Imperium secundus de Dan Abnett

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

15% 15% 
[ 5 ]
71% 71% 
[ 24 ]
14% 14% 
[ 5 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 34

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Battlecry le Dim 15 Mar 2015 - 9:02

Sympathique critique Smile
avatar

Battlecry
Scout
Scout

Messages : 92
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Eloniel Castana le Dim 14 Juin 2015 - 17:06

Bon voilà j'ai enfin commencé à rattraper mon retard (n'ayant lu aucun livre depuis Vulkan est vivant pour éviter les spoilers lié aux retard de publications des recueils Les Ombres de la Traitrise et La Marque de Calth) voici la troisième des 3 reviews que je vais poster:

Commençons par ce qui fâche: P***** de B***** de M**** comment la BL a osée publier un tome aussi bien construit avant d'en publier les bases (Les Ombres de la Traitrise et La Marque de Calth) !

Je n'ose pas imaginer la lecture (chaotique) de ce tome pour ceux qui n'ont pas eut la force d'attendre oui je sais un an c'est long mais personnellement je ne regrette absolument pas, j'ai pu enchainé en trois semaines livres et de ce fait mieux comprendre pleinement les ramifications et le boulot impressionnant qu'a fait Abnett sur ce coup.

Certains n'ont pas aimé, personnellement j'ai trouvé le tout assez cohérent, Abnett joue avec nos nerfs
Spoiler:
La création d'un Imperium Secundus dont personne n'a jamais entendu parlé en 20 ans de fluff qui trouve son explication à la fin, cette fin pour Vulkan dont on ne sait pas si il va revivre (ce qui irait en contradiction avec 20 ans de fluff) ou s'il est mort pour de bon (ce qui signifierait le triomphe du plan de la cabale et donc la mort de l'humanité) avec ces deux importantes contradictions je trouve les deux hypothèse assez crédible. N’empêche quel sadisme de la part des auteurs de la BL si juste après avoir sorti un roman intitulé Vulkan est vivant (et Immortel) ils le tuent pour de bon. D'autres intérogatiosn très bien mené persistent: Quelle est la mission si importante de Oll Persson ? Que va devenir Curze sur Calth ?

Bon certains passage sont un peu gros a avaler
Spoiler:
le Bordel que Curze arrive à mettre sans sourcillé, comment le pharos sauvent le Lion et Guilliman, les morts de Vulkan en boucle (mais ça c'est Nick Kyme qui a commencé)

Bref j'ai beaucoup aimé ce tome qui est certes un Checkpoint comme l'a dit Ghost dans un autre sujet mais un Checkpoint nécessaire qui permet de mettre un peu de cohérence dans ce bazar que sont les publications de l'Hérésie d'Horus, c'est suffisamment rare pour le souligner.
avatar

Eloniel Castana
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1716
Age : 23

http://eloniel.deviantart.com/gallery/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Zekka le Dim 14 Juin 2015 - 17:52

Clin d'oeil sympa:
Personnellement, ce n'est pas tant la mort ou non de Vulkan qui me fait me poser des question, mais surtout le nom du cercueil, qui apparait dans les Tomes du Feu. Donc effectivement, que trouveraient les Salamanders si ils trouvaient ce cercueil ? un artefact cachant le secret de son immortalité ? ou son corps encore enfermé dedans ? ce qui le mettrait, niveau prédiction, au même niveau que....Curze justement.

Pour le coup du Pharos, je trouve aussi ça un peu capillo-tracté. Les morts en boucle, je trouve, se mêlent bien à l'ambiance, surtout qu'à la fin, il me semble qu'il ne perçoit même plus combien de fois il est mort. C'est surtout son arrivée qui me trouble: un corps nu qui reste entier après impact et traversée de l'atmosphère ?
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 924
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Imperator-Rex le Dim 14 Juin 2015 - 23:04

Alors je trouve que le livre est "Assez bon" tout du moins jusqu'au moment ou
Spoiler:
le Night Haunter commence à faire son massacre incohérent et ridicule.
Déjà il est le décrit comme plus grand que le Lion et Guilliman je trouve ça un peu bizarre, mais le véritable problème c'est qu'avec ce qu'il fait on à l'impression que c'est le plus puissant des primarques alors qu'il n'est qu'un meurtrier psychotique et schizo. Non mais sérieusement, même sous le couvert de l'obscurité, ça fonctionne avec des simples humains ok, avec des astartes mouais mais contre ses frères Primarques c'est assez ridicule, 2 à la fois quoi et en plus le Lion et Guilliman, rien que ça ... 

Spoiler:
Autre problème pour ma part, le coup du Vulkan-Hulk, même si il est dément, ça n'enlève pas le fait qu'il soit un Primarque ( et Vulkan ! Le culte prométhéen, les inflexibles, la résolution extrême toussa toussa ^^ ) un être complètement transcandent dont les capacités sont insondables pour le commun des mortels, un demi-dieu pour faire court. Malgré les tortures orchestrées par son frère adoré, à la fin de Vulkan est vivant il n'est pas une brute écervelée comme c'est le cas dans cet ouvrage ( même si ça aurait pu donner quelque chose de vraiment sympathique avec un vulkan instoppable qui met la misère au Night haunter etc, Hors là on est loin de ça malheureusement. ) Un primarque qui se fait tuer 2 fois de suite par un simple humain, sérieusement ? 

Mais ce que je reproche le plus à ce roman reste la résistance
Spoiler:
du Night Haunter ( et sa puissance pas du tout en accord avec le fluff des Primarques ), d'un coté on a un Guilliman limite fragile qui est au bord de l'extinction contre 10 misérables alpha-légionnaires, et de l'autre on a Curze intouchable et quasi-invincible qui annihile des centaines d'astartes avec le sourire, qui arrive à combattre 2 Primarques en même temps et qui RESISTE AUX COUPS DE MARTEAU DE VULKAN EN PLEINE TETE, TORSE, DOS ! WTF MON CHER DAN ?! Un Roboute qui est à l'agonie avec des tirs de simples bolters sur son armure et un Curze qui résiste aux coups d'un marteau nommé DAWNBRINGER portées par VULKAN considéré comme le plus "massif/puissant" des Primarques, tout ça sans retenue en étant dans un état de démence totale ! un simple coup à tête devrait suffire à désintégrer le magnifique visage cadavérique de cet adorable schizo en puissance !
Mais non il encaisse tout comme un grand, c'est sans doute le passage le plus ridicule de tous les romans HH jusqu'à ce jour, et de loin, pourtant on a des perles .. 

Bon voilà en gros un avis relativement mitigé, un roman intéressant mais malheureusement gâchée par des délires de l'auteur qui n'avait probablement pas les idées très claires.

Au final, c'est moyen. 12/20


Dernière édition par Imperator-Rex le Lun 15 Juin 2015 - 15:25, édité 1 fois
avatar

Imperator-Rex
Scout
Scout

Messages : 50
Age : 22
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Oculus Magnus le Lun 15 Juin 2015 - 10:41

Imperator-Rex a écrit:
Spoiler:
d'un coté on a un Guilliman limite fragile qui est au bord de l'extinction contre 10 misérables alpha-légionnaires,
Un petit bémol, tout de même :
Spoiler:

Robert est seul, sans armes et en confiance, dans une pièce relativement petite face à des SM armés et préparés à le tuer depuis des semaines. Le résultat de l'affrontement ne me choque pas tant que ça, considérant également que ce n'est pas le primarque le plus porté sur le corps à corps (fluff dixit). Il s'en sort pas si mal, en fait. En tout cas, j'y crois davantage que lors de son duel contre Kor Phaeron.

Par contre, complètement d'accord avec toi sur la badasserie grotesque de Curze.
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 177

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Imperator-Rex le Lun 15 Juin 2015 - 15:37

Certes
Spoiler:
il n'a pas d'armes et il y a l'effet de surprise mais quand même, c'est un Primarque. On nous fait comprendre assez souvent qu'une arme c'est limite un Gadget pour un Primarque.

Après 
Spoiler:
même si je trouve qu'il subit trop dans ce passage, ça peut être cohérent si c'est en accord avec ce qu'il se passe pour les autres Primarques, mais justement le problème c'est que ce n'est pas le cas. Quand on voit la résistance et l'efficacité de Curze et qu'on lit le passage des 10 astartes contre Guilliman je trouve que c'est assez risible. Je ne saisis vraiment pas la raison de ce Curze complètement fumé, c'est Curze, pas Angron ou Sanguinius, il est presque de la même trempe que Lorgar. Ce n'est pas un guerrier mais un taré impulsif et dérangé. Surtout qu'il se fait découper par le Lion et sécher par Vulkan auparavant. La raison de ce Night Haunter surpuissant est vraiment incompréhensible
avatar

Imperator-Rex
Scout
Scout

Messages : 50
Age : 22
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Zekka le Lun 15 Juin 2015 - 16:08

Spoiler:
La raison est simple: il attaque peu de temps après un assaut orbital imprévu....de son cru, et alors que peu connaissent ses capacités d'infiltration, et alors qu'il a semé le chaos en ville. Mais là où ma théorie faillit, c'est pour le combat contre le Lion et Guilli, là, j'admets, ça n'a aucun sens
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 924
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Eloniel Castana le Lun 15 Juin 2015 - 23:29

Spoiler:
En même temps il faut bien que chaque primarque ait ses propres capacités, franchement que Curze maîtrise complètement les ténèbres ne me choque pas plus qu'un Vulkan qui est immortel, qu'un Roboute qui gère un empire en buvant son thé et en pensant à autre chose, bon le Lion par contre il est moins gâté mais ça va venir dans les prochains tomes. Oui la scène avec les alpha légionnaires est un peu ridicule mais pour une raison toute simple, c'est qu'il porte son armure, mettez le en toge est la scène paraît tout dessuite plus cohérente.
avatar

Eloniel Castana
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1716
Age : 23

http://eloniel.deviantart.com/gallery/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 16 Juin 2015 - 6:11

C'est vrai qu'il avait son armure même si ce n'est qu'une armure d'apparat, et je pense aussi que la fusillade-assassinat d'un groupe d'astartes armés dans un espace confiné contre un géant désigné par le fluff comme un penseur n'est pas si terrifiante que 2 primarques complétement armés au centre d'une pièce et d'une forteresse bourré d'astartes et de systèmes de défenses se faisant ridiculisé par un Curze sans blessure.

Le sommet reste pour moi quand Curze sort des griffes du warp et du démon juste à la fin comme si de rien était et à un endroit safe svp.

Il faut surtout lire les aveux dd'Abnett dans sa postface pour comprendre comment il était stressé par toutes ces histoires et personnages parallèles et de respecter le background de chacun sans faire de malheureux. SOn écriture n'est forcément pas la même que quand il est dans son univers à lui 100% (Gaunt) ou une trame unique (Prospero Burns)
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10496

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par kasits le Mar 23 Fév 2016 - 1:41

- Scénario et mise en scène = 2/5
J'ai découvert en lisant vos critiques l'auteur, déception je l'aime bien le garçon moi..à la base. Je ne regarde jamais l'auteur d'un livre avant de le lire, pour pas préjuger sur le bouquin.
Donc on se trouve avec un bouquin qui met en scène, bah je sais pas trop quoi, en fait, on a roboute qui s’ennuie et parano seul dans son coin au fond de la galaxie et qui se voit en "junior", là dessus ses frangin arrivent un par un et ça devient vite un bordel si en plus des agents très spéciaux s'incruste bref ça pourrait finir en baston à main nue...ah bah oui ça finit comme ça.
Non comme vous le dites tous, le scénario est brouillon et trop de rajout de "raccrochage" avec d'autres trucs précédents un peu comme les fins de campagne scénarisé créer par games pour tout remettre à niveau. ça fait vraiment: bon là on sait plus qui est ou dans cette série de roman, abnett recentre moi ça en 400 pages siouplait et pour demain...des bonnes scènes isolées mais rien de plus à mes yeux.

- Style et écriture = 3.5/5
Du abnett même si j'aime pas sa vision des space marines de haut rang il est vraiment excellent pour les personnages moins prestigieux il est peut être trop humaniste dans son écriture et du coup ses primarques sont fades et faibles, pas assez sur humains comme ils devraient êtres.

- Intérêt fluff = 3/5
Ultramar c'est joli. Et puis finalement ce méli mélo de marines et de primarques permet d'approfondir notre connaissance de tout ce monde et de leur relation, ainsi que du point de vue de l'hérésie loin du front.

- Appréciation personnelle = 2.5/5
J'ai presque regretté mon achat mais je trouve la couverture jolie et parlante. mais rien à voir avec le bouquin. Bref heureusement que certaine scènes sauvent le livre ça évite que je le descende simplement.

- Note globale = Total des points 11/20


L'espace on pourrait croire qu'il est infini mais quand on arrive au bout un gorille nous balance des tonneaux
avatar

kasits
Scout
Scout

Messages : 22
Age : 32
Localisation : Tarbes (65)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par - Talos - le Mar 23 Fév 2016 - 8:13

kasits a écrit:
Du abnett même si j'aime pas sa vision des space marines de haut rang il est vraiment excellent pour les personnages moins prestigieux il est peut être trop humaniste dans son écriture et du coup ses primarques sont fades et faibles, pas assez sur humains comme ils devraient êtres.


J'ai presque regretté mon achat mais je trouve la couverture jolie et parlante. mais rien à voir avec le bouquin.
- Note globale = Total des points 11/20

N'oublie pas que les Primarques sont avant tout humains, et qu'ils ressentent bien plus que leurs fils certaines émotions. De la même manière, ils ont des responsabilités terribles, surtout Roboute dans ce récit. Cela ne les empêche pas d'être surhumains sur un champ de bataille !

Quant à la couverture, as-tu vraiment été jusqu'au bout du roman ?
Spoiler:
Sanguinius est élu régent de l'Imperium Secundus (à contrecœur).

Merci pour ton retour Smile



Ps : fais gaffe aux majuscules et à la ponctuation, tes phrases sont parfois longues...


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 23 Fév 2016 - 8:29

@Talos: ça se sent que tu gères aussi un forum Very Happy j'allais dire pareil.

@kasits: donc stp kasits, on tente déjà d'appliquer les réformes de l'ortho du 20e siècle ici Wink
J'ai découvert en lisant vos critiques l'auteur, déception je l'aime bien le garçon moi..à la base. Je ne regarde jamais l'auteur d'un livre avant de le lire, pour pas préjuger sur le bouquin.
Donc tu as découvert Abnett avec ce roman, auteur que tu aimais bien à la base..? scratch
y a un bug.

Même pour les plus anciens lecteurs de BL, on peut rester lucide mais tu rappelles un point important.

@Primarques humains: La grande différence entre primarques et astartes, c'est que les primarques ne sont pas génétiquement conditionnés à une obéissance sans bornes, et n'ont pas d'hypnoconditionnement. Donc leur libre arbitre est justement un peu meilleur (même si l'Empereur en les créant, les as lié à lui par son propre code génétique et une part de son essence divine..)

Pour Guilliman, il faut que tu lises sa Bataille de Calth (Abnett), sinon mon Guilli préféré reste celui d'ADB (le 1er hérétique, sur Monarchia).
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10496

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par - Talos - le Mar 23 Fév 2016 - 12:42

- Ghost of Arkio - a écrit:@Talos: ça se sent que tu gères aussi un forum Very Happy j'allais dire pareil.

Même avant ça je faisais des petites piqûres de rappel, mais n'étant pas Modo je préfère ne pas trop sortir de mes gonds... Wink

- Ghost of Arkio - a écrit:
Pour Guilliman, il faut que tu lises sa Bataille de Calth (Abnett), sinon mon Guilli préféré reste celui d'ADB (le 1er hérétique, sur Monarchia).

Moi bizarrement il m'a plus évoqué un gros c*n à la limite de l'arrogance (je parle de sa première apparition). Mais ne l'ayant pas encore terminé je ne peux pas me prononcer pleinement ni de façon crédible Wink


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 23 Fév 2016 - 13:17

Un primarque qui ne serait pas arrogant..? rire1 jette un œil à tous tes héros préférés à 30-40k.

Sinon pour moi il est clair que dans ce tome, Roboute est écrit de manière bien trop humaine (il papote à tour de bras, il angoisse comme un fiston pour Euten, il fait des railleries de collégien sur le Lion, il se bourre la gueule avec les loups, tripote son stylo, etc.) et confirme le fait qu'Abnett a tendance à écrire ses primarques comme des héros de la série Gaunt (et Curze, le joker overcheaté made in marvel). Avec ADB au moins, il avait une carrure de terminator.

Après, stp laisse-nous gérer ces questions d'orthographe (tu ne connaissais pas le forum il y a 2 ans, on a vu bien pire). Je les vois ces fautes, parfois je les corrige en blanc en éditant tous vos posts, mais je laisse toujours un temps d'adaptation quand les users sont nouveaux. Tu n'es pas le 1er à faire ce genre de remarques et nous faisons tous des fautes d'orthographe, tous à un moment ou un autre. Wink
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10496

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Oculus Magnus le Mar 23 Fév 2016 - 14:22

- Ghost of Arkio - a écrit:Un primarque qui ne serait pas arrogant..? rire1 jette un œil à tous tes héros préférés à 30-40k. [...] Avec ADB au moins, il avait une carrure de terminator.

Pépé aussi, avait une autre gueule sur Monarchia...Rares sont les bouquins de la série où l'on sent aussi fortement (même si le passage est très bref) la puissance et l'emprise du personnage sur le reste de l'humanité (même la post-). Et en effet, Robert fait bien le taf comme il faut.
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 177

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par - Talos - le Mar 23 Fév 2016 - 14:24

- Ghost of Arkio - a écrit:
Après, stp laisse-nous gérer ces questions d'orthographe (tu ne connaissais pas le forum il y a 2 ans, on a vu bien pire). Je les vois ces fautes, parfois je les corrige en blanc en éditant tous vos posts, mais je laisse toujours un temps d'adaptation quand les users sont nouveaux. Tu n'es pas le 1er à faire ce genre de remarques et nous faisons tous des fautes d'orthographe, tous à un moment ou un autre. Wink

Aucun problème voyons ! Je suis le premier à en faire rire1 Je pense que tu avais compris que je ne songeais pas à mal Wink


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par kasits le Mar 23 Fév 2016 - 16:02

Désolé pour l'orthographe j'ai posté tard le soir ! Et si, ma phrase sur abnett a un sens: j'ai découvert hier soir l'auteur du bouquin. Alors que j'ai du le lire y'a un an ! Car je ne lis jamais le nom d'un auteur.
Juste je savais que gaunt et quelques autres étaient de lui.

Moi aussi j'ai fait la police sur des forums (orks, comtes vampire entre autre pour des raciaux et de différentes asso) et j'avoue que les mecs qui écrivent mal comme moi c'est lourd...surtout ici avec surement des mecs habitués aux belles écritures.


L'espace on pourrait croire qu'il est infini mais quand on arrive au bout un gorille nous balance des tonneaux
avatar

kasits
Scout
Scout

Messages : 22
Age : 32
Localisation : Tarbes (65)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 23 Fév 2016 - 17:23

..no stress no panic.. t'inquiète pas tu n'es pas le pire loin de là et tu as juste à faire attention à la 2ème et 3ème personne du singulier ainsi qu'aux participes, le reste est réglo. oui

Allez, on arrête le HS là et je vous recommande à tous une dernière fois de relire chacun de vos posts (moi je le fais 2-3 fois avec les miens).
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10496

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par garviel05 le Ven 30 Sep 2016 - 18:55

Bonsoir à tous,

Cela fait longtemps que j'ai déconnecté des parutions de la BL, quelqu'un peut-il me dire si le tome Imperium Secundus est sorti en poche, et si non va t il sortir un jour?
Merci d'avance pour vos réponses.

Bonne soirée messieurs / dames.
avatar

garviel05
Recrue
Recrue

Messages : 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Bwazaaah le Mar 14 Fév 2017 - 20:15

De mon côté, je l'ai trouvé vraiment très bon, très bonne lecture !

La première raison à ça, c'est que le roman est une très bonne mise en perspective. CE que j'aime beaucoup avec l'Hérésie, c'est que les romans sont comme les pièces d'un puzzle. Mais ici, on essaye d'en recoller plusieurs, de les remettre ensemble, et surtout de les "synchroniser" en quelque sorte. Et je pense qu'il commençait à en falloir, à donner en quelque sorte un "objectif commun" à tous ces bouquins, à les lier d'une manière quelconque. J'ai trouvé vraiment appréciable qu'on voie de l'Ultramarine mais justement pas que, avec du Shattered Legions et du Dark Angel, avec en plus la suite de Vulkan est vivant. L'idée à elle seule est intéressante, et suffit déjà à donner un intérêt majeur au bouquin, qui est à mon sens une pièce importante de l'Hérésie.

La présence de différents Primarques est aussi un point appréciable, avec des dialogues vraiment chouettes et des éléments intéressants. LEs différents rebondissements entre Guilliman et le Lion sont bien trouvés et bien placés. On retrouve cette méfiance qu'a de base Guilliman pour le Lion, mais surtout qui est créée par l'atmosphère générée par l'Hérésie en général, et dans ce cas par la trahison à Calth en particulier. L'histoire est globalement rythmée par des événements assez badass
Spoiler:
de la tentative d'assassinat vraiment bien menée de l'ALpha Legion à l'arrivée du Night Haunter, en passant par l'arrivée de Vulkan et les manigances de la Cabale
, je ne me suis pas trop ennuyé dans ce bouquin. On a des portraits intéressants de plusieurs personnages, avec de nombreux apports sur eux
Spoiler:
comme les visions de Curze, mais surtout l'usage qu'il en fait, l'évolution de Grammaticus. Le fait que Guilliman utilise des technologies xenos, renonce à Nikaea... est intéressant, et le Lion semble globalement d'accord avec ça. Il y a quand même une semi-incohérence, même si Abnett l'explique au final bien, c'est que les Loups ne redisent rien à l'utilisation de psykers.
.

Un autre point que j'ai vraiment, vraiment apprécié, c'est la présence des Loups, et surtout la façon dont Abnett l'a gérée.

Spoiler:
J'ai beaucoup apprécié l'honnêteté des Space Wolves, leur chef ayant pour le coup des couilles en adamantium pour dire à un Primarque droit dans les yeux qu'il essaiera de le tuer si il estime que c'est nécessaire. Ca permet aussi de revenir sur les méthodes de Malcador, qu'on avait déjà vues dans Signus Daemonicus, avec la même présence de Space Wolves "au cas où".

De manière plus générale, même si on les voit peu, la présence de différents éléments des autres légions est un aspect qui m'a plu, mais qui aurait pu gagner à être un peu plus développé. Je trouve que certains suivent Guilliman un peu trop facilement, sans trop se poser de questions, après là le problème ne vient peut-être pas tant d'Abnett que de restrictions du nombre de pages de la part des éditeurs. Quoi qu'il en soit, c'est dommage, on a un paquet de protagonistes intéressants, mais qui restent seulement effleurés.

Les principales limites sont pour moi le fait qu'il nous manque de nombreuses informations pour que le puzzle soit complet, soit c'est dans des nouvelles qu'on n'a pas encore, soit BL a la flemme de tout nous fournir, l'exemple le plus frappant reste la croisade de Thramas dont on ne voit pas le début, le déroulement, seulement l'extrême fin, ce qui laisse un gros trou dans le fluff DA et NL. De même, au moins une nouvelle sur l'appel de Guilliman depuis Maccrage aurait pu être intéressante. Bref, c'est vraiment dommage pour de nombreux petits trous, et du foutage de gueule concernant Thramas.

L'autre limite principale pour moi, c'est la fin, que j'ai trouvé un peu bâclée (et qui rend du coup la couverture mensongère, comme l'était celle de Prospero Brûle : on nous vend quelque chose qu'on voit seulement à la toute fin, et qui n'est pas développé, je trouve ça hyper chiant).
Spoiler:
Sanguinius arrive super rapidement, même son arrivée est bâclée, puis sans trop discuter, il accepte de se faire couronner régent ? Mouais, franchement, là je trouve que c'est le choix de la facilité et je suis pas vraiment convaincu. De même, je me demande même comment ils vont justifier le fait que les Anges arrivent sur Terra avant Horus, mais pas les Ultramarines, sachant que pour les DA une explication pas du tout convaincante est donnée dans Vengeful Spirit.

Mais là encore une fois, je me demande si c'est pas tant la faute des éditeurs qui limitent le nombre de pages que celle d'Abnet, qui a du coup dû composer avec cette limitation.
Juste pour éclairer la note :

Spoiler:
Scénario : 4/5

Intérêt fluffique : 3,5/5

Style : 4/5

Intérêt personnel : 4/5

Ce qui fait un total de 15,5/20, le livre est vraiment bon, nécessaire pour l'HH, avec de très nombreux points intéressants pour l'histoire générale et pour le fluff, beaucoup de personnages (ce qui est partiellement une faiblesse, vu que certains sont peu exploités), pas le meilleur de l'HH ni d'Abnet, mais un des plus importants et intéressants pour moi.


Hail to metal!



"Vous me croyez stupide parce que je suis direct" Angron
avatar

Bwazaaah
Space Marine
Space Marine

Messages : 196
Localisation : Entre mes deux écouteurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par BlooDrunk le Mar 14 Fév 2017 - 20:27

plusun pour ton retour Bwazaaah !

Vraiment un bon roman, et indispensable pour la série, on est d'accords. Smile


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 7960
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 14 Fév 2017 - 23:22

Abnett a quand-même expliqué dans la postface qu'il en avait sué voir n'était pas trop content du rôle que la BL lui avait donné= de réunir toute la pléthore de novellas ecroquettes, et histoires parallèles qui avaient proliféré au grès des besoins $$€€

Roman charnière et incontournable pour comprendre la suite mais arc douloureux aussi des shatered legions. Sans parler du Sanguinius complètement télégraphié.. (mais c'est une habitude d'abnett de rater ses fins).

Merci pour ton retour détaillé et bonne lecture pour la suite!
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10496

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par - Talos - le Mer 15 Fév 2017 - 6:05

Merci pour ton retour et ta très bonne analyse Bwa Smile +1


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par ziafab le Lun 20 Fév 2017 - 18:00

On l'attend toujours en poche et en VF celui-là... Et non, je ne désespère pas. Et oui, je crois au père noël. santa


** Vieux loulou de la V2 de warhammer 40000 **
avatar

ziafab
Scout
Scout

Messages : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par PetitPierre le Ven 29 Sep 2017 - 9:07

C'est moi ou ce roman est d'un ennui mortel ???
je viens de le terminer et je m'attendais à quelque chose de bien, mais là, on a le droit à un roman entier de pleurnicherie.
Sans déconner, mais il ne s'y passe rien ... ça aurait pu etre résumé en une simple nouvelle.
Et ce qui m'a le plus gavé c'est déjà la quantité de personnages, de leiu et d'intrigue.
Au final, rien n'est correctement développé.

Et puis on passera sur le coté "over-cheaté dark side" de Curze ... c'est carrément abusé.
Et aussi le côté "regenerator" de Vulkan, ça devient lassant...
Et encore la Cabale... Qu’est-ce qu'ils me gonflent ces perpétuels ...
Et le pharos qui download et upload des primarques un peu où il veut ...
Et Guilliman qui ne fait que geindre...
Et le Lion, lui ne sert à rien ...

Le seul truc sympa que j'ai trouvé dans ce roman, c'est le Word Bearer qui veut tuer Lorgar. Mais c'est expédié en 3 pages et un coup de flingue ... génial.

Au final, ce roman, ne sert à rien, si ce n'est à être un jardin d'enfant pour Curze.

Rha lala, je suis vraiment déçu. je m'attendant à un recit tres prenant, mais la, j'ai eu droit à un grand rien.
Je me suis carrément plus marré en lisant "Colère d'Acier"


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 2174
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium secundus de Dan Abnett

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum