[Time of Legends] Le Maître des Dragons de Chris Wraight - La Guerre de Vengeance II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Time of Legends] Le Maître des Dragons de Chris Wraight - La Guerre de Vengeance II

Message par Nico. le Jeu 3 Jan 2019 - 15:27

Présentation:




==> Le Maître des Dragons Semi-Poche

Pendant des millénaires, les elfes d'Ulthuan et les nains du royaume de montagne ont été amis et alliés. Maintenant ce temps est révolu et la Guerre de la Vengeance a commencée. On ordonne au prince Imladrik, le maître des dragons et le guerrier le plus talentueux d'Ulthuan, de quitter sa terre aimée et de mener son armée dans une guerre en laquelle il ne croit pas. En faisant face à la fureur des nains, la jalousie de son frère et la menace omniprésente des elfes noires de Malekith, Imladrik doit jongler entre son amour pour sa femme ainsi que son foyer et le frisson de bataille.

352 Pages • Janvier 2019 • ISBN 9781780304205



Ma critique de la sortie VO (en 2013 !):

Spoiler:
- Scénario et mise en scène : 3/5

Le "Master of Dragons" n'est autre qu'Imladrik, le frère du Roi Phoenix actuel et le seul Elfe ayant vraiment un respect envers les Nains. Durant le premier tome il a tout tenté pour que la guerre ne se déclenche pas.

Ici, cela fait désormais presque 30 ans que le conflit a débuté. Les Nains n'arrivent toujours pas à repousser tous les Elfes, et les Asur quant à eux sont divisés entre ce conflit et celui contre Malekith.

Imladrik, étant revenu sur Ulthuan pour mater du Druchii, se voit obligé de retourner sur le Vieux Monde. Or il va encore et toujours tenter d'apaiser les esprits et de trouver une réconcilliation, même si elle semble inatteignable à cause d'un acte odieux perpétré par le roi Caledor vers la fin du premier tome...

Ce tome est donc entièrement consacré aux Elfes, et plus particulièrement à Imladrik et sa famille. L'histoire est agréable, construite correctement mais ne prends jamais de proportions épiques. Les combats ne sont pas plus palpitant que ça même s'ils sont peu nombreux (un bon point pour moi).

Le scénario montre vraiment la tension entre ces deux peuples, autrefois alliés, et l'impossible réconciliation accentuée par des actes des deux camps. Et pourtant, au milieu de tout ceci, Imladrik essais tant bien que mal de faire la paix...

Au final il ne se passe pas grand chose, mais cela reste cool. Sauf qu'à la fin... le dernier chapitre... il se passe un de ces trucs... Shocked

- Style et écriture : 3/5

Chris Wraight prend la place de Nick Kyme et cela se sent, il évite les passages trop longs du premier volume et assure un style fluide et agréable. Ce n'est pas pour autant du ADB ou du Abnett.

- Intérêt fluffique : 5/5

Toujours le gros point fort de cette série, sont apport fluffique est important.

Déjà sur la Guerre, les motivations des deux camps, les enjeux et les diverses stratégies pour prendre l'ascendant.

Mais aussi sur les Elfes eux même, et surtout le fameux "Master of Dragons". Il est le dernier Elfe a porter ce titre, cela signifie qu'il possède une compréhension des dragons bien supérieure à n'importe quel autre Elfes. D'ailleurs j'ai beaucoup apprécié les relations monture/cavalier, il y a un vrai lien fort et non négligeable entre la bête et l'Asur. Et comme Imladrik ne cesse de le répéter "les dragons ne sont pas des armes". Il y a divers types de Dragons, tous ont un caractère et des facultés différentes.

On assiste également à la cérémonie devant lier un Elfe à un dragon, ou comment trouver la monture en parfaite osmose avec le cavalier. Nous avons aussi le même procédé mais côté Elfes Noirs, étrangement ils sont plus brutaux... au lieu de s'allier en communion avec la bête, eux ils brisent sa volonté et l'asservissent. Ce n'est qu'un objet à leurs yeux.

C'est très intéressant de comparer les deux visions. J'ai franchement accroché à ces passages et dialogues.

- Appréciation personnelle : 4/ 5

J'ai vraiment bien aimé, plus que le premier. Et pourtant je préfère les Nabots aux Grands Blondinets. L'histoire en elle même n'est pas folichonne, le livre est bon mais pas excellent. Mais certains passages valent le coup, et les apports fluffiques sur les Asur, la Guerre et les Dragons sont vraiment intéressants.

Et puis cette fin... mais cette fin... je veux lire la suite !


Total : 15/20

logo2


avatar

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8554
Age : 28
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum