[Lette de Sang 17] Après Prospero.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lette de Sang 17] Après Prospero.

Message par vulkan le Dim 10 Sep 2017 - 14:28

Les deux se faisaient face, en silence, leurs corps cinglés par les embruns qui s’écrasaient de manière incessante sur l’îlot. Des vagues régulières s’adonnaient à un assaut côtier qui n’aurait pas de résultats concrets avant plusieurs millénaires, une patience élémentaire dont ne disposaient pas les êtres carbonés qui occupaient actuellement la masse de terre. Lorsqu’elle fût détectée, l’odeur des toxines poussa l’un des deux à l’action.

Erik Levikson, jarl de l’escadron crocs de Morkai de la Vlka Fenrika ouvrit les yeux. Son armure avait souffert et ses blessures lui faisaient un mal de chien. Il se trouvait sur l’île qu’il avait vu quelque instant auparavant. Elle était cernée par l’océan bleu turquoise de Prospero. Au loin il vit les restes de son Xiphon et le Warhawk des Thousand sons s’enfoncer lentement dans l’eau.

-"Il semblerait que mon fil ne soit pas destiné à être coupé aujourd’hui"se dit-il.

Levikson se leva et inspecta son armure grise, comme Fenris la sauvage. Elle était mouillée et cabossé de partout, certaines pièces étaient brûler et le plastron était fissuré en une énorme fente verticale rouge de son sang. Lui-même n’était pas au meilleur de sa forme. Il avait fait une chute d’au moins cents mètres et il n’était en vie que parce qu’il était atterrit sur du sable.
Erik activa sa balise de localisation et entreprit d’attendre les secours, si le Roi des Loups daignerait lui en envoyé.
-" Au moins cela me feras une bonne histoire à conter aux jeunes "pensa Levikson en souriant.
Soudain il aperçut un éclat rouge plus loin sur la plage. Il se dirigea vers sa source de comprit pourquoi cette éclats était rouge.
Un Thousand Son inconscient, à moitié enfouie sous le sable se trouvait devant lui. Il avait perdu son casque et Levikson pouvait voire son visage.
Erik sortit sa dague de combat. Il fallait mieux qu'il achève ce traître avant qu'il se réveille. Il leva bien haut sa dague et l'abattit en direction du coup du Son.
Mais une main stoppa celle d'Erik. Le Thousand Son c'était réveiller et il avait été assez rapide pour stopper Erik dans sa tentative de meurtre.

Ce dernier regardât dans les yeux du Son, il y lut la haine, non pas celle qu'elle Erik éprouvait envers les bâtards de Magnus le Cyclope. Mais plutôt une haine pure, amplifié par les modifications génétique des astartes. C'était la haine ressenti par une personne trahit et meurtri en fixant la source de son malheur.

- "Il me voit comme un traître et un meurtrier " comprit Erik. C'était la première fois de sa vie qu'il voyait une telle émotion. Et même si cela n'arrêta pas sa main il sut que cela le marquerait à jamais.
Erik utilisa sa deuxième main pour appuyer sur sa dague, réussissant s'approcher un peu plus de ma gorge du Son qui n'utilisait que sa main gauche pour arrêter la main du Space Wolve. Mais il avait d'autres ressources.

D'un seul coup Erik sentit des douleurs dans son corps alors que ses blessures se réouvraient. Il crut d'abord que son corps était en train de lâcher mais il vu les flammes dans les yeux du Thousand Son et compris.

Erik tenta appuya sur sa dague avec l'énergie du désespoir, il sentait que son corps se rebellait contre la sorcellerie de son ennemi.
Mais peu à peu son esprit et son corps perdait du terrain et Erik sombra dans l'inconscience.

-"Réveille-toi, fils de Russ" dit une voix.

Erik ouvrit les yeux pour découvrir le Thousand Son qu'il avait tenté de tuer assis sur le sable ,en train de le regarder.

-"Tu m'as donné du fil à retordre, dit-il, tes blessures était tellement grave que j'ai du te plonger dans le coma pour te guérir"

Erik n'en croyait pas ces yeux, ses blessures étaient guéries. Il avait été soigné par un Thousand Son.

-"Pourquoi m'as-tu soigné, demanda Erik, j'ai tenté de te tuer et regarde ce que ma légion à fait a la tienne."

-" Eh bien je suis un apothicaire, répondit le Son, et j'ai prêté serments de toujours préserver la vie si je le pouvais"

Erik savait clairement que le Son mentait mais il ne dit rien et s'assit face au Thousand Son.

-" Étant donné que nous allons devoir passer un moment ensemble et que de toute manière ta légion viendra pour te récupérer et me tuer, dit le Thousand Son, je te propose de discuter, au moins nous passeront le temps de manière agréable."

-"Ou je pourrais te tuer, suggéra Erik, ainsi je pourrai danser sur ton corps en attendant mes frères"

-"je te déconseille de le faire, répondit le Son, premièrement tu te priverais d'une compagnie d'une rare qualité et deuxièmement ...
-"Et deuxièmement ?" demanda Erik

-" Je t'ai pris ta dague, ainsi que ton pistolet, Expliqua le Thousand Son, tenter de me tuer risquerais de rouvrir tes blessures et je déteste voir un travail réduit à néant d'une manière aussi idiote."

-"Très bien, dit Erik, si nous devons passer du temps ensemble j'aimerais savoir comment tu t'appelles, comment te nomme tu, fils de Magnus ?"

-" Je me nomme Hassan Yimeney, commença le Thousand Son, frères de la 1ere confrérie des Thousand Sons et adepte du culte des Raptora"

-"En voilà une présentation pompeuse pour si peu de hauts faits, sorcier" répondit Levikson.
Hassan ne releva pas l'insulte.

-" Alors montre-moi comment on se présente dans ta légion, fils de Russ" répondit-il d'un air amusée.
Erik bomba le torse, bien décidé à en mettre plein la vue au Thousand Son.

-" On m'appelle Erik Levikson, je suis la dernière vision de plusieurs milliers de pilotes, le conquérant de 128-5, Varagyr du haut roi de Fenris, fier pilote de l'intercepteur Axe's falls....."

-" Tu veux dire le coucou gris qui est en train de lamentablement couler dans l'océan ?" L'interrompit Hassan d'un ton moqueurs.
-"Pas plus lamentablement que ton Warhawk qui est déjà par le fond" rétorqua Erik avec un air féroce.

-" C'est un stormbird, il a une excuse, se défendit Hassan, mais reprenons. Je t'avais coupé a Axe fall's je crois"

- " donc pilote de l’Axe fall’s et jarl de l’escadron crocs de Morkai. Sache que les ennemis de l’empereur tremblent en voyant mon intercepteur voler dans les cieux. "

- " Et bien je peux te dire que nous n’avons pas eu peur quand nous t’avons vu arriver, répondit Hassan, nous étions trop occupée par tes frères qui nous attaquait a pieds "

-" Vous êtes des astartes, vous ne pouvez connaitre la peur, l'inverse aurait été insultant."
Le Thousand Son acquiesça et regardait au loin, on pouvait encore distinguer les ruines de Tizca.

-"Cette planète était autrefois un une merveille et Tizca le joyau de cette merveille, comment avez-vous pu faire ça ?"

-"C'est vous qui nous avait forcé, répondit Erik, crois-tu qu'un seul d'entre nous y ait pris plaisir, sorcier ? C'est vos action qui ont poussé nos lames à vous faire rendre gorge."

Hassan regardât Erik d'un air méprisant.

-"Je n'ai pas eu la chance de voir Russ, dit-il, mais j'ai vu certain de vos chef. Le seigneur Gunn, Ogvai. Même ton jarl Hvarl RedBlade. J'ai eu l'occasion de les voir au combat. Chacun d'entre eux à prit un plaisir malsain à nous faire goûter leurs lames. Vous n'avez peut-être pas tous aimée ça. Mais certains d'entre vous y prit plaisir. Vous nous haïssez, tu ne peux le nier, fils de Leman Russ."

La tirade d'Hassan laissa Erik en proie à des émotions contraires. D'un côté il ne pouvait nier le fait que beaucoup des Routs avaient considéré cette mission comme une conclusion logique à Nikeae. D'un autre côté il était étonné qu'un étranger puisse savoir à quelle grande compagnie il appartenait. Et en plus il ne pouvait tolérer l'insulte faite au roi des Loups.
+J'ai étudié ta legion, Loup+ lui dit une voix dans sa tête.

-"Sors de ma tête" hurla Erik.

Hassan ne semblait pas étonné de la réaction d'Erik et il leva la main en signe d'excuse.

-"Désolé, dit-il, c'est une manière naturelle de communiquer pour moi."

-"Peut-être, répondit Erik, mais tu n'as pas à le faire. Tout comme manquer de respect au Roi des Loups."

-"Ta légion à affublé mon seigneur de surnom bien plus insultant, se défendit Hassan, le Cyclope, le Sorcier. Et pourtant nous ne sommes jamais descendus en force sur Fenris pour exterminer sa population."

-"En tout cas ne t'attends pas à ce que je m'excuse pour ce que nous avons fait à ton peuple et à ta planète." Dit Erik

-"Ce n'est pas ma planète, répondit Hassan, je suis née sur Terra, je suis le onzième fils d'une mendiante. Je suis un des premier fils de la XVème Légion et crois-moi le changement charnelle m'as montré suffisamment d'horreur pour une vie."

-"La mutation dans votre gènes, réfléchi Erik, c'est une des raisons qui à vous attirer le châtiment."
Hassan rit, ce n'était pas un rire joyeux. C'était un rire amer, cynique, le rire de quelqu'un qui a tout perdu.

Erik se demandait si il devait se sentir insulté ou non quand Hassan reprit.

-"J'ai vu vos Wulfen, vous n'avez pas à être jaloux question mutations. Vous êtes tellement embourbé dans vos traditions que ne voyez même pas votre hypocrisie."

Erik ne pouvait rien répondre à cela, il était obligé d’admettre que la dessus la Rout ne valait pas mieux que les Sons.
Alors qu’il réfléchissait Hassan était en train d'utiliser ces pouvoirs pour construire un énorme château de sable. Le niveau de détail était époustouflant.

-"C'est beau" dit Erik, réellement impressionnée.

-"Je te remercie, répondit Hassan, j'en faisais souvent pour faire plaisir aux enfants à l'hôpital."

-"Aux enfants ?" Demanda Erik.

-"Hors de temps avec la Légion je travaillais à l'hôpital principal de Tizca avec d'autres apothicaire. Il y avait un énorme bac à sables là-bas. J’utilisais mes pouvoirs de raptora pour sculpter dans le sable. Ca permettait aux enfants d'oublier leurs problèmes, pour un temps."

"Je vois, dit Erik, pour moi les enfants ont toujours été des nuisible. Sur Fenris les enfants doivent survivre ou mourir, c'est la loi."

-"C'est une loi bien cruelle, commenta Hassan en transformant le château de sable en un globe, mais j'imagine que Fenris ne vous donne d'autre choix, après tout elle n'engendre que des âmes glacées."

-" Ne vas pas croire que tout les Routs soit comme cela, quand j'etait dans les varagyr j'ai déjà vu le Jarl Redblade secourir des enfants et s'assurer personnellement qu'ils soit soigné et bien traité. Ne nous juge pas trop hâtivement, Thousand Son."

"Nous ne vous avons jamais jugé hâtivement, fils de Russ, crois-moi nous étudions toujours ceux avec qui nous collaborons

-"Et que disais vos théories en cas d'affrontements entre nous?" demanda Erik.

-"Qu'on vous battraient à plate couture." révéla Hassan.

Erik le regarda d'un air étonné.

"C'est une vielle expression Terrane, elle vient de l'ouest des Plateaux Eurasien." s'empressa d'ajouter Hassan.

-"je vois, dit Erik, vous avez de drôle expression sur Terra. En tout cas vous vous êtes tromper dans vos simulation."

-" Je ne crois pas, répondit Hassan, toute la légion n'était pas présente et le roi écarlate n'est intervenu qu'as la fin, sans compter que le bouleversement charnel a tué beaucoup des nôtres. Sans le bouleversement charnel, Si nous avions tous été là, que le primarque ait été à nos côté dès le début, alors nous vous aurions renvoyé sur terra dans des housses mortuaire."

-"Malheureusement pour vous cela ne c’est pas passez ainsi."conclut Erik.

Hassan hocha tristement de la tête. A cause de l’hésitation du roi écarlate et du bouleversement charnel sa légion, ses frères, et toute sa vie avait été réduits à néant. Mais c’était les Loups qui avaient porté le coup fatal, et rien aux monde n’atténuerait la haine que Hassan éprouvait envers eux.

Et le pire c’est que les Loup ont été manipulés,se dit-il en se rappelant ce que leur avait dit Ahriman avant la bataille,ça reste une bien maigre consolation.

Hassan fut tirer de ses pensée lorsqu’il entendit un bruit, le bruit d’un réacteur à post combustion poussée dans ces derniers retranchement. Ce bruits avait un origine, loin dans le ciel la silhouette massive d’un warhawk gris commençait à se détacher, l’allégeance de ce warhawk ne faisait aucun doute.

- "Mes frères viennent me chercher, dit sobrement Erik, et lorsqu’ils viendront ils te tueront la seconde ou ils te verront."

- "Pas si je meurs avant ."répondit Hassan.

- "Quoi ? Tu veux que je te tue ? "demanda Erik.

- "Tu n’aurait pas besoin de te salir les mains, frère, dit Hassan en sortant une dague, la dague d’Erik, j’ai entendu dire que les soburai de l’ancienne nippon s’ouvrait le ventre pour échapper aux déshonneurs et a leurs ennemis, ils appelaient cela seppuku."

Hassan active le champ dispruteur de la lame et s’agenouilla sur le sable blanc.

- "Attends, dit Erik, j’ai besoin de savoir. Pourquoi m’as tu sauvé ?"

Hassan regarda Erik. Le même regard que la première fois.

- "Je ne t’ai pas sauvé par bonté, expliqua Hassan, je t’ai sauvé uniquement par vengeance. Je t’ai sauvé pour que toute ta vie tu soit hanté par le fait qu’un sorcier t’ai sauvé, Tu aura toujours une dette envers moi loup."

Et avant qu’Erik ait pu esquisser le moindre mouvement Hassan s’ouvrit le bas du ventre de gauche a droite avant de remonter en diagonale vers son coeur. Il était mort avant d’avoir touché le sol.
Erik s’approcha de la dépouille du Sons. Alors qu’il examinait la scène il ne put s’empêcher de remarquer qu’une des taches de sang formait une tête d’aigles, le raptora imperialis. L’insigne des fils de Terra.
Erik se pencha vers le visage de Hassan. Ses yeux était rester ouvert, mais ils exprimait une sorte de sérénité, comme si la mort lui avait amener la paix.

Erik ferma le yeux du Sons.

-"Repose en paix, fils de la XVème, puisse Morkai te guidez vers un meilleur endroit que cette univers. Adieux, mon frère."

2341 mot
avatar

vulkan
Scout
Scout

Messages : 146
Age : 19
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lette de Sang 17] Après Prospero.

Message par Rhydysann le Dim 17 Sep 2017 - 21:27

Une discussion assez intéressante entre un hérétique et un loyaliste lors de l'HH, avec une fin bien trouvée. Malgré cela tes deux SM parlent plus comme deux humains plutôt que comme deux SM, mais je trouve que faire un dialogue pur SM est très dur et que tu t'en sors bien. Pour conclure je dirai que c'est une bonne histoire, où t'arrive à montrer le Thousand Son comme quelqu'un plutôt sympathique et le Wolf comme le méchant. La frontière est floue entre le gentil et le méchant dans l'histoire ici, ce qui fait vraiment le charme de ta nouvelle.


avatar

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1328
Age : 18
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lette de Sang 17] Après Prospero.

Message par vulkan le Lun 18 Sep 2017 - 10:29

Merci pour la critique Smile

Le truc c'est quand lisant l'HH je n'ai pas eu l'impression que les SM était pas tant que ça limiter au niveau social, surtout au niveaux de ces deux légions ou l'indépendance d'esprits est assez forte.

Après pour la distinction gentils/méchants je trouve que je n'ai pas assez rendu le Space Wolves assez sympa, mais je déteste cette légion durant l'HH, donc je suis peut-être pas le mieux placée pour le faire.
avatar

vulkan
Scout
Scout

Messages : 146
Age : 19
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lette de Sang 17] Après Prospero.

Message par - Ghost of Arkio - le Jeu 19 Oct 2017 - 22:51

Bien sympa comme dialogue et scénario ; j'aime bien le moment et la paire que tu as choisi même si j'aurais écris le SW un peu moins fanfaron.

Toujours des oublis de relecture qui piquent les yeux (surtout avec les participes passés en fait) mais la mise en forme et l'écriture fluide rend le tout agréable.

J'ai bien aimé aussi que tu n'ai pas été trop gourmand: une idée simple menée jusqu'au bout et on sent que tu avais la chute en tête dès le début.

Félicitations! Smile

EDIT: seul hic = ton texte n'est pas raccord avec l'intro (?)
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10559

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lette de Sang 17] Après Prospero.

Message par vulkan le Ven 20 Oct 2017 - 22:27

Déjà merci pour la critique  Smile

- Ghost of Arkio - a écrit:Bien sympa comme dialogue et scénario ; j'aime bien le moment et la paire que tu as choisi même si j'aurais écris le SW un peu moins fanfaron.

Ben j'ai du mal à pas voir les SW comme des frimeurs de 1ère, cite moi un seul SW de l'HH qui n'en est pas un ?
Après pour le duo je m'en veux de pas avoir fait un SW plus gentil.

- Ghost of Arkio - a écrit:
J'ai bien aimé aussi que tu n'ai pas été trop gourmand: une idée simple menée jusqu'au bout et on sent que tu avais la chute en tête dès le début.

En effet Smile, la scène finale a été imaginée avant les autres, le reste c'était un peu du bonus. Après le sort du TS n'était pas scellée, fallait juste le sortir de manière convaincante et nécessairement le tuer.


- Ghost of Arkio - a écrit:EDIT: seul hic = ton texte n'est pas raccord avec l'intro (?)
Mince, en quoi le texte est pas raccord ?
avatar

vulkan
Scout
Scout

Messages : 146
Age : 19
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lette de Sang 17] Après Prospero.

Message par - Ghost of Arkio - le Sam 21 Oct 2017 - 11:06

Ben j'ai du mal à pas voir les SW comme des frimeurs de 1ère, cite moi un seul SW de l'HH qui n'en est pas un ?
Après pour le duo je m'en veux de pas avoir fait un SW plus gentil

Bjorn et toute la clique de Prospero Burns par ex.
Et ce serait dommage de confondre naiveté et traditionnalisme.
Dans la série Vikings si tu veux un ex. (vikings d'où les SW tirent leur modèle), on peut pas dire que leur superstition et leur joie de vivre les rendent tous idiot ou fanfaron, au contraire, les personnalités des persos principaux ont plus de profondeur que tu crois,
suppôt des thousand Sons !! lol!

@raccord: je n'ai pas vu de suite un lien direct entre l'intro et ton 1er paragraphe: car on s'attendait à ce que les 2 persos en duel dans l'intro aient une importance au moins égale dans le récit. Oui on peut se dire que c'était le 1er combat à terre d'1 des 2 (lequel?) mais tu en as fait tous les 2 des pilotes, donc aucune chance après que l'intro ait un quelconque rapport avec tes 2 persos.


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Dim 22 Oct 2017 - 18:33, édité 1 fois
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10559

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lette de Sang 17] Après Prospero.

Message par Zekka le Dim 22 Oct 2017 - 17:03

C'est vrai que le lien avec l'intro (surtout les "toxines") n'est pas très clair, mais le texte est bien trouvé. Quelques fautes mais rien qui n'empêche de comprendre l'histoire.
Et, personellement, je trouve que tu as plutôt bien, à notre niveau d'écrivains amateurs, retranscrit les fondations de Prospero Brûle et Un Millier de Fils ^^ le fait que les méchants ne le sont pas tant que ça et les gentils sont un peu trop joyeux de tuer.
Le sac de Prospero est un des passages qui m'a le plus marqué de l'HH (avec Isstvan ,évidemment) ,peut-être parce que je ressens des affinités avec les 2 légions (les 2 représentant des mythologies pluri-théistes: Egypte pour TS et Scandinavie pour SW, que j'adore ^^ )
avatar

Zekka
Capitaine Space Marine
Capitaine Space Marine

Messages : 934
Age : 25
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lette de Sang 17] Après Prospero.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum