-69%
Le deal à ne pas rater :
Abonnement annuel à Cdiscount à Volonté à 9€ au lieu de 29€
9 € 29 €
Voir le deal

Fell Cargo de Dan Abnett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION GLOBALE DU ROMAN

Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_lcap0%Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_lcap100%Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_rcap 100% 
[ 1 ]
Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_lcap0%Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_lcap0%Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_lcap0%Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_lcap0%Fell Cargo de Dan Abnett I_vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

Fell Cargo de Dan Abnett Empty Fell Cargo de Dan Abnett

Message par Rhydysann le Mer 2 Oct 2019 - 21:34

Je me permets d'ouvrir ce nouveau sujet afin de préparer mon futur retour sur ce bouquin dans X temps. Surement courant 2020 pour ma lecture de l'année en VO.






==> Fell Cargo Mass Market Paperback

Une fantastique nouvelle aventure Warhammer de l’auteur favori de la Black Library. Un capitaine pirate pense depuis longtemps que les morts reviennent afin de réclamer son navire. Maintenant réformé, et avec une lettre de marque de ses maîtres, il se lance dans sa nouvelle mission - pour traquer les vils pirates zombies qui sévissent dans les hautes mers.

254 pages • Février 2006 • 1844163016  • Illustration par ?

Fell Cargo de Dan Abnett 510T3PWJ74L._SX308_BO1,204,203,200_


Fell Cargo de Dan Abnett Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1753
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fell Cargo de Dan Abnett Empty Re: Fell Cargo de Dan Abnett

Message par Rhydysann le Mar 22 Oct 2019 - 19:24

Bon finalement je me suis attaqué à ce livre que j'ai très rapidement lu au final.
Critique certifié sans spoiler.
Bonne lecture.


- Scénario et mise en scène = 4/5


L’histoire débute sur l’île de Sartosa, île de pirate très connu dans le fluff de WHB. L’on suit non pas seulement comme le résumé du bouquin le narre l’aventure du Capitaine Luka Silvaro mais aussi celle de Sesto.
En effet Silvaro est un capitaine pirate s’étant fait capturer par le prince de Lucinni qui lui proposa u marché afin d’éviter le gibet. Un marché simple, devenir corsaire à sa solde et détruire le « Butcher Ship » un navire semant la terreur sur l’océan et terrifiant et massacrant moult bourgade. Pour ce faire ce fameux Sesto l’accompagne afin de vérifier que ces ordres soient bien suivis.

Vous l’aurez compris l’histoire tourne donc autour de toute la traque de ce fameux « Butcher Ship ». Sauf que personne ne sait où celui-ci se terre. Donc durant quasiment tout le roman les héros vont suivre les traces de leur proie. Mais attention sur la mer le « Butcher Ship » n’est pas le seul danger!

Bien évidemment même si la traque est la trame principale de l’histoire ce qui fait la saveur du roman c’est qu’à travers celle-ci le lecteur est ballotté de péripétie en péripétie. Certaines ayant un rapport direct avec le fameux navire, d'aucunement. Il y a vraiment beaucoup de péripétie. Le lecteur n’a d’ailleurs jamais le temps de se reposer. Abnett ne laissant pas un instant de répit au lecteur. On est rapidement pris dans cette aventure sur les océans du vieux monde et on n’en décroche pas. Il y a d’ailleurs de nombreux rebondissements dans ce roman. Malheureusement l’histoire est aussi un poil prévisible. D’ailleurs ne vous attendez pas à être plus surpris que cela, le livre n’est pas là pour surprendre le lecteur. Maintenant ces rebondissements prévisibles restent toujours très intéressants à suivre.  

Le point fort du scénario comme très souvent dans les romans d’Abnett ce sont les personnages. Encore une fois Dan nous dépeint une ribambelle de personnages avec leurs sous péripéties. Il y a vraiment beaucoup de personnages d’origines diverses et variées, du Nippon à L'Araby en passant par des gouverneurs d’île. Il y a même
Spoiler:
Un vampire dans l’équipage de Silvaro qui a le droit d'ailleurs à quelques scènes croustillantes. Et un gouverneur vampire qui dévore les arrivants sur son île.

Abnett arrive d’ailleurs à mettre vraiment le lecteur dans l’ambiance pirate. En nous transportant d’aventure à une autre cela permet au lecteur de voir tout un pan de l’univers Warhammer s’intéressant plus particulièrement à la piraterie et à la vie sur la mer. Même si cela passe par des scènes parfois trop cliché ou grossière. Et oui car du cliché ici il y en a pas mal (ce qui n’est pas forcément un mal soit dit passant). Tout ce qui est cliché dans l’univers  pirate se retrouve dans ce roman. Des requins au pirate mort-vivant. C’est un véritable petit pirate des Caraïbes à la sauce WHB ce roman. Mais parmi tous ces clichés Abnett insèrent des petits points croustillant bien à lui que le lecteur appréciera.

Pour finir l’histoire étant en partie centrée sur Sesto cela permet d’avoir un œil extérieur à ce qu’est la piraterie. Ce qui renforce ce sentiment de découverte de l’univers de piraterie de WHB.
Bref un bon petit roman bien écrit comme Abnett sait en faire. Et en prime la fin ici n’est pas rush. Une bonne fin qui arrive à point nommé.


- Style et écriture = 4/5



J’ai parlé dans la partie précédente de l’ambiance pirate bien ressentie mais cette ambiance est toutefois accompagnée de très bons dialogues. Et oui car comme très souvent avec Abnett les conversations entre héros sont croustillantes. Ici avec une petite touche d’humour tout pirate qu’elle est.

Il y a aussi à travers toutes ces aventures nombres de combats, entrecoupées d’ailleurs de scène de « repos» qui sont très bien écrites. En effet lors de la majorité des scènes de combat j’ai vraiment été transporté dedans. Notamment lors des combats des cent dernières pages.  
Spoiler:
Traque du traître de frère de Silvaro et combat contre le « Butcher Ship ».

Au niveau de ce qui pour certaines personnes peut paraître la partie la plus importante du roman, la partie bateau, le lecteur est assez servie. Notamment car les bateaux sont plutôt correctement décrits que ce soit dans leur aspect (physique ?) ou tout simplement lors des batailles navales. Abnett décrit d’ailleurs plusieurs types de bateau rencontré dans le roman de façon correcte sans toutefois être extrêmement poussé mais permettant à un fan de navire (que je ne suis pas particulièrement) de s’y retrouver.

De l’Abnett style quoi !

Je vais conclure cette partie avec le fait que ce roman est en fait relativement simple à lire. Déjà car l’histoire est sympa à suivre bien évidemment mais surtout le vocabulaire utilisé est largement compréhensible si on a un minimum de notion en anglais. On est loin du précédent livré que j’ai lu « Honour of the grave » de Robin D laws (excellent roman soit dit passant). Le sens des phrases est beaucoup plus simple à comprendre. Il n’y a rien de particulièrement difficile comme mot à comprendre. Bon ok s'il y en a mais un coup de traducteur/dictionnaire rapidement et le tour est joué. Ce qui fait d’ailleurs que j’ai lu plus rapidement ce roman (2 semaines)  que celui cité précédemment.


- Intérêt fluffique = 3/5



Du fluff il y en a. Tout d’abord énormément de fluff sur les pirates en général. Notamment car le héros Silvaro est très à cheval sur le code de la piraterie. Qu’il suit tel un ultramarine son codex et permet au lecteur d’en apprendre beaucoup sur les us et coutume de la piraterie. D’ailleurs les pirates sont très superstitieux.

il n'y a pas mal de fluff sur leur armement que ce soit en matière de navire ou d’armement. Il y a aussi à travers toutes les longues périodes de ravitaillement tout l’aspect survie sur la mer. Et découverte d’îles, l’organisation de celles-ci.

Un moment un pirate de renom raconte d’ailleurs toutes ces histoires à Silvaro ce qui donne un passage très appréciable. Ou l’on découvre par exemple sa découverte des chevaux des mers (hippopotame) ou bien son petit détour dans les comptoirs commerciaux du Nippon.

Par contre deux petites choses à déplorer, l’île de Sartosa n’étant que rapidement visitée au début du roman est sous décrite, donc rien à se mettre sous la dent. Et le roman pour tout fan de pirate mort-vivant ne met pas forcément la part belle à ceux-ci. Même si l’équipage de mort est bien sympa à voir en action et leur navire bien cool au final on ne le voie qu’à la fin.


- Appréciation personnelle = 4/5


Un bon roman que nous livre une nouvelle fois Abnett. Comme majoritairement, voire toujours, avec le seigneur de la BL le lecteur est rarement déçu. Maintenant ce n’est qu’un bon roman. Il lui manque vraiment ce petit quelque chose qui fait les excellents récits et ce quoique j’aie passé un agréable moment lors de sa lecture. On est loin du niveau de ces excellents romans WH40K (trilogie "Ravenor" et son mentor, "Fantômes de Gaunt") ou encore à WHB du roman « les cavaliers de la mort ». Qui eux sont d'excellents romans.

Ce roman c’est un peu le pirate des caraïbes de WHB(les trois premiers films). C’est sympa à regarder, ont(ou du moins je) passe un bon moment à le regarder mais rien de plus.
Je conseille toutefois fortement la lecture de celui-ci pour quelqu’un voulant se lancer à WHB et en VO. Premièrement car la lecture du bouquin est remarquablement simple que ce soit par le style de l’auteur Abnett, son scénario ou bien la compréhension/traduction en VF fait par le lecteur. Deuxièmement car le roman se trouve pour 2.30 euros sur la FNAC ce qui en fait un rapport qualité-prix imbattable.  okay

Noté bon.


- Note globale = Total des points 15/20



A suivre lors de ma croisade VO WHB un très vieux recueil de nouvelles précurseur à la BL "Red Thirst" et surement(si je ne change pas encore d'avis) enfin la lecture de "Gilead's Curse" de Dan Abnett et Nik Vincent. Ce roman m'ayant motivé à le lire.
En VF le diptyque sur les hauts elfes de Graham Mcneil.

Mais avant petite pause de la croisade pour lire ce qui va sortir le mois prochain en WH40K VF et d'autres romans hors WHB.


Dernière édition par Rhydysann le Mar 22 Oct 2019 - 20:35, édité 1 fois


Fell Cargo de Dan Abnett Playgw16
Rhydysann

Rhydysann
Premier Capitaine
Premier Capitaine

Messages : 1753
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fell Cargo de Dan Abnett Empty Re: Fell Cargo de Dan Abnett

Message par Nico. le Mar 22 Oct 2019 - 20:03

Merci pour ta critique,  +1.

Je l'ai lu il y a quelques années en vo, je l'avais bien apprécié. Comme tu dis ce n'est pas extraordinaire mais ça se lit sans déplaisir. L'aspect maritime de Battle étant trop peu exploité, l'atout principal de ce roma  reste son originalité quant au sujet abordé. Je ne me souviens pas de grand chose, je sais juste que j'avais aimé.


Fell Cargo de Dan Abnett 846747844195bannirenicoor4GRAND
Nico.

Nico.
Admin
Admin

Messages : 9241
Age : 30
Localisation : Perugia

Revenir en haut Aller en bas

Fell Cargo de Dan Abnett Empty Re: Fell Cargo de Dan Abnett

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum