[Lettre de Sang 6] Par le Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par VinceDW le Lun 5 Aoû 2013 - 22:57

L'obscurité…

Le froid…

Le temps qui s'égrène comme du sable s'écoulant lentement du sommet d'une dune…

Voilà ce qui caractérisait l'endroit.

En son centre, un être…

Seul…

Maintenu par des liens qui l'entravaient…

Soudain la lumière transperça l'obscurité. Une ouverture apparut dans la paroi lui faisant face.

Une silhouette se dessina dans la clarté…
Imposante… Implacable.

Celui qui était prisonnier releva difficilement les yeux. La douleur, la faim et la soif l’affaiblissaient. Il lui sembla qu’il venait de faire un effort surhumain pour regarder l’intrus. Ce qui était bien entendu particulièrement ironique de la part d’un transhumain et à nouveau ironique car si intrus il y avait, c’était lui.

Celui qui venait d’entrer ne portait pas d’armure. Mais sa taille et sa stature imposante ne permettait pas le doute. Un Astartes. A la différence que celui-ci avait rompu ses vœux et trahis ses frères, quelques 10 000 ans auparavant. Un Astartes, mais pas une masse de muscle informe comme ces maudits World Eaters. Il était puissamment bâti, mais ressemblait plus à un humain athlétique dans des proportions épiques qu’à un troll des cavernes des contes d’autrefois.

Il portait une sorte de robe ample dont il avait retiré le haut. Ne ressentait-il donc pas le froid ? En réalité, sa peau semblait même transpirer de chaleur. La preuve en était les reflets des feux de la caverne…Les feux ? N’était-elle pas dans l’obscurité un instant plus tôt ?

Le guerrier des Légions du Chaos tourna autour de son homologue de l’Imperium pendant quelques instants, le jaugeant des pieds à la tête. On entendait à peine le bruit de ses pieds nus sur le sol froid et humide de la caverne. A dire vrai, un bruit était bien omniprésent, celui du ruissellement de l’eau, tout autour.

Et paradoxalement, l’Astartes loyaliste se desséchait peu à peu. Ce n’était pas seulement la soif. C’était comme marcher sur un désert de dune sous un soleil de plomb. La peau se desséchait et se creusait, abîmant les lèvres et le contour des yeux.

« Comment…Comment est-ce possible, par l’Empereur ! » Réussit à articuler le prisonnier, tout en laissant retomber sa tête.
« Est-ce donc l’Empereur – je veux dire, le déchet assis sur son trône, qui définit ce qui est ou non possible ? » Rétorqua son geôlier sur un ton sarcastique.
« Il…fait…froid…et vous…transpirez » Haleta l’Astartes en bougeant ses poignets pour tenter d’alléger un peu la force des liens. Ce faisant il ne fit qu’augmenter la douleur qu’il éprouvait déjà.
« Et donc parce que tu as froid, cela devrait signifier qu’effectivement il fait froid ? » Le contra l’autre. « Serais-tu détenteur des vérités de l’Univers, Astartes ? » Ajouta-t’il cyniquement.

Un moment sembla durer une éternité. Un poids immense s’abattit peu à peu sur le loyaliste. Les belles paroles n’étaient pas son fort et le traître ne tarderait pas à avoir raison de son calme.
« Non » Lâcha finalement l’Astartes enchaîné, dans un murmure.

Alors qu’il passait derrière lui, le guerrier du Chaos lui tapota l’épaule dans un geste « amical » qui se voulait un acte de défit.
« Ne trouves-tu pas la nature bien ordonnée ? » Lui demanda-t’il, sur un ton qui n’était nullement agressif.
Le Space Marine ne répondit pas. Il n’en pensait pas moins.
« Et pourtant, elle est née dans le Chaos. »

Ah, voilà donc où il voulait en venir. Mais pourquoi tout ceci ? Depuis qu’il avait été enchaîné ici, il n’avait pas même été questionné. Ni torturé. D’ailleurs, depuis quand était-il réellement ici ? L’était-il simplement ?
Il se souvînt en train d’observer un culte hérétique. Puis, un bruit l’avait fait sursauter. Il s’était retourné, pour se retrouver nez à nez avec un Space Marine des Word Bearers. Il avait dû perdre connaissance lorsque la masse énergétique de ce guerrier avait frappé son crâne.

La faim. Il la ressentait avec une telle intensité qu’il devait jeûner depuis au moins une semaine voire une dizaine de jours.

La soif. Il n’aurait pas survécu s’il n’avait pas bu depuis plus de huit jours.

Le froid. Alors même qu’il faisait chaud, il avait froid. Son corps surhumain chancelait doucement vers l’oubli. Il arrivait donc quasiment aux huit jours.
« Sept jours, huit heures et trente-cinq minutes. » Précisa laconiquement son ennemi, comme s’il avait été capable de lire dans son esprit. Un psyker ?

Malgré la douleur, l’Astartes fut pris d’une peur panique à l’idée d’avoir pu dévoiler des informations alors qu’il était inconscient ; ou qu’il attendait. Puis, il se calma tout aussi rapidement. Si cela avait été le cas, il serait déjà mort.
Un sourire fendit son visage.
« Tu crois avoir gagné car tu es toujours en vie ? » S’enquit le Traître, toujours désagréablement maître de ses émotions. « Alors tu ne comprends pas. »

Soudain, une pièce essentielle du puzzle apparût au prisonnier. Sa balise personnelle, implantée dans son corps, qui indiquait sa position en temps réel à ses supérieurs. Ils viendraient le chercher et tomberaient dans une embuscade. Il n’était pas prisonnier pour donner des informations, mais pour être un appât.

A ces pensées, celui qui devait être un sorcier Word Bearer laissa échapper un petit rire. Avait-il vu juste ? Ou s’était-il fourvoyé ? Il n’en savait rien. Et à nouveau, le froid, la faim, la soif. Un frisson lui parcouru le corps, alors qu’un bourdonnement lui vrillait la tête.

L’obscurité retomba dans la grotte à mesure que les lueurs des feux diminuaient en intensité. Il n’entendait plus non plus l’écoulement de l’eau le long des parois rocheuses. Il se sentait comme aspiré vers le néant. Était-il en train de mourir ?

Alors même que son esprit s’enfonçait vers l’oblivion, une étincelle magistrale se refusa à ce sort. Une étincelle qui prenait sa source quelque part dans son sang, dans ses gènes.
*Je ne peux pas mourir comme ça*

Le bourdonnement s’intensifia, accompagné d’une terrible douleur qui lui vrillait les tempes. Et l’espace d’une demie seconde, une sensation désagréable d’un liquide chaud qui lui coulait de la tête le long du visage et du cou.

Du sang. Frais. La douleur augmenta encore accompagnant un bourdonnement qui approchait de l’insoutenable. La sensation disparue aussi vite qu’elle était apparue.

Quelque part en lui, enfoui profondément, quelque chose vit une autre pièce du puzzle dans cette sensation fugitive. Puis encore une autre pièce en le bourdonnement incessant.

Sensations…Temps…Douleur…Soif…Faim…Froid…Tout cela n’était qu’informations subjectives et malléables. Après tout, on pouvait bien se sentir brûlé par le contact avec de l’azote liquide, extrêmement froid. Et l’ennemi semblait être un psyker…

Bourdonnement…Ou attaque psychique ? Le Psyker essayait-il d’influencer ses sensations ? En ce cas, si le froid était du chaud…Si le sec n’était qu’humidité, si la soif et la faim n’étaient qu’impressions, alors le temps lui-même était la cible de toute cette mascarade.

Le puzzle s’assembla brusquement avec l’insertion de l’ultime pièce. Le sang chaud.

Il ne s’était pas écoulé quasiment huit jours comme il le croyait et comme le prétendait son ennemi. Non…Il s’était écoulé quelques heures tout au plus, car la blessure causée par l’assaut du Word Bearer n’était toujours pas cautérisée.

Et alors que le bourdonnement s’intensifiait dans des proportions hors norme et inquiétante, l’étincelle explosa et devînt un astre brûlant. Tout le corps de l’Astartes semblait se consumer de l’intérieur. Mais cette brûlure avait des allures de salvation.


Un rugissement tonitruant recouvrit et se répercuta dans la caverne.
« Pour le Lion et l’Empereur !! » Hurla le guerrier de l’Imperium, alors que sa force, décuplée, eut raison de ses liens en une fraction de seconde.

Denasha Kal, sorcier de la 17ème compagnie de la Légion de Lorgar, sût tout de suite que quelque chose ne tournait pas rond. Son attaque psychique avait de toute évidence échoué, sans qu’il puisse comprendre comment ni pourquoi. Et il se retrouvait maintenant seul, face à un des plus redoutables guerriers de l’Imperium, un sergent vétéran des Dark Angels.

D’un geste vif, il sortit son épée énergétique tout en projetant ses pouvoirs vers le fils du Lion qui se ruait sur lui avec une vivacité qu’il aurait cru impossible dix minutes plus tôt. D’où lui venaient donc ce regain de volonté et cette puissance qu’il irradiait ?
Il lança une attaque psychique qui aurait dévasté l’esprit de n’importe quel mortel. Mais son adversaire n’était pas n’importe quel mortel. Fils du Lion, le plus implacable des Primarques, il devenait plus fort et plus résistant face à un ennemi plus puissant.

L’Astartes ne prit même pas le temps de remarquer qu’il était assailli par des énergies psychiques du warp. Il percuta le Word Bearer de plein fouet, le genou en avant. Ce dernier ressenti chaque côte s’étant brisée sous l’impact, chaque organe interne broyé, alors qu’il crachait un jet de sang.

Il n’eut même pas le temps de se remettre en garde que l’ange le cueilli d’un fantastique uppercut de la paume. La force incroyable du coup brisa net la nuque du sorcier dans un craquement sinistre. Ce dernier s’écrasa pitoyablement sur le sol.

Haletant d’énergie, le Sergent Yvaniel de la Deathwing ramassa l’épée énergétique que son ennemi avait tenue. Il poussa un nouveau hurlement quand il constata que cet hérétique avait osé mettre sa main souillée sur son épée énergétique, une relique du Chapitre, présent de son Maître de Chapitre en personne pour sa conduite à la bataille.

Alertés par les rugissements, deux Word Bearers se ruèrent dans la caverne, poignard et bolter à la main. Ce qu’ils virent dépassa toute leur imagination. Il était fréquent de voir des Astartes des Légions des Dieux sombres possédés par des démons de ces mêmes dieux.

Mais un Astartes loyaliste possédé par son Primarque disparut…

Avec une force qu’il ne s’imaginait pas, Yvaniel se propulsa vers les nouveaux arrivants. Il s’attaqua à celui de gauche. Plaçant son attaque d’estoc entre la garde et l’armure, il repoussa la lame de son adversaire et coupa même plusieurs doigts alors qu’il tournoyait sur lui-même, frappant de son coude gauche la tête de son adversaire, maintenant derrière lui. Le coup éclata le nez et fit reculer le Word Bearer alors que le deuxième accourait à la rescousse.

Avec une grâce féline, le Dark Angel se baissa, évitant l’attaque. Puis, il attrapa le poignet de son adversaire et se servit de son élan et de sa propre force pour l’empaler sur son épée. Il lut l’incompréhension dans les yeux du guerrier qu’il venait de transpercer.

Sans plus attendre, il arracha le Bolter des mains de son ennemi mourant et se jeta par derrière lui. Bien lui en prit car une rafale de bolts le poursuivit et faucha le cadavre pulvérisant son bras, son torse et son épaule droite. Lorsque le guerrier de Lorgar s’effondra, ce fut pour laisser la place au Lion.

Sa visée était juste. Sa détermination sans faille. Il appuya trois fois sur la détente du pistolet bolter. Neuf bolts s’échappèrent de l’arme qui avait été fabriquée par le Mechanicum, dix mille ans plus tôt pour combattre les ennemis de l’Imperium, avant d’être pervertie de la pire manière qui soit, dans une guerre fratricide hérétique.

La boucle était bouclée.

La rafale de bolts éclata littéralement la tête du Porteur de parole.

Yvaniel laissa retomber le bolter impie, puis se laissa tomber sur un genou. La douleur et le bourdonnement avaient disparu. Un étrange calme bienveillant les avait remplacés. Il serra la poignée de son épée énergétique alors que la chaleur des feux de la caverne se reflétait sur sa peau telle une crinière de feu.

« Tu es vraiment un fils du Lion à présent ! » Lança une voix puissance et ancestrale retransmise par un haut-parleur d’armure énergétique.

Relevant enfin les yeux, Yvaniel s’aperçu enfin de la présence du Chapelain de la Deathwing. Ce dernier inclina très légèrement la tête, comme pour saluer le premier fils de Lion El’Jonson à avoir reçu sa bénédiction en plus de mille ans.


Dernière édition par VinceDW le Mar 6 Aoû 2013 - 8:30, édité 1 fois
VinceDW

VinceDW
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 38
Localisation : Brest / Ozoir la Ferrière

http://www.tusors.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 6 Aoû 2013 - 1:57

- D'abord bravo pour avoir tenu parole et ajouté ton texte dans les temps,
- ensuite pour ton écriture appliquée avec peu de fautes d'orthographe
- et enfin pour le style simple et clair.

Une question: je connais mal le fluff des DA; personne n'aurait été nommé dans la deathwing depuis 1000 ans?
Ensuite, même si l'effet est porteur (le prisonnier se libérant et tuant son golier) je n'ai pas bien suivi comment il fait pour résister à une attaque du Warp ?

1 + pour l'effet de style quand le DA perd la notion de temps et d'espace sous l'attaque psy.
Bonne chance pour le concours !
Wink
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10832

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par VinceDW le Mar 6 Aoû 2013 - 2:10

En fait, l'idée c'est que face à l'adversité, la petite parcelle de son primarque qui se trouve dans ses gènes l'a poussé à se dépasser et à devenir bien plus qu'un simple sergent Dark Angel pendant quelques instants. Un peu comme le jeu Space Marine, lorsque la jauge de pouvoir est atteinte et que tu deviens sur-puissant. D'où le fait que je parle de possession par le Primarque.
Sauf que dans ma vision des choses c'est rare, mais c'est ce qui ferait que certains Space Marines deviennent suffisament puissant pour devenir des Capitaines et Maîtres de Chapitre légendaires (dans ma vision des choses toujours).
Pour montrer à quel point cela est rare, je précise donc qu'il est le premier à avoir eut une "révélation" en mille ans.

Merci pour tes commentaires en tout cas.
VinceDW

VinceDW
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 38
Localisation : Brest / Ozoir la Ferrière

http://www.tusors.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par VinceDW le Mar 6 Aoû 2013 - 8:31

J'ai remis mon écriture en italique là où elle était en mettant l'intro obligatoire en gras, car j'utilise l'italique pour une figure de style (étudiez la différence entre la partie en italique et la partie après).
VinceDW

VinceDW
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 38
Localisation : Brest / Ozoir la Ferrière

http://www.tusors.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par BlooDrunk le Mar 6 Aoû 2013 - 9:09

MODO ON/
Attention Vince: il faut éviter les double-post, pense à utiliser la fonction "Editer" pour modifier tes messages. Wink 
MODO OFF/

Texte bien écrit et original, j'ai passé un bon moment!
Une bonne surprise pour ta première participation, bravo!


Néanmoins il y a eux choses qui me chagrinent:

- "masse de muscle informe comme ces maudits World Eaters" ... lol les stéréotypes ont la vie dure, les WE sont peut être quasiment tous devenu des psychopathes bourrins du CàC mais ils restent pour la plupart des Astartes comme les autres physiquement, d'ailleurs très peu d'entres eux ont subit les effet mutagènes du warp, leur patrimoine génétique est assez stable. Mais bon rien de grave, tu l'ignorais surement.

- "Ce dernier ressenti chaque côte s’étant brisée sous l’impact" ... là c'est plus dérangeant car c'est très contradictoire avec le fluff des Astartes, pour ton informations ils ne possèdent pas de côtes! Durant leur "évolution" d'humain à transhumain leurs côtes ont toutes fusionnées pour former une sorte de coffre pectoral, c'est carrément devenu un bouclier thoracique d'os très épais. Cette mutation est universelle chez tous les fils des Primarques et à pour but justement de protéger le plus possible les organes internes du space marine. (cf: l'implant "Ossmodula", le 2ème des 19 implants que reçoit un Astartes lors de son initiation)

Smile


[Lettre de Sang 6] Par le Sang 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8637
Age : 37
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par VinceDW le Mar 6 Aoû 2013 - 9:38

Merci pour les informations...En fait pour le premier point, c'est la description World Eaters du roman "Les Morts Oubliés". Ils sont présentés comme des masses de muscle par rapport à d'autres Légions.
Pour le deuxième point, je l'ai su en plus mais je l'avais oublié et il me semble l'avoir vu à plusieurs reprise dans des romans aussi (le cassage de côtes). D'où le fait que je me suis pas trop posé de questions.
Par contre d'un point de vue biologique, je sais pas si ce serait franchement bon d'avoir les côtes soudées....Après...Bref.
Désolé pour le double post.
VinceDW

VinceDW
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 38
Localisation : Brest / Ozoir la Ferrière

http://www.tusors.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par BlooDrunk le Mar 6 Aoû 2013 - 11:01

VinceDW a écrit:En fait pour le premier point, c'est la description World Eaters du roman "Les Morts Oubliés". Ils sont présentés comme des masses de muscle par rapport à d'autres Légions.
C'est surtout l'adjectif "informe" que tu as utilisé qui me semblait inadapté (car à connotation "mutagène warp"). Je veux bien que les WE soit bien costauds mais faut bien qu'ils puissent encore rentrer dans leurs armures hein... Razz 

VinceDW a écrit:Pour le deuxième point, je l'ai su en plus mais je l'avais oublié et il me semble l'avoir vu à plusieurs reprise dans des romans aussi (le cassage de côtes). D'où le fait que je me suis pas trop posé de questions.
Par contre d'un point de vue biologique, je sais pas si ce serait franchement bon d'avoir les côtes soudées....Après...Bref.
Tu as du lire "un cassage" de cette plaque osseuse pectorale, ou alors c'était effectivement écrit "côtes" ce qui serait une énième incohérence fluffique présente dans les romans... N'oublie pas que les auteurs sont parfois assez "mauvais" dans leur connaissances du sacro-saint background de 40k, et que GW à du mal à chapeauter tout ça (on s'en fou royalement plutôt, disons le clairement).

Bref les romans sont loin d'être des sources de fluff "fiables" (pour certains points j'entends, pour d'autres c'est excellent). Il vaut mieux pour compléter se référer aussi aux différents supports type livres de règles, codex etc... via les Lexicanums si nécessaire, ou encore Taran pour le bon vieux archéo-fluff. La connaissance du fluff passe par tous les supports, se contenter des romans est... une hérésie, car incomplète et parfois faussée. Wink 

Au niveau biologique un Astartes est une machine de guerre, le guerrier ultime, génétiquement modifié pour exceller dans son art. Cette mutation de la cage thoracique est donc parfaitement adaptée à leur physionomie, fait partie d'un tout cohérent, et ne pose donc aucun problème au sujet. Pour plus de renseignement sur la transformation d'un adolescent en Astartes je te conseille un peu de lecture ici, tu te rendra ainsi compte à quel point les Space Marines sont tout sauf humains...


VinceDW a écrit:Désolé pour le double post.
Il n'y à pas de mal, tu saura pour la prochaine. Smile


PS: je n'étale pas ma science (pourtant j'aime la confiture^^), je souhaite simplement t'ouvrir les yeux sur certains aspects du background de 40k, qui est bien plus riche qu'au premier abord... Quand on creuse un peu on s'en rends compte, cet univers prends une saveur encore plus sombre et fascinante.
Rolling Eyes


[Lettre de Sang 6] Par le Sang 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8637
Age : 37
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par VinceDW le Mar 6 Aoû 2013 - 12:25

Je prends note ^^
VinceDW

VinceDW
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 38
Localisation : Brest / Ozoir la Ferrière

http://www.tusors.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par Magnus le Mar 6 Aoû 2013 - 12:46

Texte très intéressant , superbien écrit . Bravo pour avoir introduit l'idée de l'aide du primarque .


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 42
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par Emperor le Mar 6 Aoû 2013 - 13:23


Et bien, rapidement bouclé, mais bien bouclé. Smile 

Ton texte m'a beaucoup fait pensé à la nouvelle de L’Age des Ténèbres où l'on voit Khârn "interrogeant" un capitaine Thousand Sons prisonnier.

De vraies chèvres au CaC ces Word Bearers. Laughing



[Lettre de Sang 6] Par le Sang 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4455

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par Corax le Mar 6 Aoû 2013 - 14:38

Très bon texte.


corax [Lettre de Sang 6] Par le Sang 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6762
Age : 41
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par VinceDW le Mar 6 Aoû 2013 - 15:24

Merci beaucoup pour vos commentaires les gars.
Col_Klink m'a passé L'Age des Ténèbres il y a peu...Je vais donc rechercher la nouvelle ^^
VinceDW

VinceDW
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 38
Localisation : Brest / Ozoir la Ferrière

http://www.tusors.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par Turielo le Mar 6 Aoû 2013 - 21:07

Chapeau bas pour avoir si rapidement présenté un texte de cette qualité! Tu as brillamment relevé le défi! Smile
Au final (je relirai à tête reposée lors des votes) il n'y a que la fin qui me perturbe: je n'ai pas trop compris comment d'un coup apparaît le Chapelain... Enfin bref, fatigue, boulot, je relirai ça pour mieux comprendre, j'ai dû manquer une étape.

Pour ce qui est des côtes, comme toi, bien que sachant que leur cage thoracique se soude lors de leur élévation au rang d'Homo Astartes, j'ai bien lu à plusieurs reprises des cas de Space Marines se brisant des côtes (en vrac: Uriel, Légion des Damnés, Tome de Feu...). Pour le côté "soudé", en fait je vois plutôt une soudure globale mais incomplète plutôt qu'en un seul et même bloc (sinon, vas y amuse toi à passer ton épée au travers, haha!). Il se peut aussi qu'il s'agisse de côtes flottantes, ou de côtes soudées brisées et désolidarisées du reste de cage thoracique. Enfin bon, détail qui, je pense, a peu d'importance après tout. Le fait est qu'il a mal, valà! clown 

En tout cas belle histoire avec ça! Ca représente bien la capacité qu'a un Astartes à se surpasser au nom de ce (et ceux) en quoi il croit!


-------------------------------------------------------------
+++ Burn the Heretic +++
+++ Purge the Unclean +++

agila :inquisition: agila
Turielo

Turielo
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 837
Age : 31
Localisation : Bordeaux

http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par VinceDW le Mar 6 Aoû 2013 - 21:22

Merci Turielo.
Pour le Chapelain, heu, considère qu'il était planqué au dessus de la caverne en attendant de voir si Yvaniel allait être capable de se libérer de lui-même ou s'il faudrait venir le chercher (comble du déshonneur, là). Il ne sert vraiment que pour cette phrase de fin.
VinceDW

VinceDW
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 38
Localisation : Brest / Ozoir la Ferrière

http://www.tusors.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par BlooDrunk le Mar 6 Aoû 2013 - 21:53

Turielo a écrit:
Pour ce qui est des côtes, comme toi, bien que sachant que leur cage thoracique se soude lors de leur élévation au rang d'Homo Astartes, j'ai bien lu à plusieurs reprises des cas de Space Marines se brisant des côtes (en vrac: Uriel, Légion des Damnés, Tome de Feu...). Pour le côté "soudé", en fait je vois plutôt une soudure globale mais incomplète plutôt qu'en un seul et même bloc (sinon, vas y amuse toi à passer ton épée au travers, haha!). Il se peut aussi qu'il s'agisse de côtes flottantes, ou de côtes soudées brisées et désolidarisées du reste de cage thoracique. Enfin bon, détail qui, je pense, a peu d'importance après tout. Le fait est qu'il a mal, valà! clown 

Teuteuteu... Razz 
Pour moi ça à de l'importance, ils n'ont pas de côtes, et c'est strictement monobloc, l'effet pare-balle supplémentaire à l'armure est d'ailleurs recherché par cette transformation, mais évidement un gros calibre ou une bonne lame qui frappe avec puissance la percera certainement:
Lexicanum:

Ossmodula [Phase 2]
C'est un organe tubulaire profilé dont la petite taille est inversement proportionnelle à sa complexité interne. L'Osmodula agit comme une console: elle régule la sécrétion d'hormones programmées pour agir sur la glande pinéale et le développement osseux du squelette. Ces hormones permettent l’absorption par le corps du Space Marine de substances chimiques à base de céramique présentes parallèlement dans les repas quotidiens administrés aux néophytes. Deux ans après l'implantation de l'implant de phase 2 et grâce à cette diète, la structure osseuse des aspirants se sera renforcée considérablement, en particulier la cage thoracique dont l'extension des cottes formera une masse solide de plaques osseuses entrelacées. L'action la plus visible de cet implant est néanmoins la taille du sujet qui grandira de manière remarquable. 2-p.3
C'est clairement écrit noir sur blanc dans le fluff canon, donc quand ça parle de "côtes" dans les romans nous avons à faire à une sorte de mélange d'incohérence fluffique et de facilité de style, combinaison d'un manque de connaissances des auteurs et/ou de fainéantise de leur part, plus facile à écrire ainsi, certainement...

Mais bon, rien de grave mais moi ça me dérange. Je tenais juste à le préciser pour ceux qui l'ignorent, pour votre culture fluff à 40k.

J'arrête ici le HS fluffique! Wink


[Lettre de Sang 6] Par le Sang 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8637
Age : 37
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par EZEKIELS le Jeu 8 Aoû 2013 - 14:39

J'ai beaucoup aimé ton texte (Dark Angels oblige) Le regain de vigueur est très imagé et je doit dire assez impressionnant à lire.
Les deux petits bémoles qui me dérenge sont:
-le fait que l'on ne ressent pas assez la personnalité du personnage (sergent-vétérans de la Deatwing quand même c'est pas joe le rigolo^^ le prochain grade c'est capitaine).
- le chapelains (investigator j'imagine) débarque comme sa sans flash ni bruit lier à la téléportations.

Mais à par ces petites broutille, sa reste un très bon texte.


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
EZEKIELS

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 25
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par VinceDW le Jeu 8 Aoû 2013 - 14:46

Le Chapelain attendait depuis un moment au dessus de la grotte...Donc on entend rien c'est normal. Pour le personnage Dark Angel, je l'aurais plus développé avec 3000 mots Very Happy Là je suis à 1980 mots je crois donc j'arrive en limite. Et vu qu'il fallait favoriser l'ambiance de l'introduction (voir les règles), j'ai favorisé la lutte psychique.
VinceDW

VinceDW
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 38
Localisation : Brest / Ozoir la Ferrière

http://www.tusors.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par EZEKIELS le Jeu 8 Aoû 2013 - 15:29

d'accord pour le chapelain, je n'avais pas du tout compris d'ou il sortait.

Il est vrai que la limite de mots est toujours un énorme frein.
C'est comme moi, pour le dernier concours, je m'étais lancé dans une nouvelle et au fil de l'écriture tu te rend compte, que tout ne rentrera pas, donc j'en fait une histoire ^^


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
EZEKIELS

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 25
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par VinceDW le Jeu 8 Aoû 2013 - 15:35

D'un autre côté, ça rend la chose intéressante : ça t'oblige à faire des choix dans ton écriture je trouve ça sympa aussi. Après, même si je n'ai pas beaucoup développer la personnalité du personnage, je pense qu'on voit relativement bien à quel point les Dark Angels sont implacables et n'abandonnent jamais s'il y a une petite chance de victoire.
VinceDW

VinceDW
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 38
Localisation : Brest / Ozoir la Ferrière

http://www.tusors.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par uther33 le Mer 28 Aoû 2013 - 14:55

C'est avec un grand plaisir que j'ai lu pour la seconde fois ton récit. Une belle écriture, de l'originalité en font pour moi l'un de mes récits favoris. Maintenant, la concurrence est rude ...



Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Lettre de Sang 6] Par le Sang Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 49
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par Logan Grimnar le Mer 28 Aoû 2013 - 20:45

J'aime ton style.
Tes premiers dialogues sont comme je les aime. J’avais d’ailleurs pensé à faire un truc dans le même style d’idée directrice sur les détenteurs de la Vérité avec un grand V.
Quand à l'histoire, c'est vrai que c'est plutôt bien pensé. Si un SMC peut se faire possédé par un démon. Alors réveillé la petite lueur de son géniteur qui dors en lui est tout aussi probable.


spacewolf[Lettre de Sang 6] Par le Sang Space-14spacewolves
Logan Grimnar

Logan Grimnar
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1463
Age : 25
Localisation : Fenris, Asaheim, le Croc. (92)

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par Honsou Tof le Mer 28 Aoû 2013 - 22:33

Un très bon style. Le sujet de ton histoire est très intéressante et bien amenée ...


" Dans le doute, frappe encore...."   chaosign


http://arghail.blogspot.be/
Honsou Tof

Honsou Tof
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2301
Age : 52
Localisation : Terne et grise Belgique au coeur chaud

http://arghail.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

[Lettre de Sang 6] Par le Sang Empty Re: [Lettre de Sang 6] Par le Sang

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum