Cadia Tiendra de Justin D Hill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN:

Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_lcap0%Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_lcap0%Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_lcap100%Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_rcap 100% 
[ 2 ]
Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_lcap0%Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_lcap0%Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_lcap0%Cadia Tiendra de Justin D Hill I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

Cadia Tiendra de Justin D Hill Empty Cadia Tiendra de Justin D Hill

Message par Nico. le Lun 28 Jan 2019 - 13:34

Présentation:



==> Cadia Tiendra Semi-poche

Sous le siège presque constant des armées sortant de l'oeil de la terreur, Cadia agit comme un rempart contre la tyrannie et la mort. Ses forteresses et ses armées ont retenu les hordes du Chaos pendant des siècles, mais ce sombre défi est sur le point d'atteindre son but. Alors que la Treizième Croisade Noire d'Abaddon bat les défenses de Cadia et les armées de l'Imperium se massent pour renforcer ce monde crucial, un terrible rituel long dans la fabrication se concrétise et l'équilibre délicat de cette guerre brutale se déplace ... De l'obscurité, un héros se dresse pour guider les défenseurs, Lord Castellan Ursarkar Creed, mais même avec la force blindée de l'Astra Militarum et la force de l'Adeptus Astartes, est ce que ce sera suffisant pour éviter le désastre et prévenir la chute de Cadia? Pendant que Creed vit, il y a de l'espoir. Alors qu'il y a du souffle dans le corps d'un seul défenseur, Cadia tient ... mais pour combien de temps ?

352 pages • Février 2019 • ISBN 9781780304663 • Illustration de ?


Cadia Tiendra de Justin D Hill Blpro136

Artwork complet:

Spoiler:
Cadia Tiendra de Justin D Hill Cadia-11

Mon retour lors de la sortie VO:

Spoiler:
Terminé aujourd'hui. C'était plutôt sympathique, un livre fait pour les fans de la Garde Impériale (je ne veux pas entendre parler du nom en "Haut Gothique"). On assiste à la Chute de Cadia du début à la fin, par le point de vue de plusieurs membres de la Garde, vraiment beaucoup de points de vue en fait. On a quelques personnages principaux et secondaires, mais dès que l'invasion de Cadia commence et la longue guerre pour la défendre, le livre passe régulièrement d'unité en unité, de spécialisation en spécialisation. Que ce soit une régiment pas connu aux traditions tribales, des unités d'artillerie, des généraux sadiques, des généraux sympathiques, un seigneur commissaire comme on en voit rarement dans les romans (l'inverse de Gaunt, Yarrick ou Cain... un vrai commissaire bien fluff qui exécute tout ce qui bouge), des blindés, de l'infanterie, des white shield, des soeurs de bataille, etc. On a vraiment un large panel de ce qui compose la Garde Impériale, et pour un fan de cette armée ( Gi > SM !!) c'est un réel plaisir de lire tout ça.

Mais cela créer aussi un problème, a multiplier les personnages, situations, lieux, régiments, unités, escouades, etc, cela permet certes d'assister à la bataille pour Cadia dans son ensemble mais aussi dilue l'histoire. C'est cool, hein, de voir plein de point de vue différents, mais comme le livre est très court (260 pages), cela ne laisse pas le temps de construire d'avantage le scénario, les personnages principaux etc. Le mec que l'on suit au début disparaît de nombreux chapitres puis ne revient que de temps en temps. A la place on suit d'autres qui survivent ou non au fil du temps, et un personnage secondaire devient petit à petit l'un des principaux. Je ne dis pas que c'est mauvais ou gênant, j'ai d'ailleurs beaucoup aimé ce personnage secondaire (je vais en parler après), juste que de passer de personnage en personnage sur si peu de page, j'ai eu un peu de mal à suivre et bien suivre les péripéties de certains.


Globalement, le livre est vraiment cool à lire (après je suis ultra fan de la GI), et la Chute de Cadia est un événement majeur du nouveau fluff. C'est plutôt épique et le livre aurait vraiment gagné à être plus long (une petite centaine de pages en plus...). C'est vraiment à la gloire des cadiens et simples soldats humains, les chaotiques n'ont pas de personnages ils ne sont là que pour être méchants, tuer et se faire tuer. Pas mal de fluff sur Cadia, le recrutement, l'esprit de ses habitants, la planète en elle même qui est une vraie forteresse (rien n'est laissé pour le confort, tout est optimisé militairement, pas de notions esthétiques mais de défense, c'est aux habitants de s'adapter). Et pour en revenir au personnage secondaire devenant important, il s'agit d'un général cadien ultra classique: il se fiche de si ses hommes meurent, il a gravit les échelons sur leurs morts et par des tactiques longues et coûteuses en soldats, forcené de la défense mais pas très porté sur les initiatives ou les discours entraînant. Et pourtant, au fil du temps, sa mentalité va changer, il va se rendre compte qu'il faut inspirer les hommes, que ce combat est plus important que son ego, que sa carrière, il va accepter que Creed soit une idole (alors qu'il ne l'aimait pas et a tout fait pendant sa carrière pour le pourrir). Ce mec va apprendre à faire des discours, il va apprendre à prendre soin de ses hommes, il va apprendre à diriger plus humainement que pendant ses 150 ans de carrière. Au départ c'est un gros con classique, puis au fil du livre il devient sympathique... jusqu'à un dialogue savoureux avec le colonel-commissaire qui confirme le fait qu'il soit devenu un bon chef.

Bref, j'ai bien aimé, c'est cool mais bien trop court, tous les pans de la Garde Impériale sont abordés (les héros inconnus comme les chefs connards) et cela a ravivé mon amour pour cette faction. Que j'aime les histoires sur la GI, ils sont trop souvent des personnages secondaires de livres SM, Gaunt me manque vivement Warmaster. Ah, et petit point fluff qui m'a surpris et bien plu, à la fin un Chapitre SMC arrive.... il s'agit des Sons of Malice ! Le Chapitre qui vénère le fameux 5ème Dieu du Chaos que GW a fait disparaître, j'aime bien ce Chapitre et ils n'ont eu qu'une seule histoire par la BL (très sympathique d'ailleurs), et là ils sont un peu présents à la fin. On dirait un petit clin d'oeil aux connaisseurs du fluff, et j'ai bien apprécié. Un bon livre, pas extraordinaire mais qui se lit bien, trop court pour être meilleur, je lui donnerai un bon 14.


Par contre, l'assassinat du gouverneur de Cadia et le début de cette guerre n'est pas abordé dans le livre tout simplement parce que c'est le sujet d'une histoire courte The Battle of Tyrok Fields présente dans Legends of the Dark Millennium: Astra Militarum. A savoir si vous voulez l'histoire complète de la Chute de Cadia. Et pour Creed, il est peut présent et son sort reste incertain dans le livre, je me demande s'il y aura des histoires sur lui en ajout pour comprendre ce qu'il lui arrive.

logo2


Dernière édition par Nico. le Mar 19 Fév 2019 - 23:33, édité 3 fois


Cadia Tiendra de Justin D Hill 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 8831
Age : 29
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Cadia Tiendra de Justin D Hill Empty Re: Cadia Tiendra de Justin D Hill

Message par Tyrion60 le Jeu 31 Jan 2019 - 11:23

Ton retour donne envie Nico: +1!!!

C’est un développement de Gathering Storm du coup?

Tyrion60
Scout
Scout

Messages : 72
Age : 31
Localisation : Poissy

Revenir en haut Aller en bas

Cadia Tiendra de Justin D Hill Empty Re: Cadia Tiendra de Justin D Hill

Message par Argel Tal le Ven 1 Fév 2019 - 14:49

Tyrion60 a écrit:C’est un développement de Gathering Storm du coup?

Exactement, c'est même le début de la 13ème Croisade Noire. On a entendu parler de l'événement dans Sombre Imperium, La Légion de l'Empereur ou Les seigneurs du silence mais là c'est l'occasion de vivre l'événement de l'intérieur Smile
Argel Tal

Argel Tal
Space Marine
Space Marine

Messages : 349
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Cadia Tiendra de Justin D Hill Empty Re: Cadia Tiendra de Justin D Hill

Message par Emperor le Mar 19 Fév 2019 - 22:58


Un peu le même avis que Nico sur ce livre, même si je suis moins fanboy de la GI que lui. Wink

Le livre est court, et est une suite ininterrompue de mini séquences mettant en scène une foultitude de gardes impériaux et de gradés. Sérieusement, il y a de tout, du sniper ratling au général d'armée en passant par le tankiste, le pilote de chasseur, l'auxiliaire provenant d'un monde sauvage ou encore le psyker assermenté.

Ça fait parfois un peu inventaire à la Prévert mais du coup l'histoire est bien punchy, et pas trop décousue non plus, ça va, compte tenu de la forme. À la manière des mini nouvelles qu'il y avait dans les encarts fluff des White Dwarf, presque chaque scène a sa petite morale, et toutes sont ciselées pour nous montrer chacune une facette différente des forces de défense impériales, et plus rarement des armées hérétiques.

C'est dans l'ensemble plutôt bien fait, tragique à souhait, même si on a parfois du mal à s'attacher aux personnages tant on passe de l'un à l'autre rapidement, beaucoup n'étant présentés qu'au sein d'une seule scène, généralement la dernière avant leur mort (héroïque ou injuste) ^^

Par contre, cette extrême diversité dans la représentation des unités ne concerne quasi exclusivement que la garde, ce qui nous donne ici une retranscription au mieux parcellaire, et au pire biaisée, de la bataille de Cadia. En effet, on ne voit que quelques SM loyalistes (Space Wolves), quelques sœurs, quelques titans aussi. Mais c'est tout. Ils ont un rôle à peine mineur dans cette histoire.

L’intervention de sainte Célestine est bien suggérée deux-trois fois, de même que celle du Phalanx en orbite (qu'ils arrêtent de le traduire par Phalange par pitié), mais ça s'arrête là.
La bataille spatiale est d'ailleurs simplifiée au possible... et tout le début de la campagne terrestre est même carrément zappé ! On ne suit réellement les combats qu'après trois mois de guerre.

Même combat pour les têtes d'affiche, on n'en voit aucune, si ce n'est Winston Church... eu pardon, Ursarkar E. Creed (désolé, la comparaison était vraiment trop grossière par moment xD).
Le gars est über compétent et a une espèce de charisme génial sur les troupes, quoi que c'est un peu exagéré dans l'histoire. Genre à chaque fois qu'il prend la parole sur le vox, les biffins se tiennent plus droits, ont le regard plus résolu, blabla. Je n'ai jamais considéré que la retranscription au premier degré des histoires de propagande soit une bonne idée dans un récit qui se veut par ailleurs réaliste.

Sur ce point, je note que l'auteur a une interprétation assez littérale du fluff, comme en témoigne le fait que ses généraux soient par exemple tous pluricentenaires ^^ (excepté Creed qui lui n'aurait que 40 ans d'après l'auteur... J'ai trouvé ça vraiment bizarre. Quelqu'un sait si c'est un retcon du fluff ?)
Et il en va de même pour la fâcheuse propension qu'ont ses généraux et ses commandants de blindés à charger sous le feu de l'ennemi en dirigeant leur tank de commandement depuis l'écoutille, en brandissant leur épée à la vue de tous. On est loin des Gaunt où les hauts gradés sont quand même moins ballzy ^^


Bref, pour ce qui est de l'état de la guerre en général, il ne faut pas s'attendre à une version romancée de The Gathering Storm sous peine d'être frustré...
D'une manière générale, la situation stratégique est décrite de manière très simpliste, avec des ressorts scénaristiques pas très fins. Comme par exemple :
Spoiler:
Le coup des armées de réserve planquées dans le manteau rocheux de Cadia, sérieux...

Non, pour moi le talent de l'auteur s'exprime davantage dans toutes ces petites scénettes aussi diverses que prenantes dont je fais état plus haut, ainsi que dans le fil conducteur des quelques personnages principaux de l'histoire.

À ce sujet, mention spéciale pour le général a priori relativement médiocre et sans grand talent mais qui se révèle être au final un personnage très prenant, se sachant bien moins efficace et inspiré que Creed mais réalisant pourtant des prouesses avec son modeste niveau. J'adore ce genre de personnages - bien trop rares - qui cassent en mille morceaux les archétypes et stéréotypes - bien trop souvent vus.

De même, et dans une moindre mesure, le personnage du colonel-commissaire se révèle au final un peu plus complexe que ce qu'on pourrait penser au premier abord.


Au final, noté Moyen+.


EDIT : Nico, il y a un n en trop à Cadia dans le titre du topic.



Cadia Tiendra de Justin D Hill 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4398

Revenir en haut Aller en bas

Cadia Tiendra de Justin D Hill Empty Re: Cadia Tiendra de Justin D Hill

Message par PetitPierre le Mer 20 Fév 2019 - 11:38

Intéressant de suivre l’évolution du fluff après la destruction.
l'auteur n'a pas du rigoler je pense à écrire tellement il y des attentes.
Hâte de le lire !


_______________________________________________
Le progrès technique est comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe.
- Albert Einstein -

- Je suis Coutelier Forgeron venez voir :  MON ACTU sur FB
- sur le web Pierre Forge Tranquille
- Envie de forger vous même ??? :  FAITES UN STAGE
PetitPierre

PetitPierre
Maitre de chapitre
Maitre de chapitre

Messages : 2472
Age : 34
Localisation : Angers

https://www.facebook.com/laforgetranquille/photos/?tab=albums

Revenir en haut Aller en bas

Cadia Tiendra de Justin D Hill Empty Re: Cadia Tiendra de Justin D Hill

Message par Rhydysann le Mar 26 Fév 2019 - 13:39

Attention léger spoil!!!


- Scénario et mise en scène = 3/5


Le bouquin raconte la chute de  Cadia du début, soit la mort du gouverneur, à sa toute fin, soit la survie des troupes restantes.
Comme dit par Emperor et Nico l’histoire n’est qu’une succession de personnages divers et variées bien souvent de l’AM (un psyker de combat, un commissaire, un général, des casques blancs, des chefs de chars ou bien encore des ratlings, etc…) mais aussi rarement des SW qui clairement ne servent à rien et des sœurs qui sont pareilles.

Ce qui nous amène au point scénario du roman, qui est assez déroutant au final. Suivre tous ces personnages est assez plaisant et donne une petite idée de ce qu’était le bordel de la chute de Cadia. A noter que ce sont des humains donc des morts il y en a. Mais d’un côté avoir tous ces personnages fait que ceux-ci n’ont pas le temps d’être introduit car la plupart disparaissent rapidement et les autres bah on en a rien à faire. Point dérangeant au niveau des personnages certains disparaissent comme cela sans avoir des  nouvelles durant tout le roman comme le commissaire et un chef de char leman russ.

Que dire de plus, si vous voulez du combat désespéré, loin de SM tuant des millions de personnes, mais quelque chose de plus humain. Ce roman est pour vous pas  le temps de s’ennuyer ici tout s’enchaîne rapidement d’un chapitre à l’autre, sans prendre de pause.
Le roman pour moi s’apparente plus aux petites histoires qui étaient écrites de tel ou tel régiment dans les anciens codex AM (dans des encadrés en bas de page), sauf qu’ici tous ces régiments seraient sur Cadia.

Bref le roman aurait pu être bon mais il y a deux points qui m’ont beaucoup trop fait tilt pour qu’il le soit. La fin expédié en quelques pages, ok elle sert à nous résumer rapidement ce que deviennent les cadiens mais quand même. Et le personnage de Minka la casque blanc sauvé par magie par les SW et qui retourne directement dans son régiment quelque pages après bien avant d’être sauvé par la Sainte, mouais…sa fait beaucoup de coïncidences quand même. Dommage car son histoire avait bien débuté.


- Style et écriture = 2,5/5



Comme dit plus haut, ce roman est assez étrange dans sa manière d’être. Je ne sais même pas si on peut dire que celui-ci est un livre à part entier tant cela m’a surpris.
Sinon Justin a une plume correcte mais sans plus. À voir dans un bouquin où il aura plus de liberté et dans la suite de Cadia Tiendra. Voir si ses développements de personnages sont corrects ou pas.
Énormément de faute et de problème de traduction par contre.


- Intérêt fluffique = 5/5



Du fluff il y en a. Déjà juste l'evènement majeur qu’est la chute de Caddia. Les descriptions de la planète. Creed(qui a mon gout est plus inspiré d’une sorte de Charles de Gaulle avec ces appels mélangé à Winston Churchill). Ont a aussi une apparition de Sainte Celestine et de Pask(il est mort d’ailleurs lui m’en souvient plus) bref plein de fluff.


- Appréciation personnelle = 2,5/5


Comme dit plus haut bouquin étrange. Intéressant au niveau du fluff et plus pour voir de l’AM ce battre mais c’est tout. J’ai vraiment du mal à le compter comme un vrai roman, mais plus comme un complément fluff provenant d’un (gros) livre d’armée.
J’ai assez de mal en fait à me faire un avis concret et une critique constructive ici mais touchant à l’AM  je m’en sentais obligé.

Noté moyen.


- Note globale = Total des points 13/20


Emperor a écrit:À ce sujet, mention spéciale pour le général a priori relativement médiocre et sans grand talent mais qui se révèle être au final un personnage très prenant, se sachant bien moins efficace et inspiré que Creed mais réalisant pourtant des prouesses avec son modeste niveau. J'adore ce genre de personnages - bien trop rares - qui cassent en mille morceaux les archétypes et stéréotypes - bien trop souvent vus.
Pourtant moi aussi j’apprécie bien ce genre de personnage en général mais bon ici. On a une ligne ou ont dit qu'avant c'était un vilain pas beau qui privilégie sa carrière en envoyant ces hommes mourir sans vergogne et deux pages plus loin c'est le général le plus sympa du monde. Changement rapide quand même.
Après je suis d'accord c'est rare ce genre de personnage.
+1


Cadia Tiendra de Justin D Hill Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1659
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Cadia Tiendra de Justin D Hill Empty Re: Cadia Tiendra de Justin D Hill

Message par Emperor le Mar 26 Fév 2019 - 18:28


Rhydysann a écrit:Creed(qui a mon gout est plus inspiré d’une sorte de Charles de Gaulle avec ces appels mélangé à Winston Churchill).

Bwah, le petit trapu bougon, toujours un barreau de chaise au coin des lèvres, et qui nous sort texto des "Je ne vous offre rien d’autre que du sang et des batailles" sur le vox.
C'est biiiieen appuyé et ça ne fait aucun doute, surtout vu la nationalité de l'auteur ^^
Mais contexte indéniablement calqué sur la WWII oui, avec le bulletin vox mais surtout une version spatiale de l'Opération Dynamo. Wink


Rhydysann a écrit:Pourtant moi aussi j’apprécie bien ce genre de personnage en général mais bon ici. On a une ligne ou ont dit qu'avant c'était un vilain pas beau qui privilégie sa carrière en envoyant ces hommes mourir sans vergogne et deux pages plus loin c'est le général le plus sympa du monde. Changement rapide quand même.

C'est vrai, le changement est fait sans transition, mais à vrai dire c'est le cas de l'intrigue toute entière qui subit à ce moment une grosse ellipse temporelle.
Donc je ne voulais pas sanctionner l'auteur plus que de mesure alors que c'est un parti pris général qui s'applique à toute l'histoire, mais c'est vrai que je ne suis pas non plus friand de ce genre d'ellipses.



Cadia Tiendra de Justin D Hill 439568inquisitor3
Emperor

Emperor
Primarque
Primarque

Messages : 4398

Revenir en haut Aller en bas

Cadia Tiendra de Justin D Hill Empty Re: Cadia Tiendra de Justin D Hill

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum