[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par Jago Sevatarion le Lun 30 Déc 2013 - 5:13

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune 870467HorusHeresyxdvd

-Alors c'est aujourd'hui le grand jour ?
Tout en formulant sa phrase il se préparait à parer le prochain coup de son adversaire.
Qui vint sous la forme d'un coup de taille puissant, qu'il contra par une prise à deux mains sur le manche de sa hache.
L'autre ne lui laissa pas le temps de se reposer et reprit son assaut par une volée de coups à la volée ,ce qui le fit maintenir sa concentration au maximum.
Il parvint à éviter une passe très bien effectuée qui aurait pu le décapiter si ses réflexes surhumains ne lui avaient pas permis d'agir aussi promptement.
Il recula de son sergent qui paraissait prêt pour une nouvelle offensive.Cela faisait prêt de trois heures qu'ils s'entraînaient dur,mais Merraddon savait que son sergent évacuait là son stress avant le conseil du Mournival.
Cela faisait un mois depuis Réside, un mois que le sergent des Ensorcelés avait prit place auprès du conseil de son père.
Bien sur le capitaine Goshen avait prit ombrage de cette nomination, lui qui était un officier supérieur, mais il ne manifestait pas outre mesure son mécontentement et traitait avec égard son jeune sergent.

Un autre coup porté à la diagonale fut plus rude que les autres, ce qui le força à reculer pour encaisser l'impact. Il parvint cependant à faire glisser le manche de la hache de son sergent sous le tranchant de la sienne, pour ensuite le tirer brusquement à lui.
Noctua n'eût pas le temps de comprendre, que son adversaire lui asséna un revers avec le manche de son arme , l'étourdissant sur le coup.
Le temps de se remettre du coup, son adversaire chargea à nouveau, il secoua la tête et para le coup en fendoir par une prise horizontale de son arme et tira vers le haut afin de laisse son flanc à découvert.
Un coup de genou bien placé dans les côtes le mit à terre et il vint poser le tranchant sur le coup de Meraddon.

-Oui, fit il haletant, c'est aujourd'hui ma première réunion avec le reste du Mournival et Lupercal.
Il tendit la main à son camarade à terre pour l'aider à se relever.
-Tu y as vraiment mis tout ton cœur, fit remarquer ce dernier en se massant ses côtes endoloris, tu dois vraiment être très tendus car d'habitude tu met moins d'entrain à me malmener.
Ce qui fit sourire Noctua, car Merraddon était un dur à cuire qui ne montrait jamais la douleur qu'il éprouvait.
-Tout ça est nouveau pour moi, admit il, et j'ai encore du mal à assimiler cela, moi qui pensais être capitaine du rang tout au plus, mais pas à évoluer dans les hautes sphères de la légion.
Ce faisant, il sortirent de la cage d'entraînement en déposant leurs armes sur le râtelier et prirent les serviettes tendus par les serviteurs qui leurs tendaient.
-N'empêche que ça a foutu un sacré coup au capitaine, fit remarquer Merraddon en s'épongeant le visage de la sueur qui y dégoulinaient,lui qui t'avait rabroué pendant le conseil de guerre, il a dût se trouver bien con quand tes dires ce sont vérifiés et que les Scars nous sont tombés dessus sans crier gare.
-Assez oui, j'imagine que sa position aurait été plus délicate encore si le commandant avait perdu un de ses plus proches conseillers. Lupercal l'aurait sans doute cloué sur l'avant du vaisseau.
-Ou bien en première ligne avec les World Eaters d'Angron, ricana Merraddon, je ne sais pas laquelle de ces deux punitions aurait été la pire...
-Et pourquoi n'iriez vous pas lui poser la question vous même frère Merraddon ? siffla une voix
Interrompus dans leurs plaisanteries, les deux membres des Ensorcelés se retournèrent pour voir qui venait de leur poser cette question.

La réponse vint sous la forme massive du premier capitaine Abaddon engoncée dans son armure cataphractii.
-Premier capitaine, dirent ils à l'unisson tout frappant leurs poitrails du poing.
-Sergent Noctua, frère Merraddon,répondit Abaddon, votre exploit n'est sans doute pas passé inaperçu aux yeux du primarque sergent, mais n'allez pas vous imaginer son égal en tactiques militaires.
Puis il se tourna vers Merraddon.
-Quand à vous Merraddon, que je vous surprenne encore à vous moquer ouvertement de votre supérieur et je vous donnerai le choix que vous venez de formuler
L'intéresser regarda le sol devant le regard dur du premier capitaine.
-Ai je été assez clair     ?
-Oui monseigneur,fit Merraddon.
-Je vous assigne à votre cellule jusqu'à nouvel ordre ,rompez maintenant, il faut que je m'entretienne avec votre sergent.
Meraddon répéta le geste guerrier en se frappant les pectoraux et jeta un regard de déplaisir à Noctua.
Une fois celui ci parti, Abbadon prit la parole.
-Noctua voudriez vous faire quelques pas avec moi je vous prie?
-A vos ordre capitaine...
-Non, le rectifia Abbadon avec un mince sourire,cette conversation rentre dans le cadre des affaires du Mournival, donc ce sera Ezekyle je vous prie.

Ils commencèrent ainsi à marcher dans les couloirs de l'espace d’entraînement du vaisseau.
-Tout d'abord je tenais à vous dire que je n'étais pas favorable à votre nomination au sein de cette structure qu'est le Mournival et pour tout vous dire, je n'était même pas d'accord pour la rétablir.
Vexé par les paroles du premier capitaine, Noctua eût du mal à formuler sa phrase.
-Puis je vous demander pourquoi si cela n'est pas indiscret ?
-Car pour moi cela nous avait desservi et a installer des mauvaises personnes à des places qu'ils n'auraient pas dû occuper, qui auraient apporter la stagnation au sein de notre légion et l'aurait ainsi fragilisés dans son unité.
Il observa un temps de silence et reprit.
-Quand à vous, hé bien vous sembliez trop jeune pour occuper un tel poste et de plus votre poids dans la légion est minime puisque vous n'êtes que sergent...
-Le capitaine Falkus Kibre ne commande pas sa propre compagnie à ma connaissance...
-Il est sous mon commandement je vous l'accorde, mais l’expérience qu'il a acquis semble être plus adéquate pour des prises de décisions importantes et il représente une part de la lune qui convient parfaitement dans le cadre du Mournival ne vous méprenez pas sur mon choix.
-Je voulais...
-Je sais ce que vous vouliez dire Noctua,fit Abaddon d'un air passablement agacé, mais j'allais justement en venir aux faits de mon changement de position sur l'ensemble des deux sujets avant que vous ne m'interrompiez...
-Veuillez m'excuser dans ce cas capit... Ezekyle,bafouilla le sergent,je vous écoutes.
Le malaise dissipé entre les deux Sons of Horus, le capitaine Abbadon poursuivit
-Comme je viens de vous le dire, le concept du Mournival était une relique pour moi, un autre temps, une autre époque où nous avons servis dans le mensonge... mais le capitaine Aximand a réussit à me convaincre du contraire.
En effet ce conseil a toujours eu vocation à éclairer notre commandant de par nos avis divergents et ainsi étudier tout les angles d'une problématique avec un regard différent afin que la décision à prendre soit la plus juste.,
Il marqua une pause et reprit

-Cela à aujourd'hui encore plus de sens qu'il n'en avait avant, plus de chamailleries entre primarques à régler, de ronds de jambes à tels ou tels bureaucrate ou de compte à rendre si une poignée de civils étaient tués accidentellement...Non nous sommes un conseil de guerriers qui reforgent cette galaxie à l'image du plus grand qu'il soit: Horus Lupercal.
Aussi je vous demanderai d'apporter le plus pertinent des avis sur nos actions à venir, mais n'oubliez pas que vous le servez Noctua, lui , plus que tout autre assurera le futur de l'humanité, alors servez le bien.
Noctua acquiesça d'un mouvement de tête et prit la mesure du discours du premier capitaine qui le regardait intensément.

-Oui Ezekyle,formula t'il après ce moment de réflexion, j'ai bien conscience de qui je sers et ce depuis que l'on m'a donné un bolter pour m'en servir. Autrefois j 'embrassais les idéaux de l'Imperium, car apporté la lumière de la raison impériale était la plus noble des convictions. Mais aujourd'hui que les secrets de cet homme qui se prétend être notre empereur ont été dévoilés au grand jour, j'ai honte d'avoir placé ma confiance dans sa vision et suis prêt à aller réclamer vengeance sur les marches de Terra.
Horus a comprit toute la perfidie de cet être, il se dresse pour demander justice et je lui offre ma lame afin d'abattre ceux qui sont trop aveugles pour comprendre,qu'importe le prix.
Il en fallait peu pour impressionner Ezekyle Abbaddon, surtout si celui ci était un jeune sous officier de rang, Noctua n'avait pas parlé comme un imbécile écervelé,qui emplit de fougue aurait tout fait pour impressionné le premier capitaine.
Il était resté lui même, un discours simple, direct, mais honnête et sans fanfaronnades. Un homme taillé pour devenir un général compétent.
Abbaddon sourit en coin
-Je m'apprêtais à dire pourquoi j'avais alors changé d'avis sur vous, mais vous venez de me convaincre Noctua et cela est assez rare, notez le bien.
-C'est trop d'honneur que vous me faites...
-Ah!! votre modestie... une qualité qui en surabondance de pratique peut devenir agaçante surtout vous concernant. Vous êtes un bon combattant, Istvaan et Réside ont été de bons exemples quand à vos capacités qui ne sont plus à démontrées, il ponctua la fin de sa phrase d'un clin d’œil en rapport au rabrouement récemment délivré à l'encontre de son frère du Mournival.
Maintenant je dois vous laisser, la réunion approche et je dois m'occuper de deux trois détails avant que celle ci ne débute. Soyez présent dans deux heures à la cour de Lupercal.
-J'y serai Ezekyle,répondit Noctua
Il se serrèrent la main et Abbadon ajouta :
-Au fait, très beau combat.

******************************************************************************************************
-Mes fils, soyez les bienvenus.
Horus Lupercal, adoré par la moitié de la galaxie et maudit par la seconde, le sauveur du genre humain pour certains ou l'archi-traître pour d'autres, se tenait dans son armure noire comme l'orage et dominait ses quatre fils agenouillés de par sa présence écrasante.

-Relevez vous et veuillez prendre place, nos affaires sont pressantes comme vous le savez tous,aussi vos conseils seront les bienvenus afin de poursuivre notre guerre vers Terra. Mais avant toutes choses je tiens à salué nos deux nouveaux membres    : Falkus Kibre et Grael Noctua.

A la mention de son nom par le primarque, Noctua sentit son pouls s’accélérer. Il avait du mal à soutenir le regard de Lupercal, comme c' était souvent le cas lorsqu'un Astartes ou un humain posait leur regard sur eux,mais d'avoir de surcroît son nom prononcé par un être comme lui procurait un frisson électrique.
Les quatre space marines prirent chacun leur assise sur un siège où la marque qui leur correspondaient était inscrite.

-Bien, dit Horus en souriant calmement, nos affaires sont nombreuses et certaines sont véritablement délicates.
Il fit un geste et un hologramme représentant où figurait l'ensemble de la galaxie se matérialisa devant leurs yeux.
On pouvait y distinguer les différents lieux de batailles, les systèmes amis et ennemis,ainsi que les points stratégiques.
Un tableau complexe, fait de plusieurs nuances et de données qui formaient un tout difficile à appréhender au premier coup d’œil.
Les lignes de fronts bougeaient en temps réel et un flot de données tactique défilait, établissant un rapport des victoires ou de défaites.
Noctua vit le système de Thramas où s'affrontaient le Lion et le Nighthaunter, plusieurs points rouges et bleus le composaient, signe d'une lutte incertaines.

D'autres comme le système de Davin ou Viger Mos étaient clairement acquis, alors que certains comme Tyrade, Tallarn ou Vostroya servaient encore le trône.
Il ne put s'empêcher de glisser un œil vers le système de Sol, plus particulièrement vers Terra. Ce système était d'un bleu uniforme dans son ensemble, mais un seul point rouge faisait dissoner cette harmonie et paraissait agir comme un cancer.
Un équilibre presque parfait pensa Noctua devant l'affichage holographique, mais il nous reste beaucoup à faire.
Horus laissa à son quatuor de fils le temps d'apprécier l'ensemble du schéma tactique qui se présentait devant eux, chacun scrutant une portion de la galaxie et essayant d'appréhender au mieux les défis stratégiques à venir.

Le Maître de Guerre descendit de son trône et vint se placer au milieu de ses fils.
-Comme vous pouvez le constater, la situation semble stable, mais ne vous y trompez pas car l'Imperium mords du mieux qu'il nous peut.
Il leva les mains vers l'hologramme et en agrandit une partie qu'il amena vers lui.
-Ultramar, déclara t'il d'un ton grave, comme vous pouvez le voir c'est une épine dans notre pied car selon les rapports de Lorgar les Ultramarines de Guilliman ne sont pas encore anéantis et l'ensemble des mondes de ce système sont encore fonctionnels.
-Intolérable, lâcha Abaddon d'entre ses dents,du gaspillage ni plus ni moins..
-Lorgar vous avait promis une victoire sans pareille,dit d'un ton dédaigneux l'autre Horus.
-Si Ultramar n'est toujours pas mis à genoux,notre avancée vers Terra sera sérieusement entravée,grogna Falkus.

C'était son tour de donner son avis, enfin ce moment était arrivé où il allait pouvoir exposé son point de vue librement sans être rabroué par la vue basse d'un quelconque officier au talent médiocre.
-Laissons Lorgar parachever son plan,Ultramar représente cinq cent monde à lui seul,dit il, c'est une partie assez conséquente de votre plan père et il lui faudra un laps de temps plus important que d'autres points stratégiques.
-Mais ce sont les Ultramarines dont vous parlez Noctua, gloussa Falkus, si nous les laissons déborder de l'Empire de Guilliman, ils renforceront les défenses de ces points stratégiques et s'ajouteront aux prétoriens de l'Empereur.
-Sans compter que si Guilliman réchappe de ce piège, il tentera de lancer une contre attaque dévastatrice avec des légions à plein effectif,souligna Abaddon, et com...
Horus leva son gantelet pour imposer le silence à ses fils.
Il se tourna vers Noctua et ses frères du Mournival l'imitèrent.
-Donc pour toi Grael, il ne faut pas s’inquiéter et laisser mon frère Lorgar à sa tâche paisiblement, tout en sachant que l'une des légions les plus contraignantes pour notre victoire respire encore ? Ne crois tu pas que mon frère Lorgar, même s'il se dit porteur de la parole et représentant de nos alliés éthériques aurait pu se montrer plus précautionneux ?
-Monseigneur, formula t'il conscient du poids de ses paroles,Lorgar a avec lui la force de sa légion et celle d'Angron  combinées, ils saigneront l'Empire de Guilliman en le laissant exsangue et sans possibilités d'agir dans le futur de notre guerre. Laissons les régler leur compte à ces orgueilleux et concentrons nous sur l'ensemble de nos fronts qui sont aussi essentiels pour notre victoire finale. Plus vite nous profiterons de la distraction offerte par vos frères pour affirmer votre emprise sur l'ensemble de la galaxie et sur l'éradication des légions qui sont quand à elle libre de leurs mouvements.

Le reste de l'assemblée demeura silencieuse un moment et Noctua craint de n'avoir été trop prompt dans ses paroles.
Ce fut Aximand qui coupa court à ce silence.
-Un avis qui n'est pas pour me déplaire, Monseigneur, car en effet cela n'est pas encore une défaite à proprement parler et même si cela devait tourner à notre désavantage, nous devrions considérer toutes nos options afin de nous préparer au mieux à l'entrée de Guilliman dans la guerre.
-Pourquoi ne pas envoyer des renforts en Ultramar maintenant pour en finir une bonne fois pour toute ? Rugit le capitaine des Justaerins, ce ne sera plus un problème.
-Et laisser des positions avancées sans espoirs de ravitaillement alors qu'Ultramar n'est pas notre objectif principal?ricana Aximand, je vous pensais avec un minimum de discernement Kibre.
-Mes fils ,tonna Horus de sa voix de stentor,cessez donc ces enfantillages    ou je me trouverai un nouveau Mournival plus approprié pour le commandement !

Les quatre astartes se tinrent bien droits dans leurs sièges devant cette remontrance et se turent.
Horus se mit à faire les cent pas autour d'eux.
-Noctua n'a pas tout à fait tort quand au fait que nous gagnions du temps et que celui ci peut être mis à profit pour y faire face.
La conjoncture nous a été favorable jusqu'à présent, car nous avons profité de la synergie de l'effet de surprise sur les troupes loyalistes. Les systèmes et mondes sécessionnistes,ainsi que les troupes armées ont provoqués une certaine forme de chaos en fracturant d'un seul coup l'unité impériale... mais maintenant nous sommes dans la partie la plus critiques de la guerre.

Il jeta un regard inquisiteur à la carte de la galaxie qui tournait silencieusement sur elle même, comme pour y trouver la solution.
C'est un moment où nos ennemis vont nous résister en se ressaisissant après la tempête et en luttant à mort et nous serions bien idiots de penser que le terrain sur lequel nous marchons ne soit pas miné.
-Nous pouvons remercier Alpharius de nous avoir laisser un cadeau comme Corax en vie,grommela Abbaddon en souvenir de l'entretien avec le vingtième primarque, Cruciax et Narsiz peuvent être les témoins de la vanité de certains en écartant des ennemis potentiels...
-Ou bien nos alliés d'avoir été trop sur d'eux,glissa subtilement Noctua,le fait qu'un primarque ai été présent à certes fait pencher la balance en la faveur de nos assaillants, mais mêmes eux peuvent être tués et en cela nous aurions dû nous montrer plus vigilants au lieu de nous renvoyés la faute.

A la mention qu'un primarque pouvait mourir, le visage de Lupercal s'assombrit, mais les paroles de Noctua étaient certes crues, voir froides, mais pleine de réalisme dans les faits.
Istvaan avait été une note sans défaut dans la partition qui se jouait à l'échelle galactique, mais il est vrai que l’anéantissement de trois légions avait pu faire souffler un vent de sécurité parmi les légions fidèles à sa cause et cela pouvait être une donnée non négligeable à prendre en compte dans ses plans.
Cela s'ajoutait à ses plans, des retards à prendre en compte, des contre-temps désobligeants qui allaient s'ajouter à la myriades de composant à inclure dans le déroulement de la guerre contre Terra.
Il rejeta se voile sombre qui menaçait de prendre le pas sur son esprit déjà occupé.
-Certes nos alliés peuvent se trouver vaniteux, mais nous leurs rappellerons à qui ils doivent allégeance et ne pas considérer nos victoires comme acquises.

Il revint au centre de l'hologramme, fit s'effacer le zoom sur Ultramar et détacha plusieurs autres segments de la carte.
-Voilà Signus Prime,désigna t'il de sa griffe, la légion de Sanguinus est entrain de s'embourber elle même dans le sang et j'ai bon espoir d'y briser le Seigneur des Anges grâce à nos alliés.
On pouvait y voir un ensemble de planètes rougies par une tempête Warp spectaculaire et l'ensemble des vaisseaux de la flotte des Blood Angels se démenés dans ce Maelström.
-Ces alliés sont ils fiables?souleva Kibre,rempliront t'ils leur part du marché en rameutant les Blood à notre cause   ?
-Erebus m'a affirmé qu'ils en auraient effectivement le pouvoir,fit Horus d'un mouvement de tête, mais je veux que l'ange y soit tué..
-Mais pourquoi nous privé d'un allié aussi puissant que Sanguinus?questionna Noctua,le faux Empereur perdra un de ses plus puissants fidèles,qui une fois rattachés à notre cause pourrait faire s'effondrer le moral de nos ennemis   ?
-Non,rétorqua puissamment le Maître de guerre,mon frère ne boira jamais nos paroles ni se joindra à nous car sa fidélité envers l'Empereur est trop ancrée en lui pour le détourner. Il faut qu'il y meure.
Ces paroles ne furent pas suivies d'autres contestations ou remarques. Horus et Sanguinus avait été les plus proches parmi les primarques et ce sujet était tellement personnel pour leur commandant que le Mournival n'osèrent pas remettre en question son jugement.
-Et quels sont les autres fronts qui retiennent notre intention?dit Abbaddon d'un ton neutre

Horus  produit un autre agrandissement : Le système de Thramas
-Thramas,souffla Aximand, l'un des points clés de notre campagne
-En effet,formula Horus d'un ton un peu moins morne que précédemment, Mon frère Konrad y maintient occupé le Lion et ses tactiques semblent portées leurs fruits.
-Cela doit les changer de terrorisés des fermiers et des civils désarmés,pouffa Kibre,cela doit leur  faire bizarre d'affronter des ennemis qui ne s'enfuient pas et rendent les coups.
-Au moins les Night Lords rencontrent plus de réussite que Perturabo et sa légion,lâcha Abbadon d'un ton sec,Phall n'a pas été une très grande réussite et votre frère s'est laissé emporté par sa colère en lançant une attaque massive sur les Imperials Fists
-Il est regrettable d'avoir à soulever ce point si..., Noctua cherchait ses mots devants le regard du primarque qui le soutenait avec une colère refoulée et il essaya de ne pas penser à une éventuelle fin tragique, ... délicat, car en effet aucun plan, aussi parfait soit il, ne peut rencontrer le succès escompté, même par vous monseigneur. Aussi, nous baser sur des rancœurs passées entre vos frères pour les envoyés sur certains théâtres d'opérations ne les rendront pas plus forts mais pourraient les inciter à réagir avec leurs émotions plutôt que rationnellement, ce qui pourrait être un facteur d'échec.

Le regard d'Horus devint encore plus sombre qu'il ne l'était avant que Noctua n'ai prit la parole et il s'avança pesamment vers lui.
Bientôt celui ci eut l'impression d'être sous l'ombre d'une montagne qui menaçait à tout moment de s'écrouler sur lui.
Le sergent des Ensorcelés était partagé entre le fait de demander pardon à genoux auprès de Lupercal, mais d'un autre côté, il était présent pour que sa voix s'ajoute au conseil de Guerre et parmi tous les guerriers de la légion son nom avait été retenu.
Demander grâce n'aurait pas été digne d'une telle promotion et s'il mourrait dans l'instant, ce serait en servant du mieux qu'il pouvait.
Conscient de la menace qui pesait sur lui, les flashs d’événements récents défilèrent dans sa tête.

La fierté lors de la nomination au rang de Maître de Guerre de son primarque, la colère lors de la bataille de 63-19, le combat sans merci contre les Arachnides où il faillit perdre son bras droit, le hurlement de joie lorsque Lupercal s'était relevé d'une terrible blessure ou sa propre promotion après la capture de plusieurs points stratégiques Aurétiens.
Mais ce qui le marquait encore plus était ce qui était arrivé sur Istvaan, là où le mensonge de l'Empereur, fut révélé au grand jour, où la purge eut lieu dans les légions, une guerre fratricide et dure, car bon nombre de ses anciens amis issus de son propre gang sur Cthonia, avaient péris sous le déluge de feu ou des mains de leurs anciens frères.

Tant d’événements qui avaient changés à présent la face de la galaxie... Il était fier d'y avoir contribué, mais sa vie passait après son devoir et si Lupercal décidait de l'écourter dans la seconde, alors ce serait une belle mort.
-Monseigneur, s'enquit Aximand,quelque chose ne va pas ?
Le primarque des Sons of Horus tourna lentement la tête vers son autre fils, tout d'abord avec cette colère dans les yeux, mais bien vite celle ci s'estompa.
-Grael mon fils, s'excusa Horus en présentant un visage plus aimable à Noctua, pardonne ma mauvaise humeur passagère mais sache qu'un général admettra rarement ses fautes et que j'en suis un. Trop longtemps j'ai été privé de ce conseil me prodiguant ses conseils dissonants et aujourd'hui voilà que je me comporte comme un tyran envers vous, alors que les décisions devraient être pesées avec un prompt discernement.

Le ton du primarque était doux et il calma les cœurs du Mournival, mais Noctua ne put s'empêcher de déglutir après cette rude épreuve.
-Toutes ces batailles, tous ces mondes conquis ou perdus. La guerre contre l'empire de mon Père est une terrible entreprise à organisée comme vous me l'avez dit ouvertement et cette année ne s'est pas déroulée sans son lot de déconvenues.

Il fit de nouveau les cents pas autour du cercle de siège.

-Certains fronts s'enlisent, d'autres reculent devant l'incapacité de nos alliés à maintenir une certaine cohérence dans leurs rangs ou un tas d'autres raisons en sont la cause. Mais peu importe tout cela, aujourd'hui nous allons reprendre les rênes et redresser la situation en intensifiant nos attaques. Qu'en dites vous mes fils ? Êtes vous avec moi ?
-Lupercal ! Crièrent t'ils en chœur en se frappant le plastron du poing,Lupercal ! Lupercal !
Horus sourit devant cet élan de loyauté et demanda le silence en levant sa griffe.
-Ah mes fils,comme il me touche de voir votre compassion, mais arrêtons ici nos transports de joie et remettons nous dans un esprit plus guerrier voulez vous ? Ezekyle tu avais une information à nous transmettre ?
Le premier capitaine sourit d'un air carnassier à cette annonce et produit une tablette.
-Oui, nous avons retrouvés la trace d'Hibo Khan et de Shadrak Meduson....

******************************************************************************************************
-Allez mes fils, tuez ces traîtres et lavez l'affront des morts de Réside. Faites qu'aujourd'hui soit un appel à quiconque se dresserait contre mon autorité et soit un exemple de ma colère. Ne faites aucun quartiers.

A ces mots les astartes présents sur la baie d'embarquement du Vengeful se mirent en marche vers leurs appareils de vol.
Plusieurs compagnies avaient été mobilisées : La première et vingt cinquième commandées par Falkus Kibre et Grael Noctua,la treizième avec leur nouveau capitaine, la dix septième de Tybalt Marr et la septième avec Shergar Targost.
Les commandants des premières et vingt cinquièmes compagnies ayant été relevés temporairement de leur commandement en ce jour pour laisser la capacité de décision aux nouveaux membres du Mournival.

La nouvelle fut bien acceuillie, mais Horus Aximand prit ombrage de ne pas prendre lui même part à cet evenemment significatif ou du moins sa compagnie,mais l'ordre fut maintenu par Horus.
-Ramenez moi la tête d'Hibo Khan, avait il glissé à Noctua avant qu'il ne rejoigne la baie d'embarquement, ce fils de cheval enragé m'a privé de douze de mes hommes.
-Comptez sur la vingt cinquième pour lavez cet affront capitaine,avait il promit avant de prêter son serment de l'instant.

L'attaque se concentrerait sur le dernier vestige de Varelia Simundis II, le palais du gouverneur impérial de la planète.
Les informations qui étaient parvenues à Horus et au reste du Mournival étaient qu'après la débâcle de Réside, Shadrak Meduson avait rallié ce qu'il pouvait de ses forces de Momed,Instar et Oqueth en fuyant à travers le Warp.
Sa fuite l'avait mené dans le système de Varelia Simundis, resté loyal au trône mais sans grande capacité militaire et peu attractif au regard des ressources.
C'est ce qui lui fallait, un endroit calme sans interêt stratégique d'où il pourrait rallier les différentes troupes impériales et se jeter de nouveau dans la guerre contre les traîtres envers Terra.

Mais les courants du Warp avaient chantés ses informations au choeur astrophatique de la 63 ème flotte et celle ci avaient envoyée des éclaireurs qui étaient revenus porteurs de cette nouvelles.
Et au bout de deux semaines de voyages à travers la mer des âmes, celle ci apparu dans son ensemble aux yeux du système de Varelia.
Prit au dépourvu, Meduson essaya tant bien que mal d'envoyé les restes de sa flottille à l'encontre de celle d'Horus, mais  aucun vaisseau ne put tenter quoi que ce soit et la bataille pour le ciel de Varelia fût achevée en l'espace d'une journée.

Grâce aux messages interceptés par les astrophates, la position du système de Shadrak Meduson fût aisée à trouver.
Son centre de commandement se trouvait au siège du pouvoir impérial du système,sur Varelia II où se concentrait la majorité de la population.
Le Maître de Guerre ordonna à ses autres vaisseaux de réduire en cendres les autres planètes et réserva la cachette de Meduson pour l'appétit féroce du Vengeful Spirit.
Le vox du centre du palais impérial de Varelia II fût emplis de cris et de pleurs pendant trois jours, trois jours pendant lesquels les survivants enragaient face à leur impuissance.
Une fois qu'il ne restait plus que des débrits qu'avaient été les mondes de Varelia, la deuxième planète du système reçut la colère d'Horus Lupercal.

Mais la destruction de ce monde n'était pas prévue, pas pour l'instant.
Non le Maître de Guerre fit éffectuer aux artilleurs du Vengeful une frappe chirurgicale qui détruisit les grandes cités de ce monde,toutes les installations ,qu'elles soient civiles ou militaires,rien ne fut épargné à l'exception du palais gouvernemental.
C'est ensuite que la légion descendrait châtier ceux qui avaient oser s'en prendre aux siens.
La première et treizième , embarquées dans des modules d'assauts , formeraient l'avant garde en éliminant toute résistances sur les murs du palais.

Le reste des Sons of Horus arriva tel une averse de métores.

-Ça me fait penser à Monarchia,dit Merraddon,toute une légion pour punir une planète. Une symbolique assez forte et démesurée.
Noctua écoutait à moitié la conversation de ses hommes , il était trop préoccupé par la bataille qui se déroulait sur le mur.
D'après les échanges vox et les données tactiques de son casque, il voyait que cela se passait sans problèmes.
Les murs n'étaient gardés que par les restes des troupes humaines qui s'étaient retranchées avant le déluge de feu et aucune trace des hommes de Meduson.
Ils nous attendent à l'intérieur,songea t'il, ce sera embuscade sur embuscade . Ils savent qu'ils vont mourir et vont sans doute vouloir un dernier carré.

-A l'attention des capitaines des septièmes et dix septièmes compagnies, l'ennemi n'a engagé que des troupes auxiliaires pour défendre les murs d'enceintes et les jardins. Préparez vous à rencontrer des séries d'embuscades. Les troupes type « briseurs de sièges » , « armes lourdes » doivent être déployées afin de nettoyé les salles,ainsi que les canons de classe « Rapier » en soutien. Pour Lupercal !
-Pour Lupercal !,scandèrent les deux autres capitaines.

Il se rassit dans son fauteuil secoués de spasmes par la prise de vitesse de l'oiseau d'assaut, mais il arriva à faire le vide en lui.
-Atterrissage dans 30 secondes sergent, hurla le pilote de l'appareil.
-Préparez vos armes,invectiva Noctua, et lorsque nous serons dans le palais mettez vos boucliers.
-Oui sergent!affirma son escouade.
Et l'oiseau se posa.

La vingt cinquième avait atterrie dans la partie ouest du palais et se mit en mouvement.
En passant dans les jardins,ils virent quelle boucherie cela avait été.
Des corps humains démembrés et éventrés jonchaient le sol et formaient un tapis sanglant sur lequel les premières et treizièmes s'étaient taillés un chemin.
-Kibre au rapport,grésilla le vox de Noctua,
-Ici Noctua, nous progressons à l'ouest de votre position et nous allons pénétrer dans l'aile du palais. Et de votre côté ?
-Toujours pas de contact avec les Iron Hands ou autres ordures que ce soit, nous attendons l'arrivée de la septième pour faire mouvement. Les treizièmes et dix septièmes ont commencées leur progression. Coincez ce fumier avant moi Noctua ou il regrettera d'être venu au monde.
-Bonne chasse à vous aussi Kibre, et il coupa la liaison.

La vingt cinquième rentra escouade par escouade dans le palais. La progression se fit lente mais sure et chaque pièce étaient inspectées avec minutie.
Au bout d'une heure , toujours aucun signal.

-Bordel de merde,grogna Merradon, où est ce qu'ils peuvent être ces connards. Il frappa un grand coup dans une table en or massif qui se brisa sous sa botte.
-Ta gueule Merr,dit Balgor, un membre de l'escouade Meretir,tu te retrouveras bien con quand ils vont te faire sauter le crâne. 
Et Merraddon cria plus fort ;
-Et bien qu'ils viennent ces fils de lâches, que Ferrus Manus ai honte d'eux de se terrés comme des chiens !
Et là les auspex révélèrent de nombreux signaux.
Une grêle de bolts se fracassa sur Merraddon et le tranformèrent en lambeaux de chairs, mélés à de la céramite fondue.
-Contact !,hurla Illios de l'escouade Majestur
Et leurs adversaires se révelèrent,.
Des escouades d'Iron Hands et de White Scars fondirent sur eux, comme prévu le mur de bouclier se leva pour contenir l'impact.
Les escouades qui n'étaient pas au contact de l'ennemi se firent souffler par des pièges dissimulés qui s'allumèrent en même temps que les auspex signalaient l'apparition de points thermiques sur leurs écrans.
L'entrée par laquelle la vingt cinquième était entrée avait été enterrée sous les gravats,de sorte à ce qu'aucun ennemis ne puissent s'échapper.

La brutalité de l'assaut fit que les porteur de boucliers ne purent résister bien longtemps.
-A vos lames, hurla Noctua,laisser les boucliers et écrasez le sous le nombre. Escouades Terminators Goshen et Mirramaddon contournez les par la grande salle et poussez les vers nous.
-Comprit sergent,firent les deux chefs d'escouades

Les corridors du palais, trop spacieux pour des humains mais trop étroits pour des Astartes , rendaient les combats difficiles et sanglants.
Soupesant sa hache énergetique, Noctua fonça dans la mélée.

Ses ennemis ne combattaient pas de la même façons,mais distribuaient les coups avec la même haine.
Dans cet apocalypse où se mélangeaient les cris de batailles et les cris des blessés , il arriva à la hauteur d'un White Scars au visage couturé et à la barbe blanche.
-Mort aux Sons of Horus, hurla t'il, et mort à leur maître parjure.
Il souffrait déjà de plusieurs blessures et boitillait pendant sa charge,sa mort fût rapidement réglée par un uppercut blindé de céramite dans la mâchoire et d'un horion qu'il  éventra le vieux Scars, il continua son avancée.

Il affronta un Iron Hands dont le corps, à l'exception de sa tête, n'était que des ajouts augmétiques. Il lui donna du fil à retordre et lui entailla même son plastron. Parant  ses coups de marteau, il commencait à céder peu à peu, mais au moment où son adversaire l'attaqua par le flanc, il roula et lui déchargea une rafale de bolt dans la tête. Un autre de ses frère rugit en fonçant droit sur lui, Noctua se remit en garde et attendit que celui ci ouvrit la sienne. C'est ce qui arriva ,le guerrier Iron Hands voulu assénner un coup venant de la hauteur, « la garde du faucon »,se remémorra Noctua en une fraction de secondes, et il sépara son torse de son bassin.

Ce fût au tour d'un autre Scars de l'affronter, son armure blanche ruisselait de sang, mais de par ses marquages il reconnut un ancien frères avec lequel il avait coopérer il y a de cela des années.
-A croire que tu veux égaler les fils d'Angron en te maculant de sang,le railla t'il.
Le Scars ne répondit pas à sa provocation en se jetant éperdument sur lui,mais le fixa de ses lentilles noires.
-Toujours plein d'humour mon cher Grael,ironisa le Scars,je vois que tu n'as pas changé, hormis d'allégeance.
-Toujours est il que je ne finirai pas esclave d'un tyran assoiffé de pouvoir et qui se moque de ceux qui ce sont battus pour conquérir la galaxie.Kubilai
Ils se tournèrent autour, cherchant à l'autre et soupesant leurs armes.
-Tu as tué le vieux Osgharo ,cracha le Scars, quelle pitié qu'il ne t'ai pas tué même dans son état. Il chevauchera avec le Khan dans les steppes éternelles.
Noctua sourit derrière son casque
-Tu ne vas pas tarder à le rejoindre,promit t'il

Kubilai effectua une attaque de pointe avec son sabre, Noctua la para en le faisant tourner sur la droite. Le scars en profita de son élan pour administré un revers du coude au sergent qui parti vers l’arrière. Il sabra vers l'abdomen de celui ci ,ce qui arracha l'oeil d'Horus du plastron du Son of Horus, laissant une ouverture dans l'armure de celui ci. Une deuxième attaque de pointe dirigée vers la faille de l'armure ,fut contrée à temps par le plat de la main de Noctua qui sentit ses doigts le brûlé au contact de l'arme énergétique.
-Allez petit, montre moi comment meurt un fils d'Horus.

Noctua rugit et chargea en tenant sa hache à deux mains. Il éxcerça un coup avec sa main la plus faible vers l'avant, ce qui permit au Scars d'encaisser la charge avec facilité, mais il raffermit sa prise à la base de sa hache pour l'enfoncer d'un grand coup dans le ventre de son adversaire.
Celui ci se plia légermment , mais Noctua lui administra un coup de genou en plein dans le thorax et Kubilai senti la céramite craquée.
Noctua ne lui laissa pas le temps de se reprendre et lui trancha net la main qui tenait son sabre , ce qui arracha au Scars un cri de douleur.
-Alors Kubilai, montre moi encore comment un fils du Khan meure...
Ce dernier bondit et le ceintura au sol. Il frappa avec haine sur le casque de Noctua qui sentit son nez se fracturé.
Groggy ,il parvint à détacher le couteau de combat qui pendaient là où la main de son ancien ami avait été tranchée,il le dégaina et fourragea ses côtes ,jusqu'à temps que celui ci ne s'éffondre.

Il se releva et enleva le casque de Kubilai.
-Un dernier mot avant de rejoindre Osgharo et ta tribu de sauvage en enfer ?
Celui ci lui cracha du sang sur ses pieds.
-Soyez maudit toi et ton Maître de Guerre félon,il toussa encore du sang puis fini par articuler, nous avions compris qu'il ne viendrais jamais à nous, alors nous irons à lui et le berkoutchi va réussir.
-Comment ça ? L'interrogea Noctua desarçonné par les propos de Kubilai. Plus rien ne vole dans tout le système comment espérez vous l'atteindre ?
Kubilai rit,mais fût pris d'une nouvelle quinte de toux où il cracha du sang,
Vous voyez comme le faucon,mais le rat, lui sait tirer profit à rampé sous terre...
Et ses yeux devinrent vitreux.
-Comment ça le rat sait profiter de ramper sous terre espèce vieux cinglé?Hurla Noctua au cadavre qu 'il secouait comme un forcené.De quoi est ce que tu parles ?
Rien ne fit parler le Scar refroidit qui était mort le sourire aux lèvres.

Il regarda autour de lui pour voir comment se déroulait les combats. Ses hommes avaient réussi à se sortir de l'impasse et la majorité des assaillants gisaient à terre.
Son armure affichait un pourcentage acceptable de dommages et sa hache ne comportait aucune éraflure.
Il fallait essayer de prévenir Lupercal au plus vite si une flotte ennemie était en route, le piège sur Réside avait bien montré que l'excès de confiance avait failli leur coûter plusieurs officier ,dont son bienfaiteur.

Au moment où il allait tenté un appel vers la flotte, son vox crépita.  
-Noctua,Noctua!hurla le vox
C'était Shegar Targost qui s'époumonait pour le contacter.
-Capitaine que se passe t'il ? Avez vous tué Meduson ou Hibo ?
-Non, Kibre a eut la chance de le décapiter dans la salle du conseil mais nous rencontrons une forte résistance. Marr et Jerrod ont presque nettoyé l'aile est, mais des Salamanders et White Scars leurs tombent dessus en embuscade.Il reprit son souffle, mais ce n'est pas pour ça que je vous contacte.
-J'ai moi aussi quelque chose de très important à vous communiquer !
-Hibo Khan a filé à l'arrivé de Jerrod et Marr,on dirait qu'il s'est évaporé...
-Evaporé ? Je pensais que Marr ou Jerrod allait lui foncer dessus dès la première occasion, essayez de le retrouver au plus vite, un scars m'a dit avant de mourir que le piège sur Réside avait été une leçon à retenir ,qu'ils iraient chercher Lupercal dans les airs et que le rat profite de ramper sous terre quand le faucon lui ne voie que la surface.
-Ca ne présage rien de bon,grommela Targost,avez vous une foutue idée de ce qu'il avait en tête ?
-Aucune je l'avoue ,fit de dépit Noctua,il faut contacter la flotte pour la préparer à une formation de combat au cas où celle ci devrait  recevoir un assaut et éventuellement celle du Khan en personne.
-Impossible ,Kibre a essayé plusieurs fois pour signaler la mort de Meduson, mais rien n'y a fait. Aucun retour de la flotte.
-Et merde , jura Noctua en donnant un violent coups de botte dans le visage de Kubilai, on ne va pas se laisser enfermer comme des rats, il faut que nous sortions et je...
L'idée lui vint aussitôt, comment un rat quand tout est bouché fait il pour s'échapper ? Par les sous sols...
-Noctua vous êtes là?Noctua répondez par le sang des quatre !
-Capitaine, laissez une force suffisante finir de nettoyer tout le palais et envoyez des détachements dans les sous sols du palais. Hibo Khan et quelques survivant doivent y être reclus,nous en saurons plus une fois là bas.
-Reçu,j'informe le reste des officiers.

Puis il voxa sur les canaux de la vingt cinquième.
-Ensorcelés, Majestur,Elkazar,Mirramadon et Goshen. Fixez vous sur ma position , Hibo Khan repéré  dans les sous sols , trouvez n'importe quel moyens d'y entrer. Le reste de la compagnie traque les survivants et cherche à contacter la flotte au plus vite.

Ils essayèrent de trouver un ascenseur ou un escalier qui permettait de descendre , mais les plans fournit n'étant pas à jour vraisemblablement ,ils se mirent à chercher les  sorties ou bunkers souterrains.
-C'est à croire qu'ils ce sont vraiment évaporés admit Noctua devant ses vaines recherches.
Pourtant en ayant relus les plans inlassablement et en les ayant mémorisés,il se trouvait devant une impasse.
-Et les escaliers de services ne descendent t'ils pas vers les sous sols du palais ?,suggéra Atikon de l'escouade Majestur
-Pourquoi pas,  les cuisines doivent aussi avoir leurs réserves souterraines ?
-Une éventualité qu'il faut verifié
-Trés bien, trouvez la moindre trace d'un eventuel ascenseur ,forcez les portes et descendez en rappel.
-Compris sergent.
Ils se mirent à fouiller dans les cuisines et dans les appartements des serviteurs assignés au service quotidien du gouverneur et des administrateurs impériaux.

Et ils trouvèrent enfin une entrée dans celle ci.
-Un escalier qui descend assez bas pour suggérer un sous sol assez profond pour qu'un astartes puisse s'y glissé,dit glorifiquement Atikon, après vous sergent ?
Noctua arrivait à peine à se maintenir droit sans qu'il doive se baisser.
-Les escouades Goshen et Mirramadon restent couvrir notre route, les autres avec moi.
Et un à un les membres des trois escouades le suivirent dans les ténèbres.

Au bout d'une demi heure à se trainer dans ce conduit, il arrivèrent sur un espace plus grand où ils pouvaient se tenir à plusieurs côte à côte.
-Qu'est ce que c'est que ce bruit ? demanda Urval de sa propre escouade. On dirait le cliquetis de milliers de serviteurs.
Ce bruit rappelait effectivement celui de serviteurs s'activant à une tâche complexe et difficile.
-Il semble provenir de par là bas ,montra du doigt Atikon, qu'est ce qu'ils mijotent ces mangeurs de viande séchée ?
-Nous allons vite le savoir,dit Noctua, avec moi.
Et plus ils progressaient vers l'endroit désigner par Atikon, plus celui ci s'intensifiait et la lumière se faisaient plus forte.
Précautionneusement Noctua s'approcha de ce qui semblait être la source de ce bruit au détour du couloir,il y risqua un œil et ce qu'il vit le cloua sur place.
 
Un gros tube qu'il identifia comme un silo de missile se dressait vers le haut du hangar, attendant que l'ouverture ne glisse afin de menacer le ciel avec ses énormes missiles sol air.
Des milliers de serviteurs s'affairaient autour, ainsi que quelques prêtres de Mars qui semblaient superviser l'ensemble, mais il remarqua au milieu de tout ce rouge, plusieurs autres tâches.
Hibo Khan en blanc, trois Salamanders aux armures roussie et un Iron Hands massif.
Khan semblait perdre patience devant le prêtre de Mars, lequel devait expliquer avec moult excuses et pardons au chef White Scars que les rites de la machine étaient longs,supposa Noctua.

De peur d'être repérer, il désactiva son transpondeur.et revint vers ses hommes.
-Alors sergent qu'est ce qu'il y a là bas ? Demanda Urval 
-Une sorte de silo de missile que je n'ai jamais vu , pouvant annihiler le Vengeful Spirit d'un trait s'il le voulait.Mais ce hangar grouille de serviteurs et de prêtres de Mars,donc éteignez tout moyens de communications et désactivez vos transpondeurs.
Les space marines s'y affairèrent et quelques instants plus tard ils étaient prêts.
-Nos options sergent ? Demanda Urvilon de l'escouade d'Elkazar, y'a des Skitaaris ?
-Non je n'en ai pas vu
-Au moins ça fera ces bestioles de moins à tuer et les loyalistes ?
-Cinq en comptant Hibo Khan,des renforts ne sont pas à exclure.
-Alors allons y ? proposa Atikon en souriant

Les trois escouades essayèrent de passées inaperçue dans la marée de serviteurs,bien que ceux ci ne puissent pas distinguer les marquages et identifier les légionnaires, ils se séparèent escouades par escouades pour optimiser leur angles d'attaque.
La colonne de Noctua avançait progressivement parmis les échafaudages et ils durent tordre le coups de quelques serviteurs qui s'étaient arrêter pour les observés.

Ils se trouvaient à moins de cinquante mètres du groupe d'Astartes, quand Urval retint son sergent par l'épaule.
-Quoi qu'y a t'il Urval, chuchota Noctua, une envie pressante ?
-Non sergent, mais ce grand gaillard, c'est Shadrak Meduson.
-Co..comment ça ? Répondit Noctua interloqué, Kibre l'a tué tout à l'heure.
-Tout ce que vous voudrez, mais il s'agit de Shadrak Meduson en personne, il a pu très bien refiler son armure à un de ses membres d'escouades lui ressemblant physiquement et avec un casque le tour est joué.

L'explication de son subalterne, Noctua se mit à réfléchir quand à la suite des événements .
Et l'escouade Majestur, ainsi que l'escouade Elkazar firent le signal qu'elles étaient en place pour l'intervention.
N'écoutant que son instinct à défaut de son raisonnement, il répondit au signal laser de ces deux escouades.

D'un seul trait, près de trente cinq space marines sortirent de leur cachette et braquèrent leurs bolters en direction des derniers loyalistes.
-Un seul geste et vous êtes morts,invectiva Noctua, posez vos armes à terre et vous magos, mettez hors d'usage cette pièce d'artillerie. Ai je été assez clair ?
Surpris le petit groupe mit du temps à réagir et  ce fut Meduson qui rompit le silence.
-Ca mon jeune ami, c'est mal connaître ma légion,ricana t'il, je pourrais vous tuer ,tous autant que vous êtes..
-N'essayez pas de gagner du temps,ordonna Atikon, obtempérez ou mourrez.

La situation était visiblement tendue et peu à peu les serviteurs se mettaient à s'arrêter.
-Merde, pourquoi ils arrêtent de bosser ceux là?demanda Aklix
-Répondez ,cria Noctua au magos, qu'est ce qu'ils fabriquent ? Au nom d'Horus répondez moi.
-Correction,dit le magos dans un cliquetis ,il existe bien un individu nommé Horus Lupercal,mais il n’appairait  nulle part dans ma base de données en tant que détenteur d'un pouvoir vous donnant autorité sur ma personne. Il semble qu'il est été effacé volontairement pour les raisons que vous connaissez ,Son of Horus.
Et il dévisagea le sergent de ses lentilles oculaire d'un vert d'émeraude, son masque mortuaire semblait se moquer de la situation du soldat qu 'il avait devant lui.

-Tes options semblent limités Grael,intervint Hibo Khan, que vas tu faire ? Nous tuer ? Je t'en prie, mais cette mort sera la vengeance des milliers de nos frères,ainsi que de leurs pères dit 'il en désignant Meduson et les trois Salamanders qui se tenaient sur le qui vive.
-Nous luttons pour une cause qui vous dépassent, car vous êtes trop bornés pour voir la vérité telle qu 'elle est : l'Empereur dans sa précieuse forteresse nous cache les plus indicibles mensonges et ils se sert de nous pour conquérir la galaxie à sa place. Vous voulez vivre comme des esclaves ,pas nous et nous irons réclamer notre tribut à ce mécréant.
-En massacrant les civils et en détruisant ce pourquoi nous nous sommes battus ? Quel genre d 'empereur Horus sera t'il je te le demande ?
-Un qui ne se servira pas de mensonges enveloppés de miel afin d'imposer sa tyrannie.
-Une vision bien simpliste que tu as là, Grael. Lorsque nous servions ensembles, j'ai vu en toi l'étoffe d'un grand capitaine, plein de bon sens et droit. Et te voilà à la place d'un ami assassiné ,et il montra le croissant de lune du doigt, en faisant le chien de guerre d'un meurtrier. Tu n'es pas digne de remplacé celui qui t'as précédé.
-Ferme la Khan, ordonna Atikon, et arrête la mise en marche de ce bordel.
-Impossible,formula le magos,loué soit le pouvoir de destruction de l'Omniméssie. Votre intervention m'a plus, mais nous nous quittons à cet instant précis.
Et les milliers de serviteurs tournèrent leurs yeux en direction du groupe de marines tenant en joue leurs frères et leurs maître.

Un bolt arracha la tête du magos,Atikon avait eu la patience à bout.
-Et maintenant contemplez la fin de cette guerre,dit d'un air goguenard Meduson,avant ma mort j’espère en emporter quelques un avec moi.
Lentement les serviteurs se rapprochèrent, trop pour êtres contenus.
Et les cinq astartes chargèrent. Les trois Salamanders déversèrent un torrent de flammes ,ce qui carbonisa sept Sons of Horus,dont Aklix et Urval, qui brûlèrent dans leurs armures en hurlant. Shadrak Meduson prit cinq hommes à parti avec sa masse colossale et bientôt il mit à terre quelques un de ses adversaires.
Le reste des hommes se battirent avec les serviteurs et ceux ci menaçaient de les submergés par le poids du nombre.

Hibo Khan et Grael Noctua se regardaient droit dans les lentilles, les armes prêtes à êtres utilisées.
-J'ai manqué ton consort sur Réside, j'èspére qu'il ne m'en veut pas trop pour ses hommes, mais ils me barraient le passage.
-Il va bien et m'a même demandé de me ramener ta tête en réparation...
-Il est devenu aussi couard que ton meurtrier de père ? C'est dommage il aurait pu vivre et prendre ma tête lui même si il en avait eu le courage.
-Je sens que je lui rapporterai quand même,dit en souriant derrière son casque Noctua,même celles de Kubilai et Osgharo le vieux. Qu'ils pourrissent dans vos steppes gelées pour l'éternité.
-Tu as réussi à tuer Kubilai ? Il effleura l'épée d'Henricos,ça ne va pas être un combat facile.
-Allons y alors ?,proposa Noctua.
A ces mots il se chargèrent mutuellement , les coups pleuvaient et ils semblaient virevolté comme des danseurs en plein ballet.
Chaque horions et chaque frappes de taille était rendu par l'adversaire , s'arrachant des morceaux de céramite .
A un moment, le coup de taille d'Hibo Khan perfora le point vulnérable de Noctua et atteignit le thorax.
Noctua se crispa sous la douleur et Khan l'envoya rouler vers l’échafaudage d'un coups de pied au plexus.

Sa vision était embrumée par le sang, il vit ses camarades malmenés par les serviteurs ,Atikon en combat singulier contre Meduson. Mais ce qui le crispa, était que le sas commençait à s'ouvrir.
-Tu vois, tu vas assisté à la mort de ton père,cracha Hibo Khan, nous avons coupé la tête de la meute et cette guerre va se terminée aussi vite qu'elle a commencée..
Noctua porta la main à son système de communication l'activa et son transpondeur s'alluma lui aussi.
Un bang lumineux envahit le hangar et il perdit connaissance.
******************************************************************************************************
Il se réveilla sur un lit dans le medicae du Vengeful Spirit, ne comprenant pas tout d'abord ce qu'il y faisait ,ni comment cela avait été possible.
Puis il le vit, Horus Lupercal dans toute sa gloire , se tenant à son chevet.
-Lupercal?bafouilla t'il, comment est ce seulement possible?Vous,nous devrions êtres morts ?
Son père sourit et posa la main sur son épaule.
-Targost a pu nous prévenir à temps de ce qu'il se passait et une fois ton transpondeur activé,je me suis téléporté dans ce hangar où toi et tes hommes vous étiez. Douze ont survécus,nous pleureront les morts,mais pour l'instant je te remercie de m'avoir sauvé la vie,ainsi que mon vaisseau.
Noctua essaya de se redresser, mais la douleur l'en n'empêcha.
-Reposes toi mon fil,le calma Horus, car notre guerre n'est pas terminée et j'aurai besoin de toi dans les semaines à venir.
Il se leva et parti en direction de la porte, mais il s'arrêta et tourna la tête vers son fils blessé .

-Aximand avait raison, le caractère de la nouvelle lune te convient parfaitement.





Merci à Uther d'avoir mis une rallonge merci merci


alphalegion
Hydra Dominatus
[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune 591166ALNL
Ave Dominus Nox
nightlords
Jago Sevatarion

Jago Sevatarion
Space Marine
Space Marine

Messages : 400
Age : 28
Localisation : Nostramo

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par Corax le Lun 30 Déc 2013 - 8:43

Génial, j'adore tout ce qui touche aux Sons Of Horus, je connaissais très peu Grael Noctua.



corax [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune 25154110  ravenguards

d) Codex Raven Guard
Corax

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6762
Age : 41
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par uther33 le Mar 31 Déc 2013 - 10:53

Voilà un récit très sympatique à lire . L'idée de faire un état des lieux de l'hérésie à un instant t entre Horus et le Mournival est une bonne idée.

Enfin, la couverture d'un livre comme illustration est très originale .  okay 


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !


[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Bannie10
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
uther33

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 48
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par Emperor le Jeu 9 Jan 2014 - 14:12


Et ben on peut dire que y'en a qui se font plaisir dès qu'il n'y a plus de limitation de nombre de mots ! J'ai dû lire ton texte en plusieurs fois ^^

Comme Uther, je trouve l'état des lieux à cet instant de l'Hérésie excellent, de même que ton axe d'approche centré Mournival, comme au bon vieux temps des premiers HH
La deuxième partie est plus classique et aborde un énième échec loyaliste sans grande surprise que je conspue :p, mais le tout est bien mis en scène, façon bonne vieille guérilla des familles, et l'ensemble est bien écrit. okay
Nice !



[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4398

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 15 Jan 2014 - 0:25

Un film d'action où on retrouve l'ambiance du tome 1 de Abnett et d'une certaine manière la nouvelle l'Autre Horus

Le scénario bouge bien, c'est bien aéré (dialogues, mise en page. etc.) mais je ne reconnais pas tout à fait le contexte de ce moment de l'HH :

Spoiler:
@Ultramar: Lorgar a réussi ; en créant la tempête warp qui a aveuglé le royaume de Guilliman et l'a litt. amputé de l'Imperium.
@Signus: Sanguinius mort oui. Et avec ses légionnaires.
@chaos: nulle part une petite trace de corruption? Smile pourtant c'est le gros changement d'après Istvaan, et à ce stade il a déjà commencé à tourner psychopathe, impitoyable et despotique. (massacre des commémorateurs, bannières aux dieux du Chaos, rituels magiques, la purge interne continue, loges, etc.)

Mais tu aurais gagné à résumer ton texte de manière plus courte.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10806

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par Jago Sevatarion le Mer 15 Jan 2014 - 0:32

Merci pour vos critiques et désoler du retard (examens,examens!!:/)
Alors oui c'est vrai que je me suis fais plaisir avec la longueur du texte(souvent j'ai du mal avec le cadre de Lettres de Sang^^). Y'avait foule au niveau des personnages à choisir , mais mon choix s'est porter sur le petit nouveau du Mournival et que j'espère revoir. 
Yep de même j'étais nostalgique des premiers HH et je voulais mettre en scène les quatre conseillers mais version post Istvaan avec un état des lieux et la suite de Réside.

Et pour l'échec des loyalistes, mon cher Emperor, ça a été un plaisir que de les saignés à blanc
  lol! .
Concours sympatoche en tous cas Smile


Edit BlooD: (pas de double post, merci)

Merci Ghost pour ta critique , pour te répondre :
Spoiler:
Tout d'abord pour la non présence d'éléments chaotiques dans l'histoire ,hé bien dans la nouvelle "l'autre Horus" nulle trace de corruption visible chez les SOH , même Horus joue aux échecs avec Axi, donc il est pas encore totalement Uber-Chaotique et pour moi ils perçoivent les frangins encore comme des alliés que des dieux à honorés(pour moi).
Ensuite la description de la cour de Lupercal aurait prit plus de lignes et je voulais me consacrer uniquement sur le conseil de guerre.

Pour le récit , il doit être entre Félon et Signus Daemonicus vu qu'Erebus s'enfuit a la fin du premier tome et se retrouve face au Mournival a la fin du deuxième . Mais pour la campagne d'Ultramar, j'avoue que j'aurai du y penser, mais je me suis basé sur la campagne terrestre qui n'est pas en bonne forme ^^.

Mais j'aurai pu également tenter d'expliquer le nom de l'escouade "Les Ensorcelés" et parler de corruption. Mea culpa :/


alphalegion
Hydra Dominatus
[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune 591166ALNL
Ave Dominus Nox
nightlords
Jago Sevatarion

Jago Sevatarion
Space Marine
Space Marine

Messages : 400
Age : 28
Localisation : Nostramo

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 15 Jan 2014 - 9:45

Dans l'autre Horus, tu oublies les dialogues intérieurs d'Aximand et le final d'Abnett; et la corruption peut être suggérée en quelques mots. Pardon, mais tes SoH sont trop gentils, et je dis pas ça parce que je sors de la trilogie NL, Smile Mais Abaddon qui se transforme en penseur avec des tournures de phrases aristocratiques, et les attitudes des SoH entre eux, ça sent l'amour fraternelle et la soif de justice alors qu'ils viennent juste de massacrer (dans le dos) comme des lâches des millions de leurs frères sans leur demander une seule fois leur avis sur cette rébellion.

"Des secrets révélés" ? lesquels? Noctua les brandit comme une preuve au nez de tous, mais il n'y a aucun secret de l'Empereur révélé, juste que l'Empereur voulait.. prendre le pouvoir? rire1 Là c'est vrai qu'on a été mal servi par le fluff et que je n'ai rien vu de très convainquant chez les auteurs dans le discours officiel d'Horus.
J'ai plutôt l'impression que les SoH suivent leur chef parce qu'il le suivrait en enfer. Mais ça ne les empêche pas d'avoir une conscience de comprendre les buts réels de lupercal. Le pouvoir aux plus forts. Dominer la meute, les hommes en esclavage.
- Ghost of Arkio -

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10806

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par Honsou Tof le Ven 17 Jan 2014 - 22:21

Découverte d'un personnage peu connu. Une belle mise en page. Les dialogues et les scènes d'actions s'entremêlent bien. Un bon récit ...


" Dans le doute, frappe encore...."   chaosign


http://arghail.blogspot.be/
Honsou Tof

Honsou Tof
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2301
Age : 52
Localisation : Terne et grise Belgique au coeur chaud

http://arghail.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par BlooDrunk le Sam 18 Jan 2014 - 16:21

Un très bon récit que voilà, très long mais je ne vais pas t'en faire le reproche étant moi même un adepte des gros pavés.  Wink 

Franchement ça fait du bien de revoir le Mournival, dans une version remodelée. Les discussions stratégiques sont fort plaisantes, j'apprécie le petit tour des différents fronts, certains dialogues sont néanmoins un peu redondant et répétitifs, mais rien de grave.

La deuxième partie est bien kiffante, tu as un certain talent pour les scènes de guerre, bravo à toi!  Smile


[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8582
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par Vlad le Sam 18 Jan 2014 - 18:31

De très bonnes scènes d'actions et un bon style d'écriture ! Bravo !


[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Helder10
Vlad

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3516
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par Magnus le Lun 20 Jan 2014 - 9:59

Bravo pour ton texte. Une nette amélioration de style malgré certaines fautes.
Bon par contre trop long à mon gout.
Continue


———
"Pride,not flesh, is weak"
vulkan

"Quel mal pouvait bien causer l'étude et l'apprentissage ?"
magnus
Magnus

Magnus
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2299
Age : 41
Localisation : Normandie , LE pays du Cidre ...

Revenir en haut Aller en bas

[Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune Empty Re: [Portait de Grael Noctua] Nouvelle lune

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum