Les Frères du serpent de Dan Abnett

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

19% 19% 
[ 5 ]
62% 62% 
[ 16 ]
15% 15% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
4% 4% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 26

Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Administration le Ven 22 Fév 2013 - 6:33

Le 29 mars 2013 prochain, la Black Library France rééditera Les Frères du serpent de Dan Abnett dans un nouveau format et avec un nouveau prix : 14 €

Présentation :


==> LES FRÈRES DU SERPENT de Dan Abnett.

Lorsque Baal Solock subit le feu d’une mystérieuse race extraterrestre, ses habitants sont transis de terreur. En désespoir de cause, ils utilisent un antique artefact pour lancer un signal de détresse – une première depuis six siècles ! Ils sont sidérés de constater que l’on répond à leur appel à l’aide, et le sont encore davantage quand ils se rendent compte qu’un seul Space Marine est envoyé pour réussir là où leurs armées ont échoué. Suivez les exploits du frère sergent Priad et de l’escadron Damoclès dans leur lutte pour sauvegarder l’humanité des attaques de quantité d’ennemis, des sombres et dépravés eldars aux orks et à leur immense Waaagh! !Les Frères du Serpent voit l’auteur à succès Dan Abnett mettre ses talents au service des prestigieux Space Marines. Une rencontre qui, à n’en pas douter, fait des étincelles.

Texte de présentation officielle de la BLF :
Lorsque Baal Solock subit le feu d’une mystérieuse race extraterrestre, ses habitants sont transis de terreur. En désespoir de cause, ils utilisent un antique artefact pour lancer un signal de détresse – une première depuis six siècles ! Ils sont sidérés de constater que l’on répond à leur appel à l’aide, et le sont encore davantage quand ils se rendent compte qu’un seul Space Marine est envoyé pour réussir là où leurs armées ont échoué. Suivez les exploits du frère sergent Priad et de l’escadron Damoclès dans leur lutte pour sauvegarder l’humanité des attaques de quantité d’ennemis, des sombres et dépravés eldars jusqu’aux orks et à leur immense Waaagh !!
March 2013 • 129 x 198, 416 pages, Tranche 25mm • ISBN 9781780301280


- Ci-dessous la couverture française de la nouvelle édition de ce roman.


- Ci-dessous, la couverture de la première édition française de ce roman chez Bibliothèque Interdite.



logo1 abnett2


Dernière édition par Horus Lupercal le Sam 2 Mar 2013 - 5:18, édité 3 fois
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Ys le Ven 22 Fév 2013 - 8:48

Franchement, une lecture agréable... Smile
avatar

Ys
Space Marine
Space Marine

Messages : 233
Age : 43
Localisation : Saint Emilion (33)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par BlooDrunk le Ven 22 Fév 2013 - 9:31

Tiens je ne le connaissais pas celui là Neutral

D'autres avis / critiques ?


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8334
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Leman Russ le Ven 22 Fév 2013 - 9:34

La vie d'une escouade, du chapitre et après une guerre contre des Orks. Technique de la lance et du bouclier comme une phalange et des Dark Eldars. Un agréable moment pour moi. Wink




avatar

Leman Russ
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5839
Age : 48
Localisation : Finistère Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Emperor le Ven 22 Fév 2013 - 9:55


Je l'ai lu il y a longtemps et ne me souviens plus de tout mais il était plutôt sympa il me semble, même si c'est loin d'être le meilleur d'Abnett, évidemment.

Et que je dise pas de conneries, c'est bien le bouquin où il y a de l'entrainement de scouts et de la chasse au harpon en mode Moby Dick ?




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4251

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Deltarion le Ven 22 Fév 2013 - 10:15

oui, c'est celui là.

Des spaces marines dont le fluff repose sur la Grèce antique, j'avais bien apprécié
surtout la bataille contre les orks inspiré du film 300.

Pas une lecture indispensable, mais un bon moment à passer.
avatar

Deltarion
Space Marine
Space Marine

Messages : 181
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Maestitia le Ven 22 Fév 2013 - 13:34

Roman particulier car c'est un concentré de nouvelles. J'en ai déjà fait la critique sur le Reclusiam et le point positif c'est que c'est un super roman pour entré dans l'univers W40k.


Dernière Critique : Furie Rouge
avatar

Maestitia
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1441
Localisation : Armageddon

http://reclusiam.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par MysterJZ le Ven 22 Fév 2013 - 13:51

Roman très agréable en effet. je l'ai lu également y-a un petit moment. J'en ai un très bon souvenir. "1 contre tous" un peu. J'aime ce thème. ça glorifie bien l'Astartes comparativement au soldat humain standart.
Et ce chapitre du Serpent mérite plus de fluff et d'attention je trouve. ^^


La connaissance est en elle-même puissance.
thousandsons
avatar

MysterJZ
Space Marine
Space Marine

Messages : 224
Age : 38
Localisation : Genève ou sur Prospero...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Dies Irae le Mer 27 Fév 2013 - 8:14

Leman Russ a écrit:La vie d'une escouade, du chapitre et après une guerre contre des Orks. Technique de la lance et du bouclier comme une phalange et des Dark Eldars. Un agréable moment pour moi. Wink

L'était pas plutôt tout seul le marine ?!

Un des premiers romans de la BI que j'ai lu.
Perso je me rappel qu'il ne cassait pas des barres. Mais que çà se laissait lire.
On peut passer à coté sans trop de regrets.
avatar

Dies Irae
Space Marine
Space Marine

Messages : 199
Age : 43
Localisation : Oullins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par fenrirdarkwolf le Mer 27 Fév 2013 - 10:59

Perso j'ai vraiment beaucoup aimé !
C'est effectivement un certain nombre de nouvelles qui ont été regroupées par la suite en 1 roman, d'où des enchaînements parfois un peu bizarres...
@Dies Irae : non, il y a une scène où une compagnie entière a débarqué. Déjà que certains trouvent abusé que le SM se fume une dizaine d'eldars noirs tout seul, si en plus il s'arrêtait une whaaag à lui tout seul, là ca serait n'importe quoi...


Gestionnaire de personnage pour Dark Heresy, Rogue Trader, DeathWatch et Black Crusade v4.0.1 du 22/02/14, critique des romans 40K
Page Facebook du projet
avatar

fenrirdarkwolf
Space Marine
Space Marine

Messages : 323
Age : 37
Localisation : Besancon

http://w40kcg.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par ANVAL THAWN le Mer 27 Fév 2013 - 18:19

Surement le roman que j'ai relus le plus de fois, je l'ai vraiment adorer il à une place de choix dans mon cœur et dans ma bibliothèque !
l'Escouade DAMOCLES & Petrok... Ah la la ! que de souvenir !
...tiens , je le relirai bien Very Happy


-----------------------------------------------------------------------------------------------
IMPERATOR INVOCATO DIABOLUS DAEMONICA EXORCIST
:inquisition:
avatar

ANVAL THAWN
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1325
Age : 39
Localisation : Titan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par yarlen le Mer 27 Fév 2013 - 18:35


En vous lisant, j'avoue être surpris car je n'ai vraiment pas eu le même ressenti.
A tel point que je n'ai jamais fini la lecture de cet ouvrage.
J'ai trouvé les exagérations des récits (les batailles surtout) tellement invraisemblables que je m'en suis débarrassé.
Les milliers d'eldars noirs abattus par une escouade de space marines avec des tactiques aussi grossières et simplistes m'ont assez déçu.
L'auteur nous mettait en garde cela dit, il expliquait bien dans sa préface qu'il s'essayait pour la première fois à raconter le récit de space marines et qu'il s'agissait d'un recueil de nouvelles qu'il avait essayé de raccorder tant bien que mal, mais je ne pensais pas que j'en serai autant déçu.
Bref, pour moi, c'est un ouvrage sans intérêt, mais je suis content que certain aient pu y trouver leur compte.
avatar

yarlen
Scout
Scout

Messages : 118

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Administration le Sam 9 Mar 2013 - 5:35

Hier, sur la partie en français de son blog, la Black LIb a posté un extrait du roman Les Frères du serpent de Dan Abnett que je cite ici pour information :

NB : vous savez tous que le blog de la BLF n'archive pas ses messages, donc le forum Black Librarium s'en charge d'une certaine façon.


Black Library France a écrit:Nous sortons ce mois-ci Les Frères du Serpent, un grand classique de Dan Abnett mettant en scène les space marines du chapitre des Iron Snakes. Ces nobles guerriers sont le symbole même de l’honneur et de la loyauté qui caractérisent l’Adeptus Astartes. Chaque soldat est une armée à lui tout seul, qui ne recule devant aucun obstacle qui se dresse entre lui et sa mission : porter la lumière de l’Empereur jusque dans les recoins les plus sombres de la galaxie.

Voici un extrait pour vous :

Ils se jetèrent sur elle comme un seul homme.

Des années après, tout le reste de sa vie en fait, Perdet Suiton Antoni devait souvent se demander comment diable il avait été possible qu’aucun d’entre eux ne l’ait entendu venir. Il fut brusquement là, comme par enchantement. Comment une telle masse pouvait-elle se mouvoir aussi prestement, aussi silencieusement, et prendre ainsi tout le monde par surprise ?

Entre le moment où les primuls s’élancèrent et celui où ils auraient dû atteindre la jeune femme, le géant avait fait son apparition et s’interposa entre elle et les infâmes créatures suspendues dans les airs, toutes griffes dehors. C’était pratiquement comme s’il avait arrêté le cours du temps et s’était opportunément glissé dans l’interstice.

Ce qui suivit ne dura pas plus de trois secondes.

Le géant avait son bouclier fixé au bras gauche et son glaive court dans la main droite. À peine entré dans leur champ de vision, il envoya le plat du bouclier fracasser les os du primul en extension le plus proche, déviant du même coup son vol plané. Tournoyant sur lui-même, il trancha net du fil de son épée le cou du second, faisant jaillir un geyser de sang rouge sombre, puis lui taillada les cuisses tandis qu’il s’effondrait, faisant en sorte que le corps du primul ne soit plus qu’un amas de chair sanguinolente. Le troisième, qui arrivait sur le géant par le flanc, portait une espèce d’arme à feu, un engin affreux, hérissé de pointes, qui éructait des balles acérées de métal vrombissant. Le géant se tourna vers lui et leva l’avant-bras gauche à la verticale, de manière à se protéger le visage et détourner les projectiles qui fusaient déjà dans sa direction en bourdonnant. Ils frappèrent le bouclier avec fracas. L’un d’eux resta encastré. Un autre rebondit pour aller décapiter un jeune arbre à proximité. Quand un troisième projectile fut tiré, le géant inclina, avec une précision inouïe, très légèrement le bras et fit ricocher la balle latéralement, en plein dans la figure du quatrième primul. Le crâne de la créature éclata comme un fruit trop mûr. Son corps, fauché par la puissance du coup, fut projeté en arrière, les jambes écartées. Il alla s’écraser un peu plus loin, étendu sur le dos.

Avant que le troisième primul n’ait eu le temps de tirer un nouveau coup de feu, le géant rejeta le bras droit en arrière et lança son glaive comme un épieu. L’arme perfora le buste du primul. La force de l’impact le souleva du sol et l’envoya s’empaler sur le tronc d’un olivier, les pieds gigotant encore dans un ultime spasme nerveux.

Le dernier primul debout, une lame vicieuse dans chaque main, le défiait en tournoyant devant lui avec la grâce d’un danseur. De sa main droite libre, le géant attrapa l’énorme fusil qui se balançait contre sa hanche, suspendue à sa courroie, et tira deux coups sur le primul, en pleine tête et dans la poitrine. La double détonation de l’arme gigantesque fut si forte qu’elle arracha un cri à Antoni, qui se boucha aussitôt les oreilles. Les impacts déchiquetèrent le primul dont le corps mutilé traversa toute l’oliveraie, avant de rebondir contre un tronc d’arbre et retomber dans les fougères.

On n’entendait plus aucun bruit, mis à part le gargouillis des fontaines d’hémoglobine.

logo1 abnett2
avatar

Administration
Admin
Admin

Messages : 6892

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Corax le Sam 9 Mar 2013 - 8:31

Pour ceux qui débutent dans l'Univers Warhammer 40000 au niveau des romans, il est super bien, ce fut d'ailleurs l'un de mes premiers romans avec " Chevaliers Gris " et Déluge d'Acier".


corax  ravenguards

d) Codex Raven Guard
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6740
Age : 40
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 9 Mar 2013 - 9:32

Abnett et l'Astartes... Smile De son propre aveu, il avait écrit ce roman avec une vision un peu surréaliste des Marines, mais le roman est TB écrit, et se lit bien, malgré sa structure de départ en nouvelles qui lui donne une réelle originalité par rapport à la série des Ventris.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10734

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Emperor le Sam 9 Mar 2013 - 12:37


Moi je le trouve réaliste ! Smile




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4251

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Leman Russ le Sam 9 Mar 2013 - 15:01

Clairement Emperor. Après la grosse bataille contre les Orks, il reste pas grand chose des SM. Le conclave après met bien en valeur l'échec du chapitre.




avatar

Leman Russ
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5839
Age : 48
Localisation : Finistère Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Vlad le Lun 11 Mar 2013 - 23:32

Vraiment un excellent roman, l'un des premiers romans de 40k que j'ai lu !

Pour rejoindre Leman sur la grosse bataille quand ils font diversion pour permettre au Maître de Chapitre de s'échapper du piège dans lequel il était tombé, je trouve qu'Abnett a bien retranscrit la force des Astartes sans pour autant en faire des super-tueurs-de-la-mort-qui-tue. Ils pleurent quand ils perdent un camarade, ils dégustent sévère face aux Orks et comme ils le disent eux-même, malgré leurs exploits, ce n'est pas une victoire. Bref, tout ça pour dire que c'est un côté des Space Marines que j'aime bien quand il est bien écrit.


avatar

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3435
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Babindeldotar le Jeu 16 Mai 2013 - 20:38

Bizarrement j'ai l'impression de ne pas avoir lu le même livre que vous.
Je m'explique, dès le début du livre cela s'engage mal: les premiers chapitres un seul SM défouraille de nombreux eldars noir sans soucis.
Et ensuite cela continu tout le long du livre, la bataille finale est bien voir très bien faite mais cadre mal avec les capacités qu'un seul SM déploie au début du livre, SM novice rappelons le !!!!
non certainement pour moi un des plus moyens romans de 40k que j'ai lu.


Twisted Evil  Ok mes agneaux, viandez moi ces Loqueteux   bolter

La prévision est difficile, surtout lorsqu'elle concerne l'avenir. P.Dac   yoda
avatar

Babindeldotar
Scout
Scout

Messages : 136
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 16 Mai 2013 - 23:56

Babindeldotar a écrit:Bizarrement j'ai l'impression de ne pas avoir lu le même livre que vous.
- t'inquiète pas : ça arrive tout le temps à 40k.

Babindeldotar a écrit:
non certainement pour moi un des plus moyens romans de 40k que j'ai lu.
- As-tu lu la préface? (donc BI) où Abnett s'explique sur ces "exagérations"?
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10734

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Babindeldotar le Dim 19 Mai 2013 - 0:18

Oui j'ai lu la préface, effectivement quand il dit préférer les humains et avoir peur du coté surhumain des SM il a raison.

Mais connaissant l'univers le novice SM à tout d'un sergent vétéran ou d'un capitaine à la manière dont il "soigne" les xénos.

C'est ce coté demi-dieu qui est trop poussé dans le roman ( recueil de nouvelles ). Pour le reste le livre en lui même est bien, le passage du temps, la bataille finale tout ça est bien conduit.



Twisted Evil  Ok mes agneaux, viandez moi ces Loqueteux   bolter

La prévision est difficile, surtout lorsqu'elle concerne l'avenir. P.Dac   yoda
avatar

Babindeldotar
Scout
Scout

Messages : 136
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - le Dim 19 Mai 2013 - 0:43

Dans la préface qu'il a lu, Abnett raconte surtout qu'il avait fait ce roman dans un contexte différent : pour se faire plaisir et jouer avec les hyperbolismes du fluff sur les Marines.

- le fluff au pied de la lettre fait des Marines des monstres imbattables qui ne seront jamais dans les livres de règle. Abnett fait aussi en parallèle des scénarios pour des super héros de comics alors... Smile
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10734

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Albéric le Mar 2 Juil 2013 - 20:03

14€ pour un livre de poche c’était abusé. Mais c’est un semi-format donc on sauve l'honneur à défaut de la monnaie.
(j’ai subit des grands formats plus petits, moins fournis et surtout plus chers que ce semi-format)
C'est quasiment un recueil de nouvelles qui retracent la carrière du frère-sergent Priad des Iron Snakes.
Comme dans le 2e tome des Fantômes de Gaunt, difficile de se prendre au jeu quand on change de lieux, d'époques et de personnages à chaque partie. Sauf qu’ici cela a été pensé et construit en amont donc une fois que les effectifs de l'escouade Damoclès se stabilisent tout devient plus facile à suivre.

1 : Aube Grise (Baal Solock)
Peut-être la partie la plus équilibrée du roman. Bien vu de commencer ainsi pour nous mettre dans le bain.
On associe une strong independant pépé à vieux baroudeur astartes (qui en fait n’est ni vieux ni baroudeur) face à la menace primul : impossible de ne pas penser aux classiques des films en noir et blanc. C’est très agréable à lire et à imaginer.

2 : Or Noir (Rosetta)
Nouvelle vite lue dans laquelle on entend trop fortement rouler les dés.

3 : Fièvre Immaculée (Eidon)
Nouvelle vite lue dans laquelle on entend trop fortement rouler les dés.

4 : Déluge Ecarlate (Cérès)
Nouvelle vite lue dans laquelle on pourrait encore fortement entendre rouler les dés.
C’est dommage car les éléments horrifiques sont bien sentis et le whodunit sur l’identité des cultistes du chaos n’est pas inintéressant. Placer l’action dans une communauté agricole aurait du donner quelque chose de mieux sinon de bien mieux (une espèce de Sleepy Hollow à la sauce Game Workshop.)

5 : Sillage Pourpre (Ithaka)
Si le synopsis est calquée sur celle du film Ultramarines, le final entre Star Wars et Dune est vraiment cool !
L'océanique Ithaka avec ses vers de mers et ses bouées soniques pour les appeler est un gigantesque clin d'oeil à la désertique Arrakis avec ses shaihuluds et ses stompeurs pour les appeler.

6 : Sang bleu (Iorgu)
On revoit de chouettes scènes des Fantômes de Gaunt auxquelles ont ajoute un Esprit-Insecte du JdR Shadowrun, mais on entend encore trop fortement rouler les dés.

7 : Peaux-Vertes (Ganahedarak)
De la science-fiction militaire pur-jus avec entrainements des aspirants, punitions disciplinaires, campagne militaire avec du sang, des tripes et de la merde en voulez-vous en voilà. Avec un retour obligé sur Baal Solock.
C’était plutôt pas mal, surtout avec le passage à la 300 avec les boucliers et les lances !


Bref de la SF militaire pas prise de bête qui peut constituer la parfaite introduction à l’univers Warhammer 40000.

Albéric
Scout
Scout

Messages : 24
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par BlooDrunk le Mar 2 Juil 2013 - 20:13

Merci pour cette critique.

ps: n'hésite pas à te présenter ici... c'est toujours mieux! Wink


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8334
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par BlooDrunk le Jeu 22 Aoû 2013 - 10:29

Je viens de le terminer, je ne vais pas en faire une critique standardisée mais plutôt vous livrer mes impressions en vrac:

Alors j'ai beaucoup aimé, comme d'habitude avec Abnett aucune déception, son style est toujours aussi agréable. Des descriptions bien fouillées et imagées, des personnages bien travaillés, une histoire prenante (même si découpée sous forme de nouvelles il y à une chronologie globale). Pour son 1er roman sur les Astartes (écrit en 2007) je trouve qu'il s'en sort très bien.

Certains le critique pour sa tendance à exagérer la puissance des Space Marines mais moi je trouve ça parfait. Alors oui parfois c'est un peu gros, Priad est quasi indestructible, aussi parfois un peu niai... mais ça n'enlève rien au plaisir de lecture. Moi j'aime voir des Asatartes en mode "total-badass" qui poutrent et massacrent à tour de bras du vil xenos et de l'hérétique. Les Iron Snakes n'en sont pas immortels pour autant, nombres d'entre eux passent l'arme à gauche, le chapitre essuie parfois de lourdes voir très lourdes pertes. Donc au final l'auteur garde tout de même un certain réalisme de ce coté là, malgré leur sur-puissance affichée.

L'histoire même si découpée en nouvelle reste cohérente et surtout passionnante, Abnett nous gâte avec un Chapitre à l'histoire riche, au backrgound bien touffu, ajoutant pleins de références aux guerriers de la Grèce antique. Niveau fluff c'est donc un régal, j'adore suivre ces Frères du Serpent dans leur Forteresse-Monastère et sur leur monde chapitral si original. L'action n'est pas en reste, même si les nouvelles sont assez inégales sur ce point, on à quand même des scènes d'action anthologiques et particulièrement bien écrites. J'ai adoré par exemple la deuxième nouvelle, une attaque commando rondement menée et très jouissive à lire. On ressent parfaitement la puissance et le génie militaire de l'élite Impériale en action.

Voilà, définitivement un ouvrage à ne pas manquer, malgré quelques imperfections il est tout de même très bon, pas au niveau des meilleurs écrits de cet auteur mais j'ai passé un très bon moment.

Voté Bon.


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8334
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères du serpent de Dan Abnett

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum