[Lettre de Sang 7] "Traqué "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Nero le Mer 23 Oct 2013 - 18:12

Par cette nuit de pleine lune, à peine douze pour cent du potentiel des multiples systèmes optroniques embarqués dans son exo-armure lui étaient nécessaires pour obtenir une focalisation parfaite sur la ligne de crête.
 Lorsque l'explosion pyroclastique survint, elle était trop éloignée pour constituer une menace, contrairement à l’IEM qui s’ensuivit neuf millisecondes plus tard, aveuglant définitivement ses senseurs et l’obligeant à retirer son heaume pour appréhender la menace…



     Ça arrivait. Vite. Très vite même. Il n'eut guère le temps de réfléchir. Ses instincts améliorés ne le lui permirent pas.
   Il ne lui avait pas fallu plus de deux secondes pour constater ce qui s'apprêtait à déferler sur lui et les siens. La menace progressait rapidement, et il savait préférable de se mettre à l'abri le plus vite possible.
   Il accrocha son casque au niveau des hanches et bolter en main, il se retourna aussitôt pour chercher du regard ses frères. Certains avaient perdu l'équilibre et étaient tombés à genoux. Cependant, tous conservaient leurs heaumes.
   Le space marine ordonna à son escouade de se remettre debout alors qu'ensemble ils commençaient à dévaler la crête en sens inverse.
   Au dessus d'eux, le ciel était noir, tandis qu'un nuage fait de poussières et de cendres les encerclait.
   Kali se retourna un instant pour évaluer la distance à laquelle se trouvait le danger.
   La coulée d'éléments de roches en fusion qui s'était en-suivie de l'explosion pyroclastique ensevelissait tout sur son passage bien au delà de la crête. Du moins, ensevelissait-elle le peu qu'il pouvait y avoir d'éléments sur la surface terne de ce monde appelé Corsyphon IV. Son sol était recouvert d'une terre rouge cuivre, de roches, ainsi que de quelques concentrations de végétation par endroits.
   Mais, cette coulée était un artifice naturel, contrairement à l'IEM qui les avait tous sonné, après   leur avoir été dérobé et enclenché par ces infâmes xenos au langage vil.
   Les Eldars noirs.
   Hélas, alors qu'une course poursuite avait lieu pour récupérer la bombe, une force naturelle incroyablement puissante et dangereuse était sortie de son lit, empêchant les space marine d'accomplir leur devoir.

   A une centaine de mètres du groupe de guerriers, des arbres se profilaient devant eux, quand, dans leur dos, surgirent des cris et le bruit de sabots.
   Une lance transperça alors de plein fouet l'armure blindée et le torse de frère Garveloth. Le noble guerrier des Storm Giants, son armure blanc cassé recouverte de sang s'écoulant de sa plaie béante, s'écrasa au sol, la tête en avant.
   -Ennemi! Lança le sergent Kali à ses frères, alors que d'une main, il les invitait à se mettre sous le couvert de la forêt.
   Le guerrier ennemi, monté sur un reptile de deux mètres à la peau écailleuse, pourvu de dents et de griffes acérées, pressait sa monture.
   Au départ, les Eldars Noirs n'avaient pas été repéré sur la planète, bien que le groupe d'Astartes avait néanmoins soupçonné de la menace. Leur nombre était inconnu. Sans doute, pensait le sergent, avaient-ils un quelconque avant poste ou même une base sur la planète. Mais cela étonnait Kali. Qu'est ce qu'une poignée d'Eldars pouvait bien faire ici?
   Le sergent mit sa question en suspens quand il demanda à un guerrier un rapatriement sur le champ. Or, les conditions météorologiques et naturelles de la planète empêchaient toutes communications depuis la surface. De la même manière que les effets de l'IEM, avaient anéanti leurs senseurs à tous.
   Ainsi, ils se trouvaient piégés sur cette planète.

   -Mais d'où sortent-ils? Demanda frère Eleonus.
   -Je n'en ai pas la moindre idée! Cria le sergent par dessus une bourrasque.
   Le cavalier Eldar Noir avait déjà disparu dans la tempête de cendres.
   -Ne vous dispersez pas trop. Ajouta Kali.
   Le groupe arrivait à la lisière des arbres.
   -A l'abri tout le monde! lança le sergent.
   Soudain, un cri se répercuta dans l'air. Un cri d'oiseau, selon les spaces marines. Ils se retournèrent et virent une autre silhouette à dix mètres d'eux se précipiter et faucher au passage un autre frère, trop lent à avoir atteint les couverts.
  -Attention! Alerta Kali, cette fois en ouvrant le feu depuis un gigantesque tronc d'arbre.
  Les guerriers Eleonus et Fol'Hozys se rangèrent aux côtés de leur sergent, tirant à leur tour de leurs bolters. Les autres guerriers quant à eux se placèrent derrière d'autres couverts naturels.
  Deux  nouveaux cavaliers ennemis, coiffés de casques à cimier, et d'une armure violette aux éclats scintillants, surgirent alors du nuage de poussières et chargèrent. Leurs gueules ouvertes, les deux reptiles couraient à une vitesse ahurissante.
   Au loin, remarquait Kali, se rapprochait rapidement la coulée de roches en fusion, anéantissant tout sur son passage. Roches, végétation et tout autres formes de vie.
   -Nous devons nous en aller, sergent, releva Eleonus qui rechargeait son bolter. Il voyait lui aussi non loin, leur problème à tous qui se rapprochait inéluctablement.
   Quand les deux cavaliers Eldars noirs furent à portée, chacun leurs lances tendues, les guerriers de Kali ouvrirent le feu.
   Le premier combattant ennemi fut fauché, et tomba au sol, quelques mètres plus loin, sa monture poursuivant son élan. De ses pattes griffues, elle s'agrippa au rocher derrière lequel frère Vaurus se trouvait.
   -Frère! Crièrent en écho Eleonus et Kali.
  Mais il était trop tard. Le reptile, même sans son maitre, avait quand même suivi son instinct animal. Son instinct premier. Se nourrir.
  Dans un hurlement de douleur et d'impuissance face à la force de la créature, et ce malgré sa résistance, Vaurus vit son armure être déchiquetée, des plaques de fer projetées dans les airs, et son corps être atteint. Sa chair fut broyée sous les coups répétés de son adversaire.
   La créature, malgré le tir de suppression qu'employaient Eleonus et Kali, ne se souciait pas d'eux. Elle restait focalisée sur sa proie déjà inerte.
  L'autre cavalier avait eu plus de chance, bien que sa monture, fut abattue. Il était tombé mais s'était relevé aussitôt. Bénéficiant d'une fluidité que les spaces marines n'avaient pas, il progressait sur ses cibles, pistolet éclateur en main et épée barbelée dans l'autre. Ses mouvements étaient trop rapides pour les Astartes, qui ne parvenaient pas à le toucher. Quand ce dernier fut assez proche, il sauta en l'air en prenant appui sur un rocher, hurla comme une furie, et de son épée brandie, il l'abattit d'un coup au travers du plastron d'un autre guerrier de l'escouade.
  -Sergent! Sermonna Eleonus. C'est maintenant ou jamais.
   -Bien, répondit Kali qui vidait son chargeur sur le reptile s'avançant dangereusement vers eux. Allons-y!
   En un repli à peine ordonné, les derniers membres du groupe se dirigèrent au travers de la végétation.
   La créature, claquant des dents, les suivait en hurlant, ses griffes déployées et sa queue battant l'air.
   -Bon sang, lâcha Kali en se retournant au milieu de hautes herbes. Quand la bête apparut, il lui logea alors trois bolts en pleine tête, vraisemblablement une partie de son corps plus fragile que le reste mieux protégé par les écailles. Elle s'effondra avec un râle d'agonie.
   Mais, un autre cri surgit du ciel. Kali leva la tête et aperçut le cavalier Eldar noir sautait sur lui depuis les arbres.
   Le sergent s'écarta au bon moment. Son adversaire, doté d'une armure bardée de lames et de crochets, tira sur le sergent à deux reprises. Mais les dégâts n'étaient pas mortels. Il donna aussi deux ou trois coups de sa lame, que l'Astartes para à temps. La célérité de son ennemi était stupéfiante.
   Alors, en évitant un autre coup bien porté, Kali plongea sur l'Eldar. Il le frappa, le désarma et posa une botte sur lui.
   -Pourquoi êtes vous là? Questionna t-il, son bolter en joue.
  -Nous sommes là depuis toujours, répondit l' Eldar avec un sourire masqué. Nous  avons toujours été là!
  -Pourquoi avoir dérobé la bombe?!
   L'autre ne répondit pas, ce qui amena le sergent à forcer davantage sur le plastron de sa victime qui se mettait alors, sous la pression, sans doutes à cracher du sang.
   -Réponds moi avant que je ne t'achève...
   -Nous vous avons suivi jusqu'ici...entama l'Eldar noir dans un gothique mal maitrisé à travers son heaume.
   -Pourquoi?! Gronda l'Astartes.
  -Nous sommes des pirates, poursuivit-il. Nous chassons toutes proies qui s'offrent à nous sur notre territoire. Et Ceci et notre terrain de chasse.
  Au moment où il prononçait ces mots,  d'autres cris stridents se répercutèrent autour d'eux.
  Le space marine releva la tête un fugace instant. Il n'était pas seul. Les herbes, elles, remuaient. D'autres créatures se rapprochaient.
   -Qu'est ce qu....commença t-il.
   -Vous ne repartirez pas d'ici vivant, humain. Dit alors le pirate Eldar en riant.
  Le sergent abaissa son bolter et tira un seul coup de feu qui explosa le crâne de sa victime.
   -Peut être, mais pas de tes mains, xenos.
   Le sergent appela alors ses frères, mais en vain. Il se précipitait dans le cœur de la forêt, cherchant un indice d'où ils auraient pu se diriger.
  Les Eldars Noirs et leurs bêtes accouraient de tous les côtés.
  Quelques centaines de mètres plus loin, le sergent Storm Giants déboucha sur une clairière. L'air frais de la nuit qui courait sur sa peau mâte venait de remplacer le nuage de cendres.
   Kali était de nouveau seul. Il s'arrêta et fit un tour sur lui même, vigilant. Il n'y avait plus aucun bruit. Plus de créatures. Plus de pirates Eldars. Plus de frères. Ses yeux scrutaient le moindre mouvement suspect.
   -Allez...sortez de là, intima l'Astartes.
   Tout d'un coup, quelqu'un fit son apparition derrière lui.
   -On ne devrait pas rester ici sergent, dit le guerrier que Kali reconnut comme Eleonus.
   -Ça, je suis bien d'accord dit-il soulagé en se retournant.
  Mais la personne avait disparu.
   -Nous devrions quitter cette endroit sergent, et ne plus jamais revenir, s'élevait la même voix depuis les airs, sans que Kali ne puisse la localiser.
   -Mais qu'est ce que ça signifie? Dit Kali à voix haute.
   -Sergent, poursuivait la voix. Nous avons fait une erreur en venant ici. Ce lieu ne devait pas être découvert.
  -Eleonus! Cria le sergent. Montrez Vous!
  D'autres voix se mirent à parler dans un langage qui dégoutait le space marine.
  Le Storm Giants tournait toujours sur lui même, lorsque la voix de son frère arriva lentement à lui, telle une présence fantomatique.
   Il ne réfléchit pas. Il  courut à vive allure en sens inverse.
  Derrière, là où il s'était tenu, la personne d'Eleonus se matérialisa à partir de fumée et sourit. D'un geste de la tête, les pirates Eldars et leurs montures partirent à sa poursuite.
  Kali qui les entendait arriver, tira plusieurs bolts.
  Mais, deux cents mètres plus loin, sans se soucier de la direction qu'il suivait et sans ses senseurs pour le guider, il sentit alors une chaleur considérable courir sur son visage. Il tomba nez à nez avec un brasier titanesque dévorant la forêt.
   Il avait rattrapé la coulée de roches en fusion.
   Le sergent s'arrêta de justesse au bord d'une faille naturelle, de laquelle jaillissait du magma. Son bolter tomba dans les flammes et il n'entendit que les explosions du chargeur à moitié plein.
  Il se retourna alors, sentant la mort de face et de dos. Ses frères étaient tous morts, cela lui semblait être une certitude. Et il allait les rejoindre.
  Les Eldars noirs se trouvaient à dix mètres en face de lui. Ils n'attendaient qu'un ordre, pour le tuer.
   -Ainsi c'est comme ça que ça se termine. Déclara le sergent les poings serrés. Il scrutait chacun de ses adversaires, des orbes rouges au lieu des yeux.
   Alors la mort vint à lui.
  Les reptiles et leurs maitres l'attaquèrent. Kali rugit et alla à leur rencontre.
   Tout se termina lorsque le sergent Storm Giants, ayant attrapé la bride d'une des créatures, se fit emporter dans l'élan jusque dans l'abîme de la fissure terrestre derrière lui.
   Il ne lâcha jamais prise, les griffes de la créature faisant de leur possible pour s'enfoncer dans le sol.
  -Pour le chapitre. Furent ses derniers mots.
   Et il disparut dans les flammes dévastatrices, son armure et sa chair retournant à l'état de cendres.


                                                                                                    FIN


AVE DOMINUS NOX

Nero
Scout
Scout

Messages : 116
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Magnus le Jeu 24 Oct 2013 - 14:14

Tout d'abord bravo pour avoir pondu ce texte , mais sache que , participant ou pas , je suis toujours cash dans mes commentaires.
Le style est interessant mais peut etre une petite amelioration de l'aeration du texte ne serait pas superflu.
Gros point noir : tes marines sont en cartons . Je ne dis pas d'en faire des primarques mais les tiens sont decrits comme peureux et maladroit . Le marines qui lache son bolter dans un trou est le comble.
Je comprends bien que tu as voulu laissé un sentiment de traque mais si tous les marines etaient comme ca y aurait plus d'imperium depuis longtemps...

Sorry pour la franchise , t'inquietes tu pourras te veenger quand j'aurai pondu mon texte Wink


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2298
Age : 38
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Corax le Jeu 24 Oct 2013 - 14:20

Je suis d'accord avec Magnus.

Malgré tout, cela se lit très bien.

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 38
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Nero le Jeu 24 Oct 2013 - 15:33

Merci à vous deux! content que ça vous est plu un minimum =)
Alors je prends note de l'aération du texte pour la prochaine fois, on m'avait déjà fait une remarque sur la taille de la police aussi. Donc pas de soucis je retiens bien tout ça .
Et sinon, oui il est vrai que cela peut paraitre un inadéquate avec les émotions des Astartes, mais comme vous l'avez remarqué, le but était bien de les mettre en conditions difficile, de fuite. Mais la prochaine fois, l'erreur sera corrigée, pas de bolter qui tombe xD.



AVE DOMINUS NOX

Nero
Scout
Scout

Messages : 116
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par uther33 le Jeu 24 Oct 2013 - 18:28

Alors je prends note de l'aération du texte pour la prochaine fois, on m'avait déjà fait une remarque sur la taille de la police aussi. Donc pas de soucis je retiens bien tout ça .
Tu peux revenir sur ton texte et le modifier si tu veux (en haut à gauche de la fenêtre avec la fonction "editer" ..) Very Happy 


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 46
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Nero le Jeu 24 Oct 2013 - 18:55

....xD


AVE DOMINUS NOX

Nero
Scout
Scout

Messages : 116
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 25 Oct 2013 - 7:22

Pas mal, et même s'il manque d'aération le fait d'avoir centrer tour le récit sur des dialogues tient le lecteur en haleine.
Ce qui m'a gêné c'est la confusion du début:

Mais, cette coulée était un artifice naturel, contrairement à l'IEM qui les avait tous sonné, après   leur avoir été dérobé et enclenché par ces infâmes xenos au langage vil.  
C'est un volcan artificiel? une simple crête? d'où vient l'IEM? les 2 sont le résultat de cette bombe? mais les xenos sont apparemment au même endroit donc pourquoi la faire sauter?

P.e. est-ce l'intitulé qui t'a mélangé les pinceaux: "pyroclastique" (coulée de magma?) + "IEM" (impulsion électromagnétique) mais il ne fallait pas forcément prendre leur définition au pied de la lettre.

Bravo quand même d'être entré dans les LdS aussi spontanément.

(PS: c'est "Bowden" et non Bowde --> sous ton avatar)

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9541

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Emperor le Ven 25 Oct 2013 - 9:37


Vraiment sympa de voir que tu as superbement bien pris en considération les détails sémantiques de l'intro. Je salue l'effort. Smile 

Cependant, il ne faut pas non plus se sentir coincé par celle-ci. Il est loisible de la contourner, de faire de la coulée pyroclastique un élément technologique de synthèse par exemple (on est au 41ème millénaire bon sang Razz ), voire même de la zapper de manière tout à fait décomplexée.


Autrement, comme Magnus je trouve que tes Marsouins tombent trop facilement, comme du GI en fait.
De plus, tous ces morts ne semblent pas faire sourciller plus que ça le sergent de l'escouade.
On dirait que le gars a l'habitude de perdre l'intégralité de sa troupe à chacune de ses missions xD  tiens ça me donne une idée de récit ça héhé

Ca discrédite malheureusement ton texte je trouve. Neutral





Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 3699

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Nero le Ven 25 Oct 2013 - 10:22

Bon , apparemment ce n'est pas clair, donc:
Les SM sont présents sur la planète et notamment une crête là où un évènement naturel, (une explosion pyroclastique d'une montagne  bien que non mentionné) survient. Et toujours en suivant l'intro, au même instant surgit l'explosion de l'IEM, ici dérobé ( sans doute selon vous un peu trop facilement) par des pirates eldars que les SM tentaient de récupérer afin de s'en servir pour un tout autre usage. (ici inconnu et selon moi pas forcément obligé d'être exposé.)
Mais ce sont la des détails minimes. Ici ce qui comptait à mon gout était surtout de se trouver face à une coulée inébranlable, et une menace à peine qualifiée qui veut leur mort avec un atout, le décor et la tempête de cendres du à l'explosion.
Sans doute les spaces marines tombent t-ils un peu rapidement, mais pour le style palpitant, c'était une idée intéressante. (et je reconnais qu'entre le bolter qui tombe et le sergent qui n'exprime peut être pas trop d’émotions suite à la perte de ses hommes est mal décrit.)

En bref, sans doute aussi ai je voulu jouer à fond ce qui était proposé dans l'intro, ce qui du coup n'a pas été clair pour tout le monde.

Mais bon, moi ça ma fait plaisir d'ecrire ca et l'essentiel et que comme on ne cesse de le dire, chacun en est pris lui même du plaisir! =)

Et pas de probleme Ghost, Bowde est une erreur de frappe.


AVE DOMINUS NOX

Nero
Scout
Scout

Messages : 116
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par BlooDrunk le Dim 27 Oct 2013 - 16:56

Alors, c'est pas trop mal écrit, de belles descriptions et tournures de phrases...

Mais ça manque cruellement de réalisme au niveau de la puissance des Astartes qui sont complètement désorganisés et font preuve d'une couardise étrange. Le sergent ne semble pas du tout à même de gérer son escouade, je peux comprendre la situation critique dans laquelle les SM se trouvent mais là leur réaction est trop exagérée.
Ils ne font preuve d'aucun sens tactique, on dirait une escouade de jeunes conscrits GI apeurés. Pire ils n'ont aucun sens de l'honneur et fuient comme des lâches devant quelques vils xenos en vadrouille... cela ne correspond pas du tout au comportement habituel des Anges de l'Empereur.

Dernier point qui me dérange: l'histoire. Tu as bien tenu compte du synopsis de départ mais on ne sait pas pourquoi les SM sont ici, ni d'ou provient cette fameuse "bombe"? C'est lié à l'IEM je suppose, mais ça n'est pas assez explicite.

Bravo quand même pour ta participation, mais ton récit semble de plus être trop court, est tu certain d'être au dessus des 1000 mots?


Dernière édition par BlooDrunk le Dim 27 Oct 2013 - 18:33, édité 2 fois


Les Enfants du Vide.
Nous les entendons dans nos rêves. Nous les sentons dans notre sang.
Ils nous appellent... Et nous leurs répondrons!
La dernière heure approche... Le Jour du Jugement arrive...
Nul ne survivra à notre Ascension.

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 6969
Age : 34
Localisation : Ghosar Quintus

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Nero le Dim 27 Oct 2013 - 18:27

Oui je suis à 2000 mots exactement avec l'intro d'ailleurs.
Et si certaines choses n'ont pas été décrites, c'était voulu. Après je comprends que du coup cela ait amené des points négatifs au texte.
Mais bon, chacun sa manière d'appréhender les textes.
Et la prochaine fois les Astartes seront moins en carton. ( c'était je reconnais mal entrepris sans doute avec les space marines pour susciter de telles émotions.)
Ça sera mieux la prochaine fois!


AVE DOMINUS NOX

Nero
Scout
Scout

Messages : 116
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Vlad le Ven 1 Nov 2013 - 0:13

Je ne vais pas revenir sur la ''durabilité'' des Space Marines que tu as mis en scène, mais pour ma part, j'ai bien aimé le choix de faire de la nature le véritable ennemi qui va précipiter la fin de tes Space Marines.

Après, je ne sais pas si c'est un clin d'oeil à la couverture de Promethean Sun, mais les Eldars montés sur ''sang-froid'' (ce à quoi les montures m'ont fait pensé), m'y ont fait penser !



Vlad
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2938
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Nero le Ven 1 Nov 2013 - 20:01

Merci Kelssier Criid, Tu vois juste, c'est un clin d'oeil en effet à Promethean Sun =)


AVE DOMINUS NOX

Nero
Scout
Scout

Messages : 116
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 7] "Traqué "

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum