Valedor de Guy Haley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN

57% 57% 
[ 4 ]
43% 43% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 7

Valedor de Guy Haley

Message par Nico. le Dim 30 Aoû 2015 - 1:31

En Septembre 2015 sort Valedor par Guy Haley.

Présentation:



==> VALEDOR Hardback

Souillé depuis longtemps par l'Imperium de l'Humanité, le jeune monde eldar de Duriel était autrefois un bijou scintillant dans la couronne du système Valedor. Alors que les Tyranides de la Flotte Ruche Leviathan balaient le secteur en consommant tout sur leur passage, le capricieux prince Yriel de Iyanden découvre que les Prophètes ont par inadvertance apporté une plus grande menace dans le secteur - un fragment de la Flotte Ruche Kraken est de retour. Les flottes de tyranides ne peuvent pas être autorisés à combiner leurs forces, ou leurs héritages génétiques vont fusionner en quelque chose de plus terrible encore. Aux côtés des forces alliées de Vaisseau Biel-Tan et même des Eldars Noirs de Commorragh, Yriel n'a pas d'autre choix que de se battre jusqu'à la fin ...

416 pages • Mai 2014 • ISBN 9781849705851 • Illustration par Cheol Joo Lee




logo2


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Nico. le Dim 30 Aoû 2015 - 1:34

Je recommande ce livre à tout fan d'Eldar, ou tout simplement de bonne histoire. Vraiment pas mal, et pourtant j'ai énormément de mal avec les Eldars, mais là c'est bien conté.

Pour rappel, ma critique VO de l'époque:

Review VO:
Et voilà, j'ai terminé Valedor après avoir lu The Last Days of Ector. Voici ma, plutôt courte, review:


- Scénario et mise en scène : 4/5

Dans la novella nous avions l'arrivée des deux flottes ruches dans le même système et la vaine tentative des l'Imperium de défendre ses trois planètes, l'action se déroulant sur Ector. Ici il s'agit de la plus imposante planète du système, Valedor ou plutôt Dûriel pour les Eldars.

En effet, les Eldars sont les seuls personnages du roman, il n'est jamais fait mention d'Humains, ils sont tous en train de se faire digérer par les Tyranides...

Mais ne vous inquiétez pas, il y a une grande diversité dans les différentes faction d'Eldars. Nous avons ceux du Vaisseau-Monde Iyanden, de Biel-Tan, des Eldars Noirs et même des Arlequins. Il existe de réelles tensions entre toutes ses factions luttant dans un même camp, ils sont bien obligés de faire une alliance hors du commun pour défendre l'Héritage et la survie de la race Eldar dans son ensemble. D'ailleurs il est souvent fait mention que les Eldars Noirs ont beau être perfides, violents et décadents, ils n'en restent pas moins des Eldars, des cousins. L'histoire permet de démontrer que certains liens (très minces) sont possibles entre ces races ennemies, cela n'arrive pas souvent et fait la force de ce livre. Je tiens à donner une mention spéciale au leader Eldar Noir Sarnak, ses (trop rares) interventions sont particulièrement fun tellement il use de sarcasme et de fausse sympathie. J'ai adoré ses dialogues.

Le scénario est très riche en péripéties, histoires parallèles, etc. Je ne vais pas détailler. Au niveau des combats vous avez le choix entre des affrontements spatiaux, sur terre et même dans la Toile ! C'est l'Apocalypse après tout, le conflit est énorme alors les champs de bataille le sont aussi. On ressent tout au long du livre que la situation est vraiment désespérée, que cette guerre va demander le sacrifice de très nombreuses âmes Eldar malgré la perte énorme que cela implique pour ce peuple...


- Style et écriture : 4/5

Décidément Guy Haley sait construire une histoire ! C'est fouillé, varié, long et plutôt bien ficelé. Une vraie atmosphère se dégage de ses lignes.

Il arrive à vraiment donner vie à son histoire, nous sommes transposés dans un Vaisseau-Monde et le quotidien d'Eldars. Il y a beaucoup de personnages et de points de vue différents.

- Intérêt fluffique : 5/5

Si vous voulez du fluff sur les Eldars, c'est vraiment un livre à ne pas rater.

Le personnage principal étant le Prince Yriel d'Iyanden revenant d'un long exil, vous aurez (presque) tout sur la tragique histoire de cette faction, son Vaisseau-Monde à moitié détruit et ce personnage vraiment torturé. Ces Eldars vivent dans la honte, ils sont désolés par ce qu'ils ont subits dans le passé... c'est à dire l'invasion de leur Monde et un important génocide dans leurs rangs. Le peu de survivants en portent encore les marques. D'ailleurs le Vaisseau voit un nombre important de "morts" dans ses habitants, ces fantômes sans repos sont ici plus nombreux que la moyenne et cela joue aussi sur le moral de la population. Même si cela est peu à peu accepté, et devient même une part entière de l'identité du Vaisseau-Monde.

Ce qui explique leur tendance à aller vers Khain, la Voie du Guerrier, etc. D'ailleurs nous avons pas mal d'informations intéressants sur la vie Eldar, leurs coutumes, histoires et façon de vivre (pas mal de "Path of ..." différentes). C'est une vraie plongée au sein d'un monde Eldar.

Il est aussi intéressant de voir les liens entre différents Vaisseaux-Mondes, et surtout les tensions. Ceux de Biel-Tan sont particulièrement arrogants et méprisants. Ce n'est pas facile au début de voir se monter une alliance tant les diverses factions s'opposent.

Le livre apporte aussi quelques éléments sur les Arlequins, les Maîtres de la Toile et Gardiens de la Black Library... ils ont vraiment un charisme hors normes ceux là (lisez The Masque of Vyle d'Andy Chambers !).

- Appréciation personnelle : 3/5

Là je baisse d'un point mais c'est purement personnel. N'étant pas du tout un adepte des Eldars, à force de lire des passages de dialogues sur les différents Aspects, leur mythologie, leurs hésitations, etc etc, bé j'ai un peu décroché parfois. Bien que ce soit un bon live, je ne suis vraiment pas fan de cette race, ce qui m'a fait moins accrocher à ce tome que sa préquelle.

Néanmoins, je recommande ce livre sans hésiter à tous les fans d'Eldars et d'Yriel, vous y trouverai vraiment de quoi satisfaire votre soif de connaissance sur cette race et ce personnage. Et vous arriverez très certainement à mieux juger ce livre que moi.


Total : 16/20

Ghost avait aussi fait une critique, toute aussi élogieuse, avec la même note.

Review VO de Ghost of Arkio:
Un peu tard (je l'ai fini il y a 1 mois), mais un roman qui m'a paru suffisamment original pour le signaler à mon tour par une petite review.

- Scénario et mise en scène = 4/5
Un scénario très complexe mais rondement mené, qui illustre pour moi parfaitement la race eldar, son mode de pensée, ses mythologies, ses angoisses à petite (voies des temples, même celles des titans) et grande échelle (luttes de pouvoir internes entre prophètes, Vaisseaux Mondes, Exarques, Parias)

On peut lire ce tome sans avoir lu "The Last days of Ector", mais perso de l'avoir lu a donné à la lecture de celui-ci un côté encore plus "Apocalypse" et tragique à cette guerre menée avec une solitude assumée par les Eldars pour rien moins que sauver leur race mais aussi la galaxie, et qui a de réels aspects de fin du monde/de la galaxie/de l'avenir de la race Eldar.

ATTENTION: par contre on est loin du bolt/laser/shuriken-porn traditionnel, et j'irais presque à dire que l'organisation des chapitres reflète un mode de pensée très-très Xenos! ^^ typique des eldars.
En effet le scénario paraîtra lent à certains voir inégal, car Haley a prévu une histoire avec des destins entrecroisés rendu encore + complexe par ce qui domine complètement le destin de cette race : la recherche constante de l'avenir, et sa manipulation entraînant fatalement des certitudes ... et donc aussi des retournements de situation catastrophiques.

Le BUT =  expliquer de manière la + cohérente possible les origines de ce rassemblement exceptionnel de forces et héros de la race Eldar à la bataille de Duriel (Valedor, pour rappel abandonné par les impériaux sans véritable combat).
Spoiler:

- Intro = Fluff de Yanden et du Prince Yriel le personnage principal.
J'ai bien aimé ce démarrage en plein combat des tyranides et de la prise de pouvoir d'Yriel qui prend son temps dans le temple couvert de poussières millénaires d'Ulthanash, quidé par un Harlequin dans une scène brutalement "hors du temps".
- 1er tiers: approfondissement des persos principaux, leur destins persos et la recherche d'un avenir
- 2e tiers: ballets diplomatiques avec Biel-tan et 1er retournements de situation, alliance surprise avec les EN et voyages dans les cités fantômes de la toile.
+ 1er combat de Biel-Tan, court
- 3e tiers: combat réel en 3D: sur Duriel (valedor) dans l'espace (Yriel) dans les Titans, et dans la toile.
- Fin: sorte de débriefing un peu long mais où Haley conclut le destin de chacun des survivants, avec une curieuse fin/ouverture par le biais d'un roi arlequin..


- Style et écriture = 4,5/5
Le style de Haley est toujours aussi méthodique et précis, mais sans manquer d'inspiration narrative.
- Le déroulement de son scénario est complexe et m'a fait pensé qu'il a un travail important d'organisation pré-écriture en aval, et pas seulement sur les informations fluff.
- Pour moi il est parvenu dans ce roman à imbriquer de manière réussie :
Exigences de la commande ("Apocalypse"= rapport de bataille) + exigences de fluff (détails des armées eldars, clans eldars Noirs, personnalisations des 2 flottes ruches, spécificités d'armements, particularités des types de combats spatiaux ET terrestres ET dans la Toile!) + exigences narratives (le destin d'une ribambelle de persos principaux et secondaires bien mis en valeurs, et menés avec une "bonne dose d'épicness" comme dirait l'autre rire1 )
- mention spéciale aux persos: d'Yriel et son "ombre" aux jumeaux pilotes de Titan, en passant par des persos secondaires comme l'archonte tourmenté de Biel-Tan, j'ai été le 1er surpris à différencier facilement la 10aine de noms, personnalités et destins de chacun des personnages principaux/secondaires= ce qui relève du tour de force pour cette race si coincée dans son mode de vie rigide et formaliste.

-0,5 pts: pour une fin (en plusieurs chapitres!) qui j'ai trouvé coupe un peu l'effet crescendo du rythme epic et survolté de la bataille finale sur Duriel, bien que ces derniers chapitres soient garnis de fluff bien croustillant.

 
- Intérêt fluffique = 4/5
Comment mettre moins..?
C'est simple il a tout mis :
Spoiler:
- Biel-Tan et Yanden personnalisés dans leur décors, histoires, cultures, architecture et fonctionnement
- temples exarques avec des persos secondaires
- le rôle des prophètes et l'interaction entre 2 vaisseux mondes
- les guerriers fantômes, leur processus de fabrication, de mort, de résurrection,
- Troupe d'une 100aine d'arlequins, comment ils sont appelés, interagissent entre Comorragh et les vaisseaux mondes, manipule Yriel
- les titans, entrainement, fonctionnement, pilotage
- comment se bat/navigue un vaisseau Eldar, une flotte
- EN: un lord Sarnak croustillant et une Hesperax peu impressionnée par 2 flottes tyranides, et leur alliance étonnante auprès de leurs frères exilés, mais rendue convaincante par toute une liste de détails comme l'évocation d'un souper entre Vect et Sunspear (Archonte), la délectation de Sarnak devant le cadeau empoisonné de la relique du Fireheart, le délégué de Sarnak profondément ennuyé au briefing d'état major et caché derrière des lunettes noirs, le safari d'Hesperax,
- voyage dans la toile sur plusieurs chapitres, liens Toile/réalité
- seigneurs Poenix et avatars de Khaine
- luttes internes, mais sans traîtres
- "The Dance Without End"
- Slaanesh sans démons, mais qui tirent les ficelles de cette conjonction et qq part... c'est elle la grande gagnante.
- Mythologie = Les larmes d'Isha, la prophétie du dieu des morts Eldars, le dernier combat auprès des autres races non chaotiques de la galaxie...

J'ai pas mis 5, parce qu'il manquait la Bibliothèque interdite ..  rire1 


- Appréciation personnelle = 4/5
Bref, bref,
Impossible de tout dire, même la 1/2.

Mais c'est la première fois que je vois déplié avec un ton aussi juste le mode de pensée eldar et leur entrée/sortie en guerre ; loin de la simple équation "Prophétie a dit: va là-bas!", qui donne toujours aux Eldars l'impression qu'ils sont ultra-rapides à intervenir et agissent toujours au bon endroit au bon moment, on a ici une description gourmande et bien plus approfondie du processus des "sentiers de la guerre" eldars.
Un fan service de qualité pour tous les aficionados de cette race et un style qui m'a rappelé celui de la série de Andy Chambers sur les EN.. ici du point de vue des Eldars classiques mais avec quand-même des EN convaincants.

Les persos incarnent parfaitement la destinée eldar, ont du relief, et sont touchants (!)
Oui! toi, impérial convaincu qui lit à longueur de temps des eldars fourbes, lâches, cruels, pédants au possible et défouloir de 1er classe dans les gantelets de l'astartes ; tu pourrais bien être surpris à voir enfin la galaxie à travers leurs yeux, leur cœur, et leurs espérances ; à voir la barbarie crasse des hommes à peine + civilisés que les orks, à rêver sur des vaisseaux à voile dans l'ombre de Khaine, dans une société rigide mais quasi démocratique au sens grec le plus pur et si rare à 40k, bref, à pleurer avec eux les larmes d'isha, sur un temps glorieux révolu où ils étaient les maîtres respectueux d'une galaxie éclairée, et où à présent leur seul avenir, leur seule chance de victoire sur le destin serait leur disparition totale et inéluctable, avec ce même rire de joie libérateur jeté à la face de la Grande Assoiffée, comme Taec dans la mort, sa leçon apprise d'une arlequin aux derniers instants de sa vie en apercevant une ombre, là où aurait du se tenir les cadavres de ses dieux assassinés.

- Note globale = 16/20


J'espère que cela va vous aider à voir s'il vous tente ou pas. Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Emperor le Dim 27 Sep 2015 - 23:23

Terminé tout à l'heure. C'était mon premier roman sur les eldars (une entorse à ma ligne de conduite ^^... mais que je ne regrette pas!) et même si je ne suis toujours pas fan de cette race suite à sa lecture, j'ai quand même passé un bon moment. Sans compter que cela m'a permis de combler plusieurs lacunes fluffiques et techniques à leur sujet.

Guy s'en sort vraiment bien pour nous dépayser et nous immerger dans l'état d'esprit survivaliste (et chafouin!!) des eldars. Mi-martial, mi-poétique, et le tout sur fond de mélancolie, l'histoire et le style de l'auteur s'associent parfaitement pour nous emmener avec les z'oneilles dans l'un de leurs barouds d'honneur auxquels on est habitué ne serait-ce que par le passif fluff de l'espèce mais qui dénote ici de par son échelle assez maousse.

Car ici les unités engagées sont nombreuses, diverses et abordent presque l'intégralité de la palette guerrière eldar. Peut-être un poil trop d'ailleurs...
Spoiler:
J'ai trouvé l'arrivée de ce gratin suprême que forment les seigneurs phénix un peu too much quand même. Surtout qu'ils ne sont pas vraiment développés mais font plus office de joker scénaristique qu'autre chose.

Leur efficacité contre les nuées des flottes ruches est bien retranscrite, le commandement et la gestion des tasks forces est impressionnant et j'ai trouvé plein de similitudes avec les tactiques et la gestion clinique des commandeurs Tau. Sunspear = Farsight en fait Smile

Les combats spatiaux ne sont pas exempts de qualité non plus, même si assez peu détaillés, et j'ai retrouvé quelques sensations de lecteur déjà ressenties dans Les guerriers d'Ultramar de Mc Neill (krakens qui prennent la sauce, vaisseau norne en high value target...). Même si l'écossais est quand même un peu plus épique dans son écriture.

Autrement, je m'attendais aussi à ce qu'il y ait un peu d'humains en mode coalition dedans, mais en fait nenni ! Dommage car je pense que Haley a les qualités pour nous pondre de bonnes interactions entre les deux.
Sans compter que ça aurait apporté un peu de fraîcheur à l'histoire pour ceux qui comme moi ont un peu de mal avec la mentalité eldar.

Niveau fluff, c'est le carton plein. Un livre nickel pour les néophytes ! Même si j'étais déjà pas mal au point sur les unités et les grandes lignes, ça m'a quand même permis de pas mal enrichir ma connaissance de l'espèce dans les détails (rituels, panthéon, voies, arts...).

L'histoire sème en plus pas mal de pistes sur l'avenir de la race eldar : dernière vision de Taec (??), la quête des larmes de je ne sais plus quelle déesse pour la création d'un nouveau dieu afin de contrer Slaanesh...
Enfin une vision OPTIMISTE du futur des eldars. Je salue ce choix car le fait que ces mecs se morfondent continuellement sur leur sort est une des raisons qui ne me fait pas apprécier cette faction. Bon là c'est pas la joie non plus, mais cette touche d'optimisme est une des meilleurs idées du livre je trouve.

Côté tyrannides, RAS. L'auteur fait le taf, ils sont convaincants mais sans plus non plus, si ce n'est l'overmind qui est bien retranscrit : conscience monstrueuse qui influe sur les psychés et qui se braque tel un œil de Sauron sur les éléments ennemis les plus enquiquinants, représentation sur l'écheveau,...
Mention spéciale aussi aux descriptions horribles des munitions vivantes du Grand Dévoreur, comme ces milliers de vers fouisseurs qui sont éructés à l'intérieur des VAB de transport juste avant que les portes ne se referment, vouant les unités qu'ils contiennent à une mort atroce. okay

Dommage pour les quelques termes anglais qui viennent encore une fois bêtement parasiter le récit (exit le mot moelle spectrale par exemple Rolling Eyes )

Bref, un bon livre et clairement une réussite de l'auteur, qui a même fait l'effort de convertir tous les référentiels à la sauce eldar (distances en pas, temporalité découpée en (micro)cycles/arcs/..., noms des vrilles tyrannides) et d'enrober son texte de subreptices notions artistiques et sentimentales qui m'ont fait la surprise de ne pas me laisser indifférent. Bravo ! bravo



Allez, 14/20 pour un bouquin sur une race qui me laisse ordinairement de marbre. Un exploit !




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par BlooDrunk le Dim 27 Sep 2015 - 23:33

+1 pour ta critique!

Je ne vais pas tarder à le lire, hâte de m'y mettre!


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8405
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Anton Narvaez le Mer 7 Oct 2015 - 5:36

+1 Emperor pour ta critique,
J'ai moi même terminé le bouquin hier soir, et-ce tard dans la nuit, et même très tard dans la nuit.
Comme mes camarades, j'ai été très séduit par le livre, et je serai surement assez dithyrambique dans ma review.

Scénario et mise en scène : 3/5

Le livre tourne autour de deux personnages principaux :
-Taec Silvereye, Grand prophète d'Iyanden ( et plus puissant des prophète derrière Eldrad Ulthran).
Toute l'histoire démarre grâce à lui et une de ses visions.

-Le prince Yriel, repenti d'avoir été un corsaire et plutôt mélodramatique et rongé par le doute. Il conserve cependant de vrais velléités belliqueuses.
A eux s'ajoute pas mal de personnages plus ou moins célèbres qui gravitent autour de ce fort Duo.

Taec en faisant son taffe de Prophète, a une vision sans équivoque.
La race Eldar est menacé une fois de plus d'extinction. L'origine de cette menace, une éventuelle fusion entre une vrille de la flotte Kraken (La Faim Insatiable pour les Eldars) et la flotte Leviathan (Le Dragon Affamé), ce qui pourrait créé une nouvelle flotte Tyranide, plus puissante et potentiellement fatal pour les Eldars.
Iyanden envois donc une flotte sur Valedor (Duriel pour les Eldars) pour empêché cette menace, et-ce malgré la quasi-destruction du Vaisseau Monde suite à la Tripple Affection (Kraken,Orks & Chaoteux). Mais Duriel est éloigné, et l'antique vaisseau-monde doit s'allier à un autre Vaisseau Monde, pas vraiment proche philosophiquement, Biel-Than. Le vaisseau-monde belliciste, plus proche de Duriel, doit gagner du temps pour permettre à l'Host du Pheonix d'Iyanden d'intervenir. Biel-than envois donc le célèbre Sunspear tenter de stopper la réunification

Spoiler:
Mais face à la Menace Tyrannide, Sunspear est dépassé et doit sonner la retraite, abandonnant du même coup l'Avatar de Khaine).
La mission semble compromise, et la puissance du "Grand Dragon" est telle qu'il semble impossible que les Vaisseaux-mondes puissent stopper la fusion des deux ruches.
Les Eldars doivent donc se tourner vers des alliés douteux, Harlequins mais surtout Comorrites avec l'arrivée de la Cabale du Coeur Noire elle même.
Alliance paradoxale, mais obligatoire pour sauver la race Eldar.
Petite aparté, Taec soupçonne fortement l’Assoiffée d’être derrière cette rencontre Kraken/Leviathan.


Style et écriture : 3/5

Déjà, Énorme coup de gueule contre la Traduction (même si Haley n'y est pour rien). La recrudescence des dénominations de troupe en Anglais dans les dernières sorties BL est juste insupportable.
Surtout qu'elles ne sont même pas harmonisées entre elles. En effet, là ou l'on parlait de "Farseer" et de "Craftworlds" dans La Vallée des Traitres, là on revient à Prophète et Vaisseau-Monde. Alors qu'on parle de "Wraithbone, Wraithknight, Avengers ect... de façon éhontée!
Je comprends d'autant pas l’intérêt que la BL met en place des petites astérisques pour expliqué des jeux de mots anglais...

Hormis cela, l'écriture est solide et très agréable. Sans vouloir tiré dans l'ambulance, la comparaison entre Valedor et la Trilogie de la voie de l'Eldar est clairement désavantageuse pour Thorpe (et je parle même pas de La Prophétie Eldar).
En effet, même les passages qui, pour moi, sont trop souvent de nature "chiants" dans les bouquins Eldars (Écheveau, Circuit d'infinité, Sempiternels apitoiements) sont généralement très bien écrit, voir même passionnants , notamment les passages de Taec Silvereye.
Çà reste quand même de l'Eldar, et malgré la très bonne écriture d'Haley, quelques très rares passages trainent en longueur. J'ai pas vraiment apprécié les passages sur les jumeaux conducteurs de Titan par exemple. Je les ai trouvé un peu téléphoné.

Les batailles sont bien traitées, et on voit la suprématie des Eldars niveau guerrier, même si les Tyranides les noient évidemment sous le nombre.

Enfin, les profils psychologiques des personnages sont bien fait, et le traitement des Eldars Noirs est particulièrement intéressant.


Fluff : 5/5

Un énorme apport Fluff.
On en apprend beaucoup sur les différents Vaisseaux-Mondes, leurs traditions, leurs caractères ect...
De fait Iyanden et Biel-Than sont presque aux antipodes. D'ailleurs il y a une certaine animosité entre ces deux Vaisseaux Majeurs.
Biel-Than reproche notamment à Iyanden (le plus grand et plus puissant des vaisseaux mondes) de ne pas les avoir soutenu lors de guerres capitales. Leur utilisation massive de Guerrier-Fantomes est assez mal vue également.

Biel-Than est un VM (pour Vaisseau-Monde) belliqueux, martial et hautain. Les habitants ont une haute opinion des Eldars et sont persuadés que leur Race retrouvera leur lustre d’antan.

Iyanden a des habitants plutôt nostalgiques et résignés. Les dégâts sur le VM sont colossaux et une grande partie des habitants sont morts pendant la Triple Affliction (en partie à cause des mauvaises décisions du Grand Prophète Kelmon). Ils ont vu la destruction total de près, et n'en sont que plus vindicatifs face à la menace des Tyranides.

Les Comorrites sont égaux à eux-mêmes. Ils aident les habitants de VM pour pouvoir les ridiculiser, et ils ne seraient pas contre ramener quelques spécimens Tyty en Comorragh pour les arènes.

Les Harlequins restent mystérieux.

On a enfin le retour en avant d'Ynnead. ET ça c'est vraiment cool!
Pour rappel:
http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Ynnead

Petit Bémol, Sunspear est le grand Autarque de Biel-Than alors qu'il est censé venir d'Iyanden:
http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Sunspear

Enfin, on apprend que Kraken a quasiment été exterminé par les forces de l'Imperium. Fait que j'ignorais.

Le reste en spoil:
Spoiler:

- On a une intervention de TOUS les Seigneurs Phoenix. Et quand je dis tous, je veux dire qu'ils sont 6!
Donc on a supposément Arhra avec eux.

- Yriel a une vision de la Fin des Temps, ou tous les Eldars (Commorites, Exodites, Habitants de VM) luttent de concert contre le Chaos, et ce allié avec les humains et d'autres races mineurs.

-Taec a une vision du Futur également, sur le destin de la race Eldar, on ne sait pas laquelle-est-ce, mais elle lui donne le sourire (Donc un Futur positif).

-Enfin, les Comorrites ont récupéré un spécimen de Kraken et un de Léviathan, ils sont sur le point de réalisé la fusion entre les ruches qui effrayait tant leurs cousins des VM


Avis Personnel : 4/5
Excellent livre.
Il mêle Fluff, Action, Introspection et Destin Galactique.
Sans aucun doute, et de loin, le meilleur roman sur les Eldars.

Le roman a le mérite de ne pas être figé temporellement dans l'univers 40k. On sent que c'est une histoire qui ouvre pas mal de perspective sur l'avenir de la Galaxie. On n'est pas dans un roman qui peut sembler hors du temps comme c'est parfois le cas dans les productions BL.

En plus, le livre présente des Illustrations qui sont vraiment pas mal et assez intéressantes dans le contexte du livre (Un bel Artwork, des fiches sur les Tytys, la carte du système Valedor ect...). Un vrai plus.

Bref, un bel investissement.

Total : 15/20
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Rhydysann le Jeu 8 Oct 2015 - 18:27

+1, un livre que je me procurai sûrement un jour! Car il a l'air vraiment différent des autres livres sur les eldars!


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Aegis le Lun 19 Oct 2015 - 13:52

Après avoir lu toutes ces critiques positives, j'ai été convaincu de le prendre. Moi qui aime les Eldars, je pense que je ne vais pas être déçu Smile
avatar

Aegis
Scout
Scout

Messages : 59
Age : 37
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Aegis le Mer 4 Nov 2015 - 15:24

Anton Narvaez a écrit:Style et écriture : 3/5

Déjà, Énorme coup de gueule contre la Traduction (même si Haley n'y est pour rien). La recrudescence des dénominations de troupe en Anglais dans les dernières sorties BL est juste insupportable.
Surtout qu'elles ne sont même pas harmonisées entre elles. En effet, là ou l'on parlait de "Farseer" et de "Craftworlds" dans La Vallée des Traitres, là on revient à Prophète et Vaisseau-Monde. Alors qu'on parle de "Wraithbone, Wraithknight, Avengers ect... de façon éhontée!
Je comprends d'autant pas l’intérêt que la BL met en place des petites astérisques pour expliqué des jeux de mots anglais...

Je suis en train de le lire et je n'aurais pas pu mieux résumer mon opinion quant à la traduction que je trouve particulièrement "désagréable" (et j'apprends qu'elle est en plus incohérente ..).
J'espère que la BL va remettre un peu d'ordre dans la maison à ce titre car ce serait bien nécessaire (j'ai presque l'impression que les noms VOde certains éléments ne sont juste là que pour bien rappeler l'existence de boites de figurines).
avatar

Aegis
Scout
Scout

Messages : 59
Age : 37
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Aegis le Jeu 26 Nov 2015 - 11:01

Je viens de finir de le lire et je me lance dans ma première critique (je vais essayer de suivre la trame classique):

Scénario et mise en scène : 3/5

L'histoire de Valedor est relativement classique : les Prophètes d'Iyanden prévoient une catastrophe sans nom si les flottes ruches Kraken et Leviathan se combinent en une nouvelle flotte ruche, combinant les forces des deux précédentes et leurs caractéristiques biologiques. Afin d'éviter que naisse ce nouveau monstre, les Eldars doivent agir et empêcher cette union qui devrait prendre place sur Duriel, appelée Valedor par les Eldars.

Pour atteindre ce but, les Iyandenis devront notamment s'allier aux Eldars de Biel-Tan, voire faire appel à d'autres alliés intattendus.

Spoiler:
Les cousins de Comorragh seront appelés à la rescousse, car disposant des outils nécessaires à détruire toute vie sur Valedor, à la différence des Eldars.

Dans l'ensemble la mise en place et le scénarios sont classiques. J'ai bien aimé les différents points de vue des personnages qui apportent chacun une vision particulière de cette bataille et de ses préparatifs, au-travers d'Eldars suivant la voie du Timonier, du Prophète, du Commandement ou du Spirite.

Style et écriture : 4/5  (0/5 Pour la politique de traduction)

Je vais donc commencer par ce qui m'a plus qu'agacé : la non-traduction systématique de tous les éléments qui ont trait de près ou de loin à des figurines et éléments DW : Wraithbone, Wraithguard, Wraithblade, Shadowseer, Wave Serpents, etc etc... C'est le premier roman où cela me marque autant (mais je n'ai pas trop lu de 40k "récent" ces derniers temps, mon dernier était l'Ange Exterminatus - en poche) et ça m'a vraiment gêné. C'est la politique de GW, on n'y peut rien, mais c'est désagréable.

Mis à part ce point, j'ai beaucoup aimé le style du livre, où j'ai trouvé un bel équilibre entre dynamisme et descriptions. Les scènes de batailles, particulièrement spatiales, sont très bien traitées et m'ont, parfois, complètement captivé.

Fluff: 5/5

C'est le point fort du livre pour moi. L'auteur apporte énormément d'éléments au fluff eldar, que je ne connais pas forcément très bien.

Le traitement des différences entre les populations des vaisseaux-mondes de Biel-Tan et Iyanden est particulièrement bien réalisé et apporte vraiment une touche "personnelle" aux personnages des ces deux VM.

La tristesse/nostalgie de Iyanden, qui pleure les morts de la Triple Affliction, s'oppose à la martialité et au pragmatisme tout militaire de Biel-Tan, y compris au sein de la voie des Prophètes, où Taec Silvereye rencontre une certaine "incompréhension" avec un homologue de Biel-Tan.

La présence des Arlequins apporte également une touche de fantaisie au milieu des austères Eldars et la réalisation d'une version particulière de la Danse, soulève bien des questions.

Spoiler:
La naissance d'Ynnead et la chute de Slaanesh est annoncée par cette danse et "confirmé" par un prophète des ombres un peu plus tard. En outre, le brasier d'Asuryan se rallume "seul" à la fin du livre, alors que seul le feu d'Asuryan est sensé pouvoir le faire et que le dit Dieu est normalement mort, tué par Slaanesh. Bref, tout au long du livre sont distillés des indices sur le retour des Dieux Eldars et sur un futur plus heureux pour cette race. Cela me pousse à m'interroger sur le fait qu'ils fassent comme pour AoS et "sortent" Slaanesh du Panthéon du Chaos de 40k (j'ai tout de même un gros doute là dessus).

Le rôle d'Iyanna Arienal, l'ange d'Iyanden, est particulièrement intéressant et  va de paire avec le côté nostalgique du vaisseau monde.

Enfin, on en apprend plus sur le Prince Iryel et notamment sur la fameuse lance d'Ultanash qu'il utilise et qui prélève un certain tribut sur sa personne.

Avis personnel 4/5

J'ai pris pas mal de plaisir à lire ce livre, en-dehors du bémol de traduction, que je trouve plutôt bon dans l'ensemble. Entre les éléments de fluff intéressants, le style dynamique de l'auteur et des personnes charismatiques, on voyage de belle manière au sein de la Toile.

Ajouté à une couverture très classe et à de belles illustrations au milieu, cela fait mieux passer la pilule des 25€ du livre.

J'ai même hâte de voir la "suite" du livre si elle sort un jour (notamment les aventures d'Iyanna et de sa quête des larmes de Morai-Heg).

Total 16/20 (si on fait abstraction de la politique de traduction, je l'ai déjà dit ? Razz)
avatar

Aegis
Scout
Scout

Messages : 59
Age : 37
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Variel le Jeu 26 Nov 2015 - 22:19

+1 pour ta critique, je commence vraiment à avoir envie d'acheter ce livre...


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
avatar

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 26 Nov 2015 - 23:17

+1 aussi pour ta première critique bien structurée, relue et résumée!

Et donc confirmation de la politique d'anglicisation des termes pour de simples questions juridiques et pécuniaires.
Un grand classique qui condense bien l'histoire eldar au M41 en effet, avec une flotte ruche rarement bien décrite (je rappelle en VO des descriptions que j'avais bien aimé de la volonté de la ruche sur la psyché des eldars).
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Aegis le Ven 27 Nov 2015 - 8:12

Merci Smile
Pour la traduction c'est effectivement la motivation, je me suis d'ailleurs aperçu (bien tardivement, je le reconnais) que c'était également le cas dans les "nouveaux" codex. J'avoue que je ne pensais pas qu'ils poussent si loin la protection de leur propriété intellectuelle, au point de déposer des noms comme "Guardian Defenders"...

Tu as tout à fait raison pour la partie tyranide: mis à part la puissance de l'esprit de la ruche et de l'ombre sur le warp, les autres aspects liés aux tyranides ne sont pas du tout  décrits ou détaillés (mis à part un peu de placement de figurines Wink).
avatar

Aegis
Scout
Scout

Messages : 59
Age : 37
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Caddon Varn le Dim 29 Nov 2015 - 15:50

Belle critique, vraiment !
Je connaissais pas trop ce livre, mais il a vraiment l'air chouette, décrit comme ça ! ^^


"In darkness, all men are equal. Save those who embrace it."
                                                                   - Kayvan Shrike
avatar

Caddon Varn
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 619
Age : 19
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Rhydysann le Dim 29 Nov 2015 - 16:00

+1 pour cette bonne critique. Leur politique sur les traductions par contre a l'air vraiment gênant dans ce bouquin qui a l'air plutôt bon, dommage.


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par BlooDrunk le Jeu 10 Déc 2015 - 18:04

Yop, enfin terminé.

Je vais donner mon avis en vrac:

- Haley (et son traducteur) est vraiment agréable à lire et maitrise parfaitement son affaire, ça me donne envie d'en lire plus de cet auteur, très prometteur.

- un scénario qui tient parfaitement la route, avec des rebondissements sympa malgré une architecture somme toute assez classique. Deux ou trois ficelles "faciles" mais ça reste carré et bien organisé, le suspens est bien géré même si rien de transcendant, il y à quand même quelques surprises.

- 2 tiers de préliminaires (forts plaisants hein) pour arriver à un dernier tiers bourré d'action particulièrement jouissif. Car là on à une énorme bataille en plusieurs phases /sur plusieurs fronts qui est superbement décrite selon les point de vu des nombreux personnages, principaux ou secondaires (au passage: tous intéressants j'ai trouvé).

- chose assez rare avec les romans BL: une "vraie" fin, un dénouement véritable et pas une semi-fin semi-ouverte en demi-molle expédiée trop rapidement. Ici l'auteur va au fond des choses, la bataille est décrite dans tous les sens et se termine complètement. J'ai trouvé qu'il prends bien le temps de développer cette fin, on à même droit à une conclusion post-guerre assez longue + un épilogue qui lance tout de même d'éventuelles nouvelles pistes, mais l'histoire du destin et des enjeux de Valedor est bel et bien achevée.

- c'est over-bourré de fluff, principalement sur les Eldars des Vaisseaux Mondes, très très détaillé, surtout sur Iyanden, (Biel-Tan est abordé plus sommairement), mais aussi sur les Eldars Noirs et les énigmatiques Harlequins.

- J'ai particulièrement apprécié la trame de fond "mythologique" avec les intrigues mêlant les Dieux Eldars, le potentiel nouveau Dieu et même les "projections" et autres divinations des Prophètes m'ont bien plus, pourtant d'habitude j'ai beaucoup de mal avec ce genre de passages... preuve du talent de l'auteur pour le coup.

- Les Tyranides ne sont pas oubliés et même si le récit n'est pas écrit de leur point de vue (difficile voir irréalisable?), on à quand même pas mal de fluff sur les deux Flottes Ruches et leurs composantes, le tout servi par de bien belles descriptions (comme pour les Eldars). Les batailles spatiales contre les Krakens et autres bio-vaisseaux sont très cools, et cerise sur le gâteau on à le droit à une description très sympa d'un gigantesque Vaisseau-Norne ou sont situées les Reines des Flottes, "pierres angulaires" de l'Esprit Ruche... (Esprit fort bien décrit tout au long du livre d'ailleurs).

Voilà, un très bon roman, j'ai voté Excellent.

Pour la note je lui met un 16/20.

Si je l'avais lu un peu plus vite je lui aurais certainement mis un bon 18/20...
(j'ai fait trop de pauses cause aléas IRL)

Et si j'avais été un fanboy des Eldars (ce que je ne suis pas vraiment) j'aurais probablement noté 19 ou même carrément 20/20. Les fans de cette race vont adorer j'en suis certain.

Un roman 100% Xenos ça fait du bien!  Smile


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8405
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 10 Déc 2015 - 19:47

yep !
J'ai été aussi impressionné par la capacité d'organisation de haley sur la bataille spatiale et la campagne au sol, tendue et jusqu'au bout, pari sur le fil.
La fin est longue mais oui elle récompense tous ces persos bien plantés au fur et à mesure du scénario et qui illustrent (sans les caricaturer) les différents aspects de la culture eldar.

Une vraie encyclopédie! Smile
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Vlad le Jeu 10 Déc 2015 - 21:41

Raaah, faut que je le lise celui-là !

Je ne lis pas vos critiques (ou j'essaie), c'est le prochain sur ma liste après Khârn !


avatar

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3459
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Variel le Jeu 10 Déc 2015 - 21:58

Idem, ce bouquin à l'air vraiment sympa


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors
avatar

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 995
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Rhydysann le Jeu 10 Déc 2015 - 22:02

+1 pour la critique, et bha, un bouquin eldar, pas ennuyeux et abordable à tous, faut que je me le lise!


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Rhydysann le Jeu 24 Nov 2016 - 21:50

Hello la compagnie, je viens rajouter ma pierre à l’édifice parmi toutes vos critiques. Néanmoins celle-ci étant similaire aux vôtres, je vais plutôt dire les points positifs du livre et ceux négatifs pour ne pas répéter tout ce que vous avez déjà dit.

Les points positifs :


-Une histoire captivante, bien écrite, bien mise en scène. Que l’on soit fan d’eldar ou pas, tout le monde peut être inspiré par le très bon récit que nous offre Guy Haley qui encore une fois prouve que c’est un excellent auteur.

-Dès l’intro on rentre dans l’histoire, pas de temps mort à proprement parlé, et même s’il y a des batailles dites « apocalyptique » le bouquin est loin d’être un bolt porn. Les batailles sont très bien faites et décrites. Et il y en pour tous les gouts, espace, toile et terrestre.

-Des personnages tous très bien mis en scène, avec leurs propres histoires, et fin. Petit plus aux Harlequins surtout celui de la fin et au prince Yriel.

-Guy Haley a réussi à introduire toutes les factions Eldars, donc ceux des vaisseaux monde, Eldars noirs et Harlequin en un seul et même récit sans que ce ne soit WTF. Et ils sont tous correctement introduits et présentés.

-Le bouquin représente bien ce qui fait que j’aime Warhammer(40K), un univers noirs et plein d’ironie, mélangé avec un peu de « bonheur »  et « d’espoir » on va dire.

-Le bouquin est une mine de fluff total. C’est une immersion totale dans l’univers des Eldars, comment ils vivent, ils s’organisent etc…Notamment par des très bonnes descriptions des vaisseaux monde par exemple dont j’ai fortement apprécié.  

-Une fin bien faite, et totalement correcte.

-Pour une fois on peut discerner une porte de sortie pour les Eldars, une fin heureuse.
Spoiler:
Je pense à leur nouveau Dieu.

Les points négatifs :


-Quelques fautes un peu dérangeantes tout au long du bouquin.

-J’aurais aimé voir la Cité Crépusculaire des Eldars Noirs et en avoir des descriptions.

Conclusion :


Très bon livre que je recommande vraiment à tous. Qu’on aime ou pas les Eldars on passe un très bon moment à le lire. Merci à tous ceux qui ont fait une critique du bouquin du coup et qui m’ont donné envie de le lire, car j’ai passé un très bon moment après avoir lu la purge qu’est Skitarius et le plutôt moyen Ravenwing. Bref encore un bon bouquin de Haley Noté excellent.

Total: 17


PS : place aux questions :

Spoiler:
Les thunderhawk qui passent pour détruire l’assimilation des deux ruches à la fin, si j’ai bien compris ce sont des Black Templar ou c’est la Deathwatch et comment ils apparaissent comme cela ?

Pourquoi le grand Harlequin à la fin rigole ? Qu’en pensez-vous d’ailleurs ?


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Zekka le Jeu 24 Nov 2016 - 22:52

Spoiler:
Après relecture, et comme il me semblait, il n'y a aucun Thunderhawk dans les parages. Ce sont 9 Razorwings (des "avions" Eldar Noir) qui coupent littéralement les tubes capillaires avec leurs ailes tranchantes.
Quant à l'Harlequin, mon avis est qu'il se moque du "contrôle" que pourrait avoir un tourmenteur sur un croisement de 2 souches tyranides. Mais dans tout les cas, le Dieu Moqueur sera toujours le premier et le dernier à en rire
avatar

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1034
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Rhydysann le Ven 25 Nov 2016 - 20:51

Merci Zekka de tes réponses.
Spoiler:

Zekka a écrit:Après relecture, et comme il me semblait, il n'y a aucun Thunderhawk dans les parages. Ce sont 9 Razorwings (des "avions" Eldar Noir) qui coupent littéralement les tubes capillaires avec leurs ailes tranchantes.
Quant à l'Harlequin, mon avis est qu'il se moque du "contrôle" que pourrait avoir un tourmenteur sur un croisement de 2 souches tyranides. Mais dans tout les cas, le Dieu Moqueur sera toujours le premier et le dernier à en rire
Après relecture tu as raison ce sont bien des Razorwings. J'ai fini le bouquin tard mercredi soir et j'ai confondu les deux(la fatigue), pour cela que je ne comprenais pas d'où ils venaient ces Thunderhawk
.


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valedor de Guy Haley

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum