Imperium Sombre de Guy Haley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman

30% 30% 
[ 3 ]
40% 40% 
[ 4 ]
20% 20% 
[ 2 ]
10% 10% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 10

Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Nico. le Lun 2 Avr 2018 - 21:01

Présentation:



==> Imperium Sombre Semi-Poche

La galaxie connaît des heures sombres. Cadia est tombée sous l'assaut en masse du Chaos. Une Grande Faille sur le warp s'est ouverte et de là se déversent les démons et les horreurs de la Vieille Nuit. Mais tout espoir n'est pas perdu... Un héros revient après une longue absence. Roboute Guilliman, dernier des Primarques encore loyaux, est sorti de sa stase millénaire pour guider l'Imperium hors des ténèbres, lançant une croisade telle qu'on n'en avait plus vue depuis l'époque de l'Empereur. Mais les forces de la ruine ne s'étaient jamais amassées en si grand nombre. Les effroyables Astres Fléaux livrent passage aux hordes du Père des Pestes, le seigneur Nurgle, et leur regard torve fixe Macragge, le monde chapitral des Ultramarines. Alors que la Croisade Indomitus touche à sa fin, Guilliman et son armée de space marines Primaris se hâtent vers Ultramar pour y affronter la Death Guard, avant que la Légion des fils de Mortarion ne puisse dévaster leur domaine.

320 pages • Avril 2018 • ISBN 978-1780303765 • Illustration de ?



Ma critique de la sortie VO:

Spoiler:
J'ai terminé ce livre depuis 2 semaines mais j'ai énormément eu de mal à me mettre à l'écriture de la critique, cela fait 3 jours que j'ai commencé sa rédaction. Very Happy Elle était très attendue, la voici:


- Scénario et mise en scène : 4/5

L'histoire a une introduction post Hérésie permettant d'assister en longueur à la traque de Fulgrim par Guilliman et leur fameux duel amenant à la mort du Primarque des Ultramarines. C'est très sympathique, c'est toujours cool un duel entre Primarques, et on a des petits détails sur l'HH (Thiel est capitaine, très apprécié de Guilli). Après ce passage on arrive à la fin de l'Indomitus Crusade, 10 000 ans plus tard, 100 ans après la résurrection de Guilliman. Et là on a plein de nouveau fluff vu que c'est inédit comme période chronologique.

Guilliman est le chef de l'Imperium, mais il gère à sa façon, il a tendance tenter de sauver les humains, il aime les habitants de l'Imperium, au lieu de les punir/tuer au nom de l'Empereur avec zèle comme il était de coutume avant son retour. Beaucoup de choses ont changé depuis sa mort, il a passé un siècle à lire l'historique de l'Imperium et pester contre les erreurs écrites, mystifiées, déformées. Il est dit que pendant 30 ans il a corrigé ses fils utilisant de citations apocryphes de lui même avant d'abandonner par exaspération, même ses Ultramarines ne le croient pas, leur conception du Primarque dépasse la réalité. Guilliman étudie l'Histoire de l'Imperium pour essayer de comprendre ce qui n'a pas fonctionné avec les plans de l'Empereur. Trop de choses diffèrent de la vision du Maître de l'Humanité. Guilliman est un Primarque seul, perdu dans un univers qu'il ne reconnait plus.

L'histoire relate la fin de l'Indomitus Crusade, Guilliman et ses troupes ont récupéré plein de planètes, l'Imperium est parsemé de grosses failles warp et le Chaos est plus implanté que jamais. On suit principalement le conflit du côté d'Ultramar, Guilliman veut y donner le signal de fin de croisade. Mais les forces de Mortarion sont dans le coin... même si au final il y a peu de combats dans le livre, peu de Death Guard, et c'est tant mieux. J'avais peur d'un livre bolt porn placement de produits, et on a en fait plein de fluff (Imperium M42, Guilliman, Primaris, etc) et peu d'affrontements insipides (les Primaris ont doit à leurs moments de gloire, mais cela reste limité). Les Primaris sont peut être les meilleurs combattants de l'Imperium, cela ne les empêche pas de douter sur leur rôle. Leur communauté des Unnumbered Sons pendant la Croisade arrive à son terme, ils vont tous être envoyés dans des Chapitres différents. Ils vivent cela avec mélancolie et parfois des doutes. C'est plutôt intéressant à lire, ils ne sont pas juste des machines de guerre.

Pour résumer rapidement le scénario:

Spoiler:
Guilliman retourne sur Ultramar pour contrer l'invasion de la Death Guard, il sait que Mortarion arrive. Mais le Primarque de la DG n'est pas encore là, on a une scène de lui se moquant de la tête de son père adoptif xenos (il l'a foutu dans une cage l'empêchant de mourir et le tourmente depuis 10 000 ans). Ensuite il y a une sorte triumvirat des champions de Nurgle: Mortarion, Typhus et un démon dont j'ai oublié le nom. C'est vraiment sympathique, Typhus ne respecte pas le Primarque (on a l'habitude de voir des SM en admiration devant les Primarques, là non il lui fait la leçon), il dit qu'il l'a sauvé et qu'il ne serait rien sans lui, c'est le premier capitaine qui a fait un pacte avec Nurgle et amené la chute de la Death Guard, il est le champion favoris de Nurgle, pas Mortarion. Il dit que le Primarque n'est qu'un trophée pour le dieu du chaos. C'est vraiment cool de voir un manque de respect tel envers un Primarque et un Mortarion qui se défend plutôt mal. J'ai vraiment hâte de lire cette fameuse histoire de la conversion de la DG à Nurgle...

Le livre a peu de combats, il est là pour présenter le nouvel Imperium, Guilliman, les Primaris et faire monter la tension avec la DG. Mortarion, Thypus et le Démon se lancent dans un grand plan d'invasion (mais ils ne sont d'accord sur rien)... qui n'arrive pas dans le livre, il faudra un prochain tome (à la sortie de la figurine de Mortarion probablement). C'est un livre de placement d'univers et de transition.

Je parlerai de plus de choses en section fluff.

- Style et écriture : 4/5

Du bon Guy Haley qui arrive à faire un Guilliman plus intéressant que d'habitude, le fait d'être mort 10 000 le rend un peu moins rigide et débile qu'avant. Tant mieux.

- Intérêt fluff : 4/5

Pas mal de choses sur le nouveau fluff, la plupart est déjà noté dans le topic fluff du forum (j'ai lu le résumé de Blood, ça correspond au livre). Je vais parlé des quelques notes que j'ai.

Beaucoup de l'Histoire de l'Imperium a été supprimé, le pouvoir en place n'aime pas trop que la population ait du savoir et le fait que Guilliman cherche à relancer les travaux historiques rend certains High Lords suspicieux. Selon le Primarque il y a eu tellement de perte de connaissances que l'Imperium actuel a à peine niveau de savoir équivalant à celui d'après l'unification de Terra. Tout le travail des commémorateurs a été perdu. Il fonde alors la Logo Historia.

Lors de son retour sur Terra, il a parlé avec l'Empereur. Contrairement à ce que beaucoup pensent, l'Empereur n'est pas mort mais très affaiblit. Il a encore beaucoup de puissance psychique mais a perdu en subtilité.

Guilliman pense que l'Empereur est un menteur, un manipulateur. Il avait menti à ses "fils" pendant la Grande Croisade, il les a pris pour des idiots et ça s'est retourné contre lui. Il n'a d'affection pour personne, pas même ses sujets, il fait juste ce qu'il estime être le mieux pour l'Humanité en général même si cela passe par des procédés très autoritaires. Il n'avait pas parlé depuis 10 000 ans avant que le Primarque n'arrive dans sa salle. Il était heureux de retrouver son outil favoris... Guilliman a bien compris que l'Empereur n'est pas un père ni eux des fils, tous les Primarques ne sont que des outils, des créations, l'Empereur n'a pas spécialement d'affection pour eux.

Cawl veut être nommé fabricator general de Mars mais Guilliman dit qu'il ne peut pas le nommer parce que Terra n'a pas de droit de gérance sur Mars. Il le charge d'enquêter sur les pylônes nécrons de Cadia et les grosses ouvertures warp.

Cawl a le stock génétique des 18 Primarques, il demande l'autorisation de créer des Primaris avec les 18 mais Guilliman refuse catégoriquement d'utiliser ceux des 9 traîtres. Qui sait si Cawl ne l'a pas fait en cachette... il semble se ficher complètement des ordres.

Guilliman ordonne de reformer les Scythes of the Emperor.... avec des Primaris. (ça je ne suis pas fan du tout, j'aime ce Chapitre mais pas les Primaris)

Les Primaris étaient une sorte de Légion de Guilliman, les Unnumbered Sons ou Greyshield. Certains ont été recrutés avant l'Hérésie puis endormis tout ce temps. Cela fait 100 ans qu'ils se battent aux côtés de Guilliman, des fils de plusieurs Primarques. Guilliman a voulu faire cela pour que des liens se tissent entre Marines issus de codes génétiques différents, pour qu'une fois envoyés dans des Chapitres différents il y ait des liens, moins de querelles entre Chapitres.

Sur Ultramar il n'y a pas de levée de régiments pour la GI, ils sont trop occupés à se battre contre les forces chaotiques.

Pas mal de "guest" Ultramarines dans le livre, Calgar, le capitaine Ventris, etc. Calgar est mis un peu de côté (plusieurs fois il est décrit qu'il prend un peu mal ce que lui dit Guilliman, il a l'impression d'être sous exploité et juste gavé de titres honorifiques pour lui donner un semblant d'utilité), il est nommé Lord defender of the greater Ultramar.


Ah, y'a un petit passage croustillant lors d'un dialogue:

'Truly the Emperor was wise in creating one such as you.’ The unwelcome taint of awe stole into the priest’s face.

‘Not as wise as you think,’ said Guilliman, unable to keep the bitterness from his voice. ‘I was one of twenty. Two failed. Half the rest turned on my father. The Emperor is not infallible, nor am I.’

Je vous laisse déblatérer sur ce passage. Very Happy

- Appréciation personnelle : 4/5

Je m'attendais à du placement de produit bolt porn insipide pour la nouvelle version de 40k, et bien je dois dire que j'ai été agréablement surpris ! Le livre se lit bien, il y a pas mal de nouveau fluff, beaucoup de passages dans les pensées de Guilliman, qui pour une fois est moins coincé/strict/con que pendant l'HH, je l'ai presque apprécié. Les Primaris sont bien développés, au lieu que ce ne soit que du combat il y a plutôt des passages sur leurs questionnements quant à leur nouvelle place dans l'univers. Bref, c'était cool et je le recommande.

Total : 16/20

logo2


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8492
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Jcpatiti le Mer 18 Avr 2018 - 15:28

Salut Nico,

Je viens de lire ta critique et ça me donne bien envie de lire le bouquin. Euh par contre où je peux trouver des infos sur toute la partie fluff dont tu parles ? Et c'est quoi cette histoire de résurrection de Guilliman ? L'action se passe en quelle année ? Bref, je désespère d'en savoir plus !


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
avatar

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par BlooDrunk le Mer 18 Avr 2018 - 16:38

Jcpatiti a écrit:où je peux trouver des infos sur toute la partie fluff dont tu parles ? Et c'est quoi cette histoire de résurrection de Guilliman ? L'action se passe en quelle année ? Bref, je désespère d'en savoir plus !

Heu... tu étais en transit warp depuis 1an et demi c'est ça?  Neutral

Tout ça fut apporté par les dernières campagnes 40k de GW:
http://www.black-librarium.com/t4152-fluff-40k-review-campagnes-gw-evolution-fluff-vers-la-v8-spoilers
Notamment les livres de fluff Gathering Storm dont on parle dans le sujet ci-dessus...

Faut se mettre à la page hein^^ Avec la V8 le fluff à bougé et bouge baucoup, tu trouvera d'ailleurs un bon gros résumé dans le livre de la V8 de 40k (la dernière version du jeu):
https://www.games-workshop.com/fr-FR/Warhammer-40000-rulebook-fre-2017


@Nico: je vais m'atteler à la lecture de ce roman dès que possible acheté la semaine dernière.


avatar

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8405
Age : 36
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Erintt le Mer 18 Avr 2018 - 16:49

Salut Jcpatiti, tu peux trouver tout les information sur le lexicanum anglais et dans la trilogie gathering storm .
spoil:
Cette partie du fluff parle du passage au M42, résumé ultra rapide, car ces pas le bon endroit pour en parler /cadia tombe malgré tout les effort de l'imperium, les eldars savent que l'humanité va tomber s'il n'y a pas de nouveau quelqu'un pour la mener, le seul de disponible et le primarque Roboute Guilliman dont la dernière parcelle de vie et maintenue depuis 10 000 ans grâce a un champ de stase. Grace a une ancienne technologie, ils le sortent de stase sans le tuer.
Si tu veux en savoir plus tu peux aussi poser des question dans la partie fluff du forum, car la, j'ai sauté ÉNORMÉMENT d'information.


"Entre l'Empereur et l'abîme, il n'existe qu'un seul choix possible."
avatar

Erintt
Scout
Scout

Messages : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Jcpatiti le Mer 18 Avr 2018 - 17:07

Super merci pour vos réponses ! Et désolé si je me suis adressé au mauvais endroit, je vais de ce pas voir la section fluff Very Happy

BlooDrunk a écrit:
Heu... tu étais en transit warp depuis 1an et demi c'est ça?  Neutral

Laughing non mais c'est vrai que j'avais un peu lâché tout ça ces derniers mois pour lire la pile de bouquins que j'avais en retard par ailleurs...

J'avoue qu'en dehors de l'HH et des Fantômes de Gaunt je ne lis pas d'autres contenus W40k. Et comme je ne joue pas au jeu, je ne suis pas non plus les évolutions des règles et des codex.
Mais grâce à vous je vais me mettre à jour !


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
avatar

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Ivan le Fou le Mer 18 Avr 2018 - 19:04

Concernant ton passage spoiler-ception, la version française oriente vers une autre direction.


Spoiler:
En gros, en français, ça n'a pas été traduit par "deux d'entre eux ont échoué/échouèrent, mais "deux d'entre eux furent des échecs".

Du coup les sous-entendus et les implications sont totalement différents.


Pas encore terminé la lecture, mais j'ai déjà noté quelques problèmes sur le plan du fluff, notamment vis à vis de la Death Guard sur Espandor.


Your authority is not recognized in Fort Kickass.
Follow me on flickr.
avatar

Ivan le Fou
Space Marine
Space Marine

Messages : 269
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.flickr.com/photos/ivan-le-fou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Mytoria le Ven 4 Mai 2018 - 11:05

L'ayant terminé à l'instant, voici ma critique :

- Scénario et mise en scène : 4/5

Le gros point fort pour ma part. Le livre commence par la traque de Fulgrim par Guilliman, histoire de remettre un peu le contexte de sa "mort", et embraye ensuite sur le présent (V8). Le scénario est vraiment excellent, on suit le point de vue de plusieurs personnages, sur plusieurs endroits. Seul bémol, et encore c'est uniquement de mon point de vue, la fin est semi-ouverte, je reste énormément sur ma faim quand à la suite des événements sur le royaume d'Ultramar.

- Style et écriture : 4/5

Pas de tiré en longueur, simple à lire, bien détaillé, vraiment pas de quoi se plaindre.

- Intérêt fluff : 4/5

Je ne vais pas refaire la critique de Nico, c'est de la V8, c'est tout frais sorti du fourneau haha !

- Appréciation personnelle : 5/5

N'étant pas particulièrement fan des Ultramarines, j'ai été agréablement étonné, et j'ai pris un grand plaisir à la lecture de ce livre. (Mention spéciale aux Primaris, qui donnent un sacré coup de frais)


Total : 17/20


necrons Quelqu'un sait ou j'ai garer mon monolithe ? necrons
avatar

Mytoria
Scout
Scout

Messages : 23
Localisation : Belgique, Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Crabouyator le Sam 5 Mai 2018 - 9:13

Mytoria a écrit:
Seul bémol, et encore c'est uniquement de mon point de vue, la fin est semi-ouverte, je reste énormément sur ma faim quand à la suite des événements sur le royaume d'Ultramar.

En fait, il va y avoir une suite racontant le combat Roboute/Mortarion mais elle n'est même pas encore sortie en anglais à l'heure actuelle.
Peut être Nico en sait plus

Je suis actuellement en train de le lire, je pense faire une critique dans la semaine et rattraper les critiques que je n'ai pas faites en vf notamment Corax et Fulgrim


ironwar
avatar

Crabouyator
Scout
Scout

Messages : 45
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Grundzan le Dim 13 Mai 2018 - 12:46

Je viens juste de le terminer et je le trouve vraiment très bon : les explications sur la situation de l'Imperium, on en sait un peu plus sur la rencontre entre Papa Imperator et son grand fiston ainsi que sur le projet Primaris... Néanmoins, j'ai toujours du mal avec ces derniers. Pas du point de vue la personnalité, car je trouve qu'ils sont bien plantés, mais de l'équipement : j'ai une sainte horreur du disign de ces nouvelles unités d'assaut (qui participent d’ailleurs à une bataille assez cool dans le roman) et de leur patin d’atterrissage (on peut pas appeler ça autrement), des armure tactique qui essayent d'être des terminator mais qui ne le NE SONT PAS (rendez moi les terminators ou faîtes les évoluer sans trop choquer mes yeux, merci m'sieur Cawl) et de ces nouvelles troupes de devastator qui n'ont pas la saveur de celle de leur petits cousins non améliorés (le capitaine Félix, perso du roman, se fait d’ailleurs la réflexion que ces unités uniquement armé de lance plasma manque de polyvalence). Sinon, pour le reste ça se tient, même si j'aurais voulu un peu de GI (comment ? Astra milataquoi ?), en dépit d'une bataille contre les marines de la peste assez cool .
avatar

Grundzan
Scout
Scout

Messages : 55
Age : 24
Localisation : Guyane ou Catachan... en tout cas y a des arbres

https://www.facebook.com/Grundzan/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Ivan le Fou le Lun 14 Mai 2018 - 14:12

Roman terminé et... et je suis assez dubitatif.

Il y a du bon, de l'intéressant, du bizarre et du "Tim Burtonesque".

Même si les reviews précédentes couvrent plutôt bien, dans l'ensemble, mon ressenti vis à vis de ce roman, il y a un certain nombre de points, à mon sens importants, qui n'ont pas été abordés. Je ne retournerai donc pas sur tous les points positifs afin d'épargner la redondance et j'irai directement aux points négatifs, ou "négatifs".

Bon, j'ai menti, un point positif que j'ai apprécié c'est qu'on a enfin un roman qui traite de la Death Guard post Hérésie. Chose qui est pour le moins exclusive étant donné la foultitude de romans traitant qui des World Eaters, Word Bearers, Black Legion ou Night Lords.


Par contre attention, ça va "spoiler".


Ce qui m'amène à mon premier "soucis".
Soucis qui concerne directement les légionnaires de la Death Guard. J'ai vérifié dans tous mes codexs SM Chaos, le Lexicanum, WH-wiki, etc... la Death Guard, post Hérésie, n'a PAS de cri de guerre. Parlent-ils? Je l'ignore, je n'ai pas trouvé d'informations à ce sujet. Mais non seulement ils poussent des cris de guerre, mais ils sont aussi très bavards voir presque effrontés. Chose qui ne m'aurait pas autant surprise si elle provenait d'un Night Lords ou d'un Emperor Children par exemple. En tête me revient le duel entre Félix et les deux légionnaires de la Death Guard sur Espandor.

Deuxième soucis avec la Death Guard.
Iax.
Je passerai sur les péripéties des deux soldats de la Guar... Astra Miltarum, qui mais à part la finalité traine en longueur pour pas grand chose. Enfin, pas grand chose, façon de parler.
Mais pour en venir au fait, "l'invocation". Bon, assister à une invasion opérée par les forces de Nurgle, ainsi que le processus de contamination d 'un monde est pour le moins unique. Cela dit, comme dit plus tôt, j'ai eu l'impression de voir une scène tirée d'un film de Tim Burton. Et c'est sans parler des noms donnés aux démons majeurs... Non mais sérieusement? Bubondubon? Et puis plusieurs page sur l'invasion, mais rien sur la conquête du monde en elle même?

Petit point positif tout de même: On voit Mortarion, la façon dont il "vit sa vie", les transformations subies par l'Endurance, ses "hobbies", son "père" et Typhon.
Par la fin:
-Typhon et Mortarion. On sait que, pour en avoir entendu parler à plusieurs reprises, que les traitres ont commencé à mépriser leurs pères, pour certains, parfois avant même que l'Hérésie ne débute. Inimité qui ne fit que s'aggraver au fil du temps. Inimité des fils vis à vis de leurs pères, et désintérêt des pères vis à vis de leurs fils et d'à peu près tout aussi. Très nombreux sont les fils à ne plus avoir eu le moindre contact avec leurs pères depuis de très nombreux millénaires. On savait déjà que Typhon défiait son primarque bien avant l'Hérésie, et encore plus durant celle-ci (en refusant de se présenter aux convocations et rassemblements de légion par exemple), mais ici on peut enfin assister à une interaction directe entre Mortarion et son "fils préféré" Typhon.
-Les transformations subies par l'Endurance: au final pas tant que ça, tout comme le vaisseau amiral de Fulgrim au début du roman. Chose que j'ai trouvé intéressante par contre, et qui est mentionnée dans The Path of Heaven, les niveaux supérieurs étaient sains, tandis que les niveaux inférieurs étaient inféstés. ici, la situation est inversée, les seuls ponts "viables" (ou en tout cas les plus "sains") semblent être les ponts inférieurs.
-Mortarion: visiblement son ascension l'a rendu moins morne et aigre que de son vivant. Ses rêves et aspirations semblent derrière lui, tandis que le passé, ou en tout cas certains éléments de son passé, occupent une grande place dans sa "vie". Sa collection d'horloge est... surprenante, bien que le symbolisme de la chose soit évident.

Pour en terminer avec la Death Guard, leur matériel et leurs suivants, cette fois-ci c'est le comportement des loyalistes, mais surtout de Roboute.
Afin de soutenir l'effort de guerre, il faudrait tenter de remettre à neuf, autant que faire se peut, les vaisseaux ennemis capturés?
Les jeunes rebelles et insurgés capturés sont épargnés (bon, ils sont tout de même expédiés dans des régiments pénaux)?
D'autres auraient eu une approche beaucoup plus sévère et brutale vis à vis de ces actes de trahison.


Autre sujet qui m'a posé problème: les Primaris.

L'un d'eux étant que j'ai encore un peu de mal à m'y retrouver dans leurs armures, mais là c'est ma faute et non pas celle de l'auteur. Je ne suis tout simplement pas encore tout à fait à jour du nouveau matériel.

Non, ce qui m'a perturbé, pour le moins, c'est le comportement général des Primaris.
D'une part, entre eux. Alors il semble apparent que chaque Primaris ait un comportement différent relativement aligné avec sa "lignée" génétique. Cependant quand les Space Marines, même si animés par un sentiment de camaraderie martiale, sont d'apparence froide, les Primaris m'ont donné l'impression de se comporter comme des recrues, une bande de potes n'ayant pas cette discipline rigoureuse à la limite de l'austère propre à leurs frères Space Marines.
Ensuite, vient le sujet de leur opinion, en tout cas chez les Primaris Ultramarines, vis à vis du crédo impérial. Et là j'ai été choqué. Notamment lors du chapitre sur Ardium et plus tard sur Espandor. Félix semble très critique vis à vis du crédo impérial, presque désapprobateur. Visiblement chez les ultramarines ça passe, je me demande ça que ça donnera chez, disons, les Black Templars.


Je ne mentionnerai pas le dépit ni la honte de Marneus Calgar face à son Primarque et père. Dépit, honte et peut être une forme de rancœur après avoir été détrôné par celui-ci? Nourrissant le sentiment d'avoir été relégué à l'état d’accessoire et/ou de prétexte. Tout en se jugeant lui même indigne compte tenu de l'état dans lequel il a rendu Ultramar à son père?


Et pour terminer, une petite pépite personnelle qui m'a fait bien plaisir:

Spoiler:
Roboute avouant à demi-mots que Magnus did nothing wrong, mais uqi semble pourtant ignorer que l'ordre de lâcher les Loups, dans le sens littéral du terme, sur Prospéro n'émanait pas de l'Empereur, qui n'avait requis de Russ que celui ne se contente que de ramener Magnus sur Terra, mais d'Horus, qui lui "enjoliva" l'ordre en une sentence de mort.


Your authority is not recognized in Fort Kickass.
Follow me on flickr.
avatar

Ivan le Fou
Space Marine
Space Marine

Messages : 269
Age : 33
Localisation : Angers

https://www.flickr.com/photos/ivan-le-fou/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Jcpatiti le Sam 2 Juin 2018 - 16:49

Lecture terminée aujourd'hui même ! Petite review rapide du coup :

Scénario et mise en scène : 3,5/5

Un scénario bien équilibré entre description, dialogues et action. Une petite déception sur la mise en scène des forces du Chaos, j'ai trouvé Mortarion et sa clique très caricaturaux.
Mention spéciale au début du livre qui commence par le dernier combat de Guilliman avant sa "mort", et au retour du Primarque sur Macragge. Ce dernier passage permet de bien faire ressortir la philosophie de Guilliman et son décalage avec les humains du M42.

Style et écriture : 3,5/5

Pas grand-chose à redire. Haley pose bien le contexte du M42 et le retour de Guilliman. J'ai trouvé les passages de dialogues et de description mieux écrits que les batailles au cours desquelles j'ai lu en diagonale (mis à part la première contre les Emperor's Children).

Intérêt fluff : 4/5

N'étant pas joueur de W40k ni lecteur de Codex, j'ai pris énormément de plaisir à découvrir les évolutions de l'univers apportées par la V8. J'ai hâte d'en apprendre un peu plus sur les Primaris notamment, ainsi que sur Claw.

Appréciation personnelle : 4/5

J'ai beaucoup aimé le personnage de Guilliman tel que mis en scène dans l'Hérésie par Dan Abnett, et j'ai apprécié de le retrouver. Haley a su reprendre à son compte le Primarque des Ultramarines et à le confronter aux conséquences de ses choix effectués 10000 ans plus tôt.
Bref, si vous voulez vous plonger dans le M42, ce livre est un très bon début !

Note globale : 15/20


J'étais là, le jour où Horus a tué l'Empereur...
avatar

Jcpatiti
Scout
Scout

Messages : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Crabouyator le Dim 10 Juin 2018 - 22:48

Très bon libre, il marque l'entrée de plein pied dans cet univers ports v8, les changements apportés par Guilliman sont visible et la confrontation entre l'esprit de la Grande Croisade apporté par Roboute et l'impérium du 41 millénaire est appréciable.
La plus part des choses ont été dites au dessus, une très bonne introduction, des personnages soignés, ...

Je voudrais juste revenir sur un point que je trouve dommage, qui porte tant sur le livre que sur la v8. On arrive à la fin du pendant lovecraftien de l'univers. Je m'explique, auparavant on avait une humanité ignorante totalement des dangers du chaos, des dieux cruels, noirs, lointains et mystérieux ne s'impliquant que de très loin dans le luttes de la galaxie. Des divinités presque en dehors de l'histoire. Il y avait de bonnes trouvailles pour illustrer ce coté malsain et hors de porté de l'humain des dieux du chaos, je pense au fait que dans Gaunt rien que le fait d'entendre le nom de Khorne donne envie de vomir aux personnages.
Ici Nurgle s'intéresse de très près aux événements, Roboute a lu le codex fluff v8 et est capable de réciter l'histoire de Warhammer. Le coté insignifiant des luttes des mortels disparait. L'ignorance qui entourait les protagonistes aussi.
Après, c'est un choix mais je préférais ce pendant d'une humanité ne comptant au final qu'assez peu pour les 4 grands.

A par ça, je le répète très bon livre d'entrée dans la v8


ironwar
avatar

Crabouyator
Scout
Scout

Messages : 45
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Emperor le Jeu 21 Juin 2018 - 9:40


Récit généreux et très verbeux, avec de longues tirades. J'imagine parfois difficilement les mecs déblatérer comme ça, surtout en plein combat, mais même si c'est moyen en termes de mise en scène, au moins ça a le mérite de nous en apprendre pas mal sur la psychologie des persos au sein de ce nouveau fluff : Guilliman dans un Imperium 40K sclérosé, stagnant et ultra religieux, Primaris à explorer complètement, anciens space marines devant faire maintenant avec un univers dans lequel un primarque est reviendu et devant collaborer avec leurs confrères 2.0...

D'ailleurs sur ce point j'ai trouvé que c'était assez enjolivé, limite en mode propagande. Les Primaris sont acceptés quasi unanimement par les anciens SM (à 94% selon les stats de Guilli), et il n'y a aucune scène de friction entre cousins dans ce livre, tout va bien dans le meilleur des mondes ma bonne dame, merci.

Sinon, pas de bolt-porn ici, et c'est une bonne surprise, même si on peut regretter que le recours régulier à des ellipses temporelles pour avancer dans l'histoire tout en zappant certaines batailles s'avère parfois frustrant (Iax).

Quelques approximations ou bizarreries fluff tout de même.
- On voit Guilliman OKLM sans son armure, qu'une armée de serfs finit par lui faire revêtir. Je croyais que c'était un support vital, essentiel à sa survie depuis sa résurrection ??
Et puis cette histoire de botte blindée de "plusieurs centaines de kilos" xD
- L'arrivée des Grands Immondes sur Iax est assez perturbante. Les machins qui arrivent en dansant une gigue comme Tom Bombadil et en jouant de la cornemuse... Surprised
- En rentrant en conciliabule avec Guilliman, l'Empereur "communique pour la première fois depuis son incarcération dans le Trône d'Or". L'ancien fluff disait pourtant que les premières années/décennies/siècles il s'adressait encore à Ses Sujets...

Guilliman est plutôt pas mal, présenté d'une manière assez cohérente, toujours aussi pragmatique (il n’hésite pas à reconnaître l'utilité de la Foi Impériale, qu'il abhorre pourtant) mais aussi hypocrite =>
Il critique sans arrêt l'Empereur dixit "tyran, menteur, dur et froid, etc.", mais au fond il n'est guère mieux, comme en témoigne le ressenti de ce brave Calgar, qui est quelque peu déçu de son primarque et nourrit des soupçons à son encontre =>

Guilli n'hésite pas à faire usage de la force et de manipulation pour satisfaire un nouveau caprice et refonder l'empire des 500 mondes, freiné qu'il est par quelques gouverneurs planétaires récalcitrants qui ne souhaitent pas être rattachés à Ultramar, comme cela fut convenu lors de la dissolution officielle de l'Imperium Secundus.

Mais surtout, Guilliman pense que les Primaris sont des aberrations. Pour lui ce sont avant tout des outils dont il se sert pour sauver l'Humanité. Et il ose se plaindre du paternel après xD

Et puis il reste assez ignorant. Aucune mention du projet de son Père (la Toile) par exemple, ce qui donne ce genre de réflexion candide : "L'Empereur était hautement faillible, a commis plein d'erreurs, blabla ouinouin, mais pourquoi avoir châtié Magnus pour un simple avertissement envoyé en toute bonne foi, au risque de se créer un nouvel ennemi puissant?" Laughing

D'ailleurs, au cours du bouquin, Guilliman se remémore souvent son entrevue avec l'Empereur, mais au final on n'apprend rien de leur discussion, il fait juste état de sensations, c'est assez frustrant.

Sinon je tiens à préciser que l'idée "d'épargner "les terroristes mineurs sur Maccrage ne provient pas de Guilliman mais de Calgar. Wink

Bref, un Guilliman capricieux, qui veut son ersatz d'Ullanor, qui abroge ses anciens édits lorsque ça l'arrange, qui veut réunifier à nouveau les 500 mondes pour "servir d'exemple" au reste de l'Imperium. On dirait qu'on est reparti pour un tour  Smile

Bref, noté moyen parce que l'écriture et le scénario sont ultra basiques tout de même... L'histoire avec la Death Guard reste quand même super faible. Rolling Eyes
Non, la grande force du livre tient avant tout à sa générosité fluff, que l'on adhère ou non à celui-ci.

A ce sujet je ne peux pas m'empêcher d'avoir une pensée émue pour les space marines originels, qui se font ici méchamment éclipser, voire humilier par comparaison avec les petits nouveaux...
Idem pour leur équipement (je déteste le concept de cette nouvelle armure aussi résistance qu'une armure Dreadnought et permettant au SM d'être aussi agile que dans une armure tactique -_-)
Comme une funeste impression d'assister à la fin de quelque chose Neutral


Dernière édition par Emperor le Ven 22 Juin 2018 - 22:35, édité 1 fois




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Ayagami le Ven 22 Juin 2018 - 10:32

En te lisant, Emperor, j'ai encore et toujours l'impression que nos copains les primarques ont tous perdus le peu de nuance qui leur était accordé au début des livres de l'hérésie d'Horus. Tu exagères peut être un petit peu? Ou bien Guilliman donne vraiment cette impression de gamin chouinard de 350 kilos?
avatar

Ayagami
Scout
Scout

Messages : 117
Age : 26
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Emperor le Ven 22 Juin 2018 - 13:28


Bah c'est surtout que là on a un primarque soumis aux mêmes apitoiements que ses frères renégats pendant l'Hérésie. C'est le gamin trahit par son père, qui ressasse, versé dans l'affectif, blabla. Le truc maintes fois déjà lu quoi.
La seule différence c'est que lui est fondamentalement loyaliste et ne trahira jamais, donc il continue à faire le job mais avec l'esprit en pilotage automatique.

Ajoutons à cela que l'auteur a voulu inclure des idées qu'il jugeait cool, et qui dans la diégèse découlent de la volonté de Guilliman, mais elles ne sont pas justifiées ou justifiées avec les pieds, du coup on dirait plus des caprices qu'autre chose.

Et puis la chronologie des bouquins n'aide pas à se faire une bonne opinion du gugusse.
La dernière fois que j'ai lu un truc sur lui, il s'était monumentalement planté avec son Imperium Secundus et son entêtement à préjuger que Terra et l'Empereur étaient tombés.
Et dans celui-là on le voit maugréer sans arrêt sur les erreurs de l'Empereur, mais motus des siennes.
Je n'ai encore rien lu de lui qui laisse penser qu'il ait fait un jour preuve de contrition et de repentance entre les deux époques. Ça rend le personnage détestable.

C'est pour ça que je préfère la vision de Calgar dans ce livre. C'est pas un con le petiot !




avatar

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4282

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imperium Sombre de Guy Haley

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum