Les Ombres de la Traitrise

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman :

15% 15% 
[ 2 ]
62% 62% 
[ 8 ]
23% 23% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 13

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par Le mal entendu le Mer 8 Avr 2015 - 12:43

Lecture de ce roman finit.
Depuis le temps que j'entendais parlais des nouvelles Le roi sombre et la tour foudroyée!
Alors alors, nouvelle par nouvelle :

Le poing écarlate
Style d'écriture fluide, pas ou très peu de fautes. Le personnage principal Polux est très intéressant, je suis un ignorant concernant le flux IF, donc j'ai apprécié d'en savoir un peu plus sur les jaunes.
Après, niveau cohérence, que dire... un peu compliqué a juger.
Spoiler:
Sur papier nous avons pour les IF une flotte endommagée, piégée et commandée par un space marine, de l'autre une flotte a bloque, en sur nombre et commandée par un primarque ... défaite des IW?
Après à la fin, choisir de sacrifier TOUS ses bâtiments lourds pour que des frégates et autres escorteurs puissent sauter dans le warp pour aider Terra, alors qu'il a un primarque et une grosse partie de la flotte IW dans la main? Je met ceci sur le compte de l’indéfectible loyauté des IF et que les ordres du primarque passent avant tout, mais bon...

Je mets une note de 3/5, un peu plus que moyen mais pas bien bien.

Le Roi Sombre
Enfin je sais pourquoi les Night lords étaient chassés avant les événements d'Istvaan, et en apprendre plus sur notre cher dément visionnaire de Conrad, ça vaut son pesant de cacahuètes.
Après je comprends que ceux qui l'ont eu en vo, en audio ou autre il y a des années se sentent bien laisé de se le ramasser ici.

Mais cela ne veut pas dire que la nouvelle est excellentissime, elle apporte pas mal en compréhension sur les NL et leur primarque, c'est déjà pas mal, va pour un 3.5/5


La Tour foudroyée
Même commentaire que pour celle du dessus, déception pour ceux qui l'ont lu il y a un moment, déception accentuée par le fait que cette nouvelle ne sert quasi à rien, Dorn semble préférer le trico à la fortification, sôit, cela le montre plus créateur que fortificateur. Pour le reste, rien de spécial en vue.

Je mets la moyenne à cette nouvelle, 2.5/5, c'est convenable mais sans plus.

Le projet Kaban
Coup de coeur pour cette nouvelle, en fait je crois qu'il n y a pas une seule nouvelle ou livre sur le mechanicum hérésie d'Horus que je n'ai pas apprécié.
La création de l'IA ainsi que sa relation avec le "héro" est pas mal du tout. On en apprend un peu plus sur Mars juste avant la grande révolte. Cette nouvelle est exactement ce que j'attends d'une nouvelle, une précision sur un point évoqué lors des bouquins principaux, détaillée et expliquée.
L'histoire se lit très très bien, et la fin même si on s'y attend fortement est bien amenée.

Je met 4/5 pour celle là.

Le vol du corbeau

Nouvelle plus que correcte, des explications sur comment est arrivé le sauvetage de la raven guard, enfin ce qu'il en restait...
Les personnages sont intéressants, je trouve qu'elle fait pile poile la taille qu'il faut pour expliquer cette partie d'histoire.
Je mets 3/5

Mort d'un orfèvre
Bon, on voit Sejanus pour la première fois ... et c'est tout.
Spoiler:
Techniquement, si un humain massacré dit au fameux Sejanus la phrase secrète des loges space marines quand on lui demande qui lui a fait ça, on se demande bien comment tout se bazar de l'hérésie a pu arriver ... Sauf si Sejanus était corrompu lui aussi?

Honnêtement je ne comprend pas la cohérence de cette histoire, je lui met 1/5

Le Prince des corbeaux
Je vous met la note tout de suite comme ça pas de mystère 5/5

The nouvelle du recueil, Sévatar est top, les relations entre NL aussi. Les branlées infligées par les DA, on a le fin mot de l'histoire concernant cette croisade lointaine entre les deux légions.
Et cerise sur le gâteau, nous avons des informations sur l’enfance du primarque et comment il a évolué. Je sais que pour certains ceci n'est pas obligatoire, mais je trouve que c'est un plus important sur la compréhension du personnage.
Spoiler:
Et à la fin, quand le primarque met un beau bordel en débarquant de nul part avec le croiseur, la description de Sévatar, le fatalisme dont il fait preuve, je trouve ça excellent.
J'ai dévoré cette nouvelle d'un bout à l'autre sans interruption.
Et j'ai vraiment hâte d'avoir la suite des histoires des dark angel du coup.

Voila pour le cas par cas,
Bon, en faisant des calculs de mathématique compliqués, ça nous donne 19/30 soit 12.5/20.
Cohérent, pour un recueil très disparate en qualité de nouvelle.

Par contre, de l'avoir sorti après imperium secundus, c'est franchement plus que moyen
avatar

Le mal entendu
Scout
Scout

Messages : 136
Age : 31
Localisation : Paris, segmentum solar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 8 Avr 2015 - 13:09

+1 pour ton rapport en bon et du forme et ton argumentation. Smile

C'est intéressant d'avoir le point de vue de quelqu'un (rare) qui n'avait pas encore lu les 2 nouvelles Le roi sombre et la tour foudroyée. Et ces nouvelles ont leur importance dans la trame! c'est dommage qu'elles nous arrivent avec autant de retard et après d'autres recueils où il ne se passait pas grand chose.

Enfin de l'action!
mais hélas, c'était l'état des auteurs en 2012; on espère qu'ils sont toujours capable de nous livrer d'autres bijoux sur les NL et Mars..
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par Emperor le Mer 8 Avr 2015 - 13:31


Pour Mort d'un orfèvre, on voit déjà Sejanus dans Signus Daemonicus et The Wolf of Ash and Fire (VO), entre autre.

Spoiler:
Et autrement, Sejanus est mort relativement tôt, à un moment où les loges n'étaient pas si développées que ça et triaient leurs candidats sur le volet. Étant décrit comme un parangon d'intégrité (un Loken +++), il paraît logique de penser que Sejanus n'a pas été approché par les logeux et n'a donc pas dû avoir vent de leur phrase-clef de son vivant.


Et je suis d'accord avec tes réactions sur Crimson Fists. Cette décision va à l'encontre du bon sens... Et c'est vrai aussi que Perturabo est décrédibilisé en terme de stratégie spatiale. Se faire botter par un capitaine, ça la fout mal !

Sinon, comme tout contenu qui s'insère dans un continuum, l'intérêt des deux nouvelles Le Roi sombre / La tour foudroyée décroit avec le temps, malheureusement...




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4099

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par Le mal entendu le Mer 8 Avr 2015 - 15:41

Merci pour les précisions, je ne me souvenais pas avoir lu une apparition de Sejanus dans Signus D.

Spoiler:
Après pour le spoiler, vue l'importance du personnage, c'est vrai que je n'ai même pas pensé un instant qu'il n'était pas membre de la loge ... du coup je suis un peu dur avec le récit.
avatar

Le mal entendu
Scout
Scout

Messages : 136
Age : 31
Localisation : Paris, segmentum solar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par Kajah Haig'uiye le Mar 14 Avr 2015 - 7:48

Je lui ai mis un "Moyen",car au final la saga pouvait s'en passer.

De toute les nouvelles y'en a une qui se démarque pour l'histoire générale (Le Prince des corbeaux) et une qui background légèrement (Mort d'un orfèvre).

La première nouvelle m'a tout simplement gonflée,les états d'âme d'un S.M. qui logiquement ne devrait plus se souvenir de son enfance,c'était chiant (heureusement qu'il y a eu de la frite spatiale).

Pour les autres nouvelles,les deux super stars de l'ultime Golden démon ne m'ont guère transportées;"Le projet Kaban" était bien sympas et "Le vol du corbeau" rapidou-scrapidou.


ironhands "La chair est faible."
                  Crédo Iron Hand
avatar

Kajah Haig'uiye
Space Marine
Space Marine

Messages : 431
Age : 31
Localisation : Sur un tas de cailloux au milieu de la boue.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par - Talos - le Jeu 7 Mai 2015 - 11:30

Bien bien bien, je déterre un peu mais je viens tout de même faire un court résumé juste après avoir tourné la dernière page pour, comme il est d'usage, battre le fer tant qu'il est chaud...

Je précise au risque d’être accusé d’hérésie, que je n’avais jusqu’alors jamais lu « Le Roi Sombre » et « La Tour Foudroyée ».

En avant toute !


Le Poing Ecarlate :

Déçu… Voilà c’est dit.
Franchement je m’attendais à mieux. Le texte est bon, la traduction aussi mais le scénario… Comme d’autres avant moi je suis surpris par l’incohérence du combat spatial. Autant j’ai trouvé le concept des sondes « vivantes » et de leur déclenchement très sympa (et très macabre), autant le fait que Perturabo ET Forrix se fassent berner de la sorte m’a grandement dépité. Qui plus est, on ne cesse d’assister au petit jeu du Sigismund présent/absent alors qu’un piège pareil aurait forcément dû prendre en compte la présence d’un personnage aussi important.

Autre détail décevant et un peu incohérent, l’utilisation de Polux comme narrateur à la première personne. En soi ce n’est pas gênant mais c’est surtout son comportement qui m’a interpelé. En pleine bataille spatiale, il se surprend à rêvasser et à se perdre dans ses pensées en oubliant tout, les sons, les odeurs, les cris etc… So what the f*ck ? Ou alors je n’ai pas bien lu…  Neutral


Le Roi Sombre :

Nouvelle courte mais ô combien sympathique ! Le Konrad psychopathe gardé par les Prétoriens et la Garde Phénicienne qui donne libre cours à ses accès de violence… Un régal (Dorn) ! Ok je sors…

Le final est superbe, Curze tournant le dos à ses origines de façon morbide en laissant un message à ses poursuivants. De quoi renforcer la personnalité profondément triste de ce Primarque torturé.

Grandiose !


La Tour Fourdoyée :

Un avis favorable, bon mais sans plus, pour cette nouvelle. Rogal est en proie à de nombreuses incertitudes qui le font presque passer pour fragile, ce qui n’est pas commun et, à mon avis, peu représentatif de la personnalité du Primarque des IF.

Ceci dit j’ai bien aimé les descriptions du Palais Impérial et Malcador qui se proclame psychiatre en forçant Dorn à se poser les bonnes questions. Le message final est quant à lui légitimement craint par ce dernier, conscient que seul un sacrifice énorme pourra sauver l’Humanité…

J’aurais aimé un peu plus de « pep’s » pour cette nouvelle, même si j’adore les textes se déroulant au calme et invitant à la réflexion (cf : Luna Mendax).


Le Projet Kaban :

C’est rigolo, on se croirait dans le film Intelligence Artificielle  rire2

Que dire ? La description Martienne est excellente, on se fait très vite une image topographique de la Planète Rouge. Quelques retours sur la venue de l’Empereur pour rallier le Mechanicum à la cause impériale sont accueillis avec plaisir, et servira à merveille de rappel pour celles et ceux qui ne connaissent pas bien la période pré-Grande Croisade (si je puis me permettre un terme aussi barbare…).

Malgré l’apparence monocorde de la populace croisée par le perso principal, tout s’accélère assez vite et avec efficacité lorsqu’il est pris en chasse, chapeau à l’auteur de ce côté-là.

J’avoue m’être mis à la place du perso principal arrivant devant l’armure d’on-sait-qui à la fin de la nouvelle, tombant en admiration autant que de crainte, et qui nous donne de fait une idée du dénouement (un peu tôt ?).


Le Vol du Corbeau :

Depuis « Délivrance Perdue » je me suis pris d’affection pour la Raven Guard et, plus particulièrement, de Corax. La nouvelle est courte mais riche et jouissive ! On a droit ici à un véritable hommage aux tactiques des corbeaux, en nombre réduit, utilisant tout ce qu’ils peuvent pour nuire à leurs traîtres de frères. Le texte est bien formulé, simple et efficace, rien à dire ! Lire les passages belliqueux a été un vrai plaisir.

Et en bonus, quel joie de voir Corax charger tel un berserk laissant libre cours à sa rage !  sayan


Mort d’un Orfèvre :

Bon… C’était cool de connaître les évolutions de carrière d’un bijoutier au trentième millénaire m’enfin bon, cette nouvelle n’apporte rien de concret à mon sens. Dommage, je pense que le scénario aurait pu être exploité bien mieux que ça…


Le Prince des Corbeaux :

Aaaah ! Enfin quelque chose à se mettre sous la dent ! Le combat DA/NL ne m’a pas forcément passionné, en revanche toute la jeunesse de Konrad m’a transporté ! Les descriptions sont toutes plus macabres et sanglantes les unes que les autres, et on appréhende mieux la psyché du Night Haunter et son absence quasi-totale d’affection envers ses fils.

Là pour le coup, rien à dire, ce fut un texte dévoré d’une traite, et vous savez aussi bien que moi ce que ça veut dire  Wink


Au final, un peu plus de bonnes nouvelles que de mauvaises surprises, aussi malgré l'absence de système de notation de ma part, je me permets de noter ce recueil 13/20.

A vos avis et remarques ! (moi je retourne écrire pour la LdS Arrow  )


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par Nero le Jeu 7 Mai 2015 - 11:48

Idem, terminé il y a un moment, mais j'avais zappé d'en faire un retour. Cependant je suis assez d'accord sur ta critique VECT.

Je ne me rappelle plus exactement si j'avais noté le recueil moyen ou bon, mais Le Poing Ecarlate ne m'avait pas tant que ça transporté. Je m'attendais à autre chose de "mieux". Après les deux nouvelles Rois Sombre et la Tour Foudroyée je ne les avais jamais lues non plus, et il s'avère qu'elles étaient fortes sympathiques je me souviens, tout comme le Projet Kaban, réussi selon moi.

Puis, il y a la Mort d'un Orfèvre qui était selon moi un peu trop courte, mais j'ai aimé le clin d’œil envers les loges et Sergar ainsi que voir Sejanus.
En ce qui concerne Le Vol du Corbeau, c'était sympa aussi on est replongé dans Istvaan V et on retrouve la RG et Corax ainsi que les personnages de Valerius et Branne quittant Délivrance.

Et enfin, quand même, le final avec le Prince des Corbeaux, qui était tout simplement jouisif! je ne pourrais en dire plus et nous sommes tous d'accord la dessus! Wink


AVE DOMINUS NOX
avatar

Nero
Scout
Scout

Messages : 118
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par Nico. le Jeu 7 Mai 2015 - 12:55

Merci pour ton long retour Vect, plusun .


Et merci aussi à toi Nero pour ton ressenti sur ce livre.

Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 7557
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par Eloniel Castana le Dim 14 Juin 2015 - 16:11

Bon voilà j'ai enfin commencé à rattraper mon retard (n'ayant lu aucun livre depuis Vulkan est vivant pour éviter les spoilers lié aux retard de publications des recueils Les Ombres de la Traitrise et La Marque de Calth) voici la première des 3 reviews que je vais poster:

Le Point écarlate
Personnellement j'ai bien aimé avoir de la bataille spatiale et enfin voir des Imperial Fist, trop courte à mon goût.


Le Roi Sombre et la Tour Foudroyée
Je les ai lu il y a longtemps dans le petit recueil j'avais bien aimé la Tour Foudroyée mais moins le Roi Sombre.

Le Projet Kaban
L'intrigue est bien menée, ça fait du bien de revenir sur Mars mais à la fin on se dit que la nouvelle n'est pas très utile, enfin pas très utile si on la lit après Mecanicum, placée dans un recueil avant Mecanicum elle aurait eut plus d'impact avec appréhension de la Trahison à venir.


Le Vol du Corbeau
Une bonne nouvelle mais qui comme le projet Kaban est publiée (en français) trop tard, en effet l'histoire du sauvetage de Corax nous a déjà été relatée dans un des tomes précédent (Délivrance Perdue il me semble)

Mort d'un Orfèvre
C'est bien écrit mais à mon sens c'est la nouvelle la plus inutile du roman, on est plein de question qui resterons à jamais sans réponses à la fin:
Spoiler:
Qui le tue et pourquoi ?


Le Prince des Corbeaux
Une très bonne nouvelle (en même temps vu l'auteur ^^) qui donne l'espoir d'un roman (Nightfall) par ADB sur les Night Lords.

En bref ce recueil est peut être un des meilleurs publiés dans l'hérésie jusqu’à présent, les nouvelles sont toutes très bien écrite et bien que certaines ne soient pas très utiles pour la suite plusieurs (Le Point écarlate et Le Prince des Corbeaux) ont de réelles implications dans Imperium Secundus et je ne regrette pas d'avoir attendu ce tome et la marque de Calth pour lire Imperium Secundus.
avatar

Eloniel Castana
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1715
Age : 23

http://eloniel.deviantart.com/gallery/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ombres de la Traitrise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum