Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -55%
-90€ sur les baskets Nike Air max 270 React
Voir le deal
72.47 €

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Page 21 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Mar 28 Mai 2019 - 23:23

Bonjour à tous, aujourd’hui c’est le septième épisode de ce gameplay sur BattleFleet Gothic Armada II avec l'Imperium. Après avoir définitivement éliminé la menace des xenos tyrannides de la partie, il est venu le temps de nous reconcentrer sur les Elus d’Abaddon, dispersés à travers l'espace impérial en déliquescence. Notre traque avait été interrompu même si nous avions déjà pu éliminer Devram Korda, héros de Slaanesh et Skyrak, héros de Nurgle dans le secteur Scelus que j’ai éliminé hors – caméra, ayant oublié de faire des captures d’écrans. Nos prochaines cibles sont désormais Zagthean le Brisé, héros de Tzeentch et enfin Threxos, normalement héros de Khorne si l’on suit la logique du jeu. Notre première cible est Zagthean, que l’on affronte dans le secteur Caliban, un secteur où tous les défenseurs de l’Imperium ne semblent pas avoir disparus…

La Traque de Zagthean:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190524
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190525

La Flotte Impériale:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190526
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190527

Le Champs de Bataille:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190528

La partie débuta ainsi avec l’affrontement entre les flottes de l’Imperium et l’armada de Zagthean dans le système d'Orphia, adjacent à celui de Caliban et véritable porte d'entrée du secteur éponyme. Ayant compris comment fonctionné les mécaniques de jeu lors des affrontements avec ces mini - boss, j'ai choisi d'aligner en plus de la flotte de Spire mené par un cuirassé de classe Emperor ma principal flotte du Mechanicum avec à sa tête un vénérable Ark Mechanicus, un vaisseau à la croisé des chemins entre un véritable temple stellaire à l'architecture gothique à la gloire du Dieu - Machine et un cuirassé puissamment armé, avec notamment un canon Nova. J'ai fais le choix de la faire primer la puissance de feu dans ma flotte dans la mesure ou je vais être à coup sur comme chacune des deux fois précédentes désavantagée par le terrain d'une part ; et d'autre part par le flot constant de vaisseaux ennemis qui ne terrira pas tant que je n'aurai pas éliminé le vaisseau - amiral de l'adversaire. Ici les pilonnes de Tzeentch ont pour effet sur le champ de bataille de téléporter de manière aléatoire les vaisseaux amis comme ennemi, ce qui peut totalement ruiner une stratégie telle que je peux la prévoir habituellement avec les vaisseaux de l'Imperium à savoir coller l'adversaire et le pulvériser sous des salves soutenues avec des vaisseaux dont le blindage me permet de ne pas m'inquiéter quant à l'encaissement des dégâts.

La Bataille [1]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190529
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190530

La Bataille [2]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190531
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190532
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190533

Ce fut une bataille relativement longue, ceci comme vous pouvez l'imaginer principalement dû au terrain. Il m'a fallu en effet près de huit minutes et demi pour arriver jusqu'à l'extrémité de la map où se trouvait le vaisseau de l'hérétique à cause des pilonnes téléportant tel ou tel de mes vaisseaux de manière aléatoire sur la map. Je tenais à attaquer avec l'ensemble de ma flotte, aussi ai - je pris le temps de la regrouper lorsqu'elle était dispersé, ce qui m'a fait perdre du temps. Une fois ma flotte réuni, le cuirassé de Zagthean n'a pas pu faire grand chose si ce n'est subir face à la puissance de feu de 2 cuirassés, 2 Grands Croiseurs et 1 Croiseur de combat du Mechanicum. Le fait d'avoir pu isoler la nef - amiral du Brisé de sa flotte a pu jouer à mon avantage dans la mesure où j'ai pu le coincer à une extrémité de la map et opérer une sorte de cordon de sécurité autour de lui afin qu'il évite de s'échapper. Une fois son vaisseau détruit dans une grande boule de feu, j'ai du traquer un à un l'ensemble des autres vaisseaux du Chaos et cela m'a pris encore une fois beaucoup de temps, notamment par le fait que ces derniers profitaient ou subissaient des effets des pilonnes, ce qui a prolongé la traque à environ 25 minutes. Une fois le dernier croiseur du chaos détruit, la victoire a pu revenir à l'Imperium. Un autre Elu d'Abaddon rejoignait son tombeau d'acier glacé.

La Bataille de Caliban:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190534
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190535
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190536

Après cela, on m'a assigné pour mission d'aider les Fils de Caliban à purger le système de leur ancien monde - chapitral de la menace de flottes de l'Alpha Legion. J'ai enfin eu le plaisir de combattre auprès des fils du Lion, en alignant au coté de leurs barges de batailles et autres croiseurs mes propres vaisseaux de la Marine Imperial et les Astartes des Imperial Fists. La mission était ici assez classique dans la mesure où il fallait résister et mettre en déroute ou détruire des vagues successives de vaisseaux ennemis. Là où la mission et le dans le même temps le scénario m'ont beaucoup surpris, c'est dans l'épilogue de la mission : alors que l'on pense que la victoire est acquise, une nouvelle flotte de Dark Angels se translate depuis le Warp et menace de nous détruire. En effet, il semblerait que les Dark Angels avec qui nous combattions cote à cote depuis le début soient des Déchus issu de la lointaine époque de l'Hérésie, revenu vers leur foyer pour le protéger lui et ses secrets des déprédations du Chaos. Le jeu nous demande alors de faire un choix, entre les nouveaux arrivants qui se proclament loyalistes et les Dark Angels avec qui nous combattions et qui sont accusés d'Hérésie. J'ai personnellement choisi de faire confiance aux "Déchus" et de ne pas les attaquer, ce qui a eu pour effet de conclure la bataille. Je me demande si la bataille se serait prolongé contre nos anciens alliés si j'avais fait l'autre choix. Toujours est il que ce choix influencera sans doute la suite de la campagne, dans la mesure où j'ai choisi de couvrir des Astartes semblant être désigné comme Hérétiques.
J'ai vraiment trouvé cette trouvaille de scénario plutôt bonne dans la mesure où elle surprend et permet de créer de l'attente chez le joueur. On sent que les développeurs ont cherchés à innover, à intégrer beaucoup plus d'éléments tiers dans les batailles , comme cela avait pu être le cas avec les Iron Hands à Medusa ; à proposer peut être des scénario à choix multiple, comme avec les Eldars dans le premier opus, un choix qui semble se répéter à plus large échelle ici, et qui nous permet de comprendre que l'Histoire n'a pas été écrite sous un seul prisme.

Après la bataille, le système de Caliban fut définitivement purgé, me laissant alors les coudés franches pour poursuivre ma mission : nettoyer le système dans son intégralité, notamment en détruisant la dernière menace des Eldars et me permettre d'atteindre enfin le secteur Bélial, refuge du dernier des Elus d'Abaddon.

A suivre… Wink
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Mer 29 Mai 2019 - 12:35

+1 pour ce dernier retour Argel Tal !
Et au passage merci pour ta réponse à ma question précédente.
Sympa ce petit choix scénaristique, c'est intéressant ! On voit qu'il y a eu une recherche pour ne pas proposer un scénario de campagne trop linéaire.
On attend la suite avec impatience !


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Mer 29 Mai 2019 - 21:12

Merci JC pour ton retour Wink
Oui j'ai vraiment trouvé ca intéressant, ça apporte vraiment un petit plus par rapport au premier opus, et je remarque de plus en plus qu'il y a de gros ou de plus petits plus et différences par rapport au premier BattleFleet Gothic qui rendent l'expérience plus enrichissante et qui s'accumulent au fil du temps. J'imagine déjà ce que pourront être les campagnes Nécrons et tyrannides et j'avoue que cela me hype beaucoup. J'en ferai aussi un retour, histoire de ne pas trop humano - centré. Le mode bataille a aussi été amélioré et les développeurs y ont ajoutés un mode bataille colossales auxquels je vais jouer dans les prochains jours et sur lequel je ferais un retour aussi détaillé que sur les épisodes de la campagne.
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Mer 29 Mai 2019 - 22:05

Argel Tal a écrit:les développeurs y ont ajoutés un mode bataille colossales auxquels je vais jouer dans les prochains jours et sur lequel je ferais un retour aussi détaillé que sur les épisodes de la campagne.

«Batailles colossales» ? Ça donne envie! Un mode où tu peux jouer beaucoup plus de vaisseaux que d'habitude sur la carte de bataille j'imagine?


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Jeu 13 Juin 2019 - 22:19

Bonjour à tous, je partage aujourd'hui le huitième épisode de ce gameplay sur BFGA II avec les forces de l'Imperium. D'abord afin de te répondre JC, en m'excusant du retard, les batailles colossales sont des batailles où les différents camps peuvent aligner jusqu'à une trentaine de vaisseaux avec une limite de 5000 points, ce qui est assez énorme quand on sait que les batailles de la campagne pour les plus  grosses d'entre elles permettent d'aligner environ 1400 / 1500 points de flottes combinés avec en moyenne 5 / 6 vaisseaux voir 8 pour la limite si on inclut les petits navires d'escortes. L'une des nouveautés des batailles colossales est aussi de pouvoir aligner des vaisseaux "Titans" en tant que vaisseaux - amiraux en plus des cuirassés "standards" tel que le Maccrage's Honour, le Vengeful Spirit, le Phalanx ou encore un Space Hulk des Orks. Je ferai prochainement un retour détaillé de ce type de bataille avec des parties où je jouerai les différentes factions Wink

Pour ce qui est de la campagne, nous nous étions arrêtés la dernière fois au moment où nous combattions des flottes de l'Alpha Legion au dessus des ruines de Caliban au coté d'anciens fils du Lion. Une fois ceci fait et les traitres chassés, nous avions prévu de nous diriger vers le secteur de Bélial IV afin d'éliminer le dernier des Elus d'Abaddon.

Le sysème Terraq [1]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190537
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190538
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190539

Le système Terraq [2]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190540
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190541

Avant d'atteindre le Secteur de Bélial IV, il nous a d'abord fallu prendre de temps de se dégager une voie d'accès, ceci en purgeant le système de Terraq des forces Eldars qui le peuplaient et qui ont choisis de le fortifier. J'ai pour cela choisi d'engager deux de mes plus puissantes flottes de la Marine Impérial et d'ainsi aligner deux cuirassés : un Emperor et un Oberon face aux tourelles des systèmes défensifs xenos. La bataille ne fut pas aisé dans la mesure où les Eldars avaient choisis de se regrouper autour de leurs défenses, elles mêmes postés sur les points de victoires à capturer afin de l'emporter dans une course contre la montre à celui qui arriverait à accumuler le plus de points. Si je n'ai perdu aucun vaisseau durant l'affrontement, un de mes grands croiseurs fut sévèrement endommagé. J'ai malgré les dégâts put dégager une voie d'accès au secteur Bélial et dans le même temps m'assurer que le secteur Caliban était entièrement entre les mains de l'Imperium. J'ai aussi put augmenter le niveau de certains de mes vaisseaux. Je m'attarde sur ce point pour vous montrer un aspect du jeu que je n'avais pas encore abordé : le système de gain de points d'expériences pour les vaisseaux. En effet, lorsqu'un vaisseau participe à une bataille et en sort victorieux sans avoir été détruit, il gagne automatiquement des points d'expériences. Ces points d'expériences vont permettre aux vaisseaux d'acquérir de nouvelles compétences lorsqu'il franchisse un nouveau palier, palier représenté par les barres blanches à la droite des vaisseaux sur l'écran, les trois flèches oranges verticales représentant quant à elles une progression au niveau supérieur. Lorsque le joueur atteint un nouveau niveau, il débloque un point à dépenser dans un arbre d'aptitude ; cet arbre est composé lui aussi de paliers et remplis de nouvelles compétences que le joueur va pouvoir progressivement débloquer au fil de sa partie, lesdites compétences allant ensuite s'appliquer aux vaisseaux. Pour vous donner un exemple, tous les vaisseaux, qu'ils soient de la Marine Impérial, de l'Astartes ou du Mechanicum verront leur blindage renforcé de 2% quand ils auront atteint le niveau 4 si le joueur a choisis de débloquer cet aptitude particulière. C'est à ce dernier de choisir comment il veut orienter l'attribution des points bonus, sachant que certains d'entre eux s'appliquent aux trois branches des forces spatiales de l'Imperium là où d'autres s'appliquent à une seule d'entre elles. C'est encore une fois un apport intéressant par rapport au premier opus, même si un tel existait déjà je crois, dans la mesure où il ne s'agit plus seulement de profiter d'un système amélioré de bonus mais de jouer en les prenant en compte dans sa stratégie, de les intégrer à ses manœuvres et de savoir quel bonus pourrait être utile face à tel ennemi.

Le système de Belial IV [1]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190542
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190543

Le système de Belial IV [2]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190544
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190545

Une fois le Secteur Caliban sécurisé, j'ai pus me diriger vers le secteur de Bélial IV et plus précisément vers le système éponyme de Bélial, où je dus d'abord affronter une nouvelle fois des Eldars retranchés derrière leurs défenses avant d'avoir l'occasion d'affronter enfin le dernier seigneur des armadas du Fléau. J'ai ainsi choisis d'engager dans la bataille et au milieu de tempête de plasma capable de briser les boucliers de mes vaisseaux dans leurs champs de force une flotte d'Astartes couplé à une flotte du Mechanicum, ceci afin de laisser du temps à mes flottes de la Marine Impérial de souffler et d'être réparés sans toutefois perdre du temps à ne rien faire. Je sécurise ainsi le terrain pour l'Amiral Spire et sa flotte tout en m'assurant de récupérer et de préserver une solide tête de pont dans le secteur Bélial IV, un secteur riche en ressources, notamment aux travers des panètes du système Bélial lui - même, notamment le monde - ruche formant la "capital" du secteur. Après avoir battus les xenos, je pus enfin faire venir l'Amiral Spire et ses vaisseaux afin de me confronter au dernier des Seigneurs - hérétique.

La traque de Threxos [1]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190546
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190547
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190548

La traque de Threxos [2]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190550
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190549

Ainsi, j'ai mobilisé un maximum de mes forces pour ce dernier affrontement contre l'un des Elus d'Abaddon. J'ai mobilisé trois flottes, une de chaque branche des forces de l'Imperium, pour un total de plus de 2400 points et que je vais ensuite diriger dans une bataille où chaque camp disposera de 1350 points de flotte chacun. Une fois encore, les règles d'affrontements dans le cadre de cette bataille s'intégrant dans une mission principale de la campagne sont un peu particulières : comme les affrontements précédents contre les trois autres seigneurs du Chaos affiliés à une divinité tutélaire, l'Hérétique que nous devons présentement éliminer est Threxos et il est affilié à l'inverse des autres au Seigneur des Cranes Khorne. Dans ce cas de figure, la carte de la bataille a été modifié et est parsemée de monolithes ayant autour d'eux une zone rougeoyante pivotant à 360%. Si un vaisseau de l'Imperium a le malheur d'être pris dans une de ces zones agissant comme un inconvénient pour le joueur, il se retrouve automatiquement à subir des dégâts d'abordages. Une fois la bataille lancé, il a fallu ainsi zigzaguer entre les zones de dommages et les attaques des navires du Chaos, ces derniers une fois détruit automatiquement remplacés à l'autre bout de la carte jusqu'à la destruction du vaisseau - amiral ennemi, afin d'atteindre la nef de Threxos, un cuirassé de classe Despoiler. Comme pour les autres seigneurs du Chaos, j'ai appliqué la même stratégie : isoler le vaisseau - amiral de l'ennemi de sa flotte de soutien en appliquant une méthode de "Blocus". Ainsi, les vaisseau de l'Imperium font écran entre le vaisseau de Threxos et ses soutiens, ce qui me permet de le pilonner sous des salves nourris et à courte portée de mes vaisseaux, notamment les bordées du cuirassé de Spire et du Grand Croiseur "Black Library Council". Une stratégie payante puisque j'ai pu, sans pertes notables, détruire le vaisseau de Threxos, mettant fin à son existence pavé d'infamie et d'actes sanglants, le coup final et fatal ayant été porté à Threxos par une barge de bataille des Imperial Fists.

La Fin des Temps:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190551
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190552

Un nouveau pas a été franchis, et l'Imperium a engrangé une nouvelle victoire. Les Elus d'Abbadon ont été éliminé et l'Imperium peut enfin porter le combat sur la terre et dans l'espace hérétique. Le Chaos devra se battre sur son territoire. Il reste encore beaucoup à faire : finir de sécuriser le secteur Bélial, pour ensuite se tourner vers les secteurs de Scarus et de Chinchare, afin d'y apporter la paix de l'Imperium et récupérer des ressources utiles à la suite de la notre Croisade Vengeresse. Des quêtes secondaires viennent aussi emmailler notre aventure, et au loin, dans l'espace glacé entre les étoiles, le bruit astrophatique court qu'un enfant béni de l'Imperium, l'un des propres fils de l'Empereur serait revenu d'entre les morts pour purger les royaumes de son Père des Hérétiques et des Xenos. Cette lueur d'espoir parviendra - t - elle à  se transformer en brasier et à chasser les ténèbres du Segmentum Obscurus ? L'avenir seul nous répondra…


A suivre…
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Dim 16 Juin 2019 - 21:24

+1 pour ton retour, comme toujours c'est très divertissant !
Merci pour ta réponse pour le mode "batailles colossales", on attend ça avec impatience...
Si j'en crois la fin de ton dernier post, l'histoire du jeu rejoint l'Imperium Sombre avec le retour de Guilliman ?


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Lun 17 Juin 2019 - 20:47

Merci JC Smile
Et oui, pour répondre à ta question les évènements de BFGA II se déroulent dans la trame plus large de l'Imperium sombre, vu que c'est une période finalement mal connu et pour l'instant en cours d'écriture, les développeurs en ont profité. C'est plutôt je dirais une bonne chose car cela permet d'inclure des éléments importants de la mythologie Warhammer à une intrigue de jeu vidéo et donc de lui donner une force et une stabilité plus grande. En plus, l'ensemble est plutôt cohérent et bien fait, ce qui enthousiasme j'imagine nombre de joueurs comme dans mon cas qui retrouvent des personnages qu'ils apprécient ou au contraire qu'ils détestent. En plus le système de choix dans la campagne permet à chaque fois de se positionner, de ne pas être extérieur à l'histoire et d'avoir pour le joueur un réel impact sur le déroulement des évènements.
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Ven 12 Juil 2019 - 18:46

Bonjour à tous, c'est aujourd'hui le neuvième épisode de cette série sur la campagne de l'Imperium sur BattleFleet Ghotic Armada 2. J'ai profité du repos dû à la fin de mon année d'étude pour jouer un peu plus que d'habitude et préparer ainsi à l'avance plusieurs sessions de jeu dont je vous ferai progressivement le retour. La dernière session de jeu nous avait amené à remplir notre objectif d'élimination des Elus d'Abaddon, ceci avant qu'un nouvel objectif principal ne nous soit attribué, à savoir rassembler trois flottes issus des trois branches des forces de l'Imperium et ceci, afin de contre - attaquer et forcer les forces du Chaos à battre en retraite. A cet objectif principal nous a également été adjoint plusieurs objectifs secondaires visant notamment à pacifier le secteur Chinchare, ainsi que la conquête totale du secteur de Bélial IV.

La Pacification du Secteur Belial IV [1]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190610
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190611
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190612
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190633

La Pacification du Secteur Belial IV [2]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190613
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190614
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190615


La première tache à entreprendre en ce début de partie fut de totalement sécuriser le secteur de Bélial IV et ainsi d'en chasser les deux dernières incursions xenos de la race des Eldars occupant les systèmes d'Arias Maior et de Qualoth Deep. Les flottes de la Marine, dont celle de l'Amiral Spire, ainsi que de l'Astartes et du Mechanicum furent engagés à cet effet dans les affrontements. Les Eldars étaient quant à eux retranchés dans ces deux systèmes mais il en fallait plus pour décourager les forces de l'Imperium de monter à l'assaut. Après des combats rapides et décisifs ayant pour effet de pulvériser les xenos et leurs défenses, ce fut une nouvelle victoire pour l'Imperium, victoire permettant de sécuriser dans son  intégralité le secteur oriental de Bélial IV. Une quadruple victoire puisque d'une part, le flanc droit de l'Imperium est désormais entièrement pacifié, d'autre part les mondes - ruches et les industries du secteur vont désormais travailler à l'effort de guerre impérial ;  de plus et comme j'avais pu l'expliquer précédemment, ces victoires m'ont permises de gagner un niveau et de placer un point de compétence dans l'arbre de compétence, ceci afin de renforcer les capacités de mes vaisseaux, et enfin car l'amiral Spire va pouvoir pleinement se consacrer à la poursuite de la campagne, et notamment la mission qui l'attend dans le secteur Agripinna.

L'Amas d'Ozymandias:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190616
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190617
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190618

En effet, la mission secondaire "La voie vers la Sainte Terra" requérait la présence de l'Amiral Spire et de sa flotte. Avant de pouvoir effectuer cette mission, il était au préalable nécessaire de nettoyer le système de l'amas d'Ozymandias des forces du chaos qui l'infestaient. Trois flottes furent ainsi dépêchées sur place afin de préparer le terrain pour la mission. Les combats furent rapides contre les Traitres des Légions de Nostramo et des Fils d'Alpharius et l'amas fut sécurisée pour l'enquête confiée à l'amiral Spire par l'Inquisition et visant à découvrir ce qu'il était advenu de convois impériaux en partance vers Sainte Terra. En parallèle de ces premiers affrontements, l'Amiral Spire fit halte dans les confins orientaux du même secteur Agripinaa qu'il avait atteint peu avant et ceci, afin de renforcer sa flotte. L'un des Grands Croiseurs fut ainsi transférés et fit place à un nouveau cuirassé de classe Apocalypse : le Reckless Light, un puissant bâtiment doté de multiples rangés de tourelles à lances ainsi que d'un inestimable Canon Nova, efficace contre les coques corrompus des traitres. La flotte de l'amiral Spire, ainsi renforcé par cet afflux de puissance de feu, était fin prête à enquêter et à découvrir quels agissements de l'Archi - Ennemi se cachait derrière la disparation des convois à destination du cœur de l'Imperium.

La Bataille de l'Amas d'Ozymandias :
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190622
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190619
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190620
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190621

Une puissante flotte fut ainsi réunis, avec pas moins de 2 Cuirassés, un Grand Croiseur, deux vaisseaux d'escortes et une Barge de Bataille des Imperial Fists. La mission se déroula ainsi en deux temps : dans un premier, tout fut calme et il n'y avait aucun signe de l'ennemi. Il fut décidé d'envoyer les deux rapides vaisseaux d'escortes sur les lieux d'un cimetière de vaisseaux qu'aucune carte ne cartographiait auparavant. Il fut bientôt apporté la certitude à l'amiral Spire que ces vaisseaux étaient bien ceux recherchés et que leur destruction portait la marque des forces des Dieux Sombres. Ce fut au moment de cette découverte que, sur tout les ponts des vaisseaux de l'Imperium, des alarmes se mirent à retentir. Des vaisseaux du Chaos venaient de se translater dans le système : des croiseurs et des cuirassés vêtus du manteau noir de la Black Legion, d'antiques vaisseaux datant de l'Age de l'Hérésie et présent ici afin d'intercepter tous ceux cherchant à rallier les frontières plus sûrs de l'Imperium. L'objectif des forces d'Abaddon était désormais clair : créer une bulle de confinement autour du Segmentum Obscurus et empêcher un quelconque contact entre l'intérieur et l'extérieur des secteurs concernés par la 13ème Croisade Noire du Fléau.
La bataille s'engagea alors et les bordés sifflèrent entre les vaisseaux loyaux au Trône d'Or et ceux ayant renoncés à leur serment envers Terra. La flotte de Spire, bien armée, compact et allant au contact de l'ennemi pu progressivement repousser ses assaillants, aux termes de combats féroces et de dommages importants pour les nefs loyalistes. La victoire semblait à portée de main quand…

Le Krukal'Righ:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190623
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190624
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190625

Une vision de désespoir vint assaillir les forces de l'Imperium, lorsqu'une force d'Iron Warriors vint se translater dans le système. A la tête de cette force se tenait un incroyable vaisseau, une nef dont on murmurait le nom avec effroi, un vaisseau commandé par le seigneur de guerre Brakthast et que l'on connaissait sous le nom de Tueur de Planète, l'un des vaisseaux - amiraux des Flottes Sombres de l'Œil de la Terreur. Tout semblait alors perdu face à un vaisseau doté d'une telle puissance de feu, capable d'annihiler en un seul coup le plus robuste des cuirassés par un tir concentré de ses canons Armageddon. Il serait capable à lui seul de tenir tête à la flotte de l'amiral Spire et renverser ainsi le cours de la bataille, faisant triompher les forces des Dieux Sombres et en apportant en prime à Abbadon la tête de l'un des plus grands héros de l'Imperium. La vie de l'amiral Spire et celle de son équipage semblait se conclure à cet instant même ; lorsque soudain…

Le Fils Vengeur:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190626
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190627
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190628

Le miracle Impérial:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190629
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190630
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190631
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190632

Un miracle survint alors. A l'arrière de la position des forces impérial, un nouveau vaisseau se translata. Un vaisseau immense, un cuirassé de la vénérable classe "Gloriana", une relique d'un autre âge que seul un authentique fils de l'Empereur avait été capable de ramener à la vie et de déployer sur le champ de bataille. Il s'agissait pourtant bien du Maccrage's Honour qui venait de se translater afin de venir prêter main - forte à la flotte de l'amiral Spire. Appuyé par un tel vaisseau et son redoutable arsenal de macro - batteries et ses nués de bombardiers, la flotte impérial se lança à l'assaut du Tueur de planète et de ses alliés d'Olympia. Le combat fut ardu et les bordés échangés firent de nombreuses victimes dans les deux camps. Avec force, vigueur et persévérance, l'Imperium triompha, désarçonnant une à une les nefs des Traitres ; le pinacle de la victoire se produisant lors de la destruction du Tueur de Planète lui - même dans une gigantesque explosion. Le Fossoyeur de Savaven avait été rayé de la carte, et les habitants du monde - Cardinal détruit durant les Guerres Gothiques étaient enfin vengés. Le Primarque Roboute Guilliman venait une fois de plus de sauver l'avenir de l'Imperium, redonnant ainsi espoir aux forces armées de l'Empereur et à un Segmentum entier.

La Victoire :
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190636
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190638
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190634
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190635

Le secteur Chinchare:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190639
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190640

Après cette victoire décisive des forces Impériales sur celles du Fléau, l'objectif de réunir trois puissantes flottes fut remplis dans la foulée. L'Imperium allait pouvoir passer à l'offensive et frapper les hérétiques au coeur. Il fut décidé que le premier secteur à profiter de cette élan offensif serait le secteur Chinchare, un secteur stratégique puisqu'il permettait de connecter le Nord et le Sud du Segmentum en formant une passerelle obligatoire entre les secteurs Agripinaa et Scelus, lui - même menant au secteur Scarus qui viendrait ensuite sur la liste des secteurs à reconquérir. De plus, le secteur Chinchare se révélait être un secteur populeux et riche en ressources stratégiques, un avantage à sécuriser dans le cadre de l'agrandissement des flottes de l'Imperium pour de futurs conquêtes. De plus, une forte activité Nécron était détectée dans ce secteur, ce qui poussait l'Imperium à agir et ainsi remplir un objectif secondaire, à savoir sécuriser le système Reznor en y détruisant les vaisseaux de la dynastie régnante Nécron, ce qui permettrait à l'Imperium de remplir un triple - objectif : sceller les tombes Nécrons afin de les rendre inopérantes d'une part, d'autre part sécuriser les énormes ressources jusqu'alors inutilisées du cimetière de vaisseaux autour de Reznor, des ressources stratégique afin de rapporter des deniers précieux à l'Imperium, et enfin de créer une solide tête de pont pour les armées Impériales en conquête. Tout ceci fut fait sous la direction de l'Amiral Spire et de sa flotte désormais dotée de 3 différentes classes de cuirassés : un Emperor, un Apocalypse et un Rétribution, assisté du Seigneur Commandeur Guilliman et de son immense vaisseau. Une nouvelle page de l'Histoire du Segmentum Obscurus allait être écrite, et désormais il revenait aux forces du Chaos d'être sur la défensive.

A suivre…
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Lun 15 Juil 2019 - 19:48

Le Maccrage's Honour en action, la grande classe ! bounce bounce bounce
Bravo à toi pour ce retour fleuve (et très attendu), vivement la suite !
Faut que j'arrête de te lire, je vais vraiment finir par casser ma tirelire pour acheter un nouveau PC et le jeu....


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Lun 15 Juil 2019 - 20:12

Oui, et c'est encore plus passionnant à piloter crois moi, il est réellement puissant pour le coup, le roi du champ de bataille Wink
Merci pour ton retour, c'est toujours un plaisir de faire ce genre de récit, s'ils sont appréciés je ne peux être que satisfait. En tout cas je ne peux que te conseiller le jeu, il est assez addictif et en plus il vient d'être augmenté d'une campagne sur le Chaos que je me suis procuré, je ne sais pas encore si j'en ferai un retour mais j'en ai très envie, surtout que l'on joue les Word Bearers, une de mes Légions favorite Smile
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Sam 26 Oct 2019 - 12:52

Alors Argel Tal, tu as pu continuer tes parties de BFG ? On attend le 10e épisode avec impatience vu la qualité des épisodes précéents Wink


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Sam 26 Oct 2019 - 22:44

Bonsoir à tous, après une longue période d’absence dû à mes études, je profite d’une petite période de repos pour reprendre ma chronique sur BFA II et inaugurer cette dixième session de gameplay. Alors que l’Imperium a détruit une importante menace représenté par le Tueur de Planète, une tête de pont a pu être dressé dans le secteur Chinchare. Il est désormais venu le temps pour les forces de l’Empereur de pousser plus loin au travers des domaines des hérétiques et autres Xenos. La Flotte Impériale est à la pointe de l’assaut, soutenue par les forces de l’Astartes du Seigneur – Commandeur Guilliman et celles du Mechanicum de Mars. J’espère que cette petite chronique continuera de vous plaire Smile

La bataille du Golfe de Praxa [I]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190641
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190642

La bataille du Golfe de Praxa [II]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190644
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190645
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190646

La première manœuvre d’ampleur fut de sécuriser les flancs de la tête de pont impériale dans le secteur de Chinchare. A cette effet, la première cible de la fureur des fidèles de l’Empereur fut le système du Golfe de Praxa alors aux mains des forces Nécrons. A cette effet, une flotte combinée de membres de l’Astartes des Blood Angels et de nefs du Mechanicum furent déployer afin de reconquérir cette ancienne possession impériale. Le golfe de Praxa était une position d’importance puisqu’il constituait une position stratégique, permettant à son occupant d’y bâtir des stations de défenses orbitales mais aussi et surtout une forteresse spatiale, capable de fournir un appui – feu de taille à n’importe qu’elle force ayant à défendre ce coin d’espace impérial.

De plus, le golfe de Praxa est composé de mondes – forteresses, ces derniers ayant la faculté d’une part de faire baisser l’activité hérétique et xenos pou celui qui les possèdent, mais aussi de considérablement renforcer le moral des forces affiliés et leur taux de régénération. Avoir déployer des forces du Mechanicum n’était à ce titre pas un hasard, ceci au vu du fait que les armes de types Nova équipant les grands vaisseaux des prêtres – guerriers de Mars étaient particulièrement efficaces contres les systèmes technologies Nécrons, brisant leurs boucliers et désemparant leurs appareils de ciblages. La bataille fut courte mais violente. La puissance de feu supérieur de l’Imperium lui permit de l’emporter sur les xenos. Le golfe de Praxa était sécurisé et la conquête pouvait suivre son cours à son allure de croisière, un monde après l’autre.

La libération du cœur du secteur :
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190647
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190648
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190649

La libération du cœur du secteur de Chinchare, à savoir celle du système éponyme fut elle aussi rapide mais violente. Profitant de la présence du Seigneur – Guilliman, l'Amiral Spire demanda à la 5ème flotte de Combat de Bastion commandée par l’amiral Torvin de se joindre au Maccrage’s Honour afin de chasser les Nécrons du système. Avec une puissance de feu bien supérieur à tout ce que les xenos avaient à leur opposer, les flottes conjointes brisèrent les défenses des xenos et remportèrent la victoire ; sécurisant ainsi le système – pivot de tout el secteur et mettant la main au passage sur des mondes capables de renforcer la croisade de reconquête grâce à leur ressources ainsi que leurs capacités de productions et de réparations des vaisseaux impériaux. C’est l’esprit apaisé mais déterminé que l'Amiral Spire put se concentrer sur une toute autre tâche : la traque d’un puissant hérétique de la Légion des Thousand Sons tapi dans le système voisin de Jubal.

La traque d’Antharek [I]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190650
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190651
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190652

La traque d’Antharek [II]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190655
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190656

L’information visant à indiquer aux forces impériales qu’un puissant sorcier – hérétique du nom d’Antharek provenant des rangs de l’antique Légion des Thousand Sons se cachait dans le système de Jubal provenait d’une source peu conventionnelle mais bien connue de l'Amiral Spire. En effet, le renseignement ne provenait de rien de moins que du Prince Pirate Eldrathrain, allié de circonstance de l’amiral Spire durant les Guerres Gothiques et l’un des nombreux allié d’Yvraine, prophétesse parmi les Eldars en ces âges sombres. Une fois de plus, les objectifs des Eldars et des impériaux se rejoignaient : il s’agissait ici de mettre fin aux agissements du fils de Magnus, ceci avant qu’il ne réussisse à débloquer les pleins pouvoirs d’une antique relique xenos appelée la « Porte des Âmes ». Rassemblant une puissante Flotte, l'Amiral Spire porta le combat au cœur du domaine de l’Hérétique. A la tête de pas moins de quatre cuirassés et un grand croiseur, le Seigneur – Amiral Spire se lança à pleine puissance au travers des immenses monolithes délimitant le domaine d’Antharek.

Echangeant les premières bordées avec les antiques nefs des Thousand Sons, Spire ne se rendit compte que trop tard du piège dans lequel il était tombé. En effet, les forces impériales étaient prises au piège d’une boucle temporel que l’hérétique avait créé grâce au pouvoir de la « Porte des Âmes ». Alors que les vaisseaux impériaux subissaient des dommages, ils se trouvaient dans l’incapacité de riposter : les vaisseaux Thousand Sons agissaient tels des mirages, et semblaient se mouvoir avec une incroyable célérité, rendant leur interception aussi délicate qu’essayer d’attraper un écran de fumée avec les mains. Dans un acte désespéré, Spire demanda à son vaisseau amiral d’effectuer une micro – translation Warp : un pari gagnant car il eut pour effet de briser la boucle temporelle. Les forces impériales, libérées du maléfice qui les handicapait, purent de nouveau se battre à leur pleine puissance, et noyèrent sous la puissance de feu de bordées synchronisées les nefs hérétiques. Antharek mourut sous les coups impériaux et la « Porte des Âmes » put être mise en sécurité. L’alliance avec les Eldars avait permise de sauver un secteur entier de l’espace impérial.

Je dois avouer que cette quête a été particulièrement bien pensée. En obligeant le joueur à chercher la réponse par lui – même en le poussant à utiliser les mécaniques de jeu mises à sa disposition, les développeurs ont réussis à rendre attractif une quête basée sur une boucle temporelle. Je fus surpris la première fois que mes vaisseaux retournèrent à leurs positions antérieurs, me demandant s’il s’agissait d’un bug, avant de comprendre avec les contours de l’écran qu’il s’agissait d’un piège temporel et que la situation allait se répéter tant que le joueur n’aurai pas trouvé la réponse. Le fait d’utiliser les moteurs Warp des vaisseaux a eu pour effet de créer un flash blanc à l’écran et les effets disparurent. J’ai vraiment trouvé cette quête très sympa car elle a apporté un peu de changement et de ruse au fait de détruire l’ennemi en possédant l’ascendant en termes de puissance de feu.

Le choix de Spire :
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190657
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190658
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190659

Les réjouissances ne furent cependant que de courtes durées. A peine la poussière des combats furent retombées qu’il fallut faire un choix. En effet, Yvraine demandait à ce que l’alliance avec l’Imperium soit respecté jusqu’à la fin, ce qui faisait naitre chez Spire l’obligation de rendre l’artefact connue sous le nom de « Porte des Âmes » à ses propriétaires légitimes. Mais l’Inquisition ne l’entendait pas de cette oreille et ordonna à l'Amiral de ne plus commercer avec les Xenos et de lui remettre incessamment l’artefact Xenos pour étude. Spire eu ainsi un choix à faire, n’écouter que son honneur et remettre à ses alliés l’artefact, ou écouter ses supérieurs hiérarchiques et transférer l’artefact à l’inquisiteur Darkhammer.

N’écoutant que son cœur, L'Amiral Spire honora sa parole et transmit la « Porte des Âmes » à Yvraine. La réaction de l’Inquisition ne se fit pas attendre et le vaisseau – Monde de la Prophétesse fut immédiatement pris pour cible et poursuivis au travers de l’espace impérial. L'Amiral Spire se retrouvait ainsi dans une position délicate : allait – il condamner un vaisseau – monde à mourir sous une pluie de torpilles cycloniques de l’Inquisition ? Ou allait – il prendre la défense de frères d’armes xenos, ceux qui avaient saignés avec lui contre le Grand Ennemi ?

A suivre…


Dernière édition par Argel Tal le Dim 27 Oct 2019 - 19:42, édité 1 fois
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Dim 27 Oct 2019 - 13:17

Eh bien, c'est une sacrée partie ! Intéressant ces choix que le joueur doit faire et qui font évoluer le scénario. C'est bien vu et ça apporte un vrai plus au gameplay !
Petite question pour toi, comment fonctionne le système de sauvegarde du jeu ?
Par exemple, est-ce que tu peux envisager de faire une sauvegarde avant de faire le choix Eldar/Inquisition, pour pouvoir jouer deux scénarios différents à partir de là ?

Ah oui et aussi : j'ai vu qu'ils avaient sorti une extension avec une campagne du Chaos, tu l'as achetée ?


Dernière édition par Jcpatiti le Dim 27 Oct 2019 - 13:21, édité 1 fois (Raison : Ajout d'une question)


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Dim 27 Oct 2019 - 22:41

Bonsoir à tous, voici aujourd’hui la onzième session de ce gameplay narratif sur BFA II avec les forces de l’Imperium. Après avoir pris le parti des Eldars dans leur confrontation avec l’Inquisition pour la possession de l’artefact connu sous le nom de « Porte des Âmes », l’Amiral Spire va devoir combattre d’autres serviteurs fidèles à l’Empereur afin de préserver cette alliance de circonstance entre humains et xenos. Un objectif d’entente entre deux factions antagonistes précieux pour l’équilibre des puissances car cette alliance pourrait d’une part libérer un certain nombre de monde de l’emprise des Eldars et laissé à l’Imperium les soin de les reconquérir, tandis que d’autre part, les attaques des serviteurs des Vaisseaux – Mondes pourrait cesser contre les mondes et les forces impériales ; ceci en permettant ainsi de présenter un front bien plus uni et solide face au Chaos, aux Orks et aux Nécrons, les principales menaces présentes dans cette partie du Segmentum Obscurus.

Premièrement ; et pour répondre à tes questions JC, il est possible pour le joueur de sauvegarder à n’importe quel moment du jeu sauf durant les batailles et les périodes de tours de jeu des factions adversaires du joueur. En vérité il existe deux systèmes de sauvegarde qui se superposent : un système automatique qui permet des sauvegardes très fréquentes, comme par exemple avant chaque bataille du joueur ou chaque évènement d’importance dans le scénario de la campagne. A ce premier système se superpose un système de sauvegarde que le joueur peut intentionnellement utiliser à partir du menu de pause de la partie. Ainsi il est possible d’enregistrer des copies de sauvegardes avec des noms différents avant chaque grande décision et nouvelle voie à prendre de la part du joueur qui permet à ce dernier d’explorer toute les subtilités scénaristiques de la campagne, comme par exemple des choix entre des factions donnant lieu à des avantages et des inconvénients pour la suite. Le système est plutôt assez intuitif et bien pensé, ce qui permet au joueur d’être vraiment en sécurité et de ne pas jouer « dans le vide » dans la mesure où une sauvegarde automatique quasiment à chaque tour empêche la perte d’une grosse session de jeu suite à un crash ou un bug du jeu par exemple.

Pour répondre à ta deuxième question, je me suis effectivement procurer l’extension pour la campagne des forces du Chaos avec une Croisade Noire de la part d’un Apôtre Noir des Word Bearers à l’intérieur de la Treizième Croisade Noire du Maitre de Guerre Abaddon. Je n’y ai pas encore joué et j’hésite à d’abord faire celle des tyrannides qui, je pense, est plus intéressante au niveau des mécaniques de jeu, que cela soit dans les batailles ou dans la gestion des forces et des ressources comme par exemple le fait d’absorber la bio – masse des mondes pour faire grossir ces forces. J’aviserai en temps voulu voir je proposerai aux membres du forum que cela intéresse de voter. Affaire à suivre de ce côté-là.

Tentative d’invasion du Golfe de Praxa:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190661
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190662
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190663
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190664

La suite des opérations au sein de la campagne impériale pour la libération du secteur Chinchare fut chargée en affrontements contre les Xenos. Les forces Orks ont en effet tenté de prendre pied dans le système du Golfe de Praxa, système fraichement conquis par les forces impériales et que ces dernières n’avaient pas eu le temps de fortifier suffisamment. Seuls 4 stations défenses avaient été installé et il ne faisait nul doute qu’elles représenteraient des cibles bien peu impressionnantes, voir même de choix pour les xenos avides de combats. L’Amiral Spire n’eut d’autre choix que de dépêcher en urgence une flotte combinée de vaisseaux de la Marine Impériale et des fières Ultramarines. La flotte combinée affronta ainsi les vaisseaux distordus et brinquebalants de la race Orkoide dans une bataille violente, un affrontement qui fit son lot important de victime dans les rangs de l’Astartes.

En effet, les fils de Guilliman bataillèrent longuement pour détruire les astéroïdes de combats et autres Kroiseurs que les Orks avaient amené sur le champs de bataille. Appuyé par la puissance de feu d’un Cuirassé et de Grands Croiseurs de la Marine, les Space Marines tentèrent des actions d’abordages qui eurent pour effet de désemparer les moteurs des vaisseaux Orks ; empêchant ainsi ces derniers d’envoyer leurs nefs percuter celles des serviteurs de l’Empereur. Si les forces de la Marine furent relativement préservé de la furie de l’engagement, agissant davantage comme des plateformes de soutien et d’artillerie mobile, les croiseurs de combat de l’Astartes furent les plus endommagés par l’affrontement avec les xenos. Trois vaisseaux dont deux croiseurs d’attaques furent perdus dans le corps – à – corps spatiale que les fils d’Ultramar se livrèrent avec les Orks. La bataille fut gagné par l’Imperium, mais ce dernier en avait payé le prix fort.

Nettoyage du système Torian:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190665
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190666
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190667

Le système Torian est un système voisin à celui de Chinchare. Un système situé à l’ouest du secteur Chinchare et porte d’entrée directe au secteur Scelus, lui – même à la croisé des chemins entre les secteurs de Medusa et de Scarus. Le système Torian était un système tenu par les Nécrons et l’amiral Spire envoya ainsi une fois de plus une flotte combinée de nefs de l’Astartes et du Mechanicum. Une flotte puissante avec à sa tête une barge de bataille des Blood Angels et une Arche Mechanicus. La bataille fut contrairement à d’autres rapide et peu vorace en vie du coté des serviteurs de l’Imperium ; les vaisseaux Nécrons ayant à subir les bordées dévastatrices des armes Novas, en témoigne cette nef Nécron quasiment vaporisée par le feu apocalyptique de pas moins de quatre tirs de canons Novas à la suite ; un tel enchainement qui lui sera d’ailleurs fatal. Le système Torian fut rapidement mis en sécurité et la route vers le secteur Scelus fut ouverte pour les forces loyales au Trône d’Or. Une nouvelle étape venait d’être franchi vers la pacification de l’espace impérial.

Confrontation avec l’Inquisition [I]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190668
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190669
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190670

Confrontation avec l’Inquisition [II]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190671
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190672
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190674
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190673

L’affrontement entre les différentes factions de l’Imperium pro ou anti – Eldars eut lieu dans le système du Sanctuaire, un système voisin à celui de Caliban, dans le secteur éponyme. La flotte de l’Amiral Spire, composé de pas moins de 3 cuirassés et d’un grand croiseur ainsi que de nefs d’escorte s’était positionnée aux cotés de celle du prince Eldrathrain, ceci afin de s’interposer entre le Vaisseau – Monde Os’tara et la flotte de purification du Seigneur – Inquisiteur Darkhammer, inquisiteur dont les soutes du vaisseau personnelle, un cuirassé de classe Rétribution, étaient remplis de torpille cycloniques à destination du refuge des Aeldari.

La bataille fut extrêmement violente, et sûrement la plus difficile sur le plan tactique et stratégique que j’ai eu à mener depuis le début de ma campagne avec l’Imperium. En effet, en premier lieu, il est a noté que les vaisseaux de l’Inquisition étaient plus nombreux et mieux armés que ceux de la flotte de l’Amiral Spire. En effet, les vaisseaux de l’Inquisition étaient supérieurs en nombre et en tonnage donc en armement à ceux des forces pro - Eldars. L’avantage de l’Inquisition était heureusement contrebalancé par le fait que j’avais la possibilité de demander des frappes de la part des armes du vaisseau – monde contre des cibles que j’avais la liberté de choisir. En second lieu, la flotte de Darkhammer avançait au combat en longue fil de vaisseaux de telle sorte d’exposer mes forces à un feu roulant sans discontinuer, m’obligeant alors à reculer petit à petit mes propres vaisseaux sous le poids du nombre. La bataille fut rude car les forces de Darkhammer ont tenté de nous submerger en attaquant en un seul bloc et au même moment. Un seul bloc compact qui représentait une cible de choix pour les armes de bombardement du vaisseau – monde mais un acte un peu désespéré aussi il faut l’avouer vu le nombre de vaisseaux adverses.

Le but de cette mission était d’empêcher que le vaisseau – amiral de l’Inquisition atteigne un point précis sur la carte, point représentant la distance optimale pour faire feu et détruire sous une pluie d’ogives nucléaires la fragile écorce de moelle spectrale. Je n’ai remporter la bataille que sur le fil du rasoir, en isolant comme je l’avais fait pour le vaisseau – ruche tyrannide, le vaisseau amiral de l’Inquisition du reste de sa flotte, ceci avant de la coincer sous un feu croisé de mes cuirassés. Une tactique efficace mais couteuse car elle rendait une partie de ma flotte vulnérable à des attaques de flanc et sur la poupes de mes vaisseaux, partie sensible et pourtant vitale de la structure car abritant les moteurs et le pont de commandement sur à peu près tous les types de vaisseaux de l’Imperium. J’eu à subir beaucoup de perte durant la bataille pour empêcher l’ennemi de l’emporter, ce qui a eu pour finalité de me faire perdre un cuirassé, deux Grands Croiseurs et deux frégates, mes plus lourdes pertes pour une seule et même flotte selon le tonnage et le rang des vaisseaux durant une bataille depuis le début de la campagne. La bataille fut finalement remporté par l’Amiral Spire grâce à la destruction de la nef du Seigneur – Inquisiteur, ce qui eu pour effet d’éloigner définitivement toute menace contre les Eldars et préserver ainsi l’alliance entre l’Amiral et Yvraine.

Les Eldars, désormais en sécurité grâce à l’aide de l’Amiral Spire, lui firent plusieurs présents en signe de reconnaissance pour la récupération de l’artefact et sa volonté de sauvegarder son honneur et d’honorer son serment coute que coute face au courroux de l’Inquisition. Les Eldars s’engagèrent ainsi d’une part à ne plus attaquer les vaisseaux et les mondes appartenant actuellement à l’Imperium. De plus, les Eldars libérèrent simultanément l’ensemble des planètes qu’ils occupaient dans tous les secteurs du Segmentum Obscurus et, même si certaines tombèrent aux mains de vils xenos, d’autres furent triomphalement reconquises par les armées de l’Empereur. Une nouvelle menace venait ainsi d’être écartée, par la ruse mais aussi par la diplomatie. Le nombre d’ennemis de l’Imperium ne cessait de s’amoindrir là où les forces loyales à Terra ne cessaient de grossir. Bientôt, même le Fléau aurait à craindre pour sa vie.
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par PetitPierre le Lun 28 Oct 2019 - 11:30

Toujours aussi cool tes review, et je continue de me lamenter de ne pas avoir plus de 45min de temps libre par jour.
Donc autant dire, le jeu, faut oublier Smile
Merci à toi de faire tout ca Smile


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
PetitPierre

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2550
Age : 36
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Lun 28 Oct 2019 - 13:06

Et une review épique de plus ! Je rejoins PetitPierre, c'est vraiment cool de nous faire vivre tout ça et en plus avec des screenshots très réussis.
Cette partie a l'air d'avoir été sacrément rude, entre les Orks qui t'ont décimé tes Astartes et l'Inquisition qui était présente en masse... Ton récit de vaisseaux en file indienne ça me fait penser aux batailles navales du XVIIIe siècle, avec les vaisseaux de ligne qui se suivent et qui naviguent parallèlement à l'adversaire.
Tu aurais peut-être pu te la jouer à la Nelson à Trafalgar, en attaquant perpendiculairement à la ligne ennemie pour annuler son avantage et la couper en deux ?
En tout cas bravo, ça montre que le jeu nécessite pas mal de sens tactique et stratégique !


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Lun 28 Oct 2019 - 22:12

Merci à vous deux pour vos retours, cela fait vraiment plaisir de voir que cela vous plait autant Smile

Courage Pierre, crois moi je suis dans la même galère avec les études pour ma licence, il y a des semaines entières où je n'allume pas l'ordi ; j'en profite dès que j'ai une petite période de repos pour enregistrer une grosse session de jeu, histoire d'avoir un peu d'avance et de contenu pour l'avenir.

Oui pour le coup cela commence vraiment à se corser, on sent que l'on arrive bientôt à la fin de la campagne. Il me reste encore à vaincre les Orks, les Nécrons et le Chaos pour remporter une victoire totale ; l'ordre dans lequel je m'y applique importe peu finalement Razz

Pour le coup c'est vrai que lors des batailles, il faut vraiment s'adapter à l'adversaire pour espérer l'emporter, surtout que ce dernier est quasiment à chaque fois en position de supériorité numérique par rapport au joueur. Face aux Orks, il vaut mieux la jouer à la Midway et envoyer des vagues de bombardiers pour désemparer les moteurs de leurs vaisseaux. Pour les Nécrons, mieux vaut tenter de les battre comme à Lépante, avec une puissance de feu supérieur, les Nécrons sont particulièrement vulnérable aux armes Novas qui réduisent leurs boucliers et leurs structures en miettes. Contre le Chaos et les tyrannides, comme pour les Orks d'ailleurs, le mieux est encore de les attaquer à distance de par le fait qu'ils ont des capacités très efficaces à courtes de distance. Tout l'inverse des Eldars qu'il vaut mieux au contraire coller un maximum afin de réduire leur rapidité extrême, afin d'éviter qu'il te harcelé par des frappes rapides avant de s'évanouir dans les coins reculés du champ de bataille.

Le jeu est pour le coup assez intuitif, et si le joueur aime s'attarder un peu sur la tactique, il arrivera à s'adapter à chaque adversaire et modifier ses vaisseaux et ses flottes en fonction du nombre de l'ennemi et des variations de terrains.
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Jeu 9 Jan 2020 - 1:45

Bonsoir à tous, je me lance aujourd'hui dans le douzième épisode du gameplay narratif de la campagne de l'Imperium sur BattleFleet Ghotic Armada II, ceci alors que nous approchons lentement mais surement de la fin de la campagne avec les forces loyales au Trône - d'Or de Terra. Cette présente s'attardera sur plusieurs points narratifs mais aussi techniques de la campagne, ceci de par le fait d'une grosse mise à jour du jeu, surement la plus grosse depuis sa sortie. Cette mise à jour portait sur plusieurs points, notamment l'ajout d'une campagne avec la faction du Chaos et de nouveaux vaisseaux pour les hérétiques, certains rééquilibrages du gameplay avec une IA plus performante, la suppression de certains bugs et l'ajout de nouveaux éléments que je vais prochainement détailler. La progression de la campagne s'était stoppé lors de la dernière session alors que l'ensemble du secteur Chinchare était sur le point d'être pacifié, et que l'Imperium allait de nouveau progresser vers les secteurs au nord du Segmentum Obscurus, à savoir ceux de Scelus et de Scarus. J'espère que la lecture de cette session vous plaira Smile

Nouveaux éléments de Gameplay [i]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190717
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190718

Nouveaux éléments de Gameplay [II]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190720
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190719

Nouveaux éléments de Gameplay [III]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190721
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190722
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190723

Pour ce qui est du gameplay, la grosse mise à jour de juillet à apporter principalement, en dehors de l'IA des flottes ennemies et la nouvelle flotte du Chaos, des nouveautés au nombre de 7 que je vais présentement lister et expliquer. Ces nouveautés n'impliquent pas d'énormes changements et ne bouleversent pas le joueur dans la manière de mener la campagne de l'Imperium. Ces nouveautés agissent plutôt comme des aménagements afin de rendre le gameplay et la stratégie qui en découle plus immersive, en améliorant par exemple la lisibilité graphique de l'interface, en simplifiant les actions possibles par le joueur et en augmentant la maniabilité des vaisseaux. Ces nouveautés, que les images listent dans leur ordre d'apparition, permettent de renforcer la capacité du joueur à prévoir une stratégie sur le temps long pour la plupart d'entre elles, d'autres viennent ajouter de nouvelles capacités aux différents vaisseaux et aux différentes flottes, peu importe la branche des forces armées de l'Imperium, quand les dernières se révèlent quant à elle être des inconvénients apparaissant de manière aléatoire et que le joueur devra apprendre à gérer une fois l'effet de surprise passé. Les nouveautés sont ainsi les suivantes :

1] La première nouveauté concerne le gameplay. Il est désormais possible pour le joueur d'annuler une invasion des flottes du Chaos ou des Xenos quand ces dernières se décident à attaquer les territoires de l'Imperium. Il faudra pour cela que le joueur dépense un nombre plus ou moins important de plans de bataille. Il s'agit, avec les crédits, de l'une des deux monnaies du jeu. Là où les crédits se récupèrent sur les planètes conquises par le joueur en développant ces dernières et notamment leurs industries et leurs caractéristiques uniques, les plans de bataille se récupèrent plus difficilement, en accomplissant par exemple des objectifs secondaires pendant des batailles ou en développant certains systèmes particuliers au maximums de leurs capacités. Le nombre de plans de batailles demandés pour annuler une invasion varie suivant la taille de la flotte qi assaille les domaines de l'Empereur, pouvant aller d'un unique plan pour flotte ennemie de 800 à 1200 points, à trois plans pour une flotte ennemie les plus vastes, comptant généralement plus de 2400 points de vaisseaux.

2] La deuxième nouveauté concerne aussi le gameplay. Il est désormais possible, à l'instar d'annuler les invasions ennemies, de retarder leur arrivée. Le principe est sensiblement le même que celui de la nouveauté précédemment présentée. Moyennant un nombre plus ou moins important de plans suivant l'ampleur de la flotte ennemie, il est possible de retarder l'arrivée de cette dernière autant de tours que le joueur possède de plans, ceci afin par exemple de renforcer les défenses et transférer vers le système en péril des flottes présentes dans d'autres systèmes. Il faut l'avouer, que cela soit l'annulation ou le retardement de l'attaque ennemie, ces deux systèmes sont un peu cheaté ou le joueur possède normalement un nombre conséquent de plans de batailles à la fin de la campagne. Je pense qu'il ne faut pouvoir les utiliser sans en abuser, au risque de dénaturer quelque peu le gameplay en se simplifiant grandement la tache.

3] La troisième nouveauté est le fait de pouvoir ajouter une amélioration permanente à l'ensemble de vos flottes de manière personnelle. Il faut pour cela que la vaisseau amirale de ladite flotte en question atteigne son niveau maximale. Une fois ceci fait, le jeu vous proposera, peu importe la branche armée de votre une amélioration parmi une liste de 5/6 améliorations. L'une d'entre elle par exemple permet de faire effectuer un mouvement supplémentaire à votre flotte lors de ses déplacements, passant ainsi de trois systèmes à quatre systèmes de porté, là où une autre amélioration permet d'augmenter les revenues du système dans lequel se trouve la flotte dotée de cette avantage, que cette dernière soit en position de défense statique ou plus simplement de passage en direction du front.  

4] La quatrième nouveauté permet quant à elle au joueur de pouvoir renvoyer l'une ou plusieurs de ces flottes. Une amélioration bien pratique si le joueur manque de ressources pour les entretenir ou s'il n'en a tout simplement l'utilité. Il peut aussi arriver qu'une flotte soit trop gravement endommagé par les combats et que sa réparation nécessite des ressources trop importante, auquel cas le joueur peut simplement la supprimer et en recréer ou non une autre. Bien sur, il faut être vigilant lors de la suppression, au risque de supprimer une flotte comportant des vaisseaux expérimentés et bénéficiant d'améliorations techniques conséquentes.

5] La cinquième amélioration fonctionne de pair avec celle précédemment évoqué dans la mesure où cette cinquième nouveauté permet d'effectuer des transferts de vaisseaux entre différentes, ceci afin par exemple d'en diminuer le nombre et le coût d'entretien tout en conservant les meilleurs vaisseaux pour de futurs affrontements ;  en encore de s'adapter rapidement à l'ennemi à affronter tout en évitant de racheter puis de supprimer des vaisseaux. Il est ainsi utile de transférer des vaisseaux possédant des armes à longue portée contre les Orks là où il faudra plutôt privilégier le transferts de vaisseaux rapides capables de suivre leurs cibles contre les Eldars. A noter que le transfert n'est possible qu'entre des nefs d'une même branche armée de l'Imperium. Il est ainsi impossible de créer par le transfert une flotte composite dotée de vaisseaux des trois branches des armées de l'Imperium.

6] La sixième nouveauté se révèle plutôt être un désavantage dans la mesure où il s'agit d'un évènement aléatoire pouvant frapper les territoires de l'ensemble des factions. Il s'agit des portails du Chaos, qui s'ouvrent sporadique sur des systèmes et qui on pour effet d'augmenter fortement l'activité et la menace que représentent les forces du Chaos. Lorsqu'un portail du Chaos s'ouvre, il faut généralement s'attendre et se préparer à une invasion des forces des puissances de la Ruine dans les tours qui suivent. En recherchant un peu, j'ai découvert qu'il s'agissait d'une capacité offerte au joueur durant la campagne où il dirige les forces du Chaos, ceci afin de faire baisser le niveau de défense des systèmes visés avant d'attaquer.

7] Enfin, la septième nouveauté concerne un aspect stratégique que le joueur peut utiliser à son avantage lorsqu'il souhaite attaquer un territoire aux mains de l'ennemi. Moyennant une fois encore un certains nombre de plans de bataille, le joueur peut détruire le champ de mine que l'ennemi a installé dans le système qu'il occupe, ce qui permet au joueur d'effectuer une invasion avec non pas un nombre de flottes limitées à deux, mais avec le maximum de flottes possibles, soit trois flottes en simultanées, ce qui a pour effet logique de pouvoir augmenter de manière conséquente sa puissance de feu. A noter que cette avantage ne peut être utilisé contre les forteresses et les plateformes de défenses que l'ennemi à placé dans le système qu'il occupe.

La Défense du système Chinchare [i]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190724
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190725

La Défense du système Chinchare [II]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190726
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190727
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190728

Le premier évènement de cette session fut la défense du système Chinchare, cœur du secteur éponyme, face à une invasion massive des forces Nécrons. L'armada ennemie contenait trois flottes, une force face à laquelle il fallait prendre des précautions. J'ai ainsi choisis de sacrifier utilement quelques plans de batailles afin de retarder de deux tours l'invasion des forces xenos. Un temps précieux qui me permit de faire construire des plateformes de défenses ainsi qu'une forteresse. Un temps précieux qui me permit aussi de réunir pas moins de trois flottes, dont celle du Primarque Guilliman, le Fils Vengeur, ainsi que qu'une puissante flotte du Mechanicum comptant dans ses rangs pas moins de deux Arches Mechanicus, dont les armes Novas étaient particulièrement efficaces et meurtrières face aux nefs nécrontyrs. La bataille fut violente mais l'avantage resta tout du long du coté de l'Imperium, solidement retranché sur ces positions, avec une portée et une puissance de feu supérieure à celles des vagues de vaisseaux xenos. Les forces du Mechanicum furent décisives durant l'affrontement, notamment L'Arche Mechanicus du Magos Thruthix qui engagea en combat singulier le vaisseau amiral de la flotte ennemie, lui faisant subir de lourds dommages alors que des bordées d'obus de macro - canons étaient quasiment échangées à bout portant avec la nef xenos, tous deux bords à bords aux milieux des astres. Le Mechanicum eut aussi à connaitre des pertes, notamment celle d'un destroyer, ce dernier se sacrifiant courageusement en faisant surcharger ses moteurs afin d'entrainer dans sa destruction un croiseur ennemi, les deux vaisseaux détonnant en une immense explosion, semblable à la naissance d'une supernova. Malgré ces pertes, l'Imperium sortit victorieux et repoussa l'invasion, sécurisant ainsi le cœur du secteur Chinchare, un système éponyme étant d'une importance stratégique pour ces ressources et ses installations de construction et de réparation des vaisseaux impériaux.

Tête de Pont dans le secteur Scelus:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190729
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190730

Le second évènement de cette session fut le mouvement d'invasion de l'imperium en direction du secteur Scelus, ceci afin de pousser plus avant la Croisade Impérial, étendre les domaines de l'Empereur et créer une tête de pont au Sud - Est du secteur Scelus. Les xenos Aeldari, des irréductibles ne s'étant pas retiré comme la plupart des leurs, furent ainsi assaillis peut les forces de l'Imperium, notamment une armada composée de deux flottes appartenant respectivement aux prêtres de Mars et aux Astartes du Chapitre des Blood Angels. Les combats furent brefs, l'Imperium ayant profité de la faiblesse de ces ennemis xenos, sortis très affaiblis d'affrontements avec des xenos Orkoides. Les forces loyales à Terra se révélèrent ainsi supérieur sur quasiment tous les paramètres, aussi bien numériquement que par la portée, la puissance de feu des nefs de l'Adeptus Mechanicus et par la rapidité des croiseurs d'assauts des fils de Sanguinus. L'Imperium remporta ainsi une nouvelle victoire, sécurisant une tête de pont dans le secteur Scelus et affichant clairement sa volonté de progresser rapidement dans la libération et la purification des domaines actuellement aux mains des xenos, des hérétiques et des mutants.

Assaut sur la Baie d'Essola [i]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190732
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190731
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190733

Assaut sur la Baie d'Essola [II]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190734
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190736
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190735

Le dernier évènement de cette session fut l'assaut impérial sur le système fortifiée de la Baie d'Essola, le seul système du secteur Chinchare échappant encore au contrôle impérial. Le système était au mains d'une puissante coalition de flottes des Iron Warriors et de la Black Legion, deux redoutables ennemis que le Haut - commandement de la coalition impérial ne pouvait laisser sur les arrières de sa croisade de reconquête. La décision fut prise de rassembler un maximum de puissance de feu afin de donner l'assaut sur les place - forte des Hérétiques. Un assaut qui allait se révéler sanglant au vue des informations que l'Inquisition avait réussit, grâce à son travail d'enquête, à glaner sur les défenses du système. Les fils de Perturabo avait accompli leur œuvre avec minutie, établissant des plateformes de défenses et une forteresse en plein cœur du système, et ceinturant le système d'un champ de mines mortelles pour toute forces d'invasion. Le Haut - commandement décida, afin de faciliter les chances de réussite de l'invasion et limiter les pertes des loyaux sujets de l'Empereur, décida de déployer à l'avant - garde du gros de la flotte un fer de lance de Scions Tempestus. Cette petite force de frappe, envoyé en mission suicide, devait prendre d'assaut la plateforme hérétique chargée de réguler le champ de mine, ceci afin de faire sauter l'ensemble du dispositif de défense et ouvrir la voie au reste de la flotte. N'écoutant que leur courage et leur implacable foi en l'Empereur, les forces d'élites de la Garde Impériale donnèrent l'assaut. L'Empereur lui - même semblait veiller sur ses intrépides sujets, car les Scions réussirent, au prix de leur vie, à faire exploser le dispositif contrôlant l'ensemble des mines, faisant imploser ces dernières. Le sacrifice de ces quelques braves ne fut pas vains, car pas moins de trois flottes impériales menées par le Fils Vengeur à bord du Maccrage's Honour en personne purent atteindre le point de Mandeville de la Baie d'Essola sans subir de dommages. Les fores impériales se translatèrent intact, leur combattivité décuplé par leur volonté de venger leurs camarades tombés au champ d'honneur. (Hors RP, j'ai utilisé quelques plans de batailles afin de neutraliser le champ de mine du système et permettre à un maximum de flottes d'engager le combat).

La bataille fut meurtrière, mais la rage de vaincre des Impériaux et le génie tactique du Primarque l'emportèrent face à la frénésie et aux dons malfaisants habitant les cœurs et les esprits des serviteurs des puissances du Panthéon. Le Cuirassé Gloriana de Seigneur de Maccrage, flanqué du Cuirassé Apocalypse de l'amiral Torvin et l'Arche Mechanicus du Magos Thrutrix, mena la pointe de l'assaut, transperçant le cœur pourrie des défenses de l'Arch - Ennemi, détruisant de ses puissantes bordées de Macro - Armement et de ses nuées de bombardiers les nefs ennemis, faisant plier sous la fureur de ses assauts le fer d'Olympia ainsi que le Noir et l'Or des compagnons du Maitre de Guerre Abaddon. Escortant les transporteurs de la Garde jusqu'à leur destination au dessus de la planète - capitale du système, les forces impériales taillèrent en pièces les nefs chaotiques, brisant la coque des vaisseaux hérétiques sous la puissance de feu destructrice de bordées croisées et de tir de canon Nova. La victoire revint à l'Imperium lorsque le cuirassé du Forgeron de Guerre ennemi explosa en un ouragan de flammes. Le système de la Baie d'Essola était sécurisé, et la dernière étape dans le sécurisation du secteur Chinchare fut atteinte.

Le Secteur Chinchare appartenait désormais dans la totalité et les loyaux citoyens impériaux dispersés aux quatre coins du secteur purent de nouveaux dormir sur leurs deux oreilles. La victoire fut célébrée et les morts furent honorés. Le Haut - Commandement pouvait désormais tourner toute son attention vers la prochaine étape de la Croisade Impérial : le secteur Scelus. Les usines d'armement et les chantiers navals du secteur Chinchare allait très prochainement tourner à plein régime pour permettre aux forces impériales d'intensifier leurs efforts de reconquêtes, repoussant toujours plus loin les frontières des domaines de l'Empereur. Après le secteur Scelus viendrait le secteur Scarus, une nouvelle étape dans la mission que c'était vu assigner l'amiral Spire : trouver et éliminer l'Archi - Traître Abaddon le Fléau.


Dernière édition par Argel Tal le Sam 18 Jan 2020 - 1:57, édité 1 fois
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Sam 11 Jan 2020 - 23:20

+1 pour ta review fleuve, Argel Tal ! Cela faisait un petit moment, et l'attente en valait la peine Wink
On voit que le gameplay évolue un peu avec les mises à jour, c'est bien vu de la part des développeurs.
On attend la suite avec curiosité !


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Dim 12 Jan 2020 - 0:16

Merci pour ton retour JC Smile
Oui c'est vraiment sympa de voir que les développeurs de chez Tindalos Interactive prennent le temps de suivre leur jeu, d'amener du nouveau contenu et de voir que la communauté à l'air de bien réagir, il y a un vrai changement par rapport au premier opus de BGA. En plus ça fait toujours plaisir de voir que c'est un petit studio français qui bosse sur ce jeu, un studio qui emploie des gens sur Paris, qui a développé cette licence, et pas un gros éditeur qui avait des objectifs de rentabilité avec des DLC à foison et hors de prix. Ils ont pris le temps d'étudier l'univers, de soigner le contenu et d'en proposer du nouveau, avec de nouvelles mécaniques de jeu, tout ça avec la bénédiction de GW.  
La suite arrive bientôt, j'espère pouvoir boucler l'écriture de la treizième session avant le weekend prochain Wink
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Sam 18 Jan 2020 - 1:56

Bonsoir à tous, je me lance aujourd'hui dans la treizième session de ce gameplay narré et quelque peu romancé de ma croisade impérial contre les hérétiques, les mutants et les xenos sur le jeu de stratégie BattleFleet Gothic Armada II. Cette session sera consacrée à la conquête et à la pacification du secteur Scelus, ainsi que la mise en place d'une tête de pont dans le secteur Scarus, l'un des secteurs les plus riches et les plus septentrional du Segmentum Obscurus. J'espère que cette session vous plaira Wink

Pacification du secteur Scelus [i]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190743
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190744
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190742

Pacification du secteur Scelus [II]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190740
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190739

Pacification du Secteur Scelus [III]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190741
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190747

Le premier mouvement impérial suite à la mise en place d'une tête de pont dans le secteur Scelus fut de simultanément libérer les systèmes de Scelus, du nom du secteur éponyme, et de Nyxis Stromlo, tout deux aux mains des xenos Nécrontyrs. Ce furent les flottes de la Marine Imperial et de l'Astartes, menées respectivement par l'Amiral Spire et le Primarque Guilliman qui donnèrent l'assaut, appuyés dans les deux opérations par la redoutable puissance de feu des Arches Mechanicus des prêtres de Mars. Pas moins de trois de ces antiques et vénérés vaisseaux furent déployés, signe évident d'une part, de l'importance des liens entre les différentes branches armées de l'Imperium, capables aussi bien de fonctionner en autarcie que dans une complète et totale coopération; et d'autre part de l'importance que les Seigneurs de Terra eux - mêmes accordaient à la Croisade Impérial de reconquête, le Seigneur Guilliman lui - même, premier des Seigneurs de Terra, se trouvant personnellement à la pointe de l'assaut. Les deux batailles furent acharnées mais l'Imperium l'emporta, autant grâce à l'efficacité de la chaine de commandement, à la totale foi en l'Empereur et au courage de ses équipages que grâce à une avancée technologique majeure.

En effet, Les prêtres de Mars, une fois le système Chinchare totalement sécurisée, entreprirent d'exhumer des catacombes longtemps oubliés de Sabbatorus, le principal Monde - Forge du secteur, des archives demeurées secrètes. Après d'intenses recherches, les Technoprêtres touchèrent au but et découvrirent une relique du Moyen - Age Technologique, par un miracle de l'Omnimessie, parfaitement conservée. Les Technoprêtres venaient de mettre la main sur un Schéma de Construction Standard exploitable, un SCS que les affres de la Longue Nuit et de l'Hérésie d'Horus avaient enfouis dans les limbes du temps. Ce SCS concernait les générateurs des vaisseaux qui pouvaient en être équipé, leur permettant de recevoir un gain de vitesse de près de 25%, un avantage non - négligeable qui permettrait d'augmenter l'agilité des vaisseaux impériaux, peu importe leur branche armée, et qui réduirait l'écart avec les plus rapides des vaisseaux Eldars ou du Chaos. Une victoire technologique qui fut célébrée en grande pompe avant de peu à peu se diffuser dans l'ensemble de l'Imperium. Le SCS fut nommé Générateur Sabbatorus, du nom du Monde - Forge récipiendaire de ce précieux savoir. Le premier vaisseau Impérial à avoir l'honneur de recevoir la modification de ses machines de propulsion fut le cuirassé personnel de l'Amiral Spire, le Crown of Illumination. Avec cette amélioration, de nouvelles tactiques purent être élaborés par l'Etat - Major impérial, des tactiques qui portèrent leurs fruits contre les Nécrons et qui permirent la libération de nouveaux territoires Impériaux et la sécurisation totale du secteur Scelus, un nouveau pas vers une victoire complète des forces loyales à l'Empereur.

Déferlante Verte sur Scarus:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190749
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190748
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190750

Le prochain mouvement des forces impériales que l'Etat - Major de la flotte de Croisade était en train d'imaginer subit un brusque changement de situation lorsque les messages d'alertes et les demandes d'aides et de secours désespérés affluèrent à un rythme affolant. La raison de brusque flambée de violence et de dépravations envers des territoires et des citoyens impériaux avait une unique origine : les xenos Orkoides venaient de lancer une Waaagh au travers de tout le secteur Scarus, une croisade spécifique à leur espèce dont le seul objectif était d'accroitre leurs territoires tout en occasionnant un maximum de dégât à l'adversaire, autant par velléité territoriale que par pur plaisir de la confrontation. Le but de cette Waaagh était de s'emparer du Monde - Forge à l'importance capitale de Mordax Prime, un puissante place forte situé au Nord - ouest galactique du secteur Scarus, dotée de vastes chantiers navals. L'objectif des Peaux - Vertes devenait limpide : ils cherchaient à renforcer leurs capacités de projections sur des théâtres d'opérations de plus en plus lointains, ceci en utilisant les installations de Mordax Prime afin de construire d'avantages de stations de combats que leurs vaisseaux pourraient tracter jusqu'aux champs de batailles, infligeant ainsi de lourdes pertes aux forces impériales submergés par des nuées de vaisseaux et de "roks" Orks. Pris de vitesse par une menace grandissant de manière exponentielle et monopolisant l'ensemble des ressources disponibles, les forces impériales délaissèrent les autres théâtres d'opérations du Segmentum et se concentrèrent sur le secteur Scarus. Un nouveau chapitre de la Croisade Impérial venait ainsi de s'ouvrir.

Tête de Pont Impérial sur Gudrun [I]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190752
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190751

Tête de Pont Impérial sur Gudrun [II]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190754
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190755
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190753

Précipité dans le chaudron guerrier qu'était le secteur Scarus, les flottes impériales forcèrent le passage au Sud - Ouest Galactique et décidèrent d'un commun accord que le premier objectif de la contre - attaque impérial serai le système de Gudrun, un système alors aux mains des forces démoniaques affiliées aux Puissances de la Ruine, et plus particulièrement celles ayant juré allégeance au Sombre Prince, dernier des Dieux du Chaos. Le système de Gudrun conservait une importance capitale dans la stratégie impérial, ceci de par plusieurs caractéristiques inhérentes audit système :  premièrement, il s'agissait de la capitale du sous - secteur Helican, appartenant lui même au secteur Scarus. De ce fait, il s'agissait d'un nœud de communication de premier ordre, permettant d'emprunter des route Warp stables vers Mordax Prime au Nord, le bastion des Orks ; et vers Imbrium, un monde désormais mort, à l'ouest, alors aux mains des Nécrons. Deuxièmement, Gudrun était une capitale militaire, industrielle et administrative ; de ce fait, les renforts impériaux espéraient rallier à eux les différentes flottes dispersées de la flotte de guerre Scarus. Cette dernière, si elle avait souffert des assauts des Orks et du Chaos, avaient tenu le coup, les survivants se rassemblant dans l'obscurité de l'espace en attendant de pouvoir contre - attaquer. Les officiers impériaux avaient bien réagis et s'étaient désengager suffisamment tôt pour éviter l'annihilation, espérant prendre une revanche rapide. Un comportement exemplaire de la part d'officiers de la Marine vétérans, dignes héritiers de leurs ancêtres ayant combattus les hordes chaotiques lors des Guerres Gothiques.

La contre - attaque impérial s'abattit dans une juste fureur contre les adorateurs du Panthéon. Les serviteurs de la Ruine, en la personne des Emperor's Childrens, eurent à subir l'effet de surprise d'un tel déferlement de puissance et ne purent faire face. Le vaisseau - amiral des Légionnaires de la IIIème Légion fut la cible d'un tir croisé de cuirassés impériaux et des barges de batailles de l'Astartes, un assaut contre lequel il ne put rien, pris sous un feu croisé particulièrement intense auquel il ne put se soustraire. Les forces impériales venaient de porter le premier coup aux usurpateurs, libérant Gudrun de l'influence néfaste des Dieux Sombres. La nouvelle de la victoire se répandit comme une trainée de poudre, et les forces impériales furent bientôt rejoins par les lambeaux de la flotte de guerre Scarus, blessée mais toujours vivante, prête à se réarmer, à panser ses plaies et à repartir au combat.

La reconquête de Mordax Prime :
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190756
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190757
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190758

L'Etat - Major impérial, conscient que l'effet de surprise allait peu à peu s'évanouir à mesure que le temps s'écoulerait et que l'ennemi renforcerait sa présence dans le secteur Scarus, se décida de nouveau à frapper un grand coup. La purification de Gudrun avait créé un appel d'air susceptible de donner un nouvel élan à la Croisade Impérial, à condition de savoir où, quand et avec quelle puissance de feu frapper. La cible était pourtant déjà toute désignée :  Mordax Prime. Les flottes loyales au Trône d'Or devait frapper avant que le Monde - Forge ne devienne une forteresse Ork trop imposante, auquel cas la flotte impérial serait contrainte d'ouvrir la voie à une flotte de l'Inquisition, chargée d'effectuer une opération d'Exterminatus, alternative auquel les Technoprêtres étaient farouchement opposé ; cette action étant d'une part une violation totale de leur souveraineté, et d'autre part une perte inimaginable en terme de ressources et de savoirs technologiques irremplaçables. Ne souhaitant pas déclencher un nouveau schisme équivalent à celui de Nova Terra, l'Etat - major confia la libération de Mordax Prime à l'amiral Spire. Afin d'apporter un soutien actif à la libération de ses domaines, l'Adeptus Mechanicus mobilisa pas moins de deux Arches Mechanicus pour l'occasion, deux nefs d'une impressionnante puissance qui viendrait se joindre aux trois cuirassés de la Marine Impérial aux ordres directs de l'amiral Spire, constituant ainsi un puissant Fer de Lance à opposé à la vague de Peaux - Vertes.

Le siège de Mordax Prime rentra dans les annales impériales comme la preuve qu'une bonne collaboration entre les différentes institutions martiales de l'Imperium pouvait mener à une victoire malgré un ennemi à la fois retranché et plus nombreux. Tandis que les nefs des adeptes de Mars pilonnaient les positions xenos grâce à leurs canons Novas, les vaisseaux de la Marine Imperial, couverts par les alliés, purent s'infiltrer au travers de la formation Ork et user allègrement de leurs pièces d'artilleries à plasma, leurs macro - canons et leurs lances navales, un arsenal efficace à courte portée contre les vaisseaux Orks brinquebalants, mis mal en points par une visée optimal des nefs impériales à une si courte portée. Le "Kroiseur Kitu" Ork, le vaisseau - amiral des xenos, fut pris dans un feu croisé qui avait auparavant fait ses preuves et explosa lorsqu'un rayon de lance navale frappa la magasin à munition de la nef Orkoide. La flotte Ork, désemparée par la perte de son leader, fut mise en pièce par les forces impériales, ces dernières achevant ainsi la libération du monde - forge, et portant par le fait même un coup certain à la Waaagh Ork, stoppant net sa mutation en véritable empire peau - verte avant que ce dernier ne devienne trop puissant et donc imbattable, même à long terme. L'avènement des Orks signifiait toujours des décennies voir des siècles de combats, d'escarmouches et de sièges couteux, et aucun officier impérial n'avait présentement envie d'une guerre d'attrition, avec un risque constant d'être pris entre deux feux, celui des Orks et celui des forces du Chaos sortis de l'Œil de la Terreur. Les forces impériales avaient ainsi repris l'avantage, et étaient bien décidées à le garder.  

Une libération Progressive du Secteur Scarus [I]:

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190759
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190762
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190764

Une libération Progressive du Secteur Scarus [II]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190760
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190761
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190763

Une libération Progressive du Secteur Scarus [III]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190767
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190765
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190766

Une libération Progressive du Secteur Scarus [IV]:
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190768
[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 20190769

Le moral des forces impériales fut regonflée par la victoire de Mordax Prime. Menées par d'impétueux officiers, les flottes de la coalition impérial remportèrent victoire sur victoire. Ils bâtirent les vils Eldars ayant établis une forteresse - refuge dans le système Hexen, utilisant à leur avantage le modèle de générateur Sabbatorus afin de combler la distance entre les vaisseaux xenos et les nefs impériales. Les Aeldari, surpris par ce brusque changement de tactique des impériaux, ne purent résister longtemps face à la combinaison de la célérité et de la puissance de feu des galions impériaux. Les défenses Eldars eurent à subir un barrage d'artillerie navale en règle, ce qui fait imploser un mille morceau leur système de défense. Les xenos n'eurent d'autre choix que de se replier, laissant l'Imperium maitre du champ de bataille. L'imperium fut aussi victorieux dans le système Imbrium, détruisant sous des bordés de canons Novas les pyramides verdâtres de puissance obscure des Nécrons, utilisant des torpilles cycloniques à la surface de la planète désormais morte après le réveil des antiques xenos, ceci afin de condamner les tombes Nécrons à une éternité de sommeil bercée dans l'oubli.

Les forces impériales furent enfin victorieuses dans le système de Quinx, le Primarque Guilliman et l'Amiral joignant une fois de plus leurs forces afin de défaire les serviteurs des Dieux Sombres, présentement ici les membres de la Légion des Iron Warriors. Le Maccrage's Honour mena l'assaut, sa terrifiante puissance de feu ayant tôt de fait de submerger les plateformes de defenses impies d'une pluie de rayons lasers, de torpilles navales et d'obus de macro - canons. Faisant écran de son immense armature, l'antique vaisseau des Ultramarines put assurer le passage des transports de troupes de la Garde Impériales et du Chapitre des Salamanders, ces derniers donnant conjointement l'assaut sur la forteresse des fils de Perturabo, cette dernière étant cachée à la vue de tous au sein de la nébuleuse au cœur du système. Face à une compagnie entière des fils de Nocturne et près de cinq régiments de la Garde Imperial, dont des survivants cadiens animés d'un juste courroux, les bâtisseurs d'Olympia ne purent résister bien longtemps, leurs couloirs de leurs bastions maudits purgés par les flammes purificatrices des fils de Vulkan.

Le secteur de Scarus avait su courageusement résister en attendant les renforts impériaux, et désormais c'était l'Imperium qui avait repris l'avantage au sein de la confrontation qui l'opposait aux terribles brutes peaux - vertes. La situation semblait s'améliorait au fur et à mesure que la ligne de front s'éloignait des systèmes déjà libérés. Les forces impériales se dirigèrent vers les systèmes orientaux du secteur Scarus, vers le cœur de ce dernier et son système - capital, Thracian Primaris, ceci afin de rayer de la carte la présente Orkoide de l'espace impérial. Le plus dur restait néanmoins à venir, car les rumeurs allaient bon train sur celui qui menait cette immense Waaagh à la bataille. On le disait massif comme un Baneblade, son vaisseau - amiral un immense Space Hulk capable de masquer la lumière des étoiles, plus massif encore qu'une petite lune. Il se murmurait même que ce leader Peau - Verte serait un descendant de la Bête, le Roi Orkoide qui avait failli mettre l'Imperium à bas il y a des millénaires de cela.
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Mar 21 Jan 2020 - 21:25

Excellent Argel Tal, on a vraiment l'impression de lire les archives impériales ! Curieux de voir à quoi ressemble ce chef Ork, vu la description il est plus proche de Godzilla que d'un Uruk-Hai Very Happy


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par PetitPierre le Mer 29 Jan 2020 - 10:01

toujours aussi cool tes review.
Ca me fait toujours un p'tit qlq chose de me dire que je n'y jouerais pas Smile


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
PetitPierre

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2550
Age : 36
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Argel Tal le Jeu 30 Jan 2020 - 17:27

Merci à vous deux pour vos retours, j'essaie de mettre un peu de RP dans mes chroniques au fil du temps afin d'éviter qu'elles s'essoufflent et ne deviennent trop répétitives ; heureusement l'univers de BFG II ne manque pas de fluff Wink

PetitPierre a écrit:Ca me fait toujours un p'tit qlq chose de me dire que je n'y jouerais pas Smile

Il ne faut jamais dire jamais Pierre, le jeu existera normalement tant qu'Internet et le gaming existeront, tu trouveras forcément un moment pour y jouer un de ces jours, d'ici là je m'entraîne pour pouvoir t'affronter et ne pas me faire retamer comme un débutant Razz
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 416
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Jcpatiti le Dim 10 Mai 2020 - 10:47

Alors Argel Tal, à quand le prochain épisode de ta saga épique sur BFGA ? Le confinement t'a séparé de ton pc ? Curieux de te relire bientôt en tout cas Smile


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
Jcpatiti

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 128

Revenir en haut Aller en bas

[Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada - Page 21 Empty Re: [Jeu vidéo] Battlefleet Gothic : Armada

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum