L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN :

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 6 ]
22% 22% 
[ 2 ]
11% 11% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Nico. le Dim 27 Mar 2016 - 14:23

En Avril 2016 sort le roman Mon nom est Carnage de Dan Abnett, le premier livre d'une série de 12 romans.

Présentation:



==> Mon nom est Carnage Hardback

Trente-deuxième millénaire, l'Imperium est en paix. Les Légions Renégates du Chaos ne sont qu'un lointain souvenir, et les races extraterrestres qui ont longtemps harcelé l'humanité sont tenues en respect par les valeureux space marines. Quand une mission visant à exterminer l'une de ces engeances xenos sur le monde d'Ardamantua requiert l'envoi de renforts, les Imperial Fists abandonnent les remparts de Terra pour la première fois depuis mille ans. Un nouvel ennemi, bien plus dangereux, frappe alors. Se pourrait-il que même les héroïques fils de Rogal Dorn se révèlent impuissants face à lui ? La Bête s'éveille, et elle est redoutable.


238 pages • Avril 2016 • ISBN 9781780302621 • Illustration de Victor Manuel Leza Moreno



Artwork:

Spoiler:


logo2


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8508
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Nico. le Dim 24 Avr 2016 - 23:25

1 seul vote "bon", mais pas de retours. Cette série n'intéresse personne ??

Donnez votre avis sur la série événement de 2016 ! 12 tomes en 12 mois à 4 mois d'intervalle avec la VO, c'est assez rare pour le souligner. La BLF fait un effort, faites en aussi un. Smile


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8508
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par PetitPierre le Lun 25 Avr 2016 - 7:06

12 en 12 mois, ... pas mal ... mais ca serra une serie de One Shot autour du meme sujet ou une seule et meme histoire ?


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2397
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Nico. le Lun 25 Avr 2016 - 11:26

C'est la même histoire coupée en 12 tomes.


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8508
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Eloniel Castana le Lun 25 Avr 2016 - 11:33

Nico. a écrit:C'est la même histoire coupée en 12 tomes.
Je pense qu'il se demande si ce sont les mêmes personnages qui reviennent ou si à chaque fois l'histoire progresse avec des points de vu différent (un peu comme l'hérésie d’Horus), et je crois avoir compris que c'est qu'on est plutôt dans le deuxième cas.


Ma page Photographie-------------Besoin d'aide pré-requis entre les livres Heresy Horus
------------*- Sujet des avis sur la page Wikipédia Hérésie Horus -*------------
avatar

Eloniel Castana
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1731
Age : 24

http://eloniel.deviantart.com/gallery/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par PetitPierre le Lun 25 Avr 2016 - 12:13

Exactement !!! Eloniel à bien précisé mon interrogation Wink


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2397
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Nico. le Lun 25 Avr 2016 - 13:55

Les mêmes personnages reviennent à chaque tome, avec quelques nouveaux. C'est un peu comme les Gaunt, toujours les mêmes têtes et des nouveaux s'insèrent pour l'intrigue. Mais globalement, sur Terra on a toujours les mêmes personnes, et le héros SM du premier tome est très important dans les autres.

C'est juste un roman très long coupé en 12 petits romans, ce n'est pas comme l'HH.


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8508
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par PetitPierre le Lun 25 Avr 2016 - 14:42

Ha cool, et bien je vais voir pour me récupérer tout ca.
merci pour la précision.


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2397
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Oculus Magnus le Mar 26 Avr 2016 - 8:44

Ah bah, j'avais bien aimé la Bataille du Croc, niveau M32, mais là...j'avoue que les peaux vertes ne m'emballent pas plus que ça, désolé Nico. Neutral
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 196

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Nico. le Mar 26 Avr 2016 - 13:35

Oculus Magnus a écrit: mais là...j'avoue que les peaux vertes ne m'emballent pas plus que ça, désolé Nico. Neutral

J'en suis au début du tome 5, et on ne voit pas beaucoup les Orks. C'est surtout des livres centrés sur la politique de Terra (Assassins, Inquisition, hauts dirigeants, intrigues, gestion de l'Imperium, magouilles...), et les conséquences du démantèlement des Légions au profit de Chapitres bien trop petits pour avoir un réel impact et désormais trop différents les uns des autres malgré une lignée semblable (les Chapitres descendants des IF sont des fils de Dorn, mais ne fonctionnent pas de la même façon).

Il ne faut pas s'arrêter aux "méchants", ils ne sont qu'un prétexte. Cette série est, pour le moment, très orientée politique, intrigues, etc, que combats contre des Orks. Je suppose qu'il va y avoir plus d'action après. Mais niveau fluff et développement de l'histoire, c'est très sympa.


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8508
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par PetitPierre le Mar 26 Avr 2016 - 14:57

Tu me fais carrément envie la Nico !!!


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2397
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Oculus Magnus le Mer 27 Avr 2016 - 20:06

Mmh....'faut admettre que "revivez les débuts de l'Imperioume, là où 40k a commencé" (i.e. en 32k), est une accroche plus excitante et intéressante que "suivez une über-série sur une über-menace peau-verte menaçant le jeune Imperium".

Avec moi, P'titPierre : "Nico = Kyril Sindermann" Laughing
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 196

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Anton Narvaez le Jeu 28 Avr 2016 - 12:00

J'ai lu le Tome 1 et il m'a vraiment plu.
On a une époque vraiment inédite, tres différente de l'HH mais pas encore tout a fait 40k et son cote apocalypse/fin de la galaxie.
Le rôle des SM y est intéressant, on peut presque dire que les renégats de l'HH avaient raison : Les SM ont beaucoup moins de valeur dans une galaxie en paix.
Heureusement que la Bête se réveille,

Apres ce premier tome est écrit par Abnett, et j'ai peur que la qualité soit grandement variable en fonction des auteurs.
Quoi qu'il en soit je ferai une review dans la journée ou dans la semaine.

Ps: On a quand même une série complète et avec une fin qui sort en français chez la B.L. C'est un sacré plus.

EDIT GHOST: avec les accents et une courte relecture, ce serait encore mieux!
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Thibault ALC le Jeu 28 Avr 2016 - 13:26

Anton Narvaez a écrit:On a quand meme une serie complete et avec une fin qui sort en francais chez la B.L. C'est un sacre plus.

Attention, la fin n'est pas encore sortie en français... En cas de mauvaises ventes, rien ne dit qu'ils n'arrêteront pas la série en plein milieu ! Ils l'ont déjà fait pour certaines trilogies...


Thibault ALC
Scout
Scout

Messages : 139

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Anton Narvaez le Ven 29 Avr 2016 - 17:15

Désolé Ghost,
Pour me justifier j'arguerai que c'est un post écrit depuis ma tablette, et qu'il m'était impossible de mettre des accents.

Concernant "Mon Nom est Carnage", j'ai fait une mini-review:


Scénario et mise en scène : 4/5
Alors déjà, le plus important a précisé est que l'Histoire se déroule en M32.
Et si c'est une période qui a déjà été exploité par la B.L (notamment dans "La Bataille du Croc"), cette Novella a le mérite de bien nous faire sentir la différence avec 40k et même avec l'HH.
C'est d'ailleurs un gros point fort du livre, c'est quand même assez différent des romans lambdas 40k.

Bref, je vais resituer un peu le contexte, L'Imperium est en paix, et-ce depuis la fin de l'Hérésie.
Les principales menaces sont quelques pirates Eldars et surtout des affrontements frontaliers avec les Peaux-vertes. Mais rien de bien folichon.
La Paix est telle que les Imperial Fists sont à la limite d’être des soldats de prestiges (genre les Gardes Suisses du Vatican ou les Garde de la Reine d'Angleterre), Certains n'ont d'ailleurs pour fonction que de patrouiller dans différents secteurs du Palais Impérial, secteurs dont ils prennent le nom d'ailleurs (Aurore, Zarastroua ect...)
Il faut un incroyable concours de circonstances et pas mal de manœuvres politiques, plutôt politiciennes, pour que les IF soient déployés sur une invasion Xenos à 6 semaines Warp de Terra.
La politique est d'ailleurs le cœur de ce roman, on y suit notamment le Maitre de L'Officio Assassinorum qui dégueule de charisme, et malgré le fait que son Domaine d’exécution (jeu de mots tout à fait à propos) soit rétrogradé hors des Seigneurs Militants, il reste quand même très important dans la gouvernance de l'Imperium.

Pour revenir au coeur de l'histoire, on a donc une partie du chapitre des IF qui est envoyé sur une planète proche du Noyau Terran et qui subit une attaque de viles Xenos nommé les Chromes.

ALors là, petite précision pour ceux qui ont lu la review de Nico.
Les Xenos sont des insectoïdes en armure de chitine qui vivent dans des sortes de ruches. Il n'ont rien à voir du tout avec les SKavens, même si leurs fuite en avant est constamment comparé aux rats quittant un Navire.
D'ailleurs je suis un peu déçu par cette race Xenos qui présente peu d’intérêt Fluffique et qu'on ne reverra sans doute jamais. J'aurai préféré voir des Hruds par exemple, surtout qu'il y a pas mal de similitudes entre les deux espèces.

Bref, sur cette planète (Armadurra il me semble), on suit Carnage, 2ème Capitaine de la Compagnie de Rempart Aurore. Et il ne se passe pas grand chose de plus. Si ce n'est qu'il reçoit l'ordre par le Maitre du Chapitre de protéger un Magos Biologis qui étudie d'étranges sons se répercutant sur la planète.
Sons étranges qui sont doublés par de nombreuses et importantes anomalies gravitationnelles.

La suite en Spoil

Spoiler:
Pendant ce temps sur Terra, les Hauts Seigneurs n'en n'ont rien à secouer d'Armadurra.
Seul le Maitre de l'Officio s'intéresse à cette campagne ainsi qu la Représentante de l'Inquisition.
Les Ordos ont d'ailleurs l'air d’être pas mal renseigné sur ce qu'il se passe sur la planète, mais ils ne dévoilent rien pour pouvoir mener la danse plus tard.
Bref, suite à une demande de secours et quelques manœuvres politiques, les derniers IF du Phalanx et de Terra sont envoyé avec des Gardes Impériaux au secours des IF.

Je passe diverses scènes de Baston et de manigances sur Terra pour arriver à la conclusion du livre:

Finalement il reste une poignée de IF et aucun humain sur la planète (Hormis le Magos protégé par Carnage). Les Chromes sont plus agressifs que jamais, et se jettent littéralement sur les Astartes.
La planète est toujours victime d'étranges phénomènes gravitationnels et une lune fantôme est visible sur les Auspex ou se reflète sur un Lac d'Armadurra.

Finalement, un planétoïde émerge du Warp et avec lui une flotte Ork.
La flotte de l'Imperium est annihilée, et les IF totalement détruit.
La Bête est arrivée

Ps: La Bête est un ÉNORME Ork. Il est décrit comme étant de la taille d'un Bloc-Hab. ET les Orks l'entourant ressemblent à des enfants comparé à lui. Bref on peut tabler sur 5 ou 6 mètres de haut pour le Big Boss. Du jamais vu depuis Ullanor.
D'ailleurs, Abnett laisse quelque sous entendus qui peuvent faire penser que cette Waagh! est lié de près ou de loin à Ullanor.


Style et écriture : 4/5
Franchement du grand Abnett. Les manœuvres politiques sont superbement bien menées.
Pas mal de personnage sont réussis, notamment le Maitre de l'Assaninorum qui pète la classe.
La montée de tension sur Armadurra est bien ficelé, même nous lecteurs qui savons que ce sont les Orks qui vont débarqués, on se laisse prendre au jeu de la montée de pression.

Le point faible, et la seule raison qui fait que je n'est pas mis 5/5, est le caractère des SM.
Hormis Aurore, ils n'ont aucune personnalités, aucun charisme et sont tous interchangeables.
Carnage est vraiment super décevant.

Mais le livre est très plaisant à lire, très bien écrit.


Fluff: 5/5
Tout ou presque est nouveau.
Un must have pour les fans du Background pointu de 40k.


Avis Personnel: 4/5
Pour moi une très belle surprise de la B.L.
Un livre à mille lieux du Bolt-Porn, ou la politique et le background ont la part belle.
Ce n'est qu'un roman d'introduction, mais le scénario est bien emmené, et franchement donne envie de tout connaitre sur cette Waaaghh!
Très franchement, je le conseille à tout le monde malgré son prix.

Ps: J'ai voté bon, parce-que c'est pas vraiment un roman et que c'est quand même super court.
Mais l'histoire en elle même vaudrait un excellent selon moi.
Par contre, attention, ce n'est pas à mettre dans la catégorie des Ravenor, Eisenhorn, Night Lords, c'est beaucoup trop différent.

Total : 17/20

Edit: Thibault ALC
Je te trouve bien pessimiste. Un peu de positive attitude, ça fait pas de mal Wink
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Nico. le Ven 29 Avr 2016 - 17:32

Merci pour cette critique, +1. Smile

J'ai terminé le tome 5 il y a quelques jours, et c'était le premier tome avec vraiment des combats Orks vs SM. Cela montre bien que cette série prend son temps pour s'installer, et que l'aspect politique / administration de l'Imperium est plus important. D'ailleurs, le tome 5 apporte des choses très intéressantes sur le rôle des Space Marines post Hérésie, ces petits Chapitres sans grands pouvoirs et sous domination de l'Administration Impériale (des pleutres de bureaucrates imposants leur volonté à des héros SM...). Vraiment très intéressant niveau fluff, avec des remarques pertinentes sur la condition des Astartes dans un monde "en paix" (ce n'est plus la Grande Croisade).

Pour le moment, le tome 1 est celui qui m'a le moins intéressé, c'est dire. Vous pouvez investir dans cette série sans soucis, ce n'est pas du boltporn débile comme les Space Marine Battles.


Ps: Pour le côté "skavens", je ne parlais pas de leur aspect physique mais leur façon de se battre (en meute) et surtout de fuir ... comme des rats.


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8508
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Anton Narvaez le Mar 3 Mai 2016 - 8:42

Pour les Skavens, mon coté fanzouze m'a sans doute enflammé plus que de raison.

Je suis d'accord avec toi concernant cette série, et si comme tu dis les livres suivants sont plus intéressants, ça n'augure que du bon.

ce n'est pas du boltporn débile comme les Space Marine Battles

Helsreach, la légion des damnés ou encore le siège de Castellax, c'est loin d’être du Boltporn.
Enfin, selon moi.
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 608
Age : 28
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Emperor le Jeu 5 Mai 2016 - 0:47


Bon, finalement lu. Noté moyen +

L'histoire n'est qu'un gros prélude qui se concentre sur une menace secondaire et peu intéressante à mes yeux. On est dans le teasing.

Les intrigues politiques ne cassent pas trois pattes à un canard pour l'instant mais ça peut devenir sympa si les autres auteurs gazent bien derrière. Il y a du potentiel.

Les moments d'action seront peut-être mieux à l'avenir également => orks, orks, orks ! D'ailleurs, le big boss promet ahaha, et j'espère qu'ils ont prévu de mettre Werner sur un tome :3

Sinon, c'est vraiment très court, sans compter qu'on a un gros extrait de Malodrax à la fin qui vient réduire la déjà faible nombre de pages indiqué de presque 10%.

Les péripéties sur le chapitre IF (ces derniers étant corrects, sans plus) s'enchaînent un peu trop vite à mon goût. Cette étape importante de leur histoire est bien vite torchée et laisse un goût d'inachevé. Bof bof.

Autrement, plutôt pas mal écrit et avec quelques moments sympa et fluffiquement pas négligeables :
Spoiler:
L'Imperium qui découvre les Space Hulks, pas mal ^^

Bref, un livre correct mais pas transcendant non plus, mais qui donne pourtant envie de lire la suite (avec les promesses d'intrigues entre les High Lords, l'Officio, les orks, le potentiel des autres auteurs qui prennent le relai, le fait que ça se lise vite et que ça ne fait pas perdre trop de temps même si ça s'avère pas terrible) Smile




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4288

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Nanodesst le Mar 10 Mai 2016 - 20:29

Attention, je précise qu'en matière de littérature je ne m'y connais absolument pas ! Je suis incapable de différencier un auteur d'un autre ou je ne sais quoi, je vais donc peut être parfois mélanger mon avis dans certaine catégorie de notations.
Et je vais juste reprendre les grandes lignes de notations sans donner de note précise (je n'arrive pas à donner une note, je préfère un adjectif comme Excellent/Bon/Moyen...).

Je l'ai finis hier soir, j'ai voter bon pour plusieurs raison.

Scénario et mise en scène :

Je ne vais pas raconter l'histoire encore une fois (les autres l'ont déjà fait et très bien) mais plutôt appuyer certains point qui m'ont plu :
- L'intrigue politique avec des personnages intéressant
- Les événements sur Ardamantua en "2 actes"
- Le balancement entre Terra/Ardamantua à des moments clé qui nous pousse à dévorer les 2 axes de narration.


Mais plusieurs choses m'ont tout de même déplus.
On raconte que le fait que les Imperial Fist quittent les remparts est une chose absolument impressionnante depuis le siège de Terra.... Mais ont à juste droits à ce type de phrase anecdotique et ont retrouve directement le Chapitre au combats, j’aurais aimer pour un début un grand passage où l'ordre de mission est donné et que les Imperial Fist quittent les remparts avec beaucoup de références au siège de Terra.
Mais rien ! ce type de passage est complétement absent.

La bataille finale est certes très bien utilisé comme teaser pour les prochains livres voir beaucoup trop. Comme disais les autres les Impérial Fist principaux n'ont pas eu le temps d'être développer et le Chapitre n'a pas d'identité si bien que lorsque l'ont nous dit que le Chapitre est décimer l'information est "balancer" pour vite passer à la suite et donc la fin est limite bâclé.


Fluff :

Je n'ai pas une grande expériences comme vous en matière de fluff, je n'ai lu que quelque livres sur le 40k et presque tout en HH et c'est intéressant d'avoir un entre 2 qui peut être utiliser pour accrocher/raccrocher entre ces 2 périodes de fluff.
La politique de Terra est intéressante même si je n'ai pas tout comprit (les différent rôles ou autres).

Avis Personnel :
Il est très difficile de jugée cette série sur son premier tomes, étant donner que tout n'est pas encore exploiter. Mais pour moi cette série promet énormément ! En matière d'intrigue comme en matière de fluff.
Je lui trouve tout de même des points négatif mais qui sont pour moi dû à la limite de pages du livres. Si l'ont n'avais eu le droits à un format classique de 400 pages la série aurait pu être mieux lancer, comparer à ce qui au final donne plutôt une impression de teaser de moins de 300 pages. Mais je sais déjà que je vais me procurer les prochains livres de cette série !

(pardon pour la multitude de fautes qui est j'en suis sur présente, mais j'ai fait mon possible tout comme pour la syntaxe :s)


In dedicato imperatum ultra articulo mortis

(Pour l'Empereur au-delà de la mort)
avatar

Nanodesst
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 619
Age : 20
Localisation : Rennes

https://www.flickr.com/photos/134040965@N07/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par - Talos - le Mar 10 Mai 2016 - 20:59

Merci pour ton retour Nano Smile +1 pour ta première review et pour t'encourager à continuer !

Je n'ai pas lu le livre mais le fait que l'ordre de quitter Terra ne soit pas mentionné me déçoit...


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Mon récit en cours sur la VIIIème Légion : Leviathan
Mes reportages et maquettes historiques, c'est par là : Voile Noire



"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.


     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1938
Age : 29
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 10 Mai 2016 - 22:02

Merci Nanodest pour ce retour .. mais ai aie aie les fautes de relecture..
Je te conseille au moins de télécharger un correcteur automatique d'orthographe que tu trouves dans les addons gratuits de n'importe quel browser.
(paramètres / langues / insérer pour chrome, "modules" pour firefox)
Et il y a les mêmes pour les versions smartphone et tablette.

Sinon oui, parfois on ne sait plus sur quelle formule éditoriale danser puisqu'on est dans une époque charnière du fluff MAIS.. les événements marquants sont tout simplement remplacés par une waaagh ork.. et des intrigues de cour.
Abnett sait faire du bon café, mais à force d'inventer toujours du neuf au lieu de parler de la mythologie existante, on risque de perdre le fil conducteur. (à quand, une série sur Vandire et Thor?).

Il manque un lien avec l'HH, n'aurait-ce été que des allusions c'aurait été cool, mais BL est archiskyzo apparemment sur le domaine.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10764

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Nanodesst le Mer 11 Mai 2016 - 16:49

Merci Talos Smile

Oui je suis extrêmement déçus par ce point. Et si c'est la limite de pages qui à supprimer ça c'est dommage, quitte à faire un premier tome plus gros que les autres à la rigueur.
Cela aurait pu permettre de faire énormément de références à l'HH et peut être pousser les lecteur à ce mettre à l'HH ou bien servir de tremplin pour passer à 40k.
Mais peut être que ça n'a pas été fait car la bataille de Terra n'est pas encore écrite en HH et que certains récit aurait été contradictoire.

Oui j'en suis désoler encore une fois, pour des grand texte comme ça j’essaie de le faire corriger par ma sœur mais en ce moment elle n'a pas le temps :s

On à quelque références quand même, mais seulement des phrases d'une ou deux lignes et elles sont très/trop rare.


In dedicato imperatum ultra articulo mortis

(Pour l'Empereur au-delà de la mort)
avatar

Nanodesst
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 619
Age : 20
Localisation : Rennes

https://www.flickr.com/photos/134040965@N07/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Illuminati le Ven 1 Juil 2016 - 10:10

Je l'ai lu y a un petit moment et là, je prends enfin le temps d'en parler - puisque j'en suis au tome 3 Smile

Alors, je partage assez l'avis d'Emperor et de Nano.
J'avoue que cette nouvelle série - courte et centrée sur une époque assez peu abordée, a de quoi attirer l'attention et notre grande curiosité Wink

Le fait qu'Abnett débute par ce tome 1, présage - d'ordinaire - une volonté de qualité et de mettre aussi la barre assez haut. (en plus d'attirer le public - évidemment ^^)
Bon, je ne vais pas m'attarder sur l'intrigue et la composition du roman, c'est très bien résumé par vos posts.
Pour moi aussi, le point fort du roman restera évidemment une intrigue centrée sur les manœuvres politiciennes des 12 Hauts Seigneurs de Terra - avec le camp de ceux qui ne bougent pas et s'agrippent à leurs privilèges comme à leur fauteuil et le camp - très minoritaire - de ceux qui ont envie d'agir mais qui vont sérieusement galérer...
C'est plutôt sympa, même si j'aurais clairement préféré mieux avec de véritables joutes verbales entre nobles arrogants et champion de la manipulations - idée que le lecteur - d'entrée de jeu, se mette à vraiment adorer certains personnages et à en détester d'autres. Un peu comme dans le Trône de fer, notamment.

L'autre bon point (comme le mauvais selon moi) c'est le style d'Abnett, ça se lit tout seul, c'est fluide et même quelqu'un qui ne connait rien ou presque à cet univers devrait y plonger sans peine.

De plus, Abnett est avant tout un scénariste, plus qu'un fluffiste, son point fort reste la caractérisation des personnages et leur psychologie. Le Maitre de l'Assassinorum en tête mais aussi l'émissaire de l'Inquisition, ou même le magos Laurentis ou le capitaine des marines  - promettent d'être des personnages clés par la suite.

Donc plutôt bon point là aussi... même si ça aurait pu être mieux avec les marines notamment - mais ok, c'est l'intro de la série, on en aura plus par la suite.

Autre bon point : l'auteur - on l'a vu surtout depuis la bataille de Calth mais aussi avec la série Gaunt- a un véritable sens cinématographique de ses romans. On patauge dans la boue et dans le sang avec ses marines tandis que les bolts volent autour de vous. Donc, il sait parfaitement rendre une ambiance et ça c'est toujours plaisant, sans tomber là dans les poncifs du genre.

Le moins :
Je dirais d'abord que les quelques 250 pages de ce livre, c'est court. Les autres de la série font la même taille, ok, mais à 17 euros, le ratio fait cher de la page, même si - je l'avoue - c'est une très belle série.

Je reviens à Abnett, comme évoqué plus haut côté point faible du roman...Des points m'ont chagriné tout de même. Ok, on à beau être dans une époque qui reste à décrire, ce qui me gêne un peu c'est cette façon qu'à l'auteur de remplir les vides par sa propre vision par toujours très fluffiquement correcte.

Je sais que c'est le M32, mais tout de même... j'aurai véritablement aimé y croiser quelques ennemis connus (les chromes, sorte de mi-escargot, mi-crevette ...bof...) ou même encore quelques liens avec le passé - qui du coup est bien connu. Et les orks qui ne sont pas du tout les orks connus mais tout autre chose (un boss grand comme un immeuble...wtf ??... une technologie qui dépasse de très loin celle de l'Imperium (et pourquoi on n'en a plus jamais vu après le M32 ?), une stratégie d'invasion qui ne ressemble en rien à une waaaagh, mais qui fait déjà très peur à l'inquisition dès les prémices de l'attque ...bref... cette façon de "si je ne connais pas, je réinvente tout" est très abnettienne encore une fois. A voir par la suite de la série ce que ça donne mais ça m'a fait un peu bizarre.

Idem pour certains raccourcis toujours trop vite expédiés et ça c'est vraiment décevant, comme les marines qui font les plantons depuis mille ans sur Terra (en gros ils n'ont donc jamais connu de guerre de leur vivant et pourtant leur ADN en meurt d'envie mais un décret leur interdit ce droit - L'honneur, tout ça...) et puis paf, la page d'après ils se retrouvent au cœur de la bataille à des années lumières de là et se font désosser.
Donc...un peu wtf, là aussi...dommage. J'aurais aimé un vrai bras de fer - même court - entre les Hauts Seigneurs, entre ceux - désespérés et souhaitant promulguer une sorte d'état d'urgence, visant à déployer les marines. Et ceux, plus frileux qui les auraient mis en garde, du genre : mais qui protégera Terra si vous envoyez les Fists censés la protéger ?

Le débat, déjà, aurait été des plus intéressants... ^^

Et un peu pareil pour le look des Hauts Seigneurs de Terra... un gars avec une petite veste de costume, un pantalon cintré et des cheveux courts ne donne pas forcément l'image qu'on peut se faire d'un Haut Seigneur, mais bon...pourquoi pas...
Je passe aussi sur le magos biologis qui est en fait un humain normal, genre adepte avec une robe et des sandales. Propre à abnett là aussi, car jamais on ne verra un magos - même biologis - ne pas être un mininum modifié, même au M32. Le personnage est intéressant ceci dit.

Si je devais noté ce livre, je mettrai 14/20, car - je chipote - mais c'est quand même un bon livre qui présage une très bonne série.
Le roman tient ses promesses, on a un cadre, des personnages et une intrigue qui donne envie d'en savoir plus. Donc, à suivre Wink


Dernière édition par Illuminati le Ven 1 Juil 2016 - 23:24, édité 1 fois


Vil xenos omniscient
avatar

Illuminati
Space Marine
Space Marine

Messages : 278
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la Bibliothèque Interdite

http://illuvoxludi.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Nanodesst le Ven 1 Juil 2016 - 19:39

Super critique Illuminati ! Je rejoins ton avis sur plusieurs points (trop expéditif, manque de joute verbal, caractère/look un peu simpliste des Haut Seigneurs...) Smile


In dedicato imperatum ultra articulo mortis

(Pour l'Empereur au-delà de la mort)
avatar

Nanodesst
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 619
Age : 20
Localisation : Rennes

https://www.flickr.com/photos/134040965@N07/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par PetitPierre le Lun 4 Juil 2016 - 7:31

Ouaip, tres bonne critique l'ami (+1).
ca me donne encore plus envie de me plonger dedans Wink


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2397
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eveil de la Bête - I - Mon nom est Carnage de Dan Abnett

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum