[Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Nico. le Mer 23 Sep 2015 - 12:25

En Octobre 2015 sort une novella limitée.

Présentation:



==> WOLF KING Hardback

The Space Wolves were set upon by the forces of the Alpha Legion before they had even recovered from the Razing of Prospero – hounded to the edge of the Alaxxes Nebula, in desperation Leman Russ called out to his primarch brothers for aid. None came. Now, with their fleet stranded and supplies dwindling, the warriors of the Rout face almost certain death amidst the rust-red clouds of the nebula. But what a glorious end it shall be, worthy of the sagas of old, and Alpharius’s sons will soon learn that a cornered wolf is always the most deadly...

Les Space Wolves ont été fixés par les forces de la Légion Alpha avant même d'avoir récupéré de l'anéantissement de Prospero - traqués au bord de la nébuleuse d'Alaxxes, en désespoir de cause Leman Russ appela ses frères primarques à l'aide. Aucun venu. Maintenant, avec leur flotte dispersée et la diminution des approvisionnements, les guerriers de la Rout font face à une mort presque certaine dans les nuages de la nébuleuse rouge. Mais quelle fin glorieuse cela doit être, digne des sagas de anciens, et les fils de Alpharius vont bientôt apprendre qu'un loup acculé est toujours le plus meurtrier ...

120 pages • Juillet 2015 • ISBN 9781784960483 • Illustration par Neil Roberts



Artwork:

Spoiler:

logo2 



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6600
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 23 Sep 2015 - 12:29

J'adore le bock de bière à la ceinture de Russ ! Very Happy
Superbe artwork et une relance de curiosité sur la trame de l'HH.
Neils s'est bien fait plaisir sur cet artwork

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9579

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Variel le Mer 23 Sep 2015 - 19:13

Bel atwork en effet, je trouve juste la pose de Russ un peu étrange.

Sinon le livre en lui-même m'a l'air pas trop mal, mais je n'ai jamais lu de Chris Wraight, et je ne sais pas ce qu'il vaut...


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 982
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Aenar Sigvardr le Mer 23 Sep 2015 - 19:25

OJOR VA RUSS! VLKA FENRYKA!

Ce livre sera bien évidemment à moi. La bonne nouvelle, c'est que quand on commande le livre, on a accès immédiatement à l'ebook!
Je l'achèterai certainement. Personnellement, je n'ai jamais été déçu par les livres de Wraight surtout La bataille du Croc, Scars, Hunt for Magnus et sa trilogie encore inachevée sur les Space Wolves.

Juste une question, Nico. Comment sais tu que le livre fait 120 pages? Ce n'est pas marqué sur le site de la Black Library.

Et sinon, j'adore l'artwork. Le lanx est peut être un peu de trop sur l'artwork. J'aurai préféré voir Freki et Geri ainsi que Bjorn.


Il n'y a pas de loups sur Fenris !

Cela demande beaucoup de contrôle de soi pour être aussi dangereux !

Aenar Sigvardr
Scout
Scout

Messages : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 23 Sep 2015 - 19:31

Russ est très 'océanique' dans la pose, ou est en train de se prendre les pieds dans sa fourrure.
Aucun des SW n'a de casque pour changer Smile

Le défi de cette bataille avec l'alpha est pourtant bien un affrontement spatial entre leurs 2 flottes !
Curieux de voir comment Wraight va s'en sortir avec le fluff d'origine et la décision du Khan.

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9579

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Nico. le Mer 23 Sep 2015 - 19:33

Il coûte 40€, le prix des novellas de 120-128 pages. Ironclad et ses 240 pages était à 50€. Et l'image du livre montre qu'il n'a pas l'air épais.

Je vais surveiller de prêt le format ebook, j'ai vraiment envie de lire cette histoire. Déjà pour la suite du très bon Scars, mais aussi pour voir du Léman.

Huron, Wraight est vraiment un bon auteur. Il a fait de très bons livres Battle et ceux cités par Aenar. Tu n'as pas lu Scars ?


Bref, ce livre je vais le lire dans quelques semaines, et je ferai une critique si Aenar ne l'a pas fait avant. J'espère ne pas être déçu comme avec Cybernetica.  Smile



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6600
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Variel le Mer 23 Sep 2015 - 19:58

Nico. a écrit:Huron, Wraight est vraiment un bon auteur. Il a fait de très bons livres Battle et ceux cités par Aenar. Tu n'as pas lu Scars ?
Merci du renseignement Smile ! Je pense que je vais commencer par la Bataille du Croc, et pourquoi pas White Scars après.
J'aimerais bien lire celui-là, s'il sort un jour en français.


- Si Variel réchappe vivant de cette folie, il viendra chercher l'enfant une de ces nuits, où que tu te caches.
- Il ne nous trouvera peut-être pas.
L'hilarité de Talos finit par se calmer, mais il continua à sourire.
- Prie pour qu'il ne le fasse pas.

nightlords

Venez voir :
- Les Hawk Angels / - LdS 11 / - Roman 40K : La Désolation de Malerek / - LdS 13 / - Eternal Warriors

Variel
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 982
Localisation : Echo of Damnation

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par - Talos - le Mer 23 Sep 2015 - 22:57

Huron Sombrecoeur a écrit:
J'aimerais bien lire celui-là, s'il sort un jour en français.

Je valide, il serait intéressant de voir le contraste entre les méthodes "Russes" et celles de l'Alpha Twisted Evil


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1589
Age : 27
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Nico. le Ven 2 Oct 2015 - 15:04

Dispo en précommande hardback 128 pages pour 40 € ou en ebook de suite à 28 € (!!).


D'autres images:




Bon, d'ici quelques jours je devrai avoir lu l'ebook normalement...

Sinon, Wraight a dit qu'il était en train d'écrire le roman suite de Scars, et qu'il y aura des Emperor's Children (il l'avait déjà dit lors des mes rapports Weekender).



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6600
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Nico. le Sam 3 Oct 2015 - 0:18

Je l'ai lu ce soir, voici mon retour avec quelques spoilers:

- Scénario et mise en scène : 3/5

On retrouve les Loups perdus dans l'espace de la nébuleuse d'Alaxxes. Ils sont seuls, abandonnés par les White Scars, en infériorité numérique, surclassés par leurs adversaires de l'Alpha Légion. Les Space Wolves ne sont pas des adeptes des voyages spatiaux et estiment que ce n'est pas un endroit où combattre, on ne voit pas l'ennemi, son regard. Bjorn pense qu'il faut changer, s'adapter à toutes guerres.

Bjorn est justement le personnage principal de cette novella, le désormais One Handed est subitement devenu un favoris de Leman Russ au détriment des Loups plus anciens et plus gradés.

Les Loups sont en très mauvaise posture, ils se font laminer et épuiser depuis des jours par l'Alpha Légion, toutes leurs tentatives pour sortir du cordon ennemi les encerclant ont été de cuisants échecs. Pour la première fois de leur histoire, les Loups connaissent la défaite. Ils se croyaient invincibles, ils avaient de nombreuses sagas racontent leurs gloires, ils se pensaient imbattables. Ce n'est pas le cas. Russ le savait, il avait laissé faire et là c'est dur d'affronter la réalité, de subir des défaites et battre en retraite. Cela plonge les Loups dans le doute et des tensions naissent.

Leman Russ reste très en retrait, il ne participe même pas aux affrontements contre l'Alpha Légion. Certains disent qu'il a perdu l'estomac pour combat à cause d'un trop grand éloignement de la vraie guerre, mais aussi qu'il est perturbé par la mort Magnus et le refus du Khan de venir les aider.

Le Primarque est très distant avec ses troupes, il est plus dans une phase d'introspection. Il haïssait Magnus et pourtant... il semble avoir quelques remords qu'il refuse d'admettre. Et les dernières paroles de son frère le hantent "tu es une épée dans une mauvaise main".

Ce livre n'a que peu d'action, il se concentre plus sur l'état d'esprit des Loups à ce tournant de leur histoire. Ils sont encerclés affaiblis, sans trop possibilités d'action. Ils sont des adeptes de la fureur alors que ceux de l'alpha sont méthodiques, ce qui complique bien la tâche des fils de Russ. Ils vivent ici leurs premiers échecs, à cela s'ajoute l'incompréhension sur pourquoi le Khan n'est pas venu les aider. Ils sont perdus, ils ne savent pas qui est encore loyaliste ou non, ils sont isolés et ne pas savoir les perturbe. Mais il y a surtout le fait que leur propre père soit si distant d'eux à ce moment crucial.

Russ sait qu'ils ne sont pas assez forts pour sortir de l'encerclement, il n'a pas trop d'espoirs et médite dans son antre à étudier les runes et prendre conseil auprès du Prêtre des Runes Kva et de Bjorn qu'il fait convoquer. Ce dernier explique que la Légion s'est faite duper par Horus pour détruire le monde de Magnus au lieu de juste sanctionner. C'est la pire des choses pour les Loups, en plus de se faire battre, ils se sont fait manipuler, humilier. Russ est heureux de voir que Bjorn a compris cette entourloupe, contrairement aux autres.

Le livre s'articule sur les états d'âme de Space Wolves acculés, ne cherchant plus qu'à lancer un dernier assaut héroïque pour mourir les armes à la main, un Russ reclus sur lui même et d'un Bjorn qui réfléchit et tente d'aider le Primarque.

D'un côté c'est sympathique, cela change de les voir en bourrins ou buveurs de bières, mais cela donne un petit côté "mou" au livre, il ne décolle jamais vraiment. Au final, il ne se passe pas grand chose grand chose dans l'espace d'Alaxxes. Russ apparaît régulièrement, ce tome lui donne un peu de profondeur en axant sur ses doutes et d'autres élément sur lesquels je reviendrai en section fluff. Ce livre sert surtout à casser la fierté des Loups, ils ne seront plus les mêmes après cet affrontement, et à placer Bjorn en tant que fidèle bras droit de Leman.

Petits spoilers:

Spoiler:
Un membre d'une autre Légion s'infiltre sur le vaisseau SW pour y recueillir des informations, on ne sait pas à quelle Légion il appartient au début. Puis il se fait choper et on découvre que c'est un Dark Angels. Il a en fait été envoyé sur ce vaisseau afin de récolter des informations sur les SW et définir s'ils sont loyalistes ou traîtres. Un autre a été envoyé sur le vaisseau principal de l'AL.

En fait, cette région d'Alaxxes est sous contrôle des Dark Angels depuis bien longtemps mais personne n'est au courant. Luther a formé plein de recrues comme demandé par le Lion, ils ont donc une vaste armée équipée dont personne connait l'existence, ni même Horus. Les Dark Angels ne savent pas grand chose, ils sont isolés et le silence du Lion leur pèse. Ils savent qu'il y a eu une trahison mais ne savent pas qui est dans quel camp. Le DA du livre se rend compte que les SW sont loyalistes et envoi un message à ses supérieurs, ceux ci débarquent à la fin du livre avec une flotte de guerre pour forcer le blocus et permettre aux SW de sortir.

Au final, les Loups passent du statut de "gardiens" de la Grande Croisade à simple Légion parmi 18 autre, ils ont été humiliés par l'Alpha et sont sauvés par les DA.

Dernière chose, Russ ne se bat qu'une fois dans le livre, pour la bataille finale. Et dans la liste des personnages on a "Alpharius Primarque de l'Alpha Legion", or il ne parle jamais dans le livre. Il apparaît à peine. A la fin il y a un assaut de terminators de l'AL et Russ sent que son frère est là, il va donc le chercher et arrive à le reconnaître parmi les autres terminators alors qu'il n'a rien qui le distingue des autres. Le soit disant Alpharius le regarde, ils se lancent un défi mais sont interrompus. L'AL en terminator fait alors un signe de tête et se barre. Voilà voilà.... Alpharius le Primarque que l'ont ne voit jamais, ou quand on le voit on n'est pas sûr que c'est lui. Very Happy  (sauf dans The Seventh Serpent où son passage est bien cool).

- Style et écriture : 4/5

Rien à dire, Wraight travaille bien ses personnages et sa narration.

- Intérêt fluff : 3/5

Quelques choses intéressantes à retenir.

Russ réfléchit sur les Primarques. Pour lui, ils sont étrangers à leur peuple, ils ne sont pas de ce monde (celui où ils sont retrouvés), ni de Terra. Ils sont des adoptés façonnés par ceux qui les ont pris en charge. Il ne comprenait pas totalement les pratiques des habitants de Fenris, il se sentait étranger de sa propre Légion.

Une fois retrouvé par son père, il voulait même quitter Fenris pour recruter ailleurs. L'Empereur a dit non, et il ne comprend que maintenant pourquoi: la culture de Fenris l'a désigné, il en comprend désormais leurs coutumes, il en fait partie.

Russ a toujours été indépendant des autres, il n'écoutait pas Guilliman, le Lion ou Lorgar. Il n'a pas été jaloux du fait que les EC aient eu l'aquilla sur leur torse, ou que Vulkan ait été longuement et secrètement avec Empereur, ni même qu'Horus soit nommé Warmaster. Il savait que les loups étaient uniques dans leur tâche et se fichait du reste.

Comme d'habitude, les membre de l'Alpha Légion sont mal vus. Pour Russ, l'Alpha en cette fin de Grande Croisade n'était pas pertinente, utile, méritante de rien. Magnus au moins était un ennemi valeureux, Alpharius n'est rien d'autre que des chuchotements, un faible écho lointain. Mais ça, c'était avant la trahison et qu'ils se révèlent en fait capable de contrer les fiers Loups.

Spoiler:
Les DA envoyés par Luther n'ont jamais vu le Lion. Pas étonnant que la plupart va se retrouver du côté de Luther et pas de leur Primarque quand la sécession va se déclarer, ils ne connaissent par leur père, ne savent pas à quoi il ressemble.


- Appréciation personnelle : 3/5

Que dire ? Ce livre n'est pas mauvais, il apporte un point de vue intéressant et original sur les Loups et leur fougueux Primarque. Ici ils ne font pas les malins et se remettent en question. Ce livre est sûrement là pour illustrer leur changement de comportement à venir, peut être plus posé qu'auparavant et surtout moins dédaigneux des autres Légions. Ils se prennent une tôlée par la Légion qu'ils jugeaient totalement inutile.

Le traitement de Russ reste sympathique, même si pas assez développé à mon goût. Comme d'habitude avec les novellas, tout est trop court et pas assez approfondi.

C'est une petite histoire sur un moment de l'Hérésie, utile pour la chronologie et voir cette fameuse bataille mais pas des plus indispensables à l'instar de la majorité des novellas limitées.

N'étant pas du tout un adepte des Loups et encore moins des combats spatiaux, j'ai peut être manqué un peu d'entrain ou d'intérêt. Mais cela reste une lecture agréable que je recommande volontiers.


Total : 13/20


Dernière édition par Nico. le Mar 10 Nov 2015 - 16:07, édité 1 fois



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6600
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 3 Oct 2015 - 0:53

+1 pour le service express, mieux que DHL rire1

Je ne me spoile pas encore comme d'hab et attendrait d'avoir lu la novella mais je trouverai dommage que cette bataille clé de l'hérésie n'est pas un roman pour elle.
La suite de Scars y serait liée ? (cette bataille concerne autant le Khan qui y prend part avant de comprendre que l'Alpha veut le bloquer, et vogue rejoindre Terra en décidant de laisser Leman seul face à la mort) les paris sont ouverts.

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9579

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Anton Narvaez le Sam 3 Oct 2015 - 10:08

plusun Nico.

Une novella qui a l'air d'avoir le mérite de faire avancer (un tout petit peu) l'histoire.
Mais l’intérêt concret du livre ne semble situé que dans:

Spoiler:
Les Darks Angels.
En voilà une Légion de tordus.
Pour l'instant, j'ai toujours du mal à saisir le but de Luther et Cie. Cette review ne fait qu'accentuer ma confusion.

Anton Narvaez
Space Marine
Space Marine

Messages : 480
Age : 26
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Nico. le Sam 3 Oct 2015 - 13:29

Anton:


Spoiler:
En fait ouais, les DA sont très mystérieux. Il y a plusieurs branches. Ceux avec le Lion dans l'Imperium Secundus. Ceux sur Caliban fidèles au Lion. Ceux sur Caliban fidèles à Luther. Ceux ailleurs fidèles à Luther. Ceux ailleurs fidèles au Lion. Et ceux, comme dans cette novella, qui ne connaissent pas le Lion, suivent à la base les ordres de Luther mais sont aussi du côté de l'Empereur.

Il faut savoir que les DA d'Alaxxes sont postés dans le coin depuis 59 ans, isolés de tout/tous. Ils n'ont jamais vu le Lion, Luther est leur chef mais cela fait des décennies qu'ils n'ont plus de contacts directs, ils savent qu'il y a eu Isstvan mais ne savent pas qui est encore loyaliste ou non. Ils sont paumés.

Bref, la Légion divisée par excellence. Ce n'est pas pour rien qu'ils vont avoir un livre par Gav Thorpe (Angels of Caliban) et un par Abnett (Dreadwing) pour aborder les deux aspects principaux de la Légion (opposition Lion & Luther).


Et sinon pour Eloniel, cette novella se situe entre Scars (à la fin les SW sont abandonnés par les WS) et Vengeful Spirit (Russ est revenu sur Terra).



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6600
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 3 Oct 2015 - 14:01


Et sinon pour Eloniel, cette novella se situe entre Scars (à la fin les SW sont abandonnés par les WS) et Vengeful Spirit (Russ est revenu sur Terra).

Merci Graham au passage pour la contradiction flagrante avec la trame d'origine de Merrett et le = comment vont faire Leman Russ et les SW pour ne pas être sur Terra à la bataille finale..? sans Ruinstorm? avec la bataille où les Scars les abandonnent? scratch .. hum.. svp non pas de SW à la bataille de Terra; déjà Kyme qui force son Vulkan dedans..

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9579

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 7 Oct 2015 - 16:31

Fini aujourd'hui.

J'étais impatient de lire une suite concrète à la trame de l'HH et je n'ai pas été déçu, même si les ajouts ne sont pas énormes.
Fan des SW depuis Prospero Burns et des combats navals depuis Battle Gothic Armada, j'espérais surtout le règlement du nœud de la trame originelle de l'hérésie en 2005-7 (cf. le artbook Visions of Heresy) = comment la trame dépasse cet épisode où Russ est cerné par l'alpha et abandonné par le Khan.


- Scénario et mise en scène = 3,5/5
Wraight fait le job, et démontre qu'on peut respecter la trame ET le fluff, faire preuve d'imagination et donner envie de savoir la suite de l'HH. Tout ça avec les limites d'une novella.

La novella démarre par un résumé des romans/audio drama précédentes :
- Le récit commence par reprendre le scénario du Wolf's Claw en pleine action: le wolf pack de Bjorn se taille un chemin sanglant à bord d'un vaisseau alpha et affronte un champion terminator protégeant le pont de cdt. Comme dans l'audio drama, la scène donne lieu à un flash back :
Spoiler:
- Wolf's Claw : retour à la forge du vaisseau amiral Hrafnkel et dialogue mystique avec le Iron Priest Slaeg pour forger la griffe qui remplace son bras perdu à Prospero (Prospero Burns d'Abnett)
- Wolf King : comment la flotte SW s'est retrouvée traquée par une flotte alpha en surnombre dans les méandres de la nébuleuse Alexxes, dont les gaz combustibles sont capables de surcharger les boucliers et engloutir n'importe que vaisseau.

Russ est tombé en torpeur après l'embuscade de l'alpha:
Spoiler:
- Réf. à Scars, chapitre 7: où l'embuscade est présentée tôt à travers une tentative de Russ de faire venir Alpharius à bord du Hrafnkel et de le combattre: il ne le trouve pas et de rage, se fait les dents sur un contemptor (fingers in the nose).

Le scénario règle cette histoire de SW en déroute avec l'Apha aux trousses impatient de les ajouter à leur palmarès. Mais aussi=
- Comment Russ rejoint-il Terra? (Vengeful Spirit de Graham)
- Comment Russ et les SW réagissent en passant de prédateurs et exécuteurs à l'état de proie en fuite?
- Comment Bjorn prend la place privilégiée aux côtés de Russ si longtemps (seulement) suggérée dans le vieux fluff des codex M41? (et déjà abordée par son rôle dans le Prospero brûle d'Abnett)

Le scénario est donc une alternance de scènes d'action/abordage/combats navals et de dialogues illustrant les rapports de force à la limite de l’insurrection aux sein des Wolves, pour la 1ère fois obligés de fuir le combat et une mort aussi certaine qu'infamante.
= en gros la même recette que dans Scars et aussi bien articulée avec un bon équilibre entre les retournements de situations en proportion d'une novella.

2 surprises :
Spoiler:
- Un Russ en crise d'introspection qui se partage avec Bjorn les 1er rôle= face à l'angoisse de l'échec et la triple trahison de ses frères= Horus (qui l'a poussé à outrepasser les ordres de l'Empereur), Alpharius (son embuscade) et le Khan (qui le laisse mourir dans Alexxes). Russ, seul et totalement isolé, sans information ni ordres de son père.. se tourne alors vers les traditions de Fenris et le surnaturel, en contradiction donc avec l'édit de Nikaea.
Comme abordé avec les Salamanders de Kyme (Deathfire), Mortation (Daemonology), ou les SoH (Twisted), cette plongée des legios dans la superstition en ces temps de chaos a des parfums d'hérésie mais suit rigidement la limite que les SW se sont fixées : passant par des outils traditionnels en accord naturel avec le warp, il ne sont pas manipulés mais interprétent les choix offerts par le destin.

- L'apparition des DA de Luther, qui propageant l'idée que le Lion est un traître.. Smile (no comment..) se présente officiellement comme le loyaliste à l'Imperium. haha! Very Happy

Très beau parallèle entre la XXe qui humilie les SW et la Ière qui les sauve!


- Style et écriture = 4/5
Je ne me suis pas ennuyé. Autant dans le rythme du récit l'équilibre entre Gunn / Russ / Bjorn et des dialogues et réparties bien senties et des scènes dignes des SW.

Spoiler:
Même en sachant l'issue (Russ sur Terra), Wraight maintient le suspens en utilisant un Russ négligeant qui 'semble' en apparence se désintéresser du reste de l'univers et son Cdt en second Gunn, qui frôle la rébellion et cherche à affronter l'alpha qui les attend comme un ban de Kasparov.

Russ est bien campé dans cette situation très complexe, et dévoile autant sa maîtrise de sa legio, sa nonchalance joviale, la conpréhension de ses propres erreurs. Il a des répliques cinglantes à toutes les questions grinçantes que se posent ses SW (et le lecteur). Ayant mieux que quiconque compris les changements nés de l'hérésie d'Horus, il se tourne vers les runes (j'ai adoré la scène où souriant comme un joueur d'une bonne blague, il va jeter les dés devant un Bjorn impatient et dubitatif).
Pendant ce temps-là, ses commandeurs nagent en plein cauchemar, voyant se rapprocher l'heure de mourir dans ces 'coffin of iron' litt cercueils, sans honneur, sans voir leurs ennemis en face: et Russ qui s'enferme dans sa chambre et fait comme si de rien était !!
+1 pour la scène de 1er briefing avec un roi loup absent mais incisif, celle de la rencontre entre Russ et Bjorn dans les quartiers du primarque ou les répliques bien placées sur la philosophie SW, le destin de Gunn appelant Morkai, ou la compréhension de Russ de son identité.
+1 pour le sacrifice de Gunn, incarnant la "mort des anciens SW" et laissant place à une refonte.


- Intérêt fluff = 3/5
Pas de grandes révélations mais je ne me suis jamais senti aussi proche de la "suite de la trame de l'HH" depuis Scars (Tout l'arc Shaterred legio et Imperium Secundus étant de simples pages de pubs pour allonger les royalties).

On apprend donc:
Spoiler:
- que les troupes de Luther sont loin de se limiter à Caliban ou l'envoi de renforts au Lion, mais qu'il a créé une puissance capable de faire basculer un camp.
- Que les troupes de Luther (hors de Caliban) sont loyales
- que Russ n'a tout compris (ruse d'Horus, derniers mots de Magnus) et n'a aucun regrets, mais a compris son erreur d'être resté l'exécutionneur des autres (Empereur et Horus) et va rejoindre Terra pour retrouver une place dans la guerre.

- Que Russ fait une fixation sur Bjorn à cause des Runes, de la divination et de sa sensibilité innée pour l'aether. Pragmatique, Wraight lui fait aussi expliquer à Bjorn qu'il incarne le renouveau de la legio, un peu comme Thiel l'a été pour le Guilliman d'Abnett.

- Que finalement, l'alpha, ils sont pas si forts que ça en renseignements/manipulation rire1

MAIS, on a ici donc la confirmation que la vielle trame de l'HH a été mise de côté au profit des choix de Scars qui reflète l'ambigu et tardif ralliement du Khan aux loyalistes. Pas vraiment une trahison, plutôt une adaptation plus "réaliste" et intéressante à la fois pour les SW et les WS.
...cette nouvelle trame a surtout l'avantage d'allonger le potentiel de novellas/audio/romans mais au moins ce n'est pas une croûte qui fait faire la grimace aux auteurs comme les shaterred legio ou Imperium Secundus, mais un moyen de ne pas voir disparaître les SW à une 20aine de tomes de la bataille de Terra ...  What a Face huum; un avantage certain pour les fans de la Vlka fenrya et c'est pas si mal..


- Appréciation personnelle = 3,5/5
Wraight a quand même beaucoup évolué depuis La Bataille du Croc. Et c'est encore plus flagrant qu'avec Scars puisqu'on retrouve les space Wolves ici, que j'avais trouvé tellement bolt porn et fades dans son astartes Battle. Mais comme dans son "Unbroken", sa manière d'écrire sur une legio a énormément gagné en profondeur et sans atteindre la perfection d'Abnett dans son Prospero Burn, livre une belle page d'histoire et un tournant dans l'histoire des SW et de Russ.


- Note globale = 14/20

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9579

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Nico. le Mer 7 Oct 2015 - 16:58

Merci pour ta critique, je vois qu'on s'accorde à peu près sur la note. +1 Smile

Ce qui m'intéresse et va m'intéresser, c'est la relation Russ / Khan, il va y avoir une grosse inimitié du côté du loup et des explications à donner côté du Khan mais il n'est pas trop du genre à expliquer ses actions & motivations. Ambiance.

Le truc est que Russ prend le geste du Khan (l'abandonner face aux AL) comme une grosse trahison, incompréhensible, et ses loups pensent la même chose. Alors que nous, lecteurs, on sait que le Khan a hésité et fait ce choix uniquement pour ne pas faire gagner l'AL en immobilisant les SW et les WS au même endroit pendant qu'Horus avance ses forces. Le choix des WS est le plus judicieux, il ne fallait pas bloquer la Légion dans cet endroit et tomber dans le piège de l'AL. Sauf que les SW ne comprennent pas tout cet enjeux, et ils sont du genre rancuniers et un peu violents. On va avoir de beaux moments d'embrouilles à l'avenir....

En tout cas, j'ai hâte de retrouver les Scars sous la directive de Wraight. Et c'est c'est vrai que ce tome fait enfin un peu avancer la trame, il y en a plus que marre de l'Imperium Secundus, des Shattered Legions (ils me gavent ceux là) et je ne parle pas de Calth qui va avoir droit à 2 tomes supplémentaires en fin d'année...

Vivement les livres sur les DA, Master of Mankind, The Crimson King et d'autres non encore dévoilés.



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6600
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 7 Oct 2015 - 17:25

Je ne me rappelait plus pour calth..
Pour le choix du Khan même le plus avisé, ce dernier va avoir du mal à se justifier envers l'ensemble des loyalistes.. ce qui va bien coller avec le fait qu'il se batte en solo hors des murs de Terra à coup de hit and run.

Et pour clarifier: pour l'instant on reste dans les clous de la trame d'origine où le Khan l'abandonne pour éviter de se faire piéger par l'AL, et c'était réglé dès Scars.. et moi qui rêvé de cette bataille, elle aura eu lieu finalement dans cette novella..

N'empêche, Wraight jongle comme un chef avec ces problèmes de communications inter legio.. rire1 bien pratiques parfois
Spoiler:
avec luther qui ne peut plus "guider" des avants posts comme celui-là et le Lion qui va quitter Macragge, ça promet !
D'ailleurs ils sont où ces avant-posts? .. parce que Yarant apparemment, c'est dans le segmentum Solar.. sournois

Prochain arc: j'espère surtout du Dark Angel et du Blood Angel !

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9579

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Nico. le Mer 7 Oct 2015 - 17:57

Pour le choix du Khan même le plus avisé, ce dernier va avoir du mal à se justifier envers l'ensemble des loyalistes.. ce qui va bien coller avec le fait qu'il se batte en solo hors des murs de Terra à coup de hit and run.

Techniquement, il ne fait que suivre à la lettre les ordres de Dorn lui demandant fermement de tout abandonner pour venir sur Terra. Cela peut faire office d'excuse officielle approuvée par le chef de Terra. Very Happy

Mais sinon, c'est ça qui est si bien avec le Khan: il est indépendant, il se fiche des autres, il ne cherche pas à se justifier, il fait ce qui lui semble juste.

D'ailleurs en parlant du Khan, d'après une interview anglophone lors du BLWeekender l'année dernière, Wraight avait dit qu'il y aurait 3 duels entre lui et Mortarion. Le premier étant dans Scars, je me demande où seront les suivants... et j'ai peur que Morty en prince démon remporte le dernier.

Je n'ai pas retrouvé la citation de cette interview, et ça peut changer d'ici là, mais au moins ça laisse des pistes sur le devenir des WS et de la DG. Si le dernier duel est sur Terra (ce qui serait logique), où va se passer le 2ème ?

Et pour clarifier: pour l'instant on reste dans les clous de la trame d'origine

Ne connaissant pas spécialement la trame d'origine (juste les gros éléments vite fait lus sur le Lexi), je m'en fiche et ils peuvent inventer ce qu'ils veulent en détails. Si cela reste utile et pertinent, et non pas en mode rallonge pour vendre...

Prochain arc: j'espère surtout du Dark Angel et du Blood Angel !

Ah les BA je les avait déjà oublié. Ils sont tellement sous exploités et inutiles pour le moment... j'espère pour toi qu'ils vont leur trouver un rôle. Je ne connais pas la trame HH officielle, je ne sais donc pas ce qu'ils font entre Signus et Terra.

Les DA vont avoir 2 romans déjà planifiés, c'est pas mal.


De mon côté j'attends aussi beaucoup la chute de la DG, Mortarion m'intrigue pas mal, il est l'un des quelques primarques qui me font envie quand je les vois dans un livre. Et là chronologiquement, ça va arriver quand on voit l'histoire courte dans Blades of the Traitor, il est sur le point d'entamer son chemin vers la corruption.



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6600
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 7 Oct 2015 - 22:21

Mais sinon, c'est ça qui est si bien avec le Khan: il est indépendant, il se fiche des autres, il ne cherche pas à se justifier, il fait ce qui lui semble juste.

Le Lion? Angron.. ? Curze..? Wink

Coté traditions, j'ai adoré le passage où
Spoiler:
Russ couvert de sang et l'armure labourée par les combats contre une compagnie terminator entière, s'avance comme un viking au milieu de la jolie salle du trône des DA, jusque sous le nez du castellan et tire son épée d'un air fatigué pour expédier vite fait la tradition DA/SW de duel depuis Dulan

"- Bon, tu veux le faire ici..? " rire1

Ou quand Russ reprend le cdt du Hrafnkel et Bjorn lui demandant ce qu'il compte trouver au cœur de la nébuleuse: Russ qui répond moitié distrait, moitié amusé:
‘Find in there?’ He pursed his lips. ‘Guesses.'

C'est vraiment le primarque le plus sympathique des 18 Smile

Et un truc que j'ai beaucoup aimé:
- l'aveu de Russ que sa tentative de faire entendre raison à Angron sur Malkoya avait été une erreur stupide ; ce genre de remise en question que nous déballe la novella ne diminue jamais Russ dans la mise en scène de Wraight, mais approfondit encore son coté humain. (et c'était vraiment une grosse bourde du fluff)


EDIT:
j'avais oublié une révélation Salamander!
Spoiler:
Le fait que Vulkan ait passé un temps anormalement long avec l'Empereur dans des entretiens privés.

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 9579

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Nico. le Mer 7 Oct 2015 - 22:36

Le Lion? Angron.. ? Curze..?

Nan mais, tu vois ce que je veux dire, il est bien différent de ceux là. Les WS sont un peu isolés dans leur coin, ils ne parlent à personne et ne se vantent pas comme les DA, les WE ou les NL. Après, dans l'absolu, le Lion serait celui qui lui ressemble le plus dans sa façon de faire. Mais je préfère nettement la philosophie du Khan que du Lion.

Le Khan c'est un peu le Primarque que l'on oublie, on n'y fait pas attention. J'ai adoré le dialogue sur Ullanor dans je ne sais plus quel roman, où Sanguinius, Mortarion et un autre discutent et se prennent la tête sur un sujet, et là le Khan les coupe pour sortir une phrase et tout le monde se souvient qu'il était là lui aussi et que sa réponse est pertinente. Very Happy


Et pour la "révélation Salamander"

Spoiler:
C'est juste que Vulkan, une fois découvert, a passé beaucoup d'années avec l'Empereur avant de rejoindre sa Légion, il était un peu le Primarque secret aux côtés de l'Empereur. On apprend déjà ça dans un autre livre, mais je ne sais plus lequel. Ou peut être le livre HH de FW sur les Salamanders.



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6600
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Wolf King de Chris Wraight - Novella

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum