Orion: Les larmes d'Isha de Darius Hinks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

Orion: Les larmes d'Isha de Darius Hinks

Message par uther33 le Lun 18 Nov 2013 - 21:38

Darius Hinks nous propose Les Larmes d'Isha qui constitue le deuxième opus de la trilogie d'ORION. Ce nouveau tome sortira le 21 février 2014. Son prix 14 €.




==> ORION: LES LARMES D'ISHA de Darius Hinks

L'hiver approche, et le Roi-Dieu Orion mène la chasse sauvage une dernier fois avant de retourner hiberner. Mais un sombre pouvoir s'élève dans les bosquets d'Athel Loren, corrompant bêtes comme elfes. Alors que les servants d'Orion chassent pour trouver un nouvel hôte au Roi de l'esprit de la forêt, le plan du démon Alkhor arrive à maturité, ne menaçant pas seulement les Elfes Sylvains mais le royaum d'Athel Loren en lui même.

(Traduction Nico.) • Février 2014 • ISBN 9781849702959 • 14€

L'édition en VO date d'août 2013

Petit fake de la couverture



logo2


Dernière édition par uther33 le Mar 19 Nov 2013 - 9:44, édité 1 fois


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
avatar

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 48
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion: Les larmes d'Isha de Darius Hinks

Message par Nico. le Lun 18 Nov 2013 - 22:17

uther33 a écrit:Le troisième opus de la série d'ORION sortira le 21 février 2014. Les Larmes d'Isha constitue le dernier tome de cette trilogie. Son prix 14 €.
Il s'agit du 2ème et non du 3ème livre de cette trilogie. Le dernier ne sort en VO qu'en Mai 2014 sous le nom de Council of Beasts.

Edit Uther : La correction est faite. Merci Very Happy


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8497
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion: Les larmes d'Isha de Darius Hinks

Message par Rhydysann le Sam 26 Mai 2018 - 11:15

Critique du deuxième tome de la série dédié à Orion. Et encore une fois on n'est pas gâté camarade elfes sylvains.


- Scénario et mise en scène = 2/5


L'histoire reprend un peu après les péripéties du tome 1. C'est la fin de l’été et donc de la chasse sauvage. L'hiver approche. Durant le roman, tout comme son prédécesseur, nous allons  suivre les péripéties de trois personnages. Orion, dame Ordaana et Finavar. Je vais faire un petit résumé de l'histoire de chaque avec leurs défauts et qualité.

Commençons par Orion, celui-ci ce réveille de sa folie qu'il avait lors de la chasse sauvage et cherche alors à se faire pardonner par Sativus, le roi du conseil des bêtes un des plus puissants esprits de la forêt. Alors déjà l'histoire d'Orion commence très mal. Déjà que la représentation de la chasse sauvage est erronée, tuer tous les elfes autour de lui durant la chasse sauvage on n'a jamais vu sa sauf une fois dans toute l'histoire d'Athel Loren et Orion avait alors été tué plus tôt par les elfes.(plus le nom de cette période du fluff désolé). Ici l'auteur ne va même pas au bout de cette idée. Il rencontre un personnage humain, Clara, une mage d'ambre semi-importante dans le roman et ne la tue pas contrairement aux paysans qui l’entourent car attention elle porte une peau de cerf sur la tête. D'un ridicule. Bon sinon il va alors rechercher à se faire pardonner par Sativus mais celui-ci ne veut pas le voir. De ce fait Orion décide alors de se tuer pour rejoindre le Val sans fin. Péripéties encore une fois nul tout est vu à l'avance on a même un dragon elfique qui est dans le val sans fin pour raison totalement inconnu mais Orion Kro fort le tue. Bref toutes les péripéties d'Orion durant ce roman sont nulles. Indigeste. MAIS la fin rend mieux hommage au personnage qu'est Orion et sans spoil est très intéressante et plus réaliste de ce qu'est Orion. Malgré le fait qu'elle était un peu théâtrale j'ai bien apprécié.

Finavar veut tuer Orion pour avoir tué son frère. Il dit donc à qui le veut qu'il cherche à tuer Orion, arrête un rituel sacré de danseur de guerre et voilà comment cela se passe.
-Finavar : " Je vais tuer Orion !

-Malloch(chef danseur) :  Tu as arrêté un de nos plus sacrés rituels et tu veux tuer notre roi ! Sacrilège ! (Pause) Rejoins-nous pour défendre Athel Loren alors.

-Finavar : D'accord mais après je tuerai le roi."
Complètement con, pardonné moi de ce langage mais je n'ai pas trouvé d'autres mots. Pareil Finavar son histoire est nulle d'A à Z là où Orion avait droit à une bonne fin malgré un départ plus que moyen Finavar lui n'a le droit à rien. Personnage à gros potentiel lors du tome 1 il est passé au personnage qui m'a fait le plus souffrir d’ennuis. J'avais littéralement envie de m'arracher les yeux en lisant ces aventures.

Finissons par Ordanna c'est vraiment le personnage intéressant du roman. De ces yeux on voit la mutation de la forêt petit à petit. Ces aventures sont généralement bien faite malgré quelque facilité scénaristiques j'ai bien apprécié. Il y a plein de bonnes choses dont une que j'ai bien aimées. Lorsque celle-ci est contactée par un démon de Khorne à travers une flaque de sang et une vision de l'enfer qui lui dit qu'Alkhor est faible et cherche à la convaincre de plutôt lâcher Alkhor et de s'allier à lui. Puis la représentation de Nurgle et de ces bienfaits est très réaliste c'est un bon point pour Hinks là-dessus. On a le droit à des démons fiers de leurs maladies, souriant au combat et content quand ils répandent les bien faits de papy.

Voilà voilà que dire de plus. Alors le roman est très irrégulier. Les 250 premières pages sont de très mauvaise qualité on s'ennuie vraiment et c'est très long à la lecture. Mais les 150 dernières pages sont vraiment bien. J'ai vraiment eu plaisir à les lire. Malgré quelques scènes grosses et hollywoodiennes et simplicité scénaristique. La morale de la fin par le prince Haldus est très intéressante. Et la fin présage je l’espère un bon tome 3.

Sinon un point négatif du roman tout est lié et on voit le scénario venir de loin. C'est trop hollywoodien pour moi et je parle de l'histoire et pas des scènes d'action. Du genre le guide d'Orion dans le val sans fin c'est le frère de Finavar. Que la fille de dame Ordanna on sait déjà qui sait à l'avance. Que Finavar avait un destin particulier dont tout le monde se doutait etc.

Bref je vous laisse lire pour les intéressés.


- Style et écriture = 4/5


Encore une fois le point fort du roman. Toujours ce malgré ma critique négative son style est efficace. Ce qui simplifie la lecture à certains moments(Finavar oui c'est à toi que je parle.)
Malgré encore une fois quelques facilités scénaristiques et quelques trucs trop hollywoodien le roman ce lis. Si un jour Hinks écrit un roman ou le scénario n'est pas WTF par ces incohérences fluffique je serai ravie de le lire. Bref sa sauve encore une fois le roman. Et c'est bien dommage que ce soit un des seuls points positifs du roman.


- Intérêt fluffique = 2/5


Certaines choses sont fluffiquement intéressante notamment la représentation des bois sauvages, la visite du Val sans fin, la fin avec Orion, la représentation de la contamination de Nurgle de la forêt et de ces démons. La visite de Drycha à Coeddil. La visite du chêne des âges. Etc.
Mais il y a aussi trop de problèmes fluffique du genre :
-Naieth dite plus vieille qu'Ariel est arrivé dans la forêt avant elle .
-Les dames de Coeddil qui s'enfuient comme sa de la prison de celui-ci alors qu'elles sont quand même enfermées avec lui de base. Lui ne peut pas sortir mais elles oui.
-Le dragon Tamarix pas mort mais quand même dans le Val sans fin pour X raison dont on ne sera jamais. Etc.
Bref encore une fois c'est trop moyen il y a des choses intéressantes et d'autres complémentent stupides. Encore un réel gâchis.


- Appréciation personnelle = 3/5


Mouais encore un bilan mitigé. Assez déçu  de la série pour le moment. Quand je suis arrivé à la moitié du roman j'allais partir sur une critique très très négative mais heureusement la deuxième moitié du roman est plutôt bonne. Je n'ai pas grand-chose à dire. Je ne vais pas vous dire de vous lancer dans la lecture de la série car celle-ci est intéressante car ce serait un mensonge. Donc pour le moment à moins que vous ne soyez fan des elfes sylvains comme moi éviter la série.
On verra ce que donne le tome 3 si l'omnibus Orion le contient sinon je finirai sûrement dans très très longtemps la trilogie et ferai une critique du tome 3 en section VO. Bref je prie pour que le tome 3 continue dans la direction qu'à prise la fin du tome 2 même si j'y crois pas trop. Noté passable(moyen pour fan hardcore ES).

Un dernier point que je soulève pour la seconde fois je verrai bien l'auteur écrire sur du 40K son style s'y apprête notamment sur du SM. Mais il est vraiment plus que moyen en fantasy.


- Note globale = Total des points 11/20


Je retourne à mes Gotrek et Felix et j'en suis bien content. Razz


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1561
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion: Les larmes d'Isha de Darius Hinks

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum