The Gates of Azyr de Chris Wraight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Nico. le Sam 4 Juil 2015 - 0:59

En Juillet 2015 sort le premier livre Age of Sigmar, The Gates of Azyr par Chris Wraight. Novella de 128 pages.

Présentation:



==> The Gates of Azyr Hardback

The war is over, and the Mortal Realms have all but fallen to Chaos... Khorgos Khul rampages across the fiery Realm of Aqshy, hunting down mortal kind to slaughter or subjugate to Khorne. His Goretide have crushed all resistance... until the storm. From the heavens hurtle paladins clad in gold. Sent by Sigmar, the Stormcast Eternals have come to liberate all the realms from the yoke of Chaos. Their leader is Vandus Hammerhand, Lord-Celestant of the Hammers of Sigmar. After a long age of darkness, there is hope. Vandus must open the Gates of Azyr to unleash Sigmar’s righteous fury against the damned. Everything depends on his victory.

La guerre est finie, et les Royaumes Mortels ont tous succombés au Chaos ... Khorgos Khul saccage l'ardent Royaume d'Aqshy, il traque tout type de mortels pour les abattre ou ou asservir à Khorne. Ses Goretide ont écrasé toute résistance ... jusqu'à la tempête. Du haut des cieux dévalent des paladins plaqués en or. Envoyés par Sigmar, les Eternels Stormcast sont venus libérer tous les royaumes du joug du Chaos. Leur chef est Vandus Hammerhand, Lord-Celestant des Marteaux de Sigmar. Après un long âge des ténèbres, il y a un espoir. Vandus doit ouvrir les portes de l'Azyr pour libérer la juste fureur de Sigmar contre les damnés. Tout dépend de sa victoire.

128 pages • Juillet 2015 • ISBN 9781849709736 • Illustration de Kai Lim










logo2


Dernière édition par Nico. le Sam 11 Juil 2015 - 23:37, édité 1 fois


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8072
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Nico. le Sam 11 Juil 2015 - 23:34



Et voici la première critique du premier livre de l'Âge de Sigmar. Un livre censé nous introduire dans ce nouvel univers, c'est l'accroche et il doit tout faire pour nous donner envie de participer à cette nouvelle aventure. Est-il à la hauteur ? Hmmmmmmm réponse ci dessous.

Au début je voulais faire court, mais en fait il faut bien expliquer pourquoi ce livre mérite cette note.


- Scénario et mise en scène : 2/5

Que dire de ce merveilleux scénario ? Hm... aller je suis sympa je vous en fait un résumé complet:

Sur un monde dont nous ne savons et ne saurons rien, des méchants adorateurs du chaos traquent de faibles humains que l'on ne voit que 2 fois. Mince alors, ils vont mourir ! Mais là, contre toute attente, un portail magique s'ouvre et de gentils soldats tous grands et tous dorés arrivent pour botter le cul des méchants pas beaux. Fin, mais pensez acheter nos figurines qui sont trop biens.

Ceci est un résumé très fidèle de ce qu'il ce passe en 120 pénibles pages. Mais comme mon job est d'en faire une critique, bé je vais développer un peu pour que vous compreniez.

L'histoire se passe sur le monde d'Aqshy. Enfin, c'est ce qu'ils disent. Vu que RIEN je dis bien RIEN ne décrit ce monde, on pourrait être tout à fait ailleurs que ça importerait peu. Je ne sais pas à quoi il ressemble, son écosystème, sa faune et sa flore, sa géographie, son climat, son atmosphère. Non rien n'est dit, juste que c'est son nom et que c'est le monde de feu. Super merci de me faire voyager et vraiment me transporter dans un monde imaginaire.

Sur ce monde, il y avait une civilisation humaine, mais depuis un certain temps (on ne sait pas combien) tout a chuté et les forces du chaos ont tout ravagé. Pas de bol pour les survivants, ils sont désormais des proies ou des esclaves. Les conditions sont rudes pour eux, vivre deux décennies cela revient à être chanceux, trois est exceptionnel. La vie est un combat de chaque instant (contre les chaoteux je suppose, vu qu'on ne parle pas de bestioles environnantes ou de difficultés du terrain).

Mais dans les ruines de cette ancienne civilisation, il a des portes magiques. C'est de là qu'arrivent les Stormcast pile au moment où les méchants sont à côté. Pratique. Le problème c'est que les gentils tous dorés font face à des ennemis DOUZE fois plus nombreux. Rien que ça. Zut, comment vont-ils tenir ???

Bon ça, on ne le saura pas vraiment au final vu que les combats ne sont pas détaillés du tout, mais pas du tout. Il y a soit disant une immense bataille de milliers de troupes, mais on n'en parle pas, à la place on fait réfléchir le chef des gentils et parler les chefs des méchants.

D'ailleurs, les chaoteux ont des capacités de communication hors du commun à base de "Skulls for the Skull Throne" et"Blood for the Blood God". Ce dernier cri étant utilisé environ toutes les 2 pages par les chaoteux, soit en cri de guerre, soit pour finir une discussion, soit comme argument, soit pour faire une phrase complète. Je ne plaisante pas. C'est soit ça, soit les chefs qui se disent plus forts les uns que les autres et qu'ils sont content d'avoir de nouveaux ennemis à taper pour s'amuser. Une psychologie des personnages de haut vol.

Le personnage le plus détaillé est le chef des Stormcast, un certain Vandus. Des fois il se met à réfléchir sur sa vie passée, avant de devenir un Stormcast. Mais comme il ne se souvient de rien, bé à la place il nous dit plusieurs fois qu'il est a été "Reforgé" pour bien qu'on comprenne que ce n'est plus un simple humain mais un Stormcast. Il le dit tellement de fois que c'est très vite saoulant.

Bref, donc les gentils sont en infériorité numérique (grand classique), les méchants sont méchants, comment vont-ils faire ? (oulala suspense) Simple. Les gentils disent que c'est terminé, qu'ils ne pourront pas tenir, c'est trop tard, la fin est proche et.... oh tiens des renforts. Le portail s'ouvre totalement et une armée plus puissante arrive.

Et bien sûr, pour terminer tout bon scénario comme il se doit il faut un un duel du gentil contre un gros monstre tout méchant. Après un échange de provocations toutes plus débiles: "Sigmar est avec moi monstre !" "Ah ah le Dieu du Sang me protège vermine, je vais te tuer" "Non c'est moi qui vais te tuer vu que je suis un Reforgé et que Sigmar est avec moi" "Non non c'est moi le méchant je suis plus fort je veux ton crâne" "Euh... Non mais en fait je suis le héros donc non et puis on reprend ces mondes au nom de Sigmar !". Et paf combat de quelques lignes et hop le gentil a gagné. C'est très cliché et très prévisible.

Vous l'aurez compris, on est sur du scénario de très bas niveau, vraiment simpliste et caricatural. Sans réel enjeu. Très mauvais.

Ce qui m'a énervé aussi c'est qu'on est dans le Royaume du Feu, soit disant, mais il n'y a aucune description ! Pourquoi ça s'appelle le royaume du feu ? Y'a des volcans ? Des flammes jaillissent du sol ? Un truc quoi !

Je note 2 pour le peu d'informations sur le Vandus et la description fidèle des figuri...euh... des différents régiments. Cette histoire n'est là que pour vendre, vendre, vendre, vendre la starter box.

- Style et écriture : 3/5

Ce ne serait pas honnête de ma part de mettre moins à Chris Wraight, même si on sent clairement qu'il n'était pas inspiré (travail de commande au scénario surement déjà écrit pour lui avec en complément des fiches de figurines). Il n'y a aucune personnalité, c'est froid. Cela reste bien écrit, il n'y a pas d'horreurs. Mais c'est tout.

- Intérêt fluff : 2/5

Le livre qui lance une toute nouvelle série, celui qui doit poser les bases d'un univers inconnu. Bé va falloir attendre un autre. On n'apprend que peu de choses, et pire certaines sont "dites" vite fait mais pas expliquées !!!

Alors, à un moment il y a eu un truc qui a fait que les divers mondes humains de l'univers se sont fait envahir par le chaos (la Guerre Perdue). Quand, comment, pourquoi, on ne sait pas. Pour un certain temps (non donné) ils sont restés dans l'ombre. Cette période est nommé la Nuit Sans Fin.

Et puis d'un coup Sigmar a utilisé des soldats humains morts qui le méritent pour les Reforger. Quand, comment, pourquoi, où, on ne sait pas.

Sigmar a construit de puissantes runes sur les portails des divers mondes autrefois humains pour les protéger. Seul Sigmar ou les Azyr peuvent ouvrir ces sceaux. Cela à pour but d'empêcher le chaos d'aller dans les Royaumes Célestes.

Et c'est tout. Je ne suis pas sûr que la description des unités soit du fluff. Ah si, Vandus s'appelait Vendell Blackfist avant de mourir. Quand, comment, pourquoi, où, on ne sait pas.

Comme dit dans la partie scénario, nous sommes sur le monde d'Aqshy le Royaume du Feu, mais on n'en sait pas plus. Pourquoi cela s'appelle le Royaume du Feu ? On ne sait pas.

Ultime élément, et le plus vicieux. Il y a un moment où un Stormcast se dit que Sigmar a utilisé son âme pour le Reforger (oui encore la Reforge, au cas où on n'aurait pas compris). Et là, en quelques mots il est dit que Nagash attend ses âmes et va les récupérer quand le devoir du Stormcast prendra fin. Ou un truc comme ça. Pourquoi ? Comment ? On ne sait pas.

Hypothèse perso: Sigmar aurait fait un pacte avec Nagash pour récupérer les âmes des défunts Sigmarites pour les Reforger. Et quand ils mourront, Nagash les récupérera. Ou alors Sigmar lui a volé ces âmes. Ceci est une idée absolument perso, c'est ce que j'ai tenté de déduire des quelques mots sur Nagash. J'ai peut être totalement tord, mais vu qu'on ne peut pas compter sur ce livre pour nous expliquer le moindre élément de fluff...

C'est très mauvais en terme de fluff. On n'apprend rien sur les mondes, sur Sigmar, sur pourquoi les Stormcast, comment ils sont faits (on sait juste qu'ils ne se souviennent quasi plus de leur vie passée), comment ça fonctionne. Non rien de rien. C'est un comble pour un livre de lancement. Là où les romans The End Times expliquaient beaucoup de choses en parallèle des coffrets, ici c'est le néant. On en apprend 10 fois plus en lisant les quelques pages du WD que dans cette novella de 120 pages.

- Appréciation personnelle : 1/5

Et encore, c'est bien parce que je ne pense pas qu'un 0 soit possible.

Ce livre est nul du début à la fin. Scénario cliché bas de gamme, pas de personnages consistants, des trucs ridicules, rien n'est expliqué et c'est mal foutu.

Nous avons le premier exemple de Hammerporn.

J'ai relevé des trucs marrants quand même, suivez ma logique.

Age of Sigmar:

A une époque, la civilisation humaine s'étendait sur plusieurs mondes. Puis ils se sont retrouvés isolés et perdus. On nomme cette période la Nuit Sans Fin. Sigmar, le chef de l'Humanité forge, alors de puissants guerriers, les Stormcasts, pour aller à la reconquête de ces mondes perdus.

Cela ne vous rappelle rien ? Indice:

A une époque, la civilisation humaine s'étendait sur plusieurs mondes. Puis ils se sont retrouvés isolés et perdus. On nomme cette période Old Night (ou Ère des Luttes si vous préférez). L'Empereur, le chef de l'Humanité, forge alors de puissants guerriers, les Space Marines, pour aller à la reconquête de ces mondes perdus.


C'est fou comment c'est similaire. Mais vraiment. Ne dites pas que je suis de mauvaise foi ou un longue barbe aigri. Ce livre on peut remplacer les Stormcasts par des Space Marines est c'est exactement le même résultat. Ils sont décrits comme des géants trans humains de plus de deux mètres, en armures lourdes, ne craignant pas la peur ni la mort. La Reforge leur fait perdre une grande partie de la mémoire de leur vie passée (comme les SM). Il existe plusieurs groupes, de différentes couleurs et chacun avec leurs particularités. Comme les Légions / Chapitres. Et les Stormcasts justifient leurs guerres pour reprendre les mondes de Sigmar, comme les SM justifient leurs guerres pour reprendre les mondes de l'Empereur.

C'est vraiment du copier coller de l'histoire de 40K mais avec des marteaux à la place des bolters. Vraiment. Je n'exagère pas. Age of Sigmar est une Grande Croisade avec des épées. Cette novella on dirait du mauvais Space Marine Battles quelconque où des chaoteux envahissent un monde et des SM arrivent pour les tuer.

J'avais toujours un petit espoir de gros fanboy de Battle. Déception. Je regrette amèrement mon achat de fanboy stupide. Il est fortement probable que j'attende des retours sur le net ou des versions "autres que papier" des romans à venir. J'espère que les autres publications seront de meilleur qualité (difficile de faire pire) et que le fluff de cet AoS sera à la hauteur. J'espère vraiment. Là on va dire que c'est le début, une petite intro pour vendre la boiboite starter. Hein, je leur trouve une excuse.


Total : 08/20


Dernière édition par Nico. le Mar 10 Nov 2015 - 16:10, édité 1 fois


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8072
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Eloniel Castana le Dim 12 Juil 2015 - 0:22

Ton dévouement ou masochisme au choix mérite bien un +1. Smile Espérons que les prochaines publications de la BL te redonneront espoir.


Ma page Photographie-------------Besoin d'aide pré-requis entre les livres Heresy Horus
------------*- Sujet des avis sur la page Wikipédia Hérésie Horus -*------------
avatar

Eloniel Castana
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1729
Age : 24

http://eloniel.deviantart.com/gallery/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Emperor le Dim 12 Juil 2015 - 0:27


Aucune surprise avec ta critique. Les leaks des WD et des autres livres AoS laissaient déjà entrevoir un fluf minimaliste et simpliste.

Le fait qu'ils se basent sur une simple nouvelle (et non un bon gros roman comme je le croyais au départ) pour lancer la trame littéraire de leur nouvel univers en dit long sur la profondeur de celui-ci.




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4217

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Rhydysann le Dim 12 Juil 2015 - 3:14

+1 voilà qui confirme ce que je pense le nouveau WHB c'est de la... copier coller sur du 40k, qui est là que pour être vendu, un fluff qui est nul etc...
Voilà pourquoi juste ce livre me donne envie de me stopper à la V8, ou plutôt je me stop à la V8!
Ils se foutent vraiment de nous, je suis deçu!
Le pire c'est vraiment le copier coller!
Bref j'arrête de râler! Et merci de ta critique nico!

Si tu comptes lire la suite nico courage!^^


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1443
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Zekka le Dim 12 Juil 2015 - 12:05

Pour le copier-coller de 40k, je crois, sans trop me risquer, qu'on s'y attendait tous plus ou moins. Donc est-ce si surprenant ?

Surtout que du coup, GW fait un lien entre ses 2 univers qui est, de mon point de vue (donc pas taper) une bonne chose fluffiquement parlant (parce les Incarnations sont l'équivalent de shamans non ? comprenne qui comprendra)

Ensuite, vous vous étonnez du manque de fluff et détails, mais on ne connait rien d'avant l'Empereur dans 40k, rien d'avant l’Ère des Luttes ou le strict minimum, et pourtant personne ne s'en plaint.

Ensuite ,comme cela a été dit et confirmer par mon GW local, ce jeu est censé être plus simple, donc le fluff, à mon avis, est censé l'être aussi.
M'enfin bref, bravo pour ton sacrifice Nico et en espérant qu'ils épanouissent un peu plus le fluff ^^'
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 993
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Vlad le Dim 12 Juil 2015 - 13:07

Zekka a écrit:Ensuite, vous vous étonnez du manque de fluff et détails, mais on ne connait rien d'avant l'Empereur dans 40k, rien d'avant l’Ère des Luttes ou le strict minimum, et pourtant personne ne s'en plaint.

On en connait un peu des détails, disséminés dans les romans sur l'HH ou dans le vieux fluff. C'est pas énorme, mais il y en a, suffit de chercher un peu. Là le problème, c'est que le premier ''roman'' dédié à AoS n'est qu'une grosse pub pour le starter de base et les nouvelles figs, il ne fait même pas le strict minimum qui est d'expliquer un peu le pourquoi du comment.

Zekka a écrit:Ensuite ,comme cela a été dit et confirmer par mon GW local, ce jeu est censé être plus simple, donc le fluff, à mon avis, est censé l'être aussi.

Ça, ça ne justifie rien du tout. Le fluff de Battle n'est pas compliqué, il est riche et fouillé vu la profusion de factions/héros/époque, mais il n'a rien de compliqué.

Le problème vois-tu, c'est que ce bouquin est là en appui d'AoS, pour le faire vendre, hors, il n'assure même pas son rôle. C'est ça que l'on critique aussi, pas seulement le rapprochement avec 40k (et d'ailleurs, c'est juste le fluff présent dans le bouquin qui est critiqué, par celui d'AoS en général).

Bref.

Merci Nico. pour ton retour en tout cas, je suis aussi déçu que toi pour l'instant (et pourtant, j'avais trouvé le peu de fluff présent dans le second WD sur AoS assez sympa à lire, et assez crédible. D'ailleurs, ils ne parlent pas de cette ''Nuit sans Fin'' dans le WD, ils n'ont pas du oser Rolling Eyes ).

J'espère sincèrement que le bouquin de la boite de base et surtout celui à 60 euros vont relevés le niveau.


avatar

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3404
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Zekka le Dim 12 Juil 2015 - 16:26

Kelsier Criid a écrit:
J'espère sincèrement que le bouquin de la boite de base et surtout celui à 60 euros vont relevés le niveau.

Après lecture du livre de la boîte, on en apprends un peu plus, mais ça reste vague en grand majorité, malheureusement ^^'
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 993
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par BlooDrunk le Dim 12 Juil 2015 - 16:39

Oulà...

Déçu mais pas vraiment surpris. On s'y attendais un peu oui.

En bref un mini-roman de "commande" de piètre qualité pour lancer AoS, prévisible mais pitoyable.

Du Hammerporn, ça résume bien. GW vise clairement un nouveau public.  Mad

Du coup je flippe un peu beaucoup pour le fluff du gros bouquin, ça ne présage rien de bon, même si j'attendrais d'en lire un peu plus avant de juger définitivement le fluff d'AoS.


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8243
Age : 35
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Zekka le Dim 12 Juil 2015 - 17:43

Enfin bon, pour Nico: le monde d'Aqshy est défini comme "des terres de passions et des paysages éphémères où l'agressivité nait avant d'être porté au loin par les vents brûlants" dans le bouquin de la boite de base ^^

Si ça t'aide à mieux imaginer ce monde x)

Et je confirme du coup la survie des CV !!!!
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 993
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Anton Narvaez le Lun 13 Juil 2015 - 4:57

Donc un roman globalement décevant, +1 pour ta critique au demeurant.
C'est dingue qu'on ait pas plus de Fluff que ça dans une nouvelle de lancement de série.
Surtout que Wraight nous avait habitué à mieux.

Je suis pas du tout un gros sceptique de AOS mais il est vrai que:

Humanité aux portes de l'anéantissement appelé Nuit sans fin (Longue nuit)
Roi-Dieu (Empereur) qui passe un pacte avec Nagash (On ne sait pas trop) pour créer une armée surhumaine (Astarte) et fondé l'Age de Sigmar (Grande Croisade).
C'est un peu fort de café (expression sous Copyright).

J'espère avoir mieux dans un avenir proche. J'ai craqué et commandé le Bouquin de Fluff. Je commence à avoir un peu peur.

avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 564
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par tioelscorpio le Lun 13 Juil 2015 - 7:09

Merci pour ta review Nico. je ne prendrais pas le livre en définitive et je trouve ça vraiment dommage que le fluff soit si pauvre pour le livre de lancement comme dit Anton, Wraight nous a habitué à mieux.


konrad "Je suis le Night Haunter et je sais ce que vous avez prévu pour moi."
angron "Du sang pour Horus"
avatar

tioelscorpio
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1689
Age : 22
Localisation : Vers Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par PetitPierre le Lun 13 Juil 2015 - 7:21

BlooDrunk a écrit:...Du Hammerporn, ....

Même pas car d’après Nico, il n'y a pas de bonne baston à se metre sous la dent... la on touche le fond ...

Et c'est vrai que cette ressemblance avec 40k devient tres étrange ... ils vont peut etre faire la bascule un de ces 4 matins en expliquant que AoS c'est en fait la "Reconquista" par l'Empereur des mondes perdus Cool


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2329
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Zekka le Lun 13 Juil 2015 - 7:42

Anton Narvaez a écrit:
Roi-Dieu (Empereur) qui passe un pacte avec Nagash (On ne sait pas trop) pour créer une armée surhumaine (Astarte)

Ça par contre, c'est expliqué dans le livre de la boite de base par exemple ^^
Ainsi c'est Grungni et Sigmar qui allie sigmarite (le métal qui formait le noyau de la planète de WHB) et magie céleste, pour forger des corps pour les héros du passé ou du présent afin qu'ils puissent combattre les agents du chaos sur un pied d'égalité ^^
Pareil: Grimnir s'entretue avec la Reine des Salamandres, donc à voir si cela n'est pas la raison des élémentaires de feu dont certains ont entendu parler ^^
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 993
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Gates of Azyr de Chris Wraight

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum