[Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Message par Nico. le Sam 14 Oct 2017 - 20:49

Tome 46 de la série Horus Heresy.

Présentation:



==> Ruinstorm Hardback

Imperium Secundus lies revealed as a heretical folly. Terra has not fallen, though it remains inaccessible. Sanguinius, Guilliman and the Lion El’Johnson, the primarchs of the Triumvirate, must reach Terra at all costs. They seek to defend the Emperor, and to atone for their sins. But the Ruinstorm, a galaxy-wide maelstrom of chaos, hides the Throneworld from the primarchs. Now the fleets of three Legions depart Macragge, and the primarchs will stop at nothing to overcome the Ruinstorm. Yet an insidious enemy watches their every move, and plots against the weaknesses of the errant sons of the Emperor. Each has his own inner storm, and each marches towards his own ruin.

Imperium Secundus se révèle être une folle hérésie. Terra n'est pas tombé, bien qu'elle reste inaccessible. Sanguinius, Guilliman et le Lion El'Johnson, les primarques du Triumvirat, doivent atteindre Terra à tout prix. Ils cherchent à défendre l'Empereur et à expier leurs péchés. Mais le Ruinstorm, un maelström de chaos à l'échelle de la galaxie, cache le monde du Trône aux primarques. Maintenant, les flottes de trois légions quittent Macragge, et les primarques ne s'arrêteront devant rien pour vaincre le Ruinstorm. Pourtant, un ennemi insidieux observe chacun de leurs mouvements et s'attaque aux faiblesses des fils errants de l'Empereur. Chacun a sa propre tempête intérieure, et chacun marche vers sa propre ruine.

384 pages • Octobre 2017 • ISBN 9781784966720 • Illustration par Neil Roberts




logo2


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 7581
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Message par Nico. le Mar 24 Oct 2017 - 13:30

Terminé dans la nuit, voici mon retour sur le dernier HH en date.

- Scénario et mise en scène : 3/5

L'Imperium Secundus est terminé, les trois Primarques se sont rendu compte de leur erreur et souhaitent rejoindre en urgence Terra pour défendre l'Empereur. Les trois Légions partent braver le Ruinstorm, la grosse barrière warp bloquant la route vers Terra et rendant très difficile la navigation. Tout le livre sera autour de ça, trouver la voie vers Terra. Autant vous dire que si vous n'aimez pas trop les livres dans l'espace et les combats spatiaux, vous allez vous ennuyez. Ce fût le cas pour moi.

Je trouve que le scénario tourne un peu en rond, ils sont perdus, ils trouvent un chemin, puis se rendent compte que ce n'est pas bon qu'il y a encore un blocage, donc ils vont régler ça, puis ça recommence. Et le hasard faisant bien les choses, toutes les publications HH d'Annandale se retrouvent dans ce livre. Les Word Bearers de The Unburdened tombent comme par hasard sur le convoi de Guilliman, le Lion va tomber par hasard dans le secteur de Pandorax/Pythos et retrouver des éléments du précédent roman de l'auteur et le Verritas Ferrum - sujet d'une histoire courte - aura un rôle. La galaxie est vaste, mais comme par hasard tout se recoupe.

Spoiler:
De même qu'ils vont aller sur Davin. C'est expliqué comme quoi c'est la source de la chute d'Horus donc il y a forcément quelque chose là bas. Je trouve cela un peu facile et pratique de pouvoir voguer de Macragge vers Pandorax/Phytos puis Davin. Comme par hasard.

Le livre est très court, probablement le plus court de la série avec ses 328 pages (contre une moyenne de 400-430 et des montées aux alentours de 500 pour certains) et pourtant il parait long tant c'est redondant et un peu ennuyeux. Ok, cela vient sûrement du fait que je ne suis pas du tout intéressé par les passages dans l'espace (or ce livre en est composé à 90%), que je n'aime pas Guilliman et que je ne suis pas spécialement fan de Sanguinius. Mais même, le scénario ne m'a pas captivé et je l'ai trouvé un peu bancal.

Le personnage principal est Sanguinius, ce tome est important pour lui, le Primarque des Blood Angels est le symbole de l'Ange qui affronte des démons, il va être tenté, testé et devra affronter son destin.

Spoiler:
Il sait qu'il va mourir, il rêve en permanence de son combat contre Horus et de sa mort. Les démons vont tenter de l'amadouer en lui proposant une fin alternative où il tue Horus et devient le grand héros. Mais il résiste. Le grand méchant démon lui dit qu'il a alors le choix entre accepter ce destin alternatif ou d'en subir les conséquences. Sanguinius refuse.... mais comprend que la conséquence sera que ses fils seront maudits et devront revivre éternellement son combat contre Horus, en prenant quiconque à côté d'eux pour le traître. Et oui, nous avons l'origine de la Rage Noire.

N'étant pas spécialiste de Sanguinius, je ne peux pas vraiment dire si son personnage est raté... mais je sais que je l'ai trouvé chiant. A voir avec l'avis de Ghost qui va se faire un plaisir de critiquer ce livre.

Point négatif auquel je pense, ce livre se concentre sur les Primarques et met de côté tout autre personnage secondaire. Les Marines sont là pour faire joli mais ne servent à rien. C'est vraiment les 3 Primarques qui font quasiment tout. Dans l'absolu, c'est toujours sympa d'avoir du Primarque, mais là c'est Guilliman l'autiste, Sanguinius qui doute et le Lion qui est cool.

Plus Konrad Curze, encore et toujours, prisonnier du Lion. Je ne comprends pas ce qu'ils font avec ce personnage, il était si charismatique au départ là il n'est vraiment qu'un dégénéré complètement fou et torturé intérieurement. Pas très reluisant, ironiquement il n'est plus que l'ombre de lui même.

Spoiler:
D'ailleurs, pour spoiler, à la toute fin Sanguinius le prend sur son vaisseau et comme il pense que peut être que l'Empereur va le pardonner (ce qui donne une lueur d'espoir dans les yeux de Konrad), il le cryogénise dans une capsule et .... le balance dans l'espace !!! Cette décision n'a aucun sens et ne ressemble pas à Sanguinius. Je ne comprends pas, cela arrive d'un coup comme ça et va surtout servir à expliquer comment Konrad va retrouver sa Légion après plusieurs tomes seul dans l'Imperium Secundus. Mais c'est complètement con.


Ah, et pour expliquer pourquoi les DA et les UM ne seront pas sur Terra il y a une raison:

Spoiler:
Horus a fait un blocus pour empêcher les loyalistes de rejoindre Terra, donc le Lion va les harceler en faisant exploser les planètes des renégats afin d'attirer leur attention, Guilliman va servir d'appât en fonçant dans le tas pour permettre à Sanguinius de se faufiler vers Terra.

Vu que le livre est court je ne vais pas trop spoiler ce qu'il se passe, sachez juste que chaque Primarque va être tenté et devra faire un choix.

- Style et écriture : 3/5

Rien de particulier à dire, ça se lit sans problème mais n'est pas spécialement entraînant.

- Intérêt fluff : 3/5

Des liens entre plusieurs publications, Pythos qui a enfin une utilité dans la série.

Du fluff sur Sanguinius, il culpabilise énormément d'avoir accepté d'être Empereur de l'Imperium Secundus. Il estime que c'est le plus grand des pêchés, même Horus n'est pas allé aussi loin. Cela va le hanter tout le livre, il est en quête de rédemption.

- Appréciation personnelle : 3/5

Vous l'aurez compris, ce tome ne m'a pas spécialement emballé. Je n'avais pas lu un tome si peu intéressant depuis Deathfire. Après d'excellents tomes comme Path of Heaven, Master of Mankind ou même The Crimson King et Praetorian of Dorn, cela fait bizarre. Étrangement, ce livre est très court pour un HH mais semble long parce que c'est un peu toujours la même chose.

Peut être que cela vient de moi et de mon non intérêt pour les passages dans l'espace ou le sort des Primarques de l'Imperium Secundus (sauf le Lion qui est cool et le moins con des trois). Au moins après ce tome, on ne devrait plus retrouver Guilliman et ça ça fait du bien.

Je commence à en avoir marre des romans sur des Légions qui doivent aller sur Terra. Ok c'est important pour expliquer pourquoi elles seront là ou non lors du Siège, mais c'est un peu redondant. Autant dans Path of Heaven c'était cool, autant là c'est chiant. Et le prochain tome ça sera la même chose mais pour les Salamanders...

Total : 12/20


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 7581
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Message par - Ghost of Arkio - le Mer 25 Oct 2017 - 19:37

Bon, déjà +1 pour la revue détaillé et érudite de l'HH.

Bien vu pour la méthode sournoise du 1er roman d'Annandale qui se tape l'incrust dans le petit cercle des auteurs rothary de l'HH.
Ensuite prévisible: cet arc des shatered legions est devenu un corset sado maso pour les auteurs et rares sont ceux qui peuvent jongler entre la chèvre et le chou (Wraight, our hereo,)

Sans doute beaucoup de passages avec des dialogues intérieurs et une ambiance de soap opera à la Battle star galactica, et ces primarques qui décidément + ils sont nombreux, + ils poussent les auteurs à la facilité et la fainéantise.. (sauf Wraight, ha, quel chic type celui-là)

Mais si je ne devais en garder qu'un, ce serait :
Spoiler:
D'ailleurs, pour spoiler, à la toute fin Sanguinius le prend sur son vaisseau et comme il pense que peut être que l'Empereur va le pardonner (ce qui donne une lueur d'espoir dans les yeux de Konrad), il le cryogénise dans une capsule et .... le balance dans l'espace !!!

lol! ...
C'est tellement drôle comme "chute" qu'on dirait vraiment que David l'a fait sciemment ("pff. comment on se débarrasse de ce boulet... plus envie; ha oui! allez hop, poubelle de l'espace")
alors qu'il espérait juste avant pour lui le pardon de l'Empereur?? Laughing

Concernant la rage noire:  Evil or Very Mad ... mais quel fainéant cet auteur.. alors pof, les démons qui récitent à sanguinius tout le codex Anges de la mort V2 et suspens ramené à zéro? et bien sûr aucun perso secondaire de sa propre légion pour ressortir?
Vraiment toujours aucun espoir depuis Un Millier de fils que les BA servent autre chose que de carpet aux autres légions; incroyable cette sous-traitance et cet aspect lisse et passe partout, la seule légion qui ne soit aimée d'aucun auteur... Sad

C'est la qualitay Annanadale
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10493

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Message par Morcar le Lun 20 Nov 2017 - 14:31

Bon, j'ai fini Ruinstorm, que dire ... heu... franchement c'est dégueulaaassseeeeee!
Pourquoi me dirait vous?

-Premièrement : c'est du Annandale, du coup là on part déjà avec un handicap, le meilleur ouvrage que j'ai pu lire de lui c'était celui sur Guilliman dans la série sur les primarques qui était correct, rien d'extraordinaire mais toute la réflexion sur les Destroyers, leur ADM et leur place dans la légion était intéressante à voir chez un primarque qui ce veux plus constructeur que destructeur, tout l'intérêt étant de trouver l'équilibre entre leur utilisation fréquente (avantage tactique indéniable) et leur utilisation plus sporadique, sans aller aussi loin que Vulkan qui les a carrément interdite.

- Deuxièmement: l'idée même de traiter 3 légions entières aussi tard dans l'hérésie (plusieurs livres déjà écrits sur chacune d'entre elles, donc une tonne de personnage existant par légion) garantissait que la majorité de ces dits personnages passerait à la trappe, ce qui est somme toute dommage.

-Troisièmement: confier une telle tâche à un auteur aussi moyen (certain dirait mauvais et à juste titre) c'est très clairement le moyen le plus rapide pour obtenir une bouse abyssale.Particulièrement pour expliquer le pourquoi du comment sur la participation ou justement l'absence de participation des Dark Angels, Blood Angels et Ultramarines au siège de Terra,(qui reste de loin La bataille par excellence de toute l'Hérésie),les détails de l'affaire étant restés plus que flous dans le fluff ces 20 dernières années...sans oublier bien sûr de devoir s'appuyer et d'apporter une continuité au scénario déjà bancal de l'Imperium Secundus....

Voilà, voilà, ceci étant dit, on comprend bien que la planche était plus que pourrie avant même de s'asseoir dessus, du coup le gars nous a pondu un mixe entre: un mauvais scénario de manga (baston alla DBZ entre Sanguinius et Madail), un mauvais scénario de comics (héros plein de bonnes intentions, situation inextricable dont on se sort grace à un tour de passe à deux balles,la raison bidon pour placer la Rage Noire), et un mauvais scénario AOS avec les pouvoirs du warp qui permette de tout justifier même les trucs les plus débiles, plein de baston sans âmes justes pour meubler, sans oublier les démons trop trop fort et les situations Larger than life, (structures dont les proportions dépassent l'entendement) ,après tout, cela impressionne toujours les mioches.

Le bilan et un livre MAUVAIS de bout en bout, qui échoue dans tous les domaines, que ce soit pour enfin nous dépeindre les Blood Angels correctement(incapacité à traiter cette légion sans nous placer à tout vas la Soif Rouge ou la Rage Noire), situation lamentable concernant le pourquoi du comment les Ultramarines et surtout les Dark Angels n'arriveront pas attend sur Terra(toute l'ambiguïté sur le Lion et passer à la trappe), la cerise sur le gâteau étant le dénouement avec Curze (dont les tribulations étaient déjà franchement à chier dans Angels of Caliban), ou je me disais qu'on pouvait difficilement faire pire... et bien si Annandale l'a fait!

Bon voila je vous ai fait mon retour un peux comme ça me venait, je me suis surement répété et ça sent clairement le défouloir mais bon tans pis, il y a des choses comme ça qui m'énerve, voila c'est dit.
En tout cas vous l'aurez compris n'achetez pas ce bousin à moins d'être un inconditionnel de certaine des pires productions GW, ce livre restera pour moi le pire de l'Hérésie.
avatar

Morcar
Recrue
Recrue

Messages : 4
Age : 36
Localisation : The Lands of the Franc

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 20 Nov 2017 - 15:47

Et ben je te trouves bien gentil mecontent même pas une note globale?

.. et alors, le coup de Curze balancé par le sas? Very Happy un grand moment de cinéma!

À vous lire je l'apercois comme un moment scénaristique HH médiocre ordonné à un auteur médiocre.

Mais c'est pas grave, les tomes HH se vendent comme une marque, et ils rempliront toujours les weekender avec des places à + de 100€ pour discuter la profondeur existentielle des playmobils dans l'espace de cette saga époustoufflifiante et pour apercevoir de futurs covers comme l'horreur plein de haine signé Neils, que la fine équipe de BL qui a multiplié les limited top moumoutes, audios, semi-novella, ecroquettes, reprint et compilations auraient bien pu plaquer sur le boulot d'Annandale, tel un aveu rigolar ou comme on quitte un bar défoncé en croisant les femmes de ménage sans oser les regarder dans les yeux.

Pourvu que ce soit vraiment la fin des shatered legions ; laissez les morts tranquilles..! ^^


Dernière édition par - Ghost of Arkio - le Lun 20 Nov 2017 - 15:50, édité 1 fois
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10493

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Message par Ayagami le Lun 20 Nov 2017 - 15:49

Et ben, encore un retour négatif.

J'en suis pas encore la (Les fils de Lupercal en approche) mais a vous lire ça donne envie de stopper net et de ne pas continuer ce qui s'annonce comme une véritable purge fluffique! Shocked
avatar

Ayagami
Scout
Scout

Messages : 82
Age : 25
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Message par - Ghost of Arkio - le Lun 20 Nov 2017 - 15:53

Rassure-toi, c'est aussi variable que l'humeur d'un prince saoudien Wink

Par ex., Master of Mankind fait le taf et ADB a rattrapé un peu sa cote en baisse depuis Le "don de l'Empereur". Le soucis est que BL n'est pas une maison d'édition mais un maison de goodies, donc ca dépend toujours de conjonctions astronomiques et marketting, mais en 1er de l'auteur (Graham étant le seul "stable" devant tous les autres).
avatar

- Ghost of Arkio -
Modérateur
Modérateur

Messages : 10493

http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Message par Emperor le Lun 20 Nov 2017 - 19:42


Oui, le genre de livre qu'on se tape comme une boîte de William Saurin. rire1

Et malheureusement, d'après ce qui a été dit lors du BL Weekender, Annandale fait partie du pool d'auteurs qui œuvreront sur le siège de Terra... avec Haley et Wraight. Abnett ne reviendra que pour la toute fin (certainement pour le dernier livre). McNeill lui ne reviendra vraisemblablement pas, dommage. Pas d'ADB non plus Neutral

Quoi qu'il en soit, le calvaire prend fin. Dans un an on attaque le Siège, et dans deux on peut espérer que ce soit torché. Courage ! (avant de repartir sur de la Grande Croisade, Guerres d'Unification ou autres ^^)




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4106

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Ruinstorm de David Annandale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum