[40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!!

 :: FLUFF :: Warhammer 40K

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!! Empty [40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!!

Message par BlooDrunk le Mar 26 Juin 2018 - 11:02

Hello,

Discussion vue sur le warfo, il fallait que je partage ici car on y apprends notamment que Corax serait "encore vivant", au moins sous forme d'ombre /manifestation-warp, et qu'il continue sa traque dans la dimension chaotique (voir peut être des incursions en dehors), intéressant aussi d'apprendre, ou plutôt d'avoir une énième confirmation de la "nature warp" des Primarques... les chefs d'oeuvre d'ingénierie de l'Empereur se révèlent un peu plus.

Attention l'extrait est un SPOILER de cette nouvelle (Shadow of the Past) contenue dans l'anthologie limitée Sons of the Emperor.

Traduction par Selfcontrol, membre du Warfo (merci à lui)!

Selfcontrol (Warfo) a écrit:
A propos de l'ouvrage :

Il s'agit d'une histoire courte écrite par Gav Thorpe et publiée au sein de l'anthologie limitée Sons of the Emperor. Cette anthologie contient 8 histoires dédiées chacune à un Primarque différent. L'histoire Shadow of the Past est l'une d'entre elle.

Contexte :

L'action se déroule sur une lune au coeur de l'Oeil de la Terreur, peu de temps après l'Hérésie d'Horus. Des Word Bearers sont en train de construire un gigantesque monument à la gloire des Dieux du Chaos afin de s'attirer leur faveur ainsi que celle de Lorgar, devenu un Primarque-démon. Le Warp n'étant pas un lieu sûr même pour les serviteurs des Dieux du Chaos, les Word Bearers ont déployé bon nombre de protections (rituels, champs de protection Geller etc) afin de pouvoir construire leur monument en sécurité. Toutefois ils commencent à se faire massacrer les uns après les autres par une espèce d'ombre qui traverse sans problèmes les protections anti-warp des Word Bearers. Ces derniers sont impuissants face à cette ombre.



Extrait (traduction, elle n'est pas parfaite) :

d)  VF
Spoiler:

Alors qu'il continuait de se diriger vers le monticule, le sol sous les pieds du Word Bearer s'assombrit. Une noirceur épaisse, comparable à du goudron craché par un puits, enroba prestement le Word Bearer des pieds jusqu'à la taille. Le légionnaire ouvrit le feu sur la noirceur, mais ses bolts disparurent sans avoir eu le temps d'exploser. La noirceur épaisse continuait de progresser, des ruisseaux d'ombre enrobant désormais ses bras et son cou.

Toujours en pleine croissance, la noirceur souleva le légionnaire et brisa son bras au niveau du coude, le forçant à lâcher son bolter. Kalta-Ar ne put réprimer une grimace lorsqu'une jambe du légionnaire fut à son tour brisée et tordue jusqu'au point de présenter un angle non naturel. Le vox du légionnaire ne fonctionnait clairement pas et il était reconnaissant de ne pas avoir à subir des cris horribles causés par une mort douloureuse. Les uns après les autres, les membres du légionnaire furent brisés et tordus jusqu'au point qu'il ressemblait désormais à un nœud, céramite brisée et os broyés.

L'ombre démoniaque laissa tomber au sol les restes du légionnaire et pris une forme rappelant vaguement une forme humaine, sauf qu'elle était deux fois plus grande que le légionnaire qu'elle venait de tuer. Des ailes faites de ténèbres apparurent dans son dos alors qu'elle avançait et ses bras se terminaient par des griffes comparables à des lances.

"Qu'as-tu fait ?" La voix de Marduk, toute proche, fit s'accélérer le cœur de Kalta-Ar. Il jeta un coup d’œil au premier acolyte avant de reporter son regard sur le spectre qui avançait lentement, sûrement, vers eux.

"Je n'avais pas le choix" dit l’Apôtre Noir. "Il nous aurait tous tué et t'aurait attaqué sans te laisser la moindre chance."

"Ah, tu avais donc à l'esprit que notre bien-être, n'est-ce pas ?"

"Mais regarde la, mon frère ! Nous n'avons aucune chance. Nous avons besoin du Urizen pour affronter une telle créature. Tu dois l'appeler !"

"Je dois ?"

"Oublie donc ta vanité, Marduk", aboya Kalta-Ar. La peur d'être réduit en charpie par un démon invincible était plus forte que la peur d'offenser l'un des serviteurs préférés du Premier Chapelain. Kalta-Ar désigna l'arche du portail, désactivé. "Est-ce que tu peux contacter Lorgar ?"

"Le Primarque a des ... préoccupations plus importantes que ta survie, Kalta-Ar."

Les détonations des bolters attira à nouveau leur attention vers le cercle de pierres protectrices, où les guerriers de Kalta-Ar accueillirent le spectre avec un rideau de feu. Les bolts explosèrent le long du corps du spectre, mais leur feu fut immédiatement englouti, ne causant aucun dommage apparent.

Alors que le démon approchait, sa forme se modifia encore une fois. Les extrémités de son corps prirent l'apparence d'un blizzard blanc et deux yeux noirs comme du charbon apparurent. Des éclairs noirs surgirent des mains de la créature, transperçant le corps d'un Word Bearer. De la fumée émergea de l'armure du légionnaire, qui s'écroula.

"Nous devons battre en retraite. Nous devons rejoindre le pont qui mène au portail", dit Kalta-Ar. "Nous devons aller chercher Lorgar."

"Me chercher, Kalta-Ar ?"

La voix venait de derrière eux, aussi pure que de l'or en fusion. Son ton remonta instantanément son moral, le remplissant d'une douce chaleur. Il se retourna en même temps que les autres légionnaires autour de lui. L'arche du portail se mit à rayonner, montrant des images d'une gigantesque citadelle-cathédrale. Devant elle se tenait debout une figure gigantesque, trois fois la taille d'un légionnaire. L'entité avait une peau dorée recouverte de runes flamboyantes qui tournoyaient et était drapée d'une cape et d'une robe, cette dernière recouverte des mêmes runes flamboyantes. Dans une main, elle tenait une masse noire recouverte de pointes cruelles, qui pulsait d'une puissance noire. Dans l'autre, elle tenait une superbe canne faite d'un métal soigneusement enroulé et surmontée d'un crâne à trois yeux recouvert de sceaux dorés qui se mouvaient constamment. Des yeux de couleur azure se tournèrent vers Kalta-Ar.

"J'ai entendu tes souffrances, mon fils."

La voix enroba l’Apôtre Noir comme un baume réparateur, calmant son agitation et renforçant sa détermination. Il tomba à genoux devant son Primarque, la tête penchée en avant.

"Mon Seigneur Aurelian, pardonnez ma faiblesse. Une créature démoniaque est apparue et a perturbé notre grande œuvre."

"Je ne vois aucun démon."

Kalta-Ar jeta un coup d’œil à ses frères. Le spectre qui les poursuivait avait désormais atteint la colline malgré une tempête de bolts. Il déchirait avec ses griffes les légionnaires, ne laissant d'eux que des lambeaux qui recouvraient désormais les pierres protectrices du cercle extérieur.

"Ce n'est pas un démon." Lorgar leva sa canne, comme s'il souhaitait attirer l'attention du spectre, désormais devenu une tornade souillée par le sang des derniers guerriers de l’Apôtre Noir.

"Viens à moi, mon Frère."

Alors que le spectre venait de démembrer un autre légionnaire, son apparence changea à nouveau. Cette fois-ci, le spectre pris une forme reconnaissable et connue de tous. Le spectre était d'une taille égale à celle du Primarque-démon, engoncée dans une armure de bataille noire équipée de gantelets recouverts de lames comparables à des serres. Une paire d'ailes composée de multiples plumes de corbeaux métalliques se déploya de son paquetage dorsal finement ouvragé. Son visage était décharné et aussi blanc que la neige. Ses yeux étaient aussi noirs que du charbon. Des cheveux mi-longs tout aussi noirs complémentaient le portrait de la créature.

Kalta-Ar perdit son souffle et sentit ses poumons se vider de son oxygène alors qu'il contemplait la figure reconnaissable de Corvus Corax, le Primarque de la Raven Guard. Des milliers de questions traversèrent son esprit alors que Corax pris la parole.

"Que t'est-il arrivé, mon Frère ?"

"J'ai été élevé", déclara Lorgar. Il pointa Corax avec sa canne. "Je pourrais te retourner la question."

Le Seigneur des Corbeaux avança en direction de Lorgar Aurelian. Kalta-Ar et ses guerriers détalèrent devant lui, heureux de ne plus être la cible de sa colère. Marduk et sa coterie se rapprochèrent de leur Primarque, mais un regard de ce dernier leur fit signe de rester à l'écart.

"Je suis ce que j'ai toujours été," dit Corax. "Je suis la vengeance incarnée. Je suis la justice rendue. Ce lieu, au-delà du voile, a révélé ce que nous sommes. Sous le vernis d'humanité que notre Père a crée, nous sommes faits du warp."

"Est-tu venu pour prêter allégeance aux puissances qui sont ton vrai créateur ?"

"Non. J'ai juré de purifier la galaxie de toute trace de corruption chaotique. Tu seras le premier frère déchu à mourir par ma main."

"Je ne suis pas la créature que tu as combattu à Isstvan", dit Lorgar, levant sa masse.

"Cela en va de même pour moi !"

Kalta-Ar fut à peine capable de suivre le plongeon de Corax. Un vent noir le souleva et le projeta sur le côté tandis que du feu noir crépitait de la canne de Lorgar. Lorsque les deux demi-dieux croisèrent le fer, une onde de choc se créa, jetant les Word Bearers à terre.

Version anglaise (originale) :
Spoiler:

As he turned to continue for the mound, the ground beneath the Word Bearer darkened. Like tar bubbling from a pit, seeping blackness flowed up his legs, swiftly engulfing him to the waist. The legionary fired down into the morass but his bolts simply disappeared without exploding. The thick blackness continued upwards, rivulets of shadow that snaked along his arms and around his throat.

Growing, the umbra lifted the legionary from the ground, snapping an arm at the elbow, the bolter within his grip falling from the fingers. Kalta-Ar could not suppress an empathic wince as a leg contorted acutely, assuming an unnatural angle. The legionary's vox was clearly not functioning, and he was thankful they were spared more inhuman noises of painful death. Limb-snapping contortions wracked the armoured figure, almost tying the warrior into a knot, ceramite broken, bones shattered.



The daemon-shade dropped the remains to the floor and heaved itself together into the approximation of a human form, though twice as tall as the legionary it had just slain. Tenebrous wings flowed from its back as it advanced, arms ending in spear-like talons.



'What have you brought upon us?' Marduk's voice at his shoulder made Kalta-Ar turn, hearts racing. He dared only a glance at the first acolyte before returning his gaze to the spectre advancing with slow, grim purpose across the level plain.



'I had no choice,' said the Dark Apostle. 'It would have slain us all and come for you without warning.'

'Ah, so it was for our wellbeing, was it?'

'Look at it, brother! This is beyond us. We need the Urizen to face such a creature. You must call him.'

'Must?'

'This is not the time for your vanity, Marduk,' snapped Kalta-Ar. The threat of being ripped to pieces by an unstoppable daemon outweighed any trepidation at offending one of the First Chaplain's favoured servants. He pointed to the dormant portal arch. 'Can you reach Lorgar?'

'The primarch has... higher concerns than your survival, Kalta-Ar.'



The bark of bolters drew their attention back to the ring of wardstones, where Kalta-Ar's warriors met the incoming apparition with a hail of fire. Bolt-rounds detonated across its form, but the fire of their fury disappeared into its darkness.

As it neared, the daemon fluctuated, its smoky exterior becoming like a blizzard, a creature of whiteness with two ebon-black eyes. Forks of black lightning leapt from an outstretched hand, rippling through the body of a Word Bearer. Greasy smoke issuing from rents in his war-plate, the legionary collapsed.



'We have to fall back across the portal bridge,' said Kalta-Ar. 'We must fetch Lorgar.'

'Fetch, Kalta-Ar?'



The voice came from behind them, as pure as molten gold in the Dark Apostle's soul. Its tones lifted his spirit in an instant, filling him with warmth. He turned, as did the others around him. The archway glowed with power, showing a vista of a gigantic citadel-cathedral through the haze within its black frame. In front stood a gigantic figure, thrice the height of the legionaries, a golden-skinned entity wrapped in cloak and robe of flaming rune-shapes that swirled from its body. In one hand it held a wickedly spiked mace that throbbed with black power. The other bore a rod of intricately wound metal, tipped with a three-eyed skull layered with golden sigils that constantly weaved about each other. Eyes of uniform azure burrowed into Kalta-Ar.



'I heard your woe, my son.'



The voice washed through the Dark Apostle like a soothing balm, stilling his agitation, strengthening his resolve. Still, the presence of his primarch was near overwhelming and he fell to his knees, head bowed.



'My Lord Aurelian, forgive my weaknesses. A creature of daemonic spite has disrupted the great works here.'

'I see no daemon.'



Kalta-Ar glanced back towards his brothers. The entity that had pursued them had reached the top of the hill amid a storm of bolter fire. It cast aside legionaries with sweeps of glittering claws, leaving tattered remains draped across the stonework of the outer shrine.



'This is no daemon.' Lorgar raised his rod, beckoning to the blood-stained whirlwind tearing through the last of the Dark Apostle's warriors. 'Come to me. Brother.'



With a last flurry of activity that turned another legionary to shards of ceramite and ribbons of flesh, the apparition coalesced into a recognisable figure. It was of equal height to the daemon primarch, clad in black battleplate with long-taloned gauntlets. A pair of wings stretched from its ornate backpack, fashioned as intricate metallic raven feathers. The face was as pale as snow, gaunt, with eyes as dark as coal, framed by shoulder-length black hair.



Kalta-Ar felt his breath dying in his lungs as he looked up at the unmistakeable features of Corvus Corax, the primarch of the Raven Guard. A flurry of questions flooded his thoughts but all remained unanswered as Corax spoke.



'What has happened to you, brother?'

'I have ascended,' said Lorgar. He indicated Corax with a twitch of his rod. 'I might ask the same of you.'

The Ravenlord strode forwards, intent on Lorgar Aurelian. Kalta-Ar and his warriors scattered before him, grateful to be free of his wrath. Marduk and his coterie closed about their primarch but a look sent them away.

'I am what I always have been,' said Corax. 'I am vengeance incarnate. I am justice delivered. This place, beyond the veil, has revealed what we all are. Underneath the veneer of humanity our father crafted for us, we are of the warp.'

'Have you come to make oath to the powers that are your true creator?'

'No. I swore to destroy all Chaos taint from the galaxy. You will be the first fallen brother to die beneath my blades.'

'I am not the creature you fought at Isstvan,' said Lorgar, raising his mace.

'Nor am I!'



Kalta-Ar barely followed the lunge of Corax, so swift it was. A black wind threw him aside as dark fire crackled from the rod of Lorgar. With a thunderous shockwave that hurled the Word Bearers to the ground, the two demigods clashed.


Il y à également cette vidéo de Chapter Master Valrak qui en parle (en anglais):




Cette nouvelle pose la question d'un éventuel retour de ce Primarque en 40k, probable car il est dit depuis longtemps (et via de nombreuses sources officielles) que Corax serait "égaré" dans le warp, toujours entrain de traquer ses ennemis...

Avec les avancées fluff de la V8 de 40k cela ne m'étonnerait pas que GW se garde cette possibilité, surtout que d'après le texte il se peut reprendre forme "humaine" donc une figurine bien classe est réalisable.

*EDIT:
en fait ça laisse aussi des portes ouvertes pour les autres Primarques égarés dans le warp: Leman Russ, le Khan... (à condition qu'ils ne soient pas morts depuis leur disparition) 


[40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!! 30k-le10
BlooDrunk

BlooDrunk
Modérateur
Modérateur

Messages : 8637
Age : 37
Localisation : Sarum

Revenir en haut Aller en bas

[40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!! Empty Re: [40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!!

Message par Zekka le Mar 26 Juin 2018 - 14:09

Ben il n'a jamais été dit que Corax était mort ^^' comme nombre de ses frères, il a juste "disparu"
Et le retour du Lion est dit depuis longtemps (ça doit faire 3-4 codexs qu'on nous dit que Luther n'arrête pas de dire qu'Il va bientôt revenir, donc bon)
Après, Russ ,si il revient, ne reviendrait pas seul, car parti chercher un de ses frères, ou alors il serait en piteux état (signe d'un échec) ,le Khan (qui serait à Commoragh) pourrait revenir plus agile que jamais, mais avec un look commorite (imaginez un Primarque en spandex moulant avec des lames partout oo), et Vulkan... il reste trop d'artefacts à trouver pour qu'il revienne selon la "prophétie" (à moins d'un gros "oh regardez, les derniers artefacts étaient sur une seule et même planète !" ^^' mais je n'espère pas)
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1142
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

[40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!! Empty Re: [40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!!

Message par Ambroise Ortans le Mar 26 Juin 2018 - 14:28

Oui mais après vu que l'action se passe durant l'Hérésie, Corax a pu vivre de multiples aventures avant un éventuel retour dans le fluff V8.

Combat fratricide:
On peut aussi dire que le combat va mal se passer avec Lorgar, mais j'en doute grandement. D'ailleurs, j'aime beaucoup la description de sa forme démoniaque. On dirait un pied de nez spécialement prévu envers l'Empereur. Ce qui est le dernier de ses soucis pour le moment, certes.

Spoiler:
Cependant, ce qui m'attrait le plus, c'est la prise de conscience de Corax concernant sa nature. J'ai à peu près saisi la relation qu'à l'Empereur avec ses fils/outils mais rajouter une manipulation warp là-dedans, c'est une chose intéressante pour la suite.


Il n'a pas de place pour la faiblesse ou l'hésitation. C'est seulement par une action ferme et avec une foi résolue que l'humanité survivra. Aucun sacrifice n'est trop grand. Aucune trahison n'est assez minime
Ambroise Ortans

Ambroise Ortans
Scout
Scout

Messages : 13
Age : 26
Localisation : Palais des ducs de Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

[40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!! Empty Re: [40k Primarque] Le retour de Corvus CORAX !!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: FLUFF :: Warhammer 40K

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum