La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman

La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_lcap33%La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_rcap 33% 
[ 1 ]
La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_lcap33%La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_rcap 33% 
[ 1 ]
La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_lcap0%La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_lcap33%La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_rcap 33% 
[ 1 ]
La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_lcap0%La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_lcap0%La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Empty La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella

Message par Nico. le Sam 3 Nov 2018 - 12:55

Novella Series 1, tome 1, une des trois novellas 40K de la série. C'est en semi-poche à 4 €.

Présentation:




==> La Rose Ensanglantée Semi Poche

Du blasphème des déchus… Notre Empereur, délivre-nous. En marge de l'Imperium se trouve le monde-jungle de Lautis. Sous les frondaisons envahissantes, dans d'antiques monuments, une horreur se réveille, car là gît une cathédrale en ruines et un sombre pouvoir exsude de ses cryptes, animé par un but insondable et irrépressible. Seuls remparts contre cette horreur, le feu et la foi d'une escouade de sœurs de bataille de l'Adepta Sororitas. Forte de la lumière de l'Empereur, la sœur supérieure Augusta et son unité sont une force à la hauteur, venue purger la noirceur de Lautis par la prière et le bolter. Rien ne les arrêtera, mais ce qui leur fait face ignore la peur. Augusta doit être confiante et conduire ses sœurs de bataille dans les cryptes pour dévoiler la vérité. La foi et les flammes sont certes puissantes, mais suffiront-elles à défaire ce qui se terre dans les profondeurs?

120 pages • Novembre 2018 • ISBN ?????? • Illustration par ????


La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Blproc78

logo2


La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9030
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Empty Re: La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella

Message par Rhydysann le Mer 9 Jan 2019 - 0:12

Petite critique sur ce petit roman d'une nouvelle auteure de la BL Danie Ware. Il y a beaucoup de Spoil, ne lire les spoils que si vous comptez ne pas lire le roman ou juste pour vraiment vous convaincre de lire le roman.


Scénario et mise en scène = 5/5


Nouvelle intéressante mettant en scène une petite escouade de sœur de bataille devant retourner sur une planète qu’elles avaient dit « sécurisée et purgé » des Orks. En effet les sœurs les ayant relevé de leurs services ne donnent depuis ce jour plus aucun signe de vie.

On va  donc avoir au tout début la présentation rapide de la mission et de l’escouade en question avec la novice, la capitaine et son bras droit, deux meilleurs amis et une casse-cou.

Puis atterrissage sur la planète où tout le monde a disparu. Vient alors la question qu’elle était la menace, des Orks, des nécrons, un culte du genestealer, etc.… La suite en spoil.

Spoiler:
La ville où se situe l’histoire est en fait situé sur un grand temple dédié à Khorne, la population avant la venue de la Sainte de leur Ordre qui leur apporta la lumière de l’Empereur vénérait en effet Khorne. Les massacres entre Ork et SDB ayant alimenté celui-ci, l’un des derniers hérétiques/croyants encore existant invoque des chiens de Khorne, quelques sanguinaires et un démon majeur qu’il manipule grâce à un artefact.

On va avoir le droit à la visite du temple par les sœurs à leur lente descente en enfer. À quelques combats contre des hérétiques extrêmement mutilés et perverties par Khorne. Hérétique humain MAIS aussi Ork. Des Orks hérétique autant dire que j’aime bien l’idée. Il y a aussi tout un jeu de perversion et de comparaison entre ce que font les sœurs avec leur massacre et les fidèles de Khorne. Puis aux gros combats finals contre le démon. La fin je vous laisse quand même la découvrir.

L’histoire a été passionnante à lire d'A à z. J’ai vraiment aimé l’ambiance et ces sœurs qui en quelques pages ont toutes une personnalité et auquel on s’attache vraiment. Petit plus pour moi avec la novice qui devait rejoindre l’ordre de la plume mais qui au dernier moment a changé d’idée. L’histoire est  bien misée en place, les combats pas omniprésents mais bien écrits, les dialogues plus que correct, etc.…

Puis fichtre cela change des SDB de Smallow, ici fini les cruches faites placent à des vraies sœurs comme je les aime. Twisted Evil Des sœurs chantant des litanies à la gloire de l'Empereur lors des combats pour leur donner de la force, fidèle à l'Empereur, etc...

Comme autre point positif :
Spoiler:
l’effet qu’ont les démons sur les sœurs. Le fait que la sœur supérieure(ayant déjà combattu des démons avec sa seconde par le passé) soit toujours terrorisée par ceux-ci. Le fait qu’elles ont toutes peurs plus ou moins mais ont quand même peur. Par exemple la novice qui s’effondre en pleure plusieurs fois à leurs apparitions, ou la casse-cou qui désobéit aux ordres pour essayer de tuer les démons prise de panique.

Petit point négatif néanmoins :
Spoiler:
une seule sœur morte contre un démon majeur, mouais. Puis celles-ci sont peut-être montré vraiment trop puissante des fois, par exemple porté des chiens du chaos à mains nu…

Mais malgré ce point que j’ai relevé l’histoire est vraiment bien.


- Style et mise en scène =  4/5


Je crois avoir vu quelques pars que Danie Ware avait déjà écrit une trilogie ou quelque chose comme cela. Lors de ma lecture cela c’est grandement ressentie. Le style est maîtrisé, le scénario, les personnages, phase de combat, descriptions et dialogue aussi. Pour une première histoire c’est du tout bon de mon point de vue.

Par contre la traduction c’est à la limite du zero…Vraiment une transaction assez bancale pour cette série de mini-roman. Peut-être que les traducteurs n’ont pas eu beaucoup de temps pour traduire ces romans vu que ceux-ci sont sortie peu après la VO.


- Intérêt fluffique = 3/5



Voir des sœurs ce battre cela m’a toujours plu, plus quelques bribes par-ci par-là mais rien de
transcendant. On découvre quand même rapidement l’ordre de la rose ensanglanté qui est un ordre avec des relations très amicales avec l’Adeptus Mechanicus quand même.


- Note personnelle = 5/5


Autant le dire directement j’ai dévoré le bouquin.
Pour un premier mini-bouquin s’est excellent. Ce mini roman fait vraiment honneur à celles-ci. J’espère rapidement voir Danie Ware sur un projet d’un vrai roman d'au moins 300 pages minimums sur les filles de l’Empereur.
On est bien loin du mini-roman sur Necromunda ici.

Inutile de le préciser noté excellent. Je vous conseille vivement sa lecture.


- Note globale = Total des points 17/20


La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1707
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Empty Re: La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella

Message par Solaris le Mer 9 Jan 2019 - 14:26

Intéressant, Rhyd ! C'est sympa ces petits romans et ces nouveaux auteurs, ravi de voir que les sisters sont de retour. Un plusun pour la route.

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 265
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Empty Re: La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella

Message par Nico. le Mar 15 Jan 2019 - 12:15

Je t'avais mis +1 mais pas le temps de répondre. J'ai également lu et apprécié cette novella. Cette nouvelle auteur de la BL a du potentiel,  comme la plupart des nouveaux. Les Soeurs de Bataille sont bien retranscrites. L'histoire est sympathique, j'ai bien aimé l'atmosphère un peu "Aliens/Dead Space/Autre truc sf" avec l'arrivée dans une ville fantôme,  tout le monde a disparu, ya des traces de combats mais pas de corps.... L'ambiance était sympathique et on se demande quelle est la menace.

Il est fait référence à l'histoire courte se passant avant, Mercy, sur la même planète lorsque cette escouade affronte des orcs. Je suppose que les lecteurs VF, voir la plupart des VO, ne l'ont pas lu, ce qui est dommage. Perso je l'avais fait et c'est toujours cool de voir une suite des événements.

Bref, une bonne petite novella, une des meilleurs de cette Series 1.


La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9030
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Empty Re: La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella

Message par Emperor le Jeu 28 Fév 2019 - 22:59


Vos retours positifs m'avaient fait mettre cette nouvelle en tête de liste de la série, mais je dois dire que j'ai été très déçu (noté Passable).

Pour moi le scénario, qui de base est vraiment très classique, ne tient vraiment pas la route.
Les pauvres sœurs dilapidées par 6, sans aucun soutien (!), sur une planète que le commandement du couvent présume hostile.
On les voit les ficelles, et on sent bien que nonobstant toute logique, leur effectif est en fait juste taillé pour le scénario.
Le vaisseau qui les transporte, qu'on imagine bien grand, traverse tout un Segmentum pour déployer uniquement ces quelques sœurs avant de repartir aussi sec sans même prendre la peine de faire un scan orbital (elles doivent le faire depuis leur pauvre navette) ou de rester en soutien. Mais bon ça va elles ont des rations et un relai vox xD
Et vas-y que je te déploie la fille au bolter lourd en tête de colonne dans la pampa. L'auteur s'est vraiment crue dans Predator :p

Je suis désolé c'est peut-être des détails pour la plupart mais moi ce genre de choses me sort complètement de la lecture. C'est monté comme de la littérature pour enfants.

Même les sœurs m'ont saoulé. Ça chante, ça fait des citations en latin, ça trébuche, ça se conchie, ça parle à l'hérétique et ça tarde à tirer... Tiens ça m'a rappelé les machines de La foi et le feu de Swallow !
Donc au final j'ai trouvé ça un peu cucul, et du coup assez chiant à la lecture, et pas très épique.

Même l'ennemi se révèle être en fin de compte ultra classique, passée l'astuce de la description généraliste pour nous laisser dans le doute au début. Rolling Eyes

Bref, déçu !



La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4435

Revenir en haut Aller en bas

La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Empty Re: La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella

Message par Zekka le Dim 11 Aoû 2019 - 18:45

Comme toujours, étant assez bon public (oui, pour moi La Damnation de Pythos est pas mal, pour vous faire une idée du "bon public") ,j'ai plutôt apprécié cette première novella de la série. Déjà, une histoire de Soeurs est assez rare (enfin, était vu qu'on a eu cette novella et Requiem Infernal en peu de temps: tu le sens le retour des Soeurs sur le marché des figs ?!). De plus, on en apprend pas mal sur cet Ordre assez peu orthodoxe (des Soeurs en rouge qui se battent au càc ,ça ne vous rappelle aucun autre groupe armé ?)
Et comme Rhydyssan le précise dans sa critique:
Spoiler:
J'ai beaucoup aimé tout le coté "remise en question de la foi" à mesure que les Soeurs découvraient les fondations de leur temple ,se demandant si la Sainte en était vraiment une, et le Démon Majeur qui fais le rapprochement entre elles et son engeance ,lui crachant que sa "foi n'est qu'une excuse servie aux crédules

Bref, un bon petit 17-18/20
Zekka

Zekka
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1133
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Empty Re: La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella

Message par Vaïkan le Sam 26 Oct 2019 - 12:30

A défaut d'avoir lu "Mercy" (un préquel à ce roman court, visiblement), quelques références ont pu m'échapper... hum Toujours est-il, voici mon avis study :


- Résumé personnel =

Spoiler sur la trame narrative:
L’escouade de Sœur Felicity avait été envoyée assurer la sécurité d’adeptes du Mechanicus, sur Lautis. Ces derniers avaient pour charge de rebâtir la cathédrale locale…

Mais suite à une absence prolongée de contact avec ces Filles de l’Empereur, la Chanoinesse de l’Ordre décrète l’envoi de Sœur Augusta (et de son escouade). Ce choix n’est pas anodin, dans la mesure où Felicity et Augusta ont étudiée ensemble à la schola. De plus, l’une des missions précédentes d’Augusta était de purifier Lautis de la présence Ork. Un sentiment d’erreur / travail bâclé retombe donc sur Augusta et son escouade…

Leur voyage, à bord du Saurex, durera 37 jours (d’Ophelia VII à Lautis). Une fois arrivée à destination, une navette leur est allouée pour la descente. Malgré un scan effectué sous la couche nuageuse de cette planète marécageuse, aucun signe de vie n’est détecté (pas même de la faune locale) ! Pourtant, la ville aurait du compter pas moins de 3 000 habitants…

À peine la navette posée et l’escouade débarquée (avec tout leur matériel), qu’elle redécolle. Les Sœurs découvrent très vite une ville fantôme, avec énormément de moisissures ! Seul un bâtiment semble comporter des traces de luttes : la prêtresse locale a du être emmenée de force… Ce n’est qu’un peu plus loin que les corps des habitants sont retrouvés : ils furent décapités dans une ziggourat, aux pieds d’une prêtresse écartelée ! D’ailleurs, cette moisissure (couleur rouille) venait de ce lieu…

Après une fouille minutieuse de la cathédrale, il est clair que la précédente escouade a subit une attaque éclair. D’ailleurs, peu après, c’est à leur tour de faire face à cette même menace : des Chiens de Khorne, issus des cryptes ! Un féroce combat s’engage au pied de l’autel dédié à l’Empereur-Dieu.

Une fois cette première vague vaincue, les Sœurs partent explorer ces fameuses cryptes. Elles y trouveront le reste des habitants (et même quelques Orks survivants) complètement voués au Dieu du Sang. S’en suit un autre engagement… Toujours à la recherche de la source corruptrice, l’escouade d’Augusta s’enfonce toujours plus profondément.

Après un âpre combat contre trois Maîtres de la Chasse, un Démon Majeur se révèle ! Tandis que Jatoya, Augusta et Viola restent pour le retenir, les autres Sœurs ont pour tâche de débusquer l’invocateur (un certain Subul). Une fois ce dernier éliminé, l’invocation prend fin. Au final, seule Sœur Jatoya y ait restée… Le plan de Subul consistait à attirer la Chanoinesse de l’Ordre, lui dérober sa navette et utiliser le carburant de la lune de Lautis pour quitter ce système.

Une fois de retour à la surface, l’escouade organise un immense bûcher funéraire pour tous les défenseurs restés loyaux. Pour finir, le prochain transport n’arrivera que dans deux mois solaire, laissant amplement le temps à cette escouade d’organiser des rondes…


- Infos en vrac =

Spoiler sur le contenu:
● Les sœurs de l’Ordre de la Rose Sanglante porte une armure rouge. La fondatrice de cet Ordre se trouve être Sainte Mina, morte sur Hydraphur (une planète aux mains du Mechanicus). Ce dernier fait explique le fort lien unissant ces combattantes et Mars…

● Le siège de cet Ordre se situe sur Ophelia VII.

● Lautis est une planète marécageuse / forestière. La cathédrale locale fut érigée, il y a fort longtemps, par le Chaos. De fait, chaque sacrifice fait au nom de l’Empereur-Dieu devenait un blasphème nourrissant les Puissances de la Ruine (et ce, pendant des milliers d’années) !

● La Sœur Supérieure Augusta a déjà combattu des démons, au cœur des mines d’Hephaestus.

● La Sœur Supérieure Felicity était considérée comme l’une des meilleurs bretteuse de son Ordre.


- Scénario et mise en scène = 3/5

Le scénario comporte quelques faiblesses, il faut bien l’admettre…
Par ordre chronologique, cela donne : ne pas scanner Lautis avec les instruments perfectionnés du vaisseau orbital (histoire de savoir dans quoi vont débarquer les Sœurs combattantes) ; mettre en première ligne une spécialiste du bolter lourd (en cas d’attaque, elle serait la première à tomber) ; être capable de soulever un Chien de Khorne à bout de bras est « quelque peu surévaluer » la force d’une Sœur ; les innombrables combats menés par l’escouade ne semble pas amoindrir leurs munitions… Ce ne sont que des détails, certes, mais leurs présences pourraient nuire à l’immersion du lecteur…

Outre ces défauts, la mise en scène est, quant à elle, digne d’un film d’horreur ! Se retrouver dans une ville déserte, avec une atmosphère étouffante, sans aucune possibilité de soutien, à découvrir toujours plus de blasphèmes… Sans oublier les attaques de démons (ou de cultistes du Chaos) : tout cela donne à l’ensemble un suspense / une tension en crescendo, jusqu’au combat final !


- Style et écriture = 4/5

Pour une toute première nouvelle pour la Black Library, Danie Ware a su manier la violence de ce lointain futur. En dehors du côté évident des combats sans merci, la pression psychologique qui s’exerce sur l’Adepta Sororitas est aussi de la partie !
Qu’il s’agisse de l’atmosphère lourd, oppressant et moite des marécages de Lautis, ou de la claustrophobie des cryptes de la cathédrale : la résolution des Sœurs est en permanence éprouvée…
En somme, pour une première participation : cette nouvelle est une franche réussite !


- Intérêt fluff = 2/5

Quelques petites infos parsèment le récit… Certes, il ne s’agit pas de révélations majeures. Toutefois, ce maigre fluff apporte un peu plus de profondeur à cet Ordre de combattantes. Le lecteur y découvre, principalement, les origines du lien Mechanicus / Rose Ensanglantée…
Pour la défense de l’auteure : il aurait été peu judicieux d’inclure des « révélations bouleversantes » dans un roman court (qui inclut beaucoup de scènes d’actions, qui plus est)… Un écrit plus long aurait été requit.


- Appréciation personnelle = 5/5

En ce qui me concerne, ce fut ma première lecture sur cette sororité. Et quelle agréable surprise / découverte ! Danie Ware m’a donné envie d’en vouloir plus (via des romans plus anciens, par exemple).
Un autre point qui m’a marqué (et amusé) : la comparaison qui est faite entre les Sœurs et l’engeance du Chaos ! Ce n’étaient que de vaines paroles de ces derniers, pour attiser la colère des Sœurs, mais… Dans le fond… Sait-on jamais (hérésie, me voilà !).



- Note globale = 14/20

okay Eh bien, quelle découverte ! Pour la peine, ça m'a donné envie de me prendre les vieux romans de James Swallow Rolling Eyes


study Pour l'intégralité de mes retours, c'est par ici study
Vaïkan

Vaïkan
Scout
Scout

Messages : 47
Age : 27
Localisation : Montpellier

https://www.dropbox.com/home

Revenir en haut Aller en bas

La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella Empty Re: La Rose Ensanglantée de Danie Ware - Novella

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum