Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

14% 14% 
[ 1 ]
29% 29% 
[ 2 ]
57% 57% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 7

Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Nico. le Sam 27 Aoû 2016 - 20:35

En Septembre 2016 sort le tome 32 de l'Horus Heresy.



==> Retour au Mont Deathfire Hardback

Le corps de Vulkan est exposé solanellement sous la Forteresse de Hera, mais malgré cela, la plupart de ses fils refusent d'admettre qu'il est vraiment mort. Après qu'il ait été miraculeusement sauvé par par les Ultramarines, Artellus Numeon, autrefois capitaine de la Garde du Brasier, exhorte les Salamanders ayant trouvé refuge sur Macragge de quitter l'Imperium Secundus afin de ramener le corps de leur primarch sur Nocturne, où il pourra être réssucité dans les flammes du Mont Deathfire. Mais Numeon se débat avec ses doutes, et craint pour l'avenir de sa légion, alors que les ennemis de l'Imperium semblent sur le point de s'assurer la victoire.

416 Pages • 2015 • ISBN 9781780302768 • Illustration par Neil Roberts



L'artwork:

Spoiler:

logo2  


Dernière édition par Nico. le Lun 6 Fév 2017 - 19:47, édité 1 fois


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 7557
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Talos - le Dim 28 Aoû 2016 - 12:07

Ça a l'air intéressant Smile Arrêtez moi si je me trompe...

Spoiler:
...mais un tel voyage à un moment où tout le monde craint pour l'Imperium n'est-il pas empreint d'égoïsme ? Personne pour arrêter ce genre de décision alors que tous doivent rester unis au sein de l'Imperium Secundus ? Si Numeon craint vraiment pour sa légion, pourquoi ne prend-il pas la sage décision de rester sur ses positions ? Enfin je pose trop de questions, je devrais peut-être le lire du coup Razz Désolé...


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Ghost of Arkio - le Dim 28 Aoû 2016 - 14:01

Spoiler:
Kyme le justifie par le fait que les salamanders sont une légion quasie éteinte (dans ultramar mais aussi au delà de la ruinstorm). Quelques centaines tout au plus à avoir survécu à Istvaan, ils n'ont pas les moyens qu'a eu Corax.

Son écuyer, obsédé par le fait que Vulkan va se réveiller, cherche à le ramener sur Nocturne.
La perte d'une centaine de salamanders privés de primarque et bourré de chocs post traumatiques ne fait finalement aucune différence pour Roboute qui les laissera partir.
..avec en + l'intuition que les mystères entourant la création des primarques ne livrera la solution du réveil de Vulkan qu'à ses fils et son monde d'origine.

Oui je sais c'est bancal.

avis sur la VO
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Emperor le Ven 9 Sep 2016 - 1:10


Ça pour être bancal, ça l'est.

Trop de points qui ne tiennent pas la route dans ce tome.

Spoiler:

Barthusa Narek exfiltré de la prison Ultramarines par un Chevalier Errant qui meurt ON NE SAIT PAS COMMENT dans son caisson. Narek qui se retrouve l'esprit chamboulé par induction psychique par ledit Chevalier Errant, lui-même psyker ou relais psyker de Malcador, et qui se trimballe avec du plastek sur laggle pendant les 3/4 du bouquin sans s'en rendre compte et en s'imaginant être le Chevalier Errant en question. scratch

Le tout sans AUCUNE explication supplémentaire, aucun indice, rien. On est censé avoir ces réponses dans un hypothétique 3ème tome que l'on ne verra pas au mieux avant de très nombreux mois ?

Et donc, si on récapitule. Les Ultra ne glandouillent dans leur Imperium Secundus que parce qu'ils admettent que Terra est déjà perdue. Malcador dispose d'agents dans l'Imperium Secundus (au moins un). Malcador, plutôt que d'employer une telle ressource pour informer le commandement de l'Imperium Secundus du statut réel de Terra et ainsi battre le rappel de what mille Ultra/BA/DA qui pourraient faire la différence dans le siège à venir, si tant est qu'ils arrivent à traverser la Ruinstorm, bref Malcador en roue libre qui préfère plutôt utiliser son agent pour tramer je ne sais quoi autour de Vulkan.

La Ruinstorm, véritable passoire scénaristique. Phares spirituels imaginaires (ou planètes magiques) qui permettent de s'en affranchir (avec ici le Chapelain Salamander qui fait soudainement office de navigateur par je ne sais quel principe mystique, guidé qu'il est par un volcan...), Chevalier Errant qui traverse je ne sais comment, etc.

Magnus tiré du chapeau et qui tue le temps en se téléportant à tout-va et en venant souffler le chaud et le froid sur le second de son frère trépassé. WTF !

= Conspiration totale, complète et absolue autour de Vulkan, qui a maintenant la Cabale, les Eldars, le Sigilitte et Magnus au cul. What else ? S'ils ne finissent pas par en faire un gros Gate Keeper des Carpates, le genre de sparring partner à tenir éternellement face aux hordes de démons qui rushent dans la Toile vers le labo sous-terrain de Terra, je ne comprends plus rien.

Autrement :

Les Salamanders, et en particulier Numéon, sont juste insupportables à répéter inlassablement leur maxime inepte. Ce n'est même plus de l'entêtement, ça tient plus du bug intellectuel qu'autre chose.

Sur Nocturne : la troupe de dimétrodons & tricycloplotes qui jaillissent du sol pour venir foutre une raclée à une force de Death Guard de la taille d'un chapitre et comprenant pas mal de blindés... Faut pas abuser non plus.
Le commandant de la Death Guard dans le déni le plus total et qui se fait OS dans un duel en face à face, sans même lever le petit doigt et en plein milieu d'une phrase. ??
Et ce n'est pas le seul gros veau sous stéroïdes dont on attend beaucoup mais qui finit juste par faire pschiiit puisqu'on a la même chose avec ce vétéran Salamanders bardé d'armes, qualifié précédemment de "One man army" mais dont le scénario lui fait sans cesse éviter les combats, enchainer les défaites et les humiliations jusqu'à sa mort dénuée de toute gloire dans un grand BOUM.

Les Word Bearers (Narek et Le Prêcheur) qui dans les toutes dernières pages se barrent en catamini des vaisseaux ennemis condamnés tels des Fantomas dans leur DS volante. Tellement éculé...

Dorn crédité dans la DRAMATIS PERSONAE pour un simple message vox pré-enregistré de 15 secondes. okay Piètre message par ailleurs, à contre-courant total du personnage (attitude de paon qui exsude la faiblesse et qui meuble un discours censé être fédérateur avec une vision du "verre à moitié vide") : "Je suis le prétorien désigné de l'Empereur" ; "Nous perdurons... sans nous êtres inclinés" ; "L'Empereur vous conjure de revenir". ... Message NUL et NON AVENU en ce qui me concerne.

Points positifs :
Le personnage du pugiliste Word Bearers est bien cool, même s'il finit piteusement.
Le principe de longe Warp qui enserre de plus en plus l'âme du Prêcheur WB suite à la téléportation de masse qu'il a effectué sur lui et ses troupes - jusqu'au rappel qui les renvoient - et très bien trouvé. Bon concept !
Vulkan est enfin vivant AVEC ses fils, thanks God. Maintenant, finis de répéter le mantra niais à tire-larigot, fermez tous vos gu**** et rentrez dans le rang en silence pendant qu'on se regarde le Siège de Terra, merci.

J'avais bien aimé Vulkan Lives, mais celui-là est vraiment passable...




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4099

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Nero le Ven 23 Sep 2016 - 11:05

Salut à tous!

Je viens moi aussi de terminer Deathfire.

Je ne fais pas de retour, je donne juste un petit ressenti.

J'ai trouvé que ça se lisait plutôt bien ma foi, j'ai peut être préféré celui ci au précédent volume. Ca ne tient qu'à moi.
Une première partie du tome très plaisante. C'est un point relais, on retrouve de nombreux personnages et ça boucle certaines trames.
Les personnages sont intéressants bien que sans reprendre tous les points positifs et négatifs, je sois assez d'accord avec vous. Parfois des personnages sous exploités comme bien trop pour d'autres.
Toutefois j'ai trouvé aussi abusé de noter la présence de Dorn pour un message radio, quand un autre, (pour une apparition presque toute aussi pauvre) ne figure pas dans le dramatis.
Il y a de véritables bons moments c'est certain, mais la fin est comme malheureusement dans de trop nombreux volumes depuis quelque temps, bâclé. Une défense de Nocturne exagérée surtout.

Voilà, il manque des choses à relever assurément, mais je vous fais ce ressenti à froid je l'ai terminé il y a près d'une semaine!

Maintenant j'espère maintenant que le soit disant Sons of Forge verra nos Salamenders réunis en route pour Terra et qu'ils y auront un rôle significatif, en supposant qu'ils y arrivent bien. Car dans le fluff originel je ne crois pas les avoir vu une seule fois. Bien que dans Imperium Secondus on mentionne le protecteur de la porte en parlant de Vulkan. A voir, à voir...

Bref un bon 13-14 pour moi Very Happy


AVE DOMINUS NOX
avatar

Nero
Scout
Scout

Messages : 118
Localisation : Amas de Thramas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 23 Sep 2016 - 11:27

Ok,

merci quand-même (on doit vous décourager de faire des reviews dfétaillées avec nos "building" de 100 lignes).
Sympa quand-même de voir que vous suivez toujours la saga en VF.

À suivre avec le 3e tome en effet, qui va s'aventurer enfin au délà du fluff d'origine de la trame de l'HH. (rôle de Vulkan durant l'hérésie post istvaan + les 9 artefacts).
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par PetitPierre le Ven 23 Sep 2016 - 12:33

- Ghost of Arkio - a écrit:
À suivre avec le 3e tome en effet, .

c'est quoi cette histoire de 3 tomes ?


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 2155
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 23 Sep 2016 - 12:37

Trilogie salamander à l'intérieur de l'HH,
de la même manière que Wraight avec sa mini série sur les Scars.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par PetitPierre le Ven 23 Sep 2016 - 13:03

Ha ok, je ne connaissais qu'une seule trilogie sur les Salamanders :

+ Trilogie Tome du feu de Nick Kyme
• SALAMANDER (Novembre 2010)
• FIREDRAKE (Juin 2012)
• NOCTURNE (Novembre 2012)

merci de l'info ca évite la confusion Smile


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Pierre Forge Tranquille, c'est sur ma page FB pour voir MON TRAVAIL
- Ou sur le Web chez Pierre Forge Tranquille
avatar

PetitPierre
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 2155
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par ziafab le Ven 23 Sep 2016 - 14:07

Je viens de terminer le roman et je rejoins en tous points l'ensemble des remarque de Emperor.
Beaucoup d'incohérences, de deus ex machina et de points inexpliqués.

Ceci dit, selon moi, ce volume pêche comme beaucoup d'autre sur un point principal : le début est assez précis et enthousiasmant, tout se tient, et ce n'est qu'au fil de la lecture que le récit se délite et devient du grand n'importe quoi. D'habitude, dans les autres romans de l'HH, lorsque cela arrive, cette décrépitude arrive plutôt sur la fin du bouquin (l'auteur pressé par le temps ou en manque d'inspiration ?), alors que là on n'atteint même pas la moitié de l'histoire avant que tout ne tombe en ruines. C'est dommage, ça avait bien commencé, cette affaire...


** Vieux loulou de la V2 de warhammer 40000 **
avatar

ziafab
Scout
Scout

Messages : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Ghost of Arkio - le Ven 23 Sep 2016 - 15:51

@Petitpierre: Oui, on en avait parlé dans les autres topics de news/sur l'HH mais ce sont des épiphénomènes dans l'aventure éditoriale de l'HH. Ce mini séries de Kyme et Wraight sont des exceptions. C'est vrai qu'il faut préciser car ce ne sont pas des "trilogies" officielles: elles ont seulement en commun l'apparence = même légion, même auteur.

@ziafab: Pour moi et d'autres les hauts et les bas sont + dispatchés et depuis le début (voir fin de Vulkan est vivant).
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Ivan le Fou le Ven 23 Sep 2016 - 20:18

Dire que j'étais impatient de me remettre enfin un peu de contenu HH sous la dent après cette longue période de calme... J'ai été déçu. Et pourtant ça partait de façon prometteuse! La suite d'Imperium Secundus et la suite un peu plus lointaine de Vulkan est Vivant par l'auteur de ce même opus. Ca permettait d'avoir une continuité des thèmes et du style.
Mais non, ça a capoté.

Dans l'ensemble je suis d'accord avec les retours qui ont pu être faits par mes voisins du dessus. Ca commence bien, mais très vite le récit s'étiole et perd de sa consistance.
Ce n'est pas un enchainement lourd et poussif à la Bataille de Molech mais on n'en est pas loin.
Et les anglicismes... bon sang les anglicismes... alors ça, vraiment, je n'arrive pas à comprendre pourquoi. Dans les précédents opus de l'HH, ou même des nombreuses sagas publiées jusqu'à récemment, les termes étaient traduits et ces traductions suivaient d'un tome à l'autre. Les termes français existent, ils ont toujours, pour ainsi dire, existé.

Bref, je ne relirai pas ce livre.

Cela dit je ne suis pas déçu de l'avoir lu, et malgré sa piètre tenue il m'a, d'une certaine façon, plu.
Et c'est bien là le seul point positif que je suis prêt à lui donner.

Jusqu'à présent, dans la narration de l'Hérésie d'Horus, les Salamanders sont quelque peu boudés. Vous me direz, il y a de nombreuses légions qu'ont pas vraiment été traitées non plus.
Non, ce qui est intéressant à faire c'est de mettre en parallèle ce qu'on a pu avoir sur les légions loyalistes ayant vécu Istvaan V. Ce qui est intéressant c'est de voir la façon dont elles gèrent ce traumatisme.

On a les Iron Hands. Leur légion diminuée au delà de toutes réparations, leurs rangs dispersés en petits groupes menant des opérations de guérilla, leur flotte réduite à un pale écho de ce qu'elle était auparavant, leur primarque mort. Ils n'ont, pour ainsi dire, plus aucun espoir. Il n'y a pas de renaissance possible. Il n'y a plus de légion des Iron Hands et il n'y en aura jamais plus: il ne peut pas y avoir de légion sans un primarque pour la diriger. Ils ont vu leur primarque mourir et dans leur fuite ils n'ont même pas pu emporter son corps. Ils savent que Ferrus est mort, ils l'ont vu mourir et ils savent que sont corps est resté à pourrir sur Istvaan.
Et ils l'ont accepté. La pilule a été difficile à avaler, mais elle est passée par la force grâce à la psyché propre aux Iron Hands.

Ensuite on a la Raven Guard. Eux sont, d'une certaine façon, les "grands gagnants" du massacre. Certes leurs rangs ont été drastiquement amoindris et leur flotte décimées mais leur primarque est toujours vivant et en bonne santé et, comble de la chance, l'Empereur leur a accordé le droit de refourbir leurs rangs en leur donnant accès à ses bases de données génétiques. Bon, on sait comment ça s'est passé par la suite...
Certes leurs rangs ont subi de lourdes pertes, certes la Raven Guard est dispersée, mais elle est, des trois, celle qui s'en sort le mieux. Cela dit, ça n'enlève en rien le désir de vengeance qu'éprouve les Rave, Guards vis à vis de ceux qui les ont poignardé dans le dos.

Et enfin les Salamanders. Et c'est là que ça devient intéressant. Comme les deux autres légions, leurs rangs ont été équarris sur Istvaan. Comme les deux autres légions les survivants sont dispersés et pourchassés par les renégats. Comme les deux autres légions ils veulent se venger. Mais contrairement aux deux autres légions leur relation à leur primarque est incertaine. Certains sont persuadés que Vulkan est mort sur Istvaan et ensuite il y a ceux qui, sur Maccrage ont vu leur primarque. Mais parmi eux il y a ceux qui le croient mort et ceux qui sont persuadés que Vulkan est vivant. Cependant, plus on progresse dans le roman est plus on en vient à se demander si ceux qui scandent "Vulkan est vivant" le font parce qu'ils en sont convaincus ou alors si c'est une façon de refuser la réalité.
Bon, nous autres lecteurs savons. Mais eux non. Une minorité de Salamanders savent que Vulkan n'est pas mort sur Istvaan et malgré son état de mort apparente certains signes portent à croire qu'il est pourtant vivant. Sans pour autant montrer quelques signes de vie.
Du coup ça a pour effet frustrant de leur refuser et le deuil et la réunion avec leur père. Ils ne savent pas à quoi s'en tenir.

Enfin voilà, c'était ma petite contribution.


Your authority is not recognized in Fort Kickass.
Follow me on flickr.
avatar

Ivan le Fou
Space Marine
Space Marine

Messages : 231
Age : 32
Localisation : Angers

https://www.flickr.com/photos/ivan-le-fou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Emperor le Sam 24 Sep 2016 - 11:23


Bah perso même au début j'ai commencé à tiquer, avec par exemple ce Numéon qui te rabroue plusieurs fois les Primarques du coin (Imperium Secundus)... qui laissent couler, encore et encore, comme si la relation père-fils que Numéon nouait avec Vulkan était tacitement reconnue comme socialement supérieure à celles que les Primarques en question entretenaient avec leur frère génétique et les forçait à préserver le gamin Salamander en besoin constant de réassurance. On voit donc Roboute encaisser sans broncher s'écraser plusieurs fois face aux coups de sang et au ton irrévérencieux de l'écuyer Salamander.

Pitoyable. Qu'est-ce que les Primarques d'ADB et l'état d'esprit "meurines 40K" me manquent dans ce genre de cas...




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4099

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Ivan le Fou le Sam 24 Sep 2016 - 13:56

^^^

Ah oui, merci. J'avais oublié. +1 avec ça.

Numéon qui envoie chier trois primarques dont L'Empereur par intérim, sans qu'aucun des trois ne bronche....



Your authority is not recognized in Fort Kickass.
Follow me on flickr.
avatar

Ivan le Fou
Space Marine
Space Marine

Messages : 231
Age : 32
Localisation : Angers

https://www.flickr.com/photos/ivan-le-fou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par ziafab le Dim 25 Sep 2016 - 10:25

Emperor a écrit:
Bah perso même au début j'ai commencé à tiquer, avec par exemple ce Numéon qui te rabroue plusieurs fois les Primarques du coin (Imperium Secundus)... qui laissent couler, encore et encore, comme si la relation père-fils que Numéon nouait avec Vulkan était tacitement reconnue comme socialement supérieure à celles que les Primarques en question entretenaient avec leur frère génétique et les forçait à préserver le gamin Salamander en besoin constant de réassurance. On voit donc Roboute encaisser sans broncher s'écraser plusieurs fois face aux coups de sang et au ton irrévérencieux de l'écuyer Salamander.

Pitoyable. Qu'est-ce que les Primarques d'ADB et l'état d'esprit "meurines 40K" me manquent dans ce genre de cas...

Oui, en même temps, je ne trouve pas absurde que les trois primarques évitent de s'emporter. Il faut avouer qu'ils se sont bien plus occupés de leur Imperium Secundus que de leur frère Vulkan.
Spoiler:
Ils n'ont même pas pu le sauver et, après, ils se le font enlever sans même savoir comment.
Bref, pour moi, c'est de la contenance généré par un brin de culpabilité. Et puis, je pense que Numéon aurait pris cher si il avait insisté un peu plus...
Bref, ça m'a pas gêné tant que ça..


** Vieux loulou de la V2 de warhammer 40000 **
avatar

ziafab
Scout
Scout

Messages : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Zekka le Dim 25 Sep 2016 - 20:51

Emperor a écrit:
Bah perso même au début j'ai commencé à tiquer, avec par exemple ce Numéon qui te rabroue plusieurs fois les Primarques du coin (Imperium Secundus)... qui laissent couler, encore et encore, comme si la relation père-fils que Numéon nouait avec Vulkan était tacitement reconnue comme socialement supérieure à celles que les Primarques en question entretenaient avec leur frère génétique et les forçait à préserver le gamin Salamander en besoin constant de réassurance. On voit donc Roboute encaisser sans broncher s'écraser plusieurs fois face aux coups de sang et au ton irrévérencieux de l'écuyer Salamander.

Pitoyable. Qu'est-ce que les Primarques d'ADB et l'état d'esprit "meurines 40K" me manquent dans ce genre de cas...

Personnellement je ne vois absolument pas ce qui dérange oO
Quand tu faisais un caprice devant ton oncle il te battait à mort ou ?
Non mais je demande parce que ça m’étonne que ça vous étonne que des Primarques, nettement supérieurs physiquement et mentalement à un Marine, laissent couler un caprice d’écuyer ayant failli à sa tâche ^^'
Parce qu'en plus, on ne parle pas de n'importe quels Primarques:
-Guilliman a créé un empire, et a donc déjà, par le passé, sans doute dû faire face à ce genre de réaction
-Sanguinius, vu les problèmes de sa Légion et de sa propre personne, si il le sermonnait pour un coup de sang, ça serait délicieusement ironique
-Lion est plus tactique que sentiment, et un corps inerte ne sert à rien dans une guerre, quelle qu'ai été sa puissance jadis.
Et puis, objectivement parlant, ça a beau être ton frère... ben son corps inerte fait tâche quoi ^^' Donc si ses enfants veulent le ramener chez lui, qu'ils essayent ^^'

Parce que, bien évidemment, personne ne sait ce qu'est vraiment Vulkan à ce moment là
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 922
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Ghost of Arkio - le Dim 25 Sep 2016 - 21:21

Oui, sauf si on considère que les primarques sont davantage que des super marines ou des "héros" de DC comics mais dirigent des empires, des dizaines de milliers de légionnaires, ont conquis des millions de mondes, et sont les fils d'un dieu vivant créés avec des pactes si puissants que mêmes les dieux du chaos ont peur pour leur matricule.

Sanguinius a manqué de flanquer une raclée à Amit parce qu'il l'avait "critiqué" à huit clos, Le lion a déjà tué un haut gradé de sa legio qui s'était opposé à lui.. ou cette scène quand Dorn humilie et réduit verbalement Sigismund en charpie car: rentré brecouille d'Istvaan et ne pas avoir risqué la flotte IF dans une tempête warp mortelle? et les explications d'Abnett sur les censurés ultramarines et la peur de thiel. (inutile de parler des primarques renégats pré-hérésie, non?)
Vulkan trop gentil aura mal élevé ses gosses.. Smile

Comme je le disais au début pour la VO, dans ce tome 2 Numeon est devenu un angry marine qui s'ignore, et enchaîne les clashs de primarques comme dans un clip de hip-hop à grosse casquette.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Talos - le Lun 26 Sep 2016 - 5:05

Tant de sujets de débats possibles en partant de ton dernier message Ghost Razz Je ne saurais pas par où commencer héhé. La seule référence qui me dise quelque chose est celle de Dorn et Sigismund, n'est-ce pas cette fameuse scène se déroulant sous les statues de Terra ?

Navré pour mon ignorance, il me manque beaucoup (toutes) d'oeuvres VO à mon actif Neutral


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 26 Sep 2016 - 6:58

Oui, ce pauvre Sigismund qui a économisé les 2/3 de la flotte IF pour la décennie de guerre avenir se fait remercier en se faisant purement renier, traité de lâche, voir même (insulte suprême au M31!) de "superstitieux". Je ne sais plus s'il y avait des piliers mais je me rappelle de la tête de Sigismund, pauvre créature génétique fanatiquement encodée avec amour, la reconnaissance paternelle soudain transformé en mépris de PDG japonais. C'était pas joli à voir.
(dans la nouvelle: Crimson fist)
Pour les autres voir Signus Daemonicus, Le recueil sur les primarques, la bataille de calth.

EDIT: et bon sang, mais regardez la taille des bestiaux! après pour leur postillonner droit dans les yeux faut prendre un escabeau.
http://wh40k.lexicanum.com/mediawiki/images/4/4b/EchoesArt.jpg

EDIT: ha, et primarque+insubordination: un petit thème mineur hein, après que la 1/2 des légions se soient rebellées, la tentative d'assassinat sur Roboute, etc.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Talos - le Lun 26 Sep 2016 - 9:53

@Crimson Fist : c'était bien ça Wink


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Découvrez mes tutos sur Youtube
Mes figurines tous univers confondus, c'est par là : Voile Noire
Et partagez vos peintures ici ! Very Happy


"Mourrez comme vous avez vécu, fils de la VIIIème Légion. Drapés de nuit." Konrad Curze.
"Vous êtes une race de proies, rien de plus, rien de moins." Asdrubael Vect.

     
avatar

- Talos -
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1787
Age : 28
Localisation : Covenant of Blood

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Emperor le Lun 26 Sep 2016 - 12:50


Personnellement je ne vois absolument pas ce qui dérange oO
Quand tu faisais un caprice devant ton oncle il te battait à mort ou ?

Comparer un Primarque avec un humain... Comparer une relation régie par la hiérarchie militaire et renforcée par géno & hypno conditionnement avec des rapports familiaux de base...

Et le problème ne vient pas du "caprice" en lui-même - qui finit de toute manière par être accepté par Roboute - mais du ton avec lequel Numéon s'adresse de manière répétée aux demi-dieux. Et ce n'est pas un emportement non contrôlé immédiatement contrit, comme on est en droit de l'attendre chez les SM. Sans compter que dans son message on est dans le registre du fanatisme, ce n'est pas qu'une contradiction militaire classique... Et puis il va trop loin :
Spoiler:
Guilliman qui affirme que Vulkan est mort puis Numéon qui se retourne vers "l'Empereur" Sanguinius en lui demandant "quel châtiment y aura-t-il pour ceux ayant prétendu que Vulkan est mort s'il s'avère finalement qu'il est vivant ?". Une demande de sanction provenant d'un SM et à l'encontre de Roboute, et au nez de celui-ci en plus, c'est du jamais vu !

Bref, pour moi, c'est de la contenance généré par un brin de culpabilité. Et puis, je pense que Numéon aurait pris cher si il avait insisté un peu plus...

C'est ce que je me suis dis aussi mais pour moi ça va trop loin. En privé ça aurait pu le faire mais là on est sur la scène publique, lors de doléances officielles. L'image des Primarques en prend un coup.




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4099

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Ivan le Fou le Lun 26 Sep 2016 - 13:24

Disons qu'il faut voir la relation SM - Primarque comme une relation humain lambda - SM.

Rares sont les humains lambdas à oser tenir tête à un SM. Pour la simple et bonne réponse qu'un humain lambda se sent très souvent écrasé par le SM, mettant en avant le fossé qui les sépare.
il en va de même pour la relation SM - Primarque et pas seulement entre un SM et le Primarque auquel il est affilié. Jusqu'à présent, dans la quasi-totalité des romans, quand un SM se trouve en présence d'un Primarque, quel qu'il soit, le dit SM se retrouve avec les genoux qui jouent des castagnettes. Sauf quelques rares exceptions (Abbadon, Erebus, Kor Phaeron, etc... Numéon.).

A moins que le trauma d'Istvaan, le trauma lié à la possible perte de son père génétique, etc... lui ait fait se dire "fuck les convenances".


Your authority is not recognized in Fort Kickass.
Follow me on flickr.
avatar

Ivan le Fou
Space Marine
Space Marine

Messages : 231
Age : 32
Localisation : Angers

https://www.flickr.com/photos/ivan-le-fou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 26 Sep 2016 - 16:58

Vous cherchez des systèmes là où il y a juste fainéantise intellectuelle de l'auteur.
Ce sont des romans bien plus que des codex.

Jadis dans les 1er tomes oui, la rencontre d'un primarque était un gros événement, mais ce n'est plus vrai depuis qu'ils ont été vu et revus depuis 30 tomes. Devenus souvent les protagonistes principaux, ils se sont humanisés sous la plume des auteurs. Même dans les bonnes histoires ils sont considérés comme des batman+ (Le Khan et Ravallion par ex. dans Path of heaven) et je comprend la réaction de zekka dans le sens où elle suit le changement de ton des auteurs eux-même.

Mais là où le rapport de force est encore équilibré dans les bons scénarios, là, Kyme se concentre à mon avis trop sur Numeon et la fin über qu'il a déjà en tête pour lui, et du coup traite "tout ce qui n'est pas numeon" comme autant de personnages secondaires orbitant autour de lui et juste là pour lui donner la réplique ou conforter la démonstration de son destin (même Narek n'a plus l'importance qu'il avait dans Vulkan Lives).
On obtient donc des primarques en mode paysage.. sarcastic
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10484

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Oculus Magnus le Mar 27 Sep 2016 - 18:45

- Ghost of Arkio - a écrit:Vous cherchez des systèmes là où il y a juste fainéantise intellectuelle de l'auteur.Ce sont des romans bien plus que des codex.

C'est ce que je pense aussi : on dirait presque que l'auteur cherche -laborieusement- à démarquer les Primarques loyalistes des Traîtres chez qui, c'est bien connu, toute critique ou début de contradiction se solde par des têtes arrachées, des visites dans le warp sans armure ou des sacrifices plus ou moins consentis...

"Matez donc comme on est coolos : on peut nous cracher à la gueule, on reste zen."

Le procédé est d'autant plus bancal que les Sallies sont pas réputés pour leur côté rebelz...

A force d'héroïser les 'pitaines qui grenouillent dans l'Imperium Secundus, on finit par se demander, comme un SM traître de base, quelle valeur possède ce triumvirat de branquignols.
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 176

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Zekka le Mer 28 Sep 2016 - 8:51

Réponse au spoiler d'Emperor:
N'ayant pas lu le livre encore je ne prétendrais pas avoir la réponse, mais là, selon moi, il y a double message: message/menace envers Guilliman, mais aussi envers sa propre légion qui est divisée par cette question justement: Vulkan est-il vivant ?
Mais dans un cas comme dans l'autre ça montre bien qu'en effet Numeon a perdu les pédales
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 922
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum