Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.05 €

Série Angelika Fleischer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN :

Série Angelika Fleischer I_vote_lcap100%Série Angelika Fleischer I_vote_rcap 100% 
[ 1 ]
Série Angelika Fleischer I_vote_lcap0%Série Angelika Fleischer I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Série Angelika Fleischer I_vote_lcap0%Série Angelika Fleischer I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Série Angelika Fleischer I_vote_lcap0%Série Angelika Fleischer I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Série Angelika Fleischer I_vote_lcap0%Série Angelika Fleischer I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Série Angelika Fleischer I_vote_lcap0%Série Angelika Fleischer I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

Série Angelika Fleischer Empty Série Angelika Fleischer

Message par Rhydysann le Mer 19 Juil 2017 - 14:02

Dans ma quête de lecture de bouquin VO je me suis attaqué à notre univers préféré maintenant disparu, WHB. Voici donc une série de bouquins WHB de Robin Laws.



==> Honour of the Grave Poche

As the Empire’s mighty armies clash against the rampaging hordes of evil, they leave in their wake the detritus of war, including the dead and the dying. Resourceful Angelika Fleischer ekes a living by looting the bloody battlefields, searching for the trinkets and gold carried by soldiers of all sides. But an encounter with the mysterious Kopf brothers leaves Angelika desperate to discover the dark truth behind their quest to find their missing brother before the sweeping tide of battle overtakes them all.

Quand les armées puissantes de l'Empire se heurtent contre les hordes du mal se déchaînant , ils laissent dans leur sillage des détritus de guerre, y compris les morts et la mort. Angelika Fleischer ingénieuse vie en pillant les champs de bataille sanglants, cherchant les bibelots et l'or porté par les soldats de tous les côtés. Mais après une rencontre avec les mystérieuse frères de Kopf,  Angelika désespérée découvre la vérité sombre derrière leur recherche pour trouver leur frère manquant avant que la marée large de bataille les dépasse tous.

288 pages • 5 mai 2003 • ISBN 1844160041 • Illustration par ?
Série Angelika Fleischer 51C9o9OV9vL._SX307_BO1,204,203,200_





==> Sacred Flesh Poche

As the Empire’s mighty armies clash against the rampaging hordes of evil, they leave in their wake the detritus of war, including the dead and the dying. Resourceful Angelika Fleischer ekes a living by looting the bloody battlefields, searching for the trinkets and gold carried by soldiers of all sides. But an encounter with the mysterious Kopf brothers leaves Angelika desperate to discover the dark truth behind their quest to find their missing brother before the sweeping tide of battle overtakes them all.

Le chaos est en mouvement et l'Empire est en proie à la terreur. Les mutations augmentent et des créatures étranges errent dans les rues la nuit. Certains disent que c'est la fin du monde tandis que d'autres disent que c'est le début d'un nouvel ordre! Contre ce fond de terreur,  le pilleur de champ de bataille Angelika Fleischer regroupe ces forces avec un groupe de Pèlerins ce dirigeant vers un monastère éloigné dans la Passe de Blackfire pour rendre visite à la Mère Elisabeth, la Prêtresse de Shallya,  la Déesse de la Pitié. Mais le groupe est forcé de ce confronter à une série d'attaques de lutin mortelles et un tueur inconnu dans leur milieu. Mais avec des forces de l'Empire et les hordes de Chaos convergeant sur leur destination, Angelika découvre un lourd secret qui pourrait coûter sa vie.

409 pages • 1 Juillet 2004 • ISBN 1844160912 • Illustration par ?
Série Angelika Fleischer 51VXUhwvnFL._SX313_BO1,204,203,200_]





==> Liar's Peak Poche

Battlefield looter Angelika Fleischer has finally decided to quit her grisly job and retire. The only problems standing between her and the quiet life are a village of vengeful haflings, an invading horde of Chaos, a dangerously incompetent general...and the truly worrying fact that someone has stolen her life savings. As the armies of darkness gather, Angelika must use all her wits and cunning to survive and reclaim her fortune. But even then, can she really just retire? Robin D Law's popular series continues with this tense, gripping tale of action and intrigue in the Warhammer world.

Le pilleur de champ de bataille Angelika Fleischer a finalement décidé de quitter son travail horrible et de se retirer. Les seuls problèmes étant debout entre elle et la vie calme sont un village de haflings vengeur, une horde d'envahissement de Chaos...un général dangereusement incompétent et le fait vraiment inquiétant que quelqu'un a volé son épargne de vie. Quand les armées de l'obscurité se réunissent, Angelika doit utiliser tous ses esprits et ruse pour réchapper et réclamer sa fortune. Mais même alors, peut-elle vraiment juste se retirer ? Robin D la série populaire de la Loi continue avec le temps, saisissant le conte d'action et l'intrigue dans le monde Warhammer.

416 pages • 14 juillet 2005 • ISBN 1844162338 • Illustration par ?
Série Angelika Fleischer 51C7A8T2EBL._SX308_BO1,204,203,200_





Un omnibus a aussi vu le jour
Série Angelika Fleischer 71CbQMDmUJL._SL500_SY344_BO1,204,203,200_

Celui-ci contient les trois histoires et deux nouvelles supplémentaires:
Meat and Bone(nouvelle)
Honour of the grave(roman)
Sacred Flesh(roman)
Liar's Peak(roman)
Head Unting(nouvelle)

Je suis aux trois quarts du premier bouquin, critique à venir.


Dernière édition par Rhydysann le Mar 21 Jan 2020 - 23:59, édité 2 fois


Série Angelika Fleischer Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1750
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Nico. le Mer 19 Juil 2017 - 14:34

Ah, j'ai acheté l'omnibus Print on Demand mais pas encore lu. Je suis curieux d'avoir ton retour sur cette série peu connue. Wink


Dernière édition par Nico. le Mer 19 Juil 2017 - 15:41, édité 1 fois


Série Angelika Fleischer 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9240
Age : 30
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Rhydysann le Mer 19 Juil 2017 - 15:35

Nico a écrit:Ah, j'ai acheté l'omnibus Print on Demande mais pas encore lu. Je suis curieux d'avoir ton retour sur cette série peu connue. Wink
Il y a un omnibus! Je l'ai cherché mais pas trouvé as tu un lien à me filer?


Série Angelika Fleischer Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1750
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Nico. le Mer 19 Juil 2017 - 15:48

C'était à l'époque du Print on Demand sur le site BL, ça n'existe plus depuis 2014 je crois. Je l'ai trouvé en 2015 sur eBay. Mais c'est très dur d'en trouver d'autres, surtout à un prix normal.

Spoiler:

Série Angelika Fleischer 11111110
Série Angelika Fleischer 193989tlchargement


Série Angelika Fleischer 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9240
Age : 30
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Rhydysann le Mer 19 Juil 2017 - 15:59

Merci pour l'info, sais-tu s'il y a des nouvelles supplémentaires dans l'omnibus? Que je mette les infos dans la présentation tu topic de la série.^^


Série Angelika Fleischer Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1750
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Nico. le Mer 19 Juil 2017 - 16:11

Oui deux histoires courtes de 15 et 13 pages. Photo de mon exemplaire:

Spoiler:
Série Angelika Fleischer 435939IMG20170719170712


Série Angelika Fleischer 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9240
Age : 30
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Rhydysann le Jeu 20 Juil 2017 - 10:47

Merci Nico pour toutes ces réponses, je vais rajouter ces deux nouvelles dans la description de la série.


Série Angelika Fleischer Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1750
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Zekka le Jeu 20 Juil 2017 - 12:15

Et ça n'a jamais été traduit j'imagine ? ^^'
Parce qu'effectivement, ça a l'air de mériter être mieux connu owo
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1179
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par tioelscorpio le Jeu 20 Juil 2017 - 14:16

Tiens je ne connaissais pas, ça m'a l'air pas mal en plus !


konrad "Je suis le Night Haunter et je sais ce que vous avez prévu pour moi."
angron "Du sang pour Horus"
tioelscorpio

tioelscorpio
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1689
Age : 24
Localisation : Vers Nice

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Rhydysann le Mar 1 Oct 2019 - 0:15

Un bouquin que j'avais déjà commencé mais jamais terminé, la lecture en VO n'étant pas mon fort.
Mon niveau de compréhension de l'anglais ayant sensiblement augmenté j'ai fini par reprendre la lecture du roman du début et l'ai enfin terminé.(et j'en suis pas peu fier study )
Voici mon retour comme promis.
Certifié sans spoil.
Bonne lecture.



HONOUR OF THE GRAVE



- Scénario et mise en scène = 4/5


L’histoire débute par le sauvetage du futur partenaire de l’héroïne de la trilogie le stirlander Franziskus. En effet lors de ces heures de travail, soit le pillage de tombe et de cadavres (sur champ de bataille), cette dernière découvre le jeune noble aux mains d’orks pas très tendre et décide après mure réflexion de le sauver.

Nous retrouverons plus tard les deux personnages, l’ancien condamné ayant juré de suivre et de protéger à vie Angelika Fleischer pour son plus grand malheur et cette dernière. Passant de champ de bataille en champs de bataille afin de ramasser tout ce qu’il y a de précieux sur les cadavres.

Néanmoins lors d’une de leurs visites dans une petite citée gouvernée par un Tiléen les deux héros sont recrutés par deux fils bâtards provenant d’une  illustre famille de nobles, les  Kopf dirigeant l’illustre régiment des Black field sabres. Ceux-ci demande à Angelika de retrouver leur frère (fils légitime) Clau's ou du moins son corps afin de le ramener à leur père. Angelika mène donc ceux-ci vers le champ de bataille ou ce frère a combattu (et qu'Angelika a déjà pillé). Après s’être éclipsé et ayant rencontré un groupe étrange de mercenaire et tueur, deux halfling et un elfe sylvains, ils finissent par retrouver ce qui reste de Clau's et son petit frère Lukas lui bien en vie mais aux mains d’homme bête.  Ils finissent par rendre le frère à une des deux parties puis à ce moment l’histoire s’emballe. Pris de remords Angelika et Franzikus décident de partir de nouveau à la recherche de ce frère qu’ils ont abandonné pour quelques pièces d’or négocié. Les deux héros tomberont donc sur une machination ayant pour cible cette illustre famille que sont les Kopf (trop long et  compliqué à expliquer en détail), tout en tentant de récupérer Lukas.

Alors pour commencer il y a deux choses à retenir lors de la lecture de ce bouquin, l’originalité du scénario et des personnages.

Le scénario est dans un premier temps très bien écrit avec de nombreux rebondissements et péripéties. J’ai pris un réel plaisir à lire le bouquin qui sort vraiment des sentiers battus. Il y a une réelle ambiance dans le bouquin, bien plus noir qu’à l'accoutumée. À base de  passage à tabac, prostitution soldat fouettée, massacre de populations orchestré par des humains. C’est vraiment de la dark fantasy mais tout n’est pas dans la surenchère, ainsi par exemple les ennemies ne sont pas au nombre de dix milles. C’est vraiment plaisant à lire. Si ce n’est qu’à la fin il y a légèrement trop de combats mais rien de bien grave.
L’autre point fort du bouquin ce sont vraiment les personnages, en commençant par les principaux deux vrais anti-héros. Angelika est personnage féminin très sombre. Voleuse sans sentiment, pour qui seul l’or compte tout comme sa personne. Elle a très peu d’honneur et respecte peu de règles si ce n’est qu’elle n’apprécie pas forcément de tuer d’autres humains. Ce qui ne l’empêche pas de les écharper le moment venue ou bien d’en abandonner certains à leurs terribles sorts. Elle a vraiment un code d’honneur à part. Elle ne croit pas aux dieux, ni en l’humanité. Elle tourne tout cela en dérision. Elle n’hésite pas à aussi tourner en ridicule son autre compagnon avec son code de l’honneur rigide

D’un autre côté on a le jeune noble Franziskus, déserteur, qui est de l’exact opposé de sa comparse. Il a vraiment un code de l’honneur étroit et remet souvent en question Angelika mais fini toujours par suivre ces ordres. Il a tellement un code de vie rigidifié que des fois il paraît vraiment naïf.
Les dialogues entre les deux personnages sont d’ailleurs tout simplement savoureux. À noter qu’Angelika cherche à se débarrasser du jeune noble qui ne cesse de la suivre. Jusqu’à le menacer de l’éviscérer.
L’évolution de ces deux personnages principaux est d’ailleurs vraiment bonne au fil de la lecture du bouquin. Surtout pour Franziskus qui au début paré effacé et sans intérêt et se retrouve à être de plus en plus important et intéressant.

Au niveau des autres personnages ceux-ci sont aussi haut en couleur, entre le trio de deux halflings (dont un tueur psychopathe) et de l’elfe sylvain. Une bretonienne parlant français. Les deux frères et leur père aux psychologies psychorigides. Cherchant toujours pour les premiers à être élevé au niveau de fils légitimé. Le dernier à écharper son fils, Lukas,  par amour pour racheter son honneur. Pour finir par Lukas qui est un personnage assez atypique que je vous laisse découvrir, mais pour le résumé trouillard.

Bref un bon roman.
La fin m’a d’ailleurs fait sourire
Spoiler:
Les deux héros retournent sur le champ de bataille opposant Ork et humain s’étant effectué à la fin du roman que le lecteur n’assistera pas afin de récupérer sur les cadavres des hommes les objets de valeur


- Style et écriture = 4/5



C’est un roman en VO donc je ne sais pas trop quoi y penser. Et ce que je vais dire n’est pas forcément vrai mais j’apprécie la plume de Robin D. Laws. Très noir. Qui n’hésite pas à aller plus loin que les romans de la BL habituel.

Lorsque celui-ci narre l’histoire de ces personnages il va jusqu’au bout soit le lecteur assiste aux combats, etc... Des personnages mais aussi au moment où ils mangent ou même lorsque ceux-ci vont se vider les boyaux (toilette), etc... Tous les moments d’intimité quoi.

Au niveau des combats, ici pas de grand héros et geste héroïque c’est sanglant et c’est tout. Les deux héros prennent d’ailleurs de bonnes raclées. Pour les descriptions je les ai comprises donc on peut dire que c’est déjà pas mal. Rien qui ne m’a interpellé.

Par contre les dialogues c’est un gros point fort du roman. J’ai adoré ceux-ci ! Ils sont vraiment super bien écrits. Et chaque personnage ayant sa petite touche personnel lors de ceux-ci. La psyché de tous les personnages est d’ailleurs hyper intéressant.

Un style se démarquant u reste du catalogue de la BL et que j'apprécie. (ou alors c'est juste la VO que me fais dire cela)

Pour finir un bon défaut du bouquin c’est certaines facilités scénaristiques que s’offre l’auteur par certains moments, dommage


- Intérêt fluffique = 3/5


L’histoire se passe en Averland et il y a une bonne apparition du compte fou compte électeur fou Marius leitdorf. On a le droit à un passage dans la ville de Grenzstadt déjà décrite dans le diptyque "Les Epées de l'Empereur" de Chris Wraight.

On apprend aussi les us et coutumes de la famille Kopf et leur régiment les Black field sabres.

Du fluff sur les halflings,  ceux ne vivant pas en paix comme tous les autres sont exilés. Et ces derniers savent se battre d’ailleurs.

Rien de bien transcendant sinon.


- Appréciation personnelle = 5/5


Au final j’ai vraiment apprécié ce roman qui peut se lire comme un one shot. C’est un bouquin vraiment différent des autres. Que ce soit par le style de l’auteur ou le scénario et ces personnages. On est vraiment dans le genre d’histoire que j’aime, loin des trop nombreux champs de bataille. On est aussi loin des commandes de la BL. L’auteur avait d’ailleurs l’air bien libre dans l’écriture de ce bouquin qui je rappelle est sortie en 2003.
Bref un bon roman qui m’a fait passer un (second) bon moment.

Noté excellent.


- Note globale = Total des points 16/20



Hâte de lire la suite qui j'espère sera du même niveau, lorsque j'aurai enfin réussi à mettre la main sur ce fichu omnibus! Evil or Very Mad
À suivre, dans un futur lointain et incertain, lors de ma croise WHB en VO j'hésite entre "Murder in Marienburg" de David Bishop ou "Gilead's Curse"de Dan Abnett et Nik Vincent. Mais peut-être que se sera tout autre chose.


Série Angelika Fleischer Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1750
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Solaris le Mar 1 Oct 2019 - 12:17

Bravo Rhyd', ça nous change vraiment de d'habitude. Ah oui, pour être sombre, c'est sombre. On a trop l'habitude de la baston et des persos guerriers, à tel point qu'on oublie que la Dark Fantasy ne se résume pas à ça. Là, on a le point de vue des civils et ça ressemble vraiment à du Berserk. Bel initiative, c'est vraiment bien de déterrer ces vieilles séries.
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 280
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Lami le Jeu 5 Déc 2019 - 15:38

Si seulement la BL pouvait nous les proposer au moins au format numérique Sad
On en est réduit à fouiller les sombres recoins des vieilles brocantes dans l'espoir de trouver un vieux tome poussiéreux aux pages cornées et noircies de tâches bizarres...
Lami

Lami
Recrue
Recrue

Messages : 9

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Rhydysann le Jeu 5 Déc 2019 - 19:17

Solaris a écrit:Bravo Rhyd', ça nous change vraiment de d'habitude. Ah oui, pour être sombre, c'est sombre. On a trop l'habitude de la baston et des persos guerriers, à tel point qu'on oublie que la Dark Fantasy ne se résume pas à ça. Là, on a le point de vue des civils et ça ressemble vraiment à du Berserk. Bel initiative, c'est vraiment bien de déterrer ces vieilles séries.
Merci. Si tu aimes la dark Fantasy je ne dirais pas que c'est du niveau de berserk en dark mais on se rapproche vraiment tout en ayant un style très WHB. Je trouve le bouquin sincèrement différent de la majorité de ceux de la BL.

Lami a écrit:Si seulement la BL pouvait nous les proposer au moins au format numérique Sad
On en est réduit à fouiller les sombres recoins des vieilles brocantes dans l'espoir de trouver un vieux tome poussiéreux aux pages cornées et noircies de tâches bizarres...
Après j'aime bien chercher longtemmps un bouquin et un jour le trouver. Le plaisir à la lecture en est décupler.
Si le bouquin t'intéresse il coûte 2.50 sur internet. Et le reste est à peine plus chère. Wink


Série Angelika Fleischer Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1750
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Lami le Ven 6 Déc 2019 - 8:24

Rhydysann a écrit:
Lami a écrit:Si seulement la BL pouvait nous les proposer au moins au format numérique Sad
On en est réduit à fouiller les sombres recoins des vieilles brocantes dans l'espoir de trouver un vieux tome poussiéreux aux pages cornées et noircies de tâches bizarres...
Après j'aime bien chercher longtemmps un bouquin et un jour le trouver. Le plaisir à la lecture en est décupler.
Si le bouquin t'intéresse il coûte 2.50 sur internet. Et le reste est à peine plus chère. Wink

Oui j'ai déjà fait des recherches dessus et on peut trouver les 3 tomes assez vite. Mais mon coté complétiste compulsif me pousse à chercher l'omnibus pour la collection Wink
Cela dit j'ai pris le premier tome pour au moins commencer la lecture et voir si ça me plait.
Lami

Lami
Recrue
Recrue

Messages : 9

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Rhydysann le Mar 21 Jan 2020 - 23:45

Second roman (et troisième roman WHB en VO) et quel bouquin!
Certifié sans spoil.
Bonne lecture.


Sacred Flesh


- Scénario et mise en scène = 5/5


Seconde aventure pour Angelika Fleischer et Franziskus. Nos deux compagnons après un sauvetage d’un groupe de pèlerins dans le Col du feu noir assailli par une bande de verte (foutu héroïsme de Franziskus, sa compagne les auraient bien laissé mourir) sont engagés par les croyants afin de les défendre lors de leur périple. Ce en échange que toute possession de pèlerin mourant revienne de droit au duo. Pour en revenir au périple celui-ci doit les amener dans un fameux sanctuaire de Shallya pour y rencontrer une sainte guérissant toute maladie. Mais attention dès l’arrivée de nos deux héros des assassinats au sein même du groupe intervienne à la plus grande surprise de ce dernier. Tout cela sur fond d’invasion Chaotique  imminente dans le nord.

Le voyage avec leur nouveau compagnon est tout à fait rafraîchissant. On découvre une nouvelle fois une nouvelle facette du vieux monde très peu abordée par les auteurs du vieux monde, la religion. Ici les personnages ont tous une réflexion durant la plupart des bouquins sur Shallya et Sigmar et débattent énormément dessus. On est bien loin du « pour Sigmar » ou « pour l’Empereur » banal servi à toutes les sauces dans d’autres bouquins. La religion est un des aspects central du bouquin. Et rappelez-vous Angelika ne croit en aucun Dieu. Ce qui donne des dialogues et interactions entre nos deux héros et le reste des personnages savoureux.

Au niveau du déroulement du scénario comme son prédécesseur celui-ci se met en place doucement et sans nous abreuver de combat et scène ou péripétie sans intérêt. On a le droit à pas mal de péripétie et rebondissement d’ailleurs. Que ce soit de la survie du groupe face aux dangers du vieux monde (orks mais aussi humain) ou bien face à celle de la maladie. Et oui car comme dans le précédent tome lorsque l’on suit une aventure de Robin D. Laws on suit tous les petits tracas quotidiens de la vie des personnages. Ici on parle de peste (je crois). Et y a plusieurs pages où la plupart des personnages passent leur temps à vomir et délirer (dont Angelika)

Spoiler:
Pas compris par contre si elle était chaotique et comment la pilleuse de tombe et ses compagnons s’en sont sortie vivant.

Mais il ne faut pas oublier que lors des trois quarts du roman ils vont aussi essayer de chercher l’assassin dans le groupe ce qui va donner d’autres scènes.

En fait il y a beaucoup trop de choses à dire sur ce roman contrairement à son prédécesseur. Il y a beaucoup trop de péripéties et sous péripéties entre les personnages à suivre dans le bouquin. Que ce soit par le grand nombre de personnages à suivre qui ont tous leurs interactions différentes entre eux trop nombreuses pour toutes les énumérer. Sachez juste que je les ai toutes plus apprécié les unes que les autres. Et je ne parle pas des rebondissements, car même lorsque les survivants du périple arrivent au monastère l’histoire changer du tout au tout.

Au niveau des personnages on suit principalement trois points vus. Franziskus, Angelika et un prêtre guerrier en charge du monastère. Pour ce qui est de l’évolution des personnages principaux. Angelika reste toujours fidèle à elle-même. Elle a ses propres principes et n’e pas à faire de ceux des autres. Si on excepte Franzikus.

Mais la véritable évolution c’est notre guerrier blond qui au fil du Roman tend de plus en plus à ressembler à Angelika. Les deux personnages sont d’ailleurs contrairement au tome précédent plus proche. Ils sont faits plus confiance. À noter que tous les personnages secondaires évoluent aussi correctement, voire beaucoup pour certains) et ne sont pas laissés au profit des deux héros.

Bref je préfère vous laisser découvrir mais que du bon dans ce roman. Moins de facilité scénaristique que dans le tome précédent, beaucoup plus de personnages secondaires intéressants et même s’il y a un peu de WTF à la fin cela passe comme crème pour ma part. Puis encore une fois le dialogue de fin entre les deux personnages  vaut juste la lecture du bouquin en entier.


- Style et écriture = 4/5



La même plume que dans le tome précédent, soit sexe, amour, baston, dialogue au petit oignon, personnage intéressant et qui évoluent. La seule chose que je puisse imputer au roman c’est qu’il peut des fois manquer de descriptions.

Je n’ai pas trop parlé des dialogues et combats mais à titre personnel j’apprécie ceux-ci. C’est ironique, noir, concret (réel/cru) et à la fois réel… Pour Robin D. Laws l’univers de WHB et noir/ironique mais avec une touche d’espoir. Tout ce que j’aime dans WHB.

Pour moi une excellente plume qui me convient parfaitement.

Au niveau de la lecture VO il y a quelques passages bien plus compliqués à comprendre que « Honour of the Graves » mais avec un dictionnaire ou traducteur sa passe. Rien de quoi rebuter à la lecture.

PS : Franziskus toujours aussi doué avec les femmes.


- Intérêt fluffique = 4/5


Beaucoup de fluff sur la religion dans le vieux monde et notamment sur Sigmar et Shallya. Il y a aussi pas mal de fluff à prendre par-ci par-là. Que ce soit sur la vie de tous les jours ou sur Luthor Huss par exemple. Mais pas non plus de quoi révolutionner l’univers de WHB.

Pour un vieux bouquin pas d’aberrations fluffique.


- Appréciation personnelle = 5/5



Deux mots pour décrire le bouquin, original et super-plume. Je n’ai pas trop parlé de l’originalité du scénario mais elle est bien là encore une fois. Et ce même plus que le livre débutant la trilogie. Pour moi ce roman est la consécration du précédent travail de Robin D. Laws. Le bouquin a plus de pages et l’auteur donne donc un meilleur travail ce roman (et peut-être cette trilogie à voir le dernier tome) fais clairement partie de ce que j’ai lu de mieux dans le vieux monde. Si on excepte peut-être gotrek et Félix. Et pourtant je prends beaucoup moins de plaisir à lire en VO qu’en VF.

Comme quoi pas besoin de tout terminer par une grande bataille ou de faire des romans où les héros vainquent à 2 contres XXXX ennemies pas beau tout moche pour que ceux-ci soient intéressants.

Angelika Fleischer (et Franziskus) clairement mon coup de cœur 2019-2020(début). Si la BL avait pu traduire des romans comme celui-ci plutôt que la purge qu'est Orion...

Clairement noté excellent.


- Note globale = Total des points 18/20



À suivre en retour VO le tome 3 de la trilogie "Liar's peak" et la diptyque sur Gilead dans X temps. Je vais d'abord lire pas mal de trucs en VF et pas que du BL...


Série Angelika Fleischer Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1750
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Rhydysann le Lun 27 Avr 2020 - 22:34

Bon et bah voilà j'ai terminé le dernier tome de cette trilogie en VO. Ce que je ne pensais ne jamais faire en si peu de temps! Et voici donc mon retour.
Mais tout d’abord une petite musique parfaite à écouter lors de la lecture de cette trilogie et parfaite pour se mettre dans l'ambiance.
Critique certifiée sans spoil.
Bonne lecture.


Liar's Peak



- Scénario et mise en scène = 4/5


Voici donc le dernier roman portant sur nos deux compagnons d'aventures.
Commençons par poser le contexte ce celui-ci. Après quelques années de travail en tant que pilleur de cadavre Angelika a décidé de se retirer du métier. Pour ce faire elle a mis toute sa fortune dans un unique et seul anneau d’une valeur inestimable (ce qui est un peu bête). Ce n’est d’ailleurs pas forcément le meilleur moment pour se retirer vu que l’histoire se déroule pendant une invasion chaotique majeure. Mais bon, alors qu’elle se dirige vers son dernier champ de bataille afin de piller ces tout derniers cadavres tout ne se passe pas comme prévu. Surpris par des halflings pendant leur sale besogne, les deux compagnons furent traqués puis capturés. Emmené dans un village encore épargné par la guerre les deux héros sont jugés et condamné à mort par la populace local. Composé d'humain et halflings.

D’un autre côté un lieutenant du nom de Jonas après une âpre bataille contre les kurgans se voit décerner le contrôle d’une petite armée composé d’une unité d’archers et d’une unité d’épéiste. Et ce afin de chasser les kurgans planqué dans les montagnes. Pour ce faire il se doit de trouver des scouts afin de les accompagner. Et ho miracle ils trouvent Angelika et Franziskus. Décide de les suivre, de les laisser se faire capturer puis de les délivrer des villageois. De ce fait le lieutenant pensera qu’Angelika lui sera redevable et l’accompagnera dans sa tâche en tant que guide.

Mais tout ne se passe pas comme prévu, les villageois ivres de vengeance ne veulent pas libérer les deux compagnons. Pour couronner le tout une force de Kurgans dirigé par un chef de guerre arrive et prend d’assaut le village. Les villageois s’allient avec les soldats et repoussent l'envahisseur mais Angelika est blessée et ils se retrouvent obligés de suivre les soldats. Après quelque temps pendant lequel Angelika en profite pour ce faire soigner celle-ci décline encore une fois l’offre de Jonas. Non pas sans avoir couché avec lui avant de les quitter quelques heures après.

Sauf que le lieutenant a récupéré l’anneau de l’héroïne et la cacher. Dans l’éventualité que cette dernière reviendra le récupérer ce qu’elle fait. Angelika décide donc de suivre les soldats le temps qu’elle retrouve l’anneau que lui a volé le chef de la petite bande. La suite à vous de lire...

L’histoire met donc en scène tout ce petit groupe obligé d’effectuer une sale besogne de traque de chaotique dans les montagnes. Mais attention le chaos n’est pas le seul danger ! À côté de cela ont suit donc nos deux compagnons qui jouent à un petit jeu avec le lieutenant pour savoir comment ils vont récupérer l’anneau.

Les personnages sont assez intéressants, il y a de nouveau des halflings qui sont loin d’être inintéressants. Quelques personnages secondaires au niveau des soldats sympa mais sans plus.

Mais ce qui nous intéresse ici c’est vraiment la relation Jonas, Franziskus et Angelika.

Le premier est un grand guerrier mais un piètre commandant qui s’enfonce de plus en plus dans les mensonges et perd peu à peu la confiance de ces hommes. C’est d’ailleurs un grand baratineur qui aura plusieurs fois Franziskus et une fois Angelika. Il est clairement imbu de sa personne à tel point qu’il devient un danger pour les autres. Voir il devient complètement fou vers la fin.

Franziskus est quant à lui un peu perdu. Il est très déçu qu’Angelika prenne sa retraite car que va-t-il faire après que celle-ci sera partie. C’est la grande question du roman.  Jonas le manipule pas mal pendant le roman. En lui proposant un poste de capitaine mais il est  toujours torturé par sa désertion et donc hésite. Ce qui est amusant c’est que le jeune homme blond à une sorte de mélange d’admirations pour Jonas, considérant qu’il aurait pu être à sa place s’il n’avait pas quitté l’armée. Mais il déteste à la fois le personnage et tous ces mensonges. Il a aussi quelques disputes avec Angelika durant tout le roman au sujet de sa retraite et autres. Les deux personnages passeront d’ailleurs peu de temps ensemble durant tout le bouquin.

Angelika quant à elle est fidèle à elle-même. Elle veut se retirer et vivre sa petite vie future tranquille. Et fera donc tout pour retrouver son anneau. TOUT ! Mais c’est aussi ce comportement qui va lui causer poser beaucoup de problèmes et de soucis. Car elle va devoir nouer des alliances, faire des promesses. Et la jeune femme tient toujours ces promesses.

Bon par contre je reviens sur les personnages secondaires quoiqu'ils soient intéressants  on est loin d’un « sacred flesh » et c’est bien dommage. Par contre j’aime bien le traitement des halflings on voit que Robin D laws aime vraiment ce petit peuple et j’apprécie.

Au niveau du scénario, de son déroulement et de son évolution, c’est comme d’habitude fait d’une très bonne manière. Malgré un titre un peu plus martial on ne tombe pas dans la surenchère. il n'y a pas mal de scène  très sympa et des péripéties amusantes ET intéressantes tout en restant dans du réaliste
Spoiler:
Notamment ou la petite bande retrouve des nains qu’ils confondent par des ennemies s’ensuit un massacre des deux cotées avec des nains qui ne veulent pas en démordre. Angelika devra d’ailleurs masquer le massacre en le faisant passer pour l’œuvre d’une embuscade kurgan. Au menu tranchage de gorge et mutilation de cadavre.
Ou bien encore des biches infectées par le chaos qui ont des tentacules qui sortent de leurs boyaux

Les personnages comme d’habitude prennent bien tarif. Et le lecteur en redemande.  La fin est d’ailleurs moins WTF que le précédent tome.  La fin tient vraiment le lecteur en haleine et je n’ai pas pu m’empêcher de dévorer celle-ci. Tant il y  avait de tentions et de rebondissements.

Maintenant je trouve que ce roman est un cran en dessous que son prédécesseur. Je l’ai trouvé moins intéressant au niveau des interactions entre personnages. J’ai trouvé que parfois les trois personnages principaux étaient un peu stupides et leurs actions trop là pour faire avancer le scénario et c’est bien dommage. Pourtant il y a d’excellentes idées. Je rêve un jour de lire un roman mettant en place une petite compagnie et la faisant évoluer elle et les personnages la composant à la perfection. (Bien sûr au sein de WHB à 40k il y a déjà les fantômes de gaunt et autres)


- Style et écriture = 4/5


Robin D laws même s’il est loin d’être un maître des intrigues et vraiment un maître pour la mise en place d’un scénario intéressant et rafraîchissant. Loin des standards de la BL vers la fin des publications des romans WHB. Le roman existe pour son histoire et non pas pour vendre des figurines et surtout de la mauvaise manière (cf mes critiques récentes sur le diptyque portant sur les hauts elfes  de McNeill. Avec  ces romans d’une qualité vraiment naze à mes yeux il faut le dire).

Il arrive à rendre ces personnages très vivants et attachants au sein du monde fantastique qu’est WHB tout en conservant une part de réalisme. Il montre aussi comme d’autres auteurs avant lui que même s'il n’y a pas quinze mille batailles pendant sa trilogie cette dernière peut quand même être intéressante. Et ce même sans inclure de personnages nommées du fluff.  Pas besoin d’avoir du Luthor Hus contre Archaon pour qu’un roman soit intéressant.

J’aime beaucoup le mélange de noirceur, de jdr, d’humour, d’espoir et d’ironie qu’il a dans son style d’écriture et dans sa vision du vieux monde.  Notamment par exemple avec un comparatif des deux armées ennemies. L’une essaie d’être disciplinée (le chaos) mais ses soldats ne veulent pas l’être. L’autre (l’empire) est tout le contraire. Ordre contre désordre.

Sinon les dialogues sont toujours aussi sympas et cette fin ! Juste le dernier chapitre vaut la lecture de ce bouquin et présente vraiment le style de l’auteur. Presque une Happy End!

Sinon Robin D laws aborde durant sa trilogie un sujet trop peu mis en avant à l’époque.  La place de la femme dans l’univers du monde qui fut (et qui existe toujours) et ce d’une très bonne manière. Et pour cela je l’en remercie.

Bref style d’écriture comme les tomes précédents et j’adore.

Au niveau de la compréhension pour nous petit français je l’ai trouvé bien plus simple à comprendre que son prédécesseur. Ce qui est toujours. Et encore une fois Robin D laws insère pas mal de mots en français dans ces dialogues par-ci par-là. Il adore faire ça.


- Intérêt fluffique = 3/5


Comme tous les bouquins de ce genre l’intérêt ne vient pas de savoir comment Archaon est devenu Archaon ou Téclis est devenu Téclis. Ou bien encore pourquoi Tyrion est kro bo et kro for. Mais viens de tout ce petit fluff sur la vie de citoyens lambda, armées ennemies que le lecteur parviendra à grappiller.  

Puis HALFLINGS !


- Appréciation personnelle = 5/5


Une question, pourquoi ce genre de trilogie n’a pas été traduit en VF ?!!! Plus sérieusement si on prend le bouquin à pars c’est un bon roman. Les aventures sont une nouvelle fois assez captivantes pour que l’auteur passe un agréable moment. Qu’on soit d’accord pour moi le roman est un cran en dessous de « sacred flesh » quand même.

Au niveau de la trilogie on reste sur quelque chose de très original en matière de production. Avec trois romans pouvant presque être lu séparément l’un de l’autre. Ce sont les seules productions de Robin D laws (avec deux nouvelles) pour la BL et c’est bien dommage.

Je me répète mais j’aurai vraiment aimé lire cette trilogie en français pour comparer le style anglais et français. Et voir si j’aurai tant aimé en français le bouquin. Même si je n’aurais presque aucun doute que j’aurai au moins apprécié. En tout cas les anglophones ont eu l'air d'apprécier la trilogie d'après les différents retours que j'ai pu voir.

D’ailleurs Robin D. Laws, à ne pas confondre avec Trafalgar D. Laws, est un écrivain de JDR et le lecteur le ressens.

Pour conclure une excellente trilogie qui vaut la peine d’être lu. Et en plus pas chère ! J’en ai eu pour moins de 15 euros voire moins il me semble pour l’ensemble. Fan de WHb je vous enjoins à lire la trilogie.

Roman noté excellent. Tout comme la trilogie.


- Note globale = Total des points 16/20


Note globale de la série= Total des points 17/20


La suite de la croisade en VO le diptyque Gilead dans... temps. En VF pas encore d'idée s'il y a des suggestions je prends.
En tout cas ce mois-ci je compte lire autre chose que de la production BL c'est sur. À moins que Kal Jerico joue les trouble-fêtes.
Je vais quand même essayer de me procurer les nouvelles et en faire un retour ici comme sa j'aurais faits le tour des productions de Robin D laws.

PS: contrairement aux deux précédents opus la cover est vraiment moche quand même. Smart and beautiful...


Série Angelika Fleischer Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1750
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Solaris le Mar 28 Avr 2020 - 15:56

Excellent Rhyd, merci pour ce retour et m'avoir donné envie de retourner à WHFB.
Solaris

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 280
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Série Angelika Fleischer Empty Re: Série Angelika Fleischer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum