[Lettre De Sang 16] "L'honneur du déshonoré"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lettre De Sang 16] "L'honneur du déshonoré"

Message par Zekka le Dim 2 Avr 2017 - 20:25

La neige tombait sans discontinuer. La nuit était profonde et calme. Dans l'obscurité, on n'entendait que le bruissement des flocons qui s'accumulaient en couches épaisses, effaçant lentement les silhouettes difformes des morts et des carcasses. Une grande bataille avait eu lieu, et après elle personne n'était venu, seulement une nuit qui semblait ne plus vouloir s'achever.
Quelque part dans cette nuit polaire, une faible lumière apparut, flottant comme une lanterne portée à bout de bras.

Lutz  portait la lanterne aussi près que le sens commun lui permettait, conscient que la chaleur qui en émanait pourrait faire la différence entre la vie et la mort dans cette tempête ,et ce malgré les doublets et la cape à capuche qu'il portait. La faible épaisseur de neige sur ses épaules et sa capuche ,les flocons fondus par la lanterne et gelés le long de ses bas ainsi que le vent cinglant et vif lui donnait l'allure d'un quelconque esprit folklorique hivernal sorti de son livre. Il jura alors envers le baron qui l'avait envoyé ici en éclaireur.


« Qui envoie un seul éclaireur par ce temps ? »

Lutz continua ainsi à grommeler jusqu'à arriver à l'ancien champ de bataille qu'il devait fouiller. La lumière de la lanterne jouant avec les monticules de neige les plus proches et ce qui en émergeait pour projeter des ombres lugubres.

« Par Sigmar... »

Des monticules à perte de vue, là un corps à peine recouvert de neige, ici une épée surgissant de la neige, plantée à jamais dans son socle de glace. Au loin ,il apercevait quelques véritables montagnes de neige devant sans doute cacher d'étranges créatures.
Lutz, alors qu'il arpentait le cimetière à ciel ouvert, remarqua que certains corps, pour ce qu'il en voyait sous la neige, semblaient plus décomposés que d'autres. Il vit aussi ce qui semblaient être des chevaliers en armures complètes, celles-ci gravées de symboles étranges, l'ignorance du campagnard qu'il était le préservait de la pleine horreur de ce qu'il avait sous les yeux.

Mais alors qu'il approchait de ce qui semblait avoir été le centre du combat, le point de convergence des 2 armées, il distingua 2 silhouettes au loin. L'instinct et la peur inhérente au lieu où il était le firent éteindre la lanterne, l'adrénaline prenant le relais pour l'apport de chaleur. Il s'approcha doucement en se tapissant autant qu'il le pouvait. Mais sans la lanterne, la visibilité était très faible, ainsi il ne vit les 2 individus que lorsqu'ils furent sous son nez. Il s'agissait d'un couple, la demoiselle ne cachant que sa part féminine sous des habits de maille, sa crinière de feu ponctuée de neige et des bottes de cavalerie aux semelages et empeignes profondément enterrés sous le manteau blanc.
Lutz trouvait cela étrange, car personne ne chevaucherait par ce temps, mais il ne montra rien de sa surprise.
L'autre observait l'éclaireur sous sa capuche, bien au chaud sous ce qui semblait être une tenue en cuir ,ou une armure dépolie, Lutz était pisteur, pas forgeron ou tanneur. Ils se tenaient droits, devant lui et le saluèrent malgré sa position ratatinée montrant qu'il avait voulu jouer les espions.


« Bonsoir pauvre hère, qu'est-ce qui vous amène ici par ce temps et cette heure ? Il n'est jamais bon de troubler le repos des morts.... »

L'homme s'était rapproché de Lutz pour être sûr que celui-ci l'entende malgré la tempête qui faisait rage. Mais se faisant, l'homme exposa son visage un instant aux yeux de l'éclaireur ,ce qui le fit encore plus frissonner que le froid mordant. Le pauvre être arriva à peine à bredouiller des excuses et partit en courant vers le campement du baron. Mais il se prit les pieds dans un monticule et ,quand sa curiosité le fit regarder sur quoi il était tombé, un visage à moitié dévoré par quelque créature lui rendit son regard. Déjà largement terrifié, il remarqua alors un feu-follet dans l'orbite vide du visage et aperçut le monticule se soulever, ainsi que certains autres tas de neiges, révélant les corps décharnés qu'ils cachaient et qui étaient maintenant animés d'une sorcellerie impie.

L'éclaireur poussa un hurlement digne d'une banshee et s'enfuit comme si la Mort le pourchassait. Mais ,en effet, l'armée nécrosée fraîchement animée prit le chemin du campement impérial, s'approchant lentement mais inexorablement.
Quelques longues minutes plus tard, quand les morts y arrivèrent, le camps était méconnaissables. Les tentes étaient déchiquetées, certaines brûlaient encore malgré la neige qui en faisait grésiller le feu, les feux de camps et leurs occupants étaient dispersés aux 4 vents. Alrik approcha d'un corps beaucoup trop musculeux pour être impérial et y vit ce qu'il pensait y voir.


« Encore des victimes du fétichiste sanguin »

Il avait fini par surnommer le Dieu du Sang ainsi, son symbole trônant fièrement sur le torse scarifié du maraudeur.

« Ils ne doivent pas être loin, ils ont beaux avoir le sang chaud et venir du nord, ce blizzard les ralentit certainement »

Quand il l'entendit ,il se tourna vers sa reine et "épouse" dans la non-vie, Freya. Il se contenta de hocher la tête pour montrer son accord et ordonna à l'armée d'avancer, n'hésitant pas à user de magie pour faire accélérer le pas.
Ils finirent par retrouver l'armée du Chaos, un bataillon d'arrière garde à en juger par la quantité de charrettes et autres transports et la quasi-abscence de guerriers en armure au sein du groupe. Le chef ne semblait être qu'un vétéran maraudeur, repérable à ses cris d' "encouragements" à aller plus vite.

Heureusement, ils n'allèrent pas plus loin. La force d'Alrik et Freya fondit sur eux, renforcée par les cadavres impériaux. Le couple ne se mêla qu'à peine à la bataille, les maraudeurs ne représentant pas un défi martial très intéressant, ils assistèrent et organisèrent le massacre de l'intégralité du bataillon, ce qui ne dura que quelques minutes.
Sans doute autant pour rire des Dieux du Chaos que par regret pour n'avoir pu le sauver, Alrik fit en sorte que le Chef Maraudeur soit tué par un pauvre éclaireur au crâne injustement souillé et voué à Khorne...


Mots: 1 081


Dernière édition par Zekka le Jeu 8 Juin 2017 - 22:17, édité 1 fois
avatar

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1034
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre De Sang 16] "L'honneur du déshonoré"

Message par Emperor le Lun 24 Avr 2017 - 20:58


Dommage que le texte soit aussi court et que la fin soit un peu expédiée à mon sens. Le début était pourtant sympa avec ce gueux un peu simple d'esprit et ces descriptions morbides efficaces. Cette histoire de vampires dans la neige me rappelle une des nouvelles du recueil Les épées de l'empire. Smile

Lutz portait la lanterne aussi près que le sens commun lui permettait

^^




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre De Sang 16] "L'honneur du déshonoré"

Message par - Ghost of Arkio - le Mar 25 Avr 2017 - 16:44

Encore une aventure de ton Wismerhill totémique? ^^

Tout à fait dans l'esprit de l'intro en tous les cas, mais je trouve aussi qu'elle est trop courte.
Pas de soucis sur la structure et le déroulement, maîtrisés.
que le Chef Maraudeur soit tué par un pauvre éclaireur au crâne injustement souillé et voué à Khorne...
J'ai pas compris  scratch il a utilisé le perso du début pour tuer le guerrier du chaos? mais il a été marqué quand?
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10750

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre De Sang 16] "L'honneur du déshonoré"

Message par Vlad le Mer 26 Avr 2017 - 17:57

Comme mes collègues, je trouve dommage aussi que le texte soit un peu court.

Malgré cela, l'histoire reste sympa à suivre, et l'intro s'intègre très bien dedans !


avatar

Vlad
Primarque
Primarque

Messages : 3459
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre De Sang 16] "L'honneur du déshonoré"

Message par Rhydysann le Dim 7 Mai 2017 - 14:46

Texte court, avec une histoire simple mais efficace rien. Quoique histoire un peu trop simpliste à mon gout et dommage que Zekka et Fraya ne soient pas un peu plus présentés car finalement on ne sait pas trop qui ils sont. Mais sinon rien à y redire.


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre De Sang 16] "L'honneur du déshonoré"

Message par arckik le Dim 7 Mai 2017 - 18:34

Malheureusement, je ne connais que trop mal Battle et Sigmar... N'ayant que Tolkien en tête pour tout ce qui concerne le fantasy, je ne pourrais pas faire de remarque sur le fluff.

Comme mes compères, qui postent plus vite que l'vieux rabougri enfoui en moi, je regrette que le texte soit un peu court, que l'histoire reste plutôt simple et que la fin manque un peu de piment. Je note aussi 1/2 "fautes" de concordance des temps, mais c'est vraiment parce que je ne trouve rien d'autre, et que je me sens forcé. C'est donc plutôt propre dans l'exécution stylistique : ton écriture est agréable à lire !

J'ai aussi beaucoup apprécié l'ambiance dans laquelle tu nous plonge. La tempête fait rage, il fait froid, il fait sombre, et le paysage émane d'auras angoissantes. Et pourtant, tu as réussi à me faire rire ! Si une seule chose devait être sûre, c'est que je veux plus d'histoires sur les ravages du "fétichiste sanguin" !

Décidément, les participations de cette LDS vont être difficiles à départager... Wink
avatar

arckik
Space Marine
Space Marine

Messages : 241
Age : 19
Localisation : Devant mon pc - Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre De Sang 16] "L'honneur du déshonoré"

Message par Zekka le Dim 7 Mai 2017 - 20:52

Alors, reprenons depuis le début ^^

Emperor a écrit:Dommage que le texte soit aussi court et que la fin soit un peu expédiée à mon sens.
Ça n'est pas qu'à ton sens, j'avoue avoir un peu bâclé la fin ^^' Peut-être qu'un jour ,je me lancerais et tenterais une vraie description d'une bataille, mais pas pour l'instant ,ne m'estimant pas assez "expérimenté ^^'

Emperor a écrit:Cette histoire de vampires dans la neige me rappelle une des nouvelles du recueil Les épées de l'empire.
Peut-être, n'ayant pas le recueil en question, mais puisque c'est du Battle, je le chercherais en temps voulu ^^

- Ghost of Arkio - a écrit:
que le Chef Maraudeur soit tué par un pauvre éclaireur au crâne injustement souillé et voué à Khorne...
J'ai pas compris  scratch il a utilisé le perso du début pour tuer le guerrier du chaos? mais il a été marqué quand?
Oui, le pauvre éclaireur a occis le vilain chef maraudeur ^^
Et pour la marque, j'estimais juste que, dès lors qu'une tête est coupée au nom de Khorne, le corps est "souillé" par l'influence chaotique

Rhydysann a écrit:dommage que Zekka et Fraya ne soient pas un peu plus présentés car finalement on ne sait pas trop qui ils sont.
Quand l'intro s'y prêtera mieux, peut-être les présenterais-je plus en détails ^^

arckik a écrit:tu as réussi à me faire rire ! Si une seule chose devait être sûre, c'est que je veux plus d'histoires sur les ravages du "fétichiste sanguin" !
Et encore je n'ai pas parlé de la "thailandaise pêcheresse" ,de "papy gras-double" et de l'"autruche arc-en-ciel" ^^

Sinon merci à vous de m'avoir lu ^^


Edit du 8 juin: je viens de me rendre compte que je m'étais trompé de nom pour mon vampire >< j'ai donc remplacé Zekka par Alrik ^^
avatar

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1034
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettre De Sang 16] "L'honneur du déshonoré"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum