Ahriman : L'exilé de John French

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

0% 0% 
[ 0 ]
58% 58% 
[ 7 ]
25% 25% 
[ 3 ]
8% 8% 
[ 1 ]
8% 8% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 12

Ahriman : L'exilé de John French

Message par uther33 le Mer 5 Mar 2014 - 18:41

Avec presque 1 an de décalage avec la VO, voici venir une nouvelle série de la Black Library dont le personnage principal est l'un des capitaines les plus connus de la Légion des "Thousand Sons": Ahriman. Que lui est-il arrivé ? John French se propose de vous faire découvrir une partie de son histoire.

Date de sortie officielle le 23 mai 2014 au format semipoche à 14€. Il faudra attendre 1 an pour le second tome "Le sorcier" qui vient juste de sortir en VO ICI.

Présentation :


==> AHRIMAN : L'EXILE de John French

Tout n'est que poussière ... Rejeté par ses anciens frères et son père Magnus le Rouge, Ahriman est un voyageur, un sorcier de Tzeentch dont les actions ont condamné une légion entière à une éternité de damnation. Il était un serviteur tant vantée des Thousand Sons, il est désormais un paria, un renégat qui réside dans l'Œil de la Terreur. Toujours dans l'ombre, il complote son retour au pouvoir et la destruction de ses ennemis, c'est un architecte et maître du destin du warp.

(Traduction tavkin)• Mai 2014 • 414 pages • ISBN 9781780301655  • 14€


 
 
logo2


Dernière édition par uther33 le Mer 23 Avr 2014 - 21:46, édité 1 fois


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
avatar

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 47
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Sire Lambert le Dim 13 Avr 2014 - 8:47

Plutôt pas mal. On se rend compte, s'il était encore besoin, que l'univers de Warhammer 40,000 n'est pas aussi manichéen que ça, que la frontière entre les gentils et les méchants n'est pas si nette, qu'il suffit parfois de pas grand-chose pour qu'un individu bascule d'un côté ou de l'autre, que les supposés "hérétiques" ne sont pas tous des fous tarés déments et que, peut-être, certains prétendus "loyalistes" mériteraient des baffes (mais que m'arrive-t-il, basculerais-je à mon tour dans l'hérésie ?)

Un livre qui plaira à tous ceux qui suivent la carrière d'Arhiman, bien sûr, mais aussi à ceux qui s'intéressent plus largement à l'univers de Warhammer 40,000, et enfin à tout amateur d'histoires qui se tiennent et qui lui feront paraître moins longues ces heures passées dans les transports en commun. Alors, c'est vrai, ça démarre un peu bizarre, un peu mou, mais finalement, on entre dans l'histoire, on s'attache aux personnages et, une fois passé le premier tiers, on a même du mal à décrocher. Du roman de gare, certes, mais du plutôt bon.

Traduit par l'excellent Jérôme Vessières (je n'ai fait qu'office de relecteur).

Sire Lambert
avatar

Sire Lambert
Scout
Scout

Messages : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par - Ghost of Arkio - le Dim 13 Avr 2014 - 9:33

En effet,
donner le 1er rôle à des "méchants"
1 - sauve de la routine des romans de gare "Space Marine trop fort vaincra!!"
2 - peut se faire autrement qu'en nous les faisant détester (trilogie Word Bearer), mais plutôt comme le fait si bien ADB, en peignant des Talos et des Variel, qu'on puisse s'identifier pas seulement avec des "gentils" qui par certaines circonstances sont devenus "méchants", mais bien plus en montrant qu'il peut y avoir dans l'univers de 40k des "indépendants", ou qui se battent à leur manière pour tenter de l'être. C'est dans ce sens que l'héritage de Magnus le Rouge (tel que mis en scène par McNeill dans A thousand Sons) serait le mieux respecté.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10734

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Nico. le Dim 13 Avr 2014 - 10:57

Merci pour ton retour Sire Lambert. Après ce n'est ptete qu'une question de goût mais j'ai trouvé ce livre particulièrement mou et pas spécialement captivant. Y'a de bons passages, mais je sais pas ça manque de péripéties intéressantes. Voir tout simplement de bons personnages secondaires.


Après j'étais peut être pas de bonne humeur quand je l'ai lu, du coup je n'en n'ai pas totalement profité. Voici ma review de la section VO:

Spoiler:
- Scénario et mise en scène : 3/5

Ahriman est en exile... comme l'indique le titre du livre. Il survit dans l'Oeil de la Terreur depuis son tragique échec de l'Effacement et son bannissement des Thousand Sons.

Pour rester incognito et vivre caché, il est obligé de changer son nom, de brider ses pouvoirs et d'accepter des postes de subalterne dans des flottes de Chaoteux. Ceci est d'ailleurs plutôt pas mal et bien retranscrit, il cherche vraiment à se faire oublier tout en essayant de survivre au sein des luttes intestines entre seigneurs renégats.

Sauf que comme par hasard, il finit pas être retrouvé par des émissaires de son ancienne Légion le traquant depuis des millénaires pour lui faire payer son échec. Ahriman va alors devoir reprendre sa destinée en main et affronter son passé.

La construction du livre est fluctuante avec de bons voir très bons passages (notamment les premiers chapitres) et le moins bon (le milieu du livre et diverses péripéties). Je trouve cela fort dommage, il y a vraiment de bonnes idées et de bonnes choses mais c'est gâché par un scénario lent, qui ne décolle pas vraiment et plutôt décousu. De plus les personnages secondaires ne sont pas assez développés à mon goût, Ahriman a quelques acolytes obligés de le suivre plus ou moins de bon gré, mais ceux ci souffrent d'un manque de réelle personnalité. Il est accompagné de quelques Space Marines fraîchement exclus de l'Imperium, donc pas vraiment renégats mais ceci n'est pas véritablement exploité. Ok les quelques survivants de ce Chapitre (dont on ne connait pas le nom mais il s'est fait exterminer et ils sont très têtus et basés sur l'honneur) sont perturbés pas ce qu'il leur arrive et le fait de devoir obéir à ce sorcier du Chaos, mais j'estime que cet aspect n'est pas suffisamment abordé en profondeur. Dommage.

Même si l'autre protagoniste fort du livre, Astraeos le chef de ces Marines déchus, est plutôt cool et intéressant, je pense que son rôle sera important dans la suite de la série. C'est un bon personnage.

C'est ce que je reproche principalement au scénario de ce livre, il ne fait qu'étudier certains points en surface mais ne va pas les travailler plus. De plus il est parfois confus, d'un chapitre à l'autre on change totalement de lieu sans véritable transition, d'où une sensation de désorientation du lecteur. Des fois je ne savais pas où les protagonistes étaient ni ce qu'ils voulaient faire. Cela empêche d'apprécier pleinement l'histoire et donne envie de faire des pauses (il m'a fallut plusieurs jours et arrêts pour le terminer).

Et puis bien souvent, l'histoire et les péripéties ne sont pas bien intéressantes. Il y a des moments qui valent vraiment la lecture de ce livre, mais d'autres vraiment pas folichons.


- Style et écriture : 3/5

C'est pas mauvais mais le syndrome de désorientation dût à un manque de transitions est plutôt désagréable. De plus les combats ne m'ont pas captivés.

- Intérêt fluffique : 4/5

L'intérêt de ce livre réside intrinsèquement dans son aspect fluff sur Ahriman et les Thousand Sons. Et pour ça on est quand même pas mal servit, on connait enfin ce qu'a fait le sorcier pendant son exile et les raisons de sa fuite perpétuelle.

Ahriman a de longs monologues avec sa conscience, il refuse d'affronter son échec bien que cela le traquasse pas mal. Il sait qu'un jour où l'autre il devra faire face et aller de l'avant. Ce livre retranscrit cette facette de l'exile d'Ahriman, il est acculé et n'a plus d'autre choix que de prendre d'importantes décisions et d'emprunter le chemin le menant au personnage que les joueurs de 40k connaissent.


Spoiler:
On rencontre de vieux personnages de l'HH des Thousand Sons, dont rien de moins qu'Amon l'écuyer de Magnus.

Nous apprenons aussi comment il va trouver cette fameuse armure sur la cover.

Par contre on sent que ce ne sont que les prémices d'une trilogie, on commence à peine à entrevoir sa culpabilité quant aux sort d'Effacement et le tragique destin de la XVème Légion. D'ailleurs le récit aborde les fameux "Rubricae" (je ne connais pas le nom en VF), ces Space Marines détruits par le sort d'Ahriman et piégés dans leurs armures à jamais. C'est très intéressant.

On constate d'ailleurs une nette distinction entre les Thousand Sons originaux et loyaux toujours aux côtés de Magnus, ceux ayant aidés Ahriman pour l'Effacement et dorénavant bannis et très remontés contre lui, et enfin les Rubricae relégués à un rôle de serviteurs. Cette Légion a vraiment morflée avec l'Hérésie...


- Appréciation personnelle : 3/ 5

J'aurais aimé en avoir plus, ce livre a vraiment de bons points mais ses défauts m'ont empêchés de pleinement l'apprécier. Ce qui fait que je ne trouve ce livre que sympathique, bon, mais pas plus.

Après peut être que les fans d'Ahriman et de cette Légion seront aux anges, mais de mon côté le manque de vrais personnages secondaires travaillés et de péripéties intéressantes me font sanctionner cet ouvrage.




Total : 13/20




Après je ne suis pas un fan inconditionnel de ce personnage, de cette Légion ni même des Marines du Chaos. Ce qui explique peut être pourquoi je n'ai pas plus accroché. Et j'ai ptete noté sévèrement (même si 13 n'est pas en soi une mauvaise note).


Par contre le deuxième me donne envie. (Magnus !!)


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8317
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Sire Lambert le Dim 13 Avr 2014 - 11:30

Ah, ben, comme ça les gens ont les deux sons de cloche et n'ont plus qu'à lire pour se faire leur opinion !

Ensuite, je n'aborde jamais un bouquin avec l'a priori "est-ce que j'aime tel ou tel personnage ou suis-je fan de cette légion". Je ne recherche que la bonne histoire, celle qui m'embarque, et je ne peux qu'admettre que celle-ci m'a embarqué. L'auteur a su donner une belle profondeur à son(ses) personnage(s), y compris les secondaires, justement. Bon, je le redis, c'est en effet un peu long à se lancer, mais une fois qu'on y est, on y est bien. C'est pas du Abnett ou du ADB, hein, mais c'est franchement pas mal. En tout cas, moi, j'ai aimé.

Quand au suivant, Magnus, je ne l'attends pas non plus uniquement parce qu'il parle de Magnus. Si l'histoire est bonne, je serai content. Si elle ne l'est pas...

Sire Lambert
avatar

Sire Lambert
Scout
Scout

Messages : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Nico. le Dim 13 Avr 2014 - 12:00

Ne t'inquiètes pas Sire Lambert, je ne juge pas un livre selon ses personnages ou camps hein. C'est le contenu qui doit être intéressant.

Mais je voulais juste préciser que pour un gros fan d'Ahriman (et y'en a pas mal), ils auront ce petit "plus" que je n'ai pas. On a toujours un petit côté fanboy qui s'allume quand on lit sur son personnage favoris, et on a tendance à oublier plus facilement les défauts (comme moi avec Nagash ou les Vampires...).

Pour le suivant, c'est surtout qu'avoir le retour d'un Primarque au 40K n'arrive pas souvent, alors ça peut donner de bons passages et du bon gros fluff. Ce n'est pas la présence de Magnus lui même, mais ce à quoi il correspond. Encore faut-il que ce soit bien amené et utile dans le récit.

Pour les personnages secondaires, à part Astraeos qui est pas mal, je trouve que les autres sont "sous développés".


Après pour le reste, et comme toujours, ce n'est qu'une question de goûts. Tu as aimé l'histoire de ce livre, je ne l'ai pas trouvé spécialement attachante. Comme ça les membres ont plusieurs avis pour se décider (et ptete que je serai seul dans mon coin quand tout le monde l'aura lu et encensé). Même si je re-précise que 13/20 donne pour moi un bon livre. Je n'ai pas dit qu'il était nul.

Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8317
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Sire Lambert le Dim 13 Avr 2014 - 17:10

Je ne m'inquiète pas... En tout cas, jamais pour si peu...  Wink 

Chacun peut avoir son avis, et je ne prétends pas que le mien ait plus de valeur que le tien ou celui de n'importe qui d'autre. Allez, les gens, lisez-le et dites-nous ce que vous en pensez !

Sire Lambert
avatar

Sire Lambert
Scout
Scout

Messages : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Cara1928 le Dim 13 Avr 2014 - 18:29

Sire Lambert a écrit:Plutôt pas mal. On se rend compte, s'il était encore besoin, que l'univers de Warhammer 40,000 n'est pas aussi manichéen que ça, que la frontière entre les gentils et les méchants n'est pas si nette, qu'il suffit parfois de pas grand-chose pour qu'un individu bascule d'un côté ou de l'autre, que les supposés "hérétiques" ne sont pas tous des fous tarés déments et que, peut-être, certains prétendus "loyalistes" mériteraient des baffes (mais que m'arrive-t-il, basculerais-je à mon tour dans l'hérésie ?)


Sire Lambert

Ça me rassure, le bouquin a l’air de suivre l'esprit de "Thousand Sons" de McNeil dans le traitement du personnage. Je vais sans doute me laisser tenter.


The galaxy will burn!
avatar

Cara1928
Space Marine
Space Marine

Messages : 195
Age : 30
Localisation : Red Tear

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par uther33 le Sam 10 Mai 2014 - 9:41

Merci à ceux qui ont posté leur remarque sur le livre en VO d'en mettre une copie ici Very Happy 


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
avatar

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 47
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Nico. le Sam 10 Mai 2014 - 11:18

uther33 a écrit:Merci à ceux qui ont posté leur remarque sur le livre en VO d'en mettre une copie ici Very Happy 


Oui, juste moi en fait. Very Happy


Critique VO:


- Scénario et mise en scène : 3/5

Ahriman est en exile... comme l'indique le titre du livre. Il survit dans l'Oeil de la Terreur depuis son tragique échec de l'Effacement et son bannissement des Thousand Sons.

Pour rester incognito et vivre caché, il est obligé de changer son nom, de brider ses pouvoirs et d'accepter des postes de subalterne dans des flottes de Chaoteux. Ceci est d'ailleurs plutôt pas mal et bien retranscrit, il cherche vraiment à se faire oublier tout en essayant de survivre au sein des luttes intestines entre seigneurs renégats.

Sauf que comme par hasard, il finit pas être retrouvé par des émissaires de son ancienne Légion le traquant depuis des millénaires pour lui faire payer son échec. Ahriman va alors devoir reprendre sa destinée en main et affronter son passé.

La construction du livre est fluctuante avec de bons voir très bons passages (notamment les premiers chapitres) et le moins bon (le milieu du livre et diverses péripéties). Je trouve cela fort dommage, il y a vraiment de bonnes idées et de bonnes choses mais c'est gâché par un scénario lent, qui ne décolle pas vraiment et plutôt décousu. De plus les personnages secondaires ne sont pas assez développés à mon goût, Ahriman a quelques acolytes obligés de le suivre plus ou moins de bon gré, mais ceux ci souffrent d'un manque de réelle personnalité. Il est accompagné de quelques Space Marines fraîchement exclus de l'Imperium, donc pas vraiment renégats mais ceci n'est pas véritablement exploité. Ok les quelques survivants de ce Chapitre (dont on ne connait pas le nom mais il s'est fait exterminer et ils sont très têtus et basés sur l'honneur) sont perturbés pas ce qu'il leur arrive et le fait de devoir obéir à ce sorcier du Chaos, mais j'estime que cet aspect n'est pas suffisamment abordé en profondeur. Dommage.

Même si l'autre protagoniste fort du livre, Astraeos le chef de ces Marines déchus, est plutôt cool et intéressant, je pense que son rôle sera important dans la suite de la série. C'est un bon personnage.

C'est ce que je reproche principalement au scénario de ce livre, il ne fait qu'étudier certains points en surface mais ne va pas les travailler plus. De plus il est parfois confus, d'un chapitre à l'autre on change totalement de lieu sans véritable transition, d'où une sensation de désorientation du lecteur. Des fois je ne savais pas où les protagonistes étaient ni ce qu'ils voulaient faire. Cela empêche d'apprécier pleinement l'histoire et donne envie de faire des pauses (il m'a fallut plusieurs jours et arrêts pour le terminer).

Et puis bien souvent, l'histoire et les péripéties ne sont pas bien intéressantes. Il y a des moments qui valent vraiment la lecture de ce livre, mais d'autres vraiment pas folichons.

- Style et écriture : 3/5

C'est pas mauvais mais le syndrome de désorientation dût à un manque de transitions est plutôt désagréable. De plus les combats ne m'ont pas captivés.

- Intérêt fluffique : 4/5

L'intérêt de ce livre réside intrinsèquement dans son aspect fluff sur Ahriman et les Thousand Sons. Et pour ça on est quand même pas mal servit, on connait enfin ce qu'a fait le sorcier pendant son exile et les raisons de sa fuite perpétuelle.

Ahriman a de longs monologues avec sa conscience, il refuse d'affronter son échec bien que cela le traquasse pas mal. Il sait qu'un jour où l'autre il devra faire face et aller de l'avant. Ce livre retranscrit cette facette de l'exile d'Ahriman, il est acculé et n'a plus d'autre choix que de prendre d'importantes décisions et d'emprunter le chemin le menant au personnage que les joueurs de 40k connaissent.

Spoiler:
On rencontre de vieux personnages de l'HH des Thousand Sons, dont rien de moins qu'Amon l'écuyer de Magnus.

Nous apprenons aussi comment il va trouver cette fameuse armure sur la cover.

Par contre on sent que ce ne sont que les prémices d'une trilogie, on commence à peine à entrevoir sa culpabilité quant aux sort d'Effacement et le tragique destin de la XVème Légion. D'ailleurs le récit aborde les fameux "Rubricae" (je ne connais pas le nom en VF), ces Space Marines détruits par le sort d'Ahriman et piégés dans leurs armures à jamais. C'est très intéressant.

On constate d'ailleurs une nette distinction entre les Thousand Sons originaux et loyaux toujours aux côtés de Magnus, ceux ayant aidés Ahriman pour l'Effacement et dorénavant bannis et très remontés contre lui, et enfin les Rubricae relégués à un rôle de serviteurs. Cette Légion a vraiment morflée avec l'Hérésie...


- Appréciation personnelle : 3/ 5

J'aurais aimé en avoir plus, ce livre a vraiment de bons points mais ses défauts m'ont empêchés de pleinement l'apprécier. Ce qui fait que je ne trouve ce livre que sympathique, bon, mais pas plus.

Après peut être que les fans d'Ahriman et de cette Légion seront aux anges, mais de mon côté le manque de vrais personnages secondaires travaillés et de péripéties intéressantes me font sanctionner cet ouvrage.



Total : 13/20



J'espère vraiment que John French va faire décoller sa série dès le prochain tome, Sorcerer, en fin d'année 2014. Je vous en ferai bien évidemment une review complète.



Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8317
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Emperor le Mar 17 Juin 2014 - 23:05


Histoire vraiment molle, on a l'impression que l'auteur y est allé à l'économie et a voulu en garder sous le coude pour les deux tomes suivants.

Et c'est dommage, parce que c'est quand même bien écrit.

Mais y'a pas à dire, je me suis emmerdé assez souvent, tout en ayant du mal à accrocher : obligé de prendre des pauses entre les chapitres...

Et pourtant, le début était très bien, avec cet Ahriman dans la droite ligne du personnage vu dans le très bon Un millier de fils, en sous-marin dans une bande de renégats lambda, et jouant le sous-fifre à la fois pour ne pas qu'on le reconnaisse mais aussi pour sa pénitence personnelle.

Mais ensuite, c'est d'un ennui ! C'est que de la remise en question en mode pensées du dimanche, des persos qui se regardent 1min dans le blanc des yeux entre deux réparties, un vaisseau pour le coup vraiment trop vide (pratique le coup de la technosorcière qui gère de A à Z la barcasse, ça évite de s'emmerder à décrire l'équipage...), et j'en passe.

La fin est un peu mieux, et laisse présager quelques situations sympa pour la suite.

Le grand thème du livre est bien sûr l'Effacement, Ahriman ne se focalise d'ailleurs que sur ça, et pourtant on a AUCUN flashback sérieux là-dessus, pour un peu développer tout ça quoi.

Et pour moi il y a un gros blanc essentiel dans son histoire (BL), qui m'a fait tiqué tout du long. Le dernier souvenir que j'ai du bonhomme, c'est d'un SM traumatisé par l'Hérésie d'Horus, la double trahison d'Horus et de l'Empereur qui leur a envoyé les loups, et là on a pas un mot dessus, rien sur l'Imperium, rien sur l'Hérésie, aucune réflexion dessus, comme si c'était un élément mineur, et que l'Effacement était LE truc qui avait tout fait basculer.

Bref, un livre entièrement et bêtement centré sur la légion, et qui exclue sans vergogne tout le contexte. Nul.
On retrouve bien des légionnaires importants vus dans l'Hérésie, mais ils n'ont malheureusement pas beaucoup de saveur.

A voir si comme je le pense l'auteur s'est réservé pour la suite, et a tant bien que mal dilapidé son histoire pour cette commande de trilogie. Nul doute qu'un dytique aurait été plus percutant. Bouarf, on verra bien, mais j'ai quand même quelques espoirs (notamment avec l'évolution de certains persos...). 

Je vais donc noter ça moyen, lui larguer un 11/20 et attendre tout de même avec impatience ses productions sur les Fists (car il écrit quand même bien eu'l saligaud !)




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4251

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par BlooDrunk le Mer 18 Juin 2014 - 9:57

Déjà  plusun  pour ta critique.

Sinon, outch!  ouch 

Donc selon toi c'est en gros un livre d'intro à une trilogie, dans le sens d'un livre qui prends trop son temps à poser des bases... Et qui n'est du coup pas très percutant, ni intéressant...

Dommage, j'espère comme toi que l'auteur à gardé le meilleur pour les 2 suivants et va relever le niveau.
Avec un lot de flashback et de fluff croustillant ça serait le top, je croise les doigts pour la suite!

Wait & see.


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8334
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Emperor le Mer 18 Juin 2014 - 10:26


Oui voilà. Après il sera tout de même essentiel pour comprendre la suite, mais sérieux, pour ce qu'on a dedans, une bonne grosse nouvelle aurait suffit.

Et j'espère aussi que les persos y gagneront par la suite, parce qu'ils ont un réel potentiel, franchement, mais leurs dialogues/réactions sont dans ce premier livre d'une servilité incroyable... (je pense surtout aux SM) C'est d'un navrant !




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4251

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Nico. le Mer 18 Juin 2014 - 12:06

Je vois que nous avons exactement le même avis Emperor.

Quand je disais dans ma review que c'est mou, lent et que l'on s'ennui régulièrement, bé tu as désormais compris.

Et pourtant c'est pas un mauvais livre en soi, certains passages sont bien (surtout le début, et un peu la fin) et on sent que la suite va nous réserver de belles surprises.... normalement.

Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8317
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Konrad Curze le Mer 18 Juin 2014 - 13:02

C'est vrai qu'il y a pas grand chose dedans , mais la fin annonce une suite qui peut être vraiment cool.
Certain passage sont un peu trop facile scénaristiquement a mon gout (
Spoiler:
La façon que Ahriman a l'armure par exemple
).



La mort hante les ténèbres, et elle connaît votre nom ! Je suis Night Haunter.
Non, ne t'envole pas, petit corbeau. Reste. Nous n'en avons pas terminé, toi et moi.( Konrad à Corax)
Vous êtes tellement plus que simplement abjects. (Konrad à Lorgar)
avatar

Konrad Curze
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 676
Age : 30
Localisation : oeil de la terreur caché

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par MysterJZ le Ven 22 Aoû 2014 - 16:10

Alors je viens de le démarrer. Et l'entame est bonne. On s'immerge rapidement dans la peau du Maître Archiviste renégat (dont je suis fan perso ^^).
Il est vrai cependant que la molesse des 1ers SM rencontrés laisse débutatif , mais pour le moment d'un point de vue général je prends plaisir à le lire. Bonne narration, vocabulaire plaisant, univers "embarqué" de vaisseau intéressant.

J'ai un peu peur de la suite, vu ce que vous en avez dit cependant.  Suspect 


La connaissance est en elle-même puissance.
thousandsons
avatar

MysterJZ
Space Marine
Space Marine

Messages : 224
Age : 38
Localisation : Genève ou sur Prospero...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par drong le Dim 28 Sep 2014 - 20:56

Edit/ mon avis ressemble beaucoup a celui d'emperor plus haut ;

 J'en suis au trois-quarts du livre ca fait quelques semaines que je rame dessus .
C'est bien écrit et assez fluide plutôt bon dans l'ensemble le premier quart du livre démarre bien mais après qu'est ce que c'est lent..... mur

 Des chapitres avec des passages beaucoup trop long et qui apporte finalement pas grand chose a l'ensemble, puis dernier quart du livre sa repart bien comme il faut (.... c'est vraiment dommage.).

 A voir j'achèterais le second tome pour me faire un avis sur cette trilogie car malgré la lenteur de se tome  l'histoire m'intéresse et c'est plutôt bien écrit et j'espère que le tome suivant serra moins lourd en passage inutile affaire a suivre.

(pour étayer une note c'est difficile d'autres le feront beaucoup mieux que moi surtout quand se moment je sature un peux sur les écrits de la bl bref un livre que j'ai malgré tout apprécié 13/20)

:stamp:
avatar

drong
Space Marine
Space Marine

Messages : 189
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Mortarion le Dim 12 Oct 2014 - 20:59

Je l'ai terminé il y a quelques minutes, donc voilà mon avis:

Scénario et mise en scène: 4/5
Le point fort du roman selon moi, c'est bien écrit, le contexte change de un peu ce que l'on a l'habitude de voir avec les SMC et Arhiman en est presque humain. C'est parfois un peu long et étiré mais ça se lit bien.

Style et écriture: 3/5
Pas du McNeill ou de l'ADB, mais c'est bien couché, pas ou peu d'erreurs de traduction, c'est le premier bouquin de French que je lit de mémoire mais ce roman me donne envie de le suivre.

Intérêt fluffique: 3/5
Très, trop peu à se mettre sous la dent, mais c'est sans doute du au fait que ça soit le premier de la trilogie. Par contre, on apprend comment Arhiman reprend la tête de la légion, même si la fin semble un peu bazardée...

Appréciation perso: 4/5
J'hésitais à le prendre quand j'étais à l'espace culturel de mon coin mais j'ai pas été déçu, même étant fan des SMC je ne le suis pas forcément des Thousand Sons mais ce premier roman m'a donné envie de lire la suite.

Note globale: 14/20.


Forum racial dédié à l'Adeptus Mechanicus
avatar

Mortarion
Primarque
Primarque

Messages : 4401
Age : 29

http://Mars-Omnissiah.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Cadia le Lun 4 Mai 2015 - 21:30

Ahriman, personnage développé récemment avec succès par Mc Neill dans son roman sur l'HH. C'est un SM très intéressant et pour le moins ambigu qui possède un vrai background et une vraie place dans le fluff. Voyons ce que French en a fait.

Nous retrouvons un Ahriman très diminué et contraint de cacher son identité réelle. Il n'est plus qu'un serviteur de deuxième zone d'un SMC lambda.
Nous savions que les SM ne connaissait pas la peur mais, grâce à French nous savons maintenant qu'ils peuvent être dépressifs Laughing

Malheureusement, passé le 1er quart du roman (Ahriman qui retrouve ses pouvoirs) il ne se passe plus grand chose. On a également de la peine à comprendre quel est le véritable objectif de ses ennemis et pourquoi se donner autant de mal pour un SM en dépression.

L'équipe de SM ex-loyaliste n'est pas convaincante, elle passe clairement du coté obscur en toute conscience mais prétend qu'il n'en n'est rien. Maintenant French nous apprend que les SM peuvent également être schizophrène.

Après quelques sortilèges et méditations, nous avons un droit à long affrontement final qui bien qu'un peu bourrin n'est pas désagréable à lire.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, j'étais près à continuer la trilogie. Bien que ce roman soit mou et tourne un peu en rond, il aurait pu faire une bonne intro pour la suite. Mais, il paraît que le tome 2 est encore pire, je m'arrête donc à celui-ci (dommage car il y avait du potentiel).

Points positifs:
- Ahriman et ses doutes (au début du livre).
- Le vaisseau "horloge" de l'inquisition. Le principe est excellent et bien pensé.
- Les SMC du début bien tordus.

Points négatifs:
- Ahriman en dépression durant la quasi totalité du livre.
- Des SM incapables de choisir un camps.
- Il ne se passe pas grand chose.
- Un vaisseau spatial dirigé par une seule personne!
- Je n'ai toujours pas compris le plan des méchants et je ne suis pas certain d'avoir réellement saisi comment celui d'Ahriman a bien pu fonctionner.

8/20

12/20 si ce roman avait permis de lancer la série (je pardonne un roman bavard et lent s'il permet de mettre en place une vraie intrigue). Malheureusement ce n'est pas le cas.

Cadia
Scout
Scout

Messages : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Nico. le Lun 4 Mai 2015 - 22:48

Merci pour ton retour Cadia plusun , je vois que nos avis convergent. Et désolé à tous pour mon retour négatif sur le tome 2, j'ai l'impression que peu de monde va l'acheter à cause de ça. Very Happy

Mais il faut avouer que cette série est très très trèèèès lente, soporifique, confuse et absolument pas intéressante. Le tome 3 je ne pense pas l'acheter.

J'ai hâte de voir les premiers retours sur le tome 2 VF en Juillet... Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8317
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Cadia le Mar 5 Mai 2015 - 12:46

Nico. a écrit:Merci pour ton retour Cadia  plusun , je vois que nos avis convergent. Et désolé à tous pour mon retour négatif sur le tome 2, j'ai l'impression que peu de monde va l'acheter à cause de ça. Very Happy
)

Au contraire on économise du temps et de l'argent. Inutile de continuer une série qui n'évolue pas dès le 1er tome! Même problème qu'avec celle sur Macharius selon les retours des tomes suivants.


Cadia
Scout
Scout

Messages : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ahriman : L'exilé de John French

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum