[40K] Tome I: Les Vents du Chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[40K] Tome I: Les Vents du Chaos Empty [40K] Tome I: Les Vents du Chaos

Message par ulrick657 le Lun 16 Sep 2013 - 19:13

Salut tout le monde, je vous propose mon mini-roman (j'ai l'intention d'en faire 4 tomes) parlant de l'histoire de Space Marines de la légion des Luna Wolves (oui, je me suis énormément inspiré de la série Horus Heresy) en effet, l’histoire se passe en parallèle de celle des romans Black Library, avec beaucoup de ses personnages, et l'histoire est un peu ressemblante durant les 2 premiers tomes, par la suite cela change. Je vous propose de vous mettre dans le bain avec les personnages et le chapitre 1!
N'hésitez pas à donner des critiques constructives, je vous remercie!
Ulrick657

Tome I: Les Vents du Chaos

L'avenir de la Galaxie est scellé
Personnages:
-Le grand Empereur Immortel de l'Humanité.
Luna Wolves/Sons of Horus:
-Horus, Primarque des Luna Wolves et Maître de Guerre de la Grande Croisade.
-Ezekyle Abaddon: Premier Capitaine et capitaine de la 1ère compagnie, membre du Mournival.
-Tarik Torgaddon: Capitaine de la 2ème compagnie et membre du Mournival.
-Horus Aximand: "L'Autre Horus", Capitaine de la 5ème compagnie et membre du Mournival.
-Pélagius Trebaddon: Capitaine de la 6ème compagnie.
-Serghar Targost: Capitaine de la 7ème compagnie.
-Garviel Loken: Capitaine de la 10ème compagnie et membre du Mournival.
-Luc Sedirae: Capitaine de la 13ème compagnie.
-Vaddon: Maître apothicaire.
-Maximus Decimus Meridius: Sergent de la 3ème escouade de la 6ème compagnie.
Word Bearers:
-Lorgar: Primarque des Word Bearers.
-Erebus: Premier Chapelain.
Blood Angels:
-Sanguinius: "l'Ange", Primarque des Blood Angels.
Emperor's Childrens:
-Fulgrim: Primarque des Emperor's Childrens.
-Saul Tarvitz: Premier Capitaine.
-Lucius: Premier Épéiste.
-Eidolon: Seigneur Commandant.
Salamanders:
-Vulkan: Primarque des Salamanders.
Imperial Fists:
-Rogal Dorn: Primarque des Imperial Fists.
World Eaters:
-Angron: Primarque des World Eaters.
-Khârn: Second d'Angron et Premier Capitaine.
Thousand Sons:
-Magnus: "Le Rouge", "Le Cyclope", Primarque des Thousand Sons.
-Arhimand: Sorcier.
Space Wolves:
-Leman Russ: Primarque des Space Wolves.
Personnages non-Astartes:
-Hector Varvaras: Seigneur Commandant de la 63ème flotte expéditionnaire.
-Ludvig Heinketsveiler: sergent dans la 2ème compagnie du 1er bataillon de la Death Korps de Krieg.
-Ignace Karkasy: commémorateur et poète.
-Dolina Pelia: commémoratrice et imagiste, commémoratrice officielle de Maximus.
-Petronella Vivar: commémoratrice et romancière, commémoratrice officielle du Maître de Guerre.
-Maggard: garde du corps de Petronella Vivar
-Euphrati Keeler: commémoratrice et imagiste.

I: Commencement
"-Pélagius! Alors te voila!
-Luc Sedirae... Me voila!
-Alors, mon ami, où était la 6ème compagnie lors de la prise de la ville?
-J'allais demander la même chose à propos de la 13ème!
-Ah ça, tu ne me croirais pas... Loken, le capitaine de la 10ème, a une histoire de fou à raconter! Comment Horus a tué l'Empereur!
-Horus Aximand?
-Non abruti, Horus! Notre Primarque, le fils de l'Empereur, loué soit-il. Bon, j'ai une compagnie a commandé, je te laisse!"
Sur ces mots, le dénommé Sedirae partit. Pélagius Trebaddon était le capitaine de la 6ème compagnie de la 16ème Légion de l'Astartes, les Luna Wolves. L'Adeptus Astartes, les Space Marines, étaient des guerriers sur-humains génétiquement modifié valant une centaine d'hommes. 20 Légions, chacune commandé par un Primarque, un des fils de l'Empereur, étaient parties en Croisade pour agrandir l'Imperium, un empire galactique contrôlé par l'Empereur Immortel. S'étant retiré du front, il confia à son Primarque et fils favori, Horus, le poste de Maître de Guerre pour diriger les Légions en Croisade. Pélagius resta à scruter les maisons et les tours de la ville en ruine jonchés par les cadavres de leurs ennemis.
"-A quoi pensez-vous, capitaine?
Demanda un homme dans une grande armure blanche perle. Son bolter, porté en bandoulière, avait encore le canon chaud. Sur le crâne chauve du géant de plus de 2m50, une queue de cheval noire était tenue en l'air avec un bandeau auburn. À la taille du Marine, dans son fourreau, l'épée-tronçonneuse sentait encore l'essence.
"-À rien, Ezekyle.
-Ah, mon ami, je sais reconnaitre lorsque quelqu'un est plongé dans ses songes, fois d'Abaddon.
-Et bien, aujourd'hui, nous avons prit cette ville, massacrer la garnison, mais pourquoi? Ces hommes avaient leur empereur, leurs convictions, pourquoi ne pas les avoir laisser en paix?
-Parce qu'ils ont rejetés la lumière de notre Empereur. Leur Imperium n'est qu'une pâle copie du nôtre qui ne peut se permettre d'exister.
-Tu as sûrement raison. Comment m'a tu trouvé dans ce quartier de la ville?
-Pour tout t'avouer, si tu veux rester discret, ne compte pas sur Sedirae! Il criait partout que tu te cachais ici! Rigola Ezekyle.
-Soit, acquiesça Pélagius. Où est Maximus?
-Maximus? Le sergent de ta 3ème escouade?
-Oui, le sergent Meridius.
-Il m'a demandé où tu te trouvais, il y a de cela 5 minutes.
-Bien, merci, Premier Capitaine."
Ezekyle Abaddon était le personnage le plus influent et le plus gradé en dessous d'Horus chez les Luna Wolves. Il avait fait ses preuves durant des siècles sous les ordres de son Primarque et le suivrait jusque dans la mort. Comme tous les autres Marines de la 16ème Légion.
"-Ah capitaine! Enfin! Cria quelqu'un dans le dos de Pélagius.
-Maximus. Où étais-tu?
-Je vous cherchais! La compagnie attend les ordres!"
Le sergent mesurait environ 2m10, son armure blanche était recouverte de suie et de sang séché. Son bolter n'avait plus de chargeur et la baïonnette de l'arme était elle aussi ensanglantée. Son casque frappait contre sa cuisse, accroché à sa hanche.
"-Bien, j'arrive.
-Bien mon capitaine!"
Pélagius aimait bien Maximus. Il était jeune pour un Astartes, mais vieux pour un homme. 95 ans. Il avait fait une fois ses preuves au combat, il restait une nouvelle recrue. Sa naïveté légère et son courage faisait de lui un Marine appréciable, et l'escouade sous ses ordres le suivrait sans hésiter. Pélagius suivait Maximus à travers les ruines. Il aperçut le capitaine Torgaddon, le capitaine de la 2ème compagnie accompagné du capitaine Aximand, "l'autre Horus", du fait que son prénom était aussi Horus, mais qu'il était le portrait craché d'Horus. Chez les Luna Wolves, énormément de Marines ressemblaient à Horus, car ils partageaient le même code génétique. Ils étaient appelés les Fils d'Horus. Maximus était l'un d'eux. Sur leur route, des Astartes saluaient le capitaine du signe de l'Aquila. En arrivant aux hommes de sa compagnie, et qu'il commençait à donner des ordres, un autre Marine l'interrompa.
"-Capitaine Loken. Que me voulez-vous?
-Moi rien, capitaine. Horus vous veux dans le Vengeful Spirit maintenant.
-Aximand?
-Non, Horus.
-Le... Le Maître de Guerre? Que me veut-il?
-Je l'ignore mon ami. Ne le fais pas attendre!
-Bien. Maximus, prend le commandement de la compagnie en attendant."
Le Vengeful Spirit était le vaisseau amiral de la 63ème flotte expéditionnaire impériale. Le vaisseau était énorme. Pélagius monta dans un Thunderhawk et celui-ci décolla vers les cieux. Une fois à bord du vaisseau qui était en orbite au dessus de la ville, un serviteur l'amena dans le bureau privé du Maître de Guerre. Lorsque Pélagius entra, celui-ci était de dos.
"-Capitaine Pélagius! Quelle joie de vous savoir en vie! Quelle est la situation sur 63-19?
-Et bien, la capitale est presque sécurisée, il reste encore des poches de résistance sur la planète, mais l'Amiral Varvaras a envoyé des gardes impériaux pour les faire tomber."
Horus se retourna. Pélagius avait toujours eu énormément de respect pour lui. Horus avait tout, il était beau, puissant, diplomate.
"-Je suis heureux de l'apprendre! Dit-il, souriant."
Son sourire était l'une de ses plus belles armes diplomatiques.
"-Et votre sergent, la recrue qui est passé parmi le rang des Astartes à Ullanor. Le sergent...
-Maximus, Monseigneur.
-Maximus. On dit que vous l'avez mis à la tête de la 3ème section.
-C'est cela. Il manque encore un peu d'assurance, mais ils se révèle être un meneur d'exception et un excellent combattant.
-Je suis ravi de l'entendre. Vous lui direz que je voudrais lui parler."
Pélagius sourit. Maximus avait déjà du mal à s'exprimer clairement face à un autre officier que lui, alors face à Horus...
"-Quelque chose vous amuse, capitaine?
-Et bien, j'ai du mal à imaginer ce pauvre Maximus face à vous, sans personne pour l'aider.
-Ah, oui, ne vous inquiétez pas, je le ménagerai! Dit le commandant en rigolant.
-J'ai appris que vous aviez prit part aux engagements, Monseigneur.
-De la bouche de qui?
-Le capitaine Sedirae m'a résumer ce qu'avait vu le capitaine Loken, Monseigneur.
-Ah, Garviel... Un excellent frère, je dois l'avouer. Il devait faire référence à la mort de l'Empereur ennemi.
-C'est cela, Monseigneur.
-Je t'en prie, Pélagius, parlons de frère à frère, appelle moi Horus.
-Bien Mon... Horus.
-Alors mon frère, retourne à 63-19 et amène moi Maximus, j'aimerais l'honorer d'un présent.
-Bien, Horus. Puisse l'Empereur éclairer votre chemin.
-Qu'il éclaire le tien aussi, Pélagius. Dit Horus, souriant."
Sur le chemin du retour, il dit par radio à Maximus qu'il devrait prendre le Thunderhawk qui le ramenait pour aller voir le Maître de Guerre. Malgré sa surprise et un refus au début, Pélagius réussit à le persuader d'y aller, et le sergent passa au dessus de ses peurs. Lorsqu'il débarqua au centre de la grande cité, il fut accueilli par Loken et Maximus.
"-Sergent, le Maître de Guerre vous attend.
-Bien, mon capitaine."
Maximus monta dans le Thunderhawk, la rampe se releva et le vaisseau partit à grande vitesse vers l'espace.
"-Pélagius... Que lui veut Horus? Demanda Loken en marchant au près de son ami.
-Je l'ignore, Garvi, je sais juste qu'il veut lui offrir un présent.
-Un cadeau? Ouh, on dirait qu'il est monté dans les grâces de notre seigneur!
-Oui! Dit Pélagius, souriant. Imagine, il le met à la place de Sejanus au Mournival!"
Loken rigola puis se rembrunit. Le capitaine Sejanus était l'un des favoris d'Horus, et il était mort en vain, le seigneur des Luna Wolves l'avait envoyé en émissaire dans le palais de leur ennemi en guise de prévention, mais il c'était fait tué par la garde du faux empereur.
"-Sejanus... Son sacrifice n'a avancé à rien. Souffla Pélagius.
-Oui, mais nous l'avons vengé. Combien pour toi?
-256 victimes mon cher! Et toi?
-311. Je t'ai battu. Dit Loken d'un air moqueur.
-Tu m'as battu? Comment oses-tu? S'exclaffa  Pélagius. Et tu as en plus humilier la compagnie d'Ezekyle en trouvant l'usurpateur avant lui!
-Je n'ai pas voulu l'humilier! Plaisanta Garviel. Pélagius, Horus m'a demandé si je voulais remplacer Sejanus.
-Toi? Dans le Mournival, auprès d'Abaddon, Torgaddon et Aximand? Conseillant notre Maître de Guerre et Primarque? Et bien, je pense qu'il a raison, mon frère. Tu mérites amplement ce poste. Tu en es digne.
-En es-tu sûr? J'ai demandé à Sindermann.
-Le maître étirateur?
-Oui. Il pense que je devrais accepter aussi. Rogal Dorn, le Primarque des Imperial Fists, m'aurait conseiller à Horus, qui pensait à Sedirae.
-Alors tu es apprécié par des gens bien haut placé! Rigola Pélagius.
-Et pourquoi pas toi? Demanda Loken avec un sourire en coin.
-Oh non, non non non! Je suis un homme de terrain!
-Pas besoin de réfléchir pour ça!"
Pélagius regarda Garviel dans les yeux et explosa de rire. Loken partit de même. Les soldats impériaux présents en patrouille devaient se demander pourquoi deux Astartes des Luna Wolves rigolaient dans le clair de lune, éclairé par la pâle lumière de celle-ci.
Maximus pénétra dans le bureau d'Horus.
"-Me voici, Monseigneur.
-Ah, sergent Maximus! Comment c'est passé la guerre pour vous?
-Je... Très bien, Mon... Monseigneur. Bégaya le sergent."
En le voyant ainsi embarrassé, le Maître de Guerre ne put réprimander un sourire.
"-Je, que se passe-t-il, Monseigneur?
-Maximus, mon ami... Ne sois pas ainsi gêné face à moi, je ne suis que ton frère d'arme! Imagine que je suis ton capitaine, Pélagius. Et appelle moi Horus.
-Bien, Horus.
-Vois-tu, Maximus, j'aimerais t'offrir un cadeau. Non, deux cadeaux. Mais il faut que tu en sois digne.
-Oh, je le serai, de... De quoi s'agit-t-il?
-Voilà, d'ici quelques jours, nous allons recevoir de nouvelles armures, des armures Terminator, sur-blindées et sur-armées, pour nos vétérans. J'aimerais que tu fasses parti de notre future escouade Terminator.
-Mais, Horus, vous l'avez dit vous même, ce n'est que pour les vétérans, je ne me suis battu qu'une fois!
-Attends! Tu mérites amplement cette promotion, et de plus, de ce que m'a dit Pélagius, tu t'es battu honorablement.
-Je n'ai fait que mon devoir.
-Ferrus Manus, Primarque des Iron Hands, m'a forgé un marteau de guerre spécialement conçu pour moi. C'est pourquoi je voudrais t'offrir, en plus de la place dans l'escouade du capitaine Kibre, mon ancienne épée tronçonneuse.
-Mais... Je ne la mérite pas... Elle à été faite par des artificiers de maîtres, spécialement pour vous, cette arme est une relique!
-Tu es un fils d'Horus. Ne me ressembles-tu pas comme un jumeau? À part tes cheveux longs! Ironisa le commandant.
-Certes... Mais...
-Arrêtes de me contredire! Dit Horus en rigolant.
-Bien... Acquiesça Maximus. Je, j'accepte. Mais pour ma promotion, j'aimerais en parler à Pélagius.
-Si c'est ton choix, je l'accepte et le respecte. Il alla chercher l'épée, dans son fourreau gravé dans de l'or et serti de pierres précieuses. Voilà pour toi. Viens me trouver quand tu auras fais ton choix."
Maximus sortit avec l'arme posée sur les bras. Il la regardait d'un air surpris et abasourdi. Le capitaine Torgaddon, qui n'appréciait pas énormément Maximus, passa à ce moment là.
"-Alors, sergent, le Maître de Guerre vous envoie nettoyer ses armes? Demanda celui-ci d'un air moqueur.
-Ce, c'est un cadeau, mon capitaine.
-Un...? Fais voir!"
Il dégaina l'épée du fourreau et la regarda.
"-Oh, de l'or massif. Des émeraudes, un diamant et un crâne en obsidienne au bout. C'est bien celle d'Horus! Un cadeau, bien s...
-Oui, Tarik, c'est un cadeau. Dit une voix."
Le capitaine leva la tête et vit Horus, en armure intégrale, sans le casque, qui sortait de son bureau.
"-Rend lui son arme.
-Bien sûr, Monseigneur."
Torgaddon remit l'épée dans le fourreau et partit d'un pas rapide et énervé. Horus sourit et partit à son tour. Maximus sangla sa nouvelle épée à sa taille et partit vers ses baraquements. À son passage, les Luna Wolves regardaient l'arme attachée à sa taille d'un air interrogateur. Le moins surpris fut Pélagius, qui savait que leur Primarque voulait lui offrir un cadeau.
"-Une épée?
-Son épée-tronçonneuse, mon capitaine.
-La sienne? Comment va se battre notre cher Maître de Guerre?
-Il a un marteau forgé par Ferrus Manus.
-Et bien, ce cadeau est d'une valeur inestimable, Maximus, sois-en conscient.
-Je le suis, Pélagius. Il m'a offert un autre cadeau.
-Quoi donc?
-Tu sais, les nouvelles armures Terminator que la Légion va recevoir?
-Oui...?
-Horus veut que je fasse parti de la future escouade des Luna Wolves."
Pélagius regarda d'un air surpris son subordonné.
"-L'escouade Terminator? Toi?
-Oui. Je venais te demander ton avis.
-J'irai moi même donner ma réponse à Horus, Maxi, en attendant, entraîne toi au maniement de ta nouvelle arme.
-Bien, mon capitaine."
Il sortit du quartier de son officier supérieur et alla vers la salle d'entraînement.
"-Garvi, notre petit Maximus à attirer l'attention durant la prise de la ville.
-Comment, Péla?
-Devine les cadeaux que lui a fait Horus... Son ancienne épée tronçonneuse et une place dans la future escouade Terminator de la Légion!
-Parlons nous du même Maximus? Le sergent de ta 3ème escouade?
-Oui! Je n'ai rien contre lui, c'est un Marine excellent et un grand ami, mais il n'a prouvé sa force qu'une fois en tant que guerrier de l'Astartes, et pas en novice.
-Ce n'est pas faux, mais que veux tu... Horus préfère les jeunes cadres dynamiques! Pas des vieux vétérans comme nous... Dit il en souriant.
-De vieux vétérans... N'es tu pas toi même le plus jeune et le plus récemment gradé capitaine?
-Oh si, si... Et j'assume. Acquiesça Loken. Horus a fait son choix. Nous devons le respecter.
-Quel choix? Demanda une voix derrière eux.
-Tarik Torgaddon! Hurla Pélagius. Tu m'aurais presque fait peur! Rigola-t-il. Un choix a propos d'un de nos frères, Tarik.
-Qui donc?"
Pélagius commença répondre mais se rappela que l'ami qui se dressait devant lui n'était pas celui de Maximus.
"-L'un de nous! Enchérit Garviel. Aurais-tu besoin de connaître tous les secrets de notre bien aimé Primarque?"
À ces mots, Torgaddon s'assombrit. Il se rappela Maximus sortir de chez Horus avec l'épée relique.
"-Oh, je vois... Je dois vous laisser..."
Pélagius vit bien que son ami était irrité. Il regarda Loken sans rien dire.
"-Je sais ce que tu penses, Péla. Il a su de qui nous parlions.
-Je crois bien, oui. Alors, le Mournival?
-J'ai participé à mon premier conseil de guerre avec le Mournival, au côté d'Horus.
-Qu'est-ce que ça a donné?
-Et bien, à ce que j'ai compris, nous partons.
-Où ça?
-Meurtre. La planète Meurtre.
-Pourquoi donc?
-Aider une partie de la Légion des Blood Angels coincée sur la planète.
-Quand partons-nous?
-Dans la semaine."


Dernière édition par ulrick657 le Mar 17 Sep 2013 - 19:11, édité 1 fois
ulrick657

ulrick657
Scout
Scout

Messages : 113
Age : 21
Localisation : Moselle/Rhônes Alpes

Revenir en haut Aller en bas

[40K] Tome I: Les Vents du Chaos Empty Re: [40K] Tome I: Les Vents du Chaos

Message par Corax le Mar 17 Sep 2013 - 17:51

Je n'ai pas encore lu ta mini histoire mais j'ai vu déjà des choses niveau texte pas histoire :

- Mets donc le titre de ton Tome en plus grand et en gras
- Mets aussi des espaces, ça allège le texte et c'est plus lisible.

Voilà déjà mes premiers conseils, je t'en dirais plus quand j'aurais lu cette première approche.


corax [40K] Tome I: Les Vents du Chaos 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6762
Age : 41
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[40K] Tome I: Les Vents du Chaos Empty Re: [40K] Tome I: Les Vents du Chaos

Message par ulrick657 le Mar 17 Sep 2013 - 19:09

Titre réglé, je mettrai les espaces pour le prochain chapitre Smile
ulrick657

ulrick657
Scout
Scout

Messages : 113
Age : 21
Localisation : Moselle/Rhônes Alpes

Revenir en haut Aller en bas

[40K] Tome I: Les Vents du Chaos Empty Re: [40K] Tome I: Les Vents du Chaos

Message par ulrick657 le Mer 18 Sep 2013 - 19:47

J'ai fini d'écrire le texte sur Word, il ne me reste plus qu'a vous donner la suite chapitre par chapitre, le problème étant que j'ai des problèmes internet en ce moment, mais vous aurez bientôt la suite!
ulrick657

ulrick657
Scout
Scout

Messages : 113
Age : 21
Localisation : Moselle/Rhônes Alpes

Revenir en haut Aller en bas

[40K] Tome I: Les Vents du Chaos Empty Re: [40K] Tome I: Les Vents du Chaos

Message par ulrick657 le Jeu 19 Sep 2013 - 18:10

Et voila, chapitre II dispo! Bonne lecture!

II: Meurtre d'une Race.

La planète Meurtre était recouverte d'un épais nuage parcouru d'éclairs et bloquait toute ligne de vue sur le sol de la planète. La 63ème flotte expéditionnaire n'était pas la première à arriver. Le commandant de la flotte Blood Angels avertit Horus que le commandant Eidolon, seigneur de guerre des Emperor's Childrens, les avaient rejoints et avait envoyé tous ses hommes avec lui pour aller chercher les Blood Angels.

"-Quel imbécile! Ragea Horus à Varvaras et au commandant de la flotte Blood Angels. Il aurait dû nous attendre! S'il revient en vie, je vous jure qu'il connaitra ma colère!
-Monseigneur, son action était certes préméditée et irréfléchi, mais je pense qu'il ne faudrait pas le punir vous même. Conseilla Varvaras.
-Je suis le Maître de Guerre! Je fais ce que je veux avec mes hommes!"

Le capitaine Pélagius entra dans la salle à ce moment là.

"-Monseigneur. Dit-il. Le Mournival vous demande.
-Je n'ai pas le temps!
-Cela concerne Eidolon, les Blood Angels et Meurtre.
-Bien, je... J'arrive. Dit le Primarque en se calmant."

En arrivant auprès du Mournival, il vit par la fenêtre un trou dans la couche nuageuse.

"-Que se passe-t-il? Demanda Horus.
-Il y a un trou dans les nuages. Nous avons reçu un contact radio avec des Emperor's Childrens. Ils disent que les Blood Angels ont été massacrés.
-Bon sang... Soupira Horus. Sanguinius risque d'arriver.
-Nous pouvons envoyer des troupes chercher les Emperor's Childrens en dessous, Monseigneur. Dit Torgaddon.
-Non. C'est trop dangereux.
-Les Blood Angels ont été éradiqués, nous n'allons pas laisser d'autres Astartes se faire tuer! Intervint Abaddon."

Horus marqua un temps d'arrêt et réfléchit. Il voyait bien que Tarik voulait y aller. Il regarda Pélagius du coin de l'oeil et parla.

"-Capitaine Torgaddon, je vous envoie dans le trou de la protection nuageuse.
-Bien, Monseigneur. Dit Tarik en souriant."

Quelques heures plus tard, les modules d'atterrissage partirent du Vengeful Spirit vers la surface visible de la planète. Pélagius regarda les trainées ardentes des fusées aux côtés de Maximus et Loken.

"-Comme je les envie. Dit Maximus. Se battre de nouveau. Aux côtés de ses frères.
-Crois moi mon ami, dit Garviel souriant, tu y retourneras à nouveau. Bientôt."

En effet, seulement quelques heures après, Torgaddon, sa compagnie et les Emperor's Childrens survivants revenaient de la surface. Avant même qu'Horus pût punir Eidolon, Sanguinius, Primarque des Blood Angels, arriva. Pélagius n'en crut pas ses yeux. Le Primarque était dans une armure or brillant, avec, au milieu du torse, une goutte de sang en rubis posée entre 2 ailes or. Mais ce qui permettait de reconnaitre Sanguinius parmi les autres, c'était les 2 ailes d'anges d'un blanc immaculé dont les longues plumes reflétaient la lumière tel un miroir.

Il demanda à Eidolon ce qui était advenu de ses hommes, et lorsque celui-ci lui répondit qu'ils avaient été exterminés, Pélagius put voir que le Primarque fut bouleversé, et quand un certain capitaine Tarvitz lui présenta une épaulière Blood Angel et un casque couleur rouge sang, il put apercevoir une larme rouler sur la joue de Sanguinius. Il n'avait jamais vu un Primarque pleurer, et il se dit qu'il devait garder ça pour lui. Le Blood Angel remercia et félicita Eidolon, ce qui frustra encore plus Horus, mais le capitaine de la 6ème compagnie savait qu'il n'allait pas punir le seigneur commandant. Pas lui.
Horus et Sanguinius étaient extrêmement proche, plus encore qu'ils ne l'étaient avec l'Empereur. Sanguinius était l'un de ceux qui avait empêché l'éclatement des Primarques après la nomination d'Horus au poste de Maître de Guerre. Après ça, Eidolon et ses Emperor's Childrens repartirent vers leur flotte. Pélagius avait vu une fois Fulgrim, le Primarque des Emperor's Childrens, et en gardait un souvenir inoubliable. Le Primarque, enfoncé dans une armure violette et rehaussée de reliefs dorés, avait une peau blanche presque albinos et ses cheveux étaient tout aussi blanc. Il portait une longue cape rouge à l'extérieur et blanche à l'intérieur, et il portait sur l'épaule droite le symbole de l'Empereur, l'aigle à deux têtes. Les Emperor's Childrens était la seule légion a avoir reçu le privilège de porter le symbole de l'Empereur sur leurs armures.

"-Tarik, qui y'a t'il sur cette planète? Demanda Pélagius.
-Je ne sais pas, le peu de fois où je les ai vu, il s'agissait de... D'arachnides géant...
-Des araignées géantes?
-Plus grande qu'un humain. Elles ont des pattes faites d'un métal qui traverse une armure énergétique.
-Et vous en êtes sorti vivant...
-Tu parles à Tarik Torgaddon, capitaine de la 2ème compagnie des Luna Wolves! Rigola Tarik.
-J'avais oublié... Acquiesça l'autre capitaine."

Au bout de quelques semaines, Horus déclara que cette planète devait être ramener à la lumière de l'Empereur. C'est ainsi que la totalité des Légions présentes devaient aller combattre les Arachnides. Maximus cachait son excitation en démontant et remontant son bolter et en vérifiant si l'épée tronçonneuse que lui avait offert le Maître de Guerre marchait. Les troupes s'embarquèrent dans les Thunderhawks, qui décollèrent si tôt que toutes les vérifications furent faites, suivi des transports de la Garde Impériale et des vaisseaux cargo transportant les Titans.
Ces machines hautes de 10 à 40 mètres pour le modèle Imperialis possédaient un armement si puissant qu'ils pourraient détruire toute une armée avant de tomber. Les combats furent éprouvants. Sous l'ombre des Titans, les Space Marines se battaient au corps à corps, face à tous types d'Arachnides, allant des plus petits, de la taille d'un homme, aux plus grands, arrivant à la hanche du Titan Imperialis, en passant par des modèles volants, rampants... Malgré le nombre de ces adversaires, les Légions sur-entrainées ne faisaient qu'avancer à travers la marée d'Arachnides, et détruisaient tous les nids qu'elles trouvaient. Au bout de quelques mois, les quelques poches de résistance restantes furent détruites.
Meurtre avait été prit par la 63ème flotte expéditionnaire, c'était la 20ème qu'elle prenait, elle a été officiellement renommé 63-20, mais beaucoup de Marines continuaient à l'appeler Meurtre, et les Blood Angels refusent de parler de cette planète. Les pertes avaient été élevées, mais ils avaient réussi. Pélagius avait des douleurs au poignet à force de faire des moulinets avec son épée tronçonneuse. Maximus, lui, était plus excité qu'avant. Cette guerre ne l'avait pas rassasier dans sa soif de destruction. Pour lui, tous les xenos devaient disparaitre.

"-Bon sang, Garvi, il me fait peur!
-Écoute Péla, cette guerre à éprouver tout le monde, et peut être Maximus plus que d'autres.
-Mais ce n'est ni un Night Lord ni un World Eater! Eux sont peut être violent et hystérique, mais nous, les Luna Wolves...
-Sons of Horus.
-Je, de quoi?
-Horus a choisi de nous renommer. Tu sais que l'Empereur lui a proposé, à Ullanor.
-Oui. Et il a changé d'avis comme ça?
-Oui. Désormais, nous sommes les Sons of Horus, et d'ailleurs nous devons repeindre nos armures! Rigola Loken.
-Bien... Nous les Sons of Horus ne sommes pas hystériques. Et ces idées d'éradiquer les xenos...
-La même que Konrad Curze et ses Night Lords, oui. Mais il n'a pas tout a fait tort.
-Je sais Garvi, mais il n'est plus le même."

La nouvelle couleur des Sons of Horus ne plaisait pas à Pélagius. D'un vert pâle marin, les armures ne brillaient plus comme avant, quand elles étaient d'un blanc perle immaculé. La tête de loup dévorant un croissant de lune, symbole des Luna Wolves, sur l'épaulière droite, avait laissé place à l'Oeil de l'Empereur, noir. Il trouvait les armures plus glauques et fades comme ça, mais ce n'était pas son choix. Il devait obéir à son commandant, et il le savait.
Le coincement de Maximus avec les officiers supérieurs avait disparu. Il proposait au Premier Capitaine Abaddon de se battre avec lui dans la cage d'entraînement. Après ses premières défaites, il commençait à prendre de l'expérience, et avec les conseils de Pélagius et d'Abaddon, il ne cessait de progresser. Torgaddon commençait même à l'apprécier. Il commençait à se faire une place de choix dans la Légion. Malgré ça, il présentait de plus en plus de symptômes de folie. À ceci s'ajoutait l'arrivé d'un personnage important mais inattendu: le premier chapelain Erebus des Word Bearers.
Alors que la flotte se préparait à partir, un vaisseau inconnu arriva: l'Interex. C'était une branche de l'Humanité qui c'était allié avec une race extra-terrestre et avait muté quelques peu physiquement. Leur émissaire s'entretint avec Horus, le Mournival et Erebus. Pélagius n'aimait pas l'Interex, et Maximus encore moins. L'Empereur l'avait dit, "s'allier avec une race xeno est un crime et une trahison envers notre cause." Lorsque l'entretien fut terminé, Pélagius prit Loken à part.

"-Que nous veulent-ils?
-Meurtre. C'était une prison pour enfermer les Arachnides. Ils nous en veulent un peu d'avoir pénétrer dans leur territoires mais l'éradication des Arachnides ne les a pas plus gêner.
-J'imagine. Que va-t-il se passer ensuite?
-Nous allons sur leur vaisseau, Horus, le Mournival et Erebus.
-Pourquoi?
-Des négociations. Et normalement nous devrions aller sur une de leurs planètes.
-Mais, nous n'avons pas le droit de...
-Oui Péla, Horus le sait. Mais ce sont juste des négociations.
-D'accord. Fait attention.
-Ouais, t'inquiètes.
-Garvi! Appela Pélagius alors que son ami partait.
-Quoi?
-Ça va?
-Pourquoi cette question?
-Depuis ta mission avec ta compagnie au Pic des Murmures, sur 63-19, tu n'es plus pareil.
-Nous en parlerons, Péla, je te le promets."

Après le départ du Mournival sur le vaisseau voisin, Pélagius était anxieux. Il sentait que quelque chose se tramait, mais il ne savait pas quoi. Il avait entièrement confiance en Horus, en Erebus, en Loken et aux autres, mais pas en l'Interex. Maximus, lui, fulminait à l'idée de ne pas jeter l'Interex hors de l'Imperium. Avec toutes ses négociations, la Croisade prenait du retard.
ulrick657

ulrick657
Scout
Scout

Messages : 113
Age : 21
Localisation : Moselle/Rhônes Alpes

Revenir en haut Aller en bas

[40K] Tome I: Les Vents du Chaos Empty Re: [40K] Tome I: Les Vents du Chaos

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum