Lemartes: Guardian of the Lost de David Annandale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lemartes: Guardian of the Lost de David Annandale

Message par Nico. le Dim 3 Mai 2015 - 18:39

En 2015 sort la novella Lemartes: Guardian of the Lost (175 pages) de la série Lords of the Space Marines, par David Annandale.


Présentation:



==> LEMARTES: GUARDIAN OF THE LOST Hardback

Revered Chaplain and Warden of the Death Company, Lemartes is the only Blood Angel ever to have resisted the Black Rage. His deeds and his will are legendary, his ferocity in battle terrible to witness. When Lemartes receives a vision of war, he and the Blood Angels of Fourth Company head to the world of Phlegethon. Amidst a rising storm of Chaos, they must defeat the renegade Blood Disciples and a far more harrowing foe... the Red Thirst itself!

Ahriman, le plus grand sorcier des Thousand Sons et architecte de l'Effacement ayant mis à bas sa Légion, continue son chemin vers le salut, ou la damnation. En cherchant un remède pour sa Légion, il est forcé de réfléchir - le grand rituel a-t-il été d'une façon ou d'une autre endommagé dès le début ? La réponse peut se trouver dans un mystérieux artefact connu comme l'Athénée de Kallimakus, un grimoire de connaissances oubliées réputé pour contenir les mots exacts du Livre de Magnus perdu... ou, peut être, même une transcription des pensées les plus profondes et secrètes du Primarque.

175 pages • 2015 • ISBN 9781849709309 • Illustration par Anna Steinbauer







logo2


Dernière édition par Nico. le Mer 16 Mar 2016 - 14:12, édité 1 fois



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6599
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemartes: Guardian of the Lost de David Annandale

Message par Nico. le Dim 3 Mai 2015 - 18:42

Et comme j'ai eu ce livre gratos grâce au système de fidélité de la BL, je l'ai lu et je vous en fait un petit retour. Comme je n'y connais pas grand chose en BA, je ne pense pas être super bien placé pour en faire une vraie critique (Ghost le fera surement).

Dans cette édition First Edition, il y a un livret bonus avec deux histoires de 23 pages chacun, une à lire avant et une après. Je vais parler rapidement de la première, vu que la seconde Ghosts of Rage est une sorte d'épilogue à la novella, et n'apporte rien de bien utile.

The Endless Fall - 23 pages

C'est une suite directe au livre Mephiston: Lord of Death du même auteur et de la même série, on y retrouve donc ce personnage. Lemartes est réveillé par Corbulo et Mephiston pour un conseil, ils ne savent pas quoi faire de Quirinus (personnage de Lord of Death): le tuer ou l'intégrer à la Compagnie de la Mort).

Je zappe ce qu'il s'y passe, c'est très court, et parle rapidement de quelques trucs que j'ai noté.

Lemartes se considère comme un monstre, un revenant. Il est une énigme comme Mephiston, lui est le "Bringer of death" alors que Mephiston est le "Lord of death". Pour Lemartes, il n'y aucun espoir pour lui. Corbulo tente de travailler avec lui pour trouver un remède au fléau des BA, le Chapelain n'y croit pas et sait qu'à chaque entretien il ne lui apportera que des déceptions.

Les autres personnage et BA ont "peur" de Lemartes, personne ne lui fait totalement confiance, il peut sombrer à tout moment dans la rage et frapper n'importe qui.

On a droit à un petit flashback montrant Lemartes lors de sa première mission dans la Compagnie de la Mort. Il se bat avec ferveur et tente de garder un certain contrôle de ses actions en pensant à l'Empereur, Sanguinius, l'Imperium, etc, bref le devoir. A la fin, quand Astorath arrive pour décapiter les survivants de la Compagnie de la Mort, Lemartes le regarde et lui parle directement en disant qu'il veut continuer à servir. Cela étonne Astorath, qui arrête son geste.

Pour Lemartes, servir lui permet de respecter sa foi, se laisser sombrer dans la Rage Noir reviendrait à rompre ses vœux. Alors il lutte constamment pour rester à peu près maître de ses moyens.

Lemartes: Guardian of the Lost - 175 pages

Là aussi, je vais faire quelques phrases avec mes notes. Il va y avoir du spoil, mais bon vous ne perdez pas grand chose. Dans cette histoire, on a des personnages connus: le capitaine Castigon, Corbulo et à la fin Skarbrand

Le scénario est du déjà vu puissance 10 000 (j'me demande si c'est pas la BL qui impose ça aux auteurs, même eux doivent en avoir marre): une planète, une maladie étrange qui donne la rage aux habitants, la Garde qui se fait poutrer, on apprend en fait que des Space Marines renégats sont à l'origine du truc, avec un mec qui utilise le bain de sang (sacrifice de la population) pour invoquer un démon, les BA arrivent, éclatent tout le monde, le démon est invoqué, duel Lemartes vs Skardbrand, les BA gagnent, au revoir.

Le truc un peu original c'est que les renégats sont en fait d'anciens Space Wolves, ce qui est très rare. C'est toute la 8ème compagnie qui a sombré pour une raison pas vraiment expliquée, ils sont adeptes de Khorne et se font appeler les Blood Disciples. Le soucis est que le fait que ce soit des SW est très peu exploité, à part 2 ou 3 trucs vite fait en rapport, pour le reste on dirait des renégats lambda.

L'épidémie intéresse Corbulo, cela créer une certain colère sur les infectés, et pour lui il y a peut être des similitudes avec la Rage. Il veut étudier cela, pour tenter de trouver un remède.

Le livre se concentre bien sûr pas mal sur Lemartes. Il lutte en permanence pour contrôler sa Rage, il se concentre pour rester présent lorsqu'il voit le passé resurgir (Bataille de Terra). C'est difficile pour lui et plutôt bien décrit, plus il se bat, plus il a une rage intérieure lui apportant des moments de confusion entre la réalité et les rêves. Il tente de trouver des liens pour se rattacher au présent (des noms, des objectifs, un lieu, etc), rester lucide. C'est un combat de chaque instant, garder une maîtrise de lui est une torture, une épreuve de tous les instants. Il s'estime perdu mais capable d'agir, il ne sera jamais guérit mais tant qu'il lutte mentalement il pourra servir le Chapitre. Il n'a aucun espoir, il n'existe aucun remède, il tente au mieux de retenir c'est Rage qui le transformera inévitablement un jour en monstre.

Dans le livre, en fait régulièrement Lemartes part dans des délires sur l'HH, il confond les ennemis (et alliés) avec des Sons of Horus, il se croit sur le Vengeful Spirit et cherche à tuer tout le monde. Mais avec des pensées en italique, il tente de se recadrer.


Bref, le scénario n'est pas palpitant et ultra classique dans sa construction. Lemartes va au combat avec la Compagnie de la Mort, ceux ci obéissent au Chapelain vu qu'ils partagent la même réalite. Ils sont violents, bourrins et presque hors de contrôle. Lemartes fait un petit parallèle entre la Soif, qui est l'instinct, et la Rage, qui est la passion.

A un moment, en plein combat contre les cultistes, les GI débarquent en croyant aider (alors qu'ils avaient eu l'ordre ferme de ne pas interférer). Résultat: la Compagnie de la Mort et Lemartes leur fonce dedans en les prenant pour des Sons of Horus. C'est un vrai massacre, Lemartes met du temps à comprendre que les Sons of Horus meurent beaucoup trop facilement, seule l'intervention des BA pour faire bouclier va lui faire reprendre son esprit. Les GI sont quelques peu traumatisés et ont ensuite légèrement peur de lui...

D'ailleurs, les GI sont des Mordians de la Garde de Fer. Et j'ai trouvé que les passages du point de vue de leur colonel les meilleurs du livre. Peut être parce que les BA ne m'intéressent pas et que j'aime les Mordians, mais j'ai trouvé ces passages cool et plus intéressants à suivre que le reste. La fierté typique des hommes de Mordia va mener ce régiment, ou plutôt leur colonel, à leur perte.



Au final, le livre est moyen vite fait. Le scénario se devine dès le début, les seuls intérêts sont les apports fluff. Mais je ne peux pas dire si c'est plein de nouveautés sur les BA ou juste des redites du Codex, avis aux experts. Je pense que Lemartes est plus développé que dans les quelques paragraphes du Codex, donc peut être intéressant pour les fans BA.

Tout comme Mephiston: Lord of Death, ce livre ne m'a pas emballé plus que ça. Je suppose qu'Annandale va continuer cette série avec Astorath. Mais la BL fait vraiment une série de novellas médiocres (tous les Lords of the Space Marines, avec Arjac, même les cover sont pas top), pour vendre de l'édition limité et surement booster les figurines. Les scénarios ne sont pas originaux et de toute façon le format Novella ça va pour certains trucs, mais sinon je trouve ça toujours beaucoup trop court pour avoir le temps de développer des personnages et une intrigue.

Ghost, si jamais tu lis ce livre un jour je pense que tu auras des choses plus précises que moi à dire sur le fluff et l'intérêt relatif de cette novella. Smile


Dernière édition par Nico. le Lun 4 Mai 2015 - 18:24, édité 1 fois



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6599
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemartes: Guardian of the Lost de David Annandale

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 4 Mai 2015 - 18:14

+1 pour la longue review circonstanciée ! Smile (et pour m'avoir cité 3 fois ^^)

- "compagnie noire" = Black company? c'est pas plutôt Death Company?
- Blood Disciples : oui, 8e comp. du chapitre "Emperor's Wolves" (BG ->codex SMdC 4th ed).
Mais il n'est pas explicitement dit qu'ils sont issus de Fenris, Ce serait même surprenant car le fluff redit souvent que les Wolves n'ont eu qu'une seule tentative (ratée) de chapitre en 10.000ans = les Wolf brothers.

Par contre il prend le fluff V5-7 au pied de la lettre:
- comment la 1ère incorporation de lemartes à une CdlM pourrait correspondre à sa nomination comme chapelain et le fait qu'il ait été épargné par Astorath? pas très logique surtout pour des chapelains qui tous guident les fous et même les sélectionne avant le combat.
Mais oui: il passe depuis son jugement par Astorath la majorité de son temps dans un cercueil de stase et n'en sort que pour guider une CdlM.

Ce que je n'ai pas compris par contre, c'est pourquoi Corbulo+Mephiston lui demande son conseil, lui qui est à 1/2 dingue (?)

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9568

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemartes: Guardian of the Lost de David Annandale

Message par Nico. le Lun 4 Mai 2015 - 18:31

- "compagnie noire" = Black company? c'est pas plutôt Death Company?

Oui bon ça va, à la base au lieu d'écrire Compagnie de la Mort j'avais noté partout Compagnie Noire (aucune idée du pourquoi, peut être parce que ce nom était celui de ma compagnie dans un jeu web il y'a 10ans et que cette série de livres me tente mais que je ne me suis jamais lancé. Bref, on s'en fou de ma vie.), mais j'ai pas tout édité on dirait.

- Blood Disciples : oui, 8e comp. du chapitre "Emperor's Wolves" (BG ->codex SMdC 4th ed).

Ah, si tu le dis, connais pas. Et comme ils ne sont pas trop développés... à part 2 ou 3 termes typiques de SW...

- comment la 1ère incorporation de lemartes à une CdlM pourrait correspondre à sa nomination comme chapelain et le fait qu'il ait été épargné par Astorath? pas très logique surtout pour des chapelains qui tous guident les fous et même les sélectionne avant le combat.

Je me suis peut être trompé, j'ai une mémoire de merde, peut être que lors du flash back il n'est pas Chapelain mais juste membre de la CM.


Ce que je n'ai pas compris par contre, c'est pourquoi Corbulo+Mephiston lui demande son conseil, lui qui est à 1/2 dingue (?)

Je ne me souviens pas en détail et j'ai la flemme de relire les 23 pages (oui je sais, je suis un fainéant), mais en gros ils respectent son avis et sa connaissance de la Rage. Selon Mephiston, lui seul a la capacité d'entrer en communion avec Quirinius et de voir s'il est trop profond dans la Rage ou récupérable pour la CM.

Lorsque il n'est pas en combat, Lemartes est un peu moins schizo, ce qui permet une conversation. Mephiston fait remarquer qu'il est bien trop rare de pouvoir discuter avec lui en dehors des combats. Cela n'arrive pas souvent qu'on le réveille autrement que pour aller mener la CM au combat.

+1 pour la longue review circonstanciée !

Merci, même si ton +1 n'est pas apparent sale menteur !!!! Twisted Evil



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6599
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemartes: Guardian of the Lost de David Annandale

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 4 Mai 2015 - 19:36

..oh mdr.. désolé! en éditant ma réponse, j'avais oublier de le placer. Erreur réparée ! Wink

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9568

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemartes: Guardian of the Lost de David Annandale

Message par Nico. le Mer 16 Mar 2016 - 14:09

Si jamais cela intéresse du monde (GHOST ?), cette novella est désormais disponible en ebook:

http://www.blacklibrary.com/all-products/lemartes-ebook.html

Sortie en Mai 2015 pour ceux ayant 6 points de fidélité, ce système a donné 1 an "d'exclusivité" sur un livre. J'aimerai bien qu'ils en refasse un.

J'avais fait un retour dessus.



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6599
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemartes: Guardian of the Lost de David Annandale

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 16 Mar 2016 - 14:25

Oui, avec laquelle je m'étais spoilé entièrement, et je m'en souviens d'ailleurs.. Wink
Mouais, en période de disettes, merci pour l'info j'y jetterais un œil (ou 2!)

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9568

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lemartes: Guardian of the Lost de David Annandale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum