Interview avec Graham McNeill (en français)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview avec Graham McNeill (en français)

Message par Administration le Ven 5 Aoû 2011 - 2:57

Voici une interview postée par notre récent membre, le très honorable saint Primarque Roboutte Guilliman, qui entretient des relations privilégiées avec le romancier Graham McNeill dont nous apprécions beaucoup les œuvres publiées au sein de la Black Library (Cycle de l'Hérésie d'Horus, Cycle Ultramarines, bien d'autres romans indépendants...)

Ce texte a été posté hier, au fil des conversations, dans notre topic consacré aux news de la BL, mais comme il va se noyer raidement dans la masse d'ici très peu de temps (le problème avec ce genre de topic très actif qui n'en finit jamais), j'extraie volontairement cette interview afin de pouvoir mieux la distinguer sur le forum.
Et je vous l poste ici dans un new topic tout frais, sous forme de citation.

Je vous laisse ensuite poser vos questions, si vous en avez, à Roboutte, qui répondra selon sa bonne volonté en accord avec ses convictions de primarque et l'assentiment de l'Empereur qui veille sur nous.
Ou postez vos commentaires.


horus


Roboutte Guilliman a écrit: Ce qui suit, est une interview, que j'ai eu la chance de faire de Graham Mc Neill ( avec qui j'entretiens des relations sur le web depuis 1 an ou 2)
Bien sûr, je lui ai envoyé les questions, et il m'a répondu...
je fais un copier coller du forum ou je l'avais posté......


aigle1 aigle1 aigle1


Bonjour, tous le monde.
Aujourd'hui, comme promis, voici, les réponses à une série de questions, posées a Graham McNeill.
Tout d'abord, sachez que Mr McNeill, pour ceux qui l'ignore, était auparavant, concepteur de jeu chez Games Workshop, qu'il vit avec sa famille a Nottingham, siège du Hobby, où depuis pas mal d'années, ayant quitté l'équipe GW, il vit de sa passion, l'écriture.

En ce qui nous concerne, il a bien voulut répondre à une série de questions, sur lui même, et l'univers de WH40K.
Pour ceux qui lisent un peu l'anglais, son site, La 4ème Cie ( the 4th Company) regorge d'infos.
Je le remercie pour sa gentillesse, sa disponibilité, et son enthousiasme.

1) A propos de Lui.

- Comment as tu découvert ton don pour l'écriture ?

Graham McNeill : D'aussi loin que remonte ma mémoire, j'ai toujours écrit, Et les copains qui lisaient mes histoires les ont toujours appréciées. Je pense que ce fut lors de mon entrée chez Games Workshop que je me suis dit que j'étais peut être assez bon. Cependant, c'est pas vraiment ce que l'on ressent. On espère surtout, que les autres trouvent ce que tu fais bon. Mais, comme je dis toujours, depuis que j'ai commencé ce boulot, je pense qu'il y a plus dans cette joie d'écrire, que le Hobby pur et simple.

- Combien de temps par jour consacres tu à l'écriture ?

GM : Je me mets devant mon bureau vers 9h30. Le mardi et le jeudi, j'y travaille jusque vers 16h00, Après, je vais faire de la gym, tout en repassant en revue, mentalement, ce que j'ai fait dans la journée. Le lundi et le vendredi, je fais la même chose, sauf que je préfère le faire dans un salon de thé à Nottingham, et là, je finis vers 17h00. En fait, je Fais mes heures, comme n'importe qui. Bien que parfois, ce soit un peu plus court. Les jours ou je dois m'occuper du petit déjeuner de mon fils, l'amener à la garderie, et aller le chercher et lui faire son souper.

- Entre l'écriture, les "Games Days" et autres obligations professionnelles. Comment trouves tu du temps pour ta famille et tes amis ?

GM : On trouve toujours du temps pour eux, ou du moins on essaye. Si je devais bosser tous le temps. Ben je les verrais pas vraiment.
Et franchement, j'aimerais pas trop çà. Comme pour beaucoup d'autre choses, l'équilibre est le secret. Parfois on y arrive, d'autres fois non.. Mais il est très important de garder cet objectif en vue.

- Tu continues a trouver le temps de jouer ? et à quoi ?

GM : En ce moment, quand j'ai le temps, c'est X-Box (Call of duty/Halo/ Dragon age) ou alors des jeux de rôles. ( AD&D, Chtulhu et Serenity)

- Combien de temps prend l'écriture d'un "gros " Bouquin. Genre "Fulgrim" ou "Un millier de fils" ?

GM : En moyenne, 3 mois (à quelques semaines prés) . Mais de plus gros ouvrages, logiquement prennent plus de temps. Le plus long, fut, "Un millier de fils", car mon fils et venu au monde en plein milieu. Fugrim m'a pris environ 3 mois et demi, et pour "Un millier de fils", probablement 4 mois et demi.

- Est ce que tu écris autre chose que sur les mondes de Warhammer, et Warhammer 40K. Et si oui, seront ils traduits en français?

GM : J'ai écris une nouvelle de Starcraft, appelée " Moi Mengsk" (déjà parue en VO) et je suis sur une nouvelle concernant le Monde de Lovecraft (Horreurs à Arkham), dont le titre est : " Les goules du Miskatonic", qui devrait sortir en fin d'année. J'espère bien que ces deux romans seront traduits. Je suis très ami avec Mathieu Saintout, le grand Manitou de Bibliothèque Interdite. Et si ces projets l'intéressent , il y a de fortes chances pour qu'ils paraissent en Français.


2) A propos du cycle de "l'Hérésie d'Horus".

-Est il difficile d'écrire après (ou avant) d'autres auteurs ?

GM : Seulement si c'est Dan Abnett, et qu'il a écrit "l'Ascension d'Horus" :-) Sinon, non, c'est plutôt facile de trouver son propre rythme.

- Comment faites vous? (les auteurs) est ce que vous vous rencontrez périodiquement ?

GM : On se parle beaucoup, par Email. Pas forcément tous les jours, mais il y a toujours des questions, ou un sujet en ligne, autour duquel discuter. De plus, nous avons 5 réunions mensuelles, ou nous débattons de l'Hérésie dans le Sanctum de la Black Library. C'est là que le sort de la galaxie se joue sur un lancé de dés..

- "L'Hérésie d'Horus" a désormais pas loin de 20 ans. Dans les livres de règles il y avait plein de courtes nouvelles. Comment les utilisez vous? (parce que souvent, il y a pas mal de différence entre ce qui fut écrit à la fin des années 80 et ce qui est fait de nos jours)

GM : On essaye de préserver l'Histoire intacte, mais il arrive des moments, ou cela ne marche plus avec l'univers d'aujourd'hui. Beaucoup de choses sont contradictoires, mais ce n'est pas forcément une mauvaise chose,. Beaucoup de choses se sont accumulées en 10000 ans. La plupart du temps, on tâche de rester fidèles(sauf si on trouve mieux) Mais c'est un sacré boulot de garder tout en mémoire. On a tous nos références, et on se parle beaucoup, si certaines choses méritent d'être clarifiées. Sinon, on fait appel a Black Library, eux, ils gardent une trace de tout.

- Au début de "la Galaxie en flammes", Ben Counter, te remercie tout spécialement. Quel fut ta participation a ce roman ?

GM : Je l'ai aidé a rester "sur les rails". Lisant et conversant avec lui de chaque modification apportée de manière a garder une approche linéaire, par rapport aux deux premiers romans.

- Ce Cycle, semble plus porter sur les Traitres et hérétiques, et comment leur trahison a réduit à néant le rêve de l'Empereur (en dehors de 2 livres sur les Dark Angels, et un vaguement a propos des Ultramarines). C'est le choix des auteurs, ou celui de GW ?

GM : Il fallait vraiment montrer, comment la trahison a commencée. Et bien, c'est avec les traitres. Au fur et à mesure que la série s'étoffera, on verra de plus en plus le point de vue des loyalistes. Ceci dit, ce serait sympa, aussi de voir les loyalistes a l'apogée de leur gloire. En fait,c'est plus un désir de cohérence de l'Histoire, que d'un choix délibéré de BL ou des auteurs.


3) Le cycle Uriel Ventris.

- Qu'est ce qui t'a poussé a écrire sur les Ultramarines ?

GM : Je voulais montrer aux gens qu'ils n'étaient pas si "ennuyeux" que cela. Qu'ils possèdent autant de caractère que n'importe quel vampire ou loup, ou n'importe quel autre archétype que nous connaissons. Ils sont la crême de l'Adeptus Astartes. Et pour je ne sais quel raison, toujours dénigrés. Ce n'était vraiment pas juste du tout. J'ai voulu redorer leur blason, en quelque sorte.

- Es tu plus libre d'écrire ce que tu veux dans cette série ?

GM : Oui.. et Non.. L'univers de l'Hérésie est beaucoup plus "ouvert", moins exploré, et de fait, on a plus de latitude, pour explorer, et rajouter des choses de son propre chef.WH40K au contraire, est très connu, toute la galaxie est cartographiée. En ce qui me concerne, je pense avoir autant de liberté dans les deux époques. Mon imagination est le seul facteur limitatif, et ça le fait...

- Décide tu de chaque histoire tout seul ?

GM : Oui, je fais un plan pour chaque série de 3 nouvelles environ, et je vais chez BL et discute de mes projets avec eux. De ces réunions, émergent des idées nouvelles, pour améliorer la série, ou trouver des moyens de raccorder cela au reste de l'univers, créer des liens entre les différents romans, en une trame cohérente. Ceci dit, l'inverse est vrai aussi. Parfois. BL veut que nous traitions d'un sujet particulier, et nous demande si on veut faire partie du projet... Généralement la réponse est Oui...

- Pourquoi faire d'un capitaine Ultramarine un héro pas si "codex"? ( N'est ce point de l'hérésie et du blasphème ?)

GM : Uriel est né de mon désir de voir un personnage qui au plus profond de lui est un Ultramarine, mais qui se pose des questions sur la validité des idées et des doctrines du chapître. Cela me permets de montrer un personnage du Chapître qui ne prend pas tout au pied de la lettre. Ses aventures me permettent de montrer ce qui arrive lorsqu'on s'éloigne des enseignements du Codex, et jusqu'ou on peut aller avant de réaliser que si les rêgles ont été édictées, c'est pas pour rien. Il est la personnification de l'esprit Space Marine. Un guerrier, qui a de son plein gré, sacrifié toutes ses chances d'avoir une vie normale pour défendre l'Humanité. Il représente l'Honneur, la loyauté, et un défenseur inébranlable de ceux qui sont dans le besoin.

- (Spéciale dédicace aux membres du forum Tau 'Va 'Tsuam) Le nouvel opus de la série, d'après les rumeurs, verrait Uriel tenter de stopper une invasion Tau. Quelques pistes ? Comment un personnage aussi "Bon" qu'Uriel peut se battre contre le "Bien Suprême"?

GM : Ouaip, "Courage et Honneur" parle des Ultramarines combattant une invasion Tau sur Pavonis. Pour Uriel, c'est un retour au sources. Casser de l'alien, après ses aventures extraordinaires, et périlleuses au coeur de "l'Oeil de la Terreur" et son retour au Chapitre. A la question, pourquoi combattre les Tau...? Ben ils tentent de prendre possession d'un monde de l'Empereur.. Y a t'il une meilleure raison pour s'opposer à cela ?
De plus, ce roman explore le coté sombre du "Bien Suprême", le fait que les Tau veulent vous amalgamer a leur Empire, que cela vous plaise ou non...

- Enfin, quel son tes projets en cours ?

GM : Je travaille sur le prochain roman de l'Hérésie d'Horus "the outcast dead"(le mort banni ?). Puis, sur le deuxième tome de la série "Horreurs à Arkham". Puis sur une nouvelle trilogie de 40K sur les flottes exploratrices du Mechanicum... Aprés ça et bein qui sait ?. Mais cela devrait parler des Ultramarines au 30ème millènaire.


Voilà, j'espère que mes réponses vous satisferons, et n'oublies pas de me mettre un lien une fois quelles seront en ligne.

Hauts les cœurs.
Graham


PS: Encore merci à Graham, qui sait par des mots, donner vie à notre univers préféré



roboute logo2 mcneill


Administration
Admin
Admin

Messages : 6890

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview avec Graham McNeill (en français)

Message par Invité le Ven 5 Aoû 2011 - 6:05

merci Roboute ! C'est très intéressant. T'es un primarque du tonnerre.

roboute rogal

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview avec Graham McNeill (en français)

Message par Monarque le Ven 5 Aoû 2011 - 8:24

Merci pour cette interview très intéressante !



Pour l'Empereur, pour Sanguinius !

Monarque
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 961
Age : 27
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview avec Graham McNeill (en français)

Message par Kashim9999 le Sam 13 Aoû 2011 - 4:57

Trés bonne interview!

3 ans et demi pour écrire Fulgrim Shocked (moi qui pensait qu'il fallait au moins une bonne année pour écrire un gros bouquin comme ça!)

Je suis assez curieux de cette nouvelle sur Starcraft, je me demande où on peut la trouver...

Kashim9999
Scout
Scout

Messages : 115
Age : 30
Localisation : Charenton le pont

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview avec Graham McNeill (en français)

Message par Varney le Sam 13 Aoû 2011 - 20:21

Merci pour cette interview intéressante et qui fait plaisir à lire Wink



Varney
Primarque
Primarque

Messages : 3290
Age : 26
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview avec Graham McNeill (en français)

Message par Corax le Sam 13 Aoû 2011 - 21:32

C'est clair, trés intéressant à lire.

Corax
Maître de Guerre
Maître de Guerre

Messages : 6647
Age : 38
Localisation : Délivrance / Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview avec Graham McNeill (en français)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum