The Beast Arises - VII - The Hunt for Vulkan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Beast Arises - VII - The Hunt for Vulkan

Message par Nico. le Sam 18 Juin 2016 - 13:44

En Juin 2016 sort le septième livre d'une série de 12 romans.

Présentation:



==> The Hunt for Vulkan Hardback

Tearing itself apart from within, the Imperium is still virtually powerless to resist the ork advance. When the Adeptus Mechanicus reveal they have discovered the orks' point of origin, the Adeptus Astartes start to gather their forces for a massive assault on their enemy's home world. But what the Imperial forces need is a figurehead, a hero from legend to lead them - a primarch. Meanwhile, on the planet Caldera, a mighty armoured warrior fights tirelessly against the orks - is he the saviour the Imperium seeks?

Se déchirant de l'intérieur, l'Imperium est encore pratiquement impuissant à résister à l'avance ork. Lorsque l'Adeptus Mechanicus révèle qu'ils ont découvert le point d'origine des orks, les Adeptus Astartes commencent à rassembler leurs forces pour un assaut massif sur le monde natal de leur ennemi. Mais ce que les forces impériales ont besoin est une figure de proue, un héros de la légende pour les conduire - un primarque. Pendant ce temps, sur la planète Caldera, un guerrier puissant blindé combat sans relâche contre les Orks - est-il le sauveur que l'Imperium cherche ?

222 pages • Juin 2016 • ISBN 9781784961824 • Illustration de Victor Manuel Leza Moreno




logo2



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6574
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beast Arises - VII - The Hunt for Vulkan

Message par arckik le Sam 18 Juin 2016 - 15:28

Pour l'avoir lu avant-hier, mon avis global, sans vrais spoilers :
- en bon fanboy de Vulkan, je n'ai pas eu trop le choix que de le lire. Bon, en VO (car la VF ça n'existe pas ! Wink). Bon, donc trêve de bavardages inutiles, voici mon avis, sans notes toutefois, car je pense que c'est à chacun de se faire son avis.

- Contenu / intérêt fluffique : Le livre contient peu de raccords avec le reste du fluff de Vulkan, mais reste une suite claire et précise des autres tomes de The Beast Arises. J'étais un peu déçu par le manque de révélations sur le Primarque lui-même, mais le livre contient tout de même quelques révélations fluffiques sur le reste de l'univers Post-Hérésie et l'époque de l'action qui peuvent intéresser les fans des autres légions. Disons que The Hunt for Vulkan se désigne plus aux lecteurs de The Beast Arises qu'aux fanboys de Vulkan. Enfin, globalement, ça manque un peu de contenu à mon goût (même si ça manque d'"epicness", c'est surtout un peu trop creux à mon goût. Enfin ça se lit en 5/6 heures, et on se pose peu de questions après quoi...)
Pour simplifier : l'approche de l'intrigue me semble clairement trop superficielle. Dommage.

- Niveau écriture : la série ne se déroulant que contre des orks, elle laisse peu de place à l'épique auquel l'Hérésie nous a habitués. Dommage, on ne retrouve pas de scènes particulièrement palpitantes, tant dans le scénario (un peu trop télégraphié) que dans les (très) nombreux chapitres dédiés à l'action. Après, mon âme a peut-être été trop forgée par le Nârn I Chîn Hurin que j'ai lu il y a peu (et qui n'a pas d'égal, que diable !) : le arckik, être fou et bipolaire, peut être trop sévère.
Pour résumer, l'écriture de David Annandale, quoique propre, manque d'un style qui nous ferait vibrer. Et pourtant, certains passages de l'intrigue sont parfaits pour ça ! Dommage que l'auteur aie quelque peu raté le coche. Un style correct mais pas transcendant.

- Enfin, le livre a quelques passages intéressants, même si traités trop rapidement et parfois mal négociés : il n'est pas à jeter. De toute façon, il faut se faire son propre avis sur la question ! Smile

- Attention Spoilers (de Vulkan Lives et de The Hunt for Vulkan), on passe au commentaire de certains passages précis du livre (attention, manque d'organisation cuisant dans le discours en approche) :
Spoiler:

- Bon, j'ai prévenu, donc on commence par le point principal : oui Vulkan est vivant, et apparaît dès le prologue. Et c'est le vrai Vulkan. Oui, dès le début du roman, on tue le suspens, le mystère... Dommage.
Mais à AUCUN moment de l'intrigue, on fait mention aux évènements de Vulkan Lives, ou à ses fameuses reliques. En fait, il n'y a même pas un seul Salamander autre que Vulkan mentionné dans le roman. Grosse déception pour ma part.
- Ah, si, on  fait mention à Vulkan Lives UNE (seule) fois : lorsque Vulkan cite les marteaux qu'il a perdu dans le passé (dont DawnBringer, qu'il avait désigné à Horus et qu'il avait utilisé pour se téléporter hors du vaisseau de ce lâche de Konrad...), au milieu d'un combat. Donc Vulkan aurait perdu DawnBringer pendant les évènements de TUE ? Aucune précision supplémentaire n'est apportée : ça manque un peu de contenu !

- "Révélation" pendant un dialogue entre le Primarque et le dernier Imperial Fist : - "Je dirais à Dorn que tu as fait du bon travail". -> Dorn est toujours vivant, et en contact avec Vulkan. "Qué'c'ki fichent ces primarques à disparaître en planifiant de revenir pour la "dernière guerre" de l'Imperium ?" En tout cas, ça implique pas mal d'interrogations.

- Pour citer les 2 bourdes qui m'ont fait tiquer pendant la lecture :
1) Vulkan : -" je reviendrais quand ça vaudra la peine"
Imperial Fist : -" Terra est bouffée par des orks !"
Vulkan : -"pas suffisant"
Imperial Fist : -" Et Ullanor va de nouveau être aux mains des Orks"
Vulkan : -" Attendez-moi j'arrive"
Un passage qui manque cruellement d'une description de 10 pages sur la souffrance de Vulkan.
2) Le dernier combat du livre, entre Vulkan et un Gros Mek Ork : Vulkan est pris pendant tout un chapitre dans un champ de gravité, revient à ses esprits, balance son marteau, l'Ork meurt et tout le monde est content : pour un combat de l'univers de 40k, on s'attend quand même à du grandiose, pas à du ridicule. Surtout quand, dans les premières pages du livre, Vulkan s'amuse à "OneShot" des Krabouillators en dirigeant toute la horde Ork (des millions d'orks) sur lui. Un passage mal négocié.

[Mode Fanboy On :]
- Mais pour remettre en lumière le tableau, Vulkan, quoique l'intrigue ne souligne que peu ses traumatismes passés, est toujours aussi grand pour... son humanité. Et ça, ça fait plaisir (ô, un gentil papillon ! "Blam" Heresy.)
[Mode Fanboy Off]

Ah, et, question personnelle : que pensez-vous de la première bataille du roman ? Un appel à acheter des Skitariis ? Pour moi, ça ne tient pas debout : comment une barge de bataille peut-elle approcher et survivre à un assaut sur la Planète Rouge ?


Conclusion : évidemment, si vous achetez le livre, préparez-vous à une bonne dose de Fanservice, et un certain manque de profondeur tant de l'intrigue que de l'écriture. Enfin, le livre s'adresse plus aux fans de The Beast Arises (il y a du fanservice pour toutes les légions loyalistes) qu'aux fans des Salamanders.
Et puis bon, un fanboy ne peut résister à l'appel de son primarque. J'attendrais le VIIIème tome de The Beast Arises pour me fixer un réel avis sur la gestion du fluff de Vulkan. (comment ça, ce genre d'avis rappelle le goût amer de Star Wars VII ?)
(Dans les feux de la bataille !)

arckik
Scout
Scout

Messages : 58
Age : 17
Localisation : Devant mon pc - Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beast Arises - VII - The Hunt for Vulkan

Message par Nico. le Sam 18 Juin 2016 - 16:09

Je l'ai terminé il y a quelques jours également.

Quelques points:

Spoiler:
- "je le dirai à Dorn"... gros mystère qui fait bouger les forums, est-ce que les Primarques sont quelque part ? Encore vivants ?

- Il n'y a pas de liens avec l'HH ou la série Salamanders, mais rien qu'en lisant le titre de ce livre... cela spoil l'HH... (désolé pour les français ^^)

Livre sympathique, mais qui ne m'a pas spécialement emballé, je le noterai comme toute la série: 14/20. J'ai préféré le tome précédent, là y'avait beaucoup plus de baston SM vs Orks, et moins d'intrigues politiques.

A voir ce que cette histoire de Vulkan va donner. J'ai  bien aimé la gestion du "OH UN PRIMARQUE AU 32ème MILLÉNAIRE !", à une époque où ils ne sont plus aussi importants qu'avant. Cela montre bien la chute de l'Imperium depuis l'HH.


Merci pour ton retour. plusun



Nico.
Admin
Admin

Messages : 6574
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beast Arises - VII - The Hunt for Vulkan

Message par - Talos - le Sam 18 Juin 2016 - 16:48

Merci pour vos retours Smile Même si je ne le lirai sûrement pas, n'étant pas fans des Orks Wink


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1551
Age : 27
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beast Arises - VII - The Hunt for Vulkan

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum