[DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Nico. le Lun 14 Oct 2013 - 1:03


==> PHALANX <==

Phalanx, l'immense forteresse-stellaire des Imperial Fists, héberge des Spaces Marines de pas moins de 6 Chapitres, des Inquisiteurs, des Soeurs de Batailles et des agents de l'Adeptus Mechanicus. Ils sont tous présents pour assister à la fin d'un Chapitre Space Marines, les autrefois nobles Soul Drinkers, désormais renégats et hérétiques, sont amenés dans un procès pour être jugés de leurs crimes contre l'Imperium. Mais de sombres forces se préparent et même cette réunion de puissants pourrait ne pas être suffisant pour affronter les ténèbres sur le point d'être déchaînées...
Avril 2012 • ISBN 9781849701464

PHALANX



"You have taken everything from us "


- Scénario et mise en scène : 5/5

Tous les Soul Drinkers sont emprisonnés sur la forteresse-stellaire des Imperial Fists: Phalanx.

Leurs primogéniteures veulent les juger pour hérésie, et donc font passer Sarpedon devant un tribunal présidé par le Maître du Chapitre des Imperial Fists, Vladimir Pugh qui aura alors le titre de Seigneur de la Justice.

Ce tribunal spécial accueil de nombreux membres d'autres Chapitres ou institutions Impériales. Nous avons donc des Imperial Fists, des Howling Griffons, un Crimson Fists en ce qui concerne les Astartes ayant combattus contre les Soul Drinkers. A cela on ajoute des Iron Knights, des Angels Sanguine des Silver Skulls et des Doom Eagles.

Et comme les Soul Drinkers n'ont pas affrontés que des Marines, on y ajoute les membres du Mechanicus d'Hellforged, la Soeur de Bataille Aescarion et le Seigneur Inquisiteur Kolgo de The Bleeding Chalice.

Soit 7 Chapitres pour juger les Soul Drinkers, l'Inquisition, les Soeurs et le Méchanicus. Cela fait beaucoup de monde et d'origines différentes. Tous on un rôle plus ou moins important, ils ne sont pas là pour la figuration. Les Soul drinkers n'ont pas vraiment la cote...

Tour à tour les membres du tribunal vont venir donner leur avis sur les Soul Drinkers. On assiste vraiment à une instance juridique, on se croirait dans une cour avec un magistrat (Pugh), un accusé (Sarpedon), des jurés (les autres Chapitres) et des "objections". Cela dure une centaine de page et est riche en apports fluffiques ou scénaristiques. Le but du tribunal n'est pas d'innocenter les SD mais de voir s'il faut les exécuter rapidement (honorable) ou les faire souffrir le plus longtemps possible. Je vais passer les avis par camp:

-Le Seigneur Inquisiteur Kolgo est celui du tome 2, si vous vous souvenez bien il avait à l'époque dit que les SD n'étaient pas une priorité. Comprenant qu'ils n'étaient "pas si méchants que ça" et luttant contre le Chaos, il n'avait pas voulu les éradiquer. Ici il dit simplement que l'Imperium, bien que pas parfait, est le seul rempart contre le Chaos. Que lutter contre l'Imperium affaiblit cette défense, et donc ne peut être toléré. Pour ce fait, les SD doivent être contrés.

- La soeur Aescarion présente dans le tome 2, pour elle les SD sont des hérétiques qui se sont détournés de l'Empereur. Ils doivent par conséquent être éliminés. Et pourtant, elle ne comprend pas pourquoi l'Inquisiteur Thaddeus a épargné les SD. Son personnage est très intéressant, peut être mon préféré de toute la saga, elle ira voir Sarpedon en prison pour essayer de comprendre ce choix. Elle est vraiment troublée, d'un côté c'est une fervente guerrière de l'Imperium, et de l'autre elle s'attache quand même aux SD (ils suivent un idéal qu'ils estiment juste et au nom de l'Empereur).

- Les Imperial Fists sont neutres dans l'histoire (ils sont les juges). Mais estiment que les SD sont une honte pour tous les fils de Dorn.

- L'unique Crimson Fists est extrêmement virulent, c'est un vétéran de la bataille du tome 3. Il a été disgracié par son Chapitre parcequ'il s'est fait voler la bannière de sa compagnie par les SD (qui l'ont ensuite donnée aux Eldars Noirs...). Il veut à tout prix tuer Sarpedon.

- Les Howling Griffons sont des membres de la compagnie ayant affrontée les SD dans le tome 4. Ils sont rancuniers, surtout leur capitaine qui a perdu une jambe contre Sarpedon.

- Les Silver Skulls sont les moins importants de l'histoire, ils sont pas principe contre les SD mais ne participent pas vraiment aux débats.

- Les Angel Sanguine racontent qu'ils sont des spécialistes de l'étude des gênes de chaque Chapitre grâce à leurs Prêtres Sanguiniens. Ils ont étudiés ceux d'un SD non corrompu (un membre n'ayant pas rejoint Sarpedon lors de la Première Guerre Civile du tome 1). Et surprise les Soul Drinkers ne seraient en fait pas des descendants de Dorn ! Ils n'arrivent pas à déterminer qui pourrait être leur Primarque...

- Les Doom Eagles parlent de l'une de leur précédente mission sur un monde où régnait un hérétique plutôt puissant (capable de décimer des populations entières avec un sort nommé "La Nuit Rouge"). Or après l'avoir tué, le sergent des Doom Eagles lu des textes de l'hérétique et trouva des informations comme quoi un démon de Tzeentch aurait perverti un Chapitre de Space Marines: les Soul Drinkers.

- Le Iron Knights sont les seuls à défendre les Soul Drinkers. Leur capitaine raconte une petite histoire pour le justifier. Il y a quelques temps, les Iron Knights furent appelés sur une planète pour mater une rébellion. En effet, des autochtones de cette planète s'étaient soulevés contre les membres de l'Administratum. Sauf qu'une fois sur place, les Iron Knights rencontrent les Soul Drinkers. Sarpedon emmène alors le capitaine des Iron Knights dans le lieu sacré des autochtones pour lui montrer la raison du conflit. Les habitants de cette planète ont pour tradition d'enterrer leurs morts à cet endroit, où des émanations du warp font "revivre" les défunts sous forme de zombies non agressifs. Or l'Administratum de cette planète pauvre pensa que contrôler ces "morts" pourrait être une source de main d'oeuvre inépuisable, docile et gratuite. Forcément les autochtones ne pensèrent pas pareil et refusèrent. L'Administratum décréta alors qu'ils étaient des rebelles et entama une procédure d'éradication. Sarpedon démontre alors que l'Imperium est prêt tuer toute une population pour utiliser une main d'oeuvre bon marché, bien qu'originaires d'une manipulation du warp. L'Iron Knight préférant défendre des innocents, refusa de les tuer et dénonça le Gouverneur. L'Inquisition arriva et s'occupa des membres de l'Administratum n'ayant pas eus la bonne idée de fuir. Cet histoire permet à l'IK d'expliquer que les SD ont tout de même une noble âme.

Je vous passe la plupart des détails sinon je n'arriverai jamais à terminer cette partie scénario, surtout que là je ne vous parle que du tribunal, soit les 100 premières pages du livre. Le truc à ajouter est que pendant ce temps une équipe de Scouts IF retrouve le Dreadnought Daenyathos et le fait venir en détention sur le vaisseau IF. Cela surprend Sarpedon qui ne comprend pas comment il pourrait être encore vivant.

En gros, il y a du pour et du contre, les diverses parties s'affrontent (le capitaine IK se fait défoncer en duel par le Crimson Fists très remonté à l'idée qu'il ose défendre les SD). Au final, et sans surprise, les Soul Drinkers sont condamnés à une exécution rapide.

Sauf qu'à ce moment là interviennent les membres du dernier clan de personnages du roman: des illuminés trouvant refuge à ce moment là dans le Phalanx. Des mecs avec des textes saints cloués sur leur peau.

Bref, au moment du verdict leur vaisseau vient s'écraser sur le Phalanx et un de leur membre se faire exploser dans la prison. C'est le chaos total, de nombreux marines meurent mais surtout les Soul Drinkers sont libérés.

À partir de maintenant, je vais tout raconter rapidement étant donné qu'il ne s'agit que de successions de combats. Les SD retrouvent "par hasard" leurs équipements et décident de faire un dernier carré dans une salle du vaisseau.

Pendant ce temps le Chapelain et ses acolytes vont chercher Daenyathos pour faire leurs petites magouilles. Ils capturent le capitaine des Iron Knights et utilisent son sang (de Dorn) pour invoquer un démon. Une porte Warp s'ouvre dans le vaisseau et apparaît Abraxis le démon de Tzeentch qui a corrompu les SD et qui s'est fait défoncé dans le 1er tome. Et oui, le Chapelain était en fait un gros traître bossant pour retrouver Daenyathos (ce qui explique ses choix de planètes à explorer, à chaque fois il trouvait des infos sur la localisation du Dreadnought) et ré invoquer le démon. Daenyathos explique au démon qu'il pourrait viser plus loin que de simplement détruire tous les occupants du vaisseau, s'il écoute le Dreadnought il pourrait aller jusqu'à Terra pour tout détruire. Cette idée séduit le démon, mais en fait Daenyathos veut juste utiliser le démon et son armée pour raser l'Imperium et ainsi construire un nouveau système pour diriger les humains (le bétail comme il disait dans la nouvelle portant son nom), commandé par lui bien évidemment.

Il y a divers combats: SD vs Howling Griffons, Sarpedon vs le capitaine Crimson Fists (vraiment pas content), des IF vs Démons. Puis les SD décident d'aller buter les démons et demandent aux Griffons de les laisser passer. Ceux ci ne veulent pas mais un Iron Knight intervient en disant que les démons sont une cible plus importante, les IF demandent aux Griffons de se replier. Petit salut respectueux entre le capitaine SD et le sergent IK.

Les SD, menés par le capitaine Luko (dernier officier du Chapitre), retrouvent les IF et leur Maître de Chapitre Pugh. Celui-ci estime qu'en effet il est mieux de s'allier contre un ennemi commun que d'avoir à se battre sur deux fronts.

Les derniers SD ainsi que des IF et la soeur Aescarion empruntent un chemin détourné pendant que le reste des Marines détournent l'attention ailleurs. De son côté, Sarpedon retrouve le Chapelain, l'affronte et le tue, puis Daeyanthos qu'il fait sortir de son sarcophage après un dur combat.

Après quelques péripéties, et passages marrants entre des IF impressionnés par les capacités au combat de la soeur et celle-ci qui leur rétorque qu'il n'y a pas que les hommes qui savent se battre et que l'on n'a pas besoin d'être un géant non plus.

Luko et les rares survivants IF et SD affrontent enfin le démon. Un combat long et épique où les deux derniers SD, le capitaine Luko et le sergent Graevus, tentent de le repousser dans le portail d'où il vient. Pendant que la Soeur de Bataille lutte mentalement contre le démon, elle est infusée par la Lumière de l'Empereur ce qui attire Abraxis et le distrait quelques temps. Ceci permet aux SD de fermer à moitié le portail coupant en deux le démon.

Après cet affrontement, le Premier capitaine des IF Lysander dit à Luko et Graevus qu'il est obligé de les remettre en prison. Les deux Soul Drinkers se regardent puis disent à l'IF qu'ils préfèrent en terminer ainsi, sur une victoire, plutôt qu'être exécutés dans la disgrâce. Ils vont alors vers le portail warp et entrent dedans.

Sarpedon lui, arrive sur le lieu du combat avec le corps encore vivant de Daenyathos. Vladimir Pugh arrive et lui dit la même chose que Lysander aux deux SD.

Sarpedon regarde le désastre et dit qu'il est fier d'avoir combattu aux côtés de ses frères Space Marines une dernière fois. Il espère que l'histoire de son Chapitre ne sera pas oubliée, sait que même si ses actions ne sont pas acceptées par l'Imperium, la pire chose pour lui est que toute trace Soul Drinkers soit effacée. Pugh comprend et estime que les SD se sont bien battus et sont honorables.

Sarpedon prend alors le corps de Daenyathos, le regarde et lui dit qu'il sait qu'il a peur du monde des démons, mais pas lui. Puis il fonce sur le portail et entre dedans avec le corps de son ennemi.

Le portail se ferme, il n'y a plus aucun Soul Drinkers dans la galaxie.

Prologue:

La soeur se réveille à l'infirmerie puis arpente le Phalanx jusqu'à la salle servant de mémorial aux combats des IF. Elle regarde la liste de noms gravés récemment pour commémorer cette dernière bataille. Elle y voit le nom de Luko, Graevus, d'autres SD et en dernier "Sarpedon, Maître du Chapitre des Soul Drinkers".

Dans les archives des Imperial Fists, les Soul Drinkers existeront à jamais.

- Style et écriture : 3/5

J'ai encore besoin de dire à quel point Ben Counter est un auteur moyen ?

- Intérêt fluffique : 5/5

La grosse partie du livre, comme toujours, avec un classement par faction:

Soul Drinkers:

La fin est proche, tous le savent. Sarpedon ne veut pas lâcher, il prône toujours sa ligne de conduite pro-Empereur mais anti-Impérium. Il estime être dans la vérité et se désole de voir que ses frères des autres Chapitres ne le comprennent pas.

Encore une fois, par le biais de l'histoire IK, on assiste à une défense des humains par les SD contre l'emprise malsaine de l'Aministratum.

La plupart des Soul Drinkers sont tout de même heureux que leur cavale soit bientôt terminée, ils veulent la paix. D'ailleurs lorsqu'ils peuvent "s'évader", l'Apothicaire (un personnage récurrent de la série et qui avait même trahi Sarpedon lors de la 2nd Guerre Civile) refuse de suivre ses frères SD mais plutôt de se rendre aux IF. Il veut soit être exécuté, soit pouvoir aider à soigner les blessés. Il ne veut plus fuir.

Il y a vraiment une atmosphère de lassitude générale, ils savent qu'ils n'ont aucun avenir et que leur passé leur a été enlevé.

De plus les révélations des Angels Sanguine sur l'étude des glandes non corrompues comme quoi ils ne sont pas des descendants de Dorn, le fait que Dayenathos lui même dise qu'il fait croire dans ses écrits à ceci alors que c'est faux, et que même l'ouverture du portail démoniaque nécessitant du sang d'un fils de Dorn (vaisseau IF) ne marche pas avec du sang de SD.

Cela veut tout simplement dire que les Soul Drinkers ne sont en fait pas crées à partir de Rogal Dorn. Les Angels (des pros dans le domaine n'oubliez pas) n'ont pas réussi à identifier de quel Primarque ils descendent...

Mystérieux n'est-ce pas ?

Imperial Fists:

Déjà on a comme personnage principal du roman Vladimir Pugh, le Maître du Chapitre très très peu illustré dans les publications GW. Il suffit de voir sa fiche Lexicanum très peu renseignée.

Il est décrit comme étant un maître tacticien qui passe son temps dans le Librarium de Dorn à étudier des traités militaires et cartes de fortifications. Il est très épris de justice, c'est pour cela qu'il insiste pour que les Soul Drinkers aient un jugement équitable. Il sait prendre les bonnes décisions même si cela va à l'encontre du dogme habituel, il n'hésite pas à s'allier aux SD contre un ennemi commun. Et ce malgré les protestations de certains.

Nous avons également deux autres ajouts fluffiques sur ce Chapitre.

Dans le Phalanx il existe un chemin nommé "The Past of the Lost". Uniquement emprunté par les fils de Dorn ayant été condamnés par la Cour du Pardon (surement pour hérésie ou autre), c'est un chemin de la honte qu'ils doivent traverser jusqu'à arriver à l'endroit où ils seront incinérés après s'être fait exécuter. Comme quoi même dans ces Chapitres loyaux il peut y avoir des déviants.

Une histoire d'un ancien membre des Imperial Fists dont il existe une statue, un certain Pausanias, dans le vaisseau. C'était un brillant soldat des IF, mais ce commandant était trop orgueilleux, trop fier. À cause de cela il mena des actions trop dangereuses pour s'attirer une certaine gloire, ce qui fit mourir de nombreux frères. Honteux, il fut déchu du Chapitre mais il resta sur le vaisseau au grade le plus bas possible pour faire pénitence: celui d'ouvrier aux machines, encore en dessous des serviteurs et membres d'équipages humains. Il fit cela pendant des décennies avant que les IF ne considèrent sa dette payée. Il réintégra les rangs et termina Chapelain. Cette statue sert à rappeler aux novices et aux Space Marines à quel point la fierté est un pêché (qui semble pas mal toucher les fils de Dorn...).

Doom Eagles:

Il s'agit d'un Chapitre descendant des Ultramarines mais très morbide. Ils ont une étrange fascination pour les cadavres. Pour eux, tout est destiné à mourir, il est donc normal de s'y habituer et de connaitre les dégâts de la mort. Dans leur flash-back l'auteur insiste sur le fait qu'ils regardent les cadavres en décomposition, boursouflés ou brûlés.

L'autre spécificité du Chapitre est que, contrairement à la majorité des autres Astartes, ils essaient toujours de comprendre ceux qu'ils affrontent. Cela veut dire inspecter les éléments retrouvés sur les corps des ennemis, par exemple ici étudier les écrits de l'hérétique qu'ils étaient venus tuer (au lieu de tout brûler comme on le fait d'habitude). Ils cherchent les raisons pouvant amener un homme à succomber aux pouvoirs obscurs.

Crimson Fists:

Le seul personnage de ce Chapitre est totalement perturbé. Il a affronté le SD lors du troisième tome de la série, et ceux-ci ont volé la grande bannière de sa Compagnie. Cela l'a totalement déshonoré et son Chapitre ne l'a pas pardonné. Il fut banni et contraint à chercher cette bannière pendant des décennies. Cela montre à quel point l'honneur est important dans ce Chapitre, ce pauvre sergent fut abandonné par tous ses frères. Condamné à errer seul jusqu'à ce qu'il arrive à racheter sa faute.

Howling Griffons:

Rien de particulier, hormis qu'ils sont trèèèèès rancunier comme je l'avais déjà dit lors de la critique du 4ème tome de la saga. Leur capitaine ne pense qu'à défier Sarpedon et lui arracher une jambe pour compenser celle qu'il a perdue.

Iron Knights:

Fils de Dorn, ils ne sont pas très bavards mais très à cheval sur l'honneur. C'est pour cela que ce sont les seuls à défendre les SD. Ils estiment qu'ils méritent un traitement honorable. L'histoire de leur capitaine ne fait qu'appuyer le fait que même en étant renégats, ils défendent l'humanité.

Ce Chapitre aime se mesurer à la nature, ils recherchent toujours les zones de conflits en terrains dangereux. Ils sont des spécialistes pour y évoluer, pour eux c'est comme affronter un ennemi.

Leur capitaine est très défiguré par des brûlures, il n'enlève que très rarement son casque. Le pauvre se fait sacrifier par le Chapelain SD pour ouvrir le portal.

Comme je l'ai dit, un sergent IK ayant combattu aux côtés des SD lors d'une précédente mission s'interposa entre un Griffon et le capitaine Luko. Il voulait laisser les SD se joindre aux loyalistes pour affronter les démons.

Angels Sanguine:

Descendants des Blood Angels. Selon leur capitaine, la fierté est l'ennemi de tous les Space Marines. L'Adeptus Astartes est son propre pire ennemi, leur trop grande estime d'eux même les tuera tous.

En tant que fils de Sanguinius, ils se savent condamnés par leur malédiction prospérant dans leur sang. Un Marine d'un autre Chapitre lui demande pourquoi ils se battent s'ils sont aussi pessimistes et maudits.

Le capitaine des Angels Sanguine répond que seul le devoir importe.

Silver Skulls:

Ils ont les gênes des Ultramarines. On n'a que très peu d'informations sur eux, sauf qu'ils sont des spécialistes de la guerre des sièges et sont également pas mal têtus et bornés (une caractéristique des fils du Grand Bleu ?).


Autres Chapitres Space Marines:

Lorsque les Doom Eagles disent que les Soul Drinkers sont corrompus par un démon du chaos, un autre Marine demande si cela pourrait avoir la même origine que la chute de deux autres Chapitre:

Brazen Claw, un Chapitre issu des Iron Hands. Normalement ils ne sont pas chaotiques, je ne sais pas si c'est une piste de Counter ou une erreur.

Thunder Barons, un Chapitre de chaoteux uniquement cité par Counter dans deux oeuvres.




Il existe bien sûr d'autres apports fluffiques par ce roman, mais je crois que j'ai cité le principal.

- Appréciation personnelle : 4/ 5

Un bon gros livre pour terminer cette épique Saga. La partie sur le tribunal est celle que je préfère, il n'y a aucun combat inutile pour perdre du temps et plein d'apports fluff sur de nombreux Chapitres. Je ne m'attendais pas à en voir autant.

Seul bémol, les lecteurs qui n'avaient pas pu accéder à la novella ultra limitée Daenyathos ont sacrément été entubés. Rien n'explique pourquoi ce dreadnought est sur cette planète, ni pourquoi les Chapelains du Chapitre lui sont totalement dévoués et encore moins pourquoi il est un chaotique et comment il a perverti le Chapitre. Un gros gros manque, l'histoire est construite comme si on avait lu la novella.

La fin est quand même classe, les 3 derniers Soul Drinkers foncent dans le Warp pour affronter une dernière fois le Chaos. Et les Imperial Fists honorent ce Chapitre déchu, un dernier affront envers l'Inquisition.

Je vais arrêter là étant donné que je crois en avoir déjà beaucoup raconté Razz.

Total : 17/20


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------



CONCLUSION




Cette sage des Soul Drinkers en 6 romans et 1 nouvelle mérite d'être lue. Même si la qualité entre chaque tome varie, même si l'auteur n'est pas le meilleur possible, même si les diverses histoires ne sont pas palpitantes. Avec du Abnett aux commandes elle aurait été indispensable tout comme l'est Eisenhorn/Ravenor.

Franchement, rien que pour l'apport fluffique ENORME, que ce soit sur ce Chapitre (normal c'est une série sur eux après tout) mais également sur tout le reste. Vous en connaissez des publications parlant de 8 Chapitres Space Marines, de l'Inquisition, des Soeurs de Bataille, du Mechanicus, de l'Imperium (notamment son Histoire avec le passage sur l'Apostasie), les humains se rebellant contre l'autoritarisme et ceux n'appartenant pas à l'Imperium ?

C'est vraiment très très riche, j'ai essayé de vous transmettre la majorité de ce que cette série m'a appris. Je suis sûr que vous êtes également comblés par tous ces ajouts.


Je suis bien content d'avoir construit ce dossier (attention la fierté peut me corrompre ! Razz). Ce fut long et laborieux mais vos quelques retours et encouragements m'ont aidés à continuer d'écrire d'aussi longues et détaillées critiques. L'objectif était, je le répète, de permettre à toute la communauté francophone (du moins, celle qui passe par ce forum) de découvrir cette Saga jamais traduite en Français et dont il n'existe tout simplement pas de critiques ailleurs sur le web. Ni même un article sur le Lexicanum.fr.


J'ai passé de très nombreuses heures à lire ces livres mais aussi à rédiger et mettre en page les critiques, entre 45min et 1H par review. Cette dernière m'a demandée beaucoup plus de temps, entre tout ce qu'il y avait à écrire (et me souvenir, j'ai ressorti le livre pour relire certains passages) mais surtout à trouver des logos de chaque Chapitre et les insérer pour rendre la lecture plus colorée et agréable.


Si cet immense dossier sur les Soul Drinkers vous a intéressé, n'hésitez pas à le noter dans les commentaires et à enclencher la machine à plusun pour marquer le coup. Ce sera mon unique salaire pour cette entreprise, et cela me fera grand plaisir.




Merci de m'avoir lu, je sais que c'était très long et que je n'ai pas un style littéraire de première catégorie.


Smile





"COLD AND FAST, SOUL DRINKERS !"



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6591
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Magnus le Lun 14 Oct 2013 - 5:05

Bravo Nico pour cette review.
D'habitude je suis pas fan des reviews long comme des pavés mais tu t'en sors bien.
Donc t'inquiète pas pour ton style littéraire.

+1 mon petit Wink

EDIT : Et vu ton talent et ta passion , je ne saurais trop te conseiller de t'inscrire au Lexicanum (pour plus d'infos voir avec Ghost )


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 38
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 14 Oct 2013 - 8:03

Bravo de ma part aussi, pour ce dossier, et pour toutes les raisons que tu as invoqué. Smile

Je pense que la série à présent terminée mais trop ancienne, ne sera en effet jamais traduite et tu as quand même essayé de trouver un équilibre entre tout dire et rester à l'essentiel.
Ton "histoire" des SD se lit bien et rapidement, et l'ajout des pauldrons avec transparence à des tailles équilibrées ont appuyé la présentation agréable de ton feuilleton. Wink

Pour ce qui est du lexicanum, j'ai précisé dans mes corrections de ton dernier post qu'il s'agissait de la version fr. En effet, l'article des SD n'existe qu'en allemand et anglais.

Si un jour tu as le temps et l'envie, libre à toi de t'inscrire et écrire l'article manquant dans les pages de l'encyclopédie de 40k.

En tout cas, et quasi au terme de ton "marathon de lectures",
tu as mérité ton salaire. Smile


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Lun 14 Oct 2013 - 8:07, édité 2 fois

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9559

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Magnifique le Lun 14 Oct 2013 - 8:06

Merci beaucoup, ça fait un certain temps que cette série m'intriguait, mais ayant un niveau moins que moyen en anglais...
------------------------------------------------------------------------------------
Petite note, à un moment dans un des précédents post tu fais référence à la tradition des SD de "manger le cerveau" de leurs ennemis pour s'approprier son savoir (d'où leur nom).

Tu semblais intrigué par ce procédé, hors s'il n'est pas "courant" il est assez répandu chez les Space Marine en mission. Tous les chapitres (à la base) bénéficient de l'organe le permettant.

Les Ultramarines eux-mêmes y ont parfois recours, comme le fait le Sergent Learchus de la 4eme dans "Courage et Honneur", de Graham Macneil, pour apprendre à piloter une moto anti-grav Tau.

Pour extrapoler un grand coup, les Mortificators (successeurs des Ultra) consomment les cendres de leurs morts afin de "communier" avec eux, on pourrait peut-être y voir un dériver de l'usage de l'organe en question.

Magnifique
Space Marine
Space Marine

Messages : 397
Age : 35
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Nico. le Lun 14 Oct 2013 - 11:10

Merci à tous.

@Magus et Ghost: Je verrai pour le Lexi si j'ai le temps. Là je fais une petite pause Soul Drinkers quand même Razz.

@Magnifique: Oui j'ai lu récemment que tous les Space Marines avaient cette capacité pour récupérer la mémoire des ennemis. Sauf que les Soul Drinkers ont quelque chose en plus, ils peuvent ressentir les émotions de la créature lors des événements montrés. C'est pour cela qu'ils arrivent "à voir dans l'âme de leurs ennemis". Et ce grâce à leur mutation unique de l'organe omophagea.

Smile



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6591
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Corax le Lun 14 Oct 2013 - 12:17

Vraiment un grand plusun pour tout ce dossier très très complet.

On en apprend vraiment beaucoup sur les Soul Drinkers mais aussi sur tous ceux qui les côtoient.

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 38
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Falkus Kibre le Mar 15 Oct 2013 - 2:28

Merci de m'avoir fait découvrir le fluff et le "drame" de ce chapitre.
Les livres m'intéressaient énormément (pour le fluff des SD), mais mon niveau d'anglais ne me permet pas le lire de livre entier en anglais.
Tu as fait un taff de malade, on pourrait presque transférer certain passage de tes articles directement dans la section fluff.
+1

Falkus Kibre
Scout
Scout

Messages : 69
Age : 25
Localisation : ariege, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par elric83 le Mar 22 Oct 2013 - 20:11

Bonne critique !! J'avais lu la saga jusqu'à chapter war et j'avais bien aimé. D'ailleurs pourrais tu me donner une info ? Il me semble quand j'ai lu ce tome (mais ca remonte) au moment où l'on rencontre le capitaine des howling griffons, il y a une allusion au prince démon Periclitor. Le fameux démon qui souhaitait un bon anniversaire à cette légion en crucifiant leur grand maitre sur un thunderhawk.
Il me semble qu'on parle d'un prince démon night lords et que les howling griffons l'ont banni.
Tu peux me le confirmer ? je ne retrouve plus le tome en question Wink (surement dans un carton au fond de mon garage). Merci Smile

elric83
Scout
Scout

Messages : 58
Age : 43
Localisation : Roquebrune sur Argens

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Nico. le Mar 22 Oct 2013 - 20:30

Euh...


En effet les Howling Griffons parlent de leur traque de Pereclitor, un ancien Word Bearer devenu Prince Démon. Mais je ne me souviens pas avoir lu un élément sur un démon Night Lords (je l'aurai remarqué, je suis fan de cette Légion).

Après je n'ai déjà presque plus de souvenirs des passages avec ces Spaces Marines, j'ai lu trop de livres entre temps (et j'ai le syndrome de la mémoire courte Razz).

Désolé de ne pas pouvoir répondre à ta question. Sad



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6591
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 22 Oct 2013 - 20:49

@elric83:
http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Periclitor

Ce démon date donc de la V3 et le coup de l'anniversaire du codex Marines du chaos, contemporain du livre de Counter.
Le seul lien que je vois entre les HG et le NL c'est :
WD 284 UK (2003) a écrit:
998.M41. During the 13th Black Crusade the Howling Griffons sent 8 Companies.[1] The 1st Company of the Howling Griffons including Chapter Master Alvaro, where based on the battle-barge Force of Destiny and engaged upon a mission to track down and persecute a company of Night Lords under the command of the infamous Daemon Prince Periclitor.
SOURCE: lexicanum.en

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9559

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par elric83 le Mar 22 Oct 2013 - 22:18

Oki merci c'est ce que je pensais, j'avais lu dans un endroit qu'il s'agissait d'un prince démon NL, une autre fois (surement dans chapter war) qu'il était en fait issu des word bearers et dans imperial armour 9 qu'il commandait une force NL et WB Smile background quand tu nous tiens Smile

En tout cas dans le codex j'avais bien aimé son histoire.

Merci pour vos réponses et encore bravo pour le boulot sur les SD.

P.S. : Pour les Thunders Barons sur les deux livres, je vois DAEMON WORLD où le capitaine des word bearers les traite de cinglés Smile, tu pourrais me dire l'autre ?


elric83
Scout
Scout

Messages : 58
Age : 43
Localisation : Roquebrune sur Argens

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Nico. le Mar 22 Oct 2013 - 22:33

elric83 a écrit:

P.S. : Pour les Thunders Barons sur les deux livres, je vois DAEMON WORLD où le capitaine des word bearers les traite de cinglés Smile, tu pourrais me dire l'autre ?

Tout simplement Phalanx, le dernier des Soul Drinkers. Etant donné que j'en parle de cette critique, lors d'un très bref passage un Astartes des Doom Eagles fait la remarque comme quoi les Thunders Barons ont sombré vers le Chaos.



Par contre avec toutes ces questions en rapport avec d'autres Chapitres on tombe dans le Hors Sujet.


elric83 a écrit:Merci pour vos réponses et encore bravo pour le boulot sur les SD.
De rien, n'hésite pas à mettre des +1 si mon travail te plait Razz .



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6591
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par PaniPwoBlem le Jeu 7 Nov 2013 - 15:21

Tu as fait un taff de dingue, j'ai beaucoup aimé lire tout tes pavés Smileplusun 

Vraiment dommage qu'on ait peu de chance de voir tout ces tomes traduits en français...


------------------------------------------------------------------------------------------
"Si un homme rassemble dix mille soleils entre ses mains... Si ses fils et ses filles ensemencent cent mille monde, et qu'il leur accorde la jouissance de la galaxie tout entière... Si cet homme peut d'une pensée guider un million de vaisseaux au milieu de l'infini des étoiles... Alors veuillez me dire, si cela vous est possible, comment un tel homme serait moins qu'un dieu."




Lorgar Aurelian

PaniPwoBlem
Scout
Scout

Messages : 45
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Angel of fire le Lun 6 Jan 2014 - 21:08

Suberbe ! ! !


Le feu...
Tous doivent périr par le feu!!

Angel of fire
Scout
Scout

Messages : 131
Localisation : Me suis perdu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DOSSIER] La saga des Soul Drinkers de Ben Counter - Critiques

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum