Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

27% 27% 
[ 7 ]
62% 62% 
[ 16 ]
11% 11% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 26

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par Illuminati le Ven 7 Fév 2014 - 0:19

BlooDrunk a écrit:Je nuancerais tout de même un peu cet état de fait, c'est pas le 1er Inquisiteur venu qui va pouvoir déclarer Excommunicate-Traitoris un Chapitre SM un peu trop borderline... Faut du gros calibre, du Seigneur Inquisiteur top moumoutte quoi, et la blinde de preuves pour convaincre des Conclaves des Ordos, voir les Hauts Seigneurs de Terra. C'est pas rien de vouloir s'attaquer à l'Adeptus Astartes, ça peut vous revenir dans la gueule puissance 1000.

Absolument d'accord. (ce qui n'empêche pas l'Inquisition de jouer de ses prérogatives suprêmes : nul ne peut se tenir au dessus de l'Inquisition - et ok, cela reste théorique - c'est comme aller faire chier la Navis nobilite ^^).

Mais bon, un chapitre SM n'a peur de rien et même pas de l'Inquisition de toute façon, on le voit dans ce roman avec les wolves, ils seraient prêts à leurs cracher à la face, sans trembler des genoux.
D'ailleurs le seigneur inquisiteur Kysnaros fait bien appel à un autre chapitre affilié à l'inquisition (les Red Hunters ?) pour assiéger Fenris. Mais même là, ça ne suffit pas.

Et puis, il faut du lourd et de solides arguments pour convaincre aussi l'Adeptus Terra du bien fondé de la démarche.
Un exemple assez parlant, avec la guerre de Badab où l'inquisition a besoin de l'assistance (entre autre) d'une bonne douzaine de chapitres loyalistes pour mater les Astral Claws et leurs alliés Lamenters, Mantis Warriors, etc. Et encore, ils n'y parviennent que partiellement. Comme quoi, purger un chapitre SM dans son intégralité, reste, à mon avis du domaine de la légende ou du fait rarissime. On a bien deux trois cas dans le fluff, en effet, mais les gars avaient des tentacules à la place des oreilles ou un truc dans le genre... ^^


Vil xenos omniscient
avatar

Illuminati
Space Marine
Space Marine

Messages : 278
Age : 45
Localisation : Quelque part dans la Bibliothèque Interdite

http://illuvoxludi.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par BlooDrunk le Ven 7 Fév 2014 - 0:29

Smile 
Je vois qu'on est sur la même longueur d'ondes les gars!  plusun 

Comme tu l'as bien dit Illu, pour l'Imperium ça revient vraiment trop cher en ressources et en conséquences d'en arriver là.

Et puis généralement l'Inquisition est bien plus fourbe que ça, elle préfèrera d'autres méthodes pour supprimer d'éventuelles gêneurs... L'exemple parfait c'est le destin maudit des Celestial Lions qui ont un peu trop taquinés la mauvaise branche d'un des Ordos.  Wink


Dernière édition par BlooDrunk le Ven 7 Fév 2014 - 0:35, édité 4 fois


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8406
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 7 Fév 2014 - 0:30

Intéressante discussion Smile

ça me rappelle aussi (Eisenhorn, Ravenor, Deathwatch de Parker, etc.) que les trucs les + osés des Inquisiteurs sont toujours accompagnés de rumeurs de coulisse du genre backé par un Haut Seigneur de Terra ou qq de haut placé leur doit une chandelle (Kysnaros).

Pour l'inquisiteur de Fenris, je suis indulgent dans le sens où je me dis qu'ils aient pu recruter sur les mondes sur lesquels ils voudraient bien garder un oeil, et le lien Fenris/Cretacia dans les amitiés de cette Inquisi-maternante-rédemptrice-d'hérétique (qui finissent év. dans son plumar) m'a bien fait marrer Smile
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10759

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par Aegis le Mar 11 Fév 2014 - 7:50

Bien que j'aime beaucoup les chevaliers gris, je n'étais pas certain de prendre ce livre lors de mes prochains achats (son prix y est pour beaucoup). Mais quand je vois les différentes critiques et commentaires qu'il suscite, finalement, je crois que je vais céder !
avatar

Aegis
Scout
Scout

Messages : 59
Age : 37
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par uther33 le Mar 11 Fév 2014 - 10:45

Aegis a écrit:Bien que j'aime beaucoup les chevaliers gris, je n'étais pas certain de prendre ce livre lors de mes prochains achats (son prix y est pour beaucoup). Mais quand je vois les différentes critiques et commentaires qu'il suscite, finalement, je crois que je vais céder !
Tu as aussi l'option ebook ou occasion


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
avatar

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 48
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par PetitPierre le Lun 9 Fév 2015 - 14:04

Alors, j'en suis au 1er quart et j'ai une question qui me taraude le crane !

Comment les Chevaliers Gris peuvent ils laisser les acolytes de l'inquisitrice leur parler comme ca ? Et vas y que je te donne des surnom ... que je te demande comment ca va ... que je critique les décisions ... ou que je demande ton avis ...

Namého ! C'est quoi ce cirque ! Ok, j’exagère quand même un peu, mais WHAT ! Pas à des Grey Knight, on est pas au bistrot d'une obscure cité ruche à maltraiter un pequin pour quelques infos !!!

Si quelqu’un à une explication, je suis preneur ...


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2395
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par BlooDrunk le Lun 9 Fév 2015 - 14:39

Lol, attends tu vas bientôt la détester cette mégère d'inquisitrice...  Razz

Je ne souhaite pas te faire peur mais ce roman est bon uniquement jusqu'à la moitié, après ça devient hyper-chiant, gnan-gnan et limite HS je trouve, (les spaces-loulou etc...) cf ma critique ICI...


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8406
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par PetitPierre le Lun 9 Fév 2015 - 16:19

Encore, l'inquisitrice je peux comprendre, elle est "officiellement" au dessus des Chevaliers Gris et pense pouvoir leur imposer sa volonté.
Mais les suivants, je trouve qu'ils se la racontent pas mal quand même et se permettent pas mal de chose.



_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2395
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par Emperor le Lun 9 Fév 2015 - 18:28


Perso j'ai trouvé ce côté impassible plutôt fidèle à la représentation que je me fais du mode de pensée SpaceMarsouinesque, et a fortiori des GK. De leur part, l'absence de réaction négative à ces familiarités traduit une méconnaissance de l'Humanité. Ils ne prennent pas ça pour un affront mais comme un simple comportement étrange et illogique.


Pour l'Inquisitrice, comme dit BlooD je pense que tu vas vraiment finir par la détester, tu verras ^^




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4283

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 9 Fév 2015 - 19:42

Faut pas oublier que les GK sont des "outils" lobotomisés: pas des super guerriers d'ultramar qui peuvent déballer fièrement leur généalogie et leurs racines, mais des enfants dont on a vidé de leur mémoire et personnalité pour mieux les armer contre les démons.

Déjà que les astartes sont censés être des bio-"machines" et qu'ils trouvent toujours le moyen de laisser des rébellions hérétiques ou pas, derrière eux, les GK sont le summum du genre transhumain: Ils ne peuvent quasi même pas réfléchir sur eux-même, seulement se sacrifier dans d'atroces souffrances pour une humanité dont ils ne partagent AUCUN souvenir + une vague affinité = ils sont l'exact opposé des Wolves (hormis leur loyauté). Les wolves les traite même quasi comme des animaux, à les chambrer tout de suite après qu'ils se soient sacrifiés par centaines pour repousser Angron. Limite guerre des clones quoi.
J'ai adhéré au parti pris d'ADB qui insiste sur ce point dans les relations entre les personnages GK et non, avec l'angoisse diffuse de mourir pour une cause que finalement ils ne comprennent pas consciemment.. ils font pitié!

Pour l'inquisitrice, je suis sûr qu'il y a une partie de Dark Heresy avec sa femme en filigrammé.. rire1
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10759

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par Aenar Sigvardr le Lun 9 Fév 2015 - 20:04

Moi je ne comprends pas pourquoi vous détestez cette inquisitrice ? lol!

Personnellement j'ai beaucoup aimé ce livre. Le côté insensible des Chevaliers Gris m'a paru normal. Cela ne m'a pas choqué plus que ça.

Après pour le sacrifice des Chevaliers Gris :

Spoiler:
Il n'y avait qu'une compagnie, donc à peine une centaine de Chevaliers Gris.

Que dire du sacrifice des millions de gardes impériaux pour défendre leur planète. Et le sacrifice des wolves, on en parle? Il y avait certainement une dizaine de grandes compagnies présentes. Cela fait beaucoup plus de wolves morts.

Rappelez vous juste qui a tiré en premier et la réaction des wolves.

Et sinon, oui, je suis un fanboy des Loups lol!


Il n'y a pas de loups sur Fenris !

Cela demande beaucoup de contrôle de soi pour être aussi dangereux !
avatar

Aenar Sigvardr
Scout
Scout

Messages : 142

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 9 Fév 2015 - 21:42

@Sacrifice:
Spoiler:
109 GK exact, error! je bugue!
les GI eux n'ont pas conscience des enjeux et ne peuvent ni physiquement ni mentalement supporter le 100ème de ce que les GK ont affronté.
Pour les wolves, simplement ils savaient pertinemment leurs limites et ont laissé faire l'ordo Malleus pour qui c'est la vocation et le rôle.

Wink
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10759

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par Le mal entendu le Mer 11 Fév 2015 - 16:57

Livre fini il y a un mois, j'ai relu juste après avoir fini celui là le roman "chevalier gris" de Ben counter

Je ne sais pas trop quoi penser du coup, la différence entre les GK de ces deux livres est quand même très importante.
Est ce que au 41 ème les GK ne sont plus ultra caché avec purge systématique et tout? Je ne suis pas très versé dans le fluf en dehors des livres donc je demande, car dans le tome champs de mort de la saga Ventris, les chevaliers gris quand ils arrivent sont là aussi reconnu immédiatement par Uriel.

En tout cas, je trouve ce livre réussi jusqu'à cette espèce de vendetta qui ne colle pas avec l'attitude des loups je trouve, un peu dommage pour la fin.
avatar

Le mal entendu
Scout
Scout

Messages : 137
Age : 32
Localisation : Paris, segmentum solar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par Variel le Sam 14 Fév 2015 - 19:52

Des GK qui meurent !!!
Il faudra donc que je lise ce livre ! Very Happy


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
avatar

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par PetitPierre le Mar 17 Mar 2015 - 10:45

Ce weekend j’étais en balade avec la miss pour glandouiller peinard. J’en ai profité pour terminer LE DON DE L’EMPEREUR !

Et bien je me suis régalé.

En lisant vos critiques j’étais un peu sceptique quant à la construction du roman en 2 grandes parties, mais en fait, ça ne m’a pas gêné outre mesure.

Je claque pas tout en gros spoil mais je dévoile plein de trucs, alors avis aux lecteurs de passage, prenez garde Smile

Mais foncez lire ce petit bijoux sur les GK !!!


Spoiler:
En ce qui concerne la première partie, je suis assez mitigé. J’ai surtout trouvé l’assaut sur le vaisseau SW assez long. Le combat en apesanteur était assez confus et ce qui m’a surtout plu c’est de voir comment les GK utilisent leurs pouvoirs en communs. C’est assez fort.
Ensuite c’est surtout pour le fluff que c’est génial, le retour sur Titan et le champ des morts, la discussion avec le pronosticar, les questionnements assez humain soit dit en passant d’Hypérion, vraiment, j’ai trouvé que ça rattrapait pas mal la première partie du roman.
J’ai beaucoup aimé aussi la relation compliqué entre les membres de la même escouade. Les difficultés d’intégration d’Hypérion au sein de Castian donne un coté assez cool à  l’ambiance bien sombre du récit. Le coté chien fou mais en même temps super balaise est assez bien mené.

Apres en fond sonore, c’est vrai qu’on entend balbutier cette inquisitrice. Ok je vous l’accorde elle est un peu pénible, mais vraiment je n’ai pas trouvé ça hyper dérangeant. J’ai même trouvé que son comportement vis à vis d’Hypérion était attendrissant. Ensuite oui, elle fait un peu des siennes, mais bon, c’est vite calmé quand il faut partir pour Armageddon ! Là elle fait moins la maline et va à la baston, comme tout le monde. Donc au final, on ne la voit pas trop. Ensuite elle est vite remplacée par le seigneur inquisiteur qui prend sa place comme casse burne de première.

Alors pour en revenir à Armageddon, moi j’ai bien aimé. J’adore les grosses bastons et j’avoue que revoir Angron en mode démon ça me bottait bien.  Et Ba ca a envoyé du lourd. Juste ce qu’il faut de récit, ni trop ni mois. Bon, le coup de se téléporter dans la masse, c’est un peu facile, mais bon, on pardonne, ce sont des Chevaliers Gris quand même ! Sinon ça aurait rajouté 40 pages pour les voir arriver au cœur de la mêlé. En ce qui concerne le combat, je l’ai trouvé sacrément bon. Sans tomber dans une débauche de viande et de coup, on sent la puissance et la violence du truc. Ca mêle force brute et force psy le tout à grand coup d’union mentale entre chevaliers. Vraiment classe. Sentir les chevaliers gris tomber les uns après les autres, c’est vraiment poignant. Et ce pauvre Hypérion qui se retrouve dans un tel état après, c’est bien marrant ça aussi. Le gars qui fanfaronne sur le pont médicale en mode « je retourne au boulot, ce n’est qu’une égratignure » et hop ... je tombe dans le coma ... j’ai bien rigolé.

Et là on attaque la suite du récit !!! Et là je me suis éclaté, car moi dès qu’il y a des vaisseaux, des inquisiteurs et des chevaliers gris, je prends mon pied, alors vous imaginez !!! Et toute cette tension avec les SW, c’est quand même vachement bien amené ce truc.
Cette espèce de tension quand Grimnar arrivent sur le vaisseau de l’inquisiteur et bam, dans le Seigneur Chevalier Gris, et hop, on dégage !!! Sans déconner c’était bien badass comme scène. Et Ce petit malin de Seigneur Inquisiteur qui passe pour un freluquet arrogant mais qui s’avère être un satané psyker (qui passe a travers les défenses psy d’Hypérion quand même) et un bon stratège. Quand on voit comment il distribue les ordres aux différents vaisseaux, comment il manœuvre tel ou tel navire, fait tirer celui-ci ou celui-là, franchement, c’est classe ! Moi j’en ai pris plein les mirettes cérébrales.

Apres, le passage du jeu du chien Inquisitorial contre la souris SW, c’est assez malsain à lire. Et je pense que c’est l’idée. Car lire jusqu’à quel point l’inquisition peut aller, c’est assez effarant. On avait déjà lu des trucs sur des purges, mais là des échelles comme celle-là, ça donne le tournis ... des 10aine de milliard de gens nettoyés, des plantes entières rasées ... Et la pression qui monte au sein de la flotte  avec, même les Chevaliers Gris qui se pose des question, c’est vraiment bien mené. Et ce qui est aussi sympa c’est que OK Hypérion et l’inquisitrice ne sont pas content du tout et monte une « mini cabale », mais Hypérion annonce quand même que parmi les GK, beaucoup approuve et voit ces purges comme nécessaire !!! C’est flippant !!! Mais trop cool quand même !!!

Et oui, les Gk ne font que regarder et son un peu passif, mais c’est leurs boulot et ils le répètent des dizaines de fois : « nous somme l’épée, pas la main qui guide !  Notre rôle est de tuer, alors nous tuons » On aurait pu les voir faire plus de truc, prendre part au stratégie tout ça, mais non, ils restent la et attendent qu’on leur désignent leurs cible, c’est flippant de pragmatisme Smile

Ensuite, tout le passage sur la planète des SW, la, je n’ai pas hyper accroché.
La raison est simple, je ne connais rien en fluff SW ... alors j’ai lu, vu un super Dreadnought arriver, humilier tout ce petit monde et servir de gardien de zoo à tous ces animaux en folies. Mais ce fut bien plaisant à lire.

Le débarquement final sur le vaisseau de l’inquisiteur, le coup de hache de Grimnar dans sa tronche tout ça tout ça, une bonne baston en veux-tu en voilà, et courir en armure Terminator et ba ouai, ça peut se faire si t’es  un Sapce Wolf !!!

Donc pour moi c’est du tout bon ce roman.  A tous les niveaux, j’ai beaucoup appris sur tout un tas de point et beaucoup apprécié le style d’ADB.
J’espère qu’il y en aura d’autre sur les Chevaliers gris car moi jl’es aimes bien ces petits gars. Biens allumés avec leurs cerveaux en bouillis, mais quand même cool. Et en plus avec ce roman on se rend compte qu’ils ont des émotions, des envies, des petits rêves, tout ça ... c’est mignon quand même.

Allé, je décroche et je vous rends l’antenne. Et si je devais noter, mais je mettrais 18/20 pour contrebalancer la 1ère partie un peu mollassonne

On se retrouve plus tard.

I am the Hammer,
I am the edge of His Sword,
I am the tip of His Spear,
I am the mail about His Fist,
I am the flight of His Arrows,
I am the right hand of my Emperor,
I am the instrument of His will,
I am His Sword as He is my Armor,
I am His Wrath and He is my Zeal,
I am the Bane of His Foes and the Woes of the Treacherous,
Let us be His Shield,
Let us speak His Word as He fuels the Fire of Devotion,
Let us fight His Battles, as He fights the Battle at the end of time,
And let us join Him there, for Duty ends not in Death,
In Vengeance be true, In Valor be Strong,
I am the Hammer,
I am the Sword,
I am the Spear,
I am the Shield,
I am the soldier at the End of Time


Dernière édition par PetitPierre le Mer 18 Mar 2015 - 8:16, édité 1 fois


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2395
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par PetitPierre le Mer 18 Mar 2015 - 8:15

Ha oui et j'ai oublié de rajouter un truc sur les acolytes de l'inquisitrice.
On se rend bien compte que en effet, Hyperion ne comprend absolument rien aux "Humains" comme il dit.
Plus d'une fois il se fait la remarque à lui même. Et c'est bien parcequ’il est un peu plus souple que les autres que les humains lui adresse autant la parole et lui donne le petit surnom de "double flingue".

Alors cette fois ca y est, je vous laisse en paix et j'en ai terminé avec ma review.

Salut les affreux


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2395
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 19 Mar 2015 - 0:19

Content que ça t'aies plu, et en plus dans ton créneau apparemment (inquisition-fan);
avec Ravenor, tu en auras une tout autre facette, surement moins "sombre" (heureusement que les primarques renégats reviennent pas tous les jours), mais tout aussi intéressante dans son parallèle avec l'image qu'en donne ici notre ADB national et son groupe d'acolytes en mode rolistes/agence tout risque.

Moi aussi je m'étais attaché au perso d'Hypérion, et à la vision jusqu'au-boutiste bien sombre que donne ADB de l'Inquisition et des choix de l'Imperium face à la menace démoniaque; et je suis de ton avis qu'on la voit rarement mise en scène comme ça dans les bouquins. Le scénario est tout un symbole (Armageddon1 SW Versus Inquisition en mode guerre civile)

Petite larme également pour ce pauvre Kysnaros
Spoiler:
concassé par la machine politique qu'il a mis en branle depuis Armageddon, et qui fait quasi un suicide calculé envers Grimnar quand il comprend que ses choix et son sens du devoir mal placé ne conduisent qu'à une impasse et ne servent pas l'Imperium.


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Jeu 19 Mar 2015 - 9:36, édité 1 fois
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10759

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par PetitPierre le Jeu 19 Mar 2015 - 9:25

Là en ce moment je suis dans Eisenhorn et je compte bien attaquer Ravenor juste après.
Mais c'est clair que ca change pas mal d'ambiance.
En tout cas, j’espère qu'on aura très rapidement de nouveaux romans sur les Chevaliers gris.

Tien et une question qui m'est venue en y repensant, il y a des Techmarines chez les chevaliers gris ?
Comment leur dévotion au Mechanicum et à l'Empereur est elle gérable ?

Car on suit dans le roman un membre de l'escouade Castian qui souhaite aller sur Mars pour parfaire sa formation. Je n'en dit pas plus pour ne pas spoiler, mais ce point de détail m'a assez intrigué.

Et oui, pauvre Kysnaros, c'est ça de se donner corps et âme pour son devoir, des fois, ca pique ...


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2395
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par Emperor le Jeu 19 Mar 2015 - 22:47


Je vois que tu aimes bien tout ce qu'il y a de plus bourrin dans cet univers ^^ (je suis un peu pareil Smile )

ADB est un maître pour ce genre de choses, et j'ai hâte de le voir s'attaquer à du Custodes, là aussi ça risque d'envoyer du bois !

Et si tu veux encore lire du Grey Knights en attendant d'hypothétiques futures parutions..., tu peux toujours te rabattre sur le roman Chevaliers Gris de Counter, édité sous la BI et sûrement encore dispo d'occas' pour pas très cher.

Autrement pour les GK, oui ils ont des techmarines qui, je suppose, doivent essayer de trouver un juste milieu entre l'Empereur et les rituels martiens. Tant que le contraire n'aura pas été prouvé par GW/BL lol




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4283

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par - Talos - le Ven 22 Avr 2016 - 18:09

Avis mitigé pour ma part concernant ce Don de l'Empereur scratch

Spoiler:


J'ai l'impression qu'AdB n'a fait que survoler son personnage principal, Hypérion.

Son entourage m'a étonnamment rappelé la joyeuse bande de La Griffe d'Horus (bien que paru ensuite). Déception concernant cet entourage sous-exploité. Un amiral plus soucieux de son apparence que de son équipage, une tueuse à dreadlocks qui m'a évoqué Michonne de Walking Dead, un baroudeur lambda... Tout ce petit monde aurait mérité de jouer un rôle plus important. Ils ne semblent être là que pour, chacun son tour, donner la réplique à Hypérion qui se prend à chaque dialogue à répéter "qu'il ne comprend rien aux sentiments des non-Astartes".

Autant l'aspect psychologique des transhumains ne me choque pas plus que ça d'habitude, cela leur sied de par leur nature,  mais là on tombe limite dans la caricature. Venant d'un Chevalier Gris (et pas d'un p*tain de Grey Knight !!!) je ne suis qu'à moitié surpris mais tout de même, un ordre puisant ses valeurs dans les "Résistants" de l'Hérésie ne devrait pas compter de membres si automatisés. Bon c'est un peu le dialogue de sourds, mais je n'arrive pas à l'exprimer autrement... D'autant plus que les événements incluant les Loups forcent (enfin) Hypérion à admettre que les méthodes de l'Inquisition incluent trop souvent les massacres de populations entières...

S'il est une chose qu'en revanche j'ai apprécié, c'est le détail de la structure hiérarchique de Titan. Les rangs sont évoqués de façon claire, les hommages aux défunts transpirent le respect et le souvenir. Lire cela m'a fait plaisir par rapport à certaines légions qui ne prennent pas autant de soin pour honorer leurs morts.

Logan qui tue sans autre forme de procès le Grand Maître de la VIIIème Confrérie  Shocked Normal !
Un peu abusé selon moi malgré toutes les raisons légitimes qu'il avait de le faire.

Les pouvoirs des Chevaliers sont proprement à couper le souffle, du niveau de la Cabale. Traverser le Warp avec son âme sans champ de Geller relève de l'époustouflant, je ne sais quoi en penser...

Ma review est loin d'être détaillée, disons que je n'ai malheureusement pas le temps devant moi pour reprendre tous mes points de développement surtout que je vous ai habitués à mieux, néanmoins j'attribue un 14/20 à AdB pour cette oeuvre. Le combat contre Angron aurait pu valoir un point supplémentaire s'il avait traîné plus en longueur (genre il est "battu" et pouf ! Plus rien, fini Armageddon...). Dommage, ç'aurait pu être passionnant, en plus de cela les Chevaliers qui meurent par centaines à coups de pelles effacent leur côté "précieux et non-sacrifiables".

J'arrête de râler Wink Héhé...



-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Mon récit en cours sur la VIIIème Légion : Leviathan
Mes reportages et maquettes historiques, c'est par là : Voile Noire



"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.


     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1938
Age : 29
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 22 Avr 2016 - 18:49

+1 pour ton argumentaire, il manquerait quand-même au moins une note ! Smile

@grey knights : énorme gouffre entre les fondateurs du M31 et ce qu'ils sont devenu au M40 après que la formation aie été peaufinée en 10,000 ans (et avec les gènes de l'Empereur!). C'est d'ailleurs le principal thème du roman et d'hypérion: les GK peuvent combattre le chaos car dévidés de leur personnalité et de leur passé bien + que les astartes standard. Ils ont la déshumanisation et le sens du sacrifice les + poussés des armées de l'imperium .. et pourtant. Et pourtant cette scène où il ressent la terreur de son camarade au seuil de la mort, ou lorsqu'il tente de comprendre les SW, les luttes intestines avec l'inquisition. Il appelle à la pitié.

+1 pour la sous-exploitation de la team de l'inquisitrice.. mais du coup, qu'est-ce que tu as pensé de ce perso sur lequel on est plusieurs à s'être fait des grimaces (?)
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10759

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par - Talos - le Ven 22 Avr 2016 - 19:49

Mais il y a une note en bas de page Ghost Wink 14/20.

L'inquistrice ne m'a pas plus marquée que ça, peut-être un peu enfantine dans son tempérament. Elle râle pour un rien mais elle est loin d'atteindre les sommets de l'imbécilité de son confrère qu'Hypérion est tenté de tuer par ailleurs...

[EDIT] C'est justement face à lui qu'Hypérion n'appelle pas à la pitié comme tu l'as souligné, mais à la raison face à ce qui constitue une hérésie (cf: attaque des SW).


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Mon récit en cours sur la VIIIème Légion : Leviathan
Mes reportages et maquettes historiques, c'est par là : Voile Noire



"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.


     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1938
Age : 29
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 22 Avr 2016 - 20:05

Note, note détaillée. OK

@hérésie: c'est l'inquisition qui détermine ce qui est une hérésie. On sent à la fin que même les SW ont agit davantage par principe par rigidité et pour ne pas enfreindre leurs principes que par conviction ou intelligence. Leur "coup de gueule" a causé bien + de morts que s'ils avaient tout simplement obéit et ont fait prendre le risque de contaminer l'Imperium (ce que comprend aussi hypérion). Le véritable sacrifice est celui de l'inquisiteur à la fin, qui comprend que seul sa mort pourra faire sortir la situation de l'impasse (et qui n'a jamais voulu détruire les wolves).
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10759

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par vzh le Mar 29 Aoû 2017 - 12:59

J'ai donné la note de moyen à ce livre.

J'ai apprécié les choses suivantes dans ce roman :
- la richesse des informations données sur le fluff des CG (titan, effacement de la personnalité, communion de consciences entre CG, cloche des défunts etc...)
- la description des combats spatiaux
- le combat sur Armageddon : projection du héros Hypérion dans la tête d'un soldat de base, le combat contre Angron
- le charisme des SW

Mais j'ai été rebuté par l'histoire et les personnages:
- Il y a un réel manque de profondeur des personnages. On dirait que seul les SW ont été travaillé. Le personnage de l'inquisitrice fenrissiène n'est pas crédible, les autres compagnons du vaisseau sont sous-exploités, et enfin le personnage principal Hyperion aussi déshumanisé qu'un serviteur lobotomisé. Ce personnage est le narrateur. Qu'est ce qu'il est lassant!!! Sérieusement Hypérion a l'âge mental d'un enfant de dix ans. Il est en désaccord avec la politique de sa faction l'Inquisition (cf l’appellation des "mois de la honte" relatif aux éxecutions de civils lors de la campagne d'endiguement) et ne fait rien!
Hypérion ne fait que subir les évènements.
Le seul moment où il agit c'est quand il fait sonner illégalement les cloches de Terra en cachette pour son camarade tombé sur Armageddon : MDR.
Et je ne parle de son maître de chapitre Joros, décrit avec une ambition dévorante.
Alors les CG seraient lobotomisés à l'extrême mais leur chef Joros lui serait débordé par les vices: N'importe quoi!
La conscience collective des CG suffit selon moi à les rendre incorruptibles, il n'était pas utile d'en faire des décérébrés.
-Les SW prennent une place trop importante dans le scénario, et on ne voit pas assez de démons qui sont censés être l’ennemi numéro 1 des CG. Ce livre ne met pas en valeur les CG, ne donne pas à les aimer, c'est dommage.
-Quand aux égarements de l'Inquisition, je suis désolé ce n'est pas crédible non plus, même si l'Imperium est en plein obscurantisme il est gouverné par une énorme administration.
J'en ai marre de voir un seul Inquisiteur tout puissant capable de mobiliser des flottes entières et de massacrer des milliards de vies en toute impunité sans avoir à faire des démarches administratives et être sanctionné par sa hiérarchie.
C'est là que la politique interne de l'Imperium devrait intervenir. Les opposants dans une même faction attendent un faux pas d'un adversaire politique pour l'écarter. Cela devrait être pareil entre inquisiteurs: celui qui fait une erreur de style est éjecté et un autre inquisiteur prend sa place.

Et puis au final, il n'y a pas de réponse donné à la question qui a été posé: Qui peut dire quel est le don de l'Empereur?
avatar

vzh
Scout
Scout

Messages : 111

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Don de l'Empereur, d'Aaron Dembski-Bowden

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum