Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN

40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
40% 40% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Nico. le Lun 2 Jan 2017 - 15:54

En Janvier 2017 sort le tome 2 de l'Horus Heresy Primarchs, série basée sur les Primarques.



==> Chris Wraight Hardback

Nombreuses sont les sagas sur Leman Russ, Seigneur de l'Hiver et de la guerre, le plus redoutable des fils primarques de l'Empereur. Au point culminant de la Grande Croisade, ses Space Wolves se battent pour amener le monde rebelle de Dulan en respect. Enragé par le défi du tyran Duratruss, Russ a promis de le frapper personnellement - mais son frère Lion El'Jonson des Dark Angels conseille plus de prudence. Avec la puissance de deux Légions ligués contre Durath, les tensions sont fortes néanmoins, et la rivalité entre le loup et le Lion menace de les engloutir.

176 Pages • Janvier 2017 • ISBN 9781780303291 • Illustration par Alex Boyd




Dernière édition par Nico. le Jeu 29 Juin 2017 - 22:51, édité 2 fois


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 7581
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Zekka le Lun 2 Jan 2017 - 20:23

Oh... un livre complet sur l'Evènement SW/DA...ça promet d'être beau à voir et à lire ^^
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 923
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Aenar Sigvardr le Lun 2 Jan 2017 - 22:33

Il est très bon. Si en plus tu es un fan de Lion El Jonson, tu as de bons passages sur lui.

Faudra que je pense à faire ma review un de ces quatre. Embarassed Embarassed


Il n'y a pas de loups sur Fenris !

Cela demande beaucoup de contrôle de soi pour être aussi dangereux !
avatar

Aenar Sigvardr
Scout
Scout

Messages : 106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Bwazaaah le Sam 21 Jan 2017 - 15:54

Bon, du coup j'ai enfin pu me procurer le Saint Graal, et je n'ai vraiment pas regretté.

Déjà, parce que c'est intéressant d'avoir cette fameuse histoire enfin racontée
Spoiler:
Cette fameuse histoire entre le Lion et Russ à propos d'un tyran que le second voulait tuer, bref vous connaissez tous l'histoire
.

Du coup :

Scénario et mise en scène : 5/5 Ca paraîtra peut-être surnoté pour certains, mais j'avais vraiment envie de mettre 5 pour le coup, et pour plusieurs raisons. Comme je viens de le dire, déjà parce que ça fait vraiment plaisir de voir cette histoire légendaire racontée plus en détail. Ensuite, et attention, je vais spoiler, parce que justement, ça ne se passe pas vraiment comme on le croyait, comme ça avait été rapidement raconté dans les Codex. L'histoire est au final assez différente, et sacrément plus intéressante du coup. Plutôt qu'une bête querelle de gamins sans arrière-fond, on a vraiment des explications plus poussées et un contexte qui explique ça. Il y a un peu d'intrigues politiques en arrière-plan au début, et j'ai beaucoup apprécié revoir cet aspect de la CRoisade qu'on voit surtout dans les premiers tomes de l'Hérésie, c'est-à-dire "concrètement, une fois la Croisade finie, qu'est-ce qu'on va faire des Space Marines ?", avec en plus le côté spécifique lié aux Space Wolves, qui est qu'ils font peur à presque tout le monde et que personne ne les apprécie. En plus d'apporter des éléments intéressants en tant que tels, ça donne de l'enjeu pour la suite de la campagne pour les Loups de Fenris, qui doivent montrer leur utilité pour "compenser" leur sauvagerie.

Un autre point que j'ai trouvé hyper intéressant, c'est l'attaque spatiale, quand les Wolves foncent et font leur taff efficacement, trop même. Ca montre vraiment bien la différence de tactique entre Russ et le Lion, 2 approches qui ne sont pas les mêmes, et ça donne tout de suite une ambiance dramatique à la chose. Ca montre aussi, ce qui est intéressant, l'absence totale de coordination entre les Primarques concernés, aucun ne prévenant l'autre de ce qu'il fait (le Lion n'a même pas prévenu Russ qu'il avait trouvé la planète, et l'a encore moins averti de son plan d'attaque), avec en prime le côté "sanguin" des Loups qui fait qu'ils attaquent d'abord et discutent ensuite.

A la suite de cet événement, et d'autres, on voit aussi des éléments de nuance pour les deux Primarques. Par exemple, Russ comprend ici qu'il doit présenter ses excuses et contrairement à ce qu'on aurait pu croire, ne pèche pas par fierté, mais sait la mettre de côté quand il faut (tout en balançant quand même une punchline bien badass à Jonson). Et on voit que le Lion a prévu de laisser Russ tuer le tyran, ce qui contredit la version qu'on avait avant de l'histoire, ou plutôt la nuance, et surtout montre que Jonson n'est non seulement pas con (bon ça on le savait), mais qu'il peut aussi faire des concessions quand il estime que c'est utile.
De même, et comme pour l'assaut spatial d'ailleurs, le fait que Jonson tue le tyran se justifie, de même que la réaction de Russ puisque l'autre lui avait promis de lui laisser. Donc un peu comme pour la majorité des bouquins de l'hérésie, on évite un binaire gentil/méchant, ou plutôt un qui a raison et un qui a tort, ce qui est vraiment chouette.

Après, le combat est énorme et ponctué de petites discussions sympas, la réaction de Russ à la fin encore mieux que ce à quoi je m'attendais, et le dialogue final entre Russ et le Lion est vraiment super intéressant.

Donc du point de vue du scénario, très bon bouquin qui réussit à ne pas donner le beau rôle à une légion pour dire que les autres ne sont que des abrutis, qui montre au contraire très bien le fonctionnement et l'intérêt des deux légions, et surtout les forces et faiblesses des deux (le Lion, malgré le fait qu'il soit super badass et intelligent, n'en reste pas moins assez souvent un connard hautain par exemple).

Fluff : 3/5. Ne serait-ce que parce que justement, on découvre vraiment les causes et le déroulement de cette fameuse "dispute", et qu'il y a des apports intéressants. Là aussi ça va spoiler, mais entre Russ qui découvre les Wulfen, un Jorin qui (si je ne me trompe pas) n'avait jamais été là avant et qui est pour le coup super important, la découverte d'un autre empire plutôt sympa et badass, un énorme combat entre deux Primarques... On en a pour notre argent je trouve. Ca permet aussi d'avoir une bonne entrée en matière concernant les Space Wolves, mais aussi un peu pour les Dark Angels.
Accessoirement, j'avais vu des versions contradictoires sur le fait que Russ et le Lion soit super potes ou pas, je crois que dans des vieux Codex ça disait qu'ils étaient suppa bro mais avec une forte rivalité, au point que certains pensaient que Russ était parti dans l'Oeil de la Terreur chercher Jonson, là au moins c'est clair, on sait qu'ils ne peuvent pas se voir. Donc même si cette partie n'est pas la plus fournie du bouquin, y a quand même des choses à se mettre sous la dent.

Style et écriture : 4/5. Là, il y a un souci, qui malheureusement ne concerne pas que ce bouquin, et c'est la traduction, qui est souvent une énorme blague. Dans le résumé, il y a deux putains de fautes, et des bien moches ("au plus au de la Croisade", sérieusement, dans le RESUME les gars...), et malheureusement ça se retrouve dans le livre avec de nombreuses fautes (souvent d'accord), de phrases mal traduites, et j'en passe... ce qui vient un peu gâcher le style d'écrite de Wraight que je trouve vraiment sympa, l'histoire est bien racontée et bien menée, le style est plaisant, bref on se laisse vite embarquer dans toute cette histoire. Donc j'ai mis 4, ce qui est "trop" si on tient  compte de la traduction, mais c'est pas de Wraight, je pense que de ce point de vue la version en anglais est beaucoup plus agréable à lire. Et comme c'est un problème plus général que seulement pour ce bouquin, je veux pas trop le pénaliser pour ça.

Appréciation personnelle : 5/5. En tant que grand fan des Space Wolves, j'attendais le bouquin avec impatience, et j'ai été vraiment content d'avoir une histoire centrée sur Russ pré-hérésie, encore plus pour le voir dans sa relation compliquée avec le Lion, d'autant plus intéressante car le Lion a ce côté "trop parfait" (dont le côté très hautain fait d'ailleurs partie) là où Russ est considéré comme un roi barbare. J'ai vraiment pris mon pied dans les scènes de combat, et encore plus quand Russ est là, Wraight a vraiment réussi à retranscrire le côté "tornade" de Russ en combat du début à la fin. La présence des DA est bien dosée, on les voit assez pour comprendre leurs raisons d'agir comme ça lors de la bataille, et pas trop pour qu'ils ne prennent trop de place dans un bouquin qui reste sur les Space Wolves.

Bref, note final de 17/20, donc sacrée bonne note, mais le fait que je suis fan des Space Wolves joue, peut-être que des gens les appréciant moins mettraient une note bien en dessous, de mon côté j'avoue avoir dévoré le livre en une soirée et j'ai bien envie de le relire, donc la note correspond.
[/b]


Dernière édition par Bwazaaah le Dim 22 Jan 2017 - 13:26, édité 1 fois


Hail to metal!



"Vous me croyez stupide parce que je suis direct" Angron
avatar

Bwazaaah
Space Marine
Space Marine

Messages : 196
Localisation : Entre mes deux écouteurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Oculus Magnus le Dim 22 Jan 2017 - 10:43

Hé hé, ça sent le fanboy ! Wink

Autant l'histoire Lion/Russ est effectivement sympa et éclaire pas mal d'aspects de leur dualité, autant je trouve l'intro toute moisie : le chiot tout juste implanté qui glande dans les couloirs du Croc et qui "tombe" sur Papy Russ (oui, fallait que je la fasse... What a Face ) au détour d'un recoin obscur ( Rolling Eyes ) qui va lui raconter " écoute bien mon p'tit gars la fois où j'me suis fait rouster par Jo le Rigolo".....bof, quoi.

J'avoue que les mises en scène "d'ados SM" qui découvrent le monde me fatiguent assez vite...
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 176

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Bwazaaah le Dim 22 Jan 2017 - 13:31

Papy Russ ? Tu as vraiment fait cette blague ? :noel:

Mais oui, effectivement concernant les Space Wolves j'suis pas hyper objectif, n'empêche que c'est aussi pour ça que j'ai bien aimé ce bouquin : comme (notamment, de ceux que j'ai lu) le Sang d'Asaheim qui est aussi de Wraight, ça montre autant les points forts que les faiblesses des Loups de Fenris, et c'est aussi ça que je trouve intéressant. C'est pas seulement "lolol Russ étrofor", et même si, comme déjà dit, cette aspect n'est pas spécifique à ce bouquin et qu'on le retrouve souvent dans l'Hérésie, ça reste vraiment chouette, ça permet d'éviter les Mary Sue et lectures trop binaires.

Moi l'intro m'a pas trop perturbé, et surtout son grand intérêt c'est à mon sens la fin du bouquin, quand Russ dit "bah au final je suis même pas sûr que ça se soit passé exactement comme ça, va savoir c'était peut-être l'inverse", cette idée qu'au final, on n'est même pas exactement sûrs de comment ça s'est passé, que c'est peut-être déjà davantage une légende qu'une histoire exacte. Et même si l'intro est sans doute maladroite, ça a du sens dans l'absolu que ce soit Russ qui raconte l'histoire, sachant qu'on a déjà vu dans Prospero Brûle l'importance de la culture orale et des légendes des skaldj chez les Loups.


Hail to metal!



"Vous me croyez stupide parce que je suis direct" Angron
avatar

Bwazaaah
Space Marine
Space Marine

Messages : 196
Localisation : Entre mes deux écouteurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Oculus Magnus le Dim 22 Jan 2017 - 14:15

La tradition orale SW, les prêtre des runes, les skjalds, toussa toussa...ok, mais que ce soit Russ lui-même qui se mette en tête de raconter une de ses propres "saga" à un newbie...ça m'a fait tiquer. Bon ok, on est au M32, la légion n'existe plus, Russ sait qu'il va "partir"...mais quand même.

Surtout que dans le développement, on se rend bien compte -comme tu l'as justement souligné- que ses agissements ne sont pas uniquement mus par la "morale" fenrissienne : c'est d'abord un Primarque, membre d'une fratrie ultra-select, qui comprend peut-être mieux certains comportements de ses frères que certains de ceux de ses sujets.

D'ailleurs, à cet égard, j'ai vraiment apprécié le côté chien/chat de leur relation, avec Jonson. Un peu comme d'autres auteurs l'ont fait avec d'autres paires de Primarques (Lorgar/Angron, le Khan/Mortarion, Lion/Guilliman...etc). Parfois, ça tourne violemment au vinaigre, mais ce type de relation ne peut que parler à ceusses qui ont des frères/soeurs !

Mbref, +1 pour ta belle reviou. Very Happy
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 176

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Tyrion60 le Lun 23 Jan 2017 - 10:55

Oulalala ta critique m'a donné envie d'aimer les SW Bwazaaah!!!!!


Tyrion60
Recrue
Recrue

Messages : 8
Age : 30
Localisation : Enencourt Léage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Bwazaaah le Lun 23 Jan 2017 - 14:01

Magnus > Dans l'absolu c'est pas forcément incohérent, Russ est fatigué, lassé de tout ça, et comme il le dit il ne veut pas que des choses s'oublient. Et comme lui-même n'est même plus sûr à 100 % que ça se soit passé comme ça, il veut peut-être le raconter lui-même.
Et le fait que la rencontre entre Russ et le jeunot se fasse de manière un peu "naïve", genre "ololol je me baladais parce que j'en avais envie et, quel hasard! Je tombe sur Leman Russ" est peut-être volontaire. On peut voir le bouquin entier comme une saga, comme la raconterait le chiot en question, avec ce côté "je devais tomber sur Leman Russ pour qu'il me racontre cette histoire, c'était mon wyrd, afin que je découvre l'origine de la tradition du duel et que je la perpétue". C'est au final comme ça que j'ai pris le livre, comme l'histoire racontée au coin du feu pendant un festin par le personnage du début.

Mais après dans l'absolu, c'est vrai que c'est assez naïf comme passage. x)
Et oui, j'aime bien la dialectique entre les Primarques, et celle là a été plus développée que ce à quoi je m'attendais, donc un bon point !

Merci bien ! Wink
(J'avoue que maintenant, j'ai hâte de voir ce que McNeil va nous faire avec Magnus, si c'est aussi bon que Thousand Sons, ça promet xD)
Tyrion > Waw, merci beaucoup ! Si j'ai donné envie à une personne d'aimer les Wolves avec ça, je suis vraiment super content ! =D


Dernière édition par Bwazaaah le Lun 23 Jan 2017 - 22:09, édité 1 fois


Hail to metal!



"Vous me croyez stupide parce que je suis direct" Angron
avatar

Bwazaaah
Space Marine
Space Marine

Messages : 196
Localisation : Entre mes deux écouteurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Oculus Magnus le Lun 23 Jan 2017 - 21:34

Nan mais je suis juste pas fana des loulous. Laughing

Le côté "wyrd" machintoussa ne me parle pas beaucoup. Mais je trouve ta lecture "fenrissienne" très poétique et crédible les concernant. okay

Probablement la différence entre un natif et un fonctionnaire de Terra. Wink

(tiens, ça me fait penser que j'ai une review de "Guerre Eternelle" sur le feu....)
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 176

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Anton Narvaez le Mer 25 Jan 2017 - 14:44

+1 pour ta review Bwazaaah

En Avant propos de ma review, je vais fustiger la traduction une énième fois...
Fautes de frappes, aucune cohérence dans les termes non traduits d'un livre à l'autre ect....
Mais surtout, et c'est pas la première fois récemment, il y a des mots familiers dans des phases descriptives de la narration, et ça, ça m'énerve plus que tout.
Alors que ce ne soit pas non plus de la grande littérature, j'en conviens, mais en dehors des phases de dialogues, on  ne devrait avoir que du langage commun (à défaut de langage soutenu)...
Je suis surement vieux jeu, mais voir "Le Primarch rigola" au lieu de "Le Primarque ria", et bien ça me dresse le poil.
M'enfin, rien de rédhibitoire tout de même et maintenant place à la review (qui sera courte mais intense).

Mise en Scène et Scénario : 3/5

Une histoire somme toute sympathique bien que peu originale. Son principal avantage est le contexte "historique" du récit.
On a ainsi droit à de la Grande Croisade (ce qui se faisait rare tout de même) et j'ai toujours aimé les récit de la Grande Croisade car les auteurs peuvent se laisser aller librement à leur imagination pour créer des contextes et des cultures originales... En plus les récits de ce temps mettent en perspective le fait que l'Imperium n'est pas composé de Béni-oui-oui, et qu'ils n'ont aucun scrupule à attaquer des empires relativement pacifique et qui n'ont rien demandé à personne. On a tendance à l’oublier dans le cours actuel de l'Hérésie.
On a également le droit à deux petits passages post-hérésies (relativement inédit) et très sympathiques au demeurant.
Pour plus de détails je vous laisse vous référer aux reviews de mes collègues Bwazaaah et Nico.

http://www.black-librarium.com/t4096-horus-heresy-primarchs-series-ii-leman-russ-de-chris-wraight

Il n'y a pas grand chose de plus à dire.

Style et écriture : 5/5
Parfait. Les personnages sont bien décrit, on s'attachent à eux, on comprends leurs opinions, leurs état D’âme ect...La version du Lion dans ce bouquin est clairement la meilleure que j'ai lu par exemple.
Le style est fluide et dynamique et le format court aide à cela, on ne tomba pas dans des descriptions pompeuse ralentissant le récit en voulant le gonfler artificiellement.
L'auteur va droit au but sans tomber dans le simpliste.
Et les Dialogues sont aux petits oignons. Russ est un sacré Orateur dans le bouquin.
Et enfin, il y a un nombre conséquent de références à d'autre livres HH. Et ce qui est bien, c'est que l'auteur ne s'auto-référence pas à la Mc Neill, et ne tombe pas dans les références lourdingues et trop visibles que l'on voit fréquemment.. (Genre Rogue One  Twisted Evil )
Bref, Wraight est très bon une fois de plus. Une des meilleurs plumes GW du moment.

Fluff: 4/5
Pas de grande révélation cassant la baraque, mais pas mal d'infos sympathiques.
Sur la 13ème grande compagnie, sur le déroulement de la Grande Croisade...
On a pas mal d'infos aussi sur le Lion et les Dark Angels, mais ça reste vague et non expliqué.
D'ailleurs le fonctionnement de la première Légion commence à être complexe. Entre les Chapitres, les Ordres, les Ailes (Wings), difficile de dire qui est important ou pas dans cette légion.
Parce-que du coup Astellan qui était présenter comme étant  un personnage important dans les romans de Thorpe n'est que Maitre de Chapitre. Il a au dessus de lui toute la hiérarchie informelle (Wings) et formelle (Ordres).
Et on a aussi des infos sur les évènements post-siège de Terra (décrits pour la première fois il me semble).

Avis Personnel 5/5

C'est simple, j'ai ouvert le bouquin une froide soirée d'hiver et ne l'est refermé qu'après avoir lu la dernière page (sautant au passage un repas). Même si j'ai été aidé en cela par le faible nombre de pages.
Le livre se dévore tant il est bien écrit, et tant on est happé par le récit.
Ça nous change franchement de l'indigeste soupe qu'est bien trop souvent "The Beast Arise".
Bref, j'ai voté excellent, et je conseil la nouvelle qui reste malgré tout trop chère pour ce qu'elle est.


Total : 17/20
avatar

Anton Narvaez
Vétéran Space Marine
Vétéran Space Marine

Messages : 534
Age : 27
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Bwazaaah le Jeu 26 Jan 2017 - 21:39

Je suis vraiment d'accord pour la traduction, qui est une colossale blague. Le "rigola" m'a fait tilter du début à la fin, et malheureusement les "Primarchs" apparemment c'est parti pour durer. =(

Et j'ai bien aimé ta review, je suis d'accord avec à peu près tout (y compris le fait de l'avoir lu en une traite xD).

Bref, + 1 pour la review !


Hail to metal!



"Vous me croyez stupide parce que je suis direct" Angron
avatar

Bwazaaah
Space Marine
Space Marine

Messages : 196
Localisation : Entre mes deux écouteurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par ziafab le Lun 20 Fév 2017 - 17:57

Très très bon livre sur les space wolves pré-hérésie... Le meilleur que j'ai lu depuis longtemps. Beaucoup de nouvelles infos sur la 13eme compagnie, sur ses rapports avec le Lion...

Ça change des autres bouquins BL où les space wolves sont caricaturés mi-sauvages mi-super-héros wolverine.  Suivez mon regard vers la trilogie de Ragnar... Rolling Eyes

Que du bon pour une fois ! Avec Russ ! Pour Russ !

Dommage que l'illustration de la couverture soit si moche... lemanruss


** Vieux loulou de la V2 de warhammer 40000 **
avatar

ziafab
Scout
Scout

Messages : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Zekka le Ven 12 Mai 2017 - 14:20

Alors alors, ce sacré Leman Russ !

Ce roman est pas mal du tout ,bien que, contrairement à Guilliman, j'ai l'impression que Russ est moins présent.
Malgré tout, l'histoire de l'origine des duels entre DA et SW est très intéressante ,montrant qu'en fait c'est un peu la faute des 2 (Leman pour avoir été trop fonçeur: "Tiens ,les DA ne tirent pas sur un vaisseau, FEU A VOLONTÉ !" ... et le Lion pour être trop distant de son frère: "Quoi il est chargé de la même mission ? dommage...pour lui" )
Quant à savoir si cela c'est vraiment passer comme il le dit, il y a quelques indices, notamment l'arme du SW venu voir Russ au tout début, et dont on a un bout d'histoire à la fin.
On en apprends également beaucoup sur les SW, Russ (obviously) ,leur point de vue sur diverses choses (les autres légions, l'Imperium, pour quoi ils ont été créés ,etc) ,mais on en apprend aussi un peu sur les DA et le Lion (qui a beau être ,selon certains, un sacré fumier, il a gardé un gros secret des SW ,et ce jusqu'à sa disparition, donc est-il si pourri ? j'en doute ,dixit un fanboy des DA :p )

D'ailleurs, maintenant que j'y pense, ça serait intéressant que le livre Lion El'Johnson Le Seigneur des Anges soit sur leur point de vue des évènements de Dulan ^^

En bref, un petit 18/20
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 923
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Bwazaaah le Ven 12 Mai 2017 - 15:36

Je suis vraiment d'accord avec ton analyse, j'ai dit à peu près la même chose, c'est intéressant parce qu'on a pas un gentil contre un méchant, ou un mec intelligent contre un abruti, les 2 points de vue sont défendables, et je trouve ça excellent.
Même en ce qui concerne la raison principale du combat Russ/Le Lion, tu comprends autant l'un que l'autre, tu comprends très bien pourquoi le Lion revient sur sa parole, et aussi pourquoi Russ lui colle son poing dans la tronche.

Et ce qui est intéressant, c'est que le Lion reste un gros fumier dans ce livre, mais qu'il est cohérent, très intéressant, et comme tu le dis malgré tout il ne révèle pas le secret des SW, pour plusieurs raisons je pense : malgré tout de la fraternité envers son frère, sans doute aussi il n'a pas envie de revivre ce qui s'est passé avec ses frères de la IIe et XIe, il a peut-être du respect pour Russ... Ca donne à réfléchir en tout cas.

Par contre, je préférerais que le bouquin sur le Lion soit une autre histoire, on voit assez bien le point de vue des DA, ça serait trop répétitif je pense.


Hail to metal!



"Vous me croyez stupide parce que je suis direct" Angron
avatar

Bwazaaah
Space Marine
Space Marine

Messages : 196
Localisation : Entre mes deux écouteurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Emperor le Ven 12 Mai 2017 - 16:38


Je ne suis fan d'aucun des deux primarques concernés par ce livre mais franchement le gros neuneu ici c'est Russ. Pour ne parler que de l'exemple le plus flagrant : il attaque comme un mongol l'ennemi sans concertation avec les DA présents, alors que c'est évident qu'il existe un risque que des vaisseaux ennemis aient subi des abordages de marines. C'est une technique de combat spatial hyper utilisée par l'Astartes. N'importe quel brigadier 2nd classe pas trop bas du front aurait envisagé le truc. Mais pas l'autre sanguin. Il tue donc plusieurs dizaines de DA avec sa connerie.

Le Lion ne fait lui qu’exercer l'extrême austérité et l'esprit de compétition propres à lui-même, ainsi qu'à certains autres Primarques. Ce sont des traits de caractère pouvant être jugés comme péjoratifs, mais ça ne va pas - en tout cas ici - jusqu'au crétinisme et à l'inaptitude stratégique.

Je ne vois vraiment pas comment on peut les mettre sur un même pied d'égalité.

Autrement, toutes ces notes élevées pour ce tome m'étonnent un peu. Je l'ai trouvé moyen, sans plus. Le sujet de fond sur la dualité des deux frères est sympa, ok, mais il y a quand même pas mal de combats inintéressants et de bolt-porn pour meubler...





avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Zekka le Ven 12 Mai 2017 - 17:09

Emperor a écrit:franchement le gros neuneu ici c'est Russ. Pour ne parler que de l'exemple le plus flagrant : il attaque comme un mongol l'ennemi sans concertation avec les DA présents, alors que c'est évident qu'il existe un risque que des vaisseaux ennemis aient subi des abordages de marines. C'est une technique de combat spatial hyper utilisée par l'Astartes. N'importe quel brigadier 2nd classe pas trop bas du front aurait envisagé le truc. Mais pas l'autre sanguin. Il tue donc plusieurs dizaines de DA avec sa connerie.
Oui, j'avoue avoir mis une minute de pause à ma lecture en lisant ce passage... jusqu'à ce que je me rapelle des "normes" à l'époque (pré HH) : une compagnie fait plusieurs milliers de SM, il y a des centaines de cie par chapitre et des dizaines de chapitres ,soit des millions de SM par légion ^^' donc quelques dizaines... bon ok c'étaient des vétérans, mais bon

Et puis le Lion a prévenu son frère qu'il était à la planète ? Il lui a donné les coordonnées ? Il l'a invité dès le début à travailler en équipe ? N-O-N ^^' donc le plus neuneu...

Le sujet de fond sur la dualité des deux frères est sympa, ok, mais il y a quand même pas mal de combats inintéressants et de bolt-porn pour meubler...
Combats inintéressants, je dis pas, chacun son opinion d'inintéressant après tout, mais bolt-porn ? Vraiment ? Pour moi un bolt-porn consiste en 0 morts SM, un génocide en face et un torrent de bolt. Or on a des torrents de bolts pour une bonne raison (bonjour les boucliers personnels et les exo-squelettes des Scarabrines) ,on a des morts en face, mais on a aussi des morts SM (bonjour les armes à interférences)
Mais ça revient à relancer le débat "Qu'est-ce que le Bolt-porn ?" et vu que chacun a son avis, autant s'arrêter là ^^
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 923
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Emperor le Sam 13 Mai 2017 - 0:59


jusqu'à ce que je me rapelle des "normes" à l'époque (pré HH) : une compagnie fait plusieurs milliers de SM, il y a des centaines de cie par chapitre et des dizaines de chapitres ,soit des millions de SM par légion ^^' donc quelques dizaines... bon ok c'étaient des vétérans, mais bon

DAFUCK ? Une légion c'est plusieurs dizaines de milliers de space marines, le max étant les Ultramarines avec environ 200K gusses il me semble. Pas des millions. La numérotation des compagnies ne signifie pas grand chose à un instant T.

Mais quand bien même ces quelques dizaines de pertes sont diluées dans la masse, ça reste des dommages collatéraux gratuits, même pas dû à l'incompréhension ou à la malchance, mais à la stupidité d'un allié, incapable de suivre le protocole le plus élémentaire. Y'a vraiment de quoi en faire un foin.

Et puis le Lion a prévenu son frère qu'il était à la planète ? Il lui a donné les coordonnées ? Il l'a invité dès le début à travailler en équipe ? N-O-N ^^' donc le plus neuneu...

Oui c'est navrant, un esprit de compétition puéril qui est malheureusement la norme chez les Primarques depuis les bouquins BL. Mais pour moi on ne peut pas comparer cette rétention d'info avec la boulette militaire de Russ, qui comme tous les primarques est censé être un "génie stratégique". Après tout le Lion gère le truc tout seul, il ne fait chier personne, si ce n'est en froissant un égo, mais il ne met en danger personne d'autre que lui et ceux sous sa responsabilité directe.

Si je devais hiérarchiser la connerie, mon choix serait vite fait.


Pour le côté bolt-porn, c'est plus une question de sensations. Ici, pour moi on a un déroulé de siège sans inspiration, simple toile de fond random qui est avant tout le prétexte pour mettre en scène les relations DA-SW sur le terrain, et ça se ressent. Toute la baston s'enchaine mécaniquement, c'est pas inspiré, chiant à lire quoi.




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Zekka le Sam 13 Mai 2017 - 11:02

Emperor a écrit:Mais quand bien même ces quelques dizaines de pertes sont diluées dans la masse, ça reste des dommages collatéraux gratuits, même pas dû à l'incompréhension ou à la malchance, mais à la stupidité d'un allié, incapable de suivre le protocole le plus élémentaire. Y'a vraiment de quoi en faire un foin.
Ben à ce compte là on peux parler des SW morts ou pire pour avoir ces coordonnées que d'autres avaient déjà ^^' je pense que le compte est bon

Oui c'est navrant, un esprit de compétition puéril qui est malheureusement la norme chez les Primarques depuis les bouquins BL. Mais pour moi on ne peut pas comparer cette rétention d'info avec la boulette militaire de Russ, qui comme tous les primarques est censé être un "génie stratégique". Après tout le Lion gère le truc tout seul, il ne fait chier personne, si ce n'est en froissant un égo, mais il ne met en danger personne d'autre que lui et ceux sous sa responsabilité directe.
Le Lion est donc ,en effet, un génie stratégique, mais solitaire, ne profitant pas d'un allié potentiel alors qu'il sait qu'il y en a un, aussi sauvage soit-il, et il en paye donc le prix en froissant amplement l'égo d'un frère dont les fils ont donné leurs vies pour des coordonnées... que d'autres avaient déjà, ajoutez à cela le fait que Russ, quand on lui fixe une mission, l'accomplit jusqu'au bout et vous obtenez un juste retour des choses ^^
Les DA n'ont pas communiqué les coordonnées ou autre information qui pourrait être une preuve de diplomatie, pourquoi les SW devraient-ils les écouter critiquer leur façon de faire ?
Les SW sont en tort, j'en conviens, mais les DA le sont tout autant

Pour le côté bolt-porn, c'est plus une question de sensations. Ici, pour moi on a un déroulé de siège sans inspiration, simple toile de fond random qui est avant tout le prétexte pour mettre en scène les relations DA-SW sur le terrain, et ça se ressent. Toute la baston s'enchaine mécaniquement, c'est pas inspiré, chiant à lire quoi.
Oui, comme je l'ai dit, ça dépend des impressions de chacun ^^
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 923
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Emperor le Sam 13 Mai 2017 - 12:21


Ben à ce compte là on peux parler des SW morts ou pire pour avoir ces coordonnées que d'autres avaient déjà ^^' je pense que le compte est bon

Tu parles des morts là aussi imputables à Russ, qui rush comme un sagouin et fait prendre des risques inconsidérés à ses troupes dans l'unique but de ne pas se faire doubler par son frère ?

en froissant amplement l'égo d'un frère dont les fils ont donné leurs vies pour des coordonnées...

Qu'en sait le Lion, dont les actions, concomitantes, se passent à des milliers d'années lumière d'ici ? Il n'est pas omniscient. Il sait juste qu'il ôte le pain de la bouche de Russ.

pourquoi les SW devraient-ils les écouter critiquer leur façon de faire ?

Oui, après tout, pourquoi Russ et ses SW devraient agir avec raison en s'insérant tout sauf n'importe comment sur un théâtre d'opération maîtrisé par un confrère, et qui est un véritable appeau au friendly fire ? Lui (et eux), que plusieurs auteurs de la BL (Abnett, notamment) ont essayé de dépeindre comme autre chose que des bêtes incontrôlées et soumises à leurs émotions...

Le Lion a tout sauf l'esprit d'équipe, il est vautré dans sa petite gloriole, mais il survole ici la situation avec classe, stoïcisme Astartes, et surtout ne franchit pas la ligne rouge, qui est de tuer des membres d'une autre légion. Russ, en roue libre, ne fait que réagir n'importe comment aux actions de son frère, en bon petit suiviste à la tête dure. Pathétique et pitoyable.

Que ces querelles d'égo et ces coups de sang débilos me fatiguent... Rolling Eyes
Vivement Dorn, vivement des SM transhumains de corps et d'esprit.




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Zekka le Sam 13 Mai 2017 - 12:55

Emperor a écrit:Tu parles des morts là aussi imputables à Russ, qui rush comme un sagouin et fait prendre des risques inconsidérés à ses troupes dans l'unique but de ne pas se faire doubler par son frère ?
Non, je parle de tout les SW morts pendant la campagne ^^'

Qu'en sait le Lion, dont les actions, concomitantes, se passent à des milliers d'années lumière d'ici ? Il n'est pas omniscient. Il sait juste qu'il ôte le pain de la bouche de Russ.
Oui, justement, et dans son "génie stratégique" il se dit que c'est une bonne idée ? ^^'
Personnellement, si on m'envoyait à des AL pour aider un frère à "ramener sur le droit chemin" un empire ,une fois à portée du monde-capitale de cet empire, si je ne vois pas le dit-frère, je cherche à ,au moins, entrer en contact avec lui, pas à lui couper l'herbe sous le pieds ^^'

Oui, après tout, pourquoi Russ et ses SW devraient agir avec raison en s'insérant tout sauf n'importe comment sur un théâtre d'opération maîtrisé par un confrère, et qui est un véritable appeau au friendly fire ? Lui (et eux), que plusieurs auteurs de la BL (Abnett, notamment) ont essayé de dépeindre comme autre chose que des bêtes incontrôlées et soumises à leurs émotions...
Peut-être pour une raison d'honneur ? Quand tes fils meurent et que tu jures d'avoir la tête du tyran en leur nom et que tu vois un "frère" qui te vole ce droit ? tu vas juste lui dire "merci frère ,grâce à toi mes fils sont morts pour rien" ?

Le Lion a tout sauf l'esprit d'équipe, il est vautré dans sa petite gloriole, mais il survole ici la situation avec classe, stoïcisme Astartes, et surtout ne franchit pas la ligne rouge, qui est de tuer des membres d'une autre légion. Russ, en roue libre, ne fait que réagir n'importe comment aux actions de son frère, en bon petit suiviste à la tête dure. Pathétique et pitoyable.
Par son manque d'informations, justement si, ils en tue des membres d'une autre légion ^^'

Que ces querelles d'égo et ces coups de sang débilos me fatiguent... Rolling Eyes
Vivement Dorn, vivement des SM transhumains de corps et d'esprit.
Ah tu parles des SM trop têtus pour connaitre et comprendre le mot "retraite" ? ^^ tu parles de ceux qui ont frôlé l'extinction par orgueil et refus d'admettre la supérriorité ,même temporaire, d'un ennemi ? ^^
Tu parles du primarque qui s'est fait piégé ,comme un bleu, par son frère-némésis ,parce qu'il a eu un coup de sang ?
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 923
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Emperor le Sam 13 Mai 2017 - 13:50


Non, je parle de tout les SW morts pendant la campagne ^^'
?? =>
Ben à ce compte là on peux parler des SW morts ou pire pour avoir ces coordonnées que d'autres avaient déjà ^^'

La recherche des coordonnées de la planète, c'est avant la campagne, qui je le rappelle a lieu sur ladite planète.


je cherche à ,au moins, entrer en contact avec lui, pas à lui couper l'herbe sous le pieds ^^'

Le Lion n'a pas contacté Russ pour lui filer les coordonnées. Mais Russ, sachant que le Lion était aussi sur le coup, l'a-t-il contacté pour savoir si celui-ci avait des infos dessus ? Non, car fierté (bien sûr c'est tu car c'est un roman point de vue Space Wolves). Après tout c'est lui qui veut quelque chose. Le Lion est en position de force. Il peut traiter la question avec sa seule légion, il n'a besoin de personne, premier arrivé premier servi. Il n'est pas dans la merde. Le système à soumettre n'a rien d'extraordinaire. La routine, quoi. Il ne joue pas collectif ? Quelle surprise !

Peut-être pour une raison d'honneur ?

Une question d'honneur traitée de manière irraisonnée. Dans le spectre des possibilités qu'il y a de rétablir l'honneur, il y a quand même d’immontrables façons de le faire intelligemment, sans risque d'entrainer des morts alliés, ce qui en passant entache puissamment l'honneur.

Par son manque d'informations, justement si, ils en tue des membres d'une autre légion ^^'

Oui enfin à ce petit jeu là on peut remonter loin. Par exemple, le gars sur Terra qui a officiellement missionné la première légion pour traiter la question est responsable de tout ça, Le Lion ne faisant que suivre les ordres à sa manière habituelle, c'est à dire de façon cavalière.


Ah tu parles des SM trop têtus pour connaitre et comprendre le mot "retraite" ? ^^ tu parles de ceux qui ont frôlé l'extinction par orgueil et refus d'admettre la supérriorité ,même temporaire, d'un ennemi ? ^^
Tu parles du primarque qui s'est fait piégé ,comme un bleu, par son frère-némésis ,parce qu'il a eu un coup de sang ?

Juger sur un seul fait d'armes apparu tardivement dans la chronologie et qui fait figure d'exception car faisant suite à l'impitoyable siège de Terra et à la "mort" de l'Empereur ? Bien sûr que Dorn pré Trône d'Or (je rappelle que la série traite de la Grande Croisade), avant d'avoir porté l'Empereur mourant dans ses bras, avant de faire des IF une force mortifère et zélée dans la repentance, et avant la Cage de Fer donc, est l'archétype du SM intransigeant, inflexible et raisonné, psychologiquement inhumain. Je parle de transhumains qui ne réagissent pas comme des GI, qui sont autre chose que des psychés humaines dans un corps de 2m70, je parle des marines loyalistes de certains romans d'ADB, des marines des encarts fluff des codex et WD, ce genre de choses. Après, ça dépend des auteurs, ils peuvent très bien me saloper Dorn dans le tome qui lui sera consacré.




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Zekka le Sam 13 Mai 2017 - 14:37

Emperor a écrit:La recherche des coordonnées de la planète, c'est avant la campagne, qui je le rappelle a lieu sur ladite planète.
Ah, nous n'avons donc pas la même notion de "campagne" ^^ pour moi la campagne englobe tout l'empire Faash ^^' donc, selon ce point de vue, les coordonnées sont obtenues pendant la campagne

Le Lion n'a pas contacté Russ pour lui filer les coordonnées. Mais Russ, sachant que le Lion était aussi sur le coup, l'a-t-il contacté pour savoir si celui-ci avait des infos dessus ? Non, car fierté (bien sûr c'est tu car c'est un roman point de vue Space Wolves). Après tout c'est lui qui veut quelque chose. Le Lion est en position de force. Il peut traiter la question avec sa seule légion, il n'a besoin de personne, premier arrivé premier servi. Il n'est pas dans la merde. Le système à soumettre n'a rien d'extraordinaire. La routine, quoi. Il ne joue pas collectif ? Quelle surprise !
A part une technologie que l'Imperium avait perdu (canon à interférences ,boucliers énergétiques puissants ,exo-squelettes, et même les vaisseaux sont spéciaux il me semble), un anneau défensifs et un réseau de forteresses ,pas grand chose de surprenant, il est vrai

Oui enfin à ce petit jeu là on peut remonter loin. Par exemple, le gars sur Terra qui a officiellement missionné la première légion pour traiter la question est responsable de tout ça, Le Lion ne faisant que suivre les ordres à sa manière habituelle, c'est à dire de façon cavalière.
Là nous sommes d'accord ^^ le Sigillite a merdé sur ce coup-là

Après, ça dépend des auteurs, ils peuvent très bien me saloper Dorn dans le tome qui lui sera consacré.
Oui, effectivement
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 923
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Aenar Sigvardr le Dim 14 Mai 2017 - 10:55

@ Emperor : désolé mais je ne suis pas d'accord avec toi sur ton jugement pour Russ.

Le seul ordre qu'il donne au moment de lancer l'assaut et d'attaquer les vaisseaux Faash tout en se tenant prêt à appuyer ou relever les vaisseaux Dark Angels qui en auraient besoin. C'est écrit noir sur blanc dans le livre. Ensuite, il laisse ses capitaines mener leur combat comme il l'entend.

Donc celui qui engage le vaisseau dulanien sur lequel il y a les Dark Angels, c'est le Seigneur Loup de la XIIIème, Jorin. Et c'est lui qui commet l'erreur de tirer dessus alors qu'on est en train de l'appeler. Aucun des deux Primarques n'est intervenu dans l'échange à ce moment là.

Ce n'est qu'après que Russ reconnait son erreur et va la reconnaitre devant son frère. Ce qui est noble de sa part, tu peux le reconnaitre.

Sur un plan tactique, désolé, mais celui qui fait l'erreur est le Lion : quand une unité arrive pour en renforcer une autre, celle qui doit prendre le commandement et expliquer son plan à l'autre est celle qui est déjà présente sur place. Hors là, le Lion n'a pas daigné prendre contact avec Russ parce qu'il le considère trop bête et sauvage pour l'intégrer dans ses plans.
Donc, désolé, mais une grosse partie de la faute incombe également au primarque des Dark Angels qui ne prend pas contact. Même si je suis d'accord que Russ aurait dû prendre contact pour demander.

Et pour finir, les wolves payent leur erreur par de nombreuses vies car ce sont eux uniquement qui prennent d'assaut les défenses orbitales, subissant à ce moment là de nombreuses pertes, sans compter celles qu'ils ont subi par les tirs fratricides des Dark Angels.

Bref, que Russ soit un moins bon général que le Lion, il le reconnait lui même. Mais que ce super général soit trop hautain pour expliquer son plan à son frère alors qu'il connait son caractère relève également de la bêtise et d'une grosse erreur tactique.

Ce genre de choses arrivent certes dans les livres Black Library mais c'est même le cas dans la vie réelle : il n'y a qu'à voir la rivalité entre Montgomery et Patton pendant la 2ème guerre mondiale qui a donné lieu à de nombreuses pertes humaines pour satisfaire les égos surdimensionnés de ces deux généraux.


Il n'y a pas de loups sur Fenris !

Cela demande beaucoup de contrôle de soi pour être aussi dangereux !
avatar

Aenar Sigvardr
Scout
Scout

Messages : 106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Zekka le Dim 14 Mai 2017 - 11:09

Ah oui tiens, en lisant Aenar j'y ai repensé: un vaisseau au complet pour "rembourser" la perte d'une dizaine de SM ? "Génie stratégique" ? Parce qu'autant Russ s'excuse à la place de Jorin ,mais le Lion non ,il se contente d'un "Le capitaine n'allait pas laisser mourir ses frères" ... alors qu'il tire longtemps après le premier tir ,que le vaisseau SW avait une trajectoire facile à deviner et qu'il aurait juste pu s'insérer entre le vaisseau Faash et le vaisseau SW ?
Non ,désolé Emperor, mais le Lion et ses fils sont autant fautifs que les Routs ^^'
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 923
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Primarques - 2 - Leman Russ de Chris Wraight

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum