[Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Sam 1 Avr 2017 - 10:50

La neige tombait sans discontinuer. La nuit était profonde et calme. Dans l'obscurité, on n'entendait que le bruissement des flocons qui s'accumulaient en couches épaisses, effaçant lentement les silhouettes difformes des morts et des carcasses. Une grande bataille avait eu lieu, et après elle personne n'était venu, seulement une nuit qui semblait ne plus vouloir s'achever.

Quelque part dans cette nuit polaire, une faible lumière apparut, flottant comme une lanterne portée à bout de bras.
Tel des Lions Polaire Kléarchos et Márkos dégainèrent leurs lames et se préparèrent à affronter celui qui profanait ce lieu, mais ils reconnurent la silhouette à l’origine de cette lumière. Il s’agissait de Theobáldos, l’archiviste de la garde d’honneur.

- Paix mes frères, dit-il d’un ton calme, assez de sang a coulé à ce jour.

Kléarchos et Márkos rengainèrent leurs épées, semblables à des griffes, puis ils s’approchèrent sereinement de Theobáldos. Avec la neige et la nuit ils avaient l’air de démon tout droit sorties de l’enfer, ce qui n’était pas totalement faux.

- De toute ma vie je n’ai jamais vu un carnage pareil, engagea maladroitement Kléarchos en regardant Theobáldos, c’est comme si la mort avait jeté son dévolu sur cette…..

- Alors ?, tu l’as trouvé ?  demanda brutalement Márkos, en ignorant le regard meurtrier que lui adressait  Kléarchos.

- Non, répondit Theobáldos, j’ai cherché partout, son corps est nulle part, je suis vraiment …
- Ne sois pas désoler mon frère, l’interrompit Kléarchos d’une fois apaisante, il a disparu, il n’y a rien à faire.

Ces mots ne semblaient pas apaiser Theobáldos, les complications qui allaient suivre n’aideraient pas.

- Dans ce cas, dit Márkos, ou est-il ?, ou est le seigneur Léosophos ?


Un coup de poing frappa de plein de fouet Léosophos, le réveillant par la même occasion. Sans perdre un instant il examina son environnement, il était sans son armure et sur une chaise qui était adapté à sa taille, ses mains menottées reposaient sur une table de céramite froide. La pièce où il se trouvait était en pierre grise avec une porte sur le mur en face de lui, à gauche comme à droite se trouvaient deux Red Hunters. L’un d’eux avait le gantelet maculé de sang.

- Une main de fer dans un gant de céramite maculé de sang, dit Léosophos d’un ton cynique, quelle belle allégorie de votre chapitre.

- Tu as de la chance que l’inquisiteur Tiger te veuille vivant hérétiques, répondit celui qui l’avait frappé, sinon ton visage aurait explosé.

- Toujours les gentils toutous de l’inquisition, ricana Léosophos, vous êtes fort, même ces fanatiques de Black Templars ont plus d’honneur que vous.

Le Red Hunters allait encore le frapper mais l’arrivée de l’Inquisiteurs avec sa suite et un sergent Red Hunters le retint.

- Isaac, je sais que c’est un hérétique qui mérite la mort, dit l’inquisiteur, mais il nous le faut indemne, enfin relativement. Ajouta-t-il en voyant la tete de Léosophos.

Ce dernier examina l’inquisiteur et sa suite. Elle était composée d’un homme et d’une femme. Ils étaient tous vêtu de robe ample qui semblaient dissimuler des armures carapace, à leurs maintiens il était évident qu’il s’agissait d’anciens soldats et l’odeur confirmât le nom de l’inquisiteur.

- Eh bien, inquisiteur Taima, je suis content de vous revoir .dit Léosophos, triomphant.

Toutes les personnes présentent, à part Taima, furent ébahis par les mots de Léosophos.

- Comment connaissez-vous l’inquisiteur, traitre ?  demanda l’homme de main avec un léger, mais suffisant, accent Cadien.

- Je ne t’ais pas adresser la parole, petit Cadien. répondit Léosophos en souriant, satisfait de son effet.  

La femme allait répondre mais Taima le fit avant.

- Toujours aussi perspicace, megáli stratigós Léosophos, dit-il, Je suppose que vous avez reconnu l’accent de Carter, voyez-vous c’est un ancien Kasrkin.

- Et la femme ? demanda Léosophos.

- Nous somme la pour parler de vous, pas de  Julia, répondit Taima en rougissant légèrement, voyez-vous ces derniers temps il y a beaucoup à dire sur votre chapitre.


Pour appuyer ces propos Taima sortit de ces robes plusieurs tablettes de données ainsi qu’un enregistreur.

- Confirmez-vous être Androklḗs Léosophos, maitre de chapitre des Angels of Lions, chapitre successeur des Dark Angels.

Léosophos hocha la tete.

- Vous avez été admis dans les rangs des Angels of Lions en l’an 0010.M37, en 0140.M37 vous êtes devenu capitaine de la 2ème compagnie des Angels of Lions. Compagnie que vous avez dirigé jusqu’à votre promotion au rang de maitre de chapitre en l’an 019.M41.

-« Vous avez vrai sur tous les point Inquisiteur, répondit Léosophos, mais nous ne sommes pas ici pour parler de mon pedigree, n’est-ce-pas ? »

- Non en effet, admit Taima, certain détails et rapport d’engagement concernant votre chapitre sont remontés à l’inquisition et je me suis occupé de mener une investigation approfondie.

Dans l’esprit de Léosophos il n’y avait aucun doute, son chapitre était victime d’une chasse aux sorcières, mais celle-ci était plus subtile. Il soupira en pensant aux conséquences pour son chapitre.

- Nous allons....  Commença Taima.

- Avant j'aimerais savoir ce qui est arrivé à mes hommes et si la bataille a été gagné » l'interrompit Léosophos.

Taima hocha la tête et la femme qui l'accompagnait sortit de ces poches une tablette de données et lui tendit.

- Bataille de Harka, lit Taima, date 820.M41. Forces engagé, 687 spaces marines du chapitre des Angels Of Lions, 20ème Cadien. 2000 Spaces Marines renégat des World eaters, et autres, environ 100000 renégat humain. Issue de la Bataille: Victoire Impériale, les pertes sont estimés à 424 Spaces Marines et 11563 gardes, les forces du chaos ont été annihilé. A note que le maitre de chapitre Léosophos est porté disparu.

Taima rendît le rapport à Julia et regarda Léosophos.

- J'imagine que vous êtes satisfait, dit -il, maintenant et si nous parlions de votre patrimoine génétique.

- Notre sang est pur, inquisiteur, répondit Léosophos, et d'une meilleur qualité que vos sang de navet ici présent.

Avant que Taima ait eu le temps de réagir Isaac frappa Léosophos au visage.

- Isaac je vous interdis de le frapper encore, anticipa Taima d'un air furibond, sergent Jean, contrôler vos homme, ils ne valent pas mieux que notre prisonnier.

Le sergent Red Hunters acquiesça tout en fusillant du regard Isaac.

- Même si vous êtes aussi fort que vous le dites, continua Taima, ce qui doit être le cas, vous admettrez que les capacités martiale de vos guerriers sont bien supérieur au commun des astartes.

- La vérité, dit Léosophos,  c'est que même nous, nous ignorons la vérité sur nos gènes.

- Vous êtes sérieux ? demanda Taima incrédule


Léosophos ne répondit pas, plongé dans ces souvenirs.
-Non, dit le capitaine Ikos, vous mentez.

-Je ne mens pas frère, répondit le maitre apothicaire Chiron, ces résultats montre que notre sang est….. Bâtard.

Léosophos observait l'échange en soupirant, cela se passait comme il le craignait. Il fallait être idiot pour ne pas voir les différences génétiques et physiques entre les Angels Of Lions et le reste de la Première légion. Cela n’était pas dérangeant pour les Lions, ce qui l’était vraiment c’était qu’on aborde cette bâtardise à voix haute.

-Mes frères, dit-il en s'adressant aux officiers présents, écouter jusqu'au bout je vous prie.

-Merci frère, reprit Chiron, comme je le disais, génétiquement nous ne sommes pas complètement issues des darks angels. Mais je vous rassure leurs gènes restent majoritaire. Grosso modo, 60% de notre patrimoine génétique est des Darks Angels. Cependant les 40% restant sont d'origines inconnue, nous avons pu identifier les gènes de croissance des dents et de coloration des yeux comme correspondant au ceux des spaces wolves, les gènes relatif à la colère et à la férocité et sont inconnu, mais nous avons vu des similitudes avec ceux des Blood Angels.

-Cela explique en partie notre férocité, dit le vénérable thanatos, le seul dreadnought restant du chapitre, mais qu'en est-il de notre....puissance?

-Nous n'avons pas de réponse satisfaisante actuellement, répondit Chiron, notre meilleure hypothèse est que cet amalgame de gènes ait augmenté nos capacités par d'obscurs hasards chimiques.

-Mais comment nos gènes ont été souillé, demanda Miltiades de la Ravenwing, nos fondateurs sont les darks angels loyaux de la garnison calibanite, tous étaient pur génétiquement.

- je te rappelle que nos ancêtres ont  conclu un marché avec les hauts seigneurs, dit Némée de la deathwings, et nos stocks de glandes sont entre les mains du mechanicum. Je ne serais surpris que des expériences aient été tentées par Mars.

- Des expériences ont été faites mes frères, et avec succès, intervint Léosophos, nous sommes les premières chimères génétique viables, on a mélangé des gènes de spaces wolves et de blood angels à une base génétique de darks angels. Ça a marché  et ce constat conduira à la 21ème fondation.

Léosophos regarda tous ces frères présent, ses mots avaient eu l’effet d’une torpille cyclonique pleine de doute. Mais il fallait qu’ils le sachent, les secrets avaient quasiment détruit les Lions et Léosophos ne comptait refaire cette erreur.



- Changeons de sujet, dit Taima, et si nous parlions de votre épée.

- La Lame de Galaad ?  demanda Léosophos.

- Les informations que nous avons sur cette arme sont douteuses, continua Taima, nous pensons que son origine est…

- Hérétiques ?, répondit Léosophos, cet épée a appartenu au fondateur de notre chapitre, Galaad le juste, capitaine de la 1er Légion astartes. Cette épée a reçu un fragment du pouvoir de l’empereur. Elle est le symbole de notre de loyauté envers lui.

- Un fragment du pouvoir de l’empereur-dieu ?, demanda le sergent Red Hunters, c’est incroyable.


Léosophos acquiesça en se perdant dans ces vieux souvenirs.
En haut de l’escalier le traitre Sisyphe l’attendait avec son habituel sourire.

- Je savais que tu y arriverais Léosophos, dit-il, rien ne t’as jamais arrêté.

Léosophos ne répondit pas. Il était blessée quasiment partout, son armure était ravager, il avait tiré tous ces bolts et sa dague était plantée dans la gorge d’un traitre, les seuls armes qui lui restaient était sa colère et La Lame de Galaad qu’il dégaina.

- Ainsi tu l’as récupéré, remarqua Sisyphe, je te remercie.

Sisyphe leva sa main et lança des éclairs enflammé, Léosophos leva l’épée qui attira une partie des éclairs, l’autre partie lacérait son armure.Il tentait d’avancer mais chaque pas lui coutait des abysses de douleur, il ne tiendrait plus très longtemps.

Mais soudain la lame s’illumina et un sentiment de puissance l’envahie, l’épée l’avait jugée digne.
Léosophos avança, la douleur avait disparu, les éclairs ne l’affectaient plus. Lentement il s’approchait du traitre qui semblait paniquer, il ne pouvait pas rompre son sort, il en était incapable.

En bas 500 Angels of Lions le regardaient, non pas comme leur chef de fortune mais comme leurs seigneur.

- Sisyphe, je te déclare Excommunicate Traitoris, commença Léosophos, je te condamne à mort, et les Lions te condamne à l’oubli, ton nom seras oublié, banni, tu disparaitras de nos archives.

D’abord Sisyphe résista mais il comprit qu’il avait perdu et baissa sa garde, Léosophos le vit et profita de l’ouverture pour le décapiter et la guerre de l’archiviste prit fin.


- Si ce que vous dites est vrai alors vous posséder un artefact des plus sacrées, poursuivit Taima, il faut le remettre à l’Ecclésiarchie.

- Cette Lame est en notre possession depuis dix mille ans, protesta Léosophos d’un ton acide, et nous laisserons personne nous la prendre, que ce soit les chiens sans honneur de l’inquisition ou les hypocrites idolâtres du Ministorum.

- Nous verront  ricana Taima.

- Vous me décevez Taima, soupira Léosophos, je croyais que vous étiez un ami du chapitre. Que vous est-il arrivé ? Et ne faites pas croire que vous suivez les ordres j’en connais assez sur votre carrière.

-L’inquisiteur ne dira rien traitre, dit la femme nommée Julia en envoyant une pique psychique sur Léosophos qui ne broncha pas, en revanche Julia hurla de douleur.

- Une psyker, hein, dit Léosophos, vous choisissez bien vos compagnons de lit, j’espère qu’elle vaut Losami.
- Une contre mesure psychique, articula Julia, il est intouchable.

- Vous voulez savoir pourquoi je fais ça ?, répliqua Taima furieux, c’est simple, la pacification de Tarquas.


Léosophos ne répondit pas, pour les Angels Of Lions il s’agissait à la fois d’une honte et d’une fierté.

Léosophos était en chasse, Cela faisait 5 heures que la 1er grande compagnie et lui chassaient dans la cite ruches Primus de Tarquas. L'objectif était clair, marquer les esprits et les Lions était doué pour ça. Ils allaient s'assurer de tuer toute les âmes de cette cité ruches et les images seront diffuser en boucle dans les autres ruches. Il avait passé 2 heures avec Ikos et deux vétéran à bloquer l'une des sorties de la cité en déchiquetant tous les civils qui voulaient passer. A la fin les morts avaient formé une montagne qui s'était écroulé. Le décompte actuel s'élevait environ à 200 million de morts.

D'un seul coup Léosophos vit sur son affichage tactique qu'un de ces frères rabattait sur lui un groupe de civils. Léosophos se mit en position devant une sortie, bloquant tout accès. Dès qu'il vit les civils arriver il fonça sur eux. Le premier mourut en percutant son avant-bras gauche, les suivants succombèrent sous son épée ou ses bottes. En même temps l'autre Lions déchiquetait ces victimes comme un fauve.

Après une minute seul un petit enfant se tenait encore debout devant les deux Lions, ils ne se tenaient plus droits et leur attitudes tenait plus du fauve que de l’homme. D’un grognement Léosophos congédia son frère qui repartie en chasse. L’enfant se tenait debout, droit et ces yeux trahissaient de la peur et une volonté de survivre mais Léosophos y vu autre chose, une haine pure et inébranlable, cet enfants voulait la mort du maitre de chapitre, peu importe le prix et même les meilleurs conditionnements n’enlèverait ça. En voyant cela Léosophos fit la seule chose à faire, le cœur lourd il levât son épée.


- Nous avons fait ce qui était nécessaire, dit Léosophos, durant un an nous avons purgé Tarquas de la corruption.

-  Vous avez tué près de 10 milliards de civils, dit Taima, pas même durant la purge on n’avait vu ça.

- Les habitant de Tarquas élisaient des dirigeant incompétent pour se donner un prétexte à la rébellion, se défendit Léosophos, une intervention classique les auraient encore plus motivés et ils auraient embrassés le  chaos. Mais en les massacrant nous les avons terrifié et ils savent désormais le cout de la rébellion.

- Je sens une pointe de culpabilité dans votre voix, ricana Taima.

- En effet, avoua Léosophos, nous avons dû laisser libre cours à notre colère, notre Lion, et cela vas à l'encontre de nos règles.

- Vous êtes plus attrister par votre perte de contrôle que par les pertes infligés, s'indigna Taima, c'est monstrueux.

- Ne soyez pas hypocrites Taima, rétorqua Léosophos, votre engeance et les Red Hunters ont fait pire sur Armageddon.

Le Red Hunter à la droite de Léosophos écarquilla les yeux de surprise mais Taima ne le laissa pas parler.

- Gui, dit-il, ne jouez pas son jeu


Léosophos regarda Taima avec tristesse, il se souvenait encore de l’inquisiteur qui n’avait pas hésité à envoyer la Deathwatch défendre une colonie perdue d’avance. Le même qui avait pris la défense des Lions bien des fois. Mais maintenant il était son ennemie, et le sort qui l’attendait l’attristait beaucoup.

Taima sembla sur le point de parler mais le sergent red hunters reçut une communication qui l’affola.

- Inquisiteur, dit-il, on nous attaque. Toute la flotte des Angels Of Lions est entrée dans l’orbite de la planète et ils commencent déjà à larguer des troupes.

Taima appela immédiatement le général des FDP.

- Au rapport colonel dit-il.
- Ils nous massacrent !, lui répondit le colonel, ils enfoncent nos défenses partout…..

Le colonel fut interrompu puis une autres voix tonna depuis le communicateur.

- Peuple de Thor, vos croyances idolâtres ont été jugez hérétiques par l’Empereur et  les haut seigneurs de Terra. Rendez- vous et votre mort sera rapide, résistez et vous souffrirez a jamais.

- Ils sont venus pour lui dit Isaac en dégainant son bolter.

- On doit le tuer  renchérit Gui.

Taima regarda alternativement Léosophos, Gui et Isaac avant de hocher la tête.

- C’est une très mauvaise idée dit Léosophos.

- La ferme, traitre  rétorqua Isaac.

Tout se passa très vite, Léosophos projetant la table sur Isaac, brisant ainsi ces chaines. Il les utilisa pour étrangler Gui, saisit son bolter puis tira successivement dans les gorges d’Isaac et du Sergent. La porte s’ouvrit et deux autres Red Hunters apparurent, ils furent tous les deux abattus par Léosophos.

Il pointât son arme vers Taima et gronda.

- Mon armure.

- Elle est dans la pièce au bout du couloir, le code est 123 dits Julia en pleurant.

Léosophos quitta la pièce, laissant Taima et ces acolytes figés de peur.


En entrant dans l’armurerie Léosophos sentit une présence dans un coin sombre.

- Révélez-vous et nommez-vous, dit-il en pointant son bolter en direction du coin.

Un astartes en armure bleu violet sortit des ténèbres, son épaule abordait une hydre à 3 têtes.

- Je suis Alpharius de la XXème Légion loyale à l’Empereur de l’humanité et à l’Imperium, dit-il, par la volonté des Primarques je sers l’Empereur et son peuple.

- Je suppose que vous aidé mes frères à me trouver ? demanda Léosophos en baissant son arme.

- Discrètement bien sûr, répondit le dénommé Alpharius, le seigneur Effrit vous salue fils de la IIème. Il vous fait savoir qu’une croisade noire se prépare et que les Tau lanceront bientôt une phase d’expansion.

- Remerciez Omègon pour moi et dites-lui qu’il converse notre amitié, maintenant filez. dit Léosophos.

Alpharius acquiesça puis sortit, laissant Léosophos enfiler son armure.


Quelques minutes plus tard le capitaine Ikos entra dans l'armurerie.

- Vous voilà enfin, dit-il, je croyais qu’ils avaient réussi là où les xenos et d'hérétiques avaient échoué.

3000 mot selon Word
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Dim 9 Avr 2017 - 14:27

vzh a écrit:
J'ai sentis un réel effort dans cet écrit. Un beau récit d'introduction de ta faction bien conçu pour se mettre à la portée du lecteur.
Le petit moins pour moi : le scénario de l'interrogatoire pour présenter un personnage et une faction qui est une histoire très classique.



Merci pour ton retour Smile

Au début j'avais voulu faire une histoire complètement différente.
En gros Les Angels Of Lions se battent pour défendre la population d'une planète avec l'aide des Carcharodons. Mais ces derniers exigent une partie des enfants impériaux en compensation, en laissant les Lions se charger d'expliquer ça aux civils. Tout en sachant que les SMC sont dans le coin et que la corruption s'infiltre parmi les civils.

J'ai vite laisser tomber par manque de moyens pour me rabattre sur un truc classique mais efficace ou du faire des coupes.
J'ai du enlever environ cinq flash-back avec leur discutions, mais je pense à reposter ma nouvelle en version complète un de ces jours.
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 25 Avr 2017 - 15:15

Je verrais bien Bruce willis dans le rôle de Léosophos.. Very Happy
Bon on retombe dans le classique débat sur l'humanité des astartes: pour moi là tu les as décrit bien trop de manière humaine mais ça n'engage que moi.
Attention aussi aux nombreuses fautes de relecture, il manque des "pas", des "ça", pluriels et singuliers manquants sautent aux yeux. Je ne visualise pas non plus comment il brise ses chaines en jetant une table massive en céramite (?)
Après l'inquisitrice qui pleure et des red hunters aussi amateurs, ça va p.e. un peu trop vite comme retournement, non? on ne sait même pas le sort de l'inquisitrice.
Bon, tu as bien alterné entre flash back fluff et dialogues, et réparti les rôles autour de Léosophos= le scénario est bien déroulé.

@seigneur effrit: effrit est le nom d'un type d'unité d'infiltration d'omegon, donc pas un nom propre et donc cet alpharius est un marine lambda, non?
@IIe legio: est une des 2 légions inconnues


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Mar 25 Avr 2017 - 21:04, édité 1 fois
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par Emperor le Mar 25 Avr 2017 - 19:45


J'aime bien l'idée de SM hybrides, au patrimoine génétique provenant de plusieurs chapitres, et donc bien balaises, comme les espèces hybrides du monde animal. Vraiment intéressant. Peut-être même tient-on là la source des super SM de la V8 Smile Et en les faisant passer pour des expériences du Mechanicus, ça passe crème au niveau du fluff. okay

Pas mal de maladresses toutefois : stylistiques (mais rien qui ne saurait s'affiner à force d'écrire !), grammaticales (inversions é-er, notamment) et scénaristiques (quelques dialogues légers et situations borderlines,...).

admis dans les rangs des Angels of Lions en l’an 0010.M37.... Bataille de Harka, lit Taima, date 820.M41

Un maître de chapitre de presque 5 000 ans ??? Au départ je pensais que tu parlais d'un Déchu qui aurait transité dans le Warp...

Le duel entre le chapter Master Windu et l'archiviste Dark Sidious ^^


En tout cas bravo pour l'effort de fond, et la temporalité du récit est solide, tout comme la mise en scène. Au plaisir de te relire!




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par Vlad le Mer 26 Avr 2017 - 17:07

Texte sympa malgré quelques petites maladresses, mais comme tu le dis, tu as dû changer/couper des bouts en chemin.

Bravo à toi en tout cas pour ta participation !


avatar

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3459
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Jeu 27 Avr 2017 - 14:04

Encore merci pour les retours.

@Ghost of Arkio: Bruce Willis  scratch , avec une barbe pourquoi pas ? Si tu as trouvé l'Inquisition et les Red Hunters pas au niveau c'est normal, je n'aime pas trop ces deux faction alors si je pouvais les ridiculiser pourquoi pas. Pour le caractère des SM je voulais les faire schizophrènes entre quand ils sont combats et quand ils ne le sont pas (pas assez bien expliquer je l'avoue). Pour Omègon je croyais qu'il était surnommé le seigneur Effrit par l'Alpha Legion. Enfin pour la mention a la IIème, hé hé hé..... Wink

@Emperor: Merci pour la référence, en plus j'avait pas du tout penser à cette scène.

@Vlad: Je pense sérieusement à poster la version complète de ma nouvelle un de ces jours, histoire que ça soit parfaitement cohérents Smile.
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 27 Avr 2017 - 15:29

Je ne les ai pas trouvé ridicules mais trop humain, ce qui est très différent.
Après bruce willis parce que c'est le 1er acteur d'action crâne rasé qui m'est venu en tête pour un marine Smile

@seigneur effrit: tu dois avoir raison mais pourrais-tu donner ta source?
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Jeu 27 Avr 2017 - 16:27

@ seigneur effrit: Dans délivrance perdue "Alpharius" utilise le terme seigneur effrit comme nom de code pour Omegon lors des conversation radio.

@ Inquisition et compagnie: Qu'est-ce que tu entends par trop humain ?

J'ai pas mis de description physique de Léosophos, ma faute, mais il porte une barbe bien fournie et à des tresses et une queue de cheval. Il ressemblerait plutôt à Travis Fimmel dans la série vikings.
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 27 Avr 2017 - 16:43

L'attitude, pas le physique: de faire des blagues, de l'ironie, le côté débonnaire et les échanges typiques d'un inspecteur harry ou d'un film d'action à la stalone. Un inquisiteur qui se contente de mettre des menottes à un génotueur de plusieurs siècles et n'a aucun courage ni volonté (pleure sa maman)

Ma vision des astartes (et celle je pense du fluff) serait plus proche d'un mélange entre chevaliers templiers et universal soldier.
Les astartes passent leur 1er siècle en opérations chirurgicales, chimios, entraînements inhumains, lavages de cerveau et endoctrinement religieux. Ils sont fanatisés, ne s'amusent jamais, ne prennent jamais de vacances, et leur cerveaux boostés les transforme en mélanges de Dr. spock/hulk.

Ta scène d'interrogatoire me semble à la limite plus proche d'une cinématique de starcraft dont les space marine sont très différents de ceux de GW.
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Ven 28 Avr 2017 - 13:58

Je vois ce que tu veux dire et la c'est moi, j'avais imaginer les dialogues comme ça.
Bon après Léosophos insulte deux fois l'honneur des Red Hunters donc c'est pas non plus étonnant qu'il craque un peu. Léosophos est enchaîner a la table avec des chaines sensé résister à une armure énergétique, si il a pu les briser c'est grâce a l'Alpha Legion.
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par Rhydysann le Dim 7 Mai 2017 - 14:05

Bon alors du bon et du moins bon.
Commençons par le bon, l'histoire est quand même bien trouvé et sympa à suivre. On ne s'ennuie pas durant la lecture et c'est l'essentiel. De plus les protagonistes de l'histoire sont très intéressants à suivre.
Le moins bon, la fin un peu bâclée, j'ai vraiment du mal à croire que tout maître de chapitre qu'il est, qu'il ait réussis à s'enfuir comme cela. De plus l'Inquisiteur il fait un peu minable je trouve, je sais que tu n'aimes pas l'Inquisition mais là tu dois vraiment la détester. Et comme les autres le maître de chapitre fait vraiment trop humain quand il parle, dommage.(même si j'ai bien aimé ces réponses à l'Inquisiteur qui m'ont bien faite sourire.)

Sinon c'est un texte très sympa à lire bravo!^^


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Dim 7 Mai 2017 - 16:17

Merci pour ta critique Smile
Je tiens a préciser que c'est Julia et pas Taima qui craque psychologiquement, en sachant qu'elle étaient déjà bien affaiblie par le contre coup psychique Léosophos. Alors un spaces marine de 3 mètres 50 qui a déjà tué à lui seul 5 spaces marine ça a suffit à la faire craquer.

Pour l'évasion de Léosophos: elle a été faciliter par l'alpha légion qui à fragiliser ces chaines (je l'ai pas mis par manques de mot), une fois libres, se débarrasser de 5 red hunters surpris et déstabiliser était une formalité pour lui, c'est pas pour rien qu'il a survécu 5.000 ans.
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par arckik le Dim 7 Mai 2017 - 17:16

Sans préambule, un nouveau commentaire.

L'histoire est intéressante. Elle développe le fluff d'un (nouveau) chapitre et de ses personnages majeurs, particulièrement de son commandeur, un peu... particulier.
Bref, un scénario plutôt solide, qui tient en haleine et rend la lecture facile et agréable.
Malheureusement, si l'idée de départ est séduisante, plusieurs éléments de l'exécution m'ont un peu refroidi.

Le caractère "fragile" de l'Inquisition, le côté trop "humain" des marines, et une fin un peu rapide qui rompt complètement avec le reste du texte très uniforme, relevés précédemment font quelque peu tiquer, mais pas besoin d'épiloguer.
Au-delà du débat sur le contenu, qui reste (très) subjectif, j'aimerais attacher un autre regard sur la mise en forme, qui, en étant assez facile à corriger, porte vraiment préjudice à l'histoire.

Je résumerais en 3 points :

- le style d'écriture, très variable, apporte de la vie au texte. Mais, même à contre-coeur, il faut parfois se plier aux règles d'un univers qui, quoique vaste et riche en possibilités, reste plein de références protocolaires, et est déjà très défini par les différents auteurs qui l'ont travaillé. Ainsi le vocabulaire de Léosophos et de l'Inquisitrice ne sont pas toujours adaptés, et le rythme de certains dialogues est parfois quelque peu malheureux. (des mots comme "pedigree" nous sortent rapidement de l'univers de 40k)

- autour des quelques "fautes" de style (peu nombreuses, même si elles nous retiennent parfois de plonger dans l'histoire), il y a surtout les fautes d'orthographe. L'utilisation d'un correcteur et une relecture attentive sont des débuts de solution. Ce n'est qu'une question de rigueur, qui ici porte vraiment préjudice au texte.

- quelques problèmes de structure : le fait que le texte aie subi quelques amputations à cause de la limite de mots est tout à fait compréhensible. En revanche, le lecteur est facilement perdu entre les dialogues et les scènes d'action : il est difficile d'essayer de "découper" ton texte en plusieurs parties selon leur déroulement. (et, sans prendre en considération le découpage de l'histoire lors de la conception du récit, on éprouve surtout des difficultés visuelles lors de la lecture du texte : on distingue mal les dialogues des passages narratifs, entre autres. L'utilisation des guillemets et de la ponctuation, voire des caractères gras pour séparer les paroles des personnages, ainsi qu'une optimisation des retours à la ligne et espacements entre ces dernières faciliterait grandement la lecture. C'est relativement simple et rapide à mettre en place, mais, d'un coup, ça change la manière dont on lit le texte ! C'est un peu comme en cuisine, finalement : la présentation compte aussi, et, parfois, plus qu'on le voudrait.)

Bref, après mes (trop longs) radotages criminels sur le superficiel, il faut que je revienne à l'essentiel : j'ai apprécié découvrir ton scénario, et le destin peu commun d'un maître de chapitre qui en a dans le ventre, dans un environnement assez saisissant. Une seule chose à dire : on veut en lire plus, car tu progresses vite ! Vivement la prochaine LDS !
avatar

arckik
Space Marine
Space Marine

Messages : 241
Age : 19
Localisation : Devant mon pc - Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Dim 7 Mai 2017 - 19:17

Merci pour ton retour Smile

Je vais essayer de prendre en compte tes conseils pour la versions complète du texte et pour les prochaines LDS. En plus j'ai d'autres projet pour ces chers Angels Of Lions.
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par Zekka le Lun 8 Mai 2017 - 8:43

Ces pauvres DA... non contents de devoir cacher l'existence des Déchus au reste du monde, Inquisition comprise, ils doivent en plus se coltiner des descendants bâtardis avec les gènes d'une légion rivale (les SW et les DA, comme le prouve Leman Russ, le Loup Suprême, c'est pas l'amour fou) qui est ,elle aussi, dans le viseur de l'Inquisition, et les gènes d'une autre légion qui a des tares génétiques à cacher... pauvres DA ^^
Sinon, texte pas trop mal, mais, je le dis à mon tour, une suivante d'Inquisiteur, donc une demoiselle qui est sensée en avoir vu suffisamment pour une vie, qui craque parce qu'un SM en tue 5 autre ? ça le fait moyen ^^'
avatar

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1034
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Lun 8 Mai 2017 - 17:26

En plus ils s'agit des DA Loyaux qui était sur Caliban, bon faut que je peaufine cette histoire mais en gros les fondateurs des Lions ont eu des problèmes avec les autres DA. Et de toute façon les Lions ont tellement eu de conflits avec l'inquisition que leurs existence est considérer comme un insulte par certain inquisiteurs.

@ Julia: faut pas oublier quelle a pris un gros contrecoup psychique avant. Mais si vous me dites que c'est pas crédible je ferait attention la prochaine fois Smile
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par Zekka le Lun 8 Mai 2017 - 18:37

vulkan a écrit:En plus ils s'agit des DA Loyaux qui était sur Caliban, bon faut que je peaufine cette histoire mais en gros les fondateurs des Lions ont eu des problèmes avec les autres DA.
Peut-être parce qu'ils étaient estimés "corrompus" par le Chaos ?

@ Julia: faut pas oublier quelle a pris un gros contrecoup psychique avant. Mais si vous me dites que c'est pas crédible je ferait attention la prochaine fois Smile
D'ailleurs la défense psychique ,elle sort d'où ? Parce que si c'est une psyker, l'Inquisiteur aurait pris des contre-mesures ^^' donc un truc implanté dans l'esprit à son insu ?
avatar

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1034
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Lun 8 Mai 2017 - 19:01

Zekka a écrit:
Peut-être parce qu'ils étaient estimés "corrompus" par le Chaos ?
Surtout parce qu'il avait pas réussi a stopper les déchus et parce qu'ils étaient les symboles de cette honte.

D'ailleurs la défense psychique ,elle sort d'où ? Parce que si c'est une psyker, l'Inquisiteur aurait pris des contre-mesures ^^' donc un truc implanté dans l'esprit à son insu ?

Léosophos est un spaces marines vieux de 5.000 ans c'est normal qu'il ait des astuces contre la télépathie. De plus Les Lions sont connues pour utiliser l'hypnose sur leur recrues, comme les Minotaurs, lors du processus les archivistes en profitent pour les mettre des verrous psychiques et les officier non-psyker sont encore plus protéger. En gros Léosophos et capable de résister sans broncher à une attaque mentale de Mephiston et de Tigirius en même temps.
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par Zekka le Lun 8 Mai 2017 - 21:24

vulkan a écrit:Surtout parce qu'il avait pas réussi a stopper les déchus et parce qu'ils étaient les symboles de cette honte.
Ils n'ont pas réussi à stopper les Déchus mais il y a eu assez de survivants pour constituer un chapitre ? Surtout qu'en plus, ils auraient dû encaisser un tas d'interrogatoires plus ou moins violents de la part de leurs frères revenus de Terra ^^'

Léosophos est un spaces marines vieux de 5.000 ans c'est normal qu'il ait des astuces contre la télépathie.
Je n'ai pas souvenir que Dante et tout les "vieux" SM aient une défense mentale à ce point augmentée ^^' qu'ils résiste davantage ok, mais je pense plutôt qu'ils détourneraient leurs pensées plutôt que rejeter ainsi la psyker, à moins d'en être un ^^'

De plus Les Lions sont connues pour utiliser l'hypnose sur leur recrues, comme les Minotaurs, lors du processus les archivistes en profitent pour les mettre des verrous psychiques et les officier non-psyker sont encore plus protéger. En gros Léosophos et capable de résister sans broncher à une attaque mentale de Mephiston et de Tigirius en même temps.
Alors... partant du principe que, pour créer pareil verrou, il faut la puissance qui va avec... les archivistes Angel of Lions sont plus puissants que Tigurius, le seul SM connu à avoir survécu à la rencontre psychique avec l'Esprit de la Ruche, et Mephiston, le seul BA à avoir transcendé la Soif Rouge, réunis ?
Et en plus le chef a une arme contenant un fragment de la puissance de l'Empereur ? ce ne sont pas des bâtards des DA à ce compte-là, mais des bâtards de l'Empereur lui-même oO
avatar

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1034
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par vulkan le Mar 9 Mai 2017 - 7:59

@ Les fondateurs des Angels of Lions: Je dois encore peaufiner les détails sur certain points, notamment sur leurs nombres et l'accueil que leurs ont réserver leurs frères de Légion et le Lion.

@ Les archivistes: Bon j'ai peut-être exagérer la puissance des verrous ^^, mais ils ont développer cette "science" depuis au moins dix mille ans et leurs archivistes sont très fort la dedans. C'est un point que je voulais développer

@ La lame de Galaad: L'empereur a "béni" cette lame en récompenses des exploit de son porteur Galaad. Après j'ai du coupé l'explication complète par manque de mots. il va falloir y remédier Very Happy .
avatar

vulkan
Space Marine
Space Marine

Messages : 172
Age : 20
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par Zekka le Mar 9 Mai 2017 - 9:15

Oki doki
Fluff en perfectionnement donc ^^ hâte de voir la suite ^^
avatar

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1034
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre de Sang 16] L'interrogatoire.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum