La Légion des Damnés de Rob Sander

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

45% 45% 
[ 13 ]
48% 48% 
[ 14 ]
7% 7% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 29

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par PetitPierre le Ven 23 Sep 2016 - 14:57

Salut les copains ! Encore une review de Petit Pierre. (j'ai essayé de faire au mieux pour l'orthographe)

Désolé, comme je passe après tout le monde, je n'ai que les bons romans à lire, alors j'ai beaucoup à dire Wink
Bonne lecture !

Scénario et mise en scène: 4/5

Alors, niveau scénario, c’est du « simple » tout en étant assez complexe. On retrouve notre 5eme compagnie des Excoriators en mission quasi suicidaire pour la défense d’un obscur monde funéraire. Certes il y a les reliques d’Umberto II, mais bon ... 100 SM face au Furiocauste, on sent que ça ne va pas le faire très longtemps.
Les persos sont méchamment bien décrit, avec comme tout le monde, une mention spéciale pour le héros, et ces fameuses sorties lorsqu’il s’adresse aux humains (même au capitaine de ses vaisseaux) « écoute-moi bien mortel !!! », c’est génial. Réussir à le rendre aussi humain, tout en étant si inhumain, c’est génial. Toute sa phase d’introspection à la première personne, donne un sacré coup de fouet à l’intrigue. On le sent divaguer et bien halluciner avec ce spectre suit le suit depuis son déshonneur. Surement un rapport  avec La Damnation de la légion qui a donné son nom au roman.
Car malgré sa détermination à retrouver son honneur auprès de ses hommes, jamais il n’y arrive et serra toujours mal vu tout au long de la baston. Ses accrochages violents et même le duel avec son sergent sont justes délirant
La baston est balaise soit dit en passant. On sent la violence de Khorn et ça ne fait pas semblant. Ya de la bestiole, du cultiste, des SMC, des gros monstres, des démons majeurs, ... pfiou, ya de quoi faire. L’ambiance Fort Alamo est super bien rendu, ou chaque parcelle de terrain est longuement défendue, mais rien à faire, il faut reculer. Des quartiers sont rasés, des rues sont bouchées, chaque mort, de chaque Excoriators, est une tragédie car un pan entier de défense vient de tomber. Les Sœurs de bataille aussi sont bien gérées, avec leur entêtement pour leur mission, et ensuite, leur action face à la marée rouge. De plus l’alternance de phase de bataille globale en vue tactique et de duels furieux est vraiment bien gérée, c’est intense, sans rentrer dans l’exagération. On prend plaisir à lire chaque passage.
Comme certain, le fait de ne pas voir la légion des Damnés intervenir donne du stress à la lecture. On se demande si à la page suivante ils ne vont pas arriver ... mais non ... peut-être au chapitre d’après alors ... Mais non ... C’est un tour de force je trouve. Une belle inspiration. En plus, chaque type de SM à doit à ses passages. Scout, Techmarine, Tactique, Devastator, ... tus sont super bien décrit avec leurs action respectives. Vraiment, très bon.
Mon seul regret, ne pas en lire plus sur ce qui se passe en orbite, mais ça, c’est mon côté fan de la Navy qui ressort !!! On me parle d’armada géante qui suit une comète, et la, ba, pas grand-chose à part un poil d’escarmouche avec une frégate.

Style et écriture: 4/5
Rien à dire de ce côté. On n’est pas dans le grandiose, ni dans le simpliste. Les scènes sont prenantes, l’ambiance est posée. C’est directe, efficace. Juste ce qu’il faut de description et de vocabulaire technique. Ca évite de se noyer ou de devoir foncer sur le lexicanum pour piger ce qui se passe. Non, vraiment, j’ai beaucoup aimé découvrir le style brut et puissant de Sanders que je ne connaissais pas.
Ce petit gars mérite une mention spéciale pour sa manière de décrire ses protagonistes. E quelques phrases, quelques ligne, on est toute suit au clair avec les persos en action.

Intérêt Fluffique: 5/5
La, ça claque du boule en céramite bordel !!!
Ya de tout, et pour tous les gouts. Qu’on soit fan des SM, des SMC, des Démons, des vaisseaux, des systers, de l’Imperium ... c’est du grand. J’ai découvert avec joie les Excoriators, leurs rituels, l’assemblé des lames, leurs rapport à Dorn et à leurs sentiment de honte.
J’ai presque bien aimé tous ses petits Khorneux tout vénère et leurs cliques de démons, c’est classe !
Et en plus, on a aussi tout un tas de description d’arme, de machinerie, de bâtiment, et ca c’est cool. Bordel, il y a même un Pistolet bolter qui peut tirer en Automatique ... j’avais jamais lu ca de la vie ... même dans le JDR, aucun pistolet bolter ne tire en Auto ... par contre, il ne faut pas que mes joueurs lisent ce roman, ils vont tous vouloir se bricoler un Punisher ! Génial celui-là !!! Et quelle fin héroïque pour cette machine !
J’ai trouvé par contre un poil balaise la frégate en orbite qui arrive avec son simple canon de proue à faire gentiment le ménage parmi les vaisseaux adverses. 1 coup pour un croiseur ... faut pas abuser des stéroïdes quand même !!! Mais bon, hormis ce petit détail marrant, c’est top.
Et puis, chose que je n’avais lu, des SM qui succombent à la fureur de Khorne ! Bordel, ça ne fait pas semblant, obligé de buter son frère de bataille pour le libérer du chaos, c’est du lourd ! Et pareil, cette marré de mortel qui devient fol à l’approche de la comète de Keeler, ca envoi. Les petits scouts qui zigzag avec leurs motos, c’est génial.
Donc en résumé, du lourd niveau Fluff.

Appréciation personnelle: 5/5
Eh bien voilà, je peux le dire, j’ai adoré. J’aurais aimé en voire et en apprendre un poil plus sur la Légion des Damnés, leur mode de fonctionnement, leurs « recrutement » ... mais bon, on s’en fou non, ça défonce ce roman. Sanders a été doué, très doué pour tenir en haleine son lectorat, juste en disposant de temps en temps des cartes de tarot et des apparitions fantomatiques.
Et comme le dit Ghost, mention spéciale pour le coup de théâtre final avec l’épée ! Génial.

Note globale : 18/20 ! j'ai voté EXCELLENT


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2366
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 23 Sep 2016 - 15:58

@l'épée à la fin: Sanders enchained rire1 dommage qu'il en fasse pas à la chaîne des romans comme celui-ci.

J’ai trouvé par contre un poil balaise la frégate en orbite qui arrive avec son simple canon de proue à faire gentiment le ménage parmi les vaisseaux adverses.
Une frégate? tu parles du vaisseau-hulk de la legio des damnés? je pense pas que ce soit un simple canon:
http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Raptorus_Rex

Excellent souvenir en tous cas, même encore aujourd'hui pour toutes les strates de la société impériale traitée, plus que dans un Gaunt !
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10734

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Capitaine Felix le Ven 23 Sep 2016 - 18:43


Excellente review Petit Pierre! +1
Je vais essayer de me procurer ce livre.
avatar

Capitaine Felix
Scout
Scout

Messages : 84
Age : 35
Localisation : Sud-ouest de la France (Terre)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Nanodesst le Ven 23 Sep 2016 - 20:07

Super review ! Je pense exactement comme toi pour ce livre, pour moi ça été le 2ème livre sur l'univers de Warhammer 40k que je lisais, et j'ai hâte de le relire avec mes connaissance actuel sur cette univers (j'ai pas du comprendre un quart des références au moment de la lecture Razz).

Et de ce que j'ai lu tout le monde critique le fait que l'ont apprend pas grand chose voir rien sur la Légion des Damnés.... J'ai envie de dire : Tant mieux !!!
Une part de mystère rajoute de l’intérêt, si on à simplement une explication pure et dur ce ne serait plus la Legion des Damnés !
Et le livre nous met justement dans la peau de chaque être vivant de la galaxie qui connais le nom de cette Légion : on sais pas d'où elel viens, que des rumeurs, ont la vois apparaitre d'un coup et disparaitre Very Happy


In dedicato imperatum ultra articulo mortis

(Pour l'Empereur au-delà de la mort)
avatar

Nanodesst
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 619
Age : 20
Localisation : Rennes

https://www.flickr.com/photos/134040965@N07/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par PetitPierre le Lun 26 Sep 2016 - 7:56

- Ghost of Arkio - a écrit:
Une frégate? tu parles du vaisseau-hulk de la legio des damnés? je pense pas que ce soit un simple canon:
http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Raptorus_Rex !

Non non, je parle du vaisseau laissé en orbite alors que les excoriators se battent au sol; Il est tout seul et aiguillonne les vaisseaux adverse. il se fait même abordé, et on suit la résistance du capitaine et de son équipage. Ce vaisseau est décrit comme une frégate qui ne devrait pas tenir plus de quelques minutes face à l'armada adverse.

Spoiler:
je vois tres bien le bon gros vaisseau des damnés qui détruit la comète, mais il n'arrive qu'a la fin celui la

Je vais aller refouiller voire si j'ai pas merdouillé cette histoire de frégate

EDIT : merci pour vos +1 les amis, c'est toujours sympa Smile


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2366
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par PetitPierre le Mar 27 Sep 2016 - 7:59

Bon, j'ai pas mal refouillé hier, et le navire en question est l'Apotheon.
Il n'est fait référence a celui-ci qu'en terme "d'aviso". Et la je ne pige pas ce que c'est.
Il a une lourde proue blindé et un gros canon qui va avec.


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2366
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 27 Sep 2016 - 8:39

Aucune idée non plus. (aviso)
Mais il est possible que la flotte du furiocauste (si je me souviens bien, une espèce de horde sans formation de combat) surtout taillée pour l'assaut ait augmenté ses pertes en fonçant tête baissée dans le tas.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10734

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par PetitPierre le Mar 27 Sep 2016 - 8:54

Oui, c'est écrit comme cela. Les escorteurs, et autre plus petits sont en première vague sans aucune coordination et foncent vers la planète. Les autres plus gros n'ont aucune envie de perdre leur temps avec une bataille spatiale.
Juste à un moment quelques brick passent à l'abordage de l'aviso à l'aide de grappin et commencent l'abordage

Mais il est écrit aussi qu'un croiseur se fait vaporiser sa moitié avant en 1 tir.
Je vais devoir continuer à fouiller.


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2366
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Talos - le Mer 28 Sep 2016 - 5:26

Si je peux apporter une précision, un aviso est (dans le contexte maritime) un navire de guerre de "petit" tonnage, genre frégate légère. De nos jours, c'est le genre de bâtiments qui patrouillent dans les eaux inter/nationales pour des missions d'escorte ou de groupe aéronaval.

Rapide, maniable et plutôt bien armé pour sa taille modeste Smile

Voilààà Razz  Ça n'aide pas beaucoup mais au moins j'espère que ça vous aidera à avoir une image plus claire de votre aviso spatial !


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Mon récit en cours sur la VIIIème Légion : Leviathan
Mes reportages et maquettes historiques, c'est par là : Voile Noire



"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.


     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1891
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par PetitPierre le Jeu 29 Sep 2016 - 7:37

J'AI TROUVÉ !!!

Alors
Page 288 : l'aviso avec ses réacteurs allongés, sa proue bulbeuse et renforcée, son unique batterie d'atillerie navale nichée juste sous sa quille blindée ...

Page 308: Ouvrez une liaison vers les batteries babord et tribord

Page 370 :  Ils avaient même volatilisé un navire  de classe Infidel (raider du chaos)

Donc avec tout ses indices, je me suis dit que ca ne devait pas etre un gros vaisseaux, surtout avec l'info de Talos sur les "avisos". Car juste endommager un raider, c'est pas la grande classe non plus.

Et en regardant en VO ICI
L'armement de L'apotheon est decrit comme un "The Apotheon’s mighty lance, underslung along the length of the defence monitor’s keel, answered the call"

C'est donc un vaisseau de défense intra systeme (sans réacteur warp), comme il en existe tout un tas de model pour le jeu de fig Battlefleet Ghotic.

Et j'ai cherché, et j'ai trouvé :

je vous présente l'Apotheon :







Tadam !!!


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2366
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 29 Sep 2016 - 8:32

GG petit pierre et +1 Smile

Mais donc, est-ce que sa puissance de feu justifie les dégâts décrits dans le roman?
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10734

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par PetitPierre le Jeu 29 Sep 2016 - 8:47

en fait, j'ai bien relu, et il ne fait que détruire des tous petits vaisseaux de transport, des bricks et autres mini vaisseaux qui sont en tête de l'armada.
Il a par contre mis hors de combat des frégates et des "navires démoniaques"

Leurs plus grande victoire à été de volatiliser un "raider" du chaos.

Et aussi d’endommager d'autres en les éperonnant.

En regardant les règles de ROGUE TRADER, ils ont une lance lourde de proue et des batteries bâbord/tribord, et ce n'est donc pas incohérent.

De plus il est dit ceci dans les règles de BFG:

Les vaisseaux de défense sont des navires spécialisés dans le rôle qui leur est confié,
conçus pour pilonner l’ennemi à portée courte et dirigés par des membres de la Flotte
Impériale. En revanche, l’essentiel de leur énergie alimente leurs armes et non leurs moteurs, ce
qui implique qu'ils sont dotés d’une puissance de feu conséquente pour leur taille mais
relativement durs à manœuvrer. Néanmoins, lorsqu’ils ont affaire à une attaque planétaire
directe et que l’ennemi est obligé de s’approcher d’eux, ce manque de maniabilité n’est bien sûr
plus un problème.


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2366
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 29 Sep 2016 - 10:15

Double GG, Smile à toi et Sanders qui respecte son fluff et le lecteur comme il se doit,
.. mais encore une dernière petite question..

Spoiler:

Tant que tu es dans le texte, ces vaisseaux démoniaques sont à mettre dans le groupe de ceux qui ont foncé tête baissée pour délivrer les troupes d'assaut du furiocauste, non? (cette flotte qui dans son modus operandi m'a rappelé une flotte tyranide), et comment finit le vaisseau amiral du dit furiocauste.?
Spoiler:
tous les vaisseaux importants sont donc terminés par le ramires de la legio des damnés?

En tout cas c'est toujours efficace d'avoir un spécialiste interdisciplinaire (les JDR foisonnent de précision que les jeux de plateau n'auront jamais). Wink

Quel dommage que Sanders n'en est pas pu faire une suite.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10734

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par PetitPierre le Jeu 29 Sep 2016 - 12:49

Ouaip, les vaisseaux démons sont ceux chargé de troupe de cultistes. Ce sont des transports énormes déformés par le chaos. Il y a la description d'un qui est garni de tentacule et qu'il s'en extrait par toutes ses brèches avant son explosion.
Et oui, ils ont chargé comme les tyty, en se plaçant en orbite basse pour larguer à la pelle les troupes divers et variées d'humain, de SMC et de démon. La description des Dreadclaw possédés est géniale !

C'est ce qui causa leur pertes !

Lorsque la comète de Keeler est explosée par le Raptorus Rex et sa torpille de plusieurs 100aine de mètres de long Shocked, les débris sont attirés par la planète et explose la flotte en orbite ainsi que les troupes au sol. C'est un carnage météoritique.

SUPER SPOIL sur la fin du bouquin:

- le vaisseau démon du Pèlerin est dégommé dans le tas par les morceaux de comète.
- Le Pèlerin, lui est désintégré par un tire de lance orbitale de l'Apotheon sur le mausolée d'Umberto II, juste au moment ou il venait de prendre sa forme démon badass.
- Le reste des vaisseaux en orbite basse qui ont survécu sont détruits par le Raptorus Rex. C'est la dernière vision de Kersh, juste avant qu'il ne sombre dans l'inconscient avec le spectre qui le regarde et lui dépose une lame du tarot Wink

Et ouai, les bouquins de JDR sont gavés de petit fluff super cool.
Moi qui n'ai pas les codex, je fais tout avec ces livres Wink

pourquoi il n'a pas fait de suite Sanders ?


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2366
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 29 Sep 2016 - 16:07

Pourquoi? aucune idée.
La mode des figs de la legio des damnés était passée, où p.e. cela tient à la série elle-même= jamais de suites dans les artartes battle.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10734

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion des Damnés de Rob Sander

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum