Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

44% 44% 
[ 4 ]
44% 44% 
[ 4 ]
11% 11% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par uther33 le Jeu 13 Mar 2014 - 17:50

Plus de 18 mois après la parution en VO, la BLF nous offre enfin cette série signée Chris Wraight qui est consacrée à l'un des chapitres les plus connus : Les Space Wolves. Le Sang d'Asaheim sera disponible en juillet 2014 au format hardback à 25€.



==> SPACE WOLVES : LE SANG D'ASAHEIM par Chris Wraight


Après un demi siècle séparés, l'un au service de la Deatwatch l'autre au sein du Chapitre, les Space Wolves Ingvar et Gunnglaur se retrouvent. Envoyés défendre un monde sanctuaire contre les pestiférés de la Death Guard, les chasseurs gris se trouvent confrontés au soeurs de bataille, qui considèrent les SW a peine différents des ennemis qu'elles combattent. Alors que les ennemis les cernent de toutes parts, et que la trahison est révélée, Gunnglaur et ses guerriers doivent maintenir la cohésion des défenseurs. Alors même que des tensions jusque là cachées menace la fraternité de la meute.[/i]


Les Space Wolves sont lâchés dans une nouvelle série par l'auteur de La Bataille du Croc.


(Traduction : Roboutte Guilliman) • Juillet 2014 • 320 pages • ISBN 9781780301754  • 25€


 
 
logo2spacewolves 


Dernière édition par uther33 le Dim 10 Aoû 2014 - 21:23, édité 3 fois


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
avatar

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 48
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Konrad Curze le Ven 14 Mar 2014 - 13:09

Death guard et Space wolves , youhou , il sera mien.
Quelqu'un la t'il déjà lu?



La mort hante les ténèbres, et elle connaît votre nom ! Je suis Night Haunter.
Non, ne t'envole pas, petit corbeau. Reste. Nous n'en avons pas terminé, toi et moi.( Konrad à Corax)
Vous êtes tellement plus que simplement abjects. (Konrad à Lorgar)
avatar

Konrad Curze
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 676
Age : 30
Localisation : oeil de la terreur caché

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Illuminati le Ven 14 Mar 2014 - 14:50

Konrad Curze a écrit:Death guard et Space wolves , youhou , il sera mien.
Quelqu'un la t'il déjà lu?

Yep, c'est ici : http://www.black-librarium.com/t1745-blood-of-asaheim-by-chris-wraight Wink


Vil xenos omniscient
avatar

Illuminati
Space Marine
Space Marine

Messages : 278
Age : 45
Localisation : Quelque part dans la Bibliothèque Interdite

http://illuvoxludi.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Konrad Curze le Ven 14 Mar 2014 - 15:49

Merci



La mort hante les ténèbres, et elle connaît votre nom ! Je suis Night Haunter.
Non, ne t'envole pas, petit corbeau. Reste. Nous n'en avons pas terminé, toi et moi.( Konrad à Corax)
Vous êtes tellement plus que simplement abjects. (Konrad à Lorgar)
avatar

Konrad Curze
Sergent Space Marine
Sergent Space Marine

Messages : 676
Age : 30
Localisation : oeil de la terreur caché

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par gotrekgurnisson le Mer 23 Juil 2014 - 20:36

Super roman, je l'ai adoré , en meme temps un roman avec des space wolves ne peut être que fabuleux Smile
Vivement la suite(decembre 2014 Sad )


Y va y avoir de la baston l'humain...
avatar

gotrekgurnisson
Scout
Scout

Messages : 99
Age : 41
Localisation : Karak Kadrin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par uther33 le Sam 9 Aoû 2014 - 14:26

Petit résumé :

57 ans après la mort de leur chef de meute (chef d’escouade), 2 anciens amis se retrouvent. Invgar est parti servir la deathwatch et revient changé sur sa planète Fenris. Gunlaugurr a pris quant à lui le commandement de la meute appelé « jarnhamar » et doit gérer son sous-effectif chronique suite à des combats successifs. Au moment du retour d’Invgar, Jarnhamar n’est plus constituée que de 5 Space wolves fatigués et fourbus et se retrouve donc inopérationnelle. Mais est ce qu’Invgar fait-il toujours parti de Jarnhamar qu’il a quitté 57 ans plus tôt ? Finalement, l’apport de sang neuf et sa réintégration au sein de la meute permettent à Gunlaugurr de répondre présent pour une nouvelle mission qui a première vu semble être une mission de routine : éliminer la présence de cultiste sur une planète suite à une demande d’aide d’un ordre de sœur de Bataille.

Arrivés sur place, les Space Wolves doivent se rendre à l’évidence : l’archi-ennemi (en l’occurrence des forces de la peste) est en train d’envahir la planète et de mener une invasion de grande envergure sur le sous-secteur. Après de premiers combats, la meute rejoint la capitale qui n’est pas encore tombé aux mains de l’ennemi. La situation est critique. Des tensions sont présentes entre les Space Marines et les membres de l’ecclésiarchie mais aussi entre les loups eux-mêmes. Les rapports entre les 2 anciens amis sont conflictuels. Quel est donc ce secret que garde Sœur bajola ?

Scénario et mise en scène : 3.5/5

L’idée de base est intéressante. Un Space Wolf (Invgar) revient dans sa meute d’un séjour au sein de la Deathwatch. Comment a-t-il changé ? Va-t-il pouvoir retrouver la confiance de ses frères de meute et de Gunlaugurr son ami d’antan. Est-ce que ça va apporter quelques choses à ses frères ? à son chapitre ? Dans ce roman, la réponse est un peu mitigée et aurait mérité un peu plus de développement.

Les ordos:
L’idée de nous faire partager les relations entre un Space Wolf qui a travaillé pour l’ordo Xenos et une Sœur de bataille pour l’ordo Héréticus tout en sachant les relations houleuses qu’entretiennent les SW avec l’inquisition est du plus bel effet.

Les échanges entre Invgar et Sœur Bajola en fil rouge font qu’il y a toujours de l’action. Aucun relachement.

Intérêt fluffique : 4/5

Encore une fois Chris Wraight, nous décrit avec moult détail la vie au sein de Fenris, l’esprit de la meute, la vie dans le Croc. Rien de neuf donc mais de bon complément.

Un lien avec le Don de l'empereur ?:
Il reprend à son compte les relations tendues entre le Chapitre des Space Wolves et l’inquisition que nous avions pu voir dans le livre d’ADB « le don de l’empereur ». L’élimination du chef de meute par un groupe secret (et non pas une mort contre des Orques comme le pensait la meute) qui au final serait lié à l’écclésiarchie et à un groupe secret « le fulcrum ».

Faut pas abuser:
Un peu gros quand même, un space Wolf est contaminé par papy Nurggle et commence à devenir un Marine de la peste quand soudain …. Une amulette magique arrête et annule le processus …

Cependant, il aurait pu rajouter quelques détails concernant Invgar et sa rencontre avec les autres membres durant sa période à la Deathwatch en particulier avec le Dark Angels. Un peu de fluff sur les Duel Space Wolf- DA aurait été du meilleur effet.


La veritable traduction:
« Terminus est » signifie simplement c’est la fin …

Style et écriture : 3/5

Le style ainsi que la traduction (dans sa plus grande partie) font que le récit est relativement dynamique. Pas de partie ennuyeuse.

Bon, la fin est encore baclée rapidement. Quelques pages de plus auraient pu nous donner un meilleur roman. Dommage.

Seul bémol mais important selon moi (et qui fait que la note globale n’est pas plus haute) concerne la non traduction de certains mots techniques (Iron Priest, Tech priest, …), les rangs des combattants (Blood Claws, Grey Hunter, Battle Sister, Wolf Guard, à titre d’exemple)  ainsi que les noms des protagonistes et encore pas tous. Je les trouve parlant ces noms de Viking traduit en français …

Il m’a fallu 2 à 3 minutes pour comprendre que Ragnar Blackmane correspondait à Ragnar Crinière Noire. Tout serait en anglais, nous pourrions nous dire que c’est peut-être fait exprès mais « Hjortur Bloodfang » côtoie « Berek Poing tonnerre » … J’aurais préféré un « Hjortur Croc de sang » dès le début que l’on trouve finalement à la fin en français. Bref un gros bug de relecture à mon sens.

J’espère que le prochain tome ne sera pas pareil mais j’ai un peu peur, rien qu’avec le titre du prochain tome « STORMCALLER » car on parle dans ce cas là du Prêtres des Runes Njarl des Tempêtes.

Appréciation personnelle : 3.5/5  

L’histoire est sympa et j’attends donc la suite avec impatience.

2 points noirs un peu « extérieurs » à celle-ci sont à noter.

- Les non traductions des noms techniques, des SW, etc .. ont carrément fait dégringoler la note.
- Un roman qui fait 325 pages environ au format ebook (le syndrome des romans de 400 pages : ça en devient vraiment ridicule) et qui aurait mérité un peu plus de consistance sur la fin, quelques détails à droite et à gauche...


Total 13.5 /20 noté Bon


Haut Connétable Uther - Pour les Black Librarians ! Pour le Forum !



Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire
avatar

uther33
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 5674
Age : 48
Localisation : Guyenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Corax le Sam 9 Aoû 2014 - 16:47

Belle présentation pour le retour des Loups dans une série de romans.

Merci pour cette belle critique, dommage que le livre a beaucoup d'imperfections.

Dommage, je n'ai rien trouvé sur ce Groupe " Le Fulcrum ".


corax  ravenguards

d) Codex Raven Guard
avatar

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6744
Age : 40
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par BlooDrunk le Sam 9 Aoû 2014 - 22:31

+1 pour ta critique Uther!

Et merci, je ne le prendrais surement pas, déjà le roman semble trop moyen, mais en plus ces aberrations de trad...

Pfff ce syndrôme de non-traduction des termes devient pénible chez GW dernièrement, apparemment c'est le gros bordel dans les derniers codex 40k sortis: Orks et SW, du franglais, des termes traduits, d'autres non, etc...
Soit disant pour une histoire de copyright, termes seulement déposés en anglais, mouais ça pu grave du cul en tout cas...

Faut chosir quoi, je veux pas faire mon françois-le-français anti-vo, je comprends l'anglais hein, et ça me dérange pas de lire "Genestealer" ou lieu de l'immonde "Génovore", au contraire... Pour les Orks ça dérnage moins, quoique le parlé-ork en vf était marrant et on s'y était habitué.
Dans le cas des SW par exemple les termes vf passaient très bien depuis plus de 20ans , là ça fait très bizarre ce revirement soudain.

D'autant plus qu'ils sont le cul entre deux chaises, certains termes traduits, d'autres non, faut savoir quoi, c'est l'un ou l'autre!

Tout ça contribue à saborder 40k un peu plus encore, ils passent vraiment pour des amateurs/inconscient ces derniers temps, quel manque de respect pour les fans/clients. Evil or Very Mad 


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8405
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Morgan Chane le Dim 10 Aoû 2014 - 8:30

Les problèmes de non-traduction des noms et de certains termes et classes de personnages que vous soulevez me fait surtout penser à une méconnaissance flagrante du traducteur de l'univers W40K et de celui en particulier des Spaces Wolves. Qui est le traducteur d'ailleurs ? J'ai remarqué que vous mettiez très peu en avant cet intermédiaire pourtant indispensable dans la lecture en français des romans britanniques. Bien souvent le problème est là, méconnaissance et inculture par rapport aux puristes que nous sommes/vous êtes.  Rolling Eyes 
avatar

Morgan Chane
Scout
Scout

Messages : 27
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par BlooDrunk le Dim 10 Aoû 2014 - 13:21

Je pense plutôt à une directive imposée aux traducteurs: politique liée au copyright, j'ai vu une discussion à ce propos sur le warfo, d'ou les noms d'unités qui ne sont plus traduits dans les codex...

Mais on part en HS là  Rolling Eyes 


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8405
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Magnifique le Dim 10 Aoû 2014 - 23:05

Arf... j'ai hésité à la prendre l'autre jour et impossible de le retrouver sur ma ville, ça m'embête.

Toutefois en tout honnêteté, malgré la bonne critique d'Uther, je ne suis pas sur de faire le "forcing" pour l'avoir désormais. J'ai franchement de plus en plus de mal avec les fins "à l'arrache" qui deviennent la norme dans les production Black Library, ça me gâche complètement les livres désormais. Une fois de temps en temps, je faisais avec, mais la ça devient presque systématique.


HS rapidou, pour l'histoire des noms un coup français, un coup anglais, j'ai acheté le codex Space Wolves et ça fait amateurisme, sur une même page on va avoir le nom anglais puis français et le nom anglais peut même varier d'un coup sur l'autre.
avatar

Magnifique
Space Marine
Space Marine

Messages : 397
Age : 37
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Aegis le Lun 11 Aoû 2014 - 9:53

Après avoir lu la critique d'Uther (qui est vraiment bien faite, bravo !) je regrette presque de l'avoir commandé dans ce format hardback onéreux plutôt que d'avoir attendu un peu un format plus économique. Mais bon, que ne ferai-je pas pour lire un peu sur les loups ? ^^
avatar

Aegis
Scout
Scout

Messages : 59
Age : 37
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par EZEKIELS le Mar 17 Mar 2015 - 15:13

Bon ba encore une fois fini hier soir donc c'est encore chaud dans ma tête

Scénario et mise en scène : 3/5


Un scénario assez basique, bien que le coter réintégration d'un Space Marine après son temps de service a la Deathwatch, soit inédit pour moi.
Mais ne nous enflammons pas, c'est bien l'une des seule choses qui lui vaux la moyenne ( sa et le coter querelleur des Space Wolves)
Sinon une rencontre  avec les sœurs de bataille relativement fade.
Une description des lieux normal, sans excès de détaille, même si j'aurais préféré en savoir plus sur le ROC.


Style et écriture : 3.5/5


Alors la c'est plus que mitiger.
C'est vrai quoi!
Aucune longueur, des dialogues à la pelle et des personnages relativement attachant
(si l'on mets l’orgueil de certain, et la tendance général à ne pas suivre les ordres de cotés).
Mais... oui parce qu'il faut le dire quand même, si le livre est si bien que sa pourquoi ne pas mettre un 4 ?
Et bien pour la simple et bonne raison que ABSOLUMENT tous les noms sont en Anglais.
Saint Empereur j'ai failli me tirer un bolt quand j'ai lu "Ragnar Blackmane" ( oui je suis fortement adepte du VF )
mais sinon je tien à le redire, il n'y a aucune longueurs dans les descriptions ou dialogues, et sa mérite d'être souligné de nos jours.


Intérêts fluffique : 3/5


En faite il n'y a aucune véritable petite pépite fluffique, mais quelque détaille révélés au fur-et-a-mesure.
Et mis bout-à-bout ont ce rencontre que le livre apporte son intérêts pour tout drogué du fluff (comme moi study )
Je ne vais pas en dire plus pour éviter le spoil Cool .


Avis personnel : 3.5/5


Bon pour conclure ont va faire bref.
Ont sent biens sur la fin que le livre est une ouverture pour une série, ( un peu a la Salamander ) tous en étant une histoire à par entière
Malheureusement je l'ai acheté en versions hardback et je le regrette aujourd’hui (comme Aegis Crying or Very sad )
pour la simple et bonne raison que ce livre n'est ni mauvais ni exceptionnelle, il se contente de faire le travail (mais le strict nécessaire)
alors un conseille si vous le voulez absolument, attendez la version de poche
mais pour finir sur une note positive je vais quand même allez m'acheter "l'appel de la tempête."

note total : 13/20


Le Chasseur (une histoire de la garde impérial)
avatar

EZEKIELS
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 522
Age : 24
Localisation : lyon et ces alentour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Variel le Sam 9 Juil 2016 - 22:13

Salut à tous, j'ai fini ce livre il y a quelques jours et je tenais absolument à en faire une review, que voici :

LE SANG D'ASAHEIM


Scénario et mise en scène : 4/5
LES + :
Personnellement j'ai trouvé l'intrigue plutôt intéressante, surtout l'idée du Space Wolf qui revient dans sa meute après 57 ans passé dans la Deathwatch, avec toutes les conséquences que cela a pu avoir sur les relations entre Ingvar et ses frères. Il n'y a pas de trous dans le scénario, aussi il ne m'a pas ennuyé à une seule seconde. J'ai trouvé que la mise en scène alternait bien entre les '' scènes calmes'' et les scènes d'actions, au passage très bien mises en scène. Les personnages sont pour moi excellents, en particulier Ingvar car il a un caractère radicalement différent de celui de ses frères au sein de la meute, ce qui est relativement intéressant ainsi que très bien exploité. Ses dialogues avec Bajola notamment sont remarquables. Le caractère des autres protagonistes (surtout Gunnlaugur, le rival de Ingvar) est très cool également, et les tensions entre les deux Space Wolves sont très crédibles à mon sens. Il y a également de bonnes idées, comme celle pour le Fulcrum. Enfin il y a de bonnes descriptions des lieux visités comme des abominations de Nurgle ce qui est très plaisant !
LES - :
Malgré tout, l'intrigue est déjà vue et revue, avec les forces loyalistes tenant un dernier carré sur un monde en proie à une invasion du Chaos. Je trouve aussi que l'auteur à fait n'importe quoi avec le personnage de Baldr. Certes je l'ai beaucoup apprécié (c'est même mon préféré derrière Ingvar) mais ce que l'auteur a fait avec lui à la fin c'est n'importe quoi. Pour ne pas spoiler je vais juste dire que je n'ai trouvé ça ni crédible ni cool. Et j'espère que Wraight remettra ça bien dans L'Appel de la Tempête...

Style et écriture : 4/5
LES + :
Il n'y a aucun problème avec le style d'écriture de Chris Wraight globalement : le texte est assez fluide, d'excellents dialogues (entre Bajola et Ingvar ou Gunnlaugur et Ingvar), les scènes d'actions sont captivantes et très bien écrites, ce qui est très ccol, je trouve que l'auteur a bien su donner vie aux Space Wolves qui sont vraiment bien décrits, plus que tout le reste à l'exception des forces de Nurgle, qui comme je l'ai dit sont ''exquises'' ! Par contre contrairement à beaucoup le fait que les noms ne soient pour la plupart (''la plupart'', c'est là le problème mais je ne vais pas m'attarder dessus vu que certains l'ont très bien faits avant moi) pas traduits en français. Après ça vient peut-être du fait que lorsque j'ai lu ce roman c'était déjà devenu une constante chez GW et que ça ne me dérangeait plus, bien qu'au début j'avais, comme pas mal de monde, râlé...
LES - :
Bien sûr, ce n'est pas vraiment un point négatif (enfin c'est loin d'être positif mais...) mais même si ça reste bien écrit, je trouve que ça n'est pas au niveau de Ben Counter (dans Volonté Implacable) ou S P Cawkwell (dans Malédiction Éternelle ou La Faille de Gildar). Mais le principal point négatif reste au niveau des noms. Trente-six noms pour chaque Space Wolves (j'exagère à peine) sans compter leurs armes...

Intérêt Fluffique : 4,5/5
LES + :
On a droit à pas mal de trucs sur plus ou moins tous les sujets du livre : on a des trucs sur la planète sur laquelle ils se trouvent (dont j'ai par ailleurs oublié le nom actuellement ^^), sur l'Adepta Sororitas, sur Nurgle, ainsi que pas mal de choses sur les Space Wolves et enfin plein de choses appréciables sur le service dans la Deathwatch !
LES - :
Bien qu'il y ait du fluff sur énormément de sujets, sur la plupart d'entre eux il n'y a que quelques éléments, ce qui est dommage. Ça reste très cool, mais exit la note maximale du coup...

Appréciation Personnelle : 4,5/5
J'ai pris ce livre en lisant le White Dwarf qui le présentait à sa sortie (ce qui peut souvent être une mauvaise idée vu que logiquement même si le bouquin est nul ils vont le présenter comme génial) car je trouvais qu'il avait l'ai vraiment cool. Il a attendu plus de six mois dans mon étagère avant que je daigne le lire. Mais franchement j'ai bien fait ! J'aime beaucoup les Space Wolves, et j'ai été très agréablement surpris (même si j'attendais quelque chose de bien) car, comme je l'ai dit, j'ai trouvé le scénario plutôt cool. Le truc que j'attendais le plus était les échanges entre Ingvar et Gunnlaugur, et je n'ai vraiment pas été déçu ! Le seul véritable point négatif reste une partie de la fin, avec ce qui me semble être un pétage de câble complet de l'auteur. Malgré cela, j'ai vraiment beaucoup apprécié Le Sang d'Asaheim et j'espère que la suite, L'Appel de la Tempête, sera à la hauteur du premier !

Total : 17/20

Voilà !


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
avatar

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Bwazaaah le Jeu 2 Fév 2017 - 10:50

Olaketal !

L'ayant lu il y a deux mois, c'est pas super frais dans ma tête, mais il me reste assez de souvenirs et d'impressions pour en faire une petite review, donc je vais le faire maintenant.

Scénario : 3,5/5. L'histoire est en soi assez basique (des Space Wolves qui vont faire une mission de routine sur une planète, qui s'avère en fait assiégée par des fils de Mortarion), mais de nombreux éléments contribuent à la rendre plus intéressante. Pour commencer, un des meilleurs points à mon sens est le passé dans la Deathwatch d'Ingvar, qui apporte un point de vue davantage extérieur bienvenu sur les Loups de Fenris. Les petits passages à l'intérieur de l'escouade Deathwatch sont sympas, assez bien insérés, bref, une bonne idée pour moi.
Même si ça n'est pas extra original, l'aspect de rivalité à l'intérieur même de la meute est aussi un point assez intéressant. De manière générale, comme Wraight et d'autres auteurs de la BL le font souvent bien, j'ai beaucoup aimé la dualité forces/faiblesses des Space Wolves. Oui, ce sont d'excellents guerriers, sans aucun doute parmi les meilleurs de l'Imperium, mais ils ont aussi des défaits qui peuvent leur coûter cher (ici, notamment un excès de fierté pour le chef de la meute qui a des conséquences pour la suite).
Le principal souci concerne un élément assez peu cohérent à la fin avec Baldr, j'avoue ne pas avoir compris mais on verra ce que ça donne dans l'Appel de la Tempête.
En gros, un scénario très classique mais qui est agrémenté de bonnes idées qui relèvent le tout et permettent de non seulement passer un bon moment, mais en plus d'avoir des éléments davantage inattendus.

Style et écriture : 4/5. Chris Wraight quoi, il a un style que je trouve vraiment agréable à lire, rien à redire.

Intérêt fluffique : 4/5. On a pas mal d'aspects intéressants. On voit bien la nature grégaire des Loups, accentuée par la présence rarissime d'un Loup dans la Deathwathc. La présence justement de la mention à plusieurs reprises de cette escouade de la Deathwatch est je trouve très intéressante, tant pour la Deathwatch en elle-même que pour les rapports entre légions qu'on y voit. Une autre conséquence qui m'a plu, c'est comme déjà dit dans l'intro une prise de conscience des faiblesses des Space Wolves par un de leurs membres, ce qui est assez rare pour être signalé, et qui est assez bien amené.
On a en plus de ça la présence de Soeurs de Bataille, avec un léger arrière-plan d'Inquisition notamment vers la fin. Bref, de ce point de vue là, j'ai trouvé mon bonheur.

Intérêt personnel : 4/5. De base je suis un fan des Loups, donc ça me botte déjà de lire ce qui les concerne. Mais en dehors de ça, j'ai été heureux de voir que le scénario basique a été agrémenté d'autres éléments un peu plus originaux. Que ce soit l'aspect Deathwatch, la rivalité accrue qui en découle dans la meute et qui est très bien décrite, des personnages assez intéressants... J'ai vraiment passé un très bon moment, et même si je crains un peu que l'Appel de la Tempête soit moins bon, j'ai bien envie de le lire pour voir comment ça évolue.

Total : 15,5/20

EDIT : Du coup Variel j'ai lu ta critique juste après avoir posté la mienne, et je l'ai trouvée vraiment chouette, notamment parce qu'il y a des aspects auxquels j'avais pas repensé (les dialogues avec Barjola par exemple). + 1 tardif pour ta review haha


Hail to metal!



"Vous me croyez stupide parce que je suis direct" Angron
avatar

Bwazaaah
Space Marine
Space Marine

Messages : 196
Localisation : Entre mes deux écouteurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par JulienF le Ven 8 Sep 2017 - 14:31

Topic intéressant! Personnellement je l'ai lu cet été, ainsi que sa suite directe (deux beaux cartonnés "oubliés" sur ma pile) et honnêtement je suis ravi de ces deux lectures centrées sur les loups. D'un intérêt supérieur à tout ce que j'ai pu lire en VF dans les publication très récentes W40K, mis à part peut-être "Dante", et encore, ici c'est bien plus furieux et tendu!
avatar

JulienF
Scout
Scout

Messages : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sang d'Asaheim par Chris Wraight

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum