les bons héros font souvent les bons romans Smile 
Magnifique

Magnifique
Space Marine
Space Marine

Messages : 397
Age : 38
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 27 Juil 2013 - 20:50

Magnifique a écrit:
Le Fléau me fait un peu penser au Faucheur d'Ames des Night Lords en un sens, preuve que les bons héros font souvent les bons romans Smile 

ex-act. :)du moins c'est ce que je préfère chez Sanders: il est arrivé à créer un SM affranchi parmi les loyalistes, capable de réfléchir par lui même tout en restant fidèle à son devoir génétique.

Mais que serait le fléau sans tous les autres? les personnages esquissés dans l'Assemblée des Lames, et surtout ces excoriators loosers au bord du gouffre .. (de Ezrachi, Skaze, Gideon), jusqu'à Montalbán et Alighieri étouffés dans leur orgueil de primogenitor, Sanders nous donne un tableau de l'astartes qui n'a jamais été aussi riche depuis, depuis.. en fait je ne me rappelle même pas un roman avec lequel comparer ce tour de force de rob. Smile
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par BlooDrunk le Sam 2 Nov 2013 - 14:31

Terminé cette nuit, en voici ma critique:


Scénario et mise en scène: 4/5
Voilà un roman fort bien construit, la petite introduction lance bien l'intrigue et pose le cadre: ça va saigner! Et pas qu'un peu, l'histoire prends bien le temps de se mettre en place pour présenter ce Chapitre méconnu et un héros en pleine disgrâce, mais quand l'action commence c'est une vraie boucherie. Je n'ai pas ressentit de temps morts, les baisses de régimes sont bien dosées et permettent d'étoffer un background très diversifié. L'histoire en crescendo est très prenante et se dévore avec avidité, signe d'une très bonne mise en scène.
Les personnages (nombreux) sont très bien travaillés, même si certains sont un peu caricaturaux cela ne m'a pas tellement dérangé. Le héros est particulièrement bien traité, son déshonneur, ses doutes et sa détermination sont très bien décrits lors des passages introspectifs sur ses pensées au début des chapitres. Je le trouve très attachant et l'auteur à réussi un coup de maître: faire ressortir à la fois le coté humain et sur-humain d'un Astartes, un exercice d'équilibriste admirable.

Style et écriture: 4/5
Je ne connaissais pas tellement cet auteur mais il m'a surpris, en bien. Son style même s'il n'égale pas les grands de la BL est tout de même très agréable, fluide et entraînant. Je n'ai pas remarqué de lourdeurs ou de facilités stylistiques, quelques rares imperfections dans certains dialogues mais rien de choquant pour moi.

Intérêt Fluffique: 5/5
Alors là c'est la fête, l'auteur nous gâte avec ce Chapitre méconnu des Excoriators, il construit leur identité de manière très étoffée, on déborde d'informations sur ces fils de Dorn. Le passage sur la Fête des Lames est également très instructif. Du background sur l'Ecclesiarchie est également très présent, décrivant la décadence de cette organisation pourrissante et dogmatique, au passage un Ordre de l'Adepta Sororitas est également abordé, brièvement. Cerise sur le gâteau: le fluff sur les adorateurs de Khorne! Cela se concentre sur une trentaine de pages mais c'est très plaisaint, la description des composants d'une Croisade de Sang est excellente. On y apprend les noms des nombreuses factions qui la compose: les régiments rebelles de la GI, les cultistes et mutants, les nombreux Chapitres renégats et évidement les archi-traîtres World Eaters. Le bestiaire démoniaque est également bien fournit.


Appréciation personnelle: 5/5
J'ais beaucoup aimé, un roman très plaisant qui à fait remonté dans mon estime cette série des Batailles de l'Astartes, et qui m'a fait découvrir un auteur de talent.
Alors certains lecteurs ont crié au viol à cause du manque de fluff sur la Légion des Damnés, le soit disant syndrome du "titre trompeur" mais à mon avis c'est un caprice de gamin, totalement injustifié. Comment voulez vous dévoiler des tonnes d'infos sur une légion censée être mystérieuse sans casser le mythe? Et puis il y à quand même quelques (petites) informations, sans parler de la surpuissance des légionnaires lorsqu'ils passent enfin à l'action. Personnellement j'ai beaucoup aimé, ils sont décrit de manière allégorique et mystérieuse, comme les fantômes protecteurs qu'ils sont. Le livre aurait été bien insipide sans cela...


Note globale: 18/20
J'ai voté excellent!
Very Happy


La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8623
Age : 37
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 2 Nov 2013 - 15:01

..et il le mérite IMHO. Smile

Il y a des romans controversés, des romans bien mais un peu excentrés de l'ambiance 40k, et d'autres bien mais pas gourmands en fluff. Rob a fait quinte flush en tapant dans tous ce que les fans de 40k aiment/espèrent lire. Plus!! Very Happy
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Magnifique le Sam 2 Nov 2013 - 17:22

D'ailleurs digression rapide, je viens d'acheter le Codex Space Marines cette semaine (qui est super!!) et j'ai été très déçu que les Excoriators ne soient à aucun moment cités dans le chapitre des Iron Fist, même pas quand on traite de l'Assemblée des Lames...sniff.
Magnifique

Magnifique
Space Marine
Space Marine

Messages : 397
Age : 38
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 2 Nov 2013 - 17:38

@magnifique: la légende continue.. Smile les excoriators vont continuer de rester des parias, jusqu'à ce que BL lui commande d'autres novellas sur eux (cf. Haley avec la Blood Drinkers/Novamarines sortis du néant) ou si une boutique rouge les met à l'honneur en armée peinte/de tournois.

Maintenant je rêve d'un illustrateur capable de représenter le Fléau avec sa barbe et son trou dans la joue.. Smile
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Sicarius le Dim 3 Nov 2013 - 15:54

Spoiler:
Moi personnellement j'ai bien aimé quand le canon thunderfire est arrivé quand le démon majeur à tué le sergent  Joachim et que les WE se font ramassés.
rire1 
Le sacrifice du sergent Skase était triste j'aurais bien voulu qu'il survive ce gars la .J'appreciais sa façon de penser! L'action de l'archiviste était pas mal afin de se protéger de Khorne (Réf à tous les psykers morts ou possédés). Sinon le scout Omar m'a impressionné. Sinon cela me donne envie d'en savoir plus sur les Excoriators.

EDIT BlooD: j'ai ajouté une balise "spoiler" car tu dévoile des éléments clef du roman à ceux qui ne l'ont pas lu! La prochaine fois pense aux autres et utilise la balise en question... (celle avec le sigle "point d'exclamation" en jaune dans la barre d'outils)
Evil or Very Mad 
Et attention aux fautes, ton post est limite illisible... au prochain carnage de la sorte de ta part je supprime directement ton message sans avertissement!

Sicarius
Scout
Scout

Messages : 95
Localisation : Dans le sud &et l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Battlecry le Jeu 26 Fév 2015 - 16:37

SCÉNARIO ET MISE EN SCÈNE : 4/5
A vrai dire, je n'ai pas trouvé le scénario très folichon en lui-même. L'intrigue n'est pas des plus excitantes mais certaines choses sauvent superbement la mise. A commencer par le héros du livre, Zacharia "Le Fléau" Kersh ! J'ai adoré voir un Astares en proie au doute et pas apprécié de sa compagnie. On ne se retrouve pas en face du SM parfait mais en en tête à tête avec un Marines qui présente des faiblesses et qui ne se repose pas uniquement sur sa foi en l'Empereur. Il en chie et ça n'arrête jamais quoi qu'il fasse, bien qu'il ait ses moments de gloire et qu'il se montre un bon commandant (et un sacré guerrier !).
Le chapitre des Excoriators m'a fait beaucoup d'effet, aussi. On tombe sur une troupe complètement démoralisée qui digère mal la perte de son stigmartyr et adorerait faire payer Kersh pour cet affront, un Kersh d'ailleurs qui semble prendre toutes les décisions contraires à celles qui pourraient redorer son blason et celle de son chapitre...

Néanmoins, j'ai été déçu par le dernier chapitre et la fin de la bataille de Certus-Minor, que j'ai trouvé un peu expédiée (mais quelle bataille, pourtant, quelle bataille !)

Spoiler:
Le Deus Ex représenté par la Légion des damnés a été amené avec maladresse, selon moi. On le voit arriver à des kilomètres et ça n'a rien de très étonnant, mais ça aurait dû être traité dans le crescendo pour faire monter le suspens. Ca n'en n'aurait donné que davantage de cachet à la Légion !

ECRITURE : 3/5
Sanders n'est pas mauvais sans être exceptionnel. Très à l'aise dans les scènes de bataille, je lui ai trouvé quelques lourdeurs le reste du temps. Peut-être la traduction est-elle en cause ? Toutefois, il a su rendre attachants Kersh et les Excoriators. Et ça, c'est un très bon point ! Ses descriptions du Furiocauste sont agréables, également, et aident à l'immersion.

FLUFF : -/5
Malheureusement, mes connaissances du Fluff sont encore trop maigres pour apprécier les informations livrées par Rob Sanders dans cet ouvrage. On en apprend peu sur les Damnés mais l'auteur leur donne une certaine consistance malgré tout, ce qui rattrape ce qui aurait pu être une gamelle (ben oui, la Légion donnant le titre au roman est un élément presque secondaire à l'histoire...)
Et puis Kersh et les Excoriators.
Même si je me répète.
<3

APPRÉCIATION PERSO : 3.5/5
Mon premier roman 40K, sur les conseils des gens d'ici ! Mes premiers pas concrets dans le fluff de Warhammer se sont faits avec beaucoup de plaisir et m'ont donné envie d'en lire plus. Beaucoup, BEAUCOUP plus ! Disons le franchement, ce n'est pas la meilleure porte d'entrée dans l'univers de GW. Bien des choses pourront rester assez obscures aux novices (j'ai été chercher quelques infos au fil de ma lecture afin de tout comprendre, de temps en temps), mais Sanders maîtrise son sujet et livre des moments tout à fait épiques. Une pensée pour le scout Omar et à l'ensemble de la bataille sur Certus-Minor !
Néanmoins, en tant que lecteur aguerri, je n'ai pas pu passer outre certaines choses comme le scénario que j'ai trouvé un peu léger... Sans qu'il soit mauvais. Un roman à lire, ne serait-ce que pour sortir du quotidien de Chapitres principaux.
Battlecry

Battlecry
Scout
Scout

Messages : 92
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 26 Fév 2015 - 20:46

Merci pour le retour, Battlecry;

Pour le "deus ex machina", je pense plutôt que c'est un parti pris volontaire de l'auteur, qui joue avec le fait que les lecteurs guettent sans arrêt leur arrivée; mais on a gagné un super roman et finalement AMHA la Légion des Damnés est plus impressionnante en étant traité indirectement et arrivant comme la "main de dieu" pour récompenser de manière in extremis les "vrai croyants".

EDIT: qu'est qui t'a gêné pour comprendre le background?
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Variel le Jeu 26 Fév 2015 - 20:53

Vu tous les retours positifs sur ce bouquin il faudra bientôt que je le lise et que j'en fasse ma critique !


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
Variel

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Battlecry le Jeu 26 Fév 2015 - 21:00

Je ne sais pas si ce n'est que moi, mais j'ai fini par ne plus l'attendre, cette légion, à force ! Son arrivée tardive aura tout de même permis de voir briller les Exorciators. On ressentait bien la tension de ces combats désespérés, livrés malgré l'issue inéluctable.
Peut-être que le titre du roman aurait dû être différent, pour ne pas laisser entendre que les Damnés étaient au centre de l'intrigue.

Ce qui m'a gêné ? Surtout certains termes concernant les véhicules, que j'avais un peu de mal à me représenter. Viennent aussi les noms de Chapitres que j'ai encore un peu de mal à identifier, voir certains noms pourtant célèbres (je pense à Dorn, dont je ne savais vaguement qu'il s' agissait d'un primarque... Et c'était à peu près tout), certaines institutions évoquées comme l'Eccleciarchie (le terme est le bon ? :/)... beaucoup de choses comme ça qui faussent l'immersion quand tu ne maîtrise pas bien l'univers. Les romans -et c'est logique- s' adressent à un public qui possède déjà quelques notions. Si tu fais l'effort de fouiller pour te renseigner ce n'est pas un souci, mais ils pourraient adjoindre un petit lexique pour aider les novices Smile
Battlecry

Battlecry
Scout
Scout

Messages : 92
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 26 Fév 2015 - 21:27

@battlecry: si c'est qu'une question de vocabulaire, pense à regarder dans le lexicanum, tu auras surement une entrée ou une image quelque part.

Je pense que si ils avaient traité la légion des damnés à la 1ère personne, le roman aurait été très différent, et peut-être bien moins immersif.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Battlecry le Jeu 26 Fév 2015 - 21:53

Oui oui, c'est bien ce que j'ai fais Smile

Je ne pensais pas à placer les Damnés en héros du récit -ce qui aurait été effectivement dommageable- mais à changer le titre (et la couverture ?) pour quelque chose d'éventuellement plus évasif, mais qui aurait eu le mérite de laisser l'histoire autour de le légion planer pour mieux les faire arriver et plus les faire valoir. Encore une fois, ce n'est jamais qu'une appréciation perso ^^
Battlecry

Battlecry
Scout
Scout

Messages : 92
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 26 Fév 2015 - 22:12

Tout à fait;
BL sait parfaitement comment vendre au max un produit physique, peu importe le contenu Wink
Heureusement pour nous cette fois-ci c'est du bonheur (comme pour le Siège de Casterllax apparemment, avec de l'Iron Warrior très prisé depuis Déluge d'Acier).

Ce roman donne envie d'exiger de Sanders une suite des aventures du Fléau/de une légion des Damnés encore + badass qu'Albator avec leur galion géant et leurs drop pods en formes de cercueils (!)
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10831

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Battlecry le Ven 27 Fév 2015 - 0:47

Je ne saurai que trop te rejoindre pour le second point o/
Battlecry

Battlecry
Scout
Scout

Messages : 92
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

La Légion des Damnés de Rob Sander - Page 3 Empty Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum