[Horus Heresy] Primarch Series - VII - Ferrus Manus de David Guymer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Horus Heresy] Primarch Series - VII - Ferrus Manus de David Guymer

Message par Nico. le Sam 20 Jan 2018 - 16:33

Septième volume d'une série dérivée de l'Horus Heresy, 18 tomes au total, 1 par Primarque.

Présentation:





==> Ferrus Manus: Gorgon of Medusa Hardback

The Great Crusade has swept across half the galaxy, a million human worlds now embracing the truth and reason that comes with allegiance to the rule of Terra. But even such unparalleled success comes at a cost. Rumours abound that the Emperor plans to step back from the Crusade and raise one of his primarch sons to lead in his stead. Faced with the bitterly non-compliant human empire of Gardinaal and a leaderless host of Ultramarines, Thousand Sons and Emperor’s Children at his Legion’s command, the Iron Hands primarch Ferrus Manus decides to make an example that even the Emperor cannot ignore.

La Grande Croisade a balayé la moitié de la galaxie, un million de mondes humains embrassant maintenant la vérité et la raison qui vient avec l'allégeance à la règle de Terra. Mais même un tel succès inégalé a un coût. Les rumeurs abondent que l'Empereur a l'intention de se retirer de la croisade et d'élever un de ses fils primarques à la tête de sa place. Face à l'empire humain de Gardinaal, amèrement non-conforme, et à l'ordre de sa Légion, le Primarque des Iron Hands, Ferrus Manus, décide de faire un exemple que même l'Empereur ne peut ignorer.

224  pages • Janvier 2018 • ISBN 9781784966737 • Illustration par Mikhail Savier



Edition Limitée:


Artwork complet:

Spoiler:

logo2


Dernière édition par Nico. le Mer 7 Fév 2018 - 15:36, édité 2 fois


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8490
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Primarch Series - VII - Ferrus Manus de David Guymer

Message par Nico. le Mar 30 Jan 2018 - 18:10

- Scénario et mise en scène : 3/5

L'histoire se déroule quelques années avant Ullanor, il n'y a que 15 Primarques de retrouvés (je ne sais pas si les 2 mystérieux sont comptabilisés). La Grande Croisade avance bien, et Ferrus Manus a entendu des rumeurs comme quoi l'Empereur voudrait bientôt quitter son commandement et nommer un Primarque à sa place. S'estimant le meilleur de tous, il veut prouver qu'il en est capable en prenant un système riche, fortement industrialisé et militarisé en moins de trois jours avec peu de troupes. Il se dépêche pour faire cela avant l'arrivée de Guilliman et de nombreuses troupes, il veut prouver à tous qu'il est meilleur, donc capable de le faire. Il est à la tête de quelques Iron Hands mais aussi une troupe de Thousand Sons, d'Emperors Children et d'Ultramarines.

Ferrus Manus n'est pas toujours présent, il l'est même peu globalement pendant la première moitié du roman. On suit plus Amadeus DuCaine l'ancien commandant de la Légion avant la découverte de Ferrus, et aussi un capitaine des Emperor's Children, Akurduana. Cela permet de montrer les liens très forts entre les deux Légions, il y a du respect dans les deux camps et même une certaine amitié. Nous lecteurs savons ce qu'il va se passer quelques années plus tard...

Le livre étant court, à peine 200 pages, il faut faire vite et le livre nous conte la conquête du monde principal du système assez rapidement.

Ferrus tente de faire ça diplomatiquement, en gérant bien ses alliés et ses atouts, mais cela ne fonctionne pas. Un émissaire ennemi tente de l'assassiner, et ça l'énerve profondément. A ce moment là, 50 pages de la fin du livre environ, Ferrus Manus montre vraiment qui il est: un primarque très violent, intraitable et sans limites. Il décide alors de raser complètement ce monde, contrairement aux ordre de l'Empereur ou Guilliman qui voulaient les industries, il décide de livre 11 mondes à l'Empereur et non 12, de faire un exemple. Et il est écrit dans le livre que le massacre, la destruction, engendrée par Manus est pire qu'une invasion des fils d'Angron. Ils tuent tout le monde, détruisent tout, méthodiquement. Bref, c'est des Iron Hands quoi, ils sont froids et perfectionnistes. D'ailleurs, le livre traite bien le point commun reliant les EC aux IH, Ferrus à Fulgrim: la recherche de la perfection.

Un peu de spoiler sur la fin:

Spoiler:
Après avoir défoncé la planète, Guilliman débarque et est furieux, Ferrus s'en fiche complètement mais il se trouve imparfait: il n'a pas réussi à bien gérer ses alliés et prendre la planète plus efficacement. Il a fait mourir le contingent des Ultramarins et des Emperor's Children. Il est triste qu'Akurduana se soit sacrifié à la fin pour remporter la victoire. Fulgrim le console, et lui raconte ce qu'il faisait avec Horus, Mortarion, le Lion et le Khan aux côtés de l'Empereur: ils ont conquit Molech. Fulgrim dit que c'était une bataille simple et un monde lambda de plus, mais Ferrus sent qu'il cache quelque chose. Fulgrim dit alors qu'il a rencontré pour la première fois leur nouveau frère, qui se fait appeler le Khan, que c'est un sauvage un peu rustre mais que Ferrus devrait bien l'apprécier. D'ailleurs, je ne comprends pas trop si c'est un erreur de l'auteur ou moi qui ai mal compris quelque chose, mais à la page 69 du livre Ferrus passe en revue les Primarques pour savoir qui mériterait de prendre le commandement de la Croisade, et il dit que Jagathai est trop "brut" pour assumer ce rôle. Mais s'il dit ça, c'est qu'il le connait, alors pourquoi à la fin Fulgrim annonce qu'il vient à peine de le rencontrer et qu'il devrait plaire à Ferrus quand ils se verront ? Je ne comprends pas, cela n'a pas de sens, peut être une erreur. Je ne suis pas super familier de la chronologie de découverte des Primarques et des rencontres entre eux.

Sinon pour terminer, un IH énormément blessé se fait remplacer des membres par des implants bioniques, et il comprend qu'avec ça il n'aurait pas échoué comme il l'a fait avec ses vraies jambes et il dit: "the flesh is weak". Sachant qu'ils ne l'ont jamais prononcé avant, cela serait peut être l'origine de ce credo ? Je ne suis pas spécialiste des IH, si c'est un clin d'oeil ou la première fois.

Globalement le livre est sympathique, j'ai beaucoup apprécié Ferrus Manus, primarque trop peu vu avant (forcément). Il a l'air vraiment très fort quand il s'énerve, j'ai beaucoup apprécié le duel qu'il fait avec l'envoyé du monde attaqué, c'est violent et puissant. Il ne fallait pas trop l'emmerder je crois, c'est fortement dommage qu'il meurt aussi vite dans l'Hérésie. Sinon, c'est intéressant de voir les Iron Hands avant la mort de leur primarque, ils sont moins dépités, moins froids, moins extrémistes.

- Style et écriture : 4/5

C'est bien écrit, agréable à lire, Ferrus Manus est intéressant. Rien à dire.

- Intérêt fluff : 4/5

Le livre permet d'en apprendre plus sur les Iron Hands d'avant la mort de leur primarque, ce qui est très rare. On apprend que Ducaine est le dernier terran encore à un poste de commandement, tous les anciens des guerres d'unifications ont été remplacés par des natifs de Medusa. Cela ne créer pas spécialement d'inimité comme dans d'autres légions, juste que Ducaine passe pour un vieux vivant un peu dans le passé (il n'a de cesse de répéter des histoires de batailles de l'Unification). On assiste aussi à la première utilise des Cataphractii par les IH.

Ferrus Manus est bien développé, il se considère comme le meilleur des primarques, il cherche la perfection et à se mesurer aux autres. Il a même fait construire une cage de combat exprès pour s'opposer à ses frères, mais rares sont ceux qui acceptent. Il est dit que Fulgrim a refusé pour ne pas avoir la honte d'être battu devant ses fils et que Vulkan a décliné pour ne pas blesser Ferrus. Mais il est insinué que certains ont accepté, mais on ne sait pas lesquels. Je suppose que Russ serait du genre à le faire.

Ferrus envieux d'Horus d'avoir été le premier des primarques découverts. Il est jaloux de ces années seul avec l'Empereur et hait d'autant plus le fait qu'il pense cela, c'est une façon de penser de mortel.

Ferrus cherche avant tout un adversaire de taille, capable de le battre. Il se sent le plus fort de tous et la seule fois où il a perdu a été contre l'Empereur, il a aimé cette sensation.

Le personnage le plus intéressant selon moi, après Ferrus Manus, est Akurduana. C'est un épéiste hors pairs, le favoris de Fulgrim, le meilleur des Emperor's Children, celui qui n'a jamais été vaincu de sa vie. Ce personnage sort un peu de nulle part (je n'en n'avais jamais entendu parler avant), et il est ultra cool. Il est super fort, il bat tous ses opposants IH dans des tests avec une facilité déconcertante. Pour lui le combat est naturel, cela l'ennui tant c'est toujours pareil, et il ne lui arrive que très rarement de trouver du plaisir au combat tant c'est facile pour lui. Il est le meilleur de sa légion, mais il est tellement respecté par ses frères et a été tellement longtemps l'épéeiste chouchou de Fulgrim qui ne pourra jamais évoluer plus, il est n'est pas un commandant de terrain, juste un combattant exceptionnel. A un moment il parle des autres épéistes de sa légion, et il dit qu'un petit jeune est prometteur. Un certain Lucius atteindre ses standards.... s'il arrive à arrêter de se regarder miroir. Cela m'a fait rire, quand on sait que Lucius se considère le meilleur, ba pour Akurduana c'est limite un débutant.

Spoiler:
Par contre je ne comprends pas pourquoi inventer un personnage tel, avec un gros charisme, développé, des passages cool, le meilleur épéiste d'une légion réputée pour cela... si c'est pour le faire se sacrifier à la fin.


- Appréciation personnelle : 4/5

J'ai bien aimé, je m'attendais à plus de combats mais en fait non, l'invasion réelle ne se fait qu'à la fin et y'a peu de combats. Ce qui n'est pas pour me déplaire, à la place on a des personnages secondaires plus travaillés, des échanges intéressants, etc. Comme tous, il souffre de sa longueur, un peu trop court pour mieux développer. C'est un bon livre, il est dans la bonne moyenne de la série Primarchs.

J'aimerai bien avoir plus d'histoires avec Ferrus Manus, je déteste cette Légion post-Istvaan mais j'ai vraiment apprécié le primarque dans ce livre.

Total : 15/20


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8490
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Primarch Series - VII - Ferrus Manus de David Guymer

Message par Ayagami le Mar 30 Jan 2018 - 22:26

Merci pour la critique Nico, toujours intéressant ces retours des primarques.

Ferrus cherche avant tout un adversaire de taille, capable de le battre. Il se sent le plus fort de tous et la seule fois où il a perdu a été contre l'Empereur, il a aimé cette sensation.

Ca met en valeur le masochisme de Ferrus, couplé a sa soif de défies permanente.
Il aurait peut être fallut que quelqu'un lui rabatte le caquet dans les cages de forces pour lui apprendre la sagesse et la tempérance!
avatar

Ayagami
Scout
Scout

Messages : 117
Age : 26
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Primarch Series - VII - Ferrus Manus de David Guymer

Message par Morcar le Jeu 1 Fév 2018 - 17:11

Donc plutôt une bonne note, tans mieux cela confirme les bonnes critiques que Guymer avait eues sur L'Œil de Medusa.
Il est effectivement très intéressant d'avoir des points de vue sur les different primarques surtout à la fois avant l'Hérésie et sur une tentative pas trop mal réussie jusqu'à maintenant de nous faire comprendre un peu leur schéma de penser, c'est en tout cas pour moi l'un des grands intérêts de la série.
Concernant les dates: après avoir fouillé un peu je n'ai pas trouvé dans Vengeful Spirit la date de la soumission de Molech, cependant le nombre avancé de 15 primarques tombe pile poil sur le Khan, le 14e étant Lorgar dont la date de redécouverte avancer par FW dans Tempest serait la 857. M30.
D'après ce que tu en dis la seule explication logique et que Ferrus ait entendu parler du Khan (lu des rapports sur lui etc.) mais qu'il ne la jamais rencontrer en personne, ce qui laisserait penser à une découverte récente, la date de redécouverte du Khan devant être très proche de la campagne de Molech, je dirais dans les années 860 et quelques.
Concernant DuCaine c'est vraiment sympa de la part de l'auteur d'avoir développé un personnage autour d'un nom entraperçu dans Meduson d'Abnett, nouvelle que j'avais vraiment apprécié à l'époque,par contre des terrans a des postes d'officiers il devrait y en avoir d'autre : Meduson bien sur mais aussi des gars comme Autek Mor....
Pour la petite histoire concernant le mantra "la chair est faible" selon l'histoire courte Deeds Endure de Gav la phrase viendrait de Vulkan lors d'une campagne commune contre des Orks, la citation complète donnant quelque chose comme "la chair est faible, mais les actes perdurent" et le sens général après la petite explication dans le texte serait assez éloigné de ce que les IH en ont fait!
Dernière petite chose, j'aimerais bien avoir ton avis sur la description de la campagne de Gardinaal faite par FW dans le livre II Massacre(page 88 à 91) au moins pour savoir si l'auteur à un tant soit peu respecter ce qui avait été écrit auparavant, ou s'il a préféré faire son scénario à ça sauce Question
Cool en tout cas de ta part pour toutes ces reviews si peu de temps après leur date de sortie, particulièrement pour les éditions top moumoutes!
plusun


IN MEMORIAM
‘I remember the Imperium as it was meant to be, as it could have been, and unlike the Emperor, I have no gilded wonder to keep me, and soon I shall pass'
Alan Bligh 1974 – 2017
We remember
avatar

Morcar
Scout
Scout

Messages : 36
Age : 37
Localisation : The Lands of the Franc

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Primarch Series - VII - Ferrus Manus de David Guymer

Message par Oculus Magnus le Dim 18 Fév 2018 - 10:14

Enfin fini...J'ai eu du mal...
Et globalement....ben je n'ai pas trop aimé ! pig  (peut-être que j'ai trop bouffé de pleurnicheries IH dans l'arc des Shattered Legions pour les apprécier Laughing )

Un caractère similaire à Perturabo (tête de con égocentrique,syndrome de supériorité mal digéré, violence à peine contenue...etc) et un scénario à la Fulgrim ("moi prouver que moi plus fort")...L'auteur ne s'est pas trop foulé, je trouve.

Du coup, quelques passages ont plus particulièrement suscité mon intérêt :

Spoiler:
- le point de vue de l'ennemi est évoqué, par le biais des préparatifs de la tentative d'assassinat de Ferrus avec ses protagonistes Gardinaal-iens;
- Amadeus DuCaine : encore un ancien Maître de Légion rentré dans le rang -cf Fulgrim- qui fait le lien avec les Guerres d'Unification -Thunder warriors and co- et donne un peu de profondeur "historique" à la Grande Croisade (et ce prénom ! Very Happy );
- des combats aériens;
- des private jokes sur les mains de Ferrus;
- Fulgrim, dont on nous laisse apercevoir une facette très..."sanguinienne" de sa personnalité (le côté fédérateur/modérateur de ses frères), se démarquant du poseur narcissique qu'on a l'habitude de nous présenter

Mais aussi, donc, pas mal de déceptions persos :
Spoiler:

- relations Fulgrim/Ferrus un peu expédiées à mon goût (oui oui, format éditorial, toussa toussa...). Considérant ce qu'il advient d'eux et la place qu'a leur duel final dans le fluff de l'HH, et de 40k en général, creuser un peu plus n'aurait pas été du luxe, AMA;
- des Thousand Sons...sincèrement, pourquoi ? scratch
- Medusa quasi-absente du roman, dommage;
- Ferrus Manus lui-même : focus sur le bourrin mais quasi-rien sur le créateur Crying or Very sad
- 3 lignes sur Guilliman à la toute fin...qui ne dit pas un mot. Laughing

Mbref, les notes :

- Scénario et mise en scène : 3/5

Pas assez original et intelligent pour un 7e tome de "Primarch Series", sur un des "martyrs" de l'HH.

- Style et écriture : 4/5

RAS, quoiqu'un peu verbeux dans certaines descriptions.

- Intérêt fluff : 3/5

Ca pèche un peu par rapport à mes attentes concernant ce Primarque et sa Légion que je n'aime déjà pas des masses à la base.

- Appréciation personnelle : 3/5

Bon, je ne vais pas trop le descendre non plus, car comme le souligne Nico, de l'Iron Hands en "pleine forme" ça change !  Wink

Total : 13/20
avatar

Oculus Magnus
Space Marine
Space Marine

Messages : 196

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Primarch Series - VII - Ferrus Manus de David Guymer

Message par Aenar Sigvardr le Dim 18 Fév 2018 - 15:51

+1 à tous les deux pour vos retours.

J'avoue que je n'apprécie pas les Iron Hands non plus. Mais je le lirai à l'occasion.


Il n'y a pas de loups sur Fenris !

Cela demande beaucoup de contrôle de soi pour être aussi dangereux !
avatar

Aenar Sigvardr
Scout
Scout

Messages : 142

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Horus Heresy] Primarch Series - VII - Ferrus Manus de David Guymer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum