L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_lcap8%L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_rcap 8% 
[ 1 ]
L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_lcap31%L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_rcap 31% 
[ 4 ]
L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_lcap38%L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_rcap 38% 
[ 5 ]
L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_lcap8%L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_rcap 8% 
[ 1 ]
L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_lcap0%L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_lcap15%L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 I_vote_rcap 15% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 13

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Magnifique le Mar 18 Juin 2013 - 11:56

Oui Ghost tu as raison, mais comme tu le fais remarqué c'est un tout.

Le retour n'est pas mauvais, mais ce n'est pas un "Battle".

C'est d'ailleurs paradoxal, c'est le seul qui avec les nouveau formats s'intégrerait parfaitement aux anciens mais le fond en fait un intrus Razz:P

EDIT -GHOST: j'ai enlevé la balise quote.. tu vois = les intrus sont parfois nécessaires.. rire1 
Magnifique

Magnifique
Space Marine
Space Marine

Messages : 397
Age : 38
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Gabriel Angelos le Dim 30 Juin 2013 - 17:04

Je l'ai acheté et je dois dire personellement que pour l'instant la première nouvelle ne m'a pas enchanté des masses. Peut-être parce qu'elle manque cruellement d'explications et de fluff ...
Mais sinon j'ai une question, les nouvelles sont-elles liées ou puis-je les lire dans l'ordre qui me plait?


"Empereur, délivre nous de la tentation" Prière commune au sein de l'Imperium

"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder." Oscar Wilde

BOUH BICHAT!!!
Gabriel Angelos

Gabriel Angelos
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 545
Age : 24
Localisation : Banlieue Parisienne, Terra

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par uther33 le Dim 30 Juin 2013 - 18:08

Gabriel Angelos a écrit:Je l'ai achété et je dois dire personellement que pour l'instant la première nouvelle ne m'a pas enchanté des masses. Peut-être parce qu'elle manque cruellement d'explications et de fluff ...
Mais sinon j'ai une question, les nouvelles sont-elles léiées ou puis-je les lire dans l'ordre qui me plait?

Maintenant que tu as lu la 1ere .... tu peux choisir celle que tu veux ... (mais garde la 3eme pour la fin Rolling Eyes La seule ou il y a vraiment un peu de fluff)


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 48
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par ERIK MORKAI le Mar 23 Juil 2013 - 20:21

spacewolves 
Ami entends la voie du Loup, lorsque le vent souffle sur les cimes de glace, et que la blancheur de la neige étouffe les ténèbres, le scalde avance et les sagas font lois :

En bref : Critique Perso :

Tout d'abord je tiens a signaler que je suis également fervent lecteur des batailles de l'Astartes.

Le format recueil de nouvelle : novateur dans la série BDA* (Bataille De l'Astartes) j'ai tendance à être un peu conservateur dans ce domaine mais je reconnais comme d'autres ci dessus que ce détail ne doit pas influencer le choix de lecture. D'autres recueils possédant des nouvelles très intéressantes dans les domaine de 40K et de battle. De plus ce recueil mets en avant selon moi des talents qui mérite d'avoir leur chance sur des récits à plus grande échelle.

Le Contenu : Des personnages relativement travaillés, quelques pincés de fluffs intéressantes même si personnellement je reste un peu sur ma faim. Des récits assez modestes qui aurait mérité selon moi un peu plus de profondeur (contextuel et environnement j'entend). D'un point de vue critique je dirai que les cadres narratif de chaque nouvelles sont très strictes (pas forcement un point négatif), une façons de focaliser l'esprit du lecteur. Des Univers assez surprenants, avec même un description prenante d'un univers relativement...vide... à l'intérieur même du vaisseau démon (digne d'un bon scénario de film d'horreur).

Le Scénario (je parle ici du global pour l'ouvrage, je préfère vous laisser la surprise de chacune des nouvelles) :
Plusieurs récit autours de la présence maligne du tisseurs de destin... Si vous vous attendez a suivre à travers les différentes histoire la piste d'un quelconque démon comme cela à pu être transcrit dans différents autres romans de 40k, je pense que vous risquez d'être surpris (en bien en mal a vous de voir, la perspective étant une question de point de vue...oui je sais c'est nul^^). Dans un sens vous risqué de vous sentir un peu perdu au cours de votre progression dans ce livre, il y a suffisamment de trou laisser entre les récits pour que vous tentiez de "tissé " les liens (oui dsl^^) qui unissent les différents récits entre eux. Les héros sont 'ils vraiment confrontés à cette même engeance maudite qu'est le tisseurs de destins ou simplement à différents visages d'une entité lointaine et vaste, existe t'il seulement ? (les auteurs vous laissent la liberté de décider). Il est vrai que c'est ainsi que naissent les légendes, des récits proches mais lointains, auxquels certains on sut donner un sens et un lien...

Le Mots de la Fin : J'avoue m'être senti un peu perdu dans ce bouquin, (quelque part je vous le souhaite aussi, c'est grisant) cependant cela m'a occasionné quelques gênes de lectures. Mais bon je fait parti de la grande famille des 3T (Traque, Trouve, Tue) mon esprit se retrouve donc plus dans son élément dans des scénarios plus simpliste (même si je me plonge avec bonheur dans les écrits inquisitoriaux). Je n'inscrirais donc pas se tome parmi mes "must" en la matière. Cependant je rend à caesar ce qui est a caesar, si l'objectif de ce recueil est comme je le pense de perdre le lecteur dans  l'esprit fou d'un des maître du changement...alors oui je pense que l'objectif devrait être atteint, une fois de plus à vous de me le dire?!

Alors Bravo quand même au auteurs. J'espère avoir été suffisamment clair (même si c'est un euphémisme lorsque le sujet est le maître du changement, oui je sais j'arrête^^) pour vous mettre en appétits sans vous gâcher le plaisirs, ni Spoiler ces récits.

Gloriam Aeternam


Pour l'Empereur, Pour RUSS et Pour la Gloire!
ERIK MORKAI

ERIK MORKAI
Space Marine
Space Marine

Messages : 206
Age : 29
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par BlooDrunk le Mar 23 Juil 2013 - 23:16

Superbe critique! Et hop plusun  ça le vaut bien!

Et welcome back Erik, n'hésite pas à intervenir plus souvent! Wink 


L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8583
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Vlad le Sam 29 Mar 2014 - 13:50

Fini coup sur coup avec Deathwatch (et avec beaucoup de retard aussi...), voici ma critique :

Malédiction Éternelle de SP Cawkwell :

Scénario et mise en scène : 4/5

J'ai apprécié l'originalité du scénario, qui change un peu de ce que j'avais l'habitude de voir dans un Space Marine Battle. J'ai aimé aussi de voir un Space Marine tourmenté par ce qu'il voit/croit voir, tout comme voir des Space Marines ressentirent ce qui se rapprochent le plus pour eux de la peur. L'écho entre cette nouvelle et la dernière est assez intéressant.

Intérêt fufflique : 3/5

Quelques détails assez intéressants sur Star Dragons et les Blood Swords. Le lien qui relie les deux chapitres est bien trouvé, rappelant un peu ce qui a pu se passer lors de la rébellion des Astral Claws (des Space Marines qui soutiennent leurs frères envers et contre tous). Quelques petites infos aussi au sujet des chapitres appartenant à l'Adeptus Praeses.

Style et écriture : 4/5

J'ai trouvé cette nouvelle très bien écrite, le rythme ne connait pas de réel temps mort, et l'ambiance dépeinte m'a un peu fait penser à Dead Space. La nouvelle, avec la troisième, qui se lit le mieux du roman.

Appréciation personnelle : 4/5

L'une des meilleurs nouvelles du roman, avec un bonne équilibre entre l'action et l'exploration, couplé à un scénario original. Sans compter son lien avec la dernière nouvelle.

Note totale : 15/20

***

Sanctus de Darius Hink

Scénario et mise en scène : 2/5

Scénario bien moins prenant que les trois autres nouvelles, je m'attendais à autre chose étant donné le chapitre mise en scène. On devine la fin assez rapidement, malgré une mise en scène brouillonne et parfois maladroite (plusieurs fois, j'avais du mal à suivre le fil de l'action).

Intérêt fufflique : 1/5

Grosse déception de ce côté. Presque aucun détail sur les Relictors, alors que j'en attendais bien bien plus...

Style et écriture : 3/5

Malgré une mise en scène parfois brouillonne, le style est assez agréable à lire, la traduction s'en étant bien sortie. Sûrement le point fort de cette nouvelle.

Appréciation personnelle : 2.5/5

Déçu de cette nouvelle. J'attendais du fluff sur les Relictors, mais je n'ai rien appris que je ne savais déjà. Ajouté à ça un scénario pas vraiment palpitant, et de l'action souvent confuse, et voilà la nouvelle la moins bonne du roman.

Note totale : 8.5/20

***

Volonté Implacable de Ben Counter

Scénario et mise en scène : 4.5/5

Un très bon rythme entre actions/pauses, avec un scénario bien construit et de nombreux retournements de situations. L'un des points forts de cette nouvelle, de part le parti pris de donner une importance, autre que celui de simples décors, aux forteresses spatiales, personnages à part entière de l'histoire.

Intérêt fufflique : 4.5/5

Autre point fort de la nouvelle, avec pas mal de détails sur les deux forces en présence, les Imperial Fists et les Iron Warriors, avec des informations sur le fluff des deux légions, et quelques révélations intéressantes. Sans oublier tout ce qui a trait aux forteresses et à leur fonctionnement.

Style et écriture : 3.5/5

Je n'avais rien lu de Counter depuis La Galaxie en Flammes, et j'avoue avoir pris du plaisir à le relire ici.

Appréciation personnelle : 4.5/5

Clairement la meilleure nouvelle du roman, celle que j'ai préféré de loin. Bien construite, bien écrite, et content de voir les Imperial Fists portés à l'écrit (sans oublier aussi les Iron Warriors, la haine entre les deux légions étant bien amenées).

Note totale : 17/20

***

Le Tisseur de Destin de John French

Scénario et mise en scène : 4/5

J'ai beaucoup aimé l'écho entre cette nouvelle et la dernière, l'une étant la fin/début de l'autre, le titre du roman prenant alors toute sa dimension après la lecture de cette dernière nouvelle. Petit plus pour le dénouement de l'histoire, bien écrit et bien amené.

Intérêt fufflique : 3/5

Quelques infos sur les White Consuls, chapitre faisant également parti de l'Adeptus Praeses. Hormis cela, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent, mais il est toujours intéressant de voir mise en scène un chapitre un peu moins connu.

Style et écriture : 3/5

Moins bonne que la troisième et la première nouvelle, l'histoire est tout de même bien écrite, même si je trouve que l'action tarde un peu à démarrer à mon avis. Mais cela reste tout de même bien écrit.

Appréciation personnelle : 3.5/5

Le gros point fort de cette nouvelle, son lien avec la première, et qui, selon les points de vue, l'un peut être soit le début soit la fin de l'autre, ce qui donne une dimension originale à ses deux nouvelles, qui, sans cela, aurait été un peu moins intéressante.

Note totale : 13.5/20

Note finale : 14/20 (arrondi).

Un bon recueil, qui vaut surtout pour la troisième nouvelle, Volonté Implacable, un cran au dessus des autres, et pour le lien entre Malédiction Eternelle et Le Tisseur de Destin. La dernière nouvelle, Sanctus, n'apporte au final que peu de chose au roman, et en plombe la note définitive.


L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Helder10
Vlad

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3519
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Variel le Mar 4 Aoû 2015 - 21:55

+1 pour ta note Kelsier, bonne critique très constructive.

Voici la mienne :

L'architecte du Destin


Malédiction Éternelle : (S. P. Cawkwell)

Scénario et mise en scène : 4/5
Le scénario est assez original et superbement mis en scène. Il y a pas mal de rebondissements, et lza personnalité des personnages est bien exploré. De plus, la fin est juste excellente

Style et écriture : 4/5
Cawkwell écrit très bien, aucun problème à ce niveau là. De bonnes descriptions, des dialogues bien construits ainsi qu'une ambiance prenante dans le vaisseau-démon.

Intérêt fluffique : 3,5/5
Quelques renseignements sur les Star Dragons (notamment sur les noms d'escouades), sur Blood Swords, ainsi que sur l'Inquisiteur Remigius, sur le Malédiction Éternelle ainsi que sur le démon majeur qui l'habite. On a aussi des renseignements sur la carte du milieu du livre.

Appréciation personnelle : 4/5
Pour moi la deuxième meilleure nouvelle de ce recueil. Un scénario fantastique, de bons personnages, une fin inattendu et une ambiance très prenante. Que demander de plus ?

Total : 15,5/20

Sanctus : (Darius Hinks)

Scénario et mise en scène : 2,5/5
Intrigue pas fantastique, ni même particulièrement intéressante. L'histoire en elle-même n'est pas trop mal mais tout est trop plat et prévisible.
Spoiler:
''Tiens, l'inquisiteur à un démon de compagnie, si je me faisais exploser avec lui ?'' What a Face

Style et écriture : 1,5/5
Je n'aime pas du tout quand un roman ou une nouvelle est écrite au présent, et j'ai trouvé Sanctus très pénible et ennuyeux à lire. Mais pour le temps employé, peut-être est-ce la faute du traducteur...

Intérêt fluffique : 1/5
Heu... Au niveau fluff, c'est carrément désertique. La seule chose concerne le démon et légèrement le temple d'Ilyssus, mais c'est vraiment tout ce qu'il y a dans cette nouvelle.

Appréciation personnelle : 1/5
Pour rester poli, je dirais juste ''Pire écrit que j'ai jamais lu de ma vie, j'ai perdu une heure de ma vie''.

Total : 6/20

Volonté Implacable : (Ben Counter)

Scénario et mise en scène : 4,5/5
Histoire tout simplement géniale, personnages extrêmement intéressants, des retournements de situation fantastiques, vraiment terrible !

Style et écriture : 4,5/5
Superbement bien écrit, très bonne exploration du comportement des protagonistes (surtout Shon'tu et Silverspine), dialogues très bien construits, combats captivants et intéressants.

Intérêt fluffique : 4,5/5
Beaucoup de renseignements, notamment sur Lochos, les Danseurs du Précipice, le sarcophage de Ionis, Malodrax, les Oblitérators, les Forts Stellaires, etc.

Appréciation personnelle : 5/5
Le meilleur écrit sur Warhammer 40 000 que j'ai jamais lu. Tout le contraire de la nouvelle précédente. Beaucoup de détails géniales, le seul point négatif étant que Volonté Implacable soit beaucoup trop court.

Total : 18,5/20

Le Tisseur de Destins : (John French)

Scénario et mise en scène : 4/5
Un bon scénario, en lien direct avec les deux premières nouvelles. Également des rebondissements, et une excellente fin.

Style et écriture : 4/5
Un bon style, assez facile et agréable à lire, sans pour autant égaler Volonté Implacable. De bonnes descriptions concernant ce qui se passe dans la tête de l'archiviste (et croyez-moi il s'en passe des choses).

Intérêt fluffique : 3/5
Finalement assez peu de choses, hormis un petit peu sur le Tisseur de Destins (c'est quand même le nom de la nouvelle !) et sur les White Consuls.

Appréciation personnelle : 4/5
Une dualité complexe avec la première (et jusqu'à un certain point, la deuxième) nouvelle. Un très bon scénario, avec de bonnes descriptions de ce qui des déroule. Une bonne nouvelle, qui malgré tout ne permet pas de réaliser avec la première et la troisième nouvelle mais reste bien au-dessus de la deuxième.

Total : 15/20

Note Finale : 13,75/20

Un très bon recueil selon moi, la déception totale de Sanctus est quasiment effacée par Volonté Implacable, qui pour moi vaut le recueil à lui seul.


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
Variel

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Emperor le Mar 4 Aoû 2015 - 23:03


C'est malin, rien que pour la nouvelle de Counter vous m'avez donné envie de le lire.

Car je vous le dis tout de suite :
Le meilleur écrit sur Warhammer 40 000 que j'ai jamais lu.
+ Counter (qui est capable de bonnes choses quand il veut)
+ Imperial Fists
+ période de disette côté BL

= méga appeau à Emperor Very Happy

Bon bah du coup j'ai fait les totaux et je me vois donc dans l'obligation de lire ça soon, obligé. Smile Merci encore pour vos critiques les mecs ! +1



L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4400

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Emperor le Dim 9 Aoû 2015 - 19:50


Bon bah, lu.

Bof, bof. Recueil moyen (et noté comme tel dans le sondage) avec des nouvelles oscillant entre le très moyen et le moyen +.
Idem pour celle de Counter, qui comporte beaucoup trop d'approximations et d'erreurs fluff, mais aussi de dialogues ridicules omg, pour que je la qualifie de bonne.
Je ne vais pas détailler davantage, par flemme et aussi parce que ça a suffisamment été bien fait au-dessus, mais je risque de très vite oublier ces histoires. En fait c'est déjà le cas...

Déçu ! (même si pas vraiment surpris) Mais c'était avant tout histoire de patienter.



L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4400

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Variel le Dim 9 Aoû 2015 - 20:29

Emperor a écrit:Idem pour celle de Counter, qui comporte beaucoup trop d'approximations et d'erreurs fluff, mais aussi de dialogues ridicules omg
Peux-tu développer d'avantage ?


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
Variel

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Emperor le Lun 10 Aoû 2015 - 12:04


Bien sûr.

Ce qui me fait dire ça :

Spoiler:
L'esprit de la machine de l'un des forts stellaires, véritable IA qui n'est issue d'aucun élément organique (tout en ne comportant aucune dimension spirituelle) mais n'est que le résultat de composants 100% électroniques alors que les intelligences artificielles sont une hérésie proscrite dans l'Imperium.

La Tombe de Ionis, le mec qui s'est pris le dévoreur de vie dans les dents mais dont il reste pourtant le squelette... alors que les victimes se dissolvent intégralement en présence de l'agent. Et puis quelle drôle d'idée que de garder la souche virale dans le fort.

Plus d'autres petits trucs que j'ai oublié mais qui je me souviens m'avaient interloqué lors de ma lecture.

Autrement, niveau dialogues, je pense aux réparties puériles de Lysander et du boss IW. Surtout celles de Shon'Tu, dignes du méchant d'Inspecteur Gadget...

"- Regarde, Lysander ! Regarde le héraut qui annonce ton trépas ! Je savais par avance comment contrer toutes tes ruses ! Ma victoire était acquise avant même de tirer le premier bolt, Imperial Fist !"

LOL.



L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4400

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Variel le Lun 10 Aoû 2015 - 18:53

Bon, OK, j'avoue que je n'avait pas pensé à ça (en même temps je ne suis pas tellement difficile à propos des bouquins (surtout ceux de 40K) hormis Snactus, qui es pour moi impossible à décrire en restant poli).


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
Variel

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

L'architecte du destin édité par Christian Dunn  - Page 2 Empty Re: L'architecte du destin édité par Christian Dunn

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum