Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par Nico. le Mar 29 Aoû 2017 - 16:48



==> Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Champion de confrérie de l'ordre Purificateur, le Castellan Croweporte un bien lourd fardeau : il est le gardien de l'effroyable Lamedémon d'Antwyr. Sa voix malveillante sussurre sans fin dans l'esprit du Grey Knight, en une tentative continue de briser sa détermination. L'entité cherche sans relâche à lui faire déchaîner un pouvoir qu'il ne doit absolument jamais invoquer, et le prix à payer pour resister est terrible. Combien de temps encore l'incorruptible Crowe saura-t-il repousser l'inéluctable ? Lorsqu'une incursion démoniaque menace de consumer le monde de Sandava I, c'est sous les ordres du Castellan Gavallan que le gardien et ses frères s'y rendent, pour le purifier par les flammes. Mais ce qui les y attend est plus insidieux, et bien plus puissant, qu'ils ne l'imaginent. Et pour accomplir à bien leur devoir sacré, ils devront aussi se garder des machinations de la Lame-démon, sous peine de voir son désir le plus cher enfin réalisé...

256 pages • Septembre 2017 • ISBN: 9781780303482 • Illustration par ???




avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par nomak le Sam 4 Nov 2017 - 12:50

Bonjour,

Voila ma critique, non structuré et avec fautes d’orthographe.

J'ai voté mauvais, et sincèrement je ne veux pas mettre plus. Voila les points que je voudrais développer:

la couverture: c'est toujours un élément important pour moi, je la regarde un peu a chaque fois que je reprends ma lecture et je trouve toujours de nouveaux détails ou éléments que je n'avais pas remarqué jusque la. Ici clairement l'illustration prends une orientation manga pas nécessairement mauvaise mais voila les démons ont des tête de gogol, on a exagéré les dégâts sur l'armure et passé sous silence les détails habituel et autres marquage. Bref, déçu.

l'histoire: du ultra classique et méga vu et revu a outrance, la lame apporte un mini micro plus mais franchement on emporte au combat un objet ultra dangereux dont on ne doit surtout pas se servir et que l'on ne doit surtout pas perdre a l'ennemi ?

Un mot sur les deux passage "gigantisme" et autre bâtiment vivant. Je me suis revu dans shadow of colossus. La manière d'aborder, le dénouement, les description sérieusement... c'est playstation désolé.

Le concept du démon dans l’épée qui emballe les foules ok c'est pas trop mal mais le gardien des secret et le démon final sont moyen, mal décrit, banal dans leur actions, leur discours, leurs objectif... Parlons en du démon de la fin expédié en deux deux et tellement habituel, la note final tellement bien pensante, s'il vous plait messieurs les auteurs vous devez mieux a la licence. tout simplement. (medievil, le boss de la colline du cimetière, si ça rappel quelque chose a quelqu'un)

Je souhaite préciser que je ne suis pas anti grey knight et que je ne prends aucun plaisir a descendre le livre, seulement le constat pour moi est très clair et sans appel je ne voit pas vraiment de point positif dans ce livre.

Je viens d'entamer un autre livre w40k sorti dernièrement et le contraste est impressionnant. Je ne suis pas un enragé et si votre sentiment sur le livre est différent et que vous avez passé des moments agréable en le lisant tant mieux. Ce n'est juste pas mon cas.

Démon possédé de père en fille, brulez cette planète et n’écrivez rien a ce sujet.

avatar

nomak
Scout
Scout

Messages : 24
Localisation : Baal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par Emperor le Sam 4 Nov 2017 - 15:06


Un mot sur les deux passage "gigantisme" et autre bâtiment vivant. Je me suis revu dans shadow of colossus. La manière d'aborder, le dénouement, les description sérieusement... c'est playstation désolé.

Comme le ver de coco géant (à la Zelda) vu dans La mort d'Antagonis. Ce genre de référence vidéoludique / Hollywoodienne de mauvais goût est malheureusement dans son pedigree :

"David enseigne dans une université canadienne, dans des matières allant de la littérature anglaise aux films d’horreur et aux jeux vidéo." (cf. "A propos de l'auteur).

(medievil, le boss de la colline du cimetière, si ça rappel quelque chose a quelqu'un)

I love you
Je suis un gros gros fan de Medievil. J'avais même acheté une PSP à l'époque juste pour pouvoir tâter la suite de l'histoire de Sir Daniel Fortesque. Smile

Je souhaite préciser que je ne suis pas anti grey knight et que je ne prends aucun plaisir a descendre le livre, seulement le constat pour moi est très clair et sans appel je ne voit pas vraiment de point positif dans ce livre.

Non mais on comprend t'inquiètes. De toute manière Annandale est loin de faire l'unanimité ici, et son style d'écriture que je trouve personnellement très bon est régulièrement gâché - pour ne pas dire tout le temps - par une faiblesse scénaristique calamiteuse.

Je suis aussi un gros fan des Grey Knights, et franchement il en faut beaucoup pour me dissuader de me jeter instinctivement sur tout nouveau livre les abordant. Le passif de l'auteur aura suffit, et ta critique ne fait qu'enfoncer un peu plus le clou en allant dans le sens de mes appréhensions initiales concernant le bouquin.

Donc +1 pour le retour, et merci pour le sacrifice ^^

EDIT : En tout cas voilà qui me donne encore un peu plus envie de conchier préventivement celui-là.... =>





avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par Nico. le Sam 4 Nov 2017 - 15:36

Je vois que je ne suis pas le seul à trouver ce livre sans intérêt. J'avais fait un retour dans la section VO:

En gros, c'est d'une banalité extrême. Le scénario est ultra classique: un planète se fait attaquer par des forces démoniaques à la suite de la corruption d'un membre haut placé, les GK viennent, baston, GI loyale qui est utilisée sans remords vu que de toute façon ils doivent se faire éliminer à la fin (bé oui, ils ont vu des démons et des GK), baston, gros démon, baston, victoire.

Le seul truc qui diffère un peu, c'est l'histoire de la fameuse épée, ce livre est là pour nous apprendre comment Crowe en devient le gardien. Au départ c'est un autre qui surveille l'épée maléfique et il va le former. On a un peu de trucs sur l'épée, sur pourquoi le gardien porte un fardeau jusqu'à sa mort etc. Mais ce n'est pas très long, ou du moins pas super bien exploité je trouve (c'est juste du "ah il faut rester à l'écart pour ne pas avoir les voix dans nos tête).

Je me suis ennuyé du début à la fin, c'est du déjà vu classique avec des petits retournements pour relancer le truc. Mais vraiment rien de brillant, pas de fluff sur les GK, pas de trucs qui captivent. Le livre n'est pas nul, mais il n'apporte quasiment rien, et si on enlève Crowe & l'épée on a un roman déjà vu 10 000 fois.

Pour les fans des GK, il n'y a pas grand chose à retenir. Les personnages GK sont peu développés, les seconds rôles sont là pour 2 ou 3 phrases de temps en temps. Le seul personnage que j'ai apprécié est la générale de la GI, elle est cool et son développement sympathique.


Bref. Pour une premier tome d'un trilogie ce n'est pas top, on verra si la suite est mieux (j'espère, dès que Crowe devient le gardien de l'épée c'est déjà un peu plus intéressant).

Je prendrai le deuxième tome et j'en ferai un retour, j'espère qu'il sera meilleur.

+1 pour ta critique.


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par BlooDrunk le Sam 4 Nov 2017 - 16:54

+ 1 aussi!

Merci à toi nomak, ça évitera des déceptions...


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8405
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par Oculus Magnus le Sam 4 Nov 2017 - 19:08

On dirait que ça devient une constante, de traiter médiocrement les Chevaliers Gris.
(la BL m'a rendu imperméable à leurs histoires depuis Pandorax... Crying or Very sad )
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par Rhydysann le Sam 4 Nov 2017 - 21:17

+1 pour la critique. Et hop une esquive de navet sans intérêt effectué, merci.
Sérieusement Annandale n'est pas fait pour écrire sur du SM, et qu'il serait bien plus doué pour écrire sur de l'humain de base.


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1560
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par Ayagami le Dim 5 Nov 2017 - 23:42

Merci pour le retour! Bon bha, je passerais mon chemin, et pourtant la couverture me fait de l'oeil quand je rode dans le rayon 40k
avatar

Ayagami
Scout
Scout

Messages : 117
Age : 26
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par PetitPierre le Lun 6 Nov 2017 - 8:18

Moi je l’ai lu Gardien de la lame Démon, et certes ce n’est pas le top top du top, mais quand même, j’ai trouvé que ca changeait un peu.

Bon Ok, je suis fan des Chevaliers gris et j’ai donc foncé sur ce roman car j’etais bien curieux de savoir comment Crowe se retrouvait en possession de l’épée D’Antwir.


Comme le dit Nomak, l’histoire n’est pas ouf. Un artefact prend possession d’une planète et fou le bordel jusqu’a l’arrivé des 2 escouades de Purifiers.

Ce qui est intéressant, et que je n’avais encore pa lu, c’est la manière dont la corruption s’étend à l’échelle planétaire. Pas simplement un cult de fond de quartier, non non, une corruption Planétaire !!! Avec des millions de possédés et tout et tout. C’est assez rigolo quand même. et c'est pas si mal amené que ca.

Chose sympathique aussi c’est le lien entre les Purifiers.  Comment fonctionne ces escouades et comment le porteur de l’épée doit vivre reclus pour ne pas pourrir ses hommes. J’ai trouvé les passages avec la lame démon et ses tentatives de prise de contrôle pas si mal faite que ca.
Le personnage de Crowe est pas mal géré je trouve. Son mutisme face au tantative aurait pu etre bien chiant à lire, mais non, ca passe pas mal. Et comment ses frères d'arme le regarde et doivent se tenir loin de lui pour ne pas sombrer face aux assauts de l'épée/démon.
Juste j’aurai aimé en apprendre plus sur ce fameux démon Antwir ... le pourquoi du comment il est si balaise et fait si peur. Soit disant qu’il peut gouverner la galaxie ... dommage.

Ensuite c’est vrai que les passages de « gigantisme » sont un peu too much, mais je ne sais pas, ca change en fait. Prendre le parti pris de faire des possessions différentes, c’est audacieux. Moi ça m’a plutôt fait penser à Kratos et God Of War  quand il court sur les corps des dieux mythologique. C’est rigolo. Et puis quand ca tombe, ca fait plein de bruit les gros machin Smile

Petit truc sympathique, c’est de suivre la garde Imperial et les FDP qui mangent quelque chose de sévère face aux démons. Et que dire de leur général !!! Vous avez oubliez ce détail dans vos review les copains. LA Générale (oui, une fille) qui tout doucement sombre dans la folie.
Spoiler:
Tout un roman pour lui faire cramer les plombs et s’adonner au carange. J’ai bien aimé aussi. Et elle a une place de choix, même si on le voit venir de loin, on se demande si c’est bien ce qu’on pense.

Et enfin, on voit comment et pourquoi le Castelan Crowe utilise l’épée alors que depuis toujours elle est au fourreau dans le dos de son porteur. Et bien au moins, c’est fluff, et c’est badass !!!

Donc oui, ce n’est pas le roman du siecle, et ça fait un peu trop « jeu vidéo », mais c’est distrayant, et c’est toujours cool de suivre des Chevaliers Gris courir dans une cité soumis à un bombardement orbital !

Je me rend compte que j’aime bien les romans un peu n’importnawak Smile

Si je devais noter, je dirais moyen avec un 12/20


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
avatar

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2394
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par Zekka le Lun 6 Nov 2017 - 13:00

Et beh... que des critiques qui me donnent envie de lire le livre ^^ (j'ai toujours préféré me faire mon propre avis sur une oeuvre plutôt que de ne pas la lire et me baser sur les critiques, parce qu'on est tous différents, et nos goûts aussi :p )
P.S: et puis parce que j'apprécie le moindre élément de lore qu'on apprend en plus owo
avatar

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1034
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gardien de la Lame-Démon de David Annandale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum