[Horus Heresy] Garro de James Swallow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Horus Heresy] Garro de James Swallow

Message par Nico. le Sam 18 Fév 2017 - 17:50

En Décembre 2016 sort le tome 42 de la série Horus Heresy.

Présentation:



==> Garro Hardback

From out of the shadows of the Silent War, a hero emerges. Clad all in grey, an errant warrior of the Legiones Astartes kneels before the Regent of Terra, and accepts a solemn new duty – Battle-Captain Garro, once commander of the Eisenstein, now Agentia Primus of Malcador the Sigillite. From the desolation of Isstvan to the halls of the Imperial Palace itself, he stands as a paragon of loyalty and protector of the innocent, ever ready to strike back at the traitorous allies of the Warmaster. But Garro is walking a path of his own, one that may lead him to question his own place in the Imperium... and what if he, too, should falter?

De l'ombre de la guerre silencieuse, un héros émerge. Tout habillé en gris, un guerrier errant des Legiones Astartes s'agenouille devant le régent de Terra, et accepte un nouveau devoir solennel - Capitaine de Bataille Garro, ancien commandant de l'Eisenstein, maintenant Agentia Primus de Malcador le Sigillite. De la désolation d'Isstvan aux salles du Palais Impérial lui-même, il est un parangon de loyauté et de protecteur de l'innocent, toujours prêt à frapper de nouveau les alliés traîtres du Maître de Guerre. Mais Garro est en train de marcher sur son propre chemin, ce qui peut le conduire à interroger sa propre place dans l'Imperium ... et si, lui aussi, devait vaciller?

448 pages • Février 2017 • ISBN 9781784965648 • Illustration par Neil Roberts



Artwork complet:

Spoiler:

Ce livre est une version prose des audios suivants:

Garro: Oath of Moment, Garro: Legion of One, Garro: Sword of Truth, Garro: Shield of Lies, Burden of Duty, Garro: Ashes of Fealty et la novella Garro: Vow of Faith.

Avec une quinzaine de pages supplémentaires pour faire des liens entre les histoires.


logo2


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8497
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Garro de James Swallow

Message par Jcpatiti le Lun 19 Nov 2018 - 19:31

Salut tout le monde ! Ayant fini de lire Garro en VO, je vous propose une petite review.

Scénario et mise en scène : 3/5

Ce 42e opus anglophone de l'HH, qui est constitué d'un agrégat d'audios écrits par James Swallow, nous permet de retrouver Nathaniel Garro, héros du tome 4 de la série, la Fuite de l'Eisenstein.
Le roman débute à peu près où nous avions laissé Garro : juste après qu'il ait porté à l'Imperium la nouvelle de la trahison d'Horus. Malcador vient à sa rencontre sur Luna, et lui propose de travailler pour lui en tant que son Agentia Primus. Garro, désireux de prendre sa revanche sur les traîtres et tout heureux qu'on lui propose un but à servir, accepte la proposition.

Le livre est divisé en gros en deux parties. Dans un premier temps, on suit Garro dans sa quête des autres "Chevaliers Errants", des Space Marines que le Régent lui a demandé de recruter. En particulier, on découvre comment Tylus Rubio, l'archiviste Ultramarine, et Macer Varren, le World Eater, son recrutés. La première histoire, le recrutement de Rubio est à mon goût un peu trop tirée par les cheveux :
Spoiler:
en gros Garro se rend sur Calth, en pleine bataille, et l'embarque avec lui. Oui oui, malgré la Tempête de Ruine naissante, il traverse la galaxie pour arracher un soldat loyal à ses frères d'armes en plein milieu de la pire bataille de leur vie. Normal...
La 2e histoire est plus intéressante. Varren, tout comme Garro avant lui, parvient à revenir dans le système de Sol à la tête de quelques World Eater et Emperor's Chldren loyalistes et d'un contingent de White Scars. Garro, Rubio et un Custodes sont envoyés à leur rencontre pour s'assurer de leur loyauté et ils font bien, puisque des traîtres se sont glissés dans le lot... Je vous laisse découvrir qui ils sont, mais cette histoire est intéressante car elle permet de montrer à quel point l'Hérésie empêche les protagonistes de se faire confiance. En particulier, les Custodes sont hyper hyper méfiants et hostiles envers les SM de quelque légion qu'ils soient (sauf peut-être les Imperial Fists).

La deuxième partie du tome est un peu plus intimiste et (à mon goût) plus longuette. On retrouve Garro dans une mission solo, qui l'amène sur Titan. Avec l'aide d'une adepte du Mechanicum, il découvre qu'une gigantesque forteresse est en construction, dans le plus grand secret, sur Titan. Un peu gros là encore, on se demande bien comment ça a pu échapper à Dorn et aux loyalistes. Finalement,
Spoiler:
il s'avère que c'est en réalité Malcador qui est derrière cette construction. Cette base doit constituer le point de départ d'une nouvelle force de Space Marines uniquement à ses ordres, une sorte de super ordre des Chevaliers Errants. J'ai perso tout de suite pensé aux Grey Knights mais je ne sais pas si c'est bien de cela qu'il s'agit
Suite à cette mission, la confiance de Garro dans le Sigillite est quelque peu ébranlée. Il obtient de se dernier un "congé sabbatique", pour partir à la recherche des civils qu'il avait ramené avec lui, à savoir Kiril Sinderman et Euphrati Keeler. Cette dernière se fait appeler la Sainte et est devenue la figure de proue de la secte du Lectio Divinatus, et Garro désire s'entretenir avec elle à ce sujet (et aussi suite à leur dernière conversation sur le Phalanx). En chemin, il croise Sigismund, lui aussi à leur recherche et qui va l'aider à retrouver Keeler.
Spoiler:
Une fois fait, Garro n'obtient pas vraiment de réponse claire mais il intervient à temps pour sauver la Sainte d'une tentative d'assassinat perpétrée entre autres par Eristede Kell, l'un des assassins de Némésis qui a été retourné par Horus.
Finalement, il ne parvient pas à empêcher l'arrestation de Keeler par le Sigillite et doit reprendre son rôle d'Agentia Primus. Mais il sait à présent que son but, même s'il n'est pas encore pleinement révélé, aura à voir avec la protection de Keeler.

Style et écriture : 4/5

Pas de problème de ce côté, c'est fluide et bien écrit. Un peu longuet par moments, notamment la partie sur la mission solo avec le Mechanicum, j'ai un peu lu en diagonale ce passage là.

Intérêt fluff : 3/5

C'était sympa de retrouver Garro et les protagonistes des débuts de l'Hérésie. J'ai été un peu frustré sur ses retrouvailles avec Keeler, dont le rôle dans le dénouement de l'Hérésie n'apparaît toujours pas clairement.
Mais il y a pas mal de choses sur les Chevaliers Errants, la personnalité et les plans de Malcador, et sur le Lectio Divinatus. C'est intéressant de voir des Space Marines confrontés à cette Sainte, et qui commencent eux-mêmes à ressentir malgré eux de la foi, qui va au-delà de leurs serments envers l'Empereur. Le personnage de Garro est un personnage clé à plus d'un titre, c'était bien vu de le réutiliser dans cette optique.

Appréciation personnelle : 3/5

On ne va pas se mentir, Garro n'est pas le roman du siècle. Mais il se lit bien, et permet de retrouver des personnages très charismatiques qu'on avait pour certains perdus de vue depuis très longtemps. J'aime bien le travail que Swallow a fait sur ce personnage de Garro, il se retrouve à la croisée des chemins entre un Imperium séculier sur le point de disparaître, et l'Imperium mystique que l'on connaît au 41e millénaire. Bref, un livre qui permet de continuer à faire avancer l'histoire et un peu plus.

Note globale : 13/20


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
avatar

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 39

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum