[BD] Kal Jerico - Underhive bounty hunter, par Gordon Rennie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BD] Kal Jerico - Underhive bounty hunter, par Gordon Rennie

Message par Illuminati le Ven 5 Sep 2014 - 15:01

Publiée en 2005 puis rééditée depuis par le BL, cette BD au format poche, de 176 pages reprend une très grande partie des petites BD sorties dans les Warhammer Monthly entre 2000 et 2002.
Personne n'en a parlé ici ?
Ok je me lance ^^



On y suit donc, en n&b, les péripéties du chasseur de primes Kal Jerico et de son compagnon Scabbs dans la sous-ruche de Necromuda. C'est juste excellent ! Kal Jerico est un bon mélange entre Han Solo et Mad Max, auquel on ajouterait à la série, l'humour très proche de celui des romans sur Ciaphas Cain. L'ensemble cumule action, intrigues un peu recherchées et rendu parfait de la ruche primus. Les dessins sont vraiment super malgré le fait qu’il y ait eu plusieurs dessinateurs sur la série au fil des temps (mais principalement l'excellent Karl Kopinski).



Au fil des épisodes, nous suivons Kal, confronté à diverses racailles, gangs, rédemptionistes, partir à la chasse au trésor, naviguer sur une mer toxique etc. L’ambiance est tout simplement vraiment bien rendue !
Il vont y faire la connaissance de Yolanda Catulus, une ex-noble devenue chef de gang Escher et recherchée par son père. De fil en aiguille, elle passera d'une simple prime qu'ils devront traquer à une véritable complice, en passant par plusieurs désaccords...

Il existe aussi également une BD - intitulée Above & Beyond qui ne fait pas partie de cette intégrale (car ses aventures là ne se passent pas sur Necromunda, mais bien auprès de son inquisitrice de mère* avec qui il va combattre, entre autres, des nécrons.




* Il s'agit d'Helena Jerico de l'Ordo Xenos (reprise dans le jeu Inquisitor et connue sour son pseudo et anagramme Jena Orechiel). Dans cette aventure, elle est accompagnée d’un ex arbites, d’un Kroot et d’une interrogatrice du nom de Merelda). L'histoire est vraiment très riche en action et en fluff et est la suite des précedentes BD. L’humour est toujours présent. C’est là notamment qu’il apprend qu’Helena Jerico est sa propre mère (qui cherche à le tester afin de le recruter dans l’inquisition) et il apprend aussi que son père n'est autre que Gerontius Helmawr, le gouverneur de Necromunda. Un moment sympa c’est quand il drague la farouche Merelda et que l’inquisistrice lui apprend qu’elle est en fait sa demi-soeur.

Cette série ne se trouvait que dans les Warhammer Monthly de 2002, les n°56 à 59 puis 64, 65, 67 et 69. L’ensemble de la BD Above & Beyond est une véritable histoire à elle seule et tient sur 56 pages.

A noter que dans la compilation présentée ici, Above & Beyond n’y figure pas, par contre il y a la suite directe, une mini série intitulée Scabb & Yolanda, où l’on suit les aventures des deux compagnons de Kal pendant son abscence et jusqu’à son retour.


La suite de ces BD, se suit dans une trilogie en romans :

Blood Royal, publié en 2005 et écrit par Gordon Rennie, là aussi.

C'est court, 256 pages et on y retrouve avec plaisir Kal Jerico, Scabbs et Yolanda, ainsi que Wotan le cyber-mastiff de Kal (un cadeau de maman dans Above and Beyond ^^). Ici pas besoin d'être familier avec l'univers de 40k, ce roman reste dans un style "post-apo" classique qui ne fait guère référence, ni à l'Imperium, ni au 41ème millénaire. Disons que nous perdons très vite le visuel de la BD, l'auteur devenant très vite avare en descriptions. Sinon l'histoire en gros, le gouverneur loue les services de Kal pour aller chercher un artefact dans une navette qui s'est crashée dans les désolations. On y retrouve pas mal de dialogues drôles avec une bonne dose d'humour noir, des magouilles politiques et du combat contre tout un tas d'affreux. Sympa et dépaysant, surtout si vous êtes fans des univers à la Necromunda ou juste si vous avez lu les BD avant Smile

Cardinal Crimson, le tome 2, publiée en 2006 est écrit par Will McDermott.
Là aussi nous avons 256 pages

Kal et ses mêmes compagnons vont se retrouver pris entre plusieurs protagonistes déjà croisés dans les BD : Nemo, le sans visage (un agent suspecté être de l'inquisition), et surtout d'un cardinal rédemptionniste qui décide d'avoir la peau de Jerico. Cela rappelle d'ailleurs une autre série, appelé The Redeemer - dont je ferais surement une review aussi. Bref, ce tome 2 peut se lire à part ou pas du tout car un peu en dessous quand même).

et enfin Lasgun Wedding, publié en 2007 pour 256 pages là aussi et écrit par Will McDermott (les 3 tomes existe aussi en trilogie)
De loin, mon préféré des 3.


En gros, on apprend le décès de Gerontius Helmawr, le gouverneur de Necromunda et évidemment il va falloir lui trouver son héritier...Seulement voilà, le vieux gouverneur a de nombreux fils, encore plus de bâtards et une véritable vendetta à la Game of Thrones se met en  place.
Coups bas, assassinats, intrigues politiques et grands moyens sont alors déployées par tous les camps. L'idée de certains de ses conseillers politiques est alors de demander à Kal Jerico d'accepter ce poste... Mais son statut de bâtard bloque un peu...sauf s'il se marie avec une jeune noble... (et il en a justement une à ses côtés...^^)
A peine l'idée est-elle lancée que Kal devient évidemment l'unique cible de tous les assassinats. Il va alors devoir déjouer le complot qui se trame et sauver sa peau à toute vitesse, avant de se faire tuer ou pire...avant de finir marié !  

En dehors de Cardinal Crimson qui s’intercale entre deux histoires qui se suivent et qui n’apporte pas grand chose à la série, par contre Blood Royal et Lasgun Wedding  se suivent complètement et nous plongent dans les intrigues politiques d’une ruche, dans les vendettas des nobles maisons et dans les méandres des bas-fonds avec ses gangs,  ses assassins, des spyriens et de tous les ingrédients nécessaires pour faire comprendre la noblesse des spires.

Cette trilogie fait directement suite à la BD et reste dans le même ton, niveau dialogues, par contre (et c’est dommage, c’est quand même d'un niveau en dessous des BD, à cause d'un manque de descriptions faisant références à 40k. En dehors de ça, comme roman de SF post-apo, c'est très bon).

On a des moments forts et des moments assez bof bof…
A noter que nous avons toujours les mêmes relations entre Kal et Scabbs, avec des dialogues qui m’ont toujours beaucoup fait penser à Ciaphas Cain et Jurgen.

Si je devais noter la série dans sa globalité :

Mise en scène, Scénario : 4/5 parce qu'il y a de très bonnes histoires et les pires sont moyennes.
Intêret fluff : 3/5 parce qu'on n'apprend pas grand chose mais que ça fait plaisir de plonger dans la ruche
Personnages : 4/5 parce qu'ils sont trop badass ^^
Appréciation perso : 4/5 parce que j'ai toujours été fan de Necromunda et que j'adore cette série !

Total : 15/20
Mais si je devais juste noter les BD seules, je mettrais 16 ou 17


Vil xenos omniscient

Illuminati
Space Marine
Space Marine

Messages : 273
Age : 43
Localisation : Quelque part dans la Bibliothèque Interdite

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum