Les Dieux Auriques de Nick Kyme - Novella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation globale du roman

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Les Dieux Auriques de Nick Kyme - Novella

Message par Nico. le Sam 3 Nov 2018 - 12:56

Novella Series 1, tome 3, une des trois novellas 40K de la série. C'est en semi-poche à 4 €.

Présentation:





==> Les Dieux Auriques Semi Poche

Depuis des millénaires, l'Adeptus Custodes est demeuré fidèle à son devoir premier – défendre jusqu'à son dernier souffle la sainte Terra et le divin Empereur. Mais la déchirure de l'Imperium par la Grande Faille, d'où déferlent les démons, a conduit à un dilemme. Faut-il monter la garde au Palais et autour du Trône d'Or, ou partir traquer activement l'Ennemi Ultime? Quand le Shield-Captain Cartovandis capte un mystérieux appel de détresse en provenance de la planète Vorganthian, il réunit des Custodiens pour enquêter. En arrivant, ils découvrent un monde en train de se déchirer, infesté de cultistes du Chaos. Alors que le temps presse, les Custodiens doivent comprendre ce qui s'est passé, traquer les responsables, avant que la folie du warp puisse atteindre sa véritable cible – qui leur est incomparablement plus chère.

120 pages • Novembre 2018 • ISBN ?????? • Illustration par ????



logo2


Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8636
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Dieux Auriques de Nick Kyme - Novella

Message par Solaris le Dim 10 Fév 2019 - 14:44

Terminé aujourd'hui. Mon verdict : Peut mieux faire

Scénario et mise en scène : 3/5
On suit un vétéran Custodes, trop vieux et usé pour servir de garde  sur Terra, enquêter sur des morts mystérieuses sur un énième monde-ruche. Après quelques enquêtes où il fait la connaissance d' une policière nommée Gedd, il se rend compte que tout ceci est organisé par une secte dont les desseins représentent un risque très important pour l'Imperium. Parallèlement, on suit deux autres Custodes sur Terra réfléchir au futur de leur ordre et de l'Empereur. Ils se remémorent leur passé et surtout la bataille de la porte de l'aigle, où le Custodes du début a été gravement blessé. La suite est très classique :
Spoiler:
On se rend compte que le chef de la secte est un prêtre impérial devenu radical, de la même manière qu'un inquisiteur. Après s'être emparé d'un psyker particulièrement puissant qui est en fait un descendant des sigillites, il utilise une machine interdite datant de la Longue Nuit. Cet artefact été caché dans les geôles de Terra puis a été volé lors du second siège (cf : La Légion de l'Empereur) et ressemble à un ensemble de sphères servant à contenir un psyker qui siphonnera l'énergie psychique des êtres vivants alentours. Son but est de ressusciter l'Empereur on ne sait trop comment. L'engin n'étant normalement pas hyper puissant, il est boosté par
Spoiler l'Éveil de la Bête:
le crâne d'un primork.
. Après c'est du classique : Bolt, épée énergétique combat final avec compte à rebours, morts de gentils puis deux pages de conclusion.

Tout ça n'est pas mauvais, ça devient juste trèèès classique avec un final totalement rushé. C'est vraiment ce dernier point qui est énervant car on se demande si les antagonistes du roman n'ont pas raison, l'auteur ne nous poussant pas à nous questionner sur la morale de l'histoire. Autre point énervant : des persos peu charismatiques, avec deux custodes principaux sur trois tarte au possible.

Intérêt fluff : 3,5/5
Quelques infos intéressantes :
- L'Empereur ne "parle" plus depuis l'arrivée de la Grande Faille, ce qui plonge les Custodes dans le désarroi. Certains pensent que si Guilliman peut se réveiller, son père peut le faire aussi.
- Au niveau des osts de Custodes, ceux de l'Ost Solaire ressemblent aux Imperial Fists. Les Boucliers Aquilins servent de gardes du corps à ceux qui ont une destinée hors-normes et font partie des meilleurs combattants de l'ordre. Les Shadowkeepers (me souvient plus de la trad') servent de geôliers sur Terra, mais l'évasion de ce qu'elles contenaient pendant le Second Siège de Terra les a obligé à être plus actif.
- Au sujet de ce que referme lesdites geôles, le bouquin reste mystérieux à ce sujet. On sait qu'ils s'agit de créatures surnaturelles, d'horreurs et de monstres indicibles, de démons macabres et profanes survivants de la Longue Nuit. Ils sont décrits comme immortels ou ne peuvent être détruits sans libérer quelque chose de pire. Il y a également des artefacts qui ne doivent surtout pas tomber entre de mauvaises mains. Depuis, les Shadowkeepers les traquent à travers la galaxie.
- Petit point sympa : L'une des protagonistes est une policière "non arbites", ce qui n'est pas commun dans les BL. On peut voir que les forces de l'ordre dans les cités ruches ont pour but de maintenir l'ordre "au maximum" car vu le nombre d'habitants des ruches et les lois de l'Imperium ils ne vont pas faire respecter la justice partout.

On a donc quelques infos sympas pour relever le niveau.

Style et mise en scène : 3,5/5
Du Nick Kyme. Le style est un peu particulier car l'histoire est racontée à partir de phrases courtes ce qui est un peu déstabilisant au début, mais sinon ça ne se lit pas trop mal. Il y a de l'effort comme le passage  qui nous montre la bataille de la porte de l'aigle sur Terra, des scènes d'actions sympas et de nouveaux enjeux mais le final est vraiment pas top.

Appréciation personnelle : 3/5
Pas aussi nul que Les Heures Rouges qui lui peut être utilisé comme outil de torture, mais assez moyen. Pour moi le principal intérêt se situe au niveau du fluff.

Note Finale : 13/20

Solaris
Space Marine
Space Marine

Messages : 215
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Dieux Auriques de Nick Kyme - Novella

Message par Nico. le Dim 10 Fév 2019 - 16:00

+1 encore pour ta critique. J'ai également lu cette novella et je suis du même avis, c'est moyen sans être nul mais rien de bien intéressant. Pourtant le sujet avait tout pour plaire, les Custodes. Sauf que le principal fait son truc seul dans son coin, à côté on suit des humains et quand les autres Custodes arrivent ils sont deux et ne font rien de particulier. Dommage, avec un tel sujet cela aurait pu donner lieu à une histoire bien cool.

J'avais donc un avis plus que mitigé et j'attendais ton retour pour voir si cela venait de moi.


Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8636
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Dieux Auriques de Nick Kyme - Novella

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum