Mort ou Damné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 1

Mort ou Damné

Message par Rhydysann le Sam 10 Oct 2015 - 17:55

Voici donc le dernier roman WHB qui n'avait pas de présentation sur le forum. Il a été écris par Jonathan Green.



==> Mort ou Damné Poche

Les mercenaires de Badenov forment un groupe de combattants endurcis. Issus des quatre coins de l'Empire, c'est leur attrait pour l'or et leur soif de gloire qui les réunissent. Vampires, goules, hommes-rats et chevaliers noirs du Chaos abondent dans ce pays, mais Badenov et ses hommes sont bien décidés à se battre jusqu'à ce qu'ils soient morts ou damnés. Découvrez la suite des aventures des mercenaires de Badenov après leurs premières pérégrinations dans "Les cloches de Nagenhoj" du recueil " Les Epées de l'Empire ", et parcourez les terres du Vieux Monde avec les pires filous qui existent!

305 pages • Septembre 2006 • ISBN 291598929X • Illustration par ?



Voilà c'est finis, je mettrai peut être aussi une présentation des diverses BD Warhammer et Warhammer 40K mais on verra bien sa plus tard. En espérant que ces sujets serviront à quelqu'un plus tard...


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort ou Damné

Message par Rhydysann le Dim 28 Oct 2018 - 22:03

Ce roman étant en fait tout simplement un recueil de nouvelle sur la compagnie de mercenaire nommé Badenov je vais finalement la noter comme telle. Nouvelle par nouvelle.


Les chiens de l’hiver 0/5


Je n'ai rien capté à la nouvelle. Cette histoire de sorcier et de guerrier du chaos qui se battent tous les soirs une fois par an ou un truc du genre très peu pour moi. En fait j’ai vraiment rien compris et je ne vois même pas l’utilité de la nouvelle. Elle présente à peine les personnages de la compagnie de mercenaire. Les combats sont nuls. Bref à la poubelle.


Le péril vert 1/5


Des combats contre des Orks. Les mercenaires vont se voir engager pour récupérer une relique sainte dérobée par des Orks. Et attention ceux-ci étant trop fort arrivent à vaincre à eux cinq avec un prêtre guerrier, qui est juste là pour mettre en valeur les mercenaires au passage, une vouivre, une manticore (je crois que c’est une manticore) et un shaman avec ces guerriers. D’un ridicule. Encore une fois une nouvelle ridicule juste là pour dire « mes mercenaires sont trop forts ». Le seul point positif c’est qu’on ait vu un tank à vapeur dans la nouvelle.


Cœur de ténèbres 1/5


On retrouve les mercenaires sur la route qui décide de rejoindre un village après une rencontre impromptue avec une noble afin d’y débusquer un vampire. La nouvelle encore une fois est d’un inintéressant. Et d’un ridicule. Pour faire court les mercenaires ne se retrouvent pas à affronter un vampire mais une vingtaine et bien sûr ils s’en sortent vainqueurs. Car on sait tous très bien qu’un vampire c’est comme un gobelin, vingt vampires contre cinq hommes normaux, les hommes gagnent naturellement.
Bon sinon cette nouvelle sert à intégrer le personnage de Pieter et d’éliminer le personnage de Krakov, personnage qui après deux nouvelles je ne savais toujours pas qui c’était d’ailleurs. Le point fort de la disparition c’est que les mercenaires pensent qu’il est toujours en vie tout au long des récits.


La moisson des âmes 1/5


On a le droit au stéréotype du village ensorceleur où les mercenaires sont ensorcelés à la Circé dans Ulysse. Et ne peuvent quitter le village. Bref influence de Slanesh bla bla bla. Bon rien encore une fois de transcendant à se mettre sous la main avec encore une fois une histoire tirée par les cheveux et remplie de stéréotypes. Qui sert seulement à donner un peu de profondeur au personnage d’Alexi, qui meurt la nouvelle suivante. Intéressant d’approfondir un personnage qui meurt dix pages après.


Pestilence 1/5


Les héros s’en vont escorter un mage cherché des anciennes ruines. Finalement ce mage se révèle être un homme corrompu  par Nurgle. Et nos héros se retrouvent coincer dans un moulin à affronter une invasion de Nurgle, plus un démon majeur. Comme dit précédemment Alexi meurt mais les héros s'en sortent vainqueurs avec un combat expéditif. Car oui les démons majeurs ils en mangent à la pelle. Trop simple. Je ne vous parle pas du ridicule du combat.
On assiste à la lente corruption de Pieter par Nurgle. Qui est un point important du roman.


La nuit des corneilles 3/5


Seule nouvelle correcte du roman au final. Celle-ci se déroule après la nouvelle « La Cloche de Nagenhof » du recueil les épées de l’Empire. Outre le fait que je trouve cela stupide de mettre une nouvelle dans le recueil les épées de l’empire alors que celle-ci se trouve chronologiquement à la moitié de ce roman/recueil. Et qu’elle n’est pas présente dans ce roman/recueil. Et bien c’est la seule nouvelle sympathique du roman.
Ici les mercenaires se font engager pour escorter une riche noble et sa tante pour un mariage. Sauf qu’un être corrompu par le chaos et dirigeant les corbeaux veut mettre la main sur la future mariée. Pour une fois les combats sont sympas, les héros ne paraissent pas invincibles, ils sont légèrement approfondie, une relation entre Carmellia(la jeune mariée) et Pieter commence. Même si elle fait largement pale figure comparer à celle de Felix et Kristen par sa mise en place. L’effort est fait par l’auteur. Le méchant est légèrement approfondi. Bref ce n’était pas trop mal à la lecture.


Jusqu’à ce que la mort vous sépare 2/5


Suite directe de la précédente nouvelle. Ou on assiste au mariage de Carmellia qui n’est en fait qu’un sacrifice pour que son futur époux et sa sœur (consanguin) se transforme en démon majeur du prince des plaisirs. Nos héros finalement vainquent le démon et Pieter meurt. On a le droit à la continuation de la déchéance de Pieter par le chaos et à une sous-intrigue sans fin et qui n’a aucun sens.


Quand l’hiver ce meurt 1/5


Comme dit précédemment Pieter et mort. Bah en fait non finalement il n’est pas mort(car lol! ) et ils l’emmènent à Ostermark pour le soigner. De là l’inquisiteur d’une des nouvelles précédentes arrive et embauche nos compagnons pour arrêter un nécromancien. Le nécromancien peut changer de corps à un simple toucher et change de corps avec l’inquisiteur qui meurt. Fin de la menace.
Pieter et Carmellia pourchassent une goule. Pour sauver Carmellia de la goule il se transforme en Hulk démon de Nurgle tue la goule et s’enfuit. Fin des aventures.
J’ai rarement vu une fin aussi nulle. J’ai toujours cru que tous les mercenaires allaient mourir mais nan ils sont bien en vie. Pieter transformé en démon par la bonne gentille fée magique Nurgle qui s’en va comme ça. Il n’y a pas de suite à cette histoire. NUL, NUL, NUL !!!


Conclusion :


Je n’avais vraiment pas envie de faire une conclusion détaillée pour un roman/recueil comme celui-ci. Mais bon voilà c’est fait.

Pour parler un peu des personnages ils sont tous nuls, des idiots aux gros muscles sans cervelle qui pensent que les femmes sont des objets de leurs plaisirs et les intellectuels des idiots. Et ce n’est pas de ça que je me plains mais de la manière que cela est mis en place. C’est d’un ridicule. Par exemple le personnage Udo bras droit de Thulmann était pareil. Mais concrètement bien mis en place.  Ici c’est d’un nul. Quant à Pieter le personnage du noble est un peu approfondi mais n’est qu’un Felix bas de gamme et sans intérêt au final (il a la même cape rouge d’ailleurs).

À la limite le personnage d’Alexi sauve un peu la face et Oran de temps en temps avec ces remarques désobligeantes.

Le style oscille entre un banal et le je ne comprends rien. Les histoires chient littéralement sur le fluff pour certaines.

En fait c’est la première fois de toutes mes lectures BL que je ne vois aucun intérêt à la lecture du roman. Pour comparer à « prêtre guerrier » de Darius Hinsk autre roman indigeste. Ici le roman ce lis plus facilement que ce dernier mais par contre contrairement à ce dernier où il y avait du fluff. Ici il n’y a rien. Je ne vois pas l’intérêt du tout de lire ce roman. Mais vraiment.

Bref je termine cette critique avec un  Fuyez ! Pauvres fous !


Note Totale: 10/40 soit 5/20


PS : je suis très très remonté après la lecture de ce roman comme toujours après avoir l’impression de m’être fait avoir par la BL(ici BI). Comme quoi la soi-disant époque bénie de la BL a aussi ces torchons.


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort ou Damné

Message par Anton Narvaez le Mer 7 Nov 2018 - 22:49

+ 1 pour Ta review..
Pareil que pour l'Appel aux armes, je l'ai lu mais je ne m'en souvenais pas vraiment.
Il n'y a que les deux première nouvelles qui me reviennent en réalité.
Vu ta critique je me demande si j'avais finis le roman à l'époque.


Comme quoi la soi-disant époque bénie de la BL a aussi ces torchons.

"Cété mieu avan y zassasine le lore. C a cauz dé z'actionnèr. GW C dé voleur y veulent que no sou"
En + la BL C pa canon, c un ga aveki je jou kimla di"
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort ou Damné

Message par Rhydysann le Jeu 8 Nov 2018 - 12:48

Merci pour tes deux coms Wink
Anton Narvaez a écrit:"Cété mieu avan y zassasine le lore. C a cauz dé z'actionnèr. GW C dé voleur y veulent que no sou"
En + la BL C pa canon, c un ga aveki je jou kimla di"
Malheureusement il y a pas mal de monde qui pense ainsi. Question de point de vue mais il m'arrive de lire pas mal d'aberration sur le warfo de temps en temps du genre "les auteurs n'y connaissent rien ils ne faut pas les prendre en compte", "la BL c'est une machine à fric", "c'était mieux avant" il y a même des "faut pas aller sur le black librarium ils analysent presque toujours mal les bouquins lors de leurs critiques" ou "sur le BL les gens sont condescendant(sa je l'ai vu qu'une fois)".

Anton Narvaez a écrit:Elles font plaisir en tout cas tes reviews rétros, même si bon, ton ratio de romans sur les elfes est trop élevé Evil or Very Mad Razz
Je prends ce que j'ai sous la main, ce qui sort en omnibus Twisted Evil


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort ou Damné

Message par Anton Narvaez le Jeu 8 Nov 2018 - 13:18

Le Warfo est miné par une bande de cancer du Hobby ( les groupes FB sont pas franchement mieux).... A cause d'eux l'ambiance y est pas bonne (je minclus dedans).

Ce sont ces mecs qui n'achetaient que du Proxy et qui appelaient au Boycott de GW qui ont le plus hurlé lors de la fin de Battle.

Ce sont ces types, des trentenaires qui n'ont pas sû évoluer et qui prennent Warhammer bien trop à coeur qui couinent à chaque sortie "Trop chers/déjà vu/pas fluff/Y sont ou les bretonniens"
Les même qui n'ont lu que 3 romans Bibliothèque Interdite (En tout cas ils citent bien souvent les même) sans doute achetés par leurs parents quand ils étaient adolescent et se permettent de chier sur TOUTE la BL.

Faut savoir qu'Aaron Demski-Bowden a la réputation d'être une très mauvais auteur sur le warfo.
Donc avec des gens qui pose ce postulat... C'est pas évident de parler de littérature. Car le mec disant qu'ADB est une burne qui ne connaît rien au Fluff, c'est impossible m'est avis qu'il est lu du ADB.

Même si il faut leur accorder que la BL est loin d'être exempt de tout reproche.
Éditions ratées, faute de frappes, auteur moyen..

Mais bon, quand les types pensent qu'ils connaissent mieux l'univers que Thorpe (qui a écrit le fluff d'Inquisitor, de Storm of chaos et de pas mal de Codex), c'est pas surprenant qu'il voient la BL comme étant de la Fan Fic ++

Menfin c'est l'ère du moment, les haters et les shitstormers font la loi sur ce qui est bien ou pas.
Il suffit de regarder ce qu'il y a eu avec Star Wars, les films DC ect..
Ce n'est pas propre à Warhammer.

Bref tout ça pour te dire, ne t'attarde pas trop sur les avis négatifs du warfo et des réseaux en générale.
Il faut croire en la majorité silencieuse et pondéré.
De toute façon la nostalgie est l'ennemi de la raison.
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort ou Damné

Message par BlooDrunk le Jeu 8 Nov 2018 - 16:15

Oui bien dit Anton.

Pour info on à aussi eut quelques oiseaux de ce genre ici chez nous fût une époque...

Heureusement ils sont rare (même parmi les trentenaires/quarantenaire, faut pas stéréotyper hein), mais malheureusement ils ont beaucoup plus de visibilité, c'est souvent des gens qui s'ennuient et postent beaucoup leur fiel sur le web, pensent tout savoir mieux que tout le monde etc etc.

Les gens contents postent moins (logique), ont voit surtout les râleurs mais ça n'est absolument pas représentatif de la communauté, CQFD. Et à mon avis c'est pareil dans plein d'autres domaines, pas que la fig, une minorité de cons sont plus visibles que les autres.

Bref, fin du HS.

Et +1 pour ta critique Rhydy, tu en fait beaucoup et j'ai pas toujours le temps de les lire, mais merci pour ta participation et ces nombreux retours, c'est chouette.
Smile


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8406
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort ou Damné

Message par Tyrion60 le Jeu 8 Nov 2018 - 22:45

Entièrement d’accords avec vous les petits gas: on est encore et toujours dans un monde de mécontent.

Les romans déchiraient déjà à l’époque, que ce soit Gotrek et F, Les Times of légends, Malus Darblade,... ou aussi bien les one shot. Certe ce n’est pas donné, mais il y en avait pour notre argent, comme encore aujourd’hui, malgrès quelques du bousin...

Bon en l’occurrence, celui-ci je l’ai lu fu une époque, et je n’en m’en rappel plus du tout... Il ne devait pas m’avoir tant chauffé.


Anton Narvaez a écrit:

Faut savoir qu'Aaron Demski-Bowden a la réputation d'être une très mauvais auteur sur le warfo.
Donc avec des gens qui pose ce postulat... C'est pas évident de parler de littérature. Car le mec disant qu'ADB est une burne qui ne connaît rien au Fluff, c'est impossible m'est avis qu'il est lu du ADB.


Ahhh les cons!!!! Rien que la trilogie Night Lords c’est le calice!!!! Very Happy

+1 pour ta critique. Continue comme ça à faire des retours sur ces « vieilleries » Wink

Tyrion60
Scout
Scout

Messages : 50
Age : 31
Localisation : Poissy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort ou Damné

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum