Les Primarques - 9 - Corax Le Seigneur des Ombres de Guy Haley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Les Primarques - 9 - Corax Le Seigneur des Ombres de Guy Haley

Message par Nico. le Jeu 3 Jan 2019 - 14:24

Dixième volume d'une série dérivée de l'Horus Heresy, 18 tomes au total, 1 par Primarque.

Présentation:





==> Corax: Le Seigneur des Ombres Hardback

Au cours de la Grande Croisade, le primarque Corax de la Raven Guard faire tomber les immenses cités du vide des Carinae. Déterminé à mettre ces mondes en conformité, il libère la puissance de sa légion et une massive armée impériale. Mais les seigneurs de Carinae sont bien défendus et sans remords.

Au plus fort du conflit, dans la ville du vide de Zénith, une bio-arme redoutable datant d'une époque ancienne est déchaînée. Aussitôt, la force impériale est mise à genoux, les alliés se faisant face et la Raven Guard devant faire face à des obstacles presque insurmontables. Alors que la campagne est au bord de l’échec, le désir de vengeance de Corax est mis à l’épreuve du besoin d’une résolution rapide et certaine de la guerre.

224 pages • Janvier 2019 • ISBN 9781780304199 • Illustration par Mikhail Savier



Artwork:

Spoiler:

Ma critique de la sortie VO:

Spoiler:
- Scénario et mise en scène : 4/5

Le début du livre conte un affrontement Guilliman contre Corax, puis un dialogue entre les deux où Guilliman fait une analyse des atouts et défauts de son frère. Il faut savoir que sur vingt simulations, Corax n'a gagné que trois fois, mais c'est déjà au dessus de la moyenne de ses frères. Guilliman s'adapte très vite, mais il reconnait les qualités de son frère récemment retrouvé (il le jauge). Il aime son humanité et son désir de justice. Corax va être envoyé avec sa Légion pour faire plier une système qui refuse d'intégrer l'Imperium. Au départ on avait appelé les Night Lords alors qu'ils étaient plus loin que lui. Il n'aime pas les NL, il a horreur que l'on compare sa Légion avec ses Raven Guard. Oui ils sont spécialisés dans l'infiltration et l'assassinat, mais Corax fait cela pour la justice, en évitant les victimes innocentes, alors que Curze fait cela pour sa justice, à sa façon...

Corax et sa Légion arrivent donc dans le système récalcitrant, on leur dit que l'Imperium ne les intéresse pas mais qu'ils peuvent vivre en paix en alliés de l'Imperium. Sauf que cela ne marche pas comme ça, l'Empereur veut sa domination sur les planètes, soit tu intègres soit tu te fais intégrer. Le Primarque va alors vouloir tenter une approche ciblée, quelques attaques bien pensées pour faire tomber le régime. Mais cela ne va pas se passer comme prévu et Corax va devoir utiliser une approche plus violente...

Le livre se centre bien sur Corax, sa personnalité et ses motivations (libérer les peuples soumis à des tyrans, justice, etc). La Raven Guard est bien abordée et a droit à ses séances infiltrations. Le livre est correct, pas le meilleur Primarchs mais loin d'être le plus mauvais. C'est bien écrit, le scénario se suit bien avec une belle démonstration de qui est Corax et ses questions internes. Il y a aussi des passages avec des survivants de Délivrances qui subissent l'intégration à l'Imperium, Corax les a libéré des tyrans mais est ensuite parti pour les laisser sous la domination du Mechanicum, qui ne les traite pas beaucoup mieux. Cela fait un peu réfléchir sur les bienfaits de l'Imperium et de la mission impossible de Corax. Le Primarque est probablement un des plus humains avec Vulkan, il prend soin des "mortels".

- Style et écriture : 4/5

C'est correctement écrit, Guy Haley n'est plus à présenter.

- Intérêt fluff : 3/5

Les Raven Guard sont des libérateurs, ils font très attention à avoir le moins de pertes civiles possible.

La Légion est composée majoritairement de Raven Guard de Délivrance. Les Terrans ont été petit à petit écartés. Corax n'a pas confiance en eux, il préfère ses guerriers qui ont connu la vie difficile que ces Terrans qui ont trop tendance à utiliser la terreur et le massacre. Ils sont trop violents pour lui. Il les a alors exilés aux confins de l'Imperium connu pour servir d'éclaireurs au sein d'une "Predation Fleet". Dis donc, cela ne serait pas ce que sont les Carcharodons ?  Rolling Eyes

Une maladie touche la Légion, certains commencent à avoir les yeux noirs et la peau très blanche, comme leur primarque. Ils ont alors de sombres pensées et des envies de tuer. Ils sont alors envoyés dans des unités de Moritats, lourdement blindés mais utilisés dans des missions suicides. Globalement elles sont composés d'anciens délinquants et de meurtrier ayant passés les test d'entrée dans la Légion.

On croise aussi les shadow wardens, les gardes du corps de Corax. Comme on les voit très peu je le note. Globalement on voit toutes les unités spéciales de la Raven Guard, y'a un peu de fluff sur la Légion et surtout Corax (personnalité, troubles, envies, etc).

- Appréciation personnelle : 3/5

Ce livre se lit bien, c'est sympathique mais comme je suis relativement peu intéressé par ce Primarque ou cette Légion, j'ai lu cela sans être particulièrement enjoué. J'ai bien aimé les apports sur un Corax encore fraîchement placé à la tête de sa Légion et qui va devoir mettre ses convictions à l'épreuve de la dure réalité de l'Imperium. Ce livre est pour moi dans les Primarchs corrects, et peut être plus pour les fans du personnage.

Total : 14/20

logo2


Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8690
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum