[Time of Legends] Master of Death de Josh Reynolds - The Blood of Nagash II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Time of Legends] Master of Death de Josh Reynolds - The Blood of Nagash II

Message par Nico. le Dim 28 Juil 2013 - 23:41

En Décembre 2013 sortira en VO Master of Death de C L Werner. Deuxième tome de la série The Blood of Nagash.

Présentation:



==> MASTER OF DEATH Trade-Paperback

W'soran, one of the first vampires and former pupil of the Great Necromancer Nagash, plots to unravel the secrets of life and death. But his hunt for power is interrupted by a civil war in Mourkain, the mountain nation ruled by his former ally, Ushoran. Now W'soran must battle old friends and new enemies as he weaves a complex web of treachery and deceit in order to anoint himself the Master of Death

W'soran, un des premiers vampires et ancien élève du Grand Nécromancien Nagash, complote afin de démêler les secrets de vie et de la mort. Mais sa chasse pour le pouvoir est interrompue par une guerre civile dans Mourkain, la nation des montagnes gouvernée par son ancien allié, Ushoran. Maintenant W'soran doit combattre de vieux amis et de nouveaux ennemis tout en tissant un complexe réseau de trahison et duperie pour devenir le Maître de la Mort

416 Pages • Décembre 2013 • ISBN 9781849705271

logo2 timeof


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8266
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Time of Legends] Master of Death de Josh Reynolds - The Blood of Nagash II

Message par Nico. le Lun 23 Déc 2013 - 2:01

Après Neferata, j'ai enchaîné directement avec le deuxième tome de cette trilogie: Master of Death.

- Scénario et mise en scène : 2/5

Les mêmes défauts que le premier tome, le scénario est plutôt confus et lourd. Encore une fois les chapitres alternent entre des flashback à l'époque de la fin de Nagash et celle de Mourkain.

Sauf que là on reprend un peu avant la fin de Neferata puis après la prise de la Pinacle d'Argent et sa guerre de territoire contre Ushoran.

Le personnage principal est cette fois ci W'soran, le puissant sorcier et premier Vampire à avoir compris l'importance de la Nécromancie.

Le problème est que l'histoire se répète plutôt souvent: W'soran complote, il veut montrer qu'il est le plus puissant de tous, s'allie puis trahit, puis se fait trahir, râle, fuit, et recommence. Cela se répète plusieurs fois et devient vite redondant. Surtout qu'il y a un nombre important de seconds rôles suivant les époques (une histoire sur un millénaire ça amène des rencontres), que ce soit les acolytes de W'soran, ceux d'Ushoran, ceux de Neferata et tous les autres (heureusement pour Abhorash c'est plus facile, il n'en n'a que deux). Et entre ceux que l'ont ne croise qu'une fois, ceux qui se font tuer et les nouveaux à chaque époque, on se perd facilement. A tel point qu'au bout d'un moment je lisais un le nom d'un mec, je ne savais pas qui c'était et je m'en fichais. De toute façon, il a de fortes chances de mourir 2 chapitres plus loin.

A cela il faut ajouter le scénario global qui ne décolle pas vraiment, c'est 400 pages de complots de W'soran ou de flashback sur Nagash. Seuls certains passages sont vraiment intéressants, surtout pour un fan de la mythologie Vampirique comme moi, mais ils sont noyés dans des pages et des pages de choses inutiles et répétitives.

Ah et les combats sont brouillons, et globalement inintéressants.

- Style et écriture : 3/5

Bon Josh Reynolds à lire c'est parfois lourd, voir brouillon, et peu inspiré, sans être totalement mauvais non plus.


- Intérêt fluffique : 4/5

Encore une fois le gros point de ce livre (le seul intérêt ?). On retrouve nos vampires habituels, W'soran est le héro du livre, Ushoran est la cible à abattre, Neferata complote dans sa pinacle d'argent et Abhorash... se balade un peu partout pour guerroyer. Ce dernier est d'ailleurs peu présent, mais quand il est là son charisme parle. Il n'est pas le plus puissant des vampires pour rien (même Neferata avoue ne pas savoir si elle pouvait le battre), quand il parle on l'écoute ou l'on meurt. J'aimais déjà beaucoup ce personnage, maintenant j'ai tellement hâte de lire le prochain livre Blood Dragon où il sera enfin au centre de l'histoire...

Pour W'soran, avant je l'aimais bien, les Comtes Vampires étant ce qui m'a amené vers le jeux de figurines Warhammer et les Nécrarques étant la première lignée que j'ai affectionné. W'soran était plutôt cool dans la série The Rise of Nagash, ici il est juste insupportable. Ce mec n'est que fourberie, lâcheté, complot et surestime de soi. Il est impossible de l'aimer, il passe son temps (et il en a beaucoup en tant qu'immortel) à chercher à détruire les autres, à vouloir accaparer le pouvoir et démontrer à tous qu'il est le meilleur. Tout en étant une pure ordure avec ses propres acolytes, et surtout Melkhior.

Bref, W'soran est un personnage peu sympathique mais c'est justement ça qui donne de l'intérêt au livre. Surtout, qu'encore une fois, l'ombre de Nagash se fait sentir... W'soran a beau prétendre être meilleur que le Grand Nécromancien, il ne fait pas trop le malin quand même.

- Appréciation personnelle : 3/ 5

C'est vraiment dommage, j'attendais beaucoup de ce livre étant donné que W'soran fait partie de mes vampires préférés, ou plutôt faisait partie. J'ai attendu très longtemps cette série, et pour le moment je la trouve sympathique mais sans plus. Il y a trop de répétitivités et tout insérer dans le cadre de la guerre pour Mourkain donne une faible zone géographique, peu connue en plus vu qu'aucune autre oeuvre ne parle de ce lieu, ce n'est ni l'Empire ni Ulthuan.

En fait, ce qui me dérange surtout en tant que fan de Vampires c'est que l'on n'a pas vraiment l'impression de puissance habituelle. Etant donné que tous les personnages sont des vampires, bé les forces sont quasi égales. J'aime d'habitude le sentiment de supériorité de ces Seigneurs de la Nuit face aux simples mortels, et le fait d'invoquer des hordes de morts pour terroriser les vivants. Mais là, il n'y a pas tout ça. Les armées sont composés de cadavres, mais très peu décrites et puis on dirait juste une banale armée étant donné que les adversaires sont également des mort vivants ou des hommes habitués à voir traîner des morts. Il n'y a pas d'aspect psychologique, la peur. Et moi, tout ça me manque, c'est ce que j'adore dans les histoires de vampires et morts-vivants. Comme là tous les protagonistes sont sur le même pied d'égalité, ces effets s'annulent et on se retrouve avec des combats basiques, sans âmes (sans jeu de mot).

Mais bon, pour le côté fluff et le fait de cotoyer ces Maîtres Vampires pendant 400 pages et d'être dans des lieux du Vieux Monde très peu illustrés, ça fat du bien quand même.



Total : 12/20




Je pense que le gros défaut de cette série est que l'auteur n'arrive pas à créer des moments épiques, des histoires et personnages palpitants. Et cela me fait mal de le dire, j'ai tellement attendu pour avoir une superbe série sur mes personnages préférés de Games Workshop et là je vois cette trilogie loin d'être excellente (sans être mauvaise attention, je râle parce que ce sujet me tient à coeur). Et encore, je ne vous reparle pas du fait que Vashanesh soit le GRAND absent des séries Time of Legends...

The Blood of Nagash est en fait une continué de The Rise of Nagash, d'un côté c'est cool de continuer après la première trilogie, mais d'un autre cela empêche d'avoir quelque chose de plus original.

Malgré cette déception, j'attends la suite avec très grande impatience. Je vous donne rendez-vous pour la review de Blood Dragon, fin 2014, où Abhorash va très certainement imposer son style tout en finesse et retenue...

Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8266
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum